LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-71%
Le deal à ne pas rater :
RUSSELL Bureau console droit 2 tiroirs en maille rotin et chêne
49.99 € 169.99 €
Voir le deal

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

+2
aladin
bienvenou
6 participants

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Mar 10 Juin - 7:50

France/Monde - Coupe du monde 2014 (préparation)
L'Espagne monte en puissance
09/06/2014 05:38
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Comment_icon_off réagir(0) SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Mail_icon_off[url=javascript:window.print();]SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Print_icon_off[/url]



SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 L-Espagne-monte-en-puissance_image_article_largeSPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Zoom_in

Un temps incertain pour le Mondial en raison d'une blessure à la cuisse, Diego Costa a réussi un retour encourageant. - (AFP)
Une équipe espagnole peu réaliste mais nettement dominatrice a battu le faible Salvador (2-0) grâce à un doublé de David Villa.
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Doc_iconUne bien jolie promesse
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Doc_iconL'Angleterre patine face au Honduras
Au-delà du résultat, copie confirme de la sortie face à la la Bolivie (2-0) la semaine dernière à Séville, cette rencontre disputée face à la 68e nation au classement Fifa a permis de voir Diego Costa revenir à la compétition.
A six jours de son entrée en lice face aux Pays-Bas dans le groupe B de la Coupe du monde, la « Roja » s'est rassurée quant à l'état de forme de son attaquant, inquiété par des problèmes musculaires récurrents à une cuisse et qui n'était pas certain d'être du voyage au Brésil.
Dans un stade inondé de soleil, l'Hispano-Brésilien, champion d'Espagne avec l'Atletico Madrid, n'a pas tardé à se mettre en lumière, en obtenant un penalty moins de trois minutes après le coup d'envoi.
 Del Bosque a levé certains doutes
Malheureusement pour l'Espagne, Cesc Fabregas n'a pas transformé l'offrande de Costa puisque sa frappe s'est envolée au-dessus de la cage salvadorienne. Les champions du monde et double champions d'Europe en titre ont eu beau faire le siège de la zone adverse, grâce à une possession de balle sans partage, ni Sergio Ramos, ni Fabregas, trop imprécis, n'ont pu faire la différence.
A l'heure de jeu, le revenant Costa pensait avoir retrouvé le chemin des filets adverses, mais le but fut finalement attribué à son coéquipier Villa, entré en jeu après la pause à la place de Fabregas.
La nouvelle recrue du New York City FC a ensuite doublé la mise en fin du match pour donner du relief à une victoire somme toute assez fade.
L'essentiel était ailleurs. Le pari de Vicente Del Bosque, qui avait choisi de titulariser Juanfran, Xavi Alonso et Costa tous trois de retour de blessure, s'est avéré payant. A défaut d'acquérir des certitudes, l'Espagne a levé certains doutes.
Mi-temps : 0-0.
Buts : pour l'Espagne, Villa (60e, 88e).
Espagne : Casillas (De Gea 83e) - Juanfran, Javi Martinez, Ramos, Alba - Koke, Xabi Alonso (Busquets 68e), Iniesta (Silva 46e) - Pedro (Cazorla 46e), Diego Costa (Xavi 74e), Fabregas (Villa 46e).
Entraîneur : Vicente Del Bosque.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Mar 10 Juin - 9:41

Coupe du monde : L'Espagne, plus forte valeur marchande
A l'heure de l'ouverture du marché des transferts (mardi à 00h00), une étude évalue la valeur des effectifs des 32 qualifiés pour la Coupe du monde. La France (4e) affrontera dimanche la moins "bankable" des sélections présentes au Brésil : le Honduras.

99partages Tweeter Partager Partager

99partages Tweeter Partager Partager

74
a+ a- imprimer RSS


Transfermarkt a calculé que les 23 Espagnols "pésent" 671 millions d'euros. (L'Equipe)

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 A8572


L'Espagne est la sélection dont la valeur marchande est la plus élevée au Mondial 2014, selon une étude de Transfermarkt, une des références européennes dans l'estimation de la valeur des joueurs. Son étude, citée par le magazine américain Time, estime à 916 millions de dollars (671 ME) le prix cumulé des 23 joueurs de la Roja. Dans ce classement des équipes les plus chères, l'Allemagne se place 2e (606 ME) devant le Brésil (504 ME), la France (445 ME) et l'Argentine (423 ME).







La valeur des 23 joueurs espagnols compte pour 9,5% de la totalité des 32 pays qualifiés, Transfertmarkt accordant seulement une valeur marchande de 0,32% au Honduras, premier adversaire des Bleus, dimanche à Porto Alegre et effectif le moins "bankable" du marché selon ses calculs. Transfertmarkt évalue chaque joueur au regard de ses performances individuelles, de la valeur de son club, de son expérience internationale, de ses contrats précédents et de son âge.

Rédaction





Spécial Brésil 2014

  • Webdoc Rai
  • Mundial Memories
  • Explore Brésil 70
  • Buts de légende
  • Compose ta Seleção
  • Vos Pronos
  • Grand jeu Quizinho
  • Max le supporter
  • Roustan TV


On vous recommande

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 RfQzE-bjv-145x75
Foot
Transfert Le Barça se presse sur…

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 RfNYz-bjv-145x75
Foot
Transfert Bayern Munich : Mandzukic…

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 RfQzE-bjv-145x75
Foot
Transfert Le Barça se presse sur…
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 RfNYz-bjv-145x75
Foot
Transfert Bayern Munich : Mandzukic…

Videos
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 RfRs6-bjv-145x75
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Video_icon

FOOT - INSOLITE : Messi a la nausée SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Video-iconFootball
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 RbqIu-bjv-145x75
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Video_icon

FOOT - CM - BEL - Hazard : «Je suis bien à… SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Video-iconFootball
Ailleurs sur le web
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 RTVkn-bjv-145x75
Zahia sexy, Enora Malagré relax : les people… Télé Loisirs
Recommandé par


DIRECTS

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Betclic_integration_100x30_1er_250613SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 6500259864?
Filtrer par dateDimanche 8Lundi 9 (hier)Mardi 10 (auj.)Mercredi 11 (dem.)Jeudi 12Vendredi 13Samedi 14Dimanche 15Lundi 16Mardi 17 Filtrer par sportTennisHippisme
Tennis1
HALLE PARIEZ12h00
Voir les matches (7)
QUEEN'S DIRECT
Voir les matches (16)
BIRMINGHAM PARIEZ16h00
Voir les matches (12)
Hippisme1
QUINTé+ ?]PARIEZ 13h50
Voir le classement
VOIR TOUS LES DIRECTS
Shopping


SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Png_260-130
Les plus belles images de la deuxième semaine

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Png_120-60
Le quiz du week-end

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Png_120-60
Le rendez-vous des people

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Png_120-60
Les sélectionneurs du Mondial

TOUS LES ARTICLES

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Png_260-130
Les VIP de la porte d'Auteuil

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Png_260-130
Les actionnaires du sport

TOUS LES ARTICLES
&type=AT&url=http://presse.lemoteur.fr/]PROPOSÉ PAR LE MOTEUR ORANGE
TOP RECHERCHE&type=AT&url=http://presse.lemoteur.fr/]

  • 1col du beal
  • 2accident helicoptere
  • 3classement fifa
  • 4angleterre honduras
  • 5match france coupe du monde
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Mar 10 Juin - 9:42

Espagne
606,00
Allemagne
504,00
Brésil
445,00
France
423,00
Argentine
377,00
Belgique
362,00
Suisse
350,00
Italie
322,00
Portugal
236,00
Uruguay
225,00
Pays-Bas
Created with Datawrapper
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Mar 10 Juin - 9:43

Espagne : Tous présents au premier entraînement

4partages Tweeter Partager Partager

4partages Tweeter Partager Partager


a+ a- imprimer RSS



L'équipe d'Espagne, au grand complet, s'est entraînée pour la première fois sur le sol brésilien lundi, au camp d'entraînement de l'Atletico Paranaense, au lendemain de son arrivée au camp de base de Curitiba. Les joueurs de l'Atlético, Diego Costa et Juanfran, dont la participation au Mondial avait un moment été incertaine, ont pris part à la séance d'un peu plus d'une heure. Les Barcelonais Jordi Alba, qui avait des ampoules à un pied, et Gerard Piqué, de retour d'une blessure à la hanche, se sont également entraînés. L'Espagne débutera la défense de son titre vendredi contre les Pays-Bas.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Mer 11 Juin - 7:39

il faut respecter tous les adversaires".
Et en premier lieu l'Espagne, qui reste sur une trilogie inédite Euro-2008/Mondial-2010/Euro-2012. On dit la "Roja" vieillissante. Les maîtres à jouer Xavi et Iniesta ont-ils dit leur dernier mot? Et d'un autre côté, Diego Costa, le "traître brésilien" qui a choisi l'Espagne, supportera-t-il la pression?
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Mer 11 Juin - 8:20

«Tout va bien» pour Diego Costa

8partages Tweeter Partager Partager

8partages Tweeter Partager Partager

7
a+ a- imprimer RSS


Diego Costa est de retour dans son pays de naissance. (L'Equipe)

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 5e22d


Diego Costa, l'attaquant de l'équipe d'Espagne Brésilien de naissance, se sent «bien traité» depuis son arrivée à Curitiba, où la Roja a son camp de base durant le Mondial. «Beaucoup de gens comprennent ce que j'ai fait. Tout va bien pour moi. On me traite bien, de la façon que j'attendais», a assuré mardi l'attaquant de l'Atletico Madrid. «Mes parents sont très contents que je sois au Brésil, près d'eux. Ils appuient ma décision. Les gens me traitent de façon spéciale, je me sens très à l'aise. C'est un moment agréable, je dois en être reconnaissant», a-t-il ajouté
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Mer 11 Juin - 8:39

Busquets se méfie des Néerlandais

2partages Tweeter Partager Partager

2partages Tweeter Partager Partager

18
a+ a- imprimer RSS



Sergio Busquets, le milieu de l'Espagne, a indiqué mardi qu'il se méfiait des Néerlandais, leurs premiers adversaires au Mondial (vendredi à 21h00). «Ils auront un système de jeu différent, avec cinq défenseurs et opérant en contres. Nous devons contrôler leurs contres et leurs joueurs les plus dangereux, Robben, Van Persie et Sneijder. Plus nous aurons la possession, plus nous rendrons fluide la circulation du ballon et plus ce sera facile pour nous. Nous aurons alors un avantage sur notre adversaire. Nous devons nous offrir de la tranquillité avant les autres matches.» Dans le groupe B, l'Espagne affrontera ensuite le Chili et l'Australie.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Mer 11 Juin - 8:59

Ramos et Piqué associés

5partages Tweeter Partager Partager

5partages Tweeter Partager Partager

13
a+ a- imprimer RSS



Vicente del Bosque a profité du deuxième entraînement de son équipe au Brésil, mardi à Curitiba, pour tester le duo Gerard Piqué et Sergio Ramos en charnière centrale, après avoir associé ce dernier à Javi Martinez la veille. Environ 2 000 personnes étaient présentes pour assister à une opposition entre deux équipes espagnoles, dont l'un préfigure ce que pourrait être le onze titulaire, vendredi (21h00) à Salvador de Bahia contre les Pays-Bas (groupe B).



L'équipe alignée par Del Bosque :

Casillas - Azpilicueta, Ramos, Piqué, Alba - David Silva, Xavi, Busquets, Fabregas - Pedro, Torres.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Jeu 12 Juin - 7:32

Espagne - Pays-Bas. 13 juin à Salvador de Bahia. Groupe B[/size]
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Les-10-matches-de-la-phase-de-groupes-ne-pas-rater_1
Iniesta et les Espagnols tenteront de conserver leur titre. | Reuters
Outre le fait qu'il s'agisse de l'entrée en compétition du tenant du titre, l'Espagne, c'est surtout le remake de la finale de la dernière Coupe du monde. Le maître à jouer de la sélection et du FC Barcelone, Andrès Iniesta, avait alors donné la victoire à la Roja face aux rugueux Oranje.
Après avoir conservé l'Euro (2008 et 2012), la sélection de Vicente del Bosque tentera de conserver son titre mondial. Seul le Brésil a réussi cet exploit auparavant (1958-1962).
La Roja se lance à la conquête d'un historique triplé Mondial-Euro-Mondial. Les Espagnols pourront compter sur un milieu de terrain frôlant la perfection avec un mélange entre expérience (Iniesta, Xavi, Fabregas, Xabi Alonso, Busquets, David Silva) et jeunesse (Koke, Javi Martniez).
De leur côté, les Oranje pourront s'appuyer sur l'expérience de son secteur offensif avec Robin Van Persie et Arjen Robben, mais aussi sur un effectif rajeuni en masse. Cillessen, Janmaat, Veltman, De Vrij ou encore Martins Indi devraient ainsi faire office de titulaires.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Ven 13 Juin - 9:20

Les Espagnols à fond dans le Mondial !
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 L-ambiance-promet-d-etre-chaude-au-hogar-espagnol_1035638_490x327p L?ambiance promet d?être chaude au Hogar espagnol. (archive N. Sabathier)
"Le Hogar espagnol est ouvert à tous. Ce n’est pas réservé qu’aux Espagnols", promet Jérôme Parada, représentant des Espagnols de Pau. La grande salle du quartier du XIV-Juillet (3 rue Marcel-Barthes), qui peut recevoir jusqu’à 300 personnes promet de vibrer au rythme de la Roja mais aussi des Bleus.  Au menu : de la chaude ambiance, notamment pour tous les matchs avec l’Argentine, le Brésil mais aussi une buvette et, forcément, des tapas.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Ven 13 Juin - 9:22

Espagne - Pays-Bas : le remake de la finale 2010 en entrée
0 commentaire
Publié le 13/06/2014 à 06h00 , modifié le 13/06/2014 à 08h21

Les finalistes de 2010 s’affrontent pour un match qui vaut déjà cher. Mais en quatre ans, les deux équipes ont bien changé.
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 1583541_5705717_800x400 Andres Iniesta, auteur du but décisif en finale face aux Pays-Bas il y a quatre ans. © Photo
photo afp








SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 56736465736c4e792f6f6b4144683141?_RM_EMPTY_&famille=sport&theme=football
Publicité
C
e soir à Salvador c'est par le plat de résistance que s'ouvre le menu du groupe B. « Je souffre toujours en repensant à la finale de 2010, avoue le meneur néerlandais Sneijder. La cicatrice n'est pas refermée. Nous étions si proches du but ! » La finale de la dernière Coupe du monde entre les deux équipes (1-0 pour l'Espagne après prolongation) reste évidemment dans toutes les têtes. Mais entre l'Afrique du Sud et le Brésil, il y a un océan.
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty
Publicité
Pour chaque équipe, il s'agira d'abord de terminer en tête de la poule pour éviter le Brésil, grand favori du groupe A, dès les huitièmes de finale. Le calibre de l'adversaire écrase ainsi la rengaine d'un premier match qui serait forcément le plus important : l'Espagne avait perdu le sien en 2010 (1-0 face à la Suisse) avant de finir couronnée… « Nous voulons entrer du bon pied dans cette compétition, cela nous permettrait d'engranger davantage de confiance pour conserver le titre », nuance cependant le milieu Javi Martinez.
Mais depuis la dernière finale, le panorama a changé. La Roja a perdu en finale de la Coupe des Confédérations (3-0 face au Brésil) et le FC Barcelone de sa superbe… Alors on abdique ce jeu qui paraît moins léthal ? Pas question : le fameux tiki-taca, ou toque, fait de possession et de passes courtes, a tout de même permis de conquérir un triplé historique (Euro 2008, Mondial 2010, Euro2012) et demeure le fondement de la Seleccion. Del Bosque continue aussi de s'appuyer sur la même ossature : Casillas, Ramos, Piqué, Busquets, Xabi Alonso, Xavi, Iniesta. « Nous avons neuf ou dix joueurs fixes », a-t-il reconnu.
Reste cependant l'éternelle question de la pointe de l'attaque. Plutôt qu'au « faux 9 » Fabregas utilisé à l'Euro-2012, la tendance est à un avant-centre de métier, Torres ou Diego Costa.
Les Oranje en contre
Côté Pays-Bas, les stars offensives Sneijder, Van Persie et Robben sont toujours là, notamment derrière, cinq illustres inconnus (lire par ailleurs). Oui, cinq défenseurs ! Exit le 4-3-3, marque déposée des Néerlandais. Le sélectionneur Louis van Gaal estime que « jouer avec trois attaquants et seulement quatre défenseurs face à l'Espagne, c'est aller au casse-pipe ».
Il compte défendre à huit et miser sur des contre-attaques et des exploits de ses individualités offensives. « J'ai une totale confiance dans le choix de l'entraîneur d'évoluer de la sorte, abonde Sneijder. Lors des trois derniers matches amicaux (Équateur, Ghana et pays de Galles), nous n'avons concédé aucune occasion en 270 minutes et nous nous sommes créés de nombreuses possibilités en contre. » Sera-ce suffisant face à l'Espagne, qui n'est pas tout à fait du même calibre ?
C’est qui ces Bataves ?

Les cinq défenseurs que les Pays-Bas aligneront ce soir sont quasiment inconnus, même pour les amateurs de football. Petite présentation pour mieux s’y retrouver ce soir.
Daryl Janmaat (Feyenoord, 24 ans). Il profite de la blessure de ses concurrents au poste d’arrière droit (Van der Wiel, etc). Défenseur très offensif, il a cette saison inscrit trois buts et délivré près d’une dizaine de passes décisives en Championnat.
Stefan de Vrij (Feyenoord, 22 ans). Cet arrière central droitier est le grand espoir du football néerlandais. Il pourrait même devenir son futur patron. Malgré son jeune âge, il est depuis deux saisons le capitaine du Feyenoord. Courtisé par Schalke 04, Liverpool, Tottenham et Manchester United, il ne devrait pas rester longtemps méconnu du grand public.
Ron Vlaar (Aston Villa, 29 ans). Patron de la défense, il est le seul à évoluer à l’étranger et aussi le seul rescapé de l’Euro 2012 où il avait joué deux des trois matches perdus par les Pays-Bas.
Bruno Martins Indi (Feyenoord, 22 ans). Le quatrième des cinq défenseurs néerlandais issus de Feyenoord. Gaucher, capable d’évoluer dans l’axe ou sur le côté, ce natif du Portugal est réputé pour son caractère affirmé et jovial. Il n’hésite jamais à se frotter aux anciens, comme à Robben avec qui il a eu une altercation cette semaine. Il serait le chouchou de Van Gaal.
Daley Blind (Ajax Amsterdam, 24 ans). Fils de Danny Blind, ancienne gloire de l’Ajax et aujourd’hui entraîneur-adjoint des… Pays-Bas, Daley est le prototype du joueur polyvalent. À Amsterdam, il évolue tantôt en défense centrale, en milieu défensif ou à l’arrière gauche. C’est à cette place que Van Gaal a décidé de l’employer en sélection.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Ven 13 Juin - 9:47

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Bandeau-CI
Le 13/06/2014 à 09:36:00 | Mis à jour le 13/06/2014 à 09:45:57
Foot
Coupe du Monde Revue de presse: L'Espagne gonflée à bloc avant le choc contre les Pays-Bas

Pour leur entrée dans la compétition (vendredi, 21h00), les médias espagnols se montrent plus que confiants dans une victoire de leur sélection. Côté néerlandais, on craint une déferlante de la Roja et on mise beaucoup sur le sens tactique du sélectionneur Louis van Gaal pour s'en sortir.

0partages Tweeter Partager Partager

0partages Tweeter Partager Partager


a+ a- imprimer RSS



La confiance n'est pas la même dans les médias espagnols et néerlandais ce vendredi. (D.R)
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 F2a9a



«La couleur orange a perdu de sa force» Pour cette première rencontre contre les Néerlandais, l'Espagne championne du monde part ultra favorite. C'est en tout cas ce que semble sous-entendre la presse ibérique. Même le très sérieux El País ironise à propos de l'adversaire : «La couleur orange a perdu de sa force.»
 
Le quotidien revient longuement sur la méthode de Louis van Gaal, un sélectionneur «extrêmement rigoureux (...) qui dispose déjà d'un plan pour chaque match du mondial». Van Gaal, «le parfait maître d'école», est capable de «fabriquer des automates» et de mettre en place des tactiques pour vaincre des joueurs «même de qualité supérieure», souligne le journal. Son concurrent El Mundo rappelle «le très gros danger» que représentent Van Persie, Robben et Sneijder, «les trois d'en haut» chez les Néerlandais.



«Silence, le champion joue»

A lire aussi
 
Au Brésil, l'Espagne défend un idéal du foot


 
Louis Van Gaal : «Ce que vous pensez m'indiffère»


 
720 000 euros de prime pour les Espagnols en cas de victoire




Du côté des journaux sportifs, la confiance est au plus haut. AS prévient ainsi les adversaires potentiels de la Roja : «Silence, le champion joue.» Et de citer le coach Vicente Del Bosque : «Nous n’avons peur de personne.» Marca, de son côté, s’adresse à ses joueurs avant «le plus grand défi de leur histoire, remporter une quatrième compétition internationale d’affilée» avec un magistral «On y croit» en une.

Le quotidien La Razon se montre lui plus poétique en titrant : «L’Espagne se reprend à rêver.»



Un « défi énorme » pour les Néerlandais

Du côté des Pays-Bas, le rêve se veut bien plus réaliste, comme en témoigne cette interview de Van Persie parue dans les colonnes du quotidien De Telegraaf. «Commencer par un match contre l'Espagne, c'est un défi énorme. Il faut dire que c'est une des meilleures équipes du monde», tient à rappeler l’attaquant des Orange. Avant d'ajouter : «Mais nous aussi, nous avons des qualités. On pourra dire que la Coupe du monde a été une réussite si à la fin on fait le bilan, et si on se dit que nous avons réalisé un beau tournoi.»

De son côté, le quotidien Trouw analyse le système mis en place par Louis Van Gaal pour ce soir. La formation néerlandaise doit permettre «de piéger des Espagnols habiles grâce à un cercle de défenseurs et de milieux de terrain». Mais quoi qu'il arrive, «ses joueurs doivent rester dans la trame prévue et finalement "saisir les adversaires à la gorge"» en fin de match, comme Van Gaal le dit lui-même, conclut le journal.
 
Dans tous les cas, si les Orange ne veulent pas perdre tout espoir avant même le coup d’envoi, ils ne devront pas lire le quotidien régional Leidsch Dagblad. Celui-ci rapporte que les Néerlandais ont un lapin qui prévoit les résultats des matchs, comme le célèbre Paul le Poulpe en 2008 et 2010. Il avait déjà fait ses preuves lors de l'Eurovision et lors de la Ligue des champions, explique le journal. Et pour le match de ce soir, il prévoit une victoire... de l'Espagne.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Ven 13 Juin - 10:53

Espagne- Pays-Bas: larevanche
GROUPE B La Roja tenantedu titre affronte d’entrée sonadversaire lors de la finaledumondial sud-africainen 2010
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 19_bmp10
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  bienvenou Sam 14 Juin - 7:00

Mondial: les Pays-Bas supplicient l'Espagne

Publié le 13/06/2014 à 23:05, Mis à jour le 14/06/2014 à 00:04


SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 3f6223cf59dcc62af122e0089d14afac2f51b9f4
Iker Casillas dépité après le 4e but des Pays-Bas inscrit par Robin van Persie, à Salvador, au premier tour du groupe B du Mondial. Javier Soriano  / AFP


SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Slideshow
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 3f6223cf59dcc62af122e0089d14afac2f51b9f4SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 64e3549b3e9a15fc362b9e9af2d372a325883f0cSPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 6b900410abf65be564bd42dc6f94a237e0187f30
Une révolte, une révolution ? Les champions du monde espagnols se sont fait écraser 5-1 dès leur entrée en lice vendredi dans le Mondial-2014, par des Pays-Bas prenant symboliquement leur revanche sur la finale de la Coupe du monde 2010.
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty
Les Néerlandais prennent ainsi une belle option pour la tête du groupe B et éviter ainsi, a priori, une finale avant la lettre face au Brésil, grand favori de la poule A. Quant aux hommes de Vicente Del Bosque, il s'agit déjà de sortir du trou face au Chili et à l'Australie.
Il n'a fallu attendre que le troisième match du tournoi brésilien pour assister à la première énorme surprise, d'une ampleur inédite pour un tenant du titre. Surtout quand il est en outre double champion d'Europe ! Forcément, le trône espagnole vacille et perd subitement de sa superbe.
Forcément, aussi, on se souvient que la Roja avait perdu son premier match lors du Mondial sud-africain (1-0 face à la Suisse). Une défaite expliquée par la thèse de l'accident ou du hold-up au vu du jeu à sens unique pour les Espagnols ce jour-là. Celle de vendredi ressemble plutôt à une abdication.
- Abdication ? -
Car peu après le roi Juan Carlos, c'est la Seleccion qui a semblé abandonner sa couronne lors d'une seconde période insipide, après une première déjà terne. Elle a montré les limites de son fameux jeu de possession quand il n'a pas de conclusion et ainsi souffert.
Elle a pourtant ouvert la marque par Xabi Alonso sur penalty (27e), mais a encaissé ensuite deux doublés de Van Persie et Robben et un but de Vrij. Souffert ? Un martyre !
La correction se matérialisait par quelques séquences humiliantes où le public accompagnait les passes néerlandaises de "olé!" ! La Roja toréée par le pays des tulipes !
Les Néerlandais ont observé, respecté les champions du monde en première période. Mais l'égalisation de Van Persie, d'une superbe tête plongeante et lobée (44e), les libérait.

- Casillas rampant -
A eux la direction du jeu, à eux les occasions, et à eux les buts. Et les effluves de la revanche, pour Robben surtout. Le grand malheureux de la finale de 2010 s'est cette fois amusé avec un doublé, en se jouant d'abord de Piqué (53e), puis de Casillas qu'il met à terre, fait presque ramper avant de le fusiller au bout d'une attaque fulgurante (80e).
La gardien et capitaine espagnol était d'ailleurs le principal supplicié de la bande à Vicente Del Bosque, auteur d'une mauvaise sortie, gêné par Van Persie, dont bénéficiait De Vrij pour le 2-1 (65e), puis d'une faute grossière dont profitait Van Persie pour signer le 3-1 (72e) qui tue. Le capitaine néerlandais, élu homme du match, a même expédié une demi-volée puissante sur la barre (60e).
Et le public était heureux ! Il y avait des rouges façon Roja, des "Oranje" et des jaunes, les locaux, qui avaient pris fait et cause pour les Néerlandais. Les Brésiliens nourrissaient certes de la sympathie pour les stars Xavi et Iniesta, mais leur rancoeur contre Diego Costa s'avérait plus forte.
Le nom du Brésilien naturalisé espagnol, qui a disputé deux matches amicaux avec la Seleçao avant de choisir la Seleccion, a d'abord été copieusement sifflé. A chaque touche de balle, le buteur était ensuite sifflé et le public a même entonné plusieurs fois un "Diego, viado !" (Diego, pédé!)...
Et comme si sa "trahison" ne suffisait pas, l'attaquant obtenait un penalty très litigieux, en retombant sur la jambe de De Vrij... Bronca monumentale pour le tireur, Xabi Alonso, qui exécutait la sentence (27e).
L'égalisation a donné lieu a une grosse explosion de joie. Puis ces "olé !"...
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  bienvenou Sam 14 Juin - 7:22

Humiliation mondiale» pour la presse espagnole

11partages Tweeter Partager Partager

11partages Tweeter Partager Partager

39
a+a-imprimerRSS



La presse espagnole est sous le choc. (D.R)
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 5f35d



Les journaux espagnols n'ont pas été tendres avec la sélection espagnole, balayée par les Pays-Bas vendredi soir (5-1). Vendredi en fin de soirée, on pouvait ainsi lire sur les sites internet des principaux médias espagnols des titres saignants. «Humiliation mondiale», pour Marca en Une et en commentaire : «Les cadeaux de Casillas et de la défense, ajoutés au chaos tactique créé par les changements, ont provoqué une raclée scandaleuse, un 1-5 à oublier.» «Le pire cauchemar du champion», titre pour sa part AS, pour lequel «Robben et Van Persie, avec deux buts chacun, ont détruit la sélection espagnole».



Côté Catalan, on est une fois n'est pas coutume d'accord. «Pire, impossible. L'Espagne a commencé le Mondial en prenant un carton sans précédent face aux Pays-Bas, qui se sont cruellement vengés de la finale d'Afrique du Sud», explique Sport. Enfin, El Pais parle lui du «pire début de l'Espagne dans un Mondial». «C'est la plus lourde défaite d'un champion. L'Espagne n'avait plus encaissé cinq buts depuis le 6-2 face à l'Ecosse en 1996.»
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  bienvenou Sam 14 Juin - 7:26

Del Bosque : «On est tous coupables»
Vicente Del Bosque n'avait pas d'explication après la gifle reçue par l'Espagne (5-1) vendredi face aux Pays-Bas.

15partages Tweeter Partager Partager

15partages Tweeter Partager Partager

9
a+a-imprimerRSS


Vicente Del Bosque se tourne vers le prochain match de l'Espagne contre le Chili. (Reuters)

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 E5dea


«Vicente Del Bosque, quelle est votre réaction ?
Ce n'est pas un moment heureux pour nous. En tant que sportif, je félicite les Pays-Bas, qui nous ont été supérieurs en seconde période, qui nous ont débordés. Le bon équilibre qu'on avait en première période s'est cassé face au jeu néerlandais. Il ne faut pas chercher de coupables, que personne ne paie seul, on est tous coupables. Maintenant, il faut aller chercher la victoire au prochain match. On a une certaine expérience. Je ne compare pas cette défaite avec celle contre la Suisse (lors de l'entrée en lice de l'Espagne au Mondial 2010, ndlr), mais ce n'est qu'un match, et trois points.



«On ne peut pas faire porter la faute sur une seule personne, encore moins sur Iker Casillas.»La défaite espagnole s'explique-t-elle par des questions de physique ?
Il y a des choses inexplicables. Ce n'est pas une question de physique, c'est que l'optimisme de la deuxième période des Pays-Bas a coïncidé avec notre notre pessimisme. Je me sens mal, mais nous avons suffisamment de courage pour réagir. Il y a eu des moments-clef, comme le face à face de David Silva qui aurait pu être le deuxième but. Il y a eu un avant et un après.

Comment s'est passé le retour aux vestiaires ?
On a une équipe de bons professionnels, de bons gars, ils savent ce qu'est la défaite. Il n'y a pas eu un seul regard des uns contre les autres. Quand ils sont arrivés aux vestiaires, ils ont eu envie de gagner le prochain match.

Allez-vous sortir Casillas de l'équipe ?
On ne cherche pas de coupable, la défaite ne vient pas d'un joueur, mais de toute l'équipe. On ne peut pas faire porter la faute sur une seule personne, encore moins sur Iker Casillas.



«Absolument inexplicable»

A lire aussi
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Cf2b1
 
Foot - CM - Gr. B L'Espagne humiliée d'entrée !




Cinq buts encaissés en un match, autant que le total lors de la dernière Coupe du monde et des dernières qualifications...
C'est absolument inexplicable, je ne trouve pas de mot.

Que pensez-vous des sifflets contre Diego Costa ?
A la 40e minute à peu près, il s'est très bien déplacé et a obtenu un penalty, alors les sifflets ne l'ont pas touché. Le pays qui accueille la Coupe du monde le voit comme une menace, je ne crois pas que ça nous ait affecté, ni lui ni nous.»
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Sam 14 Juin - 8:44

ondial de football : l'Espagne humiliée par les Pays-Bas (5 à 1)

Le 13 juin à 22h45 | Mis à jour il y a 9 heures
SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Abattus-les-espagnols-pourront-il-faire-oublier-ce_425717_516x343Abattus, les Espagnols pourront-il faire oublier ce début, plutôt désastreux, du Mondial ? Affaire à suivre... PHOTO/AFP Javier Soriano
Le mondial de football démarre mal pour le onze ibérique qui s'est heurté à une équipe des Pays-Bas qui n'a pas laissé passer la moindre erreur... et a concrétisé à 5 reprises. Les Espagnols ont semblé tout au long de la rencontre à côté de leurs crampons... pressés, submergés  par des Néerlandais en pleine possession de leur sujet. Une correction pour ne pas dire une véritable humiliation. 
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Sam 14 Juin - 9:03

[size=40]Casillas: «Pas à la hauteur»
Iker Casillas, gardien et capitaine d'une Espagne dépassée, ne pouvait qu'accepter la lourde défaite contre les Pays-Bas (1-5) mais appelle déjà à la mobilisation pour le match contre le Chili.

[/size]
104partages
[size]TweeterPartagerPartager

47
a+a-imprimerRSS

Iker Casillas veut que les supporters de la Roja oublient la défaite contre les Pays-Bas. (Reuters)

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 D26b1[/size]

«Iker Casillas, que s'est-il passé contre les Pays-Bas ?
Nous n'avons pas eu de réussite, à commencer par moi. Les choses ne se sont pas passées comme on le pensait et moi, je n'ai pas été à la hauteur. Il faut regarder les choses en face, ce n'était pas mon meilleur match. J'accepte la critique.




«Trois ou quatre jours pour changer les choses»

Y avait-il faute de Van Persie sur le troisième but ?
L'arbitre n'a rien sifflé donc cela ne sert à rien d'en parler. C'est une erreur de ma part et j'assume mes erreurs.

Quelle a été la réaction de l'équipe ?
Dans ces moments, il est facile de rejeter la faute sur l'autre mais cette équipe s'est toujours caractérisée par son sens collectif. Les joueurs les plus importants de cette sélection doivent donner l'exemple. Il faut rester uni. Nous avons trois ou quatre jours pour changer les choses.




Justement, comment voyez-vous la suite?
Je ne veux déjà plus penser au match de ce soir. Je veux penser au prochain, celui contre le Chili, qui est le plus important. En tant que capitaine, je voudrais que les gens oublient ce match contre les Pays-Bas et aussi leur demander pardon pour ce que nous avons fait et notamment moi.»

aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Sam 14 Juin - 9:31

[size=36]Casillas s'excuse[/size]

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Article_750250
voir les photos






A l'image de son équipe, Iker Casillas est passé au travers, vendredi, face aux Pays-Bas. Au point de demander pardon pour la gifle reçue (5-1).
Iker Casillas veut voir plus loin. Et tenter d'oublier l'incroyable défaite concédée dans le remake de la finale de la dernière Coupe du Monde. Tout avait pourtant bien commencé avec ce penalty de Xabi Alonso, mais la Furia Roja a été emportée par la furie néerlandaise et l'addition aurait encore pu être plus salée si Iker Casillas n'avait pas signé quelques arrêts de grande classe quand le navire espagnol coulait en toute fin de match.
Mais elle aurait également pu être moins lourde si l'icône du Real Madrid n'avait pas failli en deuxième période. "Il faut accepter la réalité et dire que ce n'était pas mon meilleur match. J'accepte la critique", a ainsi expliqué Casillas à l'issue de la rencontre. Fautif sur les 3e et, surtout, 4e buts de son équipe, San Iker n'en veut même pas à l'arbitre de ne pas avoir sifflé une éventuelle faute sur le but de De Vrij, malgré un contact de Van Persie. «L'arbitre n'a pas sifflé et on n'a pas besoin d'en parler. J'ai commis une erreur et je l'assume», a assuré le gardien à Marca.
A tel point que le capitaine des champions du monde a tenu à demander pardon à ses supporters. «Je voudrais que nos fans oublient ce match mais aussi leur demander pardon pour ce que nous avons fait, moi le premier» a-t-il en effet ajouté avant donc de se projeter vers le prochain match. «On a désormais trois, quatre jours pour changer les choses.»En espérant que cela suffise...
En attendant, ce qui est sûr, c'est qu'Iker Casillas ne battra pas le record de Walter Zenga. Trompé par Van Persie peu avant la pause, Casillas a vu son invincibilité en Coupe du Monde s'arrêter après 476 minutes de jeu alors que l'ancien gardien italien avait tenu 517 minutes sans prendre de but...
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Sam 14 Juin - 9:39

[size=36]Espagne: Une défaite historique[/size]

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Scan_750154
voir les photos






Bien malgré elle, l'Espagne est entrée dans la légende de la Coupe du monde vendredi à Salvador, dans le choc du groupe B. Humiliée face aux Pays-Bas (1-5) pour son entrée en lice, la Furia Roja a subi la plus large défaite qu'un tenant du titre ait jamais concédée dans l'histoire de la compétition. Autre statistique révélatrice, soulignée par Opta sur son compte Twitter, il n'y a que contre le Brésil que les Espagnols ont encaissé plus de buts que face aux Néerlandais lors d'une phase finale d'un Mondial: c'était en 1950 devant le Brésil (1-6). Ce soir, les joueurs de Vicente Del Bosque ont craqué sur des réalisations de Robin van Persie (44e, 72e), Arjen Robben (53e, 80e) et Stefan de Virj (64e), alors que Xabi Alonso avait ouvert le score sur un penalty contestable avant la demi-heure de jeu (27e).
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Sam 14 Juin - 9:40

[size=36]Espagne-Del Bosque: "C'est vraiment inexplicable"[/size]

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Scan_750210
voir les photos






Championne du monde en titre, l'Espagne espérait bien sûr une toute autre entrée matière dans le Mondial brésilien que l'humiliation subie face au Pays-Bas (5-1), vendredi soir à Salvador. Une correction que Vicente Del Bosque peine à expliquer. "Ça ne va pas fort, mais j'ai la force de caractère nécessaire pour assumer cette défaite sans perdre pied. Prendre cinq buts, c'est vraiment inexplicable. Nous ne sommes pas une équipe défensive, c'est certain, mais nous avons toujours été solides derrière, a ainsi confié le sélectionneur ibérique sur le site de la Fifa. En première période, nous avons créé quelques espaces malgré la pression adverse, mais ils ont su prendre l'ascendant en jouant dans le dos de nos défenseurs. On ne doit pas jeter la pierre à Casillas. Si on a perdu, c'est à cause de toute l'équipe." Del Bosque sait que son équipe a encore son destin entre les mains si elle se ressaisit immédiatement face au Chili mercredi prochain: "Aujourd'hui, nous avons l'expérience nécessaire pour la gérer et pour comprendre que nous avons surtout perdu trois points. Il faut relever la tête et regarder devant, comme n'importe quel athlète désireux d'atteindre son prochain objectif."
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Sam 14 Juin - 9:41

[size=36]Casillas passe à côté du record de Zenga[/size]

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Scan_750238
voir les photos






Iker Casillas a vécu une soirée cauchemardesque, vendredi soir à Salvador, face aux Pays-Bas en étant pris de court à cinq reprises (1-5) et en se rendant coupable d'une grosse bévue sur le quatrième but à cause d'un contrôle manqué. Piégé une première fois par le but de Robin Van Persie (44e), le gardien du Real Madrid a alors été stoppé dans sa perspective de record d'invincibilité dans une phase finale de Coupe du monde avec un total de 477 minutes. Le record en la matière reste la propriété de l'Italien Zenga qui est resté invaincu pendant 517 minutes au cours du Mondial sur son sol en 1990, soit seulement 40 minutes de plus que Casillas.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Sam 14 Juin - 10:48

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 24_bmp10
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  bienvenou Sam 14 Juin - 18:56

Maradona allume Casillas après le match face aux Pays-Bas

154partages Tweeter Partager Partager

154partages Tweeter Partager Partager

104
a+a-imprimerRSS


Pour Diego Maradona, Mourinho a raison sur Iker Casillas (L'Equipe)

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 4a944


Après la déroute de l'Espagne, vendredi, face aux Pays-Bas (1-5), Diego Maradona n'a pas apprécié la prestation du gardien espagnol Iker Casillas : «Le match des Pays-Bas a été excellent. Ils en ont mis 5 mais auraient pu en mettre encore plus. Quant au match de Casillas, je me souviens d'une phrase de mon ami José Mourinho (qui a entraîné l'Espagnol au Real) me disant qu'il n'était plus un bon gardien et qu'il lui avait coûté cher. Je pense qu'il a raison
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  aladin Dim 15 Juin - 7:45

le billet
La saison des Oranges
Ces Pays-Bas nous laissent babas. En cinq coups de canon tirés sur la pelouse humide de Salvador de Bahia, ils ont illuminé ce début de Mondial. Le matin encore, on les disait au fond du trou… Et voilà ces Hollandais volant, jaillissant et punissant à la surprise générale les champions du monde en titre.
Quel contraste avec la finale de 2010, Van Persie et Robben les mines abattues face à une « Roja » irrésistible ! Changement de décor radical vendredi soir : cette fois, les géniaux duettistes bataves ont donné la leçon aux Iniesta, Fabregas et autre Casillas.
On les avait oubliés un peu vite, mais il va falloir ramener ces Néerlandais au rang des principaux prétendants au titre. Après avoir vu un Brésil poussif et une Espagne submergée, on se dit que c'est peut-être la saison des Oranges. Trois fois finalistes, les Pays-Bas n'ont pas encore à leur palmarès un titre que la valeur de leur football mérite. Alors…
Quant aux Espagnols, ils semblent emboîter le pas de leur ancien souverain Juan Carlos sur la voie de l'abdication, même si mathématiquement, rien n'est perdu. Il leur faudra pourtant trouver les forces d'une véritable résurrection.
Pour riposter à ces redoutables Néerlandais qui ont placé la barre très haut, place aux Bleus de Didier Deschamps…
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON - Page 10 Empty Re: SPANIA CONFISQUADOR DEL BALLON

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum