LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Mar 15 Oct - 10:12

Le 14/10/2013 à 18:13:00 | Mis à jour le 14/10/2013 19:03:43
Foot Bleus DD : «Plus performant» avec une pointe










16
a+ a- imprimer RSS

A l’instar d’Olivier Giroud, samedi, Didier Deschamps s’est dit «convaincu» que le système avec une seule pointe était celui dans lequel les Bleus étaient «les plus performants». «Ça l’a toujours été même si je peux être amené à changer ponctuellement en début ou en cours de match, a-t-il souligné. Je ne veux pas être prisonnier d’un système.»
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Mer 16 Oct - 8:18

Le 16/10/2013 à 00:38:00

Foot Bleus Deschamps a des hésitations








4
a+ a- imprimer RSS

Les onze joueurs qui ont débuté la partie contre la Finlande (3-0) ce mardi au Stade de France ont en toute logique gagné leur place pour les deux matches de barrages en novembre. «C’est le cas, oui, enfin en grande partie», a confirmé Deschamps, qui n’a pas voulu être trop affirmatif sur le sujet. Le sélectionneur laisse la place au doute. «Après, je ne sais pas ce qui peut se passer. Je peux avoir une, deux ou trois hésitations, du fait de jouer à domicile et à l’extérieur. Je peux avoir des options différentes. Les joueurs sont actuellement en très bonne condition. J’espère qu’il ne leur arrivera rien d’ici là

Deschamps se réjouit en tout cas d’avoir sous le coude plusieurs «solutions» avec des joueurs qui peuvent «apporter des choses à l’équipe». Les absents ont toujours tort. Et c’est plus que jamais vrai.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Jeu 17 Oct - 6:46

Football / Bleus : "Il y a du matériel pour travailler"
Midilibre.fr
16/10/2013, 11 h 33 | Mis à jour le 16/10/2013, 11 h 45



4 réactions


DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Le-selectionneur-national-didier-deschamps-a-retrouve-le_705380_510x255
Le sélectionneur national, Didier Deschamps, a retrouvé le sourire. Et vous ? (AFP/FRANCK FIFE)
Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps s'est félicité du comportement des Bleus contre la Finlande (3-0), mardi, et estime posséder "du matériel" de qualité pour aborder sereinement les barrages du Mondial-2014, les 15 et 19 novembre. 
Ce succès contre la Finlande est-il bon pour la confiance avant les barrages ?
Oui. C'est ce qu'on recherchait, marquer encore trois buts même si on aurait pu en marquer plus avec les poteaux. Le score aurait pu être plus sévère. On est était sur la même ligne de conduite que vendredi (contre l'Australie, 6-0, Ndlr) dans le jeu, avec de la mobilité, de la vitesse. On a fait de bonnes choses avec une bonne maîtrise collective.

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Icn_publicite DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty

Quels sont, justement, les bons points que vous retenez après ce match ?
On peut toujours s'améliorer mais on a eu une bonne utilisation du ballon, la maîtrise des côtés avec les latéraux. Mais on s'est fait perforer deux fois avec des appels en diagonale. Il faudra avoir plus de sécurité. Il faut trouver le juste équilibre dans l'envie d'aller de l'avant.
Votre équipe évolue-t-elle enfin comme vous le désirez ?
Je n'ai pas attendu aujourd'hui mais on a plus de maîtrise, on marque plus de buts. Les trois du milieu, Matuidi, Pogba, Cabaye, n'étaient pas là en Géorgie (0-0 en septembre, Ndlr) et, pour les remplacer, ce n'est pas simple. Les joueurs sont en très bonne condition physique. Il y a du matériel pour travailler. J'espère qu'il n'arrivera rien à aucun d'entre eux pour les retrouver dans un mois."
Quel adversaire préférez-vous éviter en barrages ?
 
On se dit forcément le Portugal avec Ronaldo. Mais jouer des équipes collectives comme la Grèce, la Croatie ou l'Ukraine, ce ne sera pas plus facile ou plus simple. Je ne suis pas encore entré dans l'analyse des forces de nos futurs adversaires. Ce qui est rageant, c'est qu'on rate la tête de série pour 1 point.
L'équipe de départ de ce mardi sera-t-elle celle alignée en barrages ? 
En grande partie oui. Après, je ne sais pas ce qui peut se passer. Sur 8-9 joueurs, je peux avoir une-deux hésitations par rapport à ce que je veux faire à domicile, à l'extérieur. Des joueurs sont aussi bien rentrés, j'ai des solutions avec des joueurs qui peuvent apporter des choses à l'équipe.
Quel bilan faites-vous du groupe I ?
 
Il y a une logique sportive. On a eu l'ambition de se battre pour la première place, on y était mais c'est logique que l'Espagne finisse devant nous. Mais on a lutté. Etre en barrages, il y a une forme de logique. On a une défaite et deux matches nuls et la défaite est contre l'Espagne. C'est un très bon parcours.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 P1120510DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Ven 18 Oct - 6:53

Football : coup dur, Didier Deschamps se blesse avant les barrages !
Midilibre.fr
17/10/2013, 14 h 47 | Mis à jour le 17/10/2013, 15 h 08



9 réactions


DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Le-selectionneur-national-didier-deschamps-n-a-pas-pu_706115_510x255
Le sélectionneur national, Didier Deschamps, n'a pas pu finir le match. (CAPTURE D'ECRAN I>TELE)
Le sélectionneur national, qui participait mercredi soir à un match caritatif à Foix (Ariège), s'est fait une entorse de la cheville droite. Il devrait, quand même, assister au tirage au sort des barrages de la Coupe du monde 2014, lundi prochain en Suisse.
Le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, 45 ans, s’est blessé mercredi soir lors d’une rencontre disputé avec le Variétés club de France, à Foix (Ariège), au lendemain de la victoire des Bleus contre la Finlande (3-0).
Il s'agissait d'un match caritatif au profit de l’opération "+ de Vie" présidée par Bernadette Chirac et de l’Association "Urma" (Unité de recherche sur les mouvements anormaux de l'enfant, dirigée par le professeur Philippe Coubes, au CHU de Montpellier), parrainée par Laurent Blanc.

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Icn_publicite

Pour cette 15e édition, l'équipe du Variétés Club de France s’est imposée 3 buts à 2 contre l’équipe de "Géodis". Makélélé, Giresse et Barthez ont été les buteurs côté Bleus. Mais le fait majeur de la rencontre a été la sortie sur blessure du sélectionneur des Bleus, souffrant d’une entorse de la cheville droite.
Malgré tout, Didier Deschamps devrait pouvoir assister au tirage au sort des barrages de la Coupe du monde 2014, lundi prochain en Suisse. Mais l'épisode, comme le montre cette vidéo, a quand même bien fait rire nos confrères d'i>Télé !

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 P1120510DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Ven 18 Oct - 6:54


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 P1120510DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Lun 21 Oct - 8:18

Deschamps : «Evra, un dérapage»
Didier Deschamps a «regretté» les propos incendiaires de Patrice Evra à l'encontre d'un carré de consultants et de journalistes, dimanche sur TF1. Mais sans charger le latéral international : «C'est un dérapage. Mais c'est entre Evra et des consultants.»

Didier Deschamps a tenté de défendre son joueur Patrice Evra. (L'Equipe)

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 B94d7








143
a+ a- imprimer RSS

«Je regrette bien évidemment les propos tenus par Patrice Evra, a commenté Didier Deschamps après l'interview du latéral international de Manchester United à Téléfoot, dimanche. C'est un dérapage (mais) c'est un problème de personne, a expliqué le sélectionneur dans l'émission CFC sur Canal+. Je ne cherche pas à le minimiser. Mais c'est entre Evra et des consultants.»

Juste avant l'émission, la FFF avait annoncé dans un communiqué que «Noël Le Graët et Didier Deschamps (avaient) décidé de demander à Patrice Evra de venir s'expliquer sur certaines déclarations visant des consultants de l'audiovisuel». Tout en soulignant que le joueur n'avait commis «aucune attaque» contre la FFF, le sélectionneur ou les joueurs de l'équipe de France.

«Attention, je ne donne pas raison à Patrice Evra, mais il y a un contexte.» Invité par les journalistes en plateau - dont Pierre Ménès, l'un des consultants mis en cause - à dire si le joueur risquait une sanction, Didier Deschamps a laissé entendre que la FFF pourrait faire montre d'une certaine compréhension. «Je ne suis pas là pour faire le procès de l'un ou de l'autre. La multiplication des médias rend les choses difficiles (pour les joueurs). Attention, je ne donne pas raison à Patrice Evra, mais il y a un contexte. Tout ce qui s'est passé pendant les dix jours du (dernier) stage de l'équipe de France. Il y a eu le sondage... (BVA - Le Parisien, critique pour les joueurs, Ndlr).» «C'est quelqu'un qui est à bout par rapport à une certaine situation», a encore dit le patron des Bleus, sans faire de commentaire sur l'éventuel impact de cette affaire sur la préparation du barrage de qualification au Mondial brésilien (15 et 19 novembre)
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Lun 21 Oct - 14:43

Deschamps : «Pas simple»
Didier Deschamps s'est évidemment montré prudent au moment de commenter le (bon) tirage des barrages, qui verront la France affronter l'Ukraine.

Deschamps et les Bleus vont affronter l'Ukraine en barrages. (L'Equipe)

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 4c776








4
a+ a- imprimer RSS

Dans moins d'un mois, l'équipe de France affrontera l'Ukraine par deux fois afin de décrocher un ticket pour le Mondial 2014. Si c'est le meilleur tirage, a priori, Didier Deschamps s'est montré prudent au moment de l'évoquer. «Ce ne sera pas simple. C'est une équipe qui reste sur sept matches sans défaite et qui prend très peu de buts. Ce sera également un long déplacement pour nous, a prévenu le sélectionneur des Bleus sur L'Equipe 21. Mais c'est une bonne chose que de recevoir au match retour. Il faut avoir confiance en nous. Mais il faut aussi avoir du respect envers notre adversaire qui jouera sa chance à fond

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 P1120510DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Mar 22 Oct - 8:57

Deschamps se concentre sur l'Ukraine

Interrogé ce lundi dans le club Liza, l'émission qu'anime Bixente Lizarazu sur RTL, Didier Deschamps a refusé de revenir une fois de plus sur les déclarations fracassantes tenues la veille par Patrice Evra dans Téléfoot. "Il sera convoqué en temps et en heure. Mon actualité, c’est les barrages et cette équipe d’Ukraine", s'est contenté de déclarer le sélectionneur de l'équipe de France. Et l'ancien capitaine des Bleus a rappelé que l'Ukraine n'était "pas le pire" des tirages, soulignant que le Portugal, la Croatie et la Grèce avaient un plus grand vécu international. "C'est une équipe méconnu du grand public. On l'abordera avec confiance, on en a besoin, mais aussi avec méfiance, car elle reste sur une série de sept résultats positifs. Elle n'a pas de star internationale mais elle a un collectif. (...) Elle n'a pris que 4 buts (lors des éliminatoires, ndlr), c'est une équipe organisée, qui défend très bien. Il faudra imposer notre jeu et les obliger à défendre." Enfin, Deschamps, qui se félicite que le match retour se joue en France le 19 novembre prochain (match aller le 15 en Ukraine), a lancé un appel aux supporteurs des Bleus: "On a besoin d’une grosse ambiance. On a comme intérêt commun que l’équipe de France soit au Brésil."
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Mer 23 Oct - 8:35

Didier Deschamps : «L'Ukraine n'est pas là par hasard»

Publié le 22/10/2013 à 03:49, Mis à jour le 22/10/2013 à 07:52 | 4


DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 201310221214-full
Deschamps garde le sourire. /photo AFP
DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Zoom
DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 201310221214-full
DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty
Le sélectionneur de l’équipe de France est confiant après le tirage au sort, mais il appelle tout le monde à la plus grande méfiance. Il y a quatre ans, sur le papier, l’Irlande-du-Nord paraissait aussi être un bon tirage.
Que pensez-vous de ce tirage au sort ?
On connaissait nos quatre adversaires potentiels, certains comme le Portugal ou la Croatie avaient un vécu plus important. Sur le papier, ça aurait pu être pire. Mais l’Ukraine n’est pas là par hasard non plus. Elle était tête de série et reste sur sept matches sans défaite. Elle ne prend pas beaucoup de buts non plus. Les Ukrainiens n’ont peut-être pas de joueurs de classe internationale comme peuvent en avoir le Portugal ou la Croatie, mais c’est un collectif, donc, méfiance quand même. Je vais me plonger dans le visionnage. J’ai fait superviser leur dernier match de qualification pour avoir le maximum d’informations et bien préparer ces deux rendez-vous.
L’Ukraine n’a jamais battu la France et ne s’est jamais qualifiée lors de barrages…
J’espère que l’histoire se répétera, mais ça dépendra de nous. Il faut qu’on ait beaucoup de confiance, respecter l’adversaire et ne pas penser qu’on a atteint notre objectif avant d’avoir joué ces deux matches. On a eu deux belles ambiances lors de nos deux derniers matches à domicile. Les joueurs ont besoin de ce soutien.
Vous n’avez pas peur que l’affaire Evra n’altère ce soutien populaire et nuise à l’image des Bleus ?
Ce n’est pas d’actualité. Aujourd’hui, c’est le tirage, c’est l’Ukraine. Il peut se passer beaucoup de choses d’ici là, mais on connaît notre adversaire.
Le climat en Ukraine peut-il influer sur la performance des Bleus ?
Mi-novembre, Il risque déjà de faire des températures plutôt fraîches, voire froides, mais on s’adaptera. Il y a aussi un long déplacement et la récupération à gérer pour le match retour le mardi. Mais on va s’organiser pour y aller dans les meilleures conditions.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Ven 8 Nov - 9:07

Didier Deschamps, un destin
vendredi 8 novembre 2013
Vincent Duluc

Didier Deschamps a sélectionné 24 joueurs pour le barrage de qualification à la Coupe du monde 2014, contre l'Ukraine. Une liste sans surprise, marquée par le retour du Lillois Rio Mavuba. (Photo Laurent Argueyrolles/L'Équipe)
DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Fc1a2








a+ a- imprimer RSS


CE MONDE EST ÉTRANGE. Didier Deschamps ne s'est jamais qualifié sur le terrain pour une phase finale de Coupe du monde en tant que joueur (ou alors en 2002, alors qu'il était à la retraite et que le triomphe de 1998 valait qualification automatique),
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Mar 12 Nov - 8:23

DD pas emballé par les barrages







105
a+ a- imprimer RSS

La volonté de Sepp Blatter de supprimer à terme les barrages n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Interrogé lundi après-midi à ce sujet, Didier Deschamps a affirmé que «ce serait mieux» si toutes les équipes qualifiées pour le Mondial pouvaient l’être à l’issue de la phase de poules et non après «ces deux matches en plus». «Mais bon, aujourd’hui, ils sont là. C’est une forme de qualification, une deuxième chance…»
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Mar 12 Nov - 8:31

aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Ven 15 Nov - 8:36

Didier Deschamps : «De l'excitation»

Publié le 15/11/2013 à 03:50


DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 201311151356-full
/Photo AFP
DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Zoom
DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 201311151356-full

Comment les joueurs se sentent-ils ?
«Il est nécessaire d’avoir une certaine une décontraction avec évidemment de la concentration et de la détermination dans les séances. L’enjeu et l’objectif sont de se qualifier pour la Coupe du monde.»
Comment avez-vous fait pour évacuer la pression de la tête des joueurs ?
«Je parle avec eux, ni plus ni moins. La grande majorité est habituée à jouer des grands matches en clubs. Après, il faut les préparer à affronter l’Ukraine et leur donner le plus d’infos. J’axe mon discours par rapport à ce qu’on devra faire sur le terrain et l’adversité qu’on aura en face de nous.»
Quels seraient les arguments pour abandonner votre système en 4-2-3-1 ?
«Je n’ai pas envie d’entrer dans les détails. Il y a aussi un adversaire qui peut s’adapter à ce qu’on fera. Il y a plusieurs formules avec des avantages et des inconvénients mais l’idée directrice c’est de ne pas commencer le match en pensant uniquement à défendre. Même si on y sera amené parce que l’Ukraine a de la qualité offensivement. Mais il faudra qu’on impose notre jeu.»
Est-ce la méforme de Valbuena qui vous fait hésiter entre les deux systèmes ?
«C’est vous qui parlez de méforme. Il est là et si j’avais considéré qu’il était en méforme, je ne l’aurais pas pris. Il y a un choix de système et de joueurs par rapport à un rendez-vous décisif mais s’il est là, c’est que je compte sur lui comme sur les 23 autres joueurs.»
Quel est le risque qu’ils passent à côté ?
«Le risque zéro n’existe pas dans le sport. Passer à côté, c’est ne pas être présent sur le terrain et on fait tout pour que les joueurs le soient et fassent la meilleure performance possible. Après, il y a un adversaire et un rapport de forces. Demain, on a notre premier rendez-vous et on doit être présent.»
Ribéry a déclaré qu’il n’avait pas peur de ces barrages. Ce sentiment est-il partagé par les autres joueurs ?
«Le danger d’avoir peur n’existe pas. Ce sont des matches à part mais il n’y a pas de crainte, il y a l’excitation de livrer ces deux matches-là.»
Personnellement, êtes-vous tendu ?
«Il y a une adrénaline et une excitation qui montent au fil du match mais il n’y a pas de pensée négative. ça va à l’encontre de ce que je demande à mes joueurs. Si je leur dis d’être calme et détendu et que des gouttes de sueur tombent de mon front, je ne pense pas qu’ils vont me croire.»
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Ven 15 Nov - 9:07

Deschamps: "Pas de craintes à avoir" 

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Deschamps_w460
Didier Deschamps souhaite que l'équipe de France impose son jeu vendredi soir.
DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Regis-Aumont_w45
Par Regis Aumont
Publié le 14 novembre 2013 à 19h12
Mis à jour le 14 novembre 2013 à 19h16





  • [url=javascript:void(0);]réagir[/url]



  • [url=javascript:window.print();][/url]

Didier Deschamps a confirmé jeudi soir à la veille d'Ukraine-France, barrage aller de la Coupe du monde 2014, qu'il avait en tête l'équipe qui débuterait à Kiev. Le sélectionneur des Bleus espère que ses joueurs sauront prendre leurs responsabilités malgré l'enjeu de cette double confrontation. 
Didier, êtes-vous content de l’ambiance au sein du groupe et de ces deux journées passées à huis clos ?
On a pris le temps pour que les joueurs puissent récupérer des matches du week-end dernier. A travers la séance de mardi et mercredi, on a repris contact avec le terrain. Ça s’est bien passé et j’espère que ça se passera encore bien ce soir (jeudi) et encore plus demain (vendredi).
Comment sentez-vous vos joueurs ?
Il n'y a pas à être tendu, il y a un objectif qui est là, celui de se qualifier pour la Coupe du monde. On doit avoir de l’application et de la détermination dans ce qu'on fait mais aussi de la décontraction. Notre rendez-vous il est à 21h45 (20h45 en France), ça ne sert à rien de penser et d’imaginer avant. On doit simplement être prêt pour cette première manche.
Quel travail spécifique avez-vous effectué avec vos joueurs eu égard à la pression qui entoure ce barrage ?


L’idée directrice c’est de ne pas commencer le match en pensant uniquement à défendre, même si on sera amené à le faire car cette équipe a de la qualité offensivement.
Je parle avec eux, ni plus ni moins. Il faut les préparer à l’équipe que l’on va rencontrer, en leur donnant un maximum d’informations. Mais la grande majorité de mes joueurs joue des grands matches en club. Ils connaissent l’importance de ce rendez-vous. Je n’axe pas mon discours là–dessus, mais plus sur ce que l’on devra faire sur le terrain.
Vous avez essayé deux systèmes de jeu à l'entraînement. Qu’est-ce qui pourrait vous pousser à abandonner le 4-2-3-1 utilisé dernièrement ?
Je n’ai pas trop envie d’entrer dans le détail, car l’adversaire pourrait s’adapter à ce que l’on fera. Il y a plusieurs formules avec des avantages et des inconvénients. L’idée directrice c’est de ne pas commencer le match en pensant uniquement à défendre, même si on sera amené à le faire car cette équipe a de la qualité offensivement. Mais on va aussi devoir imposer notre jeu.
Est-ce la méforme de Mathieu Valbuena qui vous fait hésiter ?
Non, c’est vous qui parlez de méforme. Il va bien, si je considérais qu’il n’était pas en forme je ne l’aurais pas pris. Sur une saison de dix mois, certains joueurs peuvent être moins bien. Il y a un choix de système et de joueurs à faire par rapport à un rendez-vous décisif. Je compte sur lui, comme sur les 22 autres joueurs.

"Aller au bout de nos idées"
Vous dites que vous avez en tête votre équipe depuis quelques jours. Alors pourquoi avoir essayé plusieurs schémas  pendant ces deux jours ?
Ce sont des interprétations de votre part puisque ces entraînements étaient à huis clos. Je ne suis pas là pour cacher les choses mais je vous répète qu’il y a un adversaire, et ce n’est pas la première fois que je fais un huis clos. Mon alter ego, monsieur Fomenko, peut aussi faire des choix différents, en fonction de l’équipe de France qu’il y aura en face de la sienne.
Mikhaïl Fomenko, le sélectionneur ukrainien, est imprévisible, il peut décider au dernier moment la tactique de son équipe. Et vous, avez-vous clairement en tête la tactique à mettre en place demain soir ?
Oui, je l’ai déjà dit.
Quel message allez-vous passer à votre équipe ?
Je parle beaucoup aux joueurs, individuellement et collectivement, mais je ne vais pas rentrer dans le détail avec vous. On a fait en sorte que, poste par poste, ils aient toutes les informations sur les joueurs qu’ils peuvent avoir en face d’eux. Ce sont des échanges entre nous. L’importance c’est d’avoir confiance en nous et d’aller au bout de nos idées.
Pensez-vous vos joueurs à l’abri de passer à côté ?


Je n'ai pas de pensées négatives, ni de pression ou de tension. Ça va à l’encontre de ce que je dis à mes joueurs.
Le risque zéro n’existe pas dans le sport. Passer à côté, ce serait ne pas être présent sur le terrain. Je ne vais pas penser à ça aujourd’hui. On fait tout pour qu’ils soient dans la meilleure forme possible avant demain soir. 
Franck Ribéry a dit que plus rien ne lui fait peur sur le terrain, aimeriez-vous que tous vos joueurs pensent la même chose ? 
Il n’y a pas de danger d’avoir peur. Personne n’a peur. Ce sont des matches à part mais il n’y a pas un joueur qui a peur. Il n’y a pas de craintes à avoir. Il y a de l’excitation. Je pense qu’en face de nous les Ukrainiens savent au fond d'eux qu’ils ont une chance d’aller à la Coupe du monde. Franck, quand il est sur le terrain il joue son jeu sans se poser de questions et ce sont ses adversaires qui ont des soucis. Mais en face aussi il y aura des joueurs qui peuvent nous poser des problèmes.
Ressentez-vous personnellement une tension particulière ?
L’adrénaline va monter au fil du match, mais je n'ai pas de pensées négatives, ni de pression ou de tension. Ça va à l’encontre de ce que je dis à mes joueurs. Si je leur demande d’être calmes et détendus et que j’ai des gouttes de sueur qui coulent du front, ils risquent de ne pas trop me croire.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Sam 16 Nov - 10:56

[*]
Créé le 15/11/2013 - 21:58
Deschamps: "On s'attendait à un combat, on l'a eu..."

Interrogé au retour des vestiaires sur TF1 sur la première mi-temps du barrage aller entre l'Ukraine et la France ce vendredi soir à Kiev (0-0 à la pause), Didier Deschamps, le sélectionneur tricolore, a confié: "On s’attendait à un combat, on l’a eu, il y a eu beaucoup d’engagement. La maîtrise a été plutôt bonne, mais on a eu du mal à finir nos actions, à trouver plus de profondeur. On fait beaucoup d’efforts, on arrive à les gêner dans la construction de leur jeu, on va repartir avec les mêmes intentions mais un peu plus de justesse dans notre jeu."
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Dim 17 Nov - 11:31

Barrages. Bleus : le mal vient de bien plus loin

Publié le 17/11/2013 à 07:53 | 18

mondial-2014. Barrages de qualification, zone Europe.
DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 201311170815-full
Trop seul, Ribéry, dans la meute jaune. Mais les Bleus étaient prévenus de ce qui les attendait./ Ph. AFP
DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Zoom
DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 201311170815-full
DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty
Il reste un match, d’une heure et demie, ou de deux heures, ou d’un peu plus encore si ça se finit aux tirs au but. Mais, quel que soit le résultat de France-Ukraine mardi soir, et même si le devoir national commande de croire au miracle après le 2-0 encaissé vendredi soir à Kiev, les Bleus n’échapperont pas à une remise en cause de tout le système du football français.
Depuis 2006 et la première crise de la sélection, durant le Mondial allemand, soigneusement étouffée et commodément oubliée parce que les Bleus sont allés en finale, l’équipe de France n’avance plus. Comme si la retraite de Zidane avait mis un point final à ses ambitions.
On ne remplacera jamais Zizou, comme on ne peut pas remplacer Messi au Barça ou Özil à Arsenal. Ces joueurs ont quelque chose que les autres n’auront jamais et sans eux, leurs équipes ne jouent pas de la même façon.
Mais les Bleus auraient pu s’éviter les trop nombreux problèmes de comportement qui sont les leurs, ceux qui ont miné l’Euro-2008, qui ont pourri le Mondial-2010 et qui ont fait capoter l’Euro-2012.
Ce n’est pas tant la faute des sélectionneurs successifs que des dirigeants de la FFF, qui ont laissé un sélectionneur en place en 2006, puis qui ont brillé par leur absence en Afrique du Sud et n’ont pas eu le courage, aussitôt après, de trancher dans le vif : qui aurait donné tort à un entraîneur repartant avec un autre groupe, d’une autre mentalité, quitte à ce qu’il manque le subjuguant Euro-2012 ?
La méthode ukrainienne
Le football de France y aurait gagné quatre ans et sûrement de la crédibilité, lui qui s’attache aujourd’hui, dans ses équipes de jeunes, à exclure les problèmes de comportement, et le cas Imbula, en Espoirs, en est une belle preuve.
Quand l’Ukraine a mal débuté, elle, sa campagne de qualification à ce Mondial-2014, son sélectionneur Oleg Blokhine y a laissé son poste, et son successeur a tiré un trait sur le passé, virant «les vieux» pour repartir avec des jeunes. On a vu le résultat vendredi soir, le comportement d’une équipe qui avait faim, qui s’est battue pour le maillot et qui était décidée à ne strictement rien laisser passer, y compris son adversaire direct…
Pas beau, oui, mais terriblement efficace. Un sélectionneur comme Didier Deschamps, qui aime l’efficacité avant le beau jeu, aurait apprécié. Reste qu’il aurait aussi et tout autant aimé voir sa troupe se prendre au jeu. Au propre et au figuré.

Le chiffre : 3
absents > Mardi. Exclus vendredi, Koscielny et Kutcher ne joueront pas. Pas plus que Fedetskiy, 2 jaunes.

Deschamps : «Il faut y croire»
Qu’est-ce qui a failli ?
«Il y a eu une première période assez équilibrée même si on avait la maîtrise. On a eu des opportunités en seconde période mais le fait de mener au score a donné de l’énergie à l’Ukraine avant le 2e but. C’est la confirmation que cette équipe n’est pas facile à jouer, avec de l’engagement et de la qualité aussi. Il faut les féliciter pour ce match. Ils sont dans une position favorable. À nous de bien récupérer pour jouer notre chance à fond.»
Que pensez-vous du geste de Koscielny qui lui a valu un carton rouge ?
«Il a pris un carton rouge donc il est puni sportivement. Il y a eu de la nervosité de sa part et de la frustration après le penalty. Ça fait partie du haut niveau de savoir résister à la provocation et savoir garder son calme.»
Pourquoi avoir aligné Giroud d’entrée ?
«J’ai fait ce choix par rapport à ce qu’il est capable de faire et ce qu’il avait fait sur les derniers matches avec nous.»
Avez-vous pris un coup sur la tête avec cette défaite ?
«C’est dur de perdre 2-0 un match où on a une maîtrise, une possession de balle supérieure et plus de frappes. Mais c’est l’Ukraine qui a marqué les deux buts. Il y avait un bloc compact et évidemment, ce n’est pas un bon résultat pour nous. Il y a eu une première manche et on en aura une deuxième où il faudra aller chercher un résultat malgré l’avantage de l’équipe ukrainienne.»
Est-ce l’Ukraine qui vous a fait mal jouer ?
«On a eu des difficultés parce qu’il y avait beaucoup d’engagement en face de nous. Cette équipe d’Ukraine a bien défendu en commettant des fautes, en étant agressive. Si on n’a pas eu plus d’opportunités, c’est que cette équipe est capable de bien défendre, d’être solide, de mettre de l’engagement.»
Avez-vous voulu jouer le nul ?
«Les intentions étaient d’avoir une équipe offensive et on n’est pas venu pour défendre. C’est surtout l’Ukraine qui a défendu.»
Qu’avez-vous pensé de la prestation de Ribéry, qui a été muselé ?
«Il était très surveillé. Quand Franck avait le ballon, il avait très peu d’un contre un et l’Ukraine savait que le danger venait de son côté. Il a subi aussi énormément de fautes et c’était compliqué car il a eu peu d’espaces pour s’exprimer.»
Nasri n’a-t-il pas manqué d’influence en jouant trop bas ?
«Il a décroché pour qu’on sorte le ballon. Il a essayé de faire en sorte d’être disponible en étant par moments un peu trop reculé.»
Vos joueurs ont-ils eu peur ?
«On a eu un combat physique à livrer. On a fait en sorte d’y répondre. Les situations ont tourné en leur faveur mais ce n’est pas la peur et la crainte. Il y avait une équipe qui ne pensait qu’à défendre et nous a limités sur notre potentiel offensif en ayant aussi de la vitesse pour ressortir le ballon ensuite.»
Quel message voulez-vous adresser à vos joueurs et vos supporteurs avant le match retour ?
«On n’est pas dans une bonne position mais on a un 2e match à livrer. Il faut bien récupérer et se projeter très vite sur ce qui nous attend. Il faut y croire et avoir toutes les forces réunies pour renverser cette tendance.»



-------

https://foot-mediterraneen.forumactif.com/viewtopic.forum?t=1947
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF - Page 40 Empty Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 40 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum