LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-27%
Le deal à ne pas rater :
Ecouteurs Apple AirPods (2e génération) au meilleur prix
130.92 € 179 €
Voir le deal

ENCORE UN CHARLES...KABORE

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Ven 2 Juil - 11:41

Première frayeur (sans gravité), hier, pour Charles Kaboré (au
sol) touché au visage lors d’un contact avec Mbow au cours d’une
mini-opposition

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Ck_bmp10
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  bienvenou le Lun 5 Juil - 8:28

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 2010070416221047

Charles Kaboré, si naturel
lundi 05 juillet 2010 à 07H13

Avec une joie communicative, le Burkinabé sourit à la vie comme un enfant heureux d'être sur terre

Charles Kaboré a passé des vacances studieuses chez lui, au Burkina Faso, afin d'être affûté pour la reprise de l'OM.

Vendredi matin, on l'a vu hilare pendant l'entraînement aux côtés de Benoît Cheyrou, en observant Hatem Ben Arfa en action :"Il était tellement concentré dans l'exercice qu'on croyait qu'il allait tout péter et il n'a fait un tout petit saut. Alors, on s'est marrés comme des gamins." Charles Kaboré rigole sans retenue. Avec un éclat retentissant, il communique ses émotions, ses délires. S'il n'existait pas, il faudrait l'inventer.

Il n'y a pas de tabou chez Charly. Il parle de tout, sans restriction, ne craint pas de dire ce qui dérange d'autres. Avec lui, il est assez aisé d'ouvrir les parenthèses pour écouter, se délecter parfois, au lieu des phrases à rallonge sans intérêt notable. "Mais je ne rigole pas tout le temps. Le matin, quand je me lève, j'ai les yeux rouges et je ne veux voir personne", s'esclaffe-t-il. Un boute-en-train toujours prêt à sortir un bon mot, sans jamais oublier ses racines.

Pendant que d'autres s'envolent vers des destinations exotiques, lui privilégie le retour sur les terres de son enfance. "Le séjour au Maroc avec l'OM au terme du championnat était suffisant pour moi. Je n'avais pas profité du Burkina Faso depuis longtemps. J'y suis resté toutes les vacances. J'ai retrouvé ma mère. Elle est en bonne santé et cela me rend heureux. J'ai profité de mes amis, de ma maison et de mon chien."

Un berger allemand nommé Rex. "Je l'ai baptisé ainsi, car, quand j'étais petit, j'étais un fan de la série télévisée. Vous connaissez? C'était bien, hein? interroge-t-il. Le chien était intelligent. Je me suis dit: 'Si tu appelles le tien ainsi, il le sera peut-être'. Bon, il essaie, mais c'est pas gagné." Au gré de la discussion, on découvre un Charles jovial, fidèle à ses principes, un ami des animaux: "Pas les serpents, ni les lions et les panthères, corrige-t-il rapidement, dans un nouvel éclat de rire. C'est compliqué d'être copain avec eux. Mais j'aime bien les chats."
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  bienvenou le Lun 5 Juil - 9:58

Charles Kaboré, si naturel
RENCONTRE Avec une joie communicative, le Burkinabé sourit à la vie commeun enfant heureux d’être sur terre



ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Ck_bmp10
Charles Kaboré a passé des vacances studieuses chez lui, au Burkina Faso, afin d’être affûté pour la reprise de l’OM.

Pendant les vacances,
je me suis entraîné
avec la sélection junior
du Burkina Faso."

Vendredi matin, on l’a vu hilare
pendant l’entraînement aux côtés
de Benoît Cheyrou, en observant
Hatem BenArfa en action : "Il était
tellement concentré dans l’exercice
qu’on croyait qu’il allait tout péter et il
n’a fait un tout petit saut. Alors, on s’est
marrés comme des gamins."
Charles Kaboré rigole sans retenue.
Avec un éclat retentissant, il communique
ses émotions, ses délires. S’il n’existait
pas, il faudrait l’inventer. Il n’y a pas
de tabou chez Charly. Il parle de tout,
sans restriction, ne craint pas de dire ce
qui dérange d’autres. Avec lui, il est assez
aisé d’ouvrir les parenthèses pour
écouter, se délecter parfois, au lieu des
phrases à rallonge sans intérêt notable.
"Mais je ne rigole pas tout le temps. Le
matin, quand je melève, j’ai les yeux rouges
et je ne veux voir personne", s’esclaffe-
t-il. Un boute-en-train toujours prêt
à sortir un bon mot, sans jamais oublier
ses racines.
Pendant que d’autres s’envolent vers
des destinations exotiques, lui privilégie
le retour sur les terres de son enfance.
"Le séjour au Maroc avec l’OM au terme
du championnat était suffisant pour
moi. Je n’avais pas profité du BurkinaFaso
depuis longtemps. J’y suis resté
toutes les vacances. J’ai retrouvémamère.
Elle est en bonne santé et cela me
rend heureux. J’ai profité de mes amis,
demamaison et de mon chien."Un berger
allemand nommé Rex. "Je l’ai baptisé
ainsi, car, quand j’étais petit, j’étais
un fan de la série télévisée. Vous connaissez
? C’était bien, hein ? interroge-t-il. Le
chien était intelligent. Je me suis dit : ’Si
tu appelles le tien ainsi, il le sera
peut-être’. Bon, il essaie, mais c’est pas
gagné."
Au gré de la discussion, on découvre
un Charles jovial, fidèle à ses principes,
un ami des animaux: "Pas les serpents,
ni les lions et les panthères, corrige-t-il
rapidement, dans un nouvel éclat de rire.
C’est compliqué d’être copain avec
eux. Mais j’aime bien les chats." Lancé
dans sa narration, Charly cède une
anecdote: "Petit, j’avais un chat, je passais
tout mon temps avec lui. Un jour, je
l’ai lancé en l’air. En retombant, il s’est
agrippé à mon visage et m’a méchamment
griffé. On n’était plus copains."
Tel est Charly côté cour. Côté jardin,
il s’est épanoui lors de la deuxième partie
de saison dernière et n’entend pas
en rester là : "Je suis resté inactif pendant
une semaine. Après j’ai suivi le programme
du préparateur physique et je
me suis appliqué. Je me suis entraîné
avec l’équipe nationale junior du Burkina
Faso qui prépare la CAN." Une étape
obligée pour lui : "Depuis mon arrivée à
l’OM, c’est la première fois que je reprends
avec l’équipe dès le premier jour.
J’avais peur de l’intensité de ce stage et je
ne voulais pas tomber dans les pommes!"
Affûté, déjà tonique dans les exercices,
Charly expose publiquement ses
joies, ses peines aussi : "Quand on perd,
je me pose perpétuellement des questions.
Est-ce que je serai aligné le prochain
match? J’essaie de réagir dès le lendemain.
Je m’en veux même à l’entraînement.
Quand je commets une erreur, je
ne me voile pas la face et je reconnais
que c’est moi. C’est trop facile d’accuser
les autres. Les progrès passent par là."
C’est un état d’esprit, une remise en
question permanente dans une vie assez
casanière pour un joueur rarement
blessé : "Je ne sais pas si c’est naturel ou
si c’est dû àmon hygiène de vie. Avancer
une raison à ma santé serait mentir, dit
Charly. Pour le reste, je suis très boulot-
maison-dodo. J’aime rester devant
la télé. Ma femme me pousse à sortir,
mais la paresse me rattrape souvent.
Parfois, on se rend au ciné, c’estmagrande
sortie", pouffe-t-il, comme une nouvelle
blague.
Il n’y a pas de tabou chez Charly. Son
naturel lui permet de tout assumer. Accoudé
à la barrière du quatrième étage
de l’hôtel Miramar, il surplombe le lac
entourant l’établissement : "Tu imagines,
je saute pour un grand plongeon.
- Mais, il n’y a pas de fond, Charles !
- N’aie pas peur, je ne sais pas nager,
j’ai peur de l’eau, je ne risque pas de
plonger."
Sacré Charly. Chaque instant devient
un privilège, un moment de vérité.
C’est un gosse heureux croquant la vie
avec passion et amour. Fier d’être footballeur
: "Je suis ambitieux et j’essaie de
rester simple et efficace dans le jeu, comme
me le demande le coach. Tu imagines,
j’ai réussi à être professionnel. Ça
me plaît d’être aux côtés des Lucho,
Cheyrou, Niang. Plus jeune, je les regardais
à la télé. Aujourd’hui, j’ai la chance
de rigoler avec eux."
Il est ainsi Charles Kaboré. Heureux
d’être né, heureux d’être là. Un bonheur
simple, sans prise de tête. Le naturel
est si beau quand on sait le garder
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Mer 7 Juil - 9:49

❚ Prolongation en vue pour Kaboré.
Parmi les autres dossiers à l’étude, la prolongation
du contrat de Charles Kaboré. Selon plusieurs
informations concordantes, le dossier avance
sûrement. Les deux parties espèrent trouver
un accord dans le courant de la semaine et proposer,
dès le retour de l’international burkinabé de
Port-du-Crouesty, une année supplémentaire au
milieu de terrain pour un nouveau contrat courant
jusqu’en 2014.
Une solution doit être trouvée pour écarter la
menace de
l’arrêt Webster (ndlr : un joueur engagé
dans le même club pendant une période de
trois ans sans renouvellement de contrat (pour
ceux âgés de moins de 28ans), ou deux ans (pour
les plus de 28 ans), peut faire valoir une clause de
stabilité et le quitter en rachetant son contrat).
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  bienvenou le Dim 1 Aoû - 8:38

d’autres dossiers évoluent
dans le calme. Deux joueurs sont sur le point de
prolonger leur aventure à l’OM. Quelques détails
restent à finaliser, mais André Ayew pourrait parapher
lors de la semaine à venir un contrat de
trois ans, alors que les ponts semblaient coupés
le jour de son retour à l’entraînement.
Il en est de même pour Charles Kaboré. Dans
un premier temps, une année supplémentaire
avait été envisagée. Dorénavant, l’engagement
devrait porter sur deux.
Si ces deux officialisations sont validées, cela
couperait court aux tentations de départ.
À quelques jours du coup d’envoi de la Ligue1,
les principaux renforts attendus seraient encore
dans la nature, mais l’OM aurait conforté son capital
joueurs
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Ven 6 Aoû - 18:06

12 -CHARLES KABORÉ
ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Ck_bmp11

Né le 9 février 1988, à Bobo Dioulasso
(Burkina Faso) 1,81m - 75 kg. Latéral
droit, milieu défensif ou milieu centre.
- Débuts en L1 : 19 janvier 2008,
OM-Valenciennes (3-1)
- Sa carrière
EF Ouagadougou (2004-06)
Libourne/St-Seurin (2006-déc.07)
OM (déc. 07-) ...60matches (2 buts)
- Coupe d’Europe
Ligue des champions .......8 matches
Coupe UEFA ..............8 matches (1 but)
International burkinabé; 20
sélections (1 but). Première
sélection : 1er juin 2008, Tunisie -
Burkina Faso (1-2).
- Palmarès: champion de France
2010, coupe de la Ligue 2010,
Trophée des champions 2010
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Sam 7 Aoû - 9:57

Burkina Faso-Congo : Kaboré retenu dans la liste des 23
Publié le vendredi 06 août 2010 à 13H37


Mercredi, la sélection du Burkina Faso affrontera dans le cadre d'un match amical à Senlis, dans l'Oise, celle de la République démocratique du Congo. Le sélectionneur burkinabé Paulo Duarte a dévoilé la liste des joueurs appelés pour cette rencontre. Sans surprise, l'Olympien Charles Kaboré a été sélectionné. Un autre joueur bien connu des supporters marseillais a également été convoqué : le Niçois Habib Bamogo
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Ven 13 Aoû - 11:12

Après plusieurs semaines de discussions,
l’OM et Charles Kaboré
sont tombés d’accord hier
pour une prolongation de deux
années supplémentaires. L’international
burkinabé est désormais
lié au club jusqu’en 2013.

Dans la tempête qui secoue le
club actuellement, les dirigeants
sont toutefois parvenus
à avancer sur ce dossier,

aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Mar 17 Aoû - 14:52

Kaboré : "Je suis français comme vous"
Publié le mardi 17 août 2010 à 12H25


Tout sourire et détendu, comme à sa grande habitude, Charles Kaboré a apporté un peu de bonne humeur dans la morosité olympienne, ce mardi au centre d'entraînement Robert Louis-Dreyfus.

Et le Burkinabé avait une bonne nouvelle à annoncer. "J'ai été naturalisé français, a déclaré le milieu de terrain marseillais. Je garde la double nationalité. Je suis français comme vous maintenant ! (rires) Je vais apprendre la Marseillaise. Je fêterai ça demain. Mais ça a été difficile, j'étais tout le temps à la Préfecture pour faire tous les papiers et les documents. C'est une fierté pour moi, je suis trop content. A tel point que je ne peux pas dire ce que je ressens." Un enthousiasme beau à voir en cette période...
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  bienvenou le Mer 1 Sep - 8:15

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 2010083118233249
À Marseille, comme à Port du Crouesty - où il avait pris le temps de discuter dans l'eau avec de jeunes supporters durant le stage de préparation -, Charles Kaboré croque toujours la vie à pleine dents.

Charles Kaboré : "Ma joie d'être français"
mercredi 01 septembre 2010 à 07H25

Désormais titulaire de la double nationalité franco-burkinaise, l'Olympien explique sa démarche


"Appelez-moi François, comme François le Français !" À peine venait-il de révéler sa récente naturalisation au centre des médias de La Commanderie que, déjà, Charles Kaboré s'en amusait, faisant référence au SAV d'Omar et Fred sur Canal +. L'annonce aété une heureuse nouvelle pour Christophe Hutteau, son agent, qu'on aurait pu imaginer à l'origine de la requête.

"Il m'a fait la surprise. Sa démarche est symbolique, il sait ce qu'il doit à la France, c'est un garçon respectueux, confie-t-il. Il est même tombé des nues quand je lui ai parlé des avantages pour le foot." L'international burkinabé s'est rendu seul à la Préfecture, a fait la queue comme tout le monde et déposé son dossier; moins d'un an plus tard - exploitant la possibilité pour un étranger issu d'un pays francophone et présent régulièrement sur le territoire national depuis deux ans -, il a obtenu le précieux document bleu-blanc-rouge. "Le gouvernement décide selon ton profi l: si tu payes tes impôts, que tu es loyal, que tu ne fais pas des bêtises, c'est bon ! Mais j'ai eu de la chance." Avec Charly, tout est simple.

- Qu'est-ce que ça représente pour vous ?
Charles Kaboré : C'est énorme! Il y a trois ans, je ne pensais même pas venir en France et aujourd'hui je suis français; une grande surprise! Au Burkina, il y avait plus de joueurs talentueux que moi. Et si je suis là, c'est grâce à mon travail et ma persévérance; dans le foot comme dans la vie, il y a des hauts, des bas, des jours avec, des jours sans... Une remise en cause permanente.

- Qu'est-ce qui vous a motivé ?
C. K. : Déjà, je ne suis plus étranger en France! Ça permettra à mes enfants et mes petits-enfants d'être français.

- Les avantages ?
C. K. : Les papiers... Quand j'ai voulu partir à Libourne, il m'a fallu un mois pour obtenir un visa; j'en ai souffert, on m'avait donné une petite semaine de visa.

- Comment vos proches l'ont-ils accepté ?
C. K. : Dès que j'ai reçu les papiers j'ai appelé là-bas. J'y allais très souvent car c'est à la mairie que je récupérais tous les trois mois un acte de naissance pour mon dossier de carte de séjour. J'ai expliqué ma démarche à mes amis et à ma famille. Ça ne change rien : mon pays c'est le Burkina... et la France ! Pour le foot, c'est bien aussi de pouvoir se déplacer dans toute l'Europe (ndlr : l'Espagne et l'Angleterre ne reconnaissent toujours pas l'arrêt Malaja). Habib Bamogo, aussi, a la double nationalité.

- Le chemin depuis Libourne, sur le terrain, comme en dehors est désormais immense.
C. K. : En trois ans et demi... Je prie tous les jours pour que ce soit comme ça jusqu'à la fin de ma carrière, la fin de ma vie... À l'époque, j'avais pris un avion de Ouagadougou à Bordeaux, en passant par Casablanca et Marseille, où j'avais honoré ma deuxième sélection (en amical) contre l'Algérie à Marignane. À Libourne, lors de mon premier entraînement, je ne pouvais pas frapper dans le ballon car j'avais les pieds gelés, tellement il faisait froid
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  bienvenou le Mer 1 Sep - 9:08


ENTRETIEN COMPLET


Appelez-moi François, comme François le Français!" À peine
venait-il de révéler sa récente naturalisation au centre des
médias de La Commanderie que, déjà, Charles Kaboré s’en
amusait, faisant référence au SAV d’Omar et Fred sur Canal +.
L’annonce aété uneheureuse nouvelle pourChristophe Hutteau,
son agent, qu’on aurait pu imaginer à l’origine de la requête. "Il
m’a fait la surprise. Sa démarche est symbolique, il sait ce qu’il doit
à la France, c’est un garçon respectueux, confie-t-il. Il est même
tombé des nues quand je lui ai parlé des avantages pour le foot."
L’international burkinabé s’est rendu seul à la Préfecture, a fait
la queue comme tout le monde et déposé son dossier ; moins
d’un an plus tard - exploitant la possibilité pour un étranger issu
d’un pays francophone et présent régulièrement sur le territoire
national depuis deux ans -, il a obtenu le précieux document
bleu-blanc-rouge. "Le gouvernement décide selon ton profil : si tu
payes tes impôts, que tu es loyal, que tu ne fais pas des bêtises, c’est
bon! Mais j’ai eu de la chance." Avec Charly, tout est simple

"En Afrique, on cherche
à s’entraider. En France
c’est chacun pour soi
et Dieu pour tous."

❚ Qu’est-ce que ça représente
pour vous ?
C’est énorme! Il y a trois ans,
je ne pensais même pas venir
en France et aujourd’hui je suis
français ; une grande surprise !
Au Burkina, il y avait plus de
joueurs talentueux que moi. Et
si je suis là, c’est grâce à mon
travail et ma persévérance ;
dans le foot comme dans la vie,
il y a des hauts, des bas, des
jours avec, des jours sans... Une
remise en cause permanente.
❚ Qu’est-ce qui vous a motivé ?
Déjà, je ne suis plus étranger
en France ! Ça permettra à mes
enfants et mes petits-enfants
d’être français. Les avantages?
Les papiers... Quand j’ai voulu
partir à Libourne, il m’a fallu un
mois pour obtenir un visa ; j’en
ai souffert, on m’avait donné
une petite semaine de visa.
❚ Comment vos proches
l’ont-ils accepté ?
Dès que j’ai reçu les papiers
j’ai appelé là-bas. J’y allais très
souvent car c’est à la mairie que
je récupérais tous les trois mois
un acte de naissance pour mon
dossier de carte de séjour. J’ai
expliqué ma démarche à mes
amis et à ma famille. Ça ne
change rien : mon pays c’est le
Burkina... et la France! Pour le
foot, c’est bien aussi de pouvoir
se déplacer dans toute l’Europe
(ndlr : l’Espagne et l’Angleterre
ne reconnaissent toujours pas
l’arrêt Malaja). Habib Bamogo,
aussi, a la double nationalité.
❚ Le chemin depuis Libourne,
sur le terrain, comme en dehors
est désormais immense.
En trois ans et demi... Je prie
tous les jours pour que ce soit
comme ça jusqu’à la fin de ma
carrière, la fin de ma vie... À
l’époque, j’avais pris un avion
de Ouagadougou à Bordeaux,
en passant par Casablanca et
Marseille, où j’avais honoré ma
deuxième sélection (en amical)
contre l’Algérie à Marignane.
À Libourne, lors de mon premier
entraînement, je ne pouvais
pas frapper dans le ballon
car j’avais les pieds gelés, tellement
il faisait froid.
❚ Aujourd’hui vous parlez le
français très facilement. Cela
a-t-il toujours été le cas ?
À Libourne, il y avait déjà
trois Burkinabés : Joël Kouassi,
Yahia Kébé et Boubacar Kébé.
Dans le vestiaire, il y a toujours
eu de la joie même si on perdait
souvent. On a tout fait pour le
maintien et quand on l’a eu, ça
a été un sacré soulagement!
À mon arrivée, mon accent
était plus fort ; souvent on me
faisait répéter les phrases, et ça
me dérangeait. Tu dis pardon
une fois ça va, mais au bout de
deux... J’arrête de dialoguer.
❚ À Marseille, vous êtes un
"bon client" pour la presse.
J’essaie de ne pas parler trop
vite. Je suis un joueur moins
connu que les autres mais bon,
parfois j’ai envie de parler. S’il y
a quelque chose à dire, il ne
faut pas hésiter, dans le respect.
❚ Depuis le Burkina, pendant
votre enfance, comment
voyiez-vous la France ?
Pas comme celle où, pour la
première fois, j’ai atterri. Dans
mon imagination, à la télé, je
voyais les belles rues... Ici, les
constructions ne sont pas les
mêmes. Surtout, je pensais le
climat cent fois meilleur qu’en
Afrique, plus doux. Mais quand
je suis arrivé, il faisait très, très
froid ! Chez nous, quand il pleut
ça tombe très fort et après il y a
le soleil ; en France, il pleut des
fois pendant plusieurs jours
d’affilée. On s’adapte...
❚ Ressentez-vous également
les inégalités sociales ?
(Il coupe) La France est plus
riche. Souvent, je me posais la
question : pourquoi l’Afrique
n’est pas comme la France ? Ce
n’est juste pas le même monde.
Il faut beaucoup construire et
copier les Européens. Nous, on
a une bonne culture familiale ;
quand l’un réussit, il doit aider
tous les autres

AIDE AUX ENFANTS
Son sourire illumine le vestiaire
de l’OM au quotidien. Et quand
il rentre au Burkina, Charles
Kaboré transmet sa bonne
humeur aux enfants, sa raison
de vivre, au travers de l’action
de l’association "Graines de
joie". "Cet été, en vacances, j’ai
organisé un match et une fête
dans le centre des enfants avec
des artistes venus gratuitement
ainsi que Moumouni Dagano et
Jonathan Pitroipa. Grâce à la
Société Générale du Burkina,
qui a apporté 1 500 ¤ via ses
journées de solidarité, une
société de télécommunication,
qui nous a donné 800 ¤, et nous
qui avons complété la somme,
on a récolté près de 4 000 ¤, se
félicite "Charly". Ça va assurer
leur scolarité pendant six mois
ou un an. Les enfants étaient
contents. Nos frères burkinabés
doivent savoir qu’on n’est pas
là pour rouler dans des grosses
voitures... On pense à eux. Tout
le monde doit pouvoir manger ;
car si tu en as la garantie, c’est
un grand plus pour ton avenir."
La générosité de Kaboré ne
s’arrête pas aux frontières de
son village, de son pays. "Dans
le monde, on est tous des frères.
On a tous la même chair."

"Certains acceptent
les étrangers, d’autres
non. C’est la nature,
il faut l’admettre."

. On cherche à
s’entraider, alors qu’en France,
c’est chacun pour soi et Dieu
pour tous. J’ai vu plus de gens
en difficulté en Afrique, où il y a
plus de pauvres, de gens qui
meurent de faim; ici, il y a des
soins gratuits. Vos ancêtres
nous ont légué beaucoup de
choses; c’est bien. J’espère que
l’Afrique va ressembler un jour
à la France. La colonisation fait
partie de notre histoire, mais si
on a voulu notre indépendance
c’est pour montrer qu’on était
capable de s’en sortir seuls.
❚ Avez-vous déjà été victime
du racisme en France, en ville ou
dans un stade ?
Non, je ne l’ai pas vécu. Mais
le racisme n’est pas propre à ici.
Ça existe dans le monde entier.
Les Noirs peuvent, eux aussi,
être racistes. Dans le foot, il faut
punir la personne car ce n’est
pas un bon exemple pour tous
les enfants qui regardent la télé
ou sont dans les tribunes. Les
banderoles, les cris, bien sûr
que c’est insultant, humiliant !
À Saint-Petersbourg, pendant
qu’on s’échauffait avec Zubar
et André Ayew, on nous jetait
des peaux de banane. Ronald
s’était énervé ; moi, je n’avais
pas pris ça en considération.
L’essentiel était de jouer car on
n’allait pas rester en Russie!
❚ Depuis plusieurs mois, nos
ministres de l’Immigration et de
l’Intérieur créent la polémique
par des petites phrases...
C’est grâce à eux que je suis
Français, alors je les remercie !
(Éclat de rire) C’est exactement
ce que je disais, partout dans le
monde, certains acceptent les
étrangers, d’autres non ! On
n’est pas obligé de se faire
aimer par tout le monde; c’est
la nature, il faut l’admettre. Si je
parle, ça ne va rien changer.
Aimons-nous les uns les autres.
❚ Parmi les sujets de discorde,
il y a l’Islam, la burqa...
Il faut respecter la culture de
l’autre. Je m’appelle Charles,
mais je suis musulman comme
mon père, comme beaucoup
de Burkinabés. Chaque pays a
ses droits, ses lois ; donc, il faut
accepter qu’il dise de porter ou
non tel ou tel vêtement... On
peut juger, mais accepter et
chercher un terrain d’entente.
Les foulards ne me choquent
pas en France car beaucoup de
gens les portent en Afrique.
❚ Quels sont, selon vous, les
principales qualités et les principaux
défauts des Français ?
Ils savent écouter, cherchent
à apprendre, avec cette envie
d’avancer. Je suis Français, or si
je dis un défaut, je me donne
des défauts à moi, non? (Rires)
❚ C’est une réponse politique.
On nous dit souvent râleurs...
Oui, c’est vrai je le vois quand
il y a les grèves, c’est ça! (Rire).
Les plaintes, les syndicats...
Chacun réclame ses droits,
c’est normal; si tu veux plus, tu
réclames. Si on te donne tant
mieux, sinon t’auras essayé. Si
je suis un Français aisé ? Oui,
peut-être, mais j’espère gagner
plus (Rire). Français aisé, ça me
plaît cette expression !
❚ Maîtrisez-vous déjà toutes
les paroles de La Marseillaise ?
Il faut que je l’apprenne, que
je devienne un bon chanteur.
❚ Mais la plupart des Français,
quelles que soient leurs origines
ne la connaissent même pas...
Bon, alors ça va, j’ai un peu
de temps! (Ultime éclat de rires
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  bienvenou le Mar 7 Sep - 6:16

Kaboré et Ndoumbou dos à dos
Publié le lundi 06 septembre 2010 à 10H02


Deux Olympiens se sont retrouvés, hier à Cannes, au cours d'une rencontre amicale. Il s'agit de Charles Kaboré, titulaire et capitaine du Burkina Faso, et d'Alexander Ndoumbou, sur le banc des remplaçants avec le Gabon. Les deux formations se sont quittés sur un score de parité (1-1).


bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Dim 19 Sep - 5:52

Kaboré : "Il faut continuer sur cette lancée pour gagner contre Sochaux"
samedi 18 septembre 2010 à 23H51


Charles Kaboré a réagi sur OM.net après la nette victoire de l'OM sur l'ACA. "On avait l’envie de ramener les trois points, peu importe la manière. Avec cinq points, il fallait réagir. On savait que cela allait être compliqué, on l’a vu au début."

"On a su donner le meilleur de nous-mêmes, être à 100% contre une bonne équipe d’Arles et à la fin, il y a les trois points. Arles était là au début de match. Ils étaient bien présents sur tous les ballons. On a eu l’opportunité de marque et cela nous a libérés. Après, on a pris le jeu à notre compte, on a su jouer, poser le ballon, même si c’était compliqué avec le vent. Il faut continuer sur cette lancée pour gagner contre Sochaux
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  bienvenou le Sam 25 Sep - 9:25

Kaboré prêt à aller aux combats
LIGUE 1 Le milieu franco-burkinabé espère que l’OM va retrouver la dynamique qui était la sienne la saison passée

Charles Kaboré n’est pas satisfait de son début de saison. Il espère mieux, aussi bien pour lui que pour
l’OM où il se verrait bien terminer sa carrière

"Je n’aime pas m’asseoir
sur le banc. Il faut passer
par là pour devenir
un grand. Ça endurcit





En ce début de saison, Charles
Kaboré fait le yo-yo et
change fréquemment de
statut. Un coup, il joue ; un
coup, il chauffe le banc. Une semaine
après avoir été titulaire
contre Arles-Avignon, il devrait
s’asseoir sur le banc, ce soir,
pour la réception de Sochaux
(19 heures). Avant de retrouver
le onze de départ à Chelsea, mardi
?
◗ "SOCHAUX PEUT ÊTRE
UN RÉVÉLATEUR"
"Souleymane (Diawara) et
Loïc (Rémy) sont de retour. Ils
vont beaucoup nous apporter.
Pour la première fois, le groupe
est au complet, ça fait du bien.
On veut gagner, réaliser de
beaux trucs comme l’an passé et
aller le plus loin possible en Ligue
des champions. Contre
l’ACA, on devait l’emporter coûte
que coûte en marquant enfin
des buts. On y est parvenu. Pour
la confiance, c’est parfait. Nos attaquants
ne doutaient pas, on savait
que ça allait venir. Sochaux
a beaucoup de qualités, de
beaux joueurs. Ils l’ont prouvé
contre Nice. Sochaux peut être
un révélateur."
◗ "CHELSEA N’EST PAS
IMBATTABLE"
"On ne peut pas dire si on va
perdre 5-0 ou 2-0. Nous allons
peut-être gagner. Chelsea a des
bons attaquants, de super défenseurs.
Cela fait trois ou quatre
ans qu’ils évoluent ensemble,
ils se connaissent par coeur.
Aucune équipe n’est imbattable.
Toutes les équipes font des
erreurs. Chelsea n’est pas imbattable.
J’y crois."
◗ "LATÉRAL DROIT,
J’AI L’HABITUDE"
"C’était la première fois en
championnat cette saison que
j’évoluais à ce poste. Maintenant,
j’ai l’habitude ! J’ai mes repères.
J’essaie de corriger les petites
erreurs que je commettais
auparavant, de fermer au deuxième
poteau. Ce sont des détails
qui s’apprennent en jouant. Où
que je joue, j’essaie de donner le
meilleur de moi-même. Ma préférence
reste au milieu de terrain.
Mais en foot, la préférence
ne prime pas toujours."
◗ "DES DÉBUTS DIFFICILES"
"Mon début de saison est un
peu difficile. Ça va venir avec le
temps. L’OM a plus de 60 matches
cette saison. Je monte, je
descends depuis le lancement
de la saison. J’espère que je vais
rester en haut. Par rapport à la
saison passée, je ressens un
grand changement. À l’époque,
j’étais resté huit journées sans
être titulaire. Cette année, j’étais
titulaire dès le premier match.
D’ici la fin de saison, je dois retrouver
mes repères. Je veux
jouer. J’ai des ambitions, je veux
les atteindre. Ce sera difficile
mais la saison est longue. Si ce
n’est pas aujourd’hui, ce sera demain.
Rien n’est facile dans la
vie. Si je vous disais le contraire,
je mentirais. Je n’aime pas m’asseoir
sur le banc. Mais il faut passer
par là pour devenir un grand.
Ça renforce, ça endurcit."
◗ "LE REGARD DU COACH
A CHANGÉ"
"Le regard que porte le coach
sur moi a changé. Si j’ai prolongé,
c’est qu’il me fait confiance.
À moi de hausser mon niveau.
Depuis mon arrivée à l’OM, je
monte en puissance d’année en
année, je franchis des étapes. Je
veux atteindre le sommet, gagner
beaucoup de titres. Rester
à l’OM jusqu’à la fin de ma carrière
ne me dérangerait pas."
◗ "JE NE REGRETTE
PAS D’ÊTRE RESTÉ"
"Cela m’a fait plaisir d’intéresser
le FC Barcelone. Cela m’a titillé
l’esprit. Mais j’avais déjà discuté
de ma prolongation. Et
j’aime l’OM. Que ce soit le Barça
ou Manchester, je suis heureux
à Marseille. J’ai encore beaucoup
de choses à apprendre à
l’OM, des étapes à franchir. Je
veux confirmer, gagner d’autres
titres avec l’équipe. Je ne regrette
pas d’être resté. Rester est une
très bonne chose

À l’image de ses partenaires et de ses dirigeants, Charles Kaboré soutient
Brandao, conspué par une partie du public : "C’est un joueur important,
il ne mérite pas d’être sifflé. Tu ne peux pas en permanence
être au top. Il va marquer, je prie pour lui, pour qu’il marque dès samedi
et qu’il retrouve la confiance."


bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  bienvenou le Mer 29 Sep - 6:38

Ce n'est pas fini», assure Kaboré.Le penalty a joué contre nous», regrette Charles Kaboré. «
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Ven 1 Oct - 6:34

AZPI KABORE No AUCUN DES DEUX N ARRIVE A LA CHEVILLE DE BONNART...
MALOUDA ET LE RUSSE L ONT MIS UA SUPPLICE No

Kaboré : "Chelsea est oublié, on est prêts pour samedi" jeudi 30 septembre 2010 à 13H24

Titulaire au poste de latéral droit mardi a Chelsea, où il s'est souvent retrouvé isolé au moment de défendre, Charles Kaboré a assuré que la responsabilité d'une défaite comme d'une victoire revenait au collectif. Et l'international burkinabé de se projeter vers le match au sommet, samedi a Saint-Etienne. "Chelsea et déjà oublié... Il n'y a pas de bons moments pour affronter une equipe. Moi je n'ai jamais perdu contre les Verts, a indiqué Kaboré. Tout va dépendre de l'envie qu'on va mettre dans la rencontre. On est prêts."
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Ven 1 Oct - 14:25

Charles Kaboré : "On est prêt"
le 01/10/2010 à 12:41:45

VIDEO http://www.laprovence.com/video/Charles%2BKabor%25C3%25A9%2B%253A%2B%2522On%2Best%2Bpr%25C3%25AAt%2522/iLyROoaf8OxQ/laprovence/sport

Titulaire au poste de latéral droit mardi a Chelsea, où il s'est souvent retrouvé isolé au moment de défendre, Charles Kaboré a assuré que la responsabilité d'une défaite comme d'une victoire revenait au collectif. Et l'international burkinabé de se projeter vers le match au sommet, samedi a Saint-Etienne. "Chelsea et déjà oublié... Il n'y a pas de bons moments pour affronter une equipe. Moi je n'ai jamais perdu contre les Verts, a indiqué Kaboré. Tout va dépendre de l'envie qu'on va mettre dans la rencontre. On est prêts."
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  bienvenou le Sam 9 Oct - 18:26

Vendredi 08 Octobre 2010 à 16:38

Kaboré sème des "graines de joie" au Burkina

Présent au Burkina Faso cette semaine, avec sa sélection Charles Kaboré en a profité pour accompagner l'association "Graines de Joie" dont il est parrain.
Au programme : pose de la 1ère pierre du futur équipement socio-éducatif (Bibliothèque de manuels scolaires, salle d'étude, salle polyvalente) et distribution de différents produits OM offerts par OM attitude
ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Mission-Burkina-Charles
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  bienvenou le Jeu 14 Oct - 10:23

◗ CHARLES KABORÉ MÉNAGÉ
Il y avait du monde, hier, au centre RLD, avec le retour
des internationaux. Rentré tardivement, Cesar
Azpilicueta était aux soins. Diminué, Stéphane Mbia
était présent. Victime d’un problème dentaire, Charles
Kaboré sera ménagé aujourd’hui.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Jeu 4 Nov - 13:26

Charles Kaboré:
"Le collectif a très bien fonctionné. Nous nous
sommes imposés avec la manière. Il faut continuer
sur cette lancée. Ce soir, on a montré qu’on
constituait un groupe très performant. Il va falloir
maintenant le démontrer encore à Moscou.
Mais, avant cela, il y a un match très important à
Paris, dimanche.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Jeu 18 Nov - 10:09

● André Ayew et Mango en échec, Kaboré et Diawara s’imposent. En
plus de Valbuena, Rémy, Mandanda et Heinze
d’autres Olympiens étaient en lice hier soir avec leurs sélections. André
Ayew était à Dubaï, où il a participé à l’intégralité du nul concédé
par le Ghana face à l’Arabie Saoudite (0-0). Nul vierge également
pour le Togo de Senah Mango. Le jeune défenseur était sur le banc
pour le match comptant pour les éliminatoires de la CAN, contre le
Tchad. De retour avec le Sénégal, Souleymane Diawara a participé à
la victoire des Lions de la Teranga contre le Gabon (2-1) à Saint-Gratien,
en banlieue parisienne. Charles Kaboré est également revenu
victorieux de son déplacement à Mantes-la-Ville, où le Burkina Faso
a dominé la Guinée (2-1).
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Jeu 2 Déc - 6:31

Même son de cloche chez Charles Kaboré, qui assure l'intérim comme latéral droit en l'absence de César Azpilicueta : «Nous voulions vraiment prendre les trois points, alors on est déçus mais on aurait pu aussi encaisser rapidement un pénalty. Au final c'est peut être un bon point de pris.»

aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Dim 5 Déc - 10:33

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 290558IMGP2628JPG
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  aladin le Lun 20 Déc - 18:23

LA QUESTION
Pourquoi Kaboré ratera la rentrée ?
Déjà averti en huitièmes de finale de
la coupe de la Ligue à Guingamp et à
Nice, lors de la 16e journée de L1,
Charles Kaboré manquera le déplacement
à Annecy en Coupe de France
(contre Évian Thonon-Gaillard),
le dimanche 9 janvier, après avoir reçu
un nouveau carton jaune, hier,
pour une faute sur Cissokho. Outre
le Burkinabé, l’OM sera également
privé de Souleymane Diawara, lui
aussi suspendu à la suite de "l’affaire
Nenê". Le Sénégalais purgera là
son troisième et dernier match.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  bienvenou le Jeu 30 Déc - 7:23

la commission de discipline.


il a pris un match ferme, Charles Kaboré surement suspendu à evian
prendra un bol d'air mais pas d'eau de source pour lui Very Happy


LIGUE 1

Un match ferme :
Charles Kaboré (Marseille)
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENCORE UN CHARLES...KABORE - Page 2 Empty Re: ENCORE UN CHARLES...KABORE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum