LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-28%
Le deal à ne pas rater :
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 couverts – L60cm
279.99 € 390.99 €
Voir le deal

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

3 participants

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  JUDAS Dim 26 Fév - 0:05

aladin a écrit:
si la SNCM plonge le syndicat ira tapé a la porte de l’état et nous braves marins on continuera a manger

pourquoi quel regime chomage ont ils droit

c''est pas advi eternam

3 ans et c'est dfni les allocs je crois
c'est plus comme avant
Qui te parle de chômage Twisted Evil Leur calcul est simple, La CGT tient tout le monde par les couilles le port,la SNCM,le transport de voyageurs , transport de fret ,la gestion et le transport de contenaires Laughing
Avec un maire de droite et un président de région de gauche ,ils sont tranquilles rabbit
A pire si Hollande n'est pas élu ,ils casseront les couilles a Vauzelles pour qu'il les appuient a l'assemblée nationale et voie royale pour eux en cas d’élection de François Wink
Un président de gauche qui a besoin de soutien ne peut pas laisser mourir les adhérents d'un syndicat ami et proche du front de gauche Arrow et comme d'habitude on demandera de l’austérité au peuple .......la routine quoi !!!!

Tu es pas étonné que plus personne ne parle de Seafrance Laughing Même cause et même combat que la SNCM rabbit
Eh oui !!!!! le dénouement de l'histoire et en attente du résultat des élections en cas de victoire de la gauche ,le nouveau gouvernement , les élus locaux ,les élus régionaux et tout le monde quoi ......auront a géré et a mettre la main a la poche qui sauvait le mauvais soldat Seafrance Basketball
Et après Seafrance Laughing Ils auront a s’occupe de la SNCM Suspect

JUDAS

Messages : 7590
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  aladin Dim 26 Fév - 9:07

donc 2 bonnes cyclops raisons de voter sarkoz qui laissera en faillite ces 2 transporteurs
à moins Very Happy qu'il les vendent (bradé )aux chinois pour diminuer la (sa) dette

on a beau tourner tous les sujets la seule solution viable pour la france c'est l'ump ( second degré d'ironie pour les demunis de cerveaux )

JUDAS a écrit:
aladin a écrit:
si la SNCM plonge le syndicat ira tapé a la porte de l’état et nous braves marins on continuera a manger

pourquoi quel regime chomage ont ils droit

c''est pas advi eternam

3 ans et c'est dfni les allocs je crois
c'est plus comme avant
Qui te parle de chômage Twisted Evil Leur calcul est simple, La CGT tient tout le monde par les couilles le port,la SNCM,le transport de voyageurs , transport de fret ,la gestion et le transport de contenaires Laughing
Avec un maire de droite et un président de région de gauche ,ils sont tranquilles rabbit
A pire si Hollande n'est pas élu ,ils casseront les couilles a Vauzelles pour qu'il les appuient a l'assemblée nationale et voie royale pour eux en cas d’élection de François Wink
Un président de gauche qui a besoin de soutien ne peut pas laisser mourir les adhérents d'un syndicat ami et proche du front de gauche Arrow et comme d'habitude on demandera de l’austérité au peuple .......la routine quoi !!!!

Tu es pas étonné que plus personne ne parle de Seafrance Laughing Même cause et même combat que la SNCM rabbit
Eh oui !!!!! le dénouement de l'histoire et en attente du résultat des élections en cas de victoire de la gauche ,le nouveau gouvernement , les élus locaux ,les élus régionaux et tout le monde quoi ......auront a géré et a mettre la main a la poche qui sauvait le mauvais soldat Seafrance Basketball
Et après Seafrance Laughing Ils auront a s’occupe de la SNCM Suspect
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  aladin Dim 26 Fév - 9:15


je te propose de demander l'independance de la corse le 6 mai et de nous laisser en france nous demerder avec nos syndicats nos cgtistes notre front de gauche etc

moi je demanderais d'ailleurs des fonctions pour demasquer toutes ces richesses milliardaires planquées corrompues
de mettre au service de la collectivité toutes ces richesses des rois d'afrique et des rois de france reunis

là on pouura resoudre seafrance sncm et cie sans probleme
on ponctionnera tous les clones de bettancourt jusqu"a la moelle cheers

aladin a écrit:donc 2 bonnes cyclops raisons de voter sarkoz qui laissera en faillite ces 2 transporteurs
à moins Very Happy qu'il les vendent (bradé )aux chinois pour diminuer la (sa) dette

on a beau tourner tous les sujets la seule solution viable pour la france c'est l'ump ( second degré d'ironie pour les demunis de cerveaux )

JUDAS a écrit:
aladin a écrit:
si la SNCM plonge le syndicat ira tapé a la porte de l’état et nous braves marins on continuera a manger

pourquoi quel regime chomage ont ils droit

c''est pas advi eternam

3 ans et c'est dfni les allocs je crois
c'est plus comme avant
Qui te parle de chômage Twisted Evil Leur calcul est simple, La CGT tient tout le monde par les couilles le port,la SNCM,le transport de voyageurs , transport de fret ,la gestion et le transport de contenaires Laughing
Avec un maire de droite et un président de région de gauche ,ils sont tranquilles rabbit
A pire si Hollande n'est pas élu ,ils casseront les couilles a Vauzelles pour qu'il les appuient a l'assemblée nationale et voie royale pour eux en cas d’élection de François Wink
Un président de gauche qui a besoin de soutien ne peut pas laisser mourir les adhérents d'un syndicat ami et proche du front de gauche Arrow et comme d'habitude on demandera de l’austérité au peuple .......la routine quoi !!!!

Tu es pas étonné que plus personne ne parle de Seafrance Laughing Même cause et même combat que la SNCM rabbit
Eh oui !!!!! le dénouement de l'histoire et en attente du résultat des élections en cas de victoire de la gauche ,le nouveau gouvernement , les élus locaux ,les élus régionaux et tout le monde quoi ......auront a géré et a mettre la main a la poche qui sauvait le mauvais soldat Seafrance Basketball
Et après Seafrance Laughing Ils auront a s’occupe de la SNCM Suspect
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  bienvenou Jeu 8 Mar - 13:11

MOI A 1 EURO CA M INTERESSE

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Ventesncm

La SNCM à vendre pour 1 euro!. Publié le jeudi 08 mars 2012 à 07h52 - 2.

La lettre de G. Couturier (à gauche) en dit long sur la dégradation des relations entre la CTC et la SNCM. De son côté, le président du conseil exécutif de Corse Paul Giacobbi (à droite) va-t-il prendre Gérard Couturier au mot ?(Ph. Gérard Baldocchi)

. Le président de la compagnie maritime propose au président du conseil exécutif de Corse Paul Giacobbi de prendre les rênes de la société pour l’euro symbolique

Cette fois, ce n’est plus quelques vagues de protestation qui déferlent pour donner de la gîte au dossier des transports maritimes, c’est un véritable tsunami. Cette onde marine de choc, qui prend la forme d’une lettre de quelques lignes à peine, est un défi pour ne pas dire une provocation qui en dit très long sur la dégradation des relations entre la SNCM et la collectivité territoriale de Corse.

Ce courrier, daté du 5 mars, est adressé par le président du conseil de surveillance de la compagnie au président du conseil exécutif de Corse. Sa lecture est édifiante puisqu’il nous apprend que Gérard Couturier propose tout simplement à Paul Giacobbi de devenir le patron de la SNCM pour l’euro symbolique.

Une proposition assez incroyable et qui peut être considérée comme une quadruple réplique [tout séisme, c’est vrai, a ses répliques] à : 1. la volonté de l’assemblée de Corse de supprimer le service complémentaire qui va générer la suppression de quelque 800 emplois ; 2. l’impasse des négociations sur le montant des indemnités consécutives à la rupture anticipée du contrat de délégation de service public; 3. l’entêtement du député à solliciter une enquête parlementaire sur les conditions de privatisation de la SNCM en 2005; 4. la tentation grandissante de créer une compagnie maritime régionale.

La direction de la SNCM, sans doute avec l’aval tacite de l’actionnaire principal, s’offre sur un plateau pour l’euro symbolique, et ça ne ressemble Paul pas vraiment à un coup de tête, à un caprice ou à une sorte de fuite en avant, mais plutôt à un gigantesque pavé, un iceberg, dans la mare de l’assemblée de Corse. Il n’est pas anodin non plus de constater que cette lettre précède la venue à Ajaccio aujourd’hui même de Marc Dufour, président du directoire de la compagnie, qui doit être auditionné par la commission du développement économique. Que l’intéressé soit aussi invité à grimper jusqu’aux étages supérieurs de l’hôtel de région pour un tête à tête avec Paul Giacobbi n’est pas à exclure…

Cession à Butler-Veolia : une « spoliation » pour François Giacobbi

Lors de la dernière session, le président du conseil exécutif avait réitéré sa volonté d’obtenir du Sénat ce qu’il n’avait pas obtenu de l’Assemblée nationale, l’ouverture d’une enquête parlementaire sur les conditions de privatisation de la SNCM en 2005. Avec la bénédiction du gouvernement de Dominique de Villepin, l’État avait majoritairement cédé la compagnie au tandem Butler-Veolia pour 35 M€, après l’avoir recapitalisée à hauteur de 113 ME et octroyé diverses aides pour la trésorerie et le plan social, alors que les actifs de la société maritime étaient alors estimés à 280 ME. À l’époque, Paul Giacobbi n’avait pas hésité à parler de « braquage » et de « spoliation ».

Dans ses motivations sur lesquelles s’adossait sa demande d’enquête au Parlement, le député de Haute-Corse avait notamment écrit : « Pourquoi avoir parlé de "déficit chronique" à propos d’une société convenablement capitalisée, équilibrée en exploitation, avec un résultat net clairement positif et un chiffre d’affaires en croissance, dans un secteur très porteur, celui du fret et du transport de passagers en Méditerranée. La modestie stupéfiante de la transaction, jointe au secret qui l’a entourée, ne peut que susciter le doute ».

Mais c’est moins cette obstination, dont Gérard Couturier consent à reconnaître la légitimité, que la tournure récente des événements à la fois judiciaires et politiques, qui pousse la direction de la SNCM à allumer ce contre-feu aux propositions du conseil exécutif sur la réduction drastique de voilure annoncée pour la prochaine délégation de service public.

Paul Giacobbi va-t-il opter pour la fin de non-recevoir à ce qu’on peut appeler plus que jamais un « coup de Trafalgar » ou prendre Gérard Couturier au mot?

On se souvient qu’en 2005, à l’époque de la privatisation et des conflits sociaux qu’elle suscitait, des marins du STC (Syndicat des travailleurs corses) s’étaient emparés du Pascal-Paoli à Marseille pour une odyssée interrompue par des unités héliportées du GIGN. Un des « pirates », Alain Mosconi, avait alors justifié cette action spectaculaire par ces mots : « Nous avons récupéré un outil de travail qui appartient à la Corse et nous le ramenons au bercail ». En quelque sorte, Gérard Couturier, la mutinerie en moins et le style en plus, fait la même chose. Ceux qui caressent le rêve d’une compagnie régionale maritime doivent se pincer.

.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty SNCM ou l'histoire sans fin

Message  JUDAS Jeu 8 Mar - 19:00

La SNCM à vendre pour 1 euro!
Publié le jeudi 08 mars 2012 à 07h52 - 14
sncmventeLa lettre de G. Couturier (à gauche) en dit long sur la dégradation des relations entre la CTC et la SNCM. De son côté, le président du conseil exécutif de Corse Paul Giacobbi (à droite) va-t-il prendre Gérard Couturier au mot ?(Ph. Gérard Baldocchi)

Le président de la compagnie maritime propose au président du conseil exécutif de Corse Paul Giacobbi de prendre les rênes de la société pour l’euro symbolique

Cette fois, ce n’est plus quelques vagues de protestation qui déferlent pour donner de la gîte au dossier des transports maritimes, c’est un véritable tsunami. Cette onde marine de choc, qui prend la forme d’une lettre de quelques lignes à peine, est un défi pour ne pas dire une provocation qui en dit très long sur la dégradation des relations entre la SNCM et la collectivité territoriale de Corse.

Ce courrier, daté du 5 mars, est adressé par le président du conseil de surveillance de la compagnie au président du conseil exécutif de Corse. Sa lecture est édifiante puisqu’il nous apprend que Gérard Couturier propose tout simplement à Paul Giacobbi de devenir le patron de la SNCM pour l’euro symbolique.

Une proposition assez incroyable et qui peut être considérée comme une quadruple réplique [tout séisme, c’est vrai, a ses répliques] à : 1. la volonté de l’assemblée de Corse de supprimer le service complémentaire qui va générer la suppression de quelque 800 emplois ; 2. l’impasse des négociations sur le montant des indemnités consécutives à la rupture anticipée du contrat de délégation de service public; 3. l’entêtement du député à solliciter une enquête parlementaire sur les conditions de privatisation de la SNCM en 2005; 4. la tentation grandissante de créer une compagnie maritime régionale.

La direction de la SNCM, sans doute avec l’aval tacite de l’actionnaire principal, s’offre sur un plateau pour l’euro symbolique, et ça ne ressemble Paul pas vraiment à un coup de tête, à un caprice ou à une sorte de fuite en avant, mais plutôt à un gigantesque pavé, un iceberg, dans la mare de l’assemblée de Corse. Il n’est pas anodin non plus de constater que cette lettre précède la venue à Ajaccio aujourd’hui même de Marc Dufour, président du directoire de la compagnie, qui doit être auditionné par la commission du développement économique. Que l’intéressé soit aussi invité à grimper jusqu’aux étages supérieurs de l’hôtel de région pour un tête à tête avec Paul Giacobbi n’est pas à exclure…

Cession à Butler-Veolia : une « spoliation » pour François Giacobbi

Lors de la dernière session, le président du conseil exécutif avait réitéré sa volonté d’obtenir du Sénat ce qu’il n’avait pas obtenu de l’Assemblée nationale, l’ouverture d’une enquête parlementaire sur les conditions de privatisation de la SNCM en 2005. Avec la bénédiction du gouvernement de Dominique de Villepin, l’État avait majoritairement cédé la compagnie au tandem Butler-Veolia pour 35 M€, après l’avoir recapitalisée à hauteur de 113 ME et octroyé diverses aides pour la trésorerie et le plan social, alors que les actifs de la société maritime étaient alors estimés à 280 ME. À l’époque, Paul Giacobbi n’avait pas hésité à parler de « braquage » et de « spoliation ».

Dans ses motivations sur lesquelles s’adossait sa demande d’enquête au Parlement, le député de Haute-Corse avait notamment écrit : « Pourquoi avoir parlé de "déficit chronique" à propos d’une société convenablement capitalisée, équilibrée en exploitation, avec un résultat net clairement positif et un chiffre d’affaires en croissance, dans un secteur très porteur, celui du fret et du transport de passagers en Méditerranée. La modestie stupéfiante de la transaction, jointe au secret qui l’a entourée, ne peut que susciter le doute ».

Mais c’est moins cette obstination, dont Gérard Couturier consent à reconnaître la légitimité, que la tournure récente des événements à la fois judiciaires et politiques, qui pousse la direction de la SNCM à allumer ce contre-feu aux propositions du conseil exécutif sur la réduction drastique de voilure annoncée pour la prochaine délégation de service public.

Paul Giacobbi va-t-il opter pour la fin de non-recevoir à ce qu’on peut appeler plus que jamais un « coup de Trafalgar » ou prendre Gérard Couturier au mot?

On se souvient qu’en 2005, à l’époque de la privatisation et des conflits sociaux qu’elle suscitait, des marins du STC (Syndicat des travailleurs corses) s’étaient emparés du Pascal-Paoli à Marseille pour une odyssée interrompue par des unités héliportées du GIGN. Un des « pirates », Alain Mosconi, avait alors justifié cette action spectaculaire par ces mots : « Nous avons récupéré un outil de travail qui appartient à la Corse et nous le ramenons au bercail ». En quelque sorte, Gérard Couturier, la mutinerie en moins et le style en plus, fait la même chose. Ceux qui caressent le rêve d’une compagnie régionale maritime doivent se pincer.


JUDAS

Messages : 7590
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  bienvenou Jeu 8 Mar - 19:04

moi ca m'interesse
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  JUDAS Jeu 8 Mar - 19:19

J'ai ouvert un nouveau sujet ne trouvant plus le topic sur la SNCM Cool


Bon bein moi !! même a 1 € faut vraiment que j'y réfléchisse......le bon vieil adage cher a mon ami Maurice quand qlq lui propose une super affaire : "Ties con ,pourquoi tu ne la garde pas pour toi ...ta bonne affaire" Pas con le Maurice et surtout très prudent Twisted Evil

1€ pour le plus belle flotte de méditerranée au départ cela parait plus qu'abordable Laughing Mais ..Mais ? c'est 1€ avec ou sans les marins CGTISTE Marseillais scratch
Parce que si c'est avec cette mafia Marseillaise autant ce 1€ symbolique devient tout d'un coup hors de prix cheers
Je propose alors de payer la SNCM 2€ ,le double de la somme demandée mais a la seule et unique condition que les Marseillais restent a Marseille et que la CGT du port de Marseille soit persona non grata sur tous les navires de la future Compagnie CORSE de Navigation lol!

Je veux pour 2€ une compagnie Corse avec son siège social en CORSE et avec des marins Corses I love you

JUDAS

Messages : 7590
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  JUDAS Jeu 8 Mar - 19:20

bienvenou a écrit:moi ca m'interesse
Fais gaffe et réfléchis bien Laughing

JUDAS

Messages : 7590
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  bienvenou Jeu 8 Mar - 19:41

JUDAS a écrit:J'ai ouvert un nouveau sujet ne trouvant plus le topic sur la SNCM Cool


Bon bein moi !! même a 1 € faut vraiment que j'y réfléchisse......le bon vieil adage cher a mon ami Maurice quand qlq lui propose une super affaire : "Ties con ,pourquoi tu ne la garde pas pour toi ...ta bonne affaire" Pas con le Maurice et surtout très prudent Twisted Evil

1€ pour le plus belle flotte de méditerranée au départ cela parait plus qu'abordable Laughing Mais ..Mais ? c'est 1€ avec ou sans les marins CGTISTE Marseillais scratch
Parce que si c'est avec cette mafia Marseillaise autant ce 1€ symbolique devient tout d'un coup hors de prix cheers
Je propose alors de payer la SNCM 2€ ,le double de la somme demandée mais a la seule et unique condition que les Marseillais restent a Marseille et que la CGT du port de Marseille soit persona non grata sur tous les navires de la future Compagnie CORSE de Navigation lol!

Je veux pour 2€ une compagnie Corse avec son siège social en CORSE et avec des marins Corses I love you

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

mais je^peux les fusionner apres
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  bienvenou Jeu 8 Mar - 19:42

JUDAS a écrit:
bienvenou a écrit:moi ca m'interesse
Fais gaffe et réfléchis bien Laughing

je revends les bateaux aa des albanias pavillon chypriotes
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  JUDAS Jeu 8 Mar - 20:06

bienvenou a écrit:
JUDAS a écrit:J'ai ouvert un nouveau sujet ne trouvant plus le topic sur la SNCM Cool


Bon bein moi !! même a 1 € faut vraiment que j'y réfléchisse......le bon vieil adage cher a mon ami Maurice quand qlq lui propose une super affaire : "Ties con ,pourquoi tu ne la garde pas pour toi ...ta bonne affaire" Pas con le Maurice et surtout très prudent Twisted Evil

1€ pour le plus belle flotte de méditerranée au départ cela parait plus qu'abordable Laughing Mais ..Mais ? c'est 1€ avec ou sans les marins CGTISTE Marseillais scratch
Parce que si c'est avec cette mafia Marseillaise autant ce 1€ symbolique devient tout d'un coup hors de prix cheers
Je propose alors de payer la SNCM 2€ ,le double de la somme demandée mais a la seule et unique condition que les Marseillais restent a Marseille et que la CGT du port de Marseille soit persona non grata sur tous les navires de la future Compagnie CORSE de Navigation lol!

Je veux pour 2€ une compagnie Corse avec son siège social en CORSE et avec des marins Corses I love you

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

mais je^peux les fusionner apres
Fusionne cheers

JUDAS

Messages : 7590
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  JUDAS Jeu 8 Mar - 20:10

bienvenou a écrit:
JUDAS a écrit:
bienvenou a écrit:moi ca m'interesse
Fais gaffe et réfléchis bien Laughing

je revends les bateaux aa des albanias pavillon chypriotes
Autant c'est mieux Laughing au moins tu aura pas a gérer les ingérables de la CGT Suspect
ces gus ont du souffle non !!! essayer de te faire croire a l'affaire du siècle alors que finalement avec leur propo a 1€ ,ils tele mettent bien profond No

JUDAS

Messages : 7590
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  bienvenou Jeu 8 Mar - 20:25

JUDAS a écrit:
bienvenou a écrit:
JUDAS a écrit:
bienvenou a écrit:moi ca m'interesse
Fais gaffe et réfléchis bien Laughing

je revends les bateaux aa des albanias pavillon chypriotes
Autant c'est mieux Laughing au moins tu aura pas a gérer les ingérables de la CGT Suspect
ces gus ont du souffle non !!! essayer de te faire croire a l'affaire du siècle alors que finalement avec leur propo a 1€ ,ils tele mettent bien profond No

oui moi j'ai eté president d'une assoc alors les syndicalistes je les regarde en photo sur le journal Very Happy

ok je fusionne
tu te rappeleras que le suket sncm c'est a tourisme en corse
fais un noeud a ton mouchoir
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  bienvenou Jeu 8 Mar - 20:28

voilà ta sncm est retourné en corse

un clin d'oeil vers ta societé de transport maritime corse ds l'avenir
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  JUDAS Jeu 8 Mar - 20:56

bienvenou a écrit:voilà ta sncm est retourné en corse

un clin d'oeil vers ta societé de transport maritime corse ds l'avenir

D'accord je prend les bateaux et tu garde les marins Laughing

JUDAS

Messages : 7590
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  bienvenou Jeu 8 Mar - 21:38

JUDAS a écrit:
bienvenou a écrit:voilà ta sncm est retourné en corse

un clin d'oeil vers ta societé de transport maritime corse ds l'avenir

D'accord je prend les bateaux et tu garde les marins Laughing

gaudin leur trouvera du travail pour nettoyer les rues de massilia
j' y vais vendredi 16 et j'ai envie de la voir propre
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  bienvenou Ven 9 Mar - 14:13

Pour 1 euro, laSNCM
c’est pas cher
Coup de tonnerre! L’actionnaire principal propose à la collectivité
territoriale corse de lui "donner" la compagnie maritime

Promotiondelasemaine:
toutelaSNCMpour 1 euro!
MARSEILLE Le défiaété lancé au président de la collectivité territoriale de Corse
"La Région s’occupe
déjà du transport
ferroviaire."
MICHELVAUZELLE, PSDTDEPACA
L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Sans_t48

"Une chance
historique
qu’il faut saisir."
ALAIN MOSCONI, STC

Cède compagnie maritime
bien implantée depuis
plus de 40 ans entre Corse
et Continent pour 1 euro".
En substance, c'est la petite
annonce rédigée lundi par Gérard
Couturier, président du
conseil de surveillance de la
SNCM. Unique destinataire de
son courrier: Paul Giaccobi,
président radical de gauche du
conseil territorial de la Corse.
Plaisanterie ? C'est écrit noir
sur blanc : "Je vais suggérer à
Monsieur le Président de Veolia
Transdev, actionnaire à 66%de
la SNCM, de prendre l'initiative
de vous proposer d'acquérir cette
participation majoritaire
pour un euro symbolique."
L'auteur de la missive n'a
rien rajouté hier à son propos
pas plus que le destinataire.
Paul-Marie Bartoli, président
PRG de l'office des transports
de la Corse, a livré sur les ondes
de France Bleu Frequenza Mora
le sentiment général au sein
de collectivité : "grotesque, indécent
et dérisoire".
Le seulàprendre au mot le dirigeant
de la SNCM est Alain
Mosconi. Le leader du syndicat
des travailleurs corses (indépendantiste)
"défenddepuis belle lurette
la logique publique au détriment
du privé. Quand une
multinationale propose de céder
la SNCM sur un plateau
pour 1 euro, il faut la féliciter et
accepter. Et l’inviter", non sans
une certaine ironie "à aller au
bout de la logique : démissionner
et partir, puisqu’il ne croit
pas à l’avenir de la compagnie".
Alain Mosconi incite "le président
de l’office des transports à
profiter d’une chance historique".
Côté CGT, Frédéric Alpozzo
n’a pas apprécié ce courrier,
"au moment où les actionnaires
devraient assumer leurs responsabilités
vis-à-vis de la société et
de ses salariés. On n’imagine
pas que ce ne soit pas une initiative
individuelle". Gérard Couturier
aurait-il agi sans se
concerter avec le reste de son
état-major ? "Nous n’en savons
rien. La direction ne nous fait
pas de confidence. En tout cas,
les vrais problèmes doivent être
réglés". La CGT préfère que "la
desserte soit régulée dans le cadre
d’un service public". En
clair, le syndicat ne souhaite
pas que la collectivité régionale
remplace le privé. Il pousse à
l’inverse le gouvernement à se
mouiller davantage.
De ce côté-ci de la ligne, Michel
Vauzelle estime lui aussi
que "c’est à l’État de prendre ses
responsabilités sur tout ce qui relève
du service public et de la
continuité territoriale". La région
Paca ne pourrait-elle pas
entrer dans le pot commun ?
"Avec le faible produit de notre
fiscalité, nous nous occupons déjà
du transport ferroviaire. En
revanche, si une table ronde est
organisée, nous sommes prêts à
nous y asseoir".
À se demander si ce courrier
n’est pas un coup d’épée dans
l’eau de mer. En réalité, il fait
partie d’une stratégie de Véolia
qui essaye depuis plusieurs
mois de se recentrer sur son
coeur de métier : l’eau, la propreté
et l’énergie. Le transport
maritime de passagers n’en fait
pas partie. Avant de quitter,
plus ou moins progressivement
la SNCM et ses 2000 salariés,
l’actionnaire principal anticipe
sur un grand déballage autour
des conditions de privatisation
de la compagnie en 2006, au
cas où le Sénat acceptait une enquête
parlementaire sur le sujet.
De la "suspicion de prédation"
dont fait état le texte, alors
"qu’il n’en est rien". C’est pour
la faire "taire" mais aussi pour
"aider à la création de la compagnie
régionale" que Paul Giacobbi
a évoquée, que la SNCM est
prête à se vendre pour un euro.
Mêmepas le prix d’un billet passager
bradé.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  JUDAS Mer 14 Mar - 15:02

Pour 1€ tias plus rien Laughing



SNCM à 1 euro : Deux lectures qui valent le coup
Premièrement, un peu de publicité pour le site personnel de Paul Giaccobi. Dans un article intitulé SNCM, le prix exorbitant de la gratuité le Président du Conseil Exécutif explique pourquoi derrière une offre aussi généreuse en apparence, le diable est toujours dans les détails.

Extraits choisis :
"Le jour-même de la reprise, il faudrait consentir une avance de trésorerie de 50 millions d'euros. Aussitôt après, il faudrait faire face aux pertes de l'exercice 2011 dont on peut redouter qu'elles soient au moins en dizaines de millions d'euros. Très vite, il faudrait restructurer, c'est-à-dire faire un plan social".

"Il faudrait sans doute faire face à la demande de l'Union européenne de rembourser les aides publiques reconnues illégales et, en particulier, le service complémentaire, ce qui représenterait sans doute de l'ordre de 200 millions d'euros".

Ensuite, pour rentrer dans les détails des comptes de la SNCM, le lecteur intéressé pourra consulter les bilans et comptes de résultats des dernières années de la compagnie maritime.

Une dette financière de 56 millions d'euros et 138 millions d'euros en incluant les dettes fiscales et sociales.
Un déficit d'exploitation de 8 millions d'euros en 2009 et de 16,4 millions d'euros en 2010 et environ 80 millions d'euros de subventions par an.
Guillaume Guidoni
Mardi 13 Mars 2012


Bon bein voila !!! pour nous c'est nooooooon Laughing
Ils leur restera aux extrémistes syndicaux a allé taper a la porte du camarade président Vauzelle des BDR clown
80 m€ de déficit en seulement 3 ans affraid Alors que la CF et la Moby affichent avec moitié moins d'aides .....un bénéfice équivalent au déficit de la SNCM cheers Va comprendre toi No

JUDAS

Messages : 7590
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  aladin Mer 14 Mar - 23:15

JUDAS a écrit:Pour 1€ tias plus rien Laughing



SNCM à 1 euro : Deux lectures qui valent le coup
Premièrement, un peu de publicité pour le site personnel de Paul Giaccobi. Dans un article intitulé SNCM, le prix exorbitant de la gratuité le Président du Conseil Exécutif explique pourquoi derrière une offre aussi généreuse en apparence, le diable est toujours dans les détails.

Extraits choisis :
"Le jour-même de la reprise, il faudrait consentir une avance de trésorerie de 50 millions d'euros. Aussitôt après, il faudrait faire face aux pertes de l'exercice 2011 dont on peut redouter qu'elles soient au moins en dizaines de millions d'euros. Très vite, il faudrait restructurer, c'est-à-dire faire un plan social".

"Il faudrait sans doute faire face à la demande de l'Union européenne de rembourser les aides publiques reconnues illégales et, en particulier, le service complémentaire, ce qui représenterait sans doute de l'ordre de 200 millions d'euros".

Ensuite, pour rentrer dans les détails des comptes de la SNCM, le lecteur intéressé pourra consulter les bilans et comptes de résultats des dernières années de la compagnie maritime.

Une dette financière de 56 millions d'euros et 138 millions d'euros en incluant les dettes fiscales et sociales.
Un déficit d'exploitation de 8 millions d'euros en 2009 et de 16,4 millions d'euros en 2010 et environ 80 millions d'euros de subventions par an.
Guillaume Guidoni
Mardi 13 Mars 2012


Bon bein voila !!! pour nous c'est nooooooon Laughing
Ils leur restera aux extrémistes syndicaux a allé taper a la porte du camarade président Vauzelle des BDR clown
80 m€ de déficit en seulement 3 ans affraid Alors que la CF et la Moby affichent avec moitié moins d'aides .....un bénéfice équivalent au déficit de la SNCM cheers Va comprendre toi No

ON DANS CES CONDITIONS CA M'INTERESSE PLUS No DU TOUT
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  JUDAS Mer 14 Mar - 23:29

aladin a écrit:
JUDAS a écrit:Pour 1€ tias plus rien Laughing



SNCM à 1 euro : Deux lectures qui valent le coup
Premièrement, un peu de publicité pour le site personnel de Paul Giaccobi. Dans un article intitulé SNCM, le prix exorbitant de la gratuité le Président du Conseil Exécutif explique pourquoi derrière une offre aussi généreuse en apparence, le diable est toujours dans les détails.

Extraits choisis :
"Le jour-même de la reprise, il faudrait consentir une avance de trésorerie de 50 millions d'euros. Aussitôt après, il faudrait faire face aux pertes de l'exercice 2011 dont on peut redouter qu'elles soient au moins en dizaines de millions d'euros. Très vite, il faudrait restructurer, c'est-à-dire faire un plan social".

"Il faudrait sans doute faire face à la demande de l'Union européenne de rembourser les aides publiques reconnues illégales et, en particulier, le service complémentaire, ce qui représenterait sans doute de l'ordre de 200 millions d'euros".

Ensuite, pour rentrer dans les détails des comptes de la SNCM, le lecteur intéressé pourra consulter les bilans et comptes de résultats des dernières années de la compagnie maritime.

Une dette financière de 56 millions d'euros et 138 millions d'euros en incluant les dettes fiscales et sociales.
Un déficit d'exploitation de 8 millions d'euros en 2009 et de 16,4 millions d'euros en 2010 et environ 80 millions d'euros de subventions par an.
Guillaume Guidoni
Mardi 13 Mars 2012


Bon bein voila !!! pour nous c'est nooooooon Laughing
Ils leur restera aux extrémistes syndicaux a allé taper a la porte du camarade président Vauzelle des BDR clown
80 m€ de déficit en seulement 3 ans affraid Alors que la CF et la Moby affichent avec moitié moins d'aides .....un bénéfice équivalent au déficit de la SNCM cheers Va comprendre toi No

ON DANS CES CONDITIONS CA M'INTERESSE PLUS No DU TOUT
Le pire c'est que quand tu sors la calculette pour mesurer la valeur d'1€ vendu par la CGT.... bein c'est pas pareille !!!!!
En gros 1€ revient a 80m€ de déficit + 50m€ de trésorerie =130m€ cheers cheers


JUDAS

Messages : 7590
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  aladin Mer 14 Mar - 23:37

pourquoi la cgt ( consultant je cerne plus pourquoi cgt tjs sur le grill clown )

sncm pas qu'un syndicat qd meme
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  JUDAS Mar 20 Mar - 19:43

Et sur le site où je l'ai trouvé, plein d'autres avis du même acabit. cheers

La Corse est un territoire français exceptionnel.

J'adore la Corse, j'ai acquis un gîte la bas il y a quelques années et nous y venons régulièrement (à peu près 8 mois par an).

Il est vrai que certains habitants sont limites fachos, ultra chauvins, et hyper nationalistes... ceux là sont à bannir !

Ils ne se "mélangeront" jamais à vous, et seront toujours sur la défensive. Il faut les éviter pour la simple raison qu'ils sont parfaitement inintéressants ! Ils sont parano et pensent que l'on vient "leur voler leur île".
Comment peut-on voler une terre qui nous appartient ? Ces corses la ont-ils oublié de réfléchir !??

Ils ne travaillent pas, et passent leur temps à se plaindre. Tout le malheur du monde est à cause des Autres. Ils sont devenus aigris et méfiants envers autrui. Leurs pessimismes les ont vaincu. Tant pis pour eux... Définitivement...
Leur mentalité s'est bloqué à la fin du XIXéme. Ils n'ont plus évolué spirituellement parlant depuis.
Dans 50 ans ils auront tous disparu et ils ne restera que les bons, les autres.

Les autres corses justement, ceux qui ne sont ni névrosés, ni envieux des français de métropole sont formidables. Ils ont compris depuis bien longtemps que l'Homme est capable d'accepter son semblable sans polémique sectaire et absurde !

Donc, vivre en corse, OUI avec plaisir, à conditions d'éviter certains, en tout cas ceux qui s'imaginent que la Corse n'appartient qu'aux Corses de 5éme génération (MDR !!!!!!!!).

La corse est à celui qui la porte dans son coeur, et pas à ces parasites qui ne font qu'entacher cette île merveilleuse, et qui à force, la salissent à l'encre indélébile !

Vive la Corse, vive la France..................... vive les Nations tolérantes et respectueuses de l'Homme du Monde.

Quelle honte silent

Ces gens vivent chez nous, ils vivent DE notre terre, ils l'exploitent, et en plus nous prennent pour les derniers des cons. Ils conseillent à leurs congénères continentaux de venir vivre ici et de nous ignorer le plus possible car nous sommes inintéressants...
Ah !! le bon vieux temps des colonies ...

"DANS 50 ANS ILS AURONT TOUS DISPARU ET IL NE RESTERA QUE LES BONS, LES AUTRES."
Faut la retenir cette cette phrase...

JUDAS

Messages : 7590
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  bienvenou Jeu 22 Mar - 10:14

LaSNCMfaceàl’écueil corse
C’est aujourd’hui que les élusdel’Assemblée deCorse se penchent sur les conditions futures de la desserte de l’île
L’actuelle convention
de service public
sera résiliée le
1er septembre prochain.

La SNCM va devoir s’adapter aux nouvelles conditions d’un appel d’offres pour la Corse La desserte de l’île de Beauté
et par ricochet l’avenir
de la SNCM, seront au
coeu r d e l a s e s s i on d e
l’Assemblée de Corse qui
s’ouvre cematin à Ajaccio. Une
réunion initialement programmée
pour le 29mars,mais finalement
avancée. Avec à l’ordre
du jour, deux rapportsdont voici
la teneur.
Le premier soumet au vote
des élus le principe d’une nouvelle
délégation de service public
(DSP) d’une durée de
12ans au départ du port deMarseille.
L’actuelle, en vigueur depuis
juillet 2007 et qui aurait dû
s’achever le 31 décembre 2013,
a été jugée "illégale" et annulée
par la Cour administrative
d’appel de Marseille, après une
contestation de la compagnie
Corsica Ferries. La SNCMet La
Méridionale, son partenaire historique,
avaient remporté
l’appel d’offres. Avec à la clé,
une dotation annuelle de plus
de 113 millions d’euros.
Compte tenu de la décision
de justice, ce contrat prendra
fin le 1er septembre. D’où la nécessité
d’un nouveau cahier
des charges, plus économe. La
collectivité territoriale de Corse,
n’a en effet plus les moyens
de financer à tout-va. D’où des
choix qui posent la fin d’uncoûteux
service complémentaire
durant les heures de pointe, ou
jettent les bases d’unservice minimum.
Il est aussi clair que le
rôle des cargos mixtes et la part
du fret sont appelés à grandir,
notamment en dehors des périodes
d’affluence touristique.
Tout cela figurera dans un nouveauappel
d’offres ouvert à toutes
les compagnies intéressées.
Mais le conseil exécutif ne va
pas jusqu’à suivre la recommandation
de l’Autorité de la
concurrence saisie par le port
de Toulon, qui énonçait que
plutôt que de relancer une DSP,
mieux valait s’en tenir à de simples
obligations de service public
au départ des ports de Marseille,
Toulon et Nice.
Autre point : lemême rapport
propose la constitution d’une
commissionspéciale qui étudiera
la création d’une compagnie
maritime régionale. En fait, une
société d’économie mixte locale
qui suppose que des collectivités
détiennent au moins 50%
du capital à côté d’un ou plusieurs
partenaires privés. Cette
idée est très loin de séduire le
président de la Région Paca.
Le second rapport sur lequel
l’Assemblée est appelée à se
prononcer, vise à supprimer
l’aide sociale au passager. Une
réduction tarifaire qui ne
concerne pas Marseille, mais
est versée par l’Office des transports
de Corse au profit des
compagnies qui opèrent au départ
des ports de Toulon et de
Nice. Soit une enveloppe de
17M¤ en 2010. Le premier bénéficiaire
est la Corsica Ferries.
Compagnie leader pour la desserte
de l’île, c’est elle qui apermis
au port de Toulon de supplanter
Marseille.
Cette aide financière dont le
maintien est souhaité par la
Corsica Ferries, est à l’inverse
dénoncée depuis plusieurs années
par la SNCM et son partenaire
"La Méridionale", pour
qui il s’agit "d’une concurrence
déloyale". C’est aussi ce mécanisme
qui a conduit la CGT à
monter au créneau. Le rapport
du sénateur Revet sur les aides
financières versées aux compagnies,
avait également milité
pour une remise à plat et une
clarification desmodalités de financement

La compagnie traverse
une passe difficile

Le contexte dans lequel évolue la SNCM est complexe. Sur le plan
social d’abord, car le conflit avec la CGT à propos de l’ouverture
d’une ligne sur Toulon a laissé des traces. La direction de
l’entreprise a en effet demandé le licenciement pour faute lourde
de deux représentants syndicaux: Frédéric Alpozzo, secrétaire du
syndicat des marins CGT; Marcel Faure, le secrétaire général du
comité d’entreprise. Reste le problème de fond: le retour à Toulon.
Si la CGT, majoritaire, juge "suicidaire" l’ouverture de la ligne Toulon-
Bastia, l’Alternance Démocratique qui rassemble la CFTC et la
CFDT autour du STC, y est favorable. Ce rassemblement plaide aussi
pour une compagnie régionale. Dont la direction de la SNCM ne
veut pas. C’est même pour placer l’exécutif de Corse "face à ses responsabilités",
que Gérard Couturier, représentant de l’actionnaire
majoritaire Véolia Transdev, a proposé de céder la SNCM pour 1¤.
Complexe également, car Véolia Transport qui est devenu
l’actionnaire majoritaire en 2008, souhaite quitter le bord. La proposition
faite par Gérard Couturier est à rapprocher du choix du groupe
de céder sa branche transport dans le cadre d’un plan
d’économies. Autre souci: une plainte de Corsica Ferries sur la recapitalisation
de la SNCM à l’instant de sa privatisation fait toujours
peser une épée de Damoclès sur la viabilité de l’entreprise.
Enfin, il y a la future délégation de service public au départ de
Marseille qui sera nettement moins favorable que celle annulée par
la cour administrative. Le périmètre proposé ce matinàAjaccio parle
de 46 traversées hebdomadaires, soit environ 40% de moins
qu’actuellement. En revanche, l’activité fret sera privilégiée.
D’où la décision de la SNCM de reprendre pied à Toulon pour
enrayer la progression du concurrent Corsica Ferries sur ce terrain.



3 QUESTIONS
Alpozzo:
"Maintenir la
DSP jusqu’en
2014


Frédéric Alpozzo, le secrétaire
général du syndicat CGT des
marins de la SNCM et de la CMN
(La Méridionale), redoute que
les choix de la compagnie maritime
.
❚ La CGT a déposé un préavis
de grève de 24h, reconductible,
le 27 mars. Pourquoi?
C’est en lien direct avec les projets
de notre direction. La direction
de la SNCM n’intervient pas
et nous attendons qu’elle le fasse
avec La Méridionale, pour que
l’actuelle délégation de service
public soit maintenue jusqu’en
janvier 2014. On ne veut pas
d’une concurrence à tout va. On
veut une politique de service public
qui permette de développer
l’activité.
❚ Vous redoutez un plan social
?
Il est clair pour nous que si tout
s’arrête en septembre 2012 il y
aura de la casse sociale. Nous
pensons qu’il y a 500 emplois en
jeu. Là dessus il y a le problème
du Maghreb et le désengagement
de la SNCM.
❚ Que pensez-vous de
l’attitude de Véolia ?
Véolia a annoncé son départ, la
session de la SNCM pour 1 euro a
été annoncée. Tout cela n’est pas
propre. Véolia est aux ordres du
gouvernement. Il faut assumer
sa responsabilité sociale.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  aladin Sam 24 Mar - 8:29

L'Assemblée vient de voter la suppression de l'aide sociale Publié le vendredi 23 mars 2012 à 12H01


L'Assemblée de Corse vient de voter à l'instant la suppression de l'aide sociale, encore appelée aide aux passagers ou complémentaire, au départ des ports de Toulon et de Nice. Le texte précise que c'est le système du remboursement, jugé litigieux parce qu'il a conduit à des dérives, qui est supprimé. Et pas le principe de l'aide lui-même. De nouvelles modalités pourraient donc être déterminées dans le cadre d'un futur cahier des charges qui devra rapidement être soumis aux élus
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  aladin Sam 24 Mar - 13:17

Accueil du site > Flash info > NOUVELLE CONVENTION DE DSP POUR LE MARITIME

Rechercher :

NOUVELLE CONVENTION DE DSP POUR LE MARITIME
samedi 24 mars 2012
L’Assemblée de Corse a adopté hier une nouvelle convention de délégation de service public (DSP) pour la desserte maritime de l’île, qui limite son financement par la collectivité territoriale. La cour administrative d’appel de Marseille ayant jugé illégales les règles de la continuité territoriale -principe de service public ayant pour objectif de renforcer la cohésion entre les différents territoires de l’Etat-, le nouveau dispositif prévoit une capacité annuelle de transport de 410.000 passagers et de 1.600 mètres linéaires de fret, avec des fréquences hebdomadaires de 23 rotations entre Marseille et les cinq ports corses. Une dotation dite de "service complémentaire", finançant les liaisons maritimes en période de pointe, notamment l’été avec l’afflux des touristes, ne sera en outre plus financée par la Collectivité territoriale de Corse (CTC).La CTC a aussi écarté du principe de continuité territoriale le port de Toulon, fief de la compagnie privée Corsica Ferries, dont les navires battent pavillon italien et qui détient les principales parts de marché sur le trafic passagers, mais où l’opérateur historique, la Société nationale Corse Méditerranée (SNCM), a rétabli depuis plusieurs mois des rotations pour développer son activité dans le transport de marchandises. Un dispositif dit "d’aide sociale", dénoncé comme une forme de subvention déguisée permettant de réduire le prix des billets d’un montant ensuite remboursé par la CTC à la compagnie bénéficiaire, a enfin été supprimé.La création d’une commission d’étude pour la création d’une compagnie maritime régionale a enfin été adoptée par l’assemblée. La direction de la SNCM, qui appartient au groupe Transdev Veolia (66%), à l’Etat (25%) et à son personnel (9%), a, dans ce contexte, proposé récemment la vente de la compagnie à la CTC pour un euro symbolique. La "gestion calamiteuse" de la compagnie ayant été dénoncée par le président de l’exécutif de la CTC, Paul Giacobbi, la direction de la SNCM a indiqué, en marge des débats, qu’il n’y avait "aucune nécessité de recapitalisation et aucune dette au passif, l’actif représenté par les navires étant évalué à plus de 300 millions d’euros". L’Assemblé de Corse avait auparavant voté les conventions de délégation de service public dans le secteur aérien.

aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE - Page 11 Empty Re: L"ILE DE BEAUTE OU LE TOURISME EN CORSE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum