LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -39%
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON ...
Voir le deal
1190 €

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

3 participants

Page 15 sur 20 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant

Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Mar 1 Juil - 8:36

[size=33]ondial 2014. France-Allemagne : « Tout est possible » (revue de presse)[/size]
Brésil - 07h13 - 0
écouter

  • CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 France-allemagne-tout-est-possible-revue-de-presse_5Mondial: l'Allemagne contre la France en quarts de finale | DR



  • Réagir
     
  • Facebook5
     
  • Twitter
     
  • Google+
     

  • Achetez votre journal numérique


La presse française est unanime : tout est « possible » pour l'équipe de France dans cette Coupe du monde, au lendemain de sa qualification pour les quarts de finale.
 
[size=18]« Le rêve bleu continue »

« L'aventure brésilienne continue », titre Le Figaro. Pour MetroNews, c'est le « rêve » qui« peut continuer » après être passé « par toutes les émotions », souligne cependant 20 Minutes
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 France-allemagne-tout-est-possible-revue-de-presse_0« L'aventure brésilienne continue », titre Le Figaro. | Figaro
 Pour L'Equipe« l'histoire recommence », estime en Une le quotidien sportif. 
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 France-allemagne-tout-est-possible-revue-de-presse_4Pour L'Equipe, « l'histoire recommence », estime en Une le quotidien sportif. | L'Equipe
Libération se félicite de voir « les Bleus » monter « dans le grand huit », alors que le Parisien/Aujourd'hui en France se projette déjà sur la suite de la compétition et écrit, « au tour de l'Allemagne. » 
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 France-allemagne-tout-est-possible-revue-de-presse_2Libération se félicite de voir « les Bleus » monter « dans le grand huit » | Libération
« Les Bleus en quarts », titre Ouest-France et « Rendez-vous avec l'Allemagne »« Place à l'Allemagne », titrent de leur côté en Une la Charente Libre et le Courrier de l'Ouest pour ce qui sera « un choc », prévient La Provence.

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 France-allemagne-tout-est-possible-revue-de-presse_1« Les Bleus en quarts » en Une de Ouest-France | Ouest-France

Pour La dépêche du Midi « l'aventure continue » et « maintenant, on peut rêver », affirme La Voix du Nord
« Cette équipe...a su, une nouvelle fois, forcer son destin mondial...En se hissant au rang des huit plus grandes puissances mondiales du moment, la France a réussi sa Coupe du monde », affirme Vincent Duluc dans l'Equipe« Ce n'est pas un manque d'ambition, c'est un hommage », précise-t-il. Et d'ajouter, les Bleus « ont mérité ce grand bonheur de poursuivre l'aventure et de faire rêver un pays jusqu'à vendredi. » 
« En battant un Nigeria combatif et vaillant, les Bleus continuent de tracer leur voie vers les sommets. On les adore ! », s'enthousiasme pour sa part Thierry Borsa, dans le Parisien« S'ils restent en rencontrant les Allemands, comme à chacun de leur match, aussi enthousiastes, engagés et inspirés que s'ils disputaient la finale, ils auront le droit de commencer à rêver », poursuit l'éditorialiste. 
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 France-allemagne-tout-est-possible-revue-de-presse_3Le Parisien/Aujourd'hui en France se projette déjà sur la suite de la compétition et écrit, « au tour de l'Allemagne. » | Le Parisien/Aujourd'hui en France
« Tout reste à écrire »
« On est en droit d'espérer », confirme Yves Thréard, dans Le Figaro, car la France « a gardé son sang-froid » et s'est montrée « réaliste et volontaire » contre le Nigeria. 
Et du coup, « les Bleus reverront Maracana de Rio vendredi pour leur quart de finale », écrit Grégory Schneider, dans Libération
Le rêve bleu se poursuit donc et « quoi qu'il arrive désormais, la mission est remplie. Nos joueurs ont d'ores et déjà remporté le match de la popularité. Une victoire qui laisse le champ libre aux ambitions les plus folles », assure Christophe Bonnefoy, dans le Journal de la Haute-Marne
« Tout reste à écrire », renchérie Philippe Marcacci de l'Est Républicain« L'aventure, la vraie, commence » avec « Vendredi à Rio, un match (contre l'Allemagne) en forme de rendez-vous avec l'Histoire »
Les résultats plus le comportement des Bleus, « ça fait du bien, hein? », lance David Guévart, duCourrier Picard« La France fait à nouveau partie du G8 du foot. De quoi booster le moral de Français » qui « ont laissé exploser leur joie », après la victoire et la qualification contre le Nigeria (2-0), à Brasilia. [/size]
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Mar 1 Juil - 8:39

France - Nigeria : le film du match en images
0 COMMENTAIRE
Publié le 01/07/2014 à 07h27 , modifié le 01/07/2014 à 07h27


De la reprise de volée de Pogba à la 22ème minute au but contre son campa de Yobo : retour en photos sur la qualification des Bleus pour les quarts de finale de la Coupe du monde







CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 22eme-minute-superbe-volee-du-pied-droit-de-paul-pogba_1913342_1200x80022ème minute : superbe volée du pied droit de Paul Pogba mais Vincent Enyeama est sur la trajectoire et détourne le tir du joueur de la Juventus de Turin.© PHOTO AFP FRANCK FIFE
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 52eme-minute-raphael-varane-recoit-le-ballon-dans-la_1913346_1200x80052ème minute : Raphael Varane reçoit le ballon dans la tempe. Plus de peur que de mal pour le défenseur du Real Madrid.© PHOTO AFP JEWEL SAMAD
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 55eme-minute-ogenyi-onazi-le-milieu-de-terrain-de-la_1913341_1200x80055ème minute : Ogenyi Onazi, le milieu de terrain de la Lazio de Rome, sort sur une civière. Le Nigeria perd un élément important.© PHOTO EPA/MAXPPP DENNIS SABANGAN
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 62eme-minute-olivier-giroud-quitte-le-terrain-et-laisse-sa_1913345_1200x80062ème minute : Olivier Giroud quitte le terrain et laisse sa place à Antoine Griezmann.© PHOTO AFP FABRICE COFFRINI
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 64eme-minute-grosse-frappe-de-peter-odemwingie-a-l-entree_1913339_1200x80064ème minute : grosse frappe de Peter Odemwingie à l'entrée de la surface. Hugo Lloris dégage des deux poings.© PHOTO AFP FABRICE COFFRINI
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 71eme-minute-apres-un-une-deux-avec-antoine-griezmann_1913335_1200x80071ème minute : Après un une-deux avec Antoine Griezmann, Karim Benzema pousse le ballon vers la cage des Super Eagles mais Victor Moses sauve son équipe sur la ligne.© PHOTO AFP FABRICE COFFRINI
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 71eme-minute-victor-moses-sauve-in-extremis-son-equipe-en_1913340_1200x80071ème minute : Victor Moses sauve in extremis son équipe en dégageant un tir de Karim Benzema.© PHOTO AFP FRANCK FIFE
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 77eme-minute-yohan-cabaye-decoche-une-superbe-reprise-qui_1913271_1200x80077ème minute : Yohan Cabaye décoche une superbe reprise qui heurte la transversale du gardien du Nigeria.© PHOTO EPA/MAXPPP PETER POWELL
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 79eme-minute-vincent-enyeama-devie-le-ballon-de-la-main_1913337_1200x80079ème minute : Vincent Enyeama dévie le ballon de la main, mais derrière, Paul Pogba va marquer de la tête le premier but de l'équipe de France.© PHOTO EPA/MAXPPP DENNIS SABANGAN
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 79eme-minute-l-adresse-et-la-detente-de-vincent-enyeama-ne_1913265_1200x80079ème minute : l'adresse et la détente de Vincent Enyeama ne seront pas suffisants.© PHOTO AFP FABRICE COFFRINI
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 79eme-minute-paul-pogba-de-la-tete-marque-le-premier-but_1913336_1200x80079ème minute : Paul Pogba de la tête marque le premier but pour les Bleus.© PHOTO AFP EVARISTO SA
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 84eme-minute-antoine-griezmann-declenche-une-frappe_1913338_1200x80084ème minute : Antoine Griezmann déclenche une frappe puissante du pied gauche, mais Enyaema répond à nouveau présent pour défendre sa cage.© PHOTO EPA/MAXPPP ROBERT GHEMENT
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 90-2-minutes-joseph-yobo-marque-contre-son-camp-la-france_1913347_1200x80090+2 minutes : Joseph Yobo marque contre son camp. La France est en quarts de finale.© PHOTO AFP FRANCK FIFE
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Mathieu-debuchy-ici-a-la-lutte-avec-ahmed-musa-le-milieu_1913260_1200x800Mathieu Debuchy ici à la lutte avec Ahmed Musa. Le milieu des Super Eagles a donné du fil à retordre aux Bleus notamment en première période© PHOTO AFP FABRICE COFFRINI
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Le-coq-francais-etait-dans-les-tribunes_1913269_1200x800Le coq français était dans les tribunes© PHOTO AFP FABRICE COFFRINI
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Les-supporters-francais-etaient-present-mais-le-stade-acquis_1913264_1200x800Les supporters français étaient présents mais le stade acquis à la cause du Nigeria.© PHOTO AFP ODD ANDERSEN
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Victor-moses-le-milieu-de-terrain-de-liverpool-face-a_1913261_1200x800Victor Moses, le milieu de terrain de Liverpool face à Blaise Matuidi.© PHOTO AFP FABRICE COFFRINI
PARTAGER CETTE PHOTO


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Blesse-mamadou-sakho-a-regarde-le-match-depuis-le-banc-de_1913270_1200x800Blessé, Mamadou Sakho a regardé le match depuis le banc de touche.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Mar 1 Juil - 8:52

[size=36]L'aventure continue pour les Bleus[/size]

Publié le 01/07/2014 à 07:45, Mis à jour le 01/07/2014 à 08:37

Équipe de france. Huitième de finale. Les Bleus qui se sont qualifiés en fin de match, hier soir, vont retrouver les Allemands
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 201407012200-full
Sur un centre aux petits oignons de Valbuena, Pogba reprend magistralement de volée et va trouver les gants fermes d'Enyeama. C'est, de loin, la meilleure occase française en 1 re / Photo AFP
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Zoom
VIDEOS -- Deux coups de pied arrêtés, mais l'aventure continue… Sans jeu de mots, sans brio, avec métier la France est donc montée dans le quart. A défaut d'être ingénieuse tel qu'elle l'a montré à de nombreuses reprises depuis l'ouverture du tournoi, elle aura été finalement solide – même si on ne sait toujours pas vraiment ce que vaut réellement son arrière-garde – et pugnace. En appuyant sur le champignon dans le money-time, c'est-à-dire le dernier quart d'heure d'une partie jouée sur un faux-rythme (la chaleur ?). Les chiffres en attestent : premier tir de Benzema (73), barre retentissante de Cabaye (77), claquette salvatrice d'Enyeama (79), missile de Griezmann (84). Les Bleus méritaient de passer, en dépit de Géants verts qui ont fait honneur à l'Afrique noire. Le match en questions.
Le Mondial des Français est-il déjà réussi ?
Oui. Plutôt deux fois qu'une, d'ailleurs. Si comme lors de leur dernière phase finale d'une compétition (Euro-2012, éliminés 0-2 par le futur vainqueur l'Espagne) les Bleus atteindront a minima le stade des quarts de finale, le parcours – sur et en dehors du terrain – est tout autre. Pour ne pas dire aux antipodes. De l'Ukraine au Brésil, il est vrai… On ne va pas revenir sur la bataille de l'image, gagné haut la main depuis belle lurette. Mais une piqûre de rappel fait toujours du bien… Question jeu, ainsi, la bande à Didier Deschamps a successivement assuré (3-0 face au Honduras), emballé (5-2 contre la Suisse), géré (0-0 devant l'équateur) et, in fine hier, su forcer la décision. Bien qu'elle ne paraissait pas dans son meilleur jour. Résumons : l'objectif était de sortir des poules – c'est fait ; la satisfaction, se hisser en quarts – mission aussi accomplie. Le reste ne sera que du beau, du bon, du bonus. Chouette. Enivrons-nous des parfums de 1998…
Le coaching de Deschamps a-t-il été judicieux ?
En dehors du cas Sakho réglé de lui-même (le central de Liverpool n'a pas pu s'entraîner depuis la dernière rencontre) au profit du Gunner Koscielny, deux casse-tête taraudaient le sélectionneur avant le coup d'envoi. Qui de Pogba ou Sissoko ? Et qui de Giroud ou Griezmann ? Le Basque avait opté pour le longiligne Turinois sur le flanc droit du milieu et l'avant-centre d'Arsenal en pointe, Benzema étant comme face aux Helvètes décalé aile gauche. Et on ne peut que saluer les choix de DD.Primo, Pogba a décanté la situation (1-0, 79e) ; deuzio, Griezmann entré à l'heure de jeu, a lui déverrouillé le match. Par ses coups de rein et ses combinaisons, notamment avec le Madrilène repositionné dans l'axe : une-deux pleine surface ponctué d'une double tentative du N° 9 merenguesauvée sur la ligne par Moses (70).

L'arbitre s'est-il montré clément envers les Bleus ?
On peut l'affirmer. Bien qu'il soit préférable (superstitieux, cachez-vous ou partez en vacances sur la planète Mars) de ne pas le claironner tant que la France est en course… Deux faits de jeu sont à relever de ce 2e France-Nigeria de l'histoire. 19e : centre enveloppé venu de la gauche d'Odemwingie coupé victorieusement par Emenike. Le but sera refusé pour une position illicite de l'attaquant des Super Eagles. Au ralenti, il l'est effectivement pour… un pied. Si M. Geiger avait validé, il n'y aurait pas eu à crier au scandale. 55e : avertissement de Matuidi pour un tacle sans ballon sur Onazi – qui sort sur civière. L'arbitre américain brandit de suite un jaune et ne se ravisera pas alors que le règlement l'autorise. Au vu des images, le poumon du PSG est déjà très en retard, ensuite ne maîtrise pas du tout son geste. Un carton rouge aurait pu, dû être la sanction appliquée.
Les coups de pied arrêtés sont-ils une spécialité tricolore ?
Dans le foot moderne, on ne cesse de le répéter : c'est l'arme fatale. Quand les fameux blocs-équipes sont en place, ils permettent de secouer le cocotier. D'autant plus quand, dans sa formation, il y a un artificier de la trempe de Mathieu Valbuena. Directement (1-0, 79e) – même si Enyeama donna un coup de… main. Ou indirectement (2-0, 90+2) – même si Yobo donna un coup de… pied. Au fait, en 4 matches, cela fait la quatrième réalisation tricolore sur phases statiques : 1 penalty (Honduras), 3 corners (en comptant l'ouverture du score contre la Suisse).
Et maintenant ?
L'Allemagne. Les Français ont hérité de leur «meilleur» ennemi. Les fantômes de 1982 et 1986 ressurgissent. Mais à chaque fois (sauf 1938) que les Bleus ont franchi les 8es, ils ont été au moins en demies !



[size]
À la loupe
France 2 - Nigeria 0
MT : 0-0.
à brasilia (Mané-Garrincha),
67.882 spectateurs.
Arbitrage de M. Mark GEIGER(USA), assisté de MM. Hurd (USA) & Fletcher (CAN) /
temps additionnel : 7‘(2+5).Pour la France : Pogba (79),
Yobo (90+2, csc).Lloris (cap.) –
Debuchy, Varane, Koscielny, évra – Pogba, Cabaye, Matuidi –
Valbuena (Sissoko, 90+4), Giroud (Griezmann, 62), Benzema./Sélec. : Didier DESCHAMPS.
Avertissement : Matuidi (55,
semelle sur la cheville gauche d'Onazi). Enyeama –
Ambrose, Yobo (cap.), Omeruo, Oshaniwa – Onazi (R. Gabriel, 59), Obi Mikel – Moses (Nwofor, 89), Odemwingie, Musa – Emenike./
Sélec. : Stephen KESHI.
Les buts
79e : sur un corner tiré côté droit par Mathieu Valbuena à hauteur du point de penalty, le portier nigérian
Vincent Enyeama, un peu court, dévie de sa main gauche – devant la menace de Koscielny monté comme à son habitude – sur la tête de Paul Pogba qui glisse sans opposition dans les filets désertés (1-0).
90+2 : sur un deuxième coup de pied de coin, joué à la rémoise entre Valbuena et Benzema, de la gauche le Marseillais sert au premier poteau Antoine Griezmann à la lutte avec le libero des Super Eagles Joseph Yobo qui dévie malencontreusement du tibia gauche sous la hanche droite d'Enyeama – qui se couche ; au contact, et un peu tôt (2-0).[/size]
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Mar 1 Juil - 11:32

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 6542867417
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Mar 1 Juil - 19:12

Deschamps : «La réalité, c'est l'Allemagne»
Didier Deschamps savoure la qualification de la France pour les quarts de finale de la Coupe du monde. Mais fidèle à lui-même, le sélectionneur ne se projette pas plus loin.

1partages Tweeter Partager Partager

1partages Tweeter Partager Partager

1
a+a-imprimerRSS


Didier Deschamps ne veut pas voir au-delà des quarts de finale. (L'Equipe)

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 F5613


Didier Deschamps n’allait pas se mettre à rêver à voix haute après l’avoir lui-même reproché à Morgan Schneiderlin et Bacary Sagna. Au lendemain de la qualification des Bleus pour les quarts de finale de la Coupe du monde, il ne fallait pas compter sur le sélectionneur pour donner rendez-vous au 13 juillet, date de la finale du Mondial. Deux de ses joueurs ont osé publiquement affirmé que c’était un objectif. Ils se sont fait reprendre de volée. «C’était un moment d’égarement, a soutenu Deschamps, qui avait déjà affirmé avoir échangé avec eux sur le sujet. C’était du deuxième degré, vous l’avez pris au premier (sourire). Ils étaient détendus, c’était pour vous donner du grain à moudre.»



«On ne va pas y aller en touristes»

A lire aussi
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 5890a
 
Foot - Bleus Sakho disponible contre l'Allemagne


CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 9a82d
 
Foot - Bleus DD: «Quand t'es pas né, t'es pas né»




Plus pragmatique, le technicien ne veut toujours pas regarder plus loin que vendredi et le quart de finale qui attend son équipe. «Rêver, ça fait partie de la vie, mais la réalité aujourd’hui, c’est l’Allemagne, a-t-il rappelé. Je suis réaliste, c’est tout.» Tout juste a-t-il bien voulu concéder que voir les Bleus à ce stade de l’épreuve n’était «pas rien». «Il faut apprécier», a-t-il insisté. Mais sans se relâcher. Alors que la Coupe du monde de la France ne sera quoi qu’il arrive «pas raté», il a combattu l’idée d’une possible décompression. «Evidemment que le fait de se qualifier change pas mal de choses. Si on avait été éliminé (en 8es), vous auriez remis en cause pas mal de choses, mais on ne va pas y aller en touristes. On va jouer le coup à fond sinon ça risque de nous faire drôle.»



«Si on regarde les résultats que les Allemands ont obtenus ces six dernières années, il n'y a pas photo.»Alors que son équipe s’en est jusque-là plutôt bien sortie (3 victoires en 4 matches, 10 buts marqués, seulement 2 encaissés), Deschamps s’attend à une «adversité bien plus élevée» face aux joueurs de Joachim Löw. Avant le coup d’envoi du Mondial, il les aurait placés parmi les favoris du Mondial, «ce qui n’était pas notre cas», a-t-il rappelé. «Lors des deux dernières compétitions – Coupe du monde et Euro -, ils sont demi-finalistes à chaque fois. Si on regarde les résultats qu’ils ont obtenus ces six dernières années, il n’y a pas photo.» Conscient que le rapport de forces ne penchera pas en faveur de ses joueurs, notamment en termes d’expérience, Deschamps mise sur «la sérénité» liée au retour de la France parmi les huit meilleures nations du monde pour continuer à rêver. En secret.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Mer 2 Juil - 8:13

[size=36]Coupe du monde : La victoire de la France face au Nigéria vue de chez vous !   [/size]
Lu 888 fois

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Ambiance-supporters-match-france-nigeria-au-magma-cafe_1656563
ambiance supporters match france nigeria au magma cafe place de la victoire le 30 juin 2014 photo francis campagnoni


  • CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Ambiance-supporters-match-france-nigeria-au-magma-cafe_1656563
  • CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Zidane_1656511
  • CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Ambiance-supporters-match-france-nigeria-au-magma-cafe_1656560
  • CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Ambiance-supporters-match-france-nigeria-au-magma-cafe_1656561
  • CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Ambiance-supporters-match-france-nigeria-au-magma-cafe_1656562



La France a dominé le Nigéria (2-0) et se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe du monde de football. Nous vous proposons de suivre et de partager l'ambiance de cette victoire près de chez vous à travers notre live participatif
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Mer 2 Juil - 9:14

[size=33]ondial 2014. France-Allemagne : « Tout est possible » (revue de presse)[/size]
Brésil - 01 Juillet - 3
écouter

  • CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 France-allemagne-tout-est-possible-revue-de-presse_6Mondial: l'Allemagne contre la France en quarts de finale | DR



  • Réagir
     
  • Facebook18
     
  • Twitter1
     
  • Google+
     

  • Achetez votre journal numérique


La presse française est unanime : tout est « possible » pour l'équipe de France dans cette Coupe du monde, au lendemain de sa qualification pour les quarts de finale.
[size=21]« Le rêve bleu continue »

« L'aventure brésilienne continue », titre Le Figaro. Pour MetroNews, c'est le « rêve » qui« peut continuer » après être passé « par toutes les émotions », souligne cependant 20 Minutes
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 France-allemagne-tout-est-possible-revue-de-presse_0« L'aventure brésilienne continue », titre Le Figaro. | Figaro
 Pour L'Equipe« l'histoire recommence », estime en Une le quotidien sportif. 
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 France-allemagne-tout-est-possible-revue-de-presse_7Pour L'Equipe, « l'histoire recommence », estime en Une le quotidien sportif. | L'Equipe
Libération se félicite de voir « les Bleus » monter « dans le grand huit », alors que le Parisien/Aujourd'hui en France se projette déjà sur la suite de la compétition et écrit, « au tour de l'Allemagne. » 
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 France-allemagne-tout-est-possible-revue-de-presse_2Libération se félicite de voir « les Bleus » monter « dans le grand huit » | Libération
« Les Bleus en quarts », titre Ouest-France et « Rendez-vous avec l'Allemagne »« Place à l'Allemagne », titrent de leur côté en Une la Charente Libre et le Courrier de l'Ouest pour ce qui sera « un choc », prévient La Provence.

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 France-allemagne-tout-est-possible-revue-de-presse_1« Les Bleus en quarts » en Une de Ouest-France | Ouest-France

Pour La dépêche du Midi « l'aventure continue » et « maintenant, on peut rêver », affirme La Voix du Nord
« Cette équipe...a su, une nouvelle fois, forcer son destin mondial...En se hissant au rang des huit plus grandes puissances mondiales du moment, la France a réussi sa Coupe du monde », affirme Vincent Duluc dans l'Equipe« Ce n'est pas un manque d'ambition, c'est un hommage », précise-t-il. Et d'ajouter, les Bleus « ont mérité ce grand bonheur de poursuivre l'aventure et de faire rêver un pays jusqu'à vendredi. » 
« En battant un Nigeria combatif et vaillant, les Bleus continuent de tracer leur voie vers les sommets. On les adore ! », s'enthousiasme pour sa part Thierry Borsa, dans le Parisien« S'ils restent en rencontrant les Allemands, comme à chacun de leur match, aussi enthousiastes, engagés et inspirés que s'ils disputaient la finale, ils auront le droit de commencer à rêver », poursuit l'éditorialiste. 
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 France-allemagne-tout-est-possible-revue-de-presse_3Le Parisien/Aujourd'hui en France se projette déjà sur la suite de la compétition et écrit, « au tour de l'Allemagne. » | Le Parisien/Aujourd'hui en France
« Tout reste à écrire »
« On est en droit d'espérer », confirme Yves Thréard, dans Le Figaro, car la France « a gardé son sang-froid » et s'est montrée « réaliste et volontaire » contre le Nigeria. 
Et du coup, « les Bleus reverront Maracana de Rio vendredi pour leur quart de finale », écrit Grégory Schneider, dans Libération
Le rêve bleu se poursuit donc et « quoi qu'il arrive désormais, la mission est remplie. Nos joueurs ont d'ores et déjà remporté le match de la popularité. Une victoire qui laisse le champ libre aux ambitions les plus folles », assure Christophe Bonnefoy, dans le Journal de la Haute-Marne
« Tout reste à écrire », renchérie Philippe Marcacci de l'Est Républicain« L'aventure, la vraie, commence » avec « Vendredi à Rio, un match (contre l'Allemagne) en forme de rendez-vous avec l'Histoire »
Les résultats plus le comportement des Bleus, « ça fait du bien, hein? », lance David Guévart, duCourrier Picard« La France fait à nouveau partie du G8 du foot. De quoi booster le moral de Français » qui « ont laissé exploser leur joie », après la victoire et la qualification contre le Nigeria (2-0), à Brasilia. [/size]
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Jeu 3 Juil - 6:48

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Crbst_francenigeria0
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Jeu 3 Juil - 6:50

LA FRANCE EN TETE DES SCORES LES +NETS
 1 COLOMBIE FRANCE +2
3 PAYS BAS +1
4 ALLEMAGNE BELGIQUE + 1 AP 
6 ARGENTINE +1 AP
7 BRESIL COSTA RICA 0 AP ET TAB
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Crbst_resultshuitiemecdm2014
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Jeu 3 Juil - 7:14

France/Monde - Équipe de france
[size=30]Une histoire de duels[/size]
03/07/2014 05:35
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Comment_icon_off réagir(0)CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Mail_icon_off[url=javascript:window.print();]CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Print_icon_off[/url]



CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Une-histoire-de-duels_image_article_largeCALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Zoom_in

Décisif face au Nigéria, Paul Pogba sera une nouvelle fois très attendu face à l'Allemagne de Toni Kroos. - (AFP)
Le quart de finale entre la France et l’Allemagne demain livrera d’intéressants duels, notamment entre les deux prodiges Toni Kroos et Paul Pogba.
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Doc_iconDiables, marquez plus vite !
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Doc_iconLloris a imposé son propre ton
Voir l'infographie en grand format
[size]
Müller contre la jeune charnière Varane - Sakho, le rôle capital qu'aura à jouer Benzema devant une défense allemande friable et un face-à-face entre les stars Kroos et Pogba : voici les duels attendus au Maracana.
C'est la valeur sûre et régulière du tournoi. Thomas Müller (53 sélections, 24 buts) a été décisif dans trois matchs sur quatre (quatre buts). « Je ne sais pas moi-même en tant qu'entraîneur les déplacements qu'il fait », a confié son sélectionneur Joachim Löw.
Qui aux côtés de Raphaël Varane ?
L'incertitude plane sur la charnière centrale qui devra stopper Müller. Sakho est remis de son élongation, mais son remplaçant Laurent Koscielny a parfaitement tenu la baraque contre le Nigeria. Raphaël Varane, déshydraté, a passé la nuit de lundi à mardi à l'hôpital mais tout va bien pour le Madrilène qui sera présent. Et il a déjà montré en finale de la Ligue des champions qu'il était de la trempe des plus grands.
Discret, travailleur de l'ombre au Bayern comme en sélection, Kroos (24 ans) est un titulaire indiscutable dans l'esprit de Löw. Le Bavarois (48 sélections, 5 buts) est le bon élève, appliqué, au jeu propre, capable d'aller au charbon et de trouver les ouvertures. Après un premier tour très décevant, Pogba a su se montrer enfin à la hauteur de sa réputation en ouvrant le score face au Nigeria, son troisième but en quinze sélections. A lui de continuer contre les Allemands, le rendez-vous le plus important de sa jeune carrière.
La lenteur, point faible de la défense allemande
Du côté de la défense allemande, Per Mertesacker a été bien bousculé contre l'Algérie. Sa relative lenteur a sauté aux yeux. Jérôme Boateng (43 sélections) a été replacé dans l'axe, après avoir assuré à droite. Pas un modèle de rapidité non plus, mais une certaine fiabilité dans l'engagement et le sérieux. Reste à savoir si Hummels sera de retour à temps pour le match.
Face à une défense lente et empruntée, Karim Benzema aura un très bon coup à jouer. Face au Nigeria, le Madrilène n'a pas rempli son rôle, celui du leader technique qu'il avait bien assumé jusqu'ici en l'absence de Franck Ribéry. Les Bleus attendent désormais de lui qu'il les porte vers les sommets.
la phrase
« On est peut-être agressifs mais pas méchants. »
Le défenseur de l'équipe de France Mamadou Sakho a estimé hier que l'agressivité des Bleus n'était pas négative, alors que plusieurs grosses fautes françaises n'ont pas été sévèrement sanctionnées depuis le début du Mondial. « Quand on a joué le Honduras (3-0 au premier match), on a pris beaucoup de taquets, ça n'a pas été sifflé à chaque fois. Nos fautes, c'est plus de la maladresse qu'autre chose. Il y a beaucoup de duels et le nombre de fautes qu'on commet n'est pas énorme. », a déclaré Sakho. Interrogé la veille sur le même sujet, Didier Deschamps s'était montré quelque peu agacé. « Moins vous en parlerez, mieux c'est, avait-il affirmé. Il y a eu d'autres gestes plus que limites sur d'autres matchs. »[/size]
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Jeu 3 Juil - 7:24

[size=30]Mondial: les Bleus sans complexe avant le choc[/size]
02/07/2014 21:48
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Comment_icon_off réagir(0)CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Mail_icon_off[url=javascript:window.print();]CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Print_icon_off[/url]  



CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Mondial-les-Bleus-sans-complexe-avant-le-choc_sliderCALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Zoom_in

[url=javascript:void(0)]suivante[/url][url=javascript:void(0)]précédente[/url]
Les joueurs de l'équipe de France à l'entraînement, le 2 juillet 2014 à Ribeirao Preto - AFP Franck Fife
Ne venez pas leur parler de la grande Allemagne ou des désillusions du passé: les joueurs de l'équipe de France ne nourrissent aucun complexe d'infériorité avant le quart de finale du Mondial-2014 qui les opposera à la Mannschaft, vendredi.
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty
Ces jeunes Bleus se sentent pousser des ailes au Brésil et ce n'est pas la perspective de croiser les Allemands qui va les effrayer. Le parcours sans faute effectué jusqu'ici, la bonne ambiance qui règne au sein du groupe et le rôle de totem protecteur que remplit parfaitement Didier Deschamps leur ont ôté toute crainte et c'est avec un moral au plus haut qu'ils vont aborder le plus grand défi de leur carrière.
A chaque rendez-vous face au voisin et rival allemand, les Français se sont présentés sur la pelouse la peur au ventre, le souvenir des échecs cuisants revenant à la surface et paralysant toute velléité de victoire.
Et si ce temps était enfin révolu?
"L'Allemagne est une grosse équipe, une grande nation de football mais je n'ai pas trop envie d'en parler, je préfère me concentrer sur notre équipe, garder notre état d'esprit, être concentré sur notre jeu, a expliqué mercredi le défenseur Mamadou Sakho à 48 heures de ce choc. Quand on a joué contre eux il y a un petit moment (défaite 2-1 en amical au Stade de France en février 2013, ndlr), on était en phase de recherche. L'équipe ne se trouvait pas encore très bien mais elle a progressé."
A chaque éloge de l'Allemagne, Sakho a tenu à ajouter un compliment à ses coéquipiers, une manière de dire que la France n'avait désormais rien à envier aux triples champions du monde et à une nation qui s'est hissée au moins dans le dernier carré à chaque phase finale depuis 2006, Coupe du monde et Euro compris.
"C'est une très belle équipe, quand on regarde le passé, elle a souvent fait de belles choses en Coupe du monde. Elle garde bien le ballon, a un jeu plaisant à voir, mais nous aussi on est très fort et j'ai confiance en nous. Peu importe s'ils sont mieux ou moins bien qu'avant, ce qui m'importe c'est notre jeu et de tout donner pour ce maillot", a déclaré Sakho.
L'infatigable Blaise Matuidi n'a pas dit autre chose et s'est même permis d'écarter le mot "exploit" en cas de qualification des Bleus pour les demi-finales.
'Je n'étais pas né'
"L'équipe de France est une très bonne équipe, a-t-il souligné. L'Allemagne est favorite de par son passé mais sur un match tout peut arriver. Il n'y a pas d'équipes favorites en soi. C'est une compétition très difficile, sur un match tout peut arriver et on va faire en sorte de leur poser des problèmes et de tout faire pour se qualifier."
Matuidi a tout de même énuméré les atouts de l'équipe de Joachim Löw ("forte dans tous les compartiments du jeu, avec un bon gardien si ce n'est le N.1, de la qualité au milieu, un grand buteur, Thomas Müller") avant de les annuler d'un trait par un laconique: "Mais toutes les équipes ont leurs faiblesses, il n'y a pas d'équipes parfaites". Visiblement, le 8e de finale poussif de la Mannschaft face à l'Algérie (2-1 a.p.) a aussi eu son petit effet.
Et quand un journaliste a osé évoquer l'attirance qu'exercerait le football d'outre-Rhin en France, Matuidi s'est montré très ferme pour repousser cette thèse.
"J'ai toujours été fier de ce que la France a pu faire par le passé, que ce soit 1998, 2006, a-t-il répliqué. 1982, 1986, je n'étais pas né. C'est une fierté d'avoir ce maillot, je ne ressens pas le besoin d'envier une autre nation."
A l'image de Didier Deschamps, les joueurs français refusent de ressasser le passé et les deux cauchemars de Séville en 1982 et de Guadalajara en 1986, les derniers face-à-face des Bleus avec les Allemands dans une phase finale de Coupe du monde, en demi-finales.
"On m'en a parlé mais je n'étais pas né, je ne peux pas trop m'exprimer là-dessus", a botté en touche Sakho.
Matuidi s'est fait plus précis parlant de "Battiston en 82" et "d'un contact avec le gardien" (sic) et du "souvenir de la demi-finale perdue 2-0 en 1986 alors que l'équipe de France avait battu le Brésil avec un grand match", des images qu'il n'a, bien entendu, pas vues en direct mais en "vidéos".
Cette fois, ce seront eux les acteurs principaux et ils comptent bien réécrire l'histoire.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Jeu 3 Juil - 12:47

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 17c_bm18

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 17d_bm13
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  bienvenou Ven 4 Juil - 6:07

http://www.laprovence.com/actu/mondial-en-direct/2946347/mondial-2014-avoir-joue-une-prolongation-peut-etre-fatal.html


envoyé spécial au Brésil  analyse les chances des Bleus en quart de finale contre l'Allemagne et estime que la prolongation disputée par la Mannschaft contre l'Algérie pourrait offrir un avantage aux hommes de Didier Deschamps sur le plan physique.


bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  bienvenou Ven 4 Juil - 7:04

Koscielny, Benzema, Matuidi, Griezmann, Cabaye, Valbuena, Debuchy et Pogba
se trouvent au pied d’un défi majuscule.
Celui-ci est à la portée de la bande à Deschamps.

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 1712
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  bienvenou Ven 4 Juil - 7:13

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 118
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Ven 4 Juil - 8:55

France-Allemagne comme on se retrouve

Publié le 04/07/2014 à 08:10, Mis à jour le 04/07/2014 à 08:23

L'événement
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 201407041377-full
France-Allemagne comme on se retrouve
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Zoom
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 201407041377-full
L'équipe de France a rendez-vous avec l'histoire, aujourd'hui au Maracanã de Rio. Elle rencontrera l'Allemagne et tentera d'exorciser les fantômes de Séville, 32 ans après le cruel dénouement d'une partie entrée dans la légende.
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty
Quatre ans après son coup de soleil honteux de Knysna, la France valide aujourd'hui son nouveau statut. Une France longtemps absente à ce niveau-là, mais décomplexée depuis les années Platini. Le patron de l'UEFA n'a jamais connu le bonheur d'un sacre mondial, mais lui et les siens ont largement contribué à l'éclosion de la génération Deschamps, championne d'Europe et du Monde au passage du troisième millénaire.
Aujourd'hui, c'est le capitaine de Zidane et des immortels de 98 qui conduit les gamins sur l'immense échelle de la planète. Une échelle bousculée en apparence (Espagne, Italie, Angleterre à la maison bien plus tôt que prévu, tous les gros bousculés mais pas souvent battus) et au bout du compte presque conforme à ce que l'on attendait, ou plutôt à ce que l'on espérait.
Un choc symbolique
Bénéficiant d'un petit coup de pouce du destin avec une poule de qualification très sympathique et un huitième pas trop effrayant (face au Nigeria), la bande à Lloris, privée de Ribéry juste avant de monter dans l'avion (le Nordiste a décliné l'invitation de la FFF qui souhaitait l'emmener à Rio avec quelques dizaines de VIP), les Tricolores sont au rendez-vous et, encore mieux, ils font presque figure de favoris, cette fois, face à leurs éternels bourreaux, assez peu convaincants lors du match précédent face à l'Algérie.
Cette joyeuse troupe n'a pas été bercée par l'épisode douloureux de Séville 82, avec son cortège de drames, une cicatrice qui n'a jamais vraiment été refermée. L'équipe de Platini avait échoué à prendre sa revanche en 1986 au Mexique, toujours en demi-finales.
Ont-ils conscience de la portée symbolique du choc qui les attend quand ils fouleront la pelouse du temple du football brésilien face à leur plus grand rival ? Il ne sert à rien de jouer les «anciens combattants» a récemment déclaré Didier Deschamp, manière d'évacuer une pression inutile. L'équipe de France a 90 minutes, voire plus, pour basculer dans l'âge adulte avec la perspective de se frotter ensuite au vainqueur de Brésil-Colombie.
L'effet Coupe du monde sur le moral
C'est l'occasion pour tout un pays de rallumer les barbecues du bonheur, les lampions de cette liesse qui semble lui faire tant de bien. Le soleil, les vacances, le foot, la coupe est déjà presque assez pleine pour faire oublier à nos compatriotes les fins de mois difficile et les incertitudes du lendemain. Un peu d'optimisme dans un contexte déprimé. Un «effet Coupe du monde» qui, selon certains, expliquerait le bond de popularité de cinq points de François Hollande qui a prévu de regarder le match en compagnie de Michel Hidalgo, le sélectionneur du mythique France-Allemagne de 1982, d'anciens joueurs et des lycéens.
Aujourd'hui et peut-être encore la semaine prochaine, il ne sera question que de foot, de buts, d'inspiration et de plaisir. On peut déjà remercier les Bleus 2014 pour tout ça, d'autant que le feuilleton passionné ne fait que débuter. Quel que soit le résultat de tout à l'heure, dans deux ans, dans tout le pays et notamment à Toulouse, c'est toute l'Europe du foot qui viendra communier. Pour un nouveau défi. De nouveaux soirs de fièvre.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Ven 4 Juil - 9:22

France - Allemagne en quart de finale, comme on se retrouve
6 COMMENTAIRES
Publié le 04/07/2014 à 06h00 , modifié le 04/07/2014 à 07h24 par 
Frédéric Laharie


Les Bleus ne seront pas favoris de leur quart de finale vendredi soir à Rio (18h). Mais dans un Mondial ouvert comme jamais, ils n’ont aucun complexe à nourrir
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 1605265_5959133_800x400Paul Pogba et les Bleus sont prêts à défier la Mannschaft ce soir dans le mythique Maracana de Rio.© PHOTO 
PHOTO AFP








C
hallengers. Le mot n'a pas été prononcé par Didier Deschamps ni son capitaine Hugo Lloris hier après-midi lors du point-presse suivant le dernier entraînement dans la touffeur de Rio. Mais c'est le terme qui convient le mieux à la position des Bleus au moment d'aborder ce quart de finale.

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Didier-deschamps-et-hugo-lloris-jeudi-en-conference-de_1920775_800x532pDidier Deschamps et Hugo Lloris, jeudi, en conférence de presse.© PHOTO AFP FRANCK FIFE

Quel onze de départ ? Griezmann et Giroud en balance
Bien malin qui peut savoir ce que prépare Didier Deschamps, aujourd’hui, contre l’Allemagne. Le sélectionneur français a encore « mixé » les équipes hier après-midi au Maracana. Giroud ou Griezmann, il dispose de ces deux cartes dans son jeu, selon la stratégie choisie. Miser sur la vitesse et le mouvement pour déborder une défense allemande composée par quatre centraux de formation. Ou bien, comme contre le Nigeria, jouer le rapport de force en s’appuyant sur la puissance de Giroud tout en gardant Griezmann en super joker, un rôle qui lui a parfaitement réussi jusqu’à présent.
Le recentrage du capitaine allemand Philip Lahm au milieu de terrain pourrait tenter Deschamps de tenter cette option, avec un couloir gauche moins difficile à couvrir par Benzema, Matuidi et Evra.
Seules certitudes : Mamadou Sakho (cuisse) et Mathieu Debuchy (hanche) sont aptes à débuter. (F. L.)
Challengers, ils le sont face au poids lourd allemand. Mais avec assez d'esquives et de coups dans leurs gants pour relever le défi ce soir (18 heures) dans le mythique Maracana et sa pelouse qui l'est moins. Et pour, pourquoi pas, frapper un grand coup sur la table du football mondial, 56 ans après leur dernière victoire en compétition officielle contre la Mannschaft.
Pas nés ou encore à biberonner (Landreau, Evra), aucun des 23 Bleus présents au Brésil ne pourra convoquer les démons des défaites de 1982 et 1986. Pas leur souci. Pas le temps. Comme l'a finement souligné Patrick Battiston, le seul réel traumatisé du passé, dans notre édition de mercredi : « C'est une autre histoire » en 2014.
Les temps ont changé
C'est bien vrai : les temps ont changé. La Mannschaft n'est plus ce monstre de puissance, de froideur et d'efficacité - tout ce que le football français lui a longtemps envié. Elle est mieux que cela. Depuis l'organisation de sa Coupe du monde en 2006, pendant qu'elle devenait une référence pour l'économie du football aussi, elle a fait le pari du métissage, de l'inventivité et de la liberté dans le jeu, en précurseur de ce Mondial 2014 offensif et enlevé.
La France de Didier Deschamps accuse beaucoup de retard sur elle mais depuis qu'elle a renversé l'Ukraine et les cœurs le 19 novembre au Stade de France en barrage retour de qualification, elle n'est plus la même elle non plus. Elle a continué de grandir dans cette Coupe du monde, gravissant chaque marche avec plus ou moins de facilité.
Elle est guidée par l'enthousiasme des explorateurs quand l'Allemagne opposera la force de l'habitude. « Au-delà de ses qualités individuelles, c'est une équipe calme, solide, qui a une ligne directrice, une habituée du très haut niveau », soulignait Didier Deschamps jeudi.

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Entrainement-de-l-equipe-de-france-jeudi-au-maracana-de_1920774_800x532pEntraînement de l'équipe de France, jeudi au Maracana de Rio.© PHOTO AFP FRANCK FIFE

Comme le sélectionneur français, on peut prévoir que la pente sera aussi rude que le chemin jusqu'au Corcovado au-dessus du Maracana. « L'Allemagne, sur le papier, c'est au-dessus du Nigeria. Les exigences seront plus importantes. Il faudra continuer à faire ce que l'on fait de bien tout en élevant notre niveau de jeu ».
Les moyens de les perturber
Les hiérarchies ne demandent qu'à être bousculées dans cette Coupe du monde. À partir d'aujourd'hui, après avoir rempli l'objectif qui pouvait raisonnablement leur être fixé, rien de grave ne peut plus leur arriver, après tout. Paradoxalement, ce sera leur chance ce soir. Au moment où l'oxygène va se raréfier, la pression sera moins forte sur leurs épaules.
A lire aussi : les précédents France - Allemagne en images  
[size]
Son mélange d'insouciance et de maturité, la diversité des options tactiques à disposition de Deschamps (lire par ailleurs), la vitesse et la qualité technique pour mener des contres éclairs dans le dos d'une défense allemande qui ne pourra pas toujours être sauvée par son gardien volant Manuel Neuer :dans un tournoi ouvert comme rarement, ils n'ont après tout pas grand-chose à envier au grand frère d'outre-Rhin.
« Je ne ressens pas de peur mais beaucoup d'envie, d'excitation et un grand plaisir de jouer un quart de finale de Coupe du monde », a annoncé Hugo Lloris, jeudi.
Le cocktail idéal pour bien commencer la soirée, les yeux dans les yeux.

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Didier-deschamps-jeui-au-stade-maracana-lors-de_1920773_800x428pDidier Deschamps, jeui au stade Maracana, lors de l'entraînement des Bleus.© PHOTO AFP PATRIK STOLLARZ
[/size]
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Ven 4 Juil - 9:26

qualification contre l’Ukraine au quart de finale contre l’Allemagne ce soir au Maracana, le chemin parcouru par les Bleus de Didier Deschamps est impressionnant. Les étapes-clé.


© PHOTO CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 1605457_5959367_800x400De la qualification arrachée face à l’Ukraine, au 8e de finale remporté face au Nigeria, en passant par la démonstration face à la Suisse, les Bleus ont réalisé un étonnant parcours.


PHOTO AFP








frédéric laharie envoyé spécial f.laharie@sudouest.fr 1 L'acte de naissance contre l'Ukraine C'est le soir où tout a commencé. Ce mardi 19 novembre, l'équipe de France est au bord du gouffre après une défaite 2-0 à l'aller à Kiev. Entre les deux matches, mobilisation générale à Clairefontaine. Le président Noël Le Graët met les joueurs face à leurs responsabilités. Mamadou Sakho se présente à la presse le regard noir. Le défenseur central annonce la guerre. Parole tenue. Dans un Stade de France en feu comme jamais, le chef de la révolte inscrit un doublé qui, avec un troisième but de Karim Benzema, envoie les Bleus au Brésil. L'acte de naissance de cette équipe. Psychologiquement, tactiquement - depuis ce jour, Didier Deschamps n'a pas varié de son système en 4-3-3 - et vis-à-vis du grand public qui se reprend à aimer son équipe. Ce qu'il en dit. Bacary Sagna, arrière droit : « Ce qui m'a le plus ?? choqué'' ce soir-là, c'est la cohésion avec les supporters. On était dans le trou après le match aller, la tendance s'est inversée dès l'échauffement. On a senti le...



aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Ven 4 Juil - 9:28

Les Bleus avant France - Allemagne : « On a tous la rage »
4 COMMENTAIRES
Publié le 03/07/2014 à 06h00 , modifié le 03/07/2014 à 07h57 par 
Frédéric laharie


Comme leur vice-capitaine Mamadou Sakho, gardien du feu sacré qui devrait faire son retour vendredi soir, les Bleus affichent une grande détermination avant le quart de finale contre l’Allemagne.
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 1604057_5948776_800x400Resté sur le banc à cause d’une blessure à la cuisse contre le Nigeria, Sakho devrait reprendre sa place vendredi.© PHOTO 
PHOTO AFP








R
assasiés, eux ? Vous rigolez ! Affamés, oui, et plus que jamais. Les Bleus se découvrent un peu plus chaque jour au Brésil. On les a vus brillants dans le jeu lors du premier tour (deux victoires, un nul). Puis fortes têtes pour s'extirper du piège nigérian en huitième de finale. Les voilà en mode grosse fringale pour préparer le quart de finale contre l'Allemagne, vendredi (18 heures) au Maracana de Rio.
« Notre Coupe du monde n'est pas ratée », a dit leur sélectionneur Didier Deschamps après le Nigeria. Pour les joueurs, c'est parfaitement clair : elle n'est pas encore réussie, non plus. « On a tous cette envie de marquer l'histoire », a bien appuyé Blaise Matuidi, mercredi matin devant la presse.

  • Le Nigeria vite éliminé

[size]
Dans leur esprit, le boulot est loin d'être fini alors qu'ils auraient pu se reposer sur la satisfaction d'avoir atteint l'objectif qui leur était raisonnablement fixé (le quart de finale après une qualification arrachée en barrage contre l'Ukraine) et le confort gagné pour les deux prochaines années à préparer l'Euro à domicile.
Deschamps a beau essayer de tempérer les ardeurs, ils ont de plus en plus de mal à cacher publiquement leurs rêves de gloire maintenant qu'ils sont dans le grand huit de ce Mondial. Pour Matuidi, « participer à la Coupe du monde était un rêve d'enfant. On l'a réalisé mais il n'est pas temps de le savourer. On le fera plus tard ».
Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain symbolise bien cet appétit de conquêtes. Dès son retour à Ribeirao Preto, le camp de base des Bleus au Brésil, dans la soirée suivant la qualification contre le Nigeria, il s'est plongé dans la retransmission d'Allemagne-Algérie sur le canal interne du « Jipé Hôtel », qui retransmet en boucle les rencontres des adversaires de la France.
Présent au plus près des Bleus comme membre du comité exécutif de la fédération, l'ancien attaquant des Girondins Albert Gemmrich s'en étonnait mardi : « Incroyable : dès la fin du match contre le Nigeria, ils ne parlaient que de l'Allemagne dans le vestiaire ! »
[/size]

  • « 23 guerriers »

[size]
La flamme qui leur a permis de renverser l'Ukraine en barrage retour brûle toujours en eux, plus de sept mois plus tard. « J'ai toujours cette rage en moi,confirme Mamadou Sakho, l'un des gardiens du feu sacré. Elle fait partie de mes qualités mais on l'a tous un peu en nous ». Comme Mathieu Valbuena après la victoire en huitième, Blaise Matuidi a utilisé l'image de « 23 guerriers » dont « le peuple français peut être fier », prêts à repartir au combat.
Les victoires aidant, le groupe s'est encore un peu plus soudé durant les dernières heures. « Il n'y a pas de différence de couleur de peau ou de génération à table. Hier soir (mardi NDLR), on est resté à discuter de foot et de la vie en général, raconte Sakho. Paul a branché la musique, on rigolait à le voir danser tout seul. C'est une ambiance où tout le monde se mélange bien. J'ai l'impression de revivre mes années au centre de formation tellement c'est bien ».
Cette unité restera la marque de fabrique des Bleus de 2014. Et leur principal atout demain soir contre l'Allemagne. « C'est une grande nation du football et une belle équipe mais je n'ai pas trop envie d'en parler : le plus important pour nous, c'est de garder notre état d'esprit, cet objectif commun qui nous fait avancer » : Mamadou Sakho est prêt.
[/size]
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Ven 4 Juil - 10:57

[size=30]Mondial 2014 : les Bleus ont rendez-vous avec l'histoire CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Video_icon[/size]
04/07/2014 05:35
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Comment_icon_off réagir(0)CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Mail_icon_off[url=javascript:window.print();]CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Print_icon_off[/url]



CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Mondial-2014-les-Bleus-ont-rendez-vous-avec-l-histoire_image_article_largeCALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Zoom_in

L'équipe de France de Didier Deschamps a l'occasion d'entrer dans les annales ce soir face aux Allemands de Joachim Löw. - (AFP)
Les Bleus affrontent l’Allemagne pour une place en demi-finale et vont tenter d’exorciser les fantômes de Séville, 32 ans après le cruel dénouement.
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Doc_iconLa terre tremble au Brésil
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Doc_iconBenzema, l'heure de grandir
Voir l'infographie en grand format
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Doc_iconRegards de non-voyants sur la Coupe du monde de foot
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Doc_iconÇa réveille des souvenirs
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Doc_iconFrance-Allemagne : mobilisation générale
CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Doc_iconA fond derrière les Bleus pour les revoir en finale !
[size]
Que pouvaient rêver de mieux ces jeunes Bleus que de se retrouver dans le temple du football brésilien face à leur plus grand rival ? Au bout d'un parcours quasiment sans faute, ils ont obtenu cette chance unique avec au bout, en cas de succès, une entrée directe dans les annales du football tricolore.
Cette joyeuse troupe, née il y a seulement sept mois lors d'un barrage retour homérique (3-0 contre l'Ukraine, le 19 novembre au Stade de France), a 90 minutes, voire plus, pour basculer dans l'âge adulte avec la perspective de se frotter ensuite au vainqueur de Brésil - Colombie dans le dernier carré. Car, et c'est là la nouveauté, les joueurs deDidier Deschamps vont cette fois pénétrer sur le terrain avec la sensation d'avoir leur mot à dire et de pouvoir parler d'égal à égal avec les Allemands. Il s'agit en soi de la plus grande victoire du sélectionneur.
Cicatrice. Pour les amoureux du football en France, la Nationalmannshaft est synonyme de calvaire et le lieu du supplice a pour nom Sanchez-Pizjuan, le stade où la bande du capitaine Michel Platini a laissé passer sa chance dans une dramatique séance de tirs au but après avoir mené 3-1 en prolongation (3-3 ap, 5-4 tab). Les joueurs actuels n'ont pas été bercés par cet épisode douloureux. Deschamps lui-même a estimé cette semaine qu'il ne servait à rien de jouer « les anciens combattants ». Mais dans l'imaginaire collectif, Séville 82, avec son cortège de drames (l'attentat de Schumacher sur Battiston, les tirs au but manqués de Six et Bossis…), est une cicatrice qui n'a jamais été refermée.[/size]
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Ven 4 Juil - 10:57

ur le papier, l'Allemagne de Thomas Müller (quatre buts dans le tournoi) est une véritable montagne à gravir pour des Bleus sans grande expérience. Triple championne du monde, demi-finaliste de toutes les phases finales depuis 2006 (Mondial et Euro) et présente en quarts de finale pour la dix-septième fois en dix-huit participations, elle a de quoi faire frémir.
Renaissance. Mais la renaissance de l'équipe de France s'accompagne logiquement d'une confiance à toute épreuve. Les joueurs ne nourrissent plus de complexes d'infériorité vis-à-vis de leurs puissants voisins, aidés en cela par les dernières sorties sans relief des Allemands, sérieusement bousculés par l'Algérie en huitième de finale (2-1 ap).
Jusqu'ici les arbitres ont été plutôt cléments avec les Français, qui n'ont pourtant pas été avares en gestes litigieux. Pogba, Matuidi et Giroud auraient pu récolter un carton rouge mais s'en sont à chaque fois bien sortis. Les directeurs de jeu auront sans doute les Bleus à l'œil et ces derniers devront faire preuve de doigté dans les duels. Pas simple pour venir à bout de la robuste Allemagne, qui récupérera son défenseur Mats Hummels (virus grippal). Le défi reste immense pour les Bleus mais Deschamps a incontestablement ranimé la flamme. Ce France - Allemagne s'annonce épique.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Ven 4 Juil - 11:17

[size=40]Pourquoi l'Allemagne est prenable
Pour la première fois depuis 1986, la France croise le chemin de l'Allemagne en Coupe du monde. Si la Nationalmannschaft n'avait laissé aucune chance aux Bleus il y a 28 ans, la sélection de Joachim Löw est beaucoup plus abordable pour Hugo Lloris et ses partenaires. Nous vous expliquons pourquoi, avant le quart de finale vendredi (18h00).

104partagesTweeterPartagerPartager

33
a+a-imprimerRSS

Philipp Lahm et Per Mertesacker symbolisent les difficultés de la Nationalmannschaft. (Reuters)

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 4e931[/size]

Une défense fébrile

Une Nationalmansschaft sans défense, c’est comme si Roméo n’aimait plus Juliette. C’est impensable. Et pourtant, la principale faille de l’Allemagne se trouve bien derrière. Dans le dur contre le Ghana (2-2) et les États-Unis (1-0), elle a été en péril en huitièmes de finale contre l’Algérie (2-1, a.p.), paniquant dès qu’un ballon arrivait dans son dos. Heureusement que Manuel Neuer évoluait en libéro… Certes, Joachim Löw était privé de son meilleur défenseur - Mats Hummels, grippé -, mais ses choix laissent circonspect. Pour ce Mondial, il a par exemple décidé de laisser Marcel Schmelzer en Allemagne et de faire évoluer Lahm au milieu. Résultat : il est obligé d’aligner des défenseurs centraux sur les côtés. Ce qui donne, au final, une défense lente et pataude. Les petits gabarits français devraient s’en donner à cœur joie.



Lahm au milieu, un échec

La question n’est pas nouvelle. Nous vous en avons déjà parlé le 26 juin. Pourquoi Joachim Löw s’acharne-t-il à aligner Philipp Lahm au milieu ? D’autant que, comme nous venons de le voir, sa défense manque cruellement de vitesse sur les côtés. Depuis le début du Mondial, le sélectionneur allemand n’en démord pas. Même quand Lahm perd des ballons dangereux devant sa défense. Même quand Lahm est en difficulté dans l’impact physique. Le replacer en défense, ce serait accepter son erreur. Joachim Löw devrait donc le reconduire au milieu face aux Bleus vendredi (18h00), où il devrait souffrir face à Paul Pogba et Blaise Matuidi… Patrice Evra serait également soulagé. Il n’aurait pas à contenir le capitaine allemand sur son côté gauche.



Neuer, Müller et puis c'est tout

Trois joueurs ont évité le naufrage contre l’Algérie : Manuel Neuer, le libéro-gardien, André Schürrle et Thomas Müller. La Coupe du monde, c’est la compétition préférée de l’attaquant du Bayern. En deux participations, il a déjà inscrit neuf buts. Mais il est le seul à assurer devant. Mesut Özil ? Il ne pèse pas sur le jeu et rate les gestes les plus simples. Mario Götze ? Il est irrégulier et a été sorti à la mi-temps contre l’Algérie. André Schürrle a été intéressant lors de son entrée en jeu, mais est-il capable de répéter ce genre de performances ? Ça n’a pas été le cas à Chelsea cette saison. Impérial contre le Nigeria, Raphaël Varane va passer un sérieux test face à Müller. S’il réussit à museler l’attaquant allemand, la Nationalmannschaft risque de se retrouver sans solution.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Ven 4 Juil - 11:22

[size=40]Pourquoi ils peuvent le faire
Les Bleus n'ont pas hésité à faire endosser à l'Allemagne le statut de favori avant le quart de finale entre les deux équipes, ce vendredi à Rio. Ils ne partent pas vaincus pour autant. Voici trois raisons d'y croire.

148partagesTweeterPartagerPartager

50
a+a-imprimerRSS

Didier Deschamps est l'un des principaux atouts des Bleus pour défier l'Allemagne. (Reuters)

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 9b4df[/size]

Parce que la forme du moment

Désormais, Didier Deschamps s’en amuse. L’été dernier, après la gifle reçue en amical face au Brésil (0-3), il présentait le pire bilan d’un sélectionneur de l’équipe de France depuis 50 ans : 5 défaites en 11 matches. Depuis le barrage retour face à l’Ukraine, la balance s’est nettement inversée. Avec dix buts marqués pour seulement deux encaissés depuis le début du Mondial, son équipe se présentera à Rio avec une meilleure défense et une meilleure attaque que l’Allemagne. «J’ai eu des stats beaucoup moins bonnes il n’y a pas si longtemps, sourit DD. Mais bon, il suffit que vous fassiez un article en disant qu’on a une super défense et c’est ce soir-là que vous en prenez trois ou quatre. Le danger est toujours là.»



Parce que Didier Deschamps

On a suffisamment parlé ces dernières semaines des talents de manager de Didier Deschamps pour évoquer ici deux critères moins rationnels : 1) La bonne étoile qui continue de l’escorter, en atteste la mansuétude des arbitres à l’égard de ses joueurs depuis le début de la compétition. 2) La culture de la gagne ou plutôt la haine de la défaite qu’il a su inculquer à ses joueurs. «Je la hais et je continuerai à la haïr, a-t-il souligné. Les joueurs doivent avoir ça – et ils l’ont : aller aux bout d’eux-mêmes, ne rien lâcher. Dans une Coupe du monde, les qualités footballistiques sont importantes, mais toutes les équipes ont ces qualités. C’est forcément le mental et ce qu’on a dans le ventre qui permet d’inverser une situation, d’aller chercher une qualification.»



Parce que l'Allemagne...

Les traumatismes de 1982 et 1986 – 1982 surtout – sont toujours ancrés dans la mémoire collective. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, la Nationalmannschaft est une équipe qui réussit plutôt bien à la France. Sur les 26 confrontations entre les deux équipes, les Bleus ont gagné 11 fois pour 8 défaites et 6 nuls. Lors de leurs sept derniers matches, ils ne sont inclinés qu’à une reprise (pour 5 victoires et 1 nul) : le 8 février 2013 en amical au Stade de France à une époque où Deschamps occupait déjà le poste de sélectionneur. «C’était il y a un petit moment, on était encore en phase de recherche, l’équipe ne se trouvait pas très bien, souligne Mamadou Sakho. Aujourd’hui, on a progressé.» Ce quart de finale sera l’occasion de le prouver.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  aladin Ven 4 Juil - 12:14

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 17_bmp37
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  bienvenou Ven 4 Juil - 20:50

La France sortie par l'Allemagne
Rapidement menée au score suite à un but de Hummels (0-1), l'équipe de France n'a pas réussi à percer la muraille allemande. Elle sort du Mondial en quarts et peut être déçue.

220partages Tweeter Partager Partager

220partages Tweeter Partager Partager

405
a+a-imprimerRSS


Karim Benzema tête baissée. (REUTERS/Ricardo Moraes). (Reuters)

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 A2f34


Le match

Les Bleus ont craqué une fois, la fois de trop. Après un parcours admirable, l’équipe de France a abandonné sous le cagnard du Maracana ses rêves d’une Coupe du monde plus aboutie qu’elle ne l’était déjà. Menés dès la 13e minute de jeu et une tête de Hummels à un moment du match où l’Allemagne leur avait confisqué le ballon, les joueurs de Didier Deschamps ont eu le mérite de relever la tête. A l’image d’une dernière tentative de Benzema repoussée du poing par Neuer (90e+4),  ils y ont cru jusqu’au bout, mais ni le passage en 4-2-3-1 après la rentrée de Rémy (73e), ni le remplacement de Valbuena par Giroud en fin de match leur auront finalement permis de poursuivre leur route.



Dans l’avion qui les reconduira en France, ils repenseront certainement à ces situations chaudes qu’ils auraient pu mieux négocier (8e, 11e, 13e, 34e, 35e, 42e, 44e 53e, 61e, 90e+4), mais ils ne devront pas non plus oublier qu’il a fallu un grand Hugo Lloris en fin de match (73e, 83e) pour continuer à y croire, finalement en vain. A en juger par les larmes de Griezmann ou par le regard dans le vide de Valbuena au coup de sifflet final, la déception des Bleus a été à la hauteur des espoirs qu’ils nourrissaient secrètement. Cette expérience leur servira pour plus tard. L’Euro se profile bientôt…



Le fait du match

Les Bleus se sont fait piéger sur une phase de jeu qui avait jusque-là fait leur force : les coups de pied arrêtés. Après une légère faute de Pogba sur Kroos, le coup franc excentré du milieu du Bayern Munich a débouché sur l’ouverture du score de la Nationalmannschaft (13e) - et accessoirement sur l’unique but de la rencontre -. A la lutte avec Varane, Mats Hummels a pris le meilleur sur le défenseur du Real Madrid. Et trompé Hugo Lloris d’une tête puissante sous la barre transversale. Le joueur du Borussia Dortmund avait déjà permis à l’Allemagne de faire le break lors de son premier match face au Portugal (4-0). Sur un coup de pied arrêté, déjà.



Le joueur

Karim Benzema s’est arrêté à trois. Depuis son but inscrit face à la Suisse – son troisième dans ce Mondial – l’attaquant du Real Madrid est redevenu muet. Alors qu’on l’avait présenté comme l’élément-clé qui pourrait faire basculer ce quart de finale du bon côté pour les Bleus, Benzema n’est pas parvenu à peser sur l’issue de la rencontre. Dès la 8e minute, c’est pourtant lui qui s’était procuré la première occasion tricolore – une reprise de volée de peu à côté -, mais il a par la suite constamment buté sur Mats Hummels (42e, 76e), mais surtout sur Neuer (44e) à l’image d’un dernier face-à-face perdu avec le gardien allemand (90e+4). Il a été le symbole d’une équipe de France qui n’a pas démérité, mais dont la Coupe du monde est désormais terminée.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF - Page 15 Empty Re: CALENDRIER ET MATCHS CAPITAUX DE L 'EDF

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 20 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum