LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

AS CANNES // CFA

+7
rcoagde
Tommy Allez l'O.M
banjo
cannelle
JUDAS
aladin
bienvenou
11 participants

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Ven 17 Juil - 7:46

AS CANNES // CFA  - Page 2 1713

ARRIVEE PROBABLE DE DMYTRO NEPOGODOVLE GARDIEN NUMERO 4 DE L OM

CETTE HIERACHIE EST EN TRAIN D AILLEURS
DE SE DE FAIRE RIOU PERDRAIT SA PLACE DE NUMERO 2
ET MUNOZ What a Face SERAIT JTS 3 ...²AFFAIRE A SUIVRE
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Mar 21 Juil - 9:09

ancien interview Comment se sont passées vos deux premières semaines à la tête de l’équipe ?
J’ai beaucoup apprécié, car il y a beaucoup de sympathie et d’investissement dans ce groupe, et un staff très agréable à vivre, ce qui mérite d’être souligné. J’ai passé quinze jours de bonheur même si je reconnais avoir un peu souffert physiquement (il sourit). Tout cela est très prometteur, maintenant c’est le championnat qui donnera son verdict.

Vous êtes rentrés d’Autriche ce lundi, quel bilan faites vous de ce stage et des deux premiers matchs amicaux remportés par votre équipe ?
Le bilan est très positif, sur le terrain mais aussi en dehors. Concernant ce deux matchs de préparation, c’était pas mal par rapport au fait que nous sommes en pleine préparation et que les joueurs ont dû absorber une masse de travail importante. On avait deux équipes, on a donc pu faire tourner et ainsi pu voir évoluer l’ensemble des joueurs.

Durant ce stage, vous avez certainement dû prendre connaissance du calendrier, avec un premier déplacement à Rodez le 7 août et la réception d’Amiens le 11…
Je l’ai consulté assez rapidement, mais je vais m’y pencher plus profondément un peu plus tard. Ma priorité aujourd’hui, c’est l’effectif, c’est une équipe qui se dessine peu à peu.

Quels enseignements avez-vous tiré de votre groupe depuis la reprise ?
Je pense que l’on pourra compter sur tous les joueurs mentalement et physiquement. Maintenant, il nous faut installer un projet de jeu intéressant, c’est le plus dur. On fera le point dans une dizaine de jours. Avec les matchs amicaux qui vont s’enchaîner, on aura une idée plus précise de notre meilleur profil.

Avez-vous avancé sur la venue d’un attaquant ?
Aujourd’hui, c’est le 14 juillet, on est en stand by (rires). On reprendra les négociations demain. Hier, on a voyagé toute la journée, ce fut assez éprouvant. On va donc récupérer un peu et demain on se remet au travail !
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Mar 21 Juil - 9:11

FC Istres - AS Cannes (2-1)
Miramas - 200 Spectateurs environ.

Buts pour l'AS Cannes: Karbhouchi (3')
Buts pour Istres : Begeorgi (7'), Dielna (58')

AS Cannes: Hiaumet, Marie, Di Bartolomeo, Zarour (puis Paulle 59'), Gimenez (puis Léoni 59'), Milambo, Haderbache (puis Bourhis), Bautheac (puis Kheyari 57'), Kharbouchi (Korodorou 82'), Balde (puis Vincent 27'), Arbaud



Face à une formation istréenne qui a fait forte impression, notamment sur le plan physique, l'AS Cannes s'est inclinée 2-1 ce soir du côté de Miramas. Malgré le vent frais, les Ascéistes étaient chauds dès le départ puisqu'ils trouvaient l'ouverture dès la troisième minute de jeu. Suite à un coup franc de Bauthéac qui débordait toute la défense provençale, c'est Karbhouchi qui transformait l'aubaine à bout portant. Mais Istres allait rapidement réagir et, après avoir touché du bois à la 6' minute, la formation promue en L2 égalisait par l'ancien marseillais Begeorgi, qui réceptionnait un coup franc de la tête pour remettre les coimpteurs à zéro.

Dès lors, la puissance istréenne faisait souffrir l'AS Cannes qui achevait tout de même la première période sur ce score de parité. Un fait marquant tout de même : la sortie sur blessure d'Alga Baldé à la 27' (remplacé par Stephen Vincent), ce dernier s'étant blessé au doigt.


A la reprise, les Cannois retrouvaient du poil de la bête et dominaient quelque peu les débats. Un poteau de Bauthéac et un but refusé à Arbaud sur une position de hors jeu discutable ne permettaient pourtant pas à l'ASC de faire la différence.

En revanche, Istres allait passer devant au score à l'heure de jeu, par Dielna qui catapultait un coup franc des trente mètres dans le but de Jérôme Hiaumet. Alors que de nombreux changements intervenaient, Istres maîtrisait la fin du match et infligeait donc à l'AS Cannes sa première défaite de la saison après quatre matchs de préparation.

Prochain match amical:
l'AS Cannes recevra Fréjus le mardi 21 juillet à 19h00, à Chevallier 1.
DONC CE SOIR
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Mar 21 Juil - 9:13

Algassimou Baldé : « Gagner ma place »



Pour sa deuxième saison sous le maillot rouge et blanc, l’international guinéen est particulièrement motivé. Il s’est confié au lendemain de son doublé contre Gap en amical.


AS CANNES // CFA  - Page 2 819516AS_CANNES




Alga, tu as ouvert ton compteur but lors du match de préparation face à Gap. Heureux ?
Oui, ça me fait du bien, mais c’est surtout le travail collectif qu’il y a derrière qu’il faut retenir. Il est important de bien commencer une saison et tout le monde dans le groupe en a conscience. C’est ce qui nous permet de réaliser une bonne préparation et de commencer à en récolter les fruits. Sur ce match de Gap, comme les deux premiers face aux Roumains, le travail réalisé durant le stage en Autriche paie. C’est très positif d’autant que le groupe vit bien. Tout le monde est dans de bonnes dispositions, les nouveaux se sont intégrés facilement et la dynamique est bonne.


Personnellement, dans quel état d’esprit es-tu à l’attaque de cette nouvelle saison ?
Je me sens très bien à l’AS Cannes et je ne regrette pas une seconde d’avoir signé un contrat de deux ans la saison dernière. Je suis prêt à tout donner pour aider l’équipe à monter en L2. Je vais me battre pour gagner ma place.


Es-tu conscient qu’au regard de ton potentiel le public cannois soit un peu resté sur sa faim avec toi la saison passée ?
C’est vrai, mais quand je suis arrivé ici je n’avais pas de préparation dans les jambes. Je n’avais pas eu de vacances car j’étais en équipe nationale tout le mois de juin. J’ai juste pu me reposer une petite semaine avec l’autorisation du club pour reprendre plus tard. Ensuite, la fatigue s’est accumulée. J’avais bien commencé, j’ai eu un creux et après je suis revenu à un meilleur niveau. Mais cette année j’ai fait la préparation et je suis persuadé que ça va aller beaucoup mieux.


L’hiver prochain, tu auras peut-être l’occasion de disputer la Coupe d’Afrique des Nations pour la première fois de ta carrière avec la Guinée. Cela te fais un double objectif pour cette saison…
Monter en L2 avec Cannes et gagner ma place en sélection, c’est un gros programme, mais je suis déterminé. De toute façon, si je veux jouer en sélection, il faut que l’AS Cannes fasse des résultats. Tout est lié.


Lors de ses trois premiers matchs amicaux, l’équipe a montré un visage résolument offensif. Comment te sens-tu dans l’ébauche de système de jeu mise en place par le nouveau staff ?
J’aime bien se système à trois attaquants. Ça nous permet sur les côtés d’être plus présents devant le but, avec un peu moins d’efforts défensifs à réaliser. J’espère que les résultats viendront confirmer cette bonne impression. Mais j’ai confiance, le groupe est costaud.


Vous êtes encore en pleine préparation, comment s’organise la vie d’un joueur durant cette période particulière de la saison ?
La préparation demande un gros travail de l’ombre qu’est la récupération. C’est très important de se reposer pour recharger les batteries et c’est là qu’il faut être professionnel. SI vous ne le faites pas, il est presque assuré que vous aurez des soucis physiques à un moment de la saison. Alors en ce moment, ma vie s’organise autour de ça même si ça laisse un peu moins de temps pour le reste. Mais il faut savoir ce qu’on veut.



AS CANNES // CFA  - Page 2 Balde
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Mer 22 Juil - 6:55

L EX STEPHANOIS LE TRES TALENTUEUX ERIC BAUTHEAC

AS CANNES // CFA  - Page 2 Nm_201824_px_501__w_nicematin_

DES COMMENTAIRES YANNICK
POURQUOI N A T IL PAS ETE GARDE A ST ETIENNE
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Mer 22 Juil - 7:36

AS Cannes – ES Fréjus/St-Raphaël (0-1)

But pour Fréjus/St-Raphaël sur penalty (9e)



L’AS Cannes s’est inclinée 1-0 ce soir face à Fréjus/St-Raphaël au Stade Maurice-Chevallier. Une défaite qui s’est dessinée en première période, avec des Cannois timorés et donc dominés par leurs voisins varois. Une domination qui allait se concrétiser dès la neuvième minute avec un penalty accordé avec générosité (trop ?) par l’arbitre, suite à un tirage de maillot de Chaher Zarour, et transformé par l’avant-centre de Fréjus/St-Raphaël. Peu avant la pause, Milambo créa le danger sur une belle frappe décroisée suite à un débordement de Papys M’Bodji. Malheureusement, le portier adverse, Julien Gibert veillait au grain. Peu après c’est Vincent qui inquiétait de nouveau Gibert d’une frappe plein axe, puis d’une tête qui était à nouveau captée.
En seconde période, l’AS Cannes prit le jeu à son compte en tomba une nouvelle fois sur l’excellent gardien visiteur qui repoussait toutes les tentatives et se montrait intraitable dans les airs. Et quand il n’y était pas, c’est sa barre qui le sauvait. Ainsi, à la toute dernière seconde du match, c’est le jeune Bourhys qui touchait du bois après avoir envoyé une très belle frappe des vingt mètres. Après cinq matchs de préparation, l’AS Cannes compte donc trois victoires et deux défaites. Mais l’important est d’être près le 7 août prochain pour le déplacement à Rodez qui ouvrira le championnat.



info site as cannes
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  aladin Jeu 23 Juil - 14:43


Prochain match AMICAL
: l’AS Cannes se déplacera à Hyères
ce samedi 25 juillet pour y affronter le Hyères FC, promu en National,
à 19h00.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  aladin Jeu 23 Juil - 15:24

Après trois saisons à Sochaux, Jérémy Gavanon (25 ans) s'est engagé avec l'AS Cannes, club de National. Le gardien de but formé à l'Olympique de Marseille a répondu favorablement au projet du club entraîné par Albert Emon.

nATIF DE MARSEILLE JE CROIS
EMON CA ATTIRE DES JOUEURS
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Sam 25 Juil - 10:21

PREPARATEUR PHYSIQUE
Hugo Cabouret : « La vérité est sur le terrain »




Arrivé en juin 2008 à l'AS Cannes, Hugo Cabouret n'a pas mis longtemps à se mettre dans le bain. Apprécié pour sa rigueur et la qualité de son travail, il a été convaincu par les dirigeants de rester au club au sein du staff d'Albert Emon. Rencontre avec le préparateur physique de l'AS Cannes.








Hugo, tu repars donc pour une saison avec l'AS Cannes, peux-tu nous expliquer ce qui t'a motivé pour continuer l'aventure ici ?

Déjà, je dois évoquer la volonté de certains joueurs de continuer à travailler avec moi. Durant la trêve, alors que l'avenir du staff était dans le flou, certains m'ont appelé pour me demander de continuer avec eux. C'est quelque chose qui m'a touché. Et puis il y a eu la volonté de l'équipe dirigeante qui allait dans le même sens. Le président souhaitait que je reste, il a su me convaincre en m'offrant la stabilité que je recherchais pour ne pas trop m'éloigner de mon fils et aussi un projet ambitieux. C'est ce qui a fait pencher la balance alors que j'avais de bonnes propositions en Angleterre, à West Ham, Fulham et au sein d'une structure de management sportif géré par un grand cabinet d'avocats, mais également dans le golfe persique, où j'ai travaillé par le passé. Je ne cache pas que j'ai hésité, ces propositions anglaises m'apportent une belle reconnaissance alors que le statut de préparateur physique n'est toujours pas reconnu. Mais cette reconnaissance, les joueurs et les dirigeants me l'ont également apporté et je suis très heureux de repartir pour une saison et j'espère plus.




La saison dernière tu cumulais les postes de préparateur physique et d'entraîneur des gardiens. Désormais, tu te consacre exclusivement à la première fonction. C'était un souhait de ta part ?

En tant qu'ancien gardien, avoir la responsabilité de l'entraînement des gardiens était quelque chose de grisant pour moi. J'ai une haute estime de ce poste que je trouve merveilleux et j'aurais volontiers continué à cumuler les deux fonctions. Mais les dirigeants et Albert Emon souhaitaient étoffer le staff en recrutant un entraîneur des gardiens à temps plein. Et je dois reconnaître que c'est une très bonne chose. Car en cumulant, il est certain que l'on peut avoir des manques et même si je suis un grand passionné je ne déroge pas à la règle. La qualité du staff est plus importante que mes envies personnelles, d'autant qu'avec l'apport de François Lemasson nos gardiens sont en de très bonnes mains. De mon côté, je suis plus efficace dans mon domaine dédié et j'ai l'occasion d'apprendre beaucoup en l'observant travailler.



Depuis la saison passée on te voit beaucoup travailler, mais on n'a jamais vraiment eu le temps de faire plus ample connaissance. Peux-tu revenir pour nous sur ton parcours ?

Bien qu'ayant joué comme gardien de but jusqu'en CFA, je ne suis pas arrivé au foot tout de suite en tant que préparateur physique. En fait, j'ai commencé par le handball, notamment à l'US Ivry, un gros club formateur où Daniel Hager m'a mis le pied à l'étrier. En parallèle de mes études j'ai toujours entraîné dans des petits clubs, je jouais et faisais en même temps la préparation physique. Pour mon premier vrai contrat en tant que préparateur physique, je suis parti au Qatar avec Pierre Lechantre, qui avait été mon formateur quand j'ai passé mes diplômes fédéraux. C'était en 1998. Avec lui, j'ai ensuite fait une pige pour préparer la CAN et les JO 2000 avec le Cameroun, cela m'a permis d'accumuler de l'expérience et de côtoyer de grands joueurs. Au Qatar, j'ai pu mettre en place ce que je voulais, une vraie bonne expérience. J'y suis resté deux ans, puis mon coach s'est fait viré et j'ai démissionné par solidarité. Malgré un entretien constructif avec Philippe Troussier, qui voulait que l'on travaille ensemble quand il a succédé à Pierre Lechantre, je suis parti six mois en Arabie Saoudite où j'ai connu des gens extraordinaires au club d'Al Ahly de Djeda. A chaque fois, j'ai cumulé le poste de préparateur physique et d'entraineur des gardiens, même si à un moment donné il y a une certaine incompatibilité. Je suis revenu au Qatar ensuite, j'ai retrouvé du travail avec un club de première division, j'ai eu la chance d'entraîner William Prunier, un mec attachant que j'apprécie énormément. L'homme est extraordinaire. Puis j'ai fait une pige avec l'équipe Nationale du Mali en compagnie du docteur Gaillaut. Une expérience exceptionnelle qui m'a beaucoup marqué. Je suis d'ailleurs toujours en relation avec beaucoup de Maliens et je participe avec ma mère à une association qui récupère du matériel pour l'envoyer là-bas, et qui aide un peu financièrement des associations locales. Il faut savoir que tous les joueurs maliens aident leur pays, à leur niveau. Fred Kanouté ou Mahamadou Diarra font beaucoup de choses... J'ai adoré travailler avec le Mali.



En 2004, tu es revenu en France avec une carte de visite. As-tu trouvé un bon projet dès ton retour ?

Non, au contraire, je suis resté un an et demi sur le carreau en ne faisant que des piges, cela m'a permis de me rapprocher de mon fils, mais cela a été un passage très difficile car je n'avais droit à rien, pas de chômage. J'ai beaucoup douté, mais j'ai continué de me former, j'ai fait un DU prépa physique petit et grand terrain à Lille II, un DU de nutrition, un autre de préparation mentale. J'ai aussi fait beaucoup de stages avec mes amis kinés pour être plus performant dans la réhabilitation. J'en profite d'ailleurs pour remercier le staff médical de l'AS Cannes avec qui nous travaillons très bien cette saison.



Cette période difficile a dû te renforcer...

Je me suis posé des questions, j'ai eu la sagesse de ne pas m'enflammer avec mes contrats à l'étranger et je me suis acheté 30 000 euro de matériel, pour être un peu plus crédible. Ensuite, je suis reparti en free lance au Qatar en janvier 2006. J'ai dormi chez des amis qataris trois semaines puis j'ai signé avec Al Saad, le plus gros club du pays. Je m'occupais des joueurs internationaux pour combler le manque de rythme du championnat qatari. J'ai préparé Jacek Bak et Carlos Tenorio pour le Mondial 2006, puis en novembre, j'ai signé un contrat à Al Rayyan, le club le plus populaire du Qatar. J'ai fait revenir Lechantre et nous avons pris la suite de Luis Fernandez. Al Rayyan, c'est le Marseille du Qatar, avec toute la ferveur populaire qui va avec. On est sorti d'un vrai guêpier, on s'est qualifié pour les play offs et la finale de la coupe de l'Emir. Dans la foulée, je n'ai pas voulu renouveler mon contrat et je suis rentré en France pour tenter ma chance à nouveau. Je suis revenu en juin 2007 et je suis encore resté un an sur le carreau.



Avant de rejoindre l'AS Cannes... Dans quelles circonstances?

En juin 2008, je devais signer à Créteil et le jour de la réunion avec les dirigeants je reçois un coup de fil de Richard Bettoni et Patrice Carteron qui étaient intéressés par ma venue. Créteil me proposait deux ans cela m'allait, mais j'ai rappelé Richard et Patrice pour leur dire que cette proposition m'intéressait. Le lendemain, j'ai pris un billet d'avion, Thomas Dersy est venu me chercher à l'aéroport et à midi et demi je signais mon contrat. Le 25 juin je suis revenu avec mon matériel pour l'entrainement, je ne savais pas où j'allais dormir, mais je savais qu'un super projet m'attendais.



Comment s'est passée ton adaptation à l'AS Cannes ?

Pour tout vous dire, au départ la ville de Cannes en elle-même ne m'attirais pas pour travailler, la Côte en général ne m'attirais pas. J'avais des préjugés, car je ne suis pas issu de ce monde. J'avais d'ailleurs les mêmes préjugés quand je suis parti en Arabie Saoudite, mais là-bas, j'ai découvert un pays, une culture, des gens biens... Ici c'est pareil et bien entendu l'adaptation fut très rapide. Ce que j'aime à l'AS Cannes, c'est que je m'axe vraiment sur le travail. Le fait d'avoir un effectif où il y a une bonne humeur, avec des gens qui sont là pour travailler et progresser cela me satisfait. Je n'aurais pas eu le même discours si cela n'avait pas été comme ça, je serais parti. Maintenant c'est vrai que dans la préparation physique, au niveau des installations, il va falloir monter d'un cran pour tirer tout le club vers le haut. Je ne parle pas des terrains, qui sont des outils extraordinaires, mais j'aimerais créer une pente, une bande de sable, une salle de musculation digne de ce nom et propre à l'AS Cannes. Il y a un bon travail de fond à réaliser ici.



A propos de physique, comment juges-tu la qualité du groupe ?

Je trouve le groupe affûté pour les joutes de National. Depuis la reprise, les joueurs se montrent réceptifs, les nouveaux sont au niveau de groupe qui, après deux tests ayant porté sur l'endurance et l'explosivité, est dans la norme. Maintenant, ce qui sera décisif c'est de voir comment les joueurs sauront répéter les efforts et tenir la distance dans un championnat qui risque d'être très long. La vérité est sur le terrain. Contre Istres, face à une équipe très puissante ce ne fut pas facile physiquement, mais nous ne sommes pas encore près, le but étant de l'être en août au coup d'envoi du championnat, et si possible durant le reste de la saison. Après, ce qui me préoccupe, c'est la prévention des blessures et dans ce sens nous travaillons beaucoup avec le staff médical.



Concernant le staff technique, comment se passe ta collaboration avec Albert Emon et Philippe Cuervo ?

Je ne les connaissais pas dans le travail, mais comme avec Patrice Carteron et Gilbert Angelotti, ils sont passionnés par ce qu'ils font et surtout très travailleurs. Dans la méthode, je remarque des différences, ce qui est logique, mais je ne suis pas du tout dans la comparaison. Je suis dans une nouvelle équipe et j'apprends à en connaître les acteurs. Albert et Philippe sont deux personnes très humaines et dans le travail je trouve que c'est primordial. Enfin, travailler avec un entraîneur comme Albert Emon, avec toute son expérience du haut niveau, c'est quand même quelque chose de très positif. Dans son approche, son discours, ses convictions, nous allons tous beaucoup apprendre. Maintenant, c'est le terrain qui décidera de la qualité de cette nouvelle organisation. Mais j'ai la conviction que tout ça va porter ses fruits.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Sam 25 Juil - 10:24

Jérémy Gavanon :

« J'ai envie de progresser avec l'AS Cannes ! »

AS CANNES // CFA  - Page 2 256932mercato_gavanon_slider

Jérémy Gavanon s'est engagé cet après-midi sous les couleurs rouge et blanche. Lancé dans le grand bain de Ligue des Champions à 19 ans, il est passé par Marseille, Clermont puis Sochaux où il était deuxième gardien ces trois dernières saisons. Il a envie aujourd'hui de retrouver le terrain et un nouveau challenge.


Jérémy, peux-tu nous faire un flash-back sur ton début de carrière ?
En fait, j'ai fait toutes mes classes à Marseille, d'abord dans le club amateur de Septème, puis à l'âge de huit ans j'ai rejoint l'Olympique de Marseille. J'ai suivi ma formation jusqu'à intégrer l'effectif professionnel. A 19 ans, j'ai joué mon premier match en pro en Champions League à Belgrade contre le Partizan. D'ailleurs c'était un peu spécial puisqu'Alain Perrin et Runje avaient eu une discussion houleuse et le coach m'avait annoncé que je jouerai trois heures seulement avant la rencontre. J'ai joué également les trois matchs suivant en Ligue 1, puis Fabien Barthez est arrivé. Je suis resté sa doublure pendant 1 an ½ puis j'ai été prêté un an à Clermont (L2) où j'ai joué 25 matchs. De retour de prêt, je me suis engagé avec Sochaux où Alain Perrin souhaitait que je le rejoigne. J'y ai vécu trois saisons enrichissantes dans un rôle de doublure en faisant une petite dizaine de matchs.

Tu as également côtoyé l'équipe de France espoirs ?
Effectivement, j'ai 20 sélections avec la génération 1983 des Ribéry, Gourcuff,... On avait réalisé un super parcours jusqu'au Championnat d'Europe où l'on avait perdu en ½ finale contre les Pays-Bas.

Pourquoi avoir choisi de rejoindre l'AS Cannes cette saison ?
J'arrive à un âge où j'ai besoin de jouer. J'ai entendu dans le discours du Président ce dont j'avais envie pour ma carrière, c'est-à-dire m'investir dans un projet sur du moyen terme. J'ai envie de stabilité et de progresser avec l'AS Cannes.

Le fait de jouer en National, niveau où tu n'as jamais évolué, n'a-t-il pas été un frein ?
Absolument pas à partir du moment où je sais pourquoi je viens. Je préfère venir dans un club de National avec un passé et un vrai projet d'avenir que de m'engager avec de nombreux clubs de Ligue 2.

La présence d'Albert Emon et le fait de retrouver le Sud ont-ils été des éléments prépondérants ?
Oui et non dans le sens où je n'ai pas eu le coach au téléphone, mais naturellement le fait de savoir que Mr Emon avait rejoint Cannes conforte le discours des dirigeants. Pour ce qui est de revenir dans le Sud, pour moi qui suis de Marseille c'est forcément un plaisir, comme tous les Sudistes qui partent. (rires) Mais tous ces facteurs sont des petits plus, mon choix a été uniquement sportif !

Un petit mot pour les supporters ?
J'espère qu'ils seront derrière nous quelque soit les circonstances. Une saison, c'est long et il y aura forcément des bons et des moins bons moments. C'est tous ensemble que l'on parviendra à remplir l'objectif Ligue 2.
AS CANNES // CFA  - Page 2 Mercato_gavanon_slider
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  aladin Dim 26 Juil - 16:42

IMPRESSIONNANT............ACTUFOOT06

Point d’étape

ZOOM A deux semaines de la reprise du championnat National pour lequel les Cannois assument de grandes ambitions, Actufoot06 livre une revue de détail exhaustive de la situation des Rouge et Blanc.


--------------------------------------------------------------------------------
Vendredi 24 Juillet 2009


--------------------------------------------------------------------------------

Vendredi 7 août 2009 : la date est entourée de plusieurs cercles sur le calendrier cannois. Etre performant à compter de ce soir-là constitue le leitmotiv des ascéistes qui effectueront leur déplacement inaugural à Rodez, avant de recevoir Amiens le mardi 11 à Coubertin. Le staff médical et le préparateur physique Hugo Cabouret ont bien reçu le message. Au cours du stage organisé en Autriche, où les conditions d’entraînement ont été dignes de celles réservées aux sélections nationales, les joueurs ont été soumis à un régime de choc, avec trois entraînements quotidiens. Ce programme consistant a été rendu possible par le bon bilan de santé des joueurs, à l’exception d’un ou deux éléments dont la recrue en provenance du Paris FC Lahoucine Kharbouch.
Le retour sous le soleil de Cannes n’a que peu infléchi ce rythme de travail. Si le maintien de l’effectif titulaire la saison passée (à l’exception de Thomas Ayasse, parti pour Arles-Avignon) favorise une vie de groupe agréable, beaucoup de joueurs se disent épuisés. La piètre copie rendue mardi contre Fréjus à Chevalier (défaite 1-0 sur penalty) l’a bien illustré. Sans jus ni imagination, les Cannois qui s’étaient entraînés le matin même ont été incapables de bousculer un effectif varois cohérent et bien organisé.
Faut-il s’en inquiéter ? L’hypothèse est écartée par l’état major du club qui avait demandé aux Fréjussiens de disputer 3 tiers-temps de 30 minutes plutôt qu’un match traditionnel, sachant pertinemment que l’équipe peinerait à s’animer.
Il est évident que les ascéistes sont physiquement au creux de la vague et subissent le contrecoup des efforts accumulés. Il y a fort à parier que la rencontre face à Monaco le 2 août (21h à Coubertin) réveillera l’enthousiasme des troupes. Ce sera soir de fête à La Bocca. La réception d’un ténor de la Ligue 1 aura été précédée d’un lever de rideau 100% rouge et blanc, avec une confrontation amicale entre anciens dragons cannois à laquelle prendront part Luis Fernandez, Philippe Raschke, David Bettoni, François Lemasson, Michel Dussuyer, Gilles Hampartzoumian et bien d’autres footballeurs passés par la Croisette.
Il est en outre probable que l’effectif aura intégré de nouveaux visages, conformément aux souhaits formulés par le duo d’entraîneurs que forment Albert Emon et Philippe Cuervo. Voici, ligne par ligne, ce que les supporters peuvent attendre.

Gardiens de but : L’écart de niveau entre Jérôme Hiaumet et Guillaume de Courcy apparaît pour l’heure trop important pour que l’ancien Trinitaire soit désigné comme un remplaçant naturel. C’est la raison pour laquelle l’ex-doublure de Barthez à l’OM Jérémy Gavanon vient tout juste de s’engager avec l’ASC. Autant dire que la concurrence va jouer à fond. S’il n’est pas certain que Hiaumet ait apprécié la nouvelle, François Lemasson, revenu au club en qualité d’entraîneur des gardiens, a su trouver les mots pour impliquer pareillement les deux portiers.

Défense : L’intraitable quatuor Gimenez / Marie / Paulle / Zarour du dernier exercice est renforcé par les expérimentés Vincent Di Bartolomeo et Stéphane Leoni (61 ans à eux deux), en provenance respective de Créteil et Metz. A ces recrues s’ajoutera bientôt le retour de Daouda M’Bow, sitôt que l’OM aura acquis l’un des défenseurs centraux que vise Didier Deschamps. Courtisé par plusieurs clubs de L2, l’athlétique espoir a opposé une fin de non recevoir aux clubs qui le sollicitent et ne jure que par l’ASC. Un nouveau prêt devrait donc intervenir sous peu, sans doute au terme du stage que les Olympiens effectuent sur la côte basque.
En cas de pépin de type blessure ou suspension, le très jeune Abdou Malick Korodowou peut redescendre d’un cran et occuper avec enthousiasme l’un des couloirs défensifs.

Milieu de terrain : Plusieurs éléments se disputent la ou les places de milieu défensif axial. Les restants Karim Haderbache et Sofiane Kherayi ont vu arriver Albert Milambo en provenance de Beauvais où il sort d’une saison pleine et prolifique (5 buts). Les supporters ont unanimement apprécié son volume de jeu et comptent sur le puissant international Congolais pour apporter une densité physique supérieure à l’entrejeu cannois. L’essai qu’inaugure ce jour Ted Lavie en provenance d’Angers indique que le recrutement n’est peut-être pas bouclé. Handicapé par une blessure en fin de saison dernière, les dirigeants et Albert Emon attendent l’avis du staff médical conduit par les docteurs Gaillaud et Robert pour concrétiser le recrutement de celui qu’amène Jean-Luc Sassus et sur qui Jean-Louis Garcia a livré de bons renseignements. Si Lavie signe au club, un départ n’est pas à exclure.
L’animation offensive du milieu repose sur Abdellah Kharbouchi, toujours Cannois, Stephen Vincent, Algassimou Baldé visiblement en grande forme, Lahoucine Kharbouch et le virevoltant Eric Bauthéac qui, malgré d’exceptionnelles propositions, a accepté le challenge fixé par Xavier Nielsen et Ziad Fakhri. Il y a du talent dans cette ligne que va probablement compléter le milieu relayeur Alexis Bertin (28 ans), grugé par le club de première division bulgare Litex Lovetch. Aux dires des observateurs mandatés par la direction ascéiste au tournoi de l’UNFP, l’ancien joueur du Havre (il y a fait l’essentiel de sa carrière) est apparu très affûté. Bertin sera aligné ce samedi à Hyères en match de préparation. Albert Emon et Philippe Cuervo se prononceront très vite sur son cas.

Attaque : C’est le chantier le plus important. La révélation de la saison 2008/09 John Tshibumbu est le principal rescapé de la ligne offensive cannoise, suite aux départs de Fouret, Créhin et de Oujedide avant eux. Mardi dernier, Papy’s M’Bodji a effectué sa toute dernière apparition sous le maillot rouge et blanc. Le nouveau papa n’a pas réussi son retour à La Bocca, au grand dam des nombreux admirateurs qu’il y compte.
Il est remplacé par une valeur sûre du championnat National, Cyril Arbaud, partisan efficace de la montée d’Istres en L2. Au cours du stage effectué en Autriche, l’avant-centre a véritablement impressionné son entraîneur. Les spectateurs des deux confrontations disputées depuis à Chevalier ne peuvent pas encore en dire autant, Arbaud paraissant très emprunté par la charge de travail subie.
Il reste qu’un autre buteur de qualité va bientôt poser ses valises à Coubertin. C’est en direction du sud de la France qu’il faut chercher la perle rare. Le processus en cours tient une nouvelle fois, mais indirectement, à l’OM d’où Samassa devrait partir. Deux attaquants au parcours probant sont sur la short list cannoise. Ils espèrent chacun endosser la tunique au dragon. Ils seront certainement rejoints au mercato d’hiver par le géant tchèque Jan Koller dont la fille est bel et bien inscrite dans un établissement scolaire cannois.

Albert Emon a deux semaines encore pour apposer sa griffe et rendre son groupe compétitif pour le déplacement ruthénois.
Côté administratif, les voyants sont au vert. Si la DNCG a prononcé l’encadrement de la masse salariale à hauteur de 100%, cela signifie qu’en cas de dépassement du budget alloué à la saison, soit 4.1 M€ dont 2M€ apportés en compte courant, les actionnaires devront se porter garants des sommes supplémentaires dépensées. Il en est de même pour Croix-de-Savoie, devenu Evian Thonon Gaillard Football Club, qui affiche des ambitions similaires à celles du duo Nielsen Fakhri.
Les principaux sponsors ont reconduit leur concours. Ils seront rejoints en janvier par une société de paris en ligne qui s’engagera pour 3 ans. Les forces commerciales du club ont intensifié la prospection des entreprises du bassin cannois dont elles ont recueilli plusieurs partenariats, de quoi justifier la récente acquisition d’un linéaire de 48 mètres.
La marque AS Cannes est sur le point de refleurir aux quatre coins de l’ouest des Alpes-Maritimes, que ce soit auprès des diffuseurs de presse ou dans les magasins de sport. Le nouvel équipementier Kappa a d’ailleurs promis la création de produits originaux. Que les fidèles se rassurent : le nouveau maillot cannois arborera ces merveilleuses rayures rouges et blanches qui font la distinction ascéiste.
Le dragon de 107 ans veut faire mal, très mal !
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Lun 27 Juil - 6:31

en amical
Cannes - Hyères : la fête gâchée !

AS CANNES // CFA  - Page 2 Nm-photo-257523
Tshibumbu avait pourtant ouvert la marque pour les Cannois...


C'était un peu la fête au village. Trois semaines après le passage du tour de France, ce sont les footballeurs cannois et hyérois qui se présentaient dans le moyen Var, à Brignoles, pour un match amical... pas vraiment amical : on approche de la mi-temps lorsque Denga et Baldé se disent quelques mots doux.

Puis Pontal et Gimenez se bousculent. Suit alors une mêlée. Zarour pète un peu les plombs. Ça dégénère. La bagarre générale est inévitable.

Il n'en faut pas plus à M. Lavis pour siffler les trois coups. Match arrêté.

Spectacle terminé.

Premier quart d'heure cannois

Alors, l'arbitre a-t-il pris une décision à la hâte ? C'est en tout cas l'avis de pas mal de monde. Notamment des deux parties pour qui, à l'évidence, cet incident était certes malheureux mais sans gravité. C'est que Bruzzichessi et Emon en ont vu d'autres...

M. Lavis, lui, va rédiger un rapport. Les deux clubs risquent une amende.

Dommage. Vraiment dommage. Parce que, quarante et une minutes durant, on ne s'était pas du tout ennuyé, loin de là. Les Cannois, plus vifs, avaient eu la mainmise sur le jeu dans le premier quart d'heure. Ils jouaient au sol et développaient quelques actions souvent parties de derrière. Servi par Vincent, Tshibumbu, après un crochet, s'était joué d'une défense varoise plutôt passive sur le coup pour tirer du gauche à l'entrée de la surface et tromper Vanni (1-0, 4').

Denga avait beaucoup de travail sur son côté droit, d'autant que Cannes insistait. Après un quart d'heure, donc, le bilan était le suivant : un but, deux coups francs et un corner pour les « rouge » ponctué d'une tête de Zarour au ras du montant gauche de Vanni un poil trop décroisé.

Hyères trouve le poteau

Les Hyérois subissaient, mais leur première action allait les remettre en selle. Et quelle action ! Le joueur à l'essai, Bertin, perdait un ballon, et commettait une faute sur Dragon aux vingt mètres : sur le coup franc, Maraninchi trouvait la barre du nouveau portier cannois, Gavanon, battu sur le coup (16').

Ça s'animait drôlement, dans le bon sens du terme. Vanni repoussait un centre de Baldé de la droite et sans une intervention sur sa ligne de Istace, Milambo-Mutamba aurait pu doubler la mise (19').

Hyères ripostait immédiatement : coup franc de Maraninchi et après un loupé de la défense cannoise, Nakache ratait l'immanquable (23').

Puis Gavanon désertait ses cages pour s'interposer devant Pastorelli : le ballon revenait sur Maraninchi qui, de 35 mètres, manquait le cadre (26') !

Le jeu s'était équilibré. Et au nombre d'occasions, Hyères passait même devant : claquette de Gavanon sur un centre-tir de Biaye (30') ; tir de Dragon dans la surface sorti par Zarour en corner (31') et surtout duel Pastorelli-Gavanon à l'avantage de ce dernier (38') ! Trois minutes plus tard, c'était l'échauffourée.

On est donc resté sur notre faim. Côté cannois, on souhaitait lancer un attaquant serbe, à l'essai, en deuxième période. Ce sera pour une autre fois.

En revanche, on a vu Bertin et Gavanon. A revoir. Et c'est valable pour tous les deux.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Jeu 30 Juil - 17:07

AS CANNES // CFA  - Page 2 338365IMGP5709
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Sam 1 Aoû - 11:24

MATCHS AMICAUX

C 'est du LOURD comme confrontation

Dimanche 2 août
AS Cannes - AS Monaco (L1) au stade Coubertin à Cannes (21h00)
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Sam 1 Aoû - 11:26

Lahoucine Kharbouch ne lâche rien !


Si Lahoucine Kharbouch n’avait pas été footballeur, probablement aurait-il été un spécialiste des courses de haies. Des obstacles le milieu offensif de vingt-trois ans en a effectivement eu pas mal à franchir pour réaliser son rêve : devenir joueur professionnel.

AS CANNES // CFA  - Page 2 Kharbo10


Tout commence à La Garenne-Colombes (92), le 14 janvier 1986. Ce jour-là, Lahoucine Kharbouch voit le jour, deuxième garçon d’une famille originaire d’Agadir au Maroc. Trois autres enfants suivront, un troisième garçon et enfin deux filles. Employé chez Renault, papa Kharbouch est amateur de football, mais sans plus. Cela n’empêche pas Lahoucine de se passionner pour ce sport qui va rapidement devenir une obsession pour lui. A la rentrée 1996, c’est logiquement qu’il signe sa première licence pour le club local. Il y restera deux ans avant de rejoindre La Colombienne pour une saison, puis d’intégrer le mythique Racing. Une ascension qu’il s’est autorisé à force de persévérance et le temps de se découvrir de belles aptitudes au poste de milieu offensif. A tout juste treize ans, il se présente de lui-même à une détection organisée par le club Ciel et Blanc. Recalé, il n’a qu’une idée en tête, revenir l’année suivante. Ce sera la bonne. A quatorze ans, Lahoucine monte d’un cran et évolue en 13 ans DH, le plus haut niveau en région parisienne pour cette catégorie. « Pour moi, évoluer avec le Racing était un rêve. J’ai mis deux ans à y parvenir alors quand ils m’ont pris, je n’ai rien lâché », confie-t-il. Dans la foulée, le voilà qui découvre les niveaux 16 et 18 ans Nationaux, un cap passé avec succès, si bien qu’il se fait remarquer par certains clubs d’envergure en 2003, notamment l’AS Cannes.

La confiance de Stéphane Paille
Lahoucine débarque donc au centre de formation Jacques-Ragageot. Il a dix-sept ans et une envie folle de réussir. Malheureusement, tout ne se passe pas comme il faut au niveau administratif. Jamais Lahoucine ne pourra signer son contrat avec l’ASC en raison d’un problème avec son agent du moment. Un coup dur qu’il prend aujourd’hui avec du recul : « C’était très dur pour moi de rester six mois ici, sans jouer de match officiel, et de devoir repartir comme ça, sans avoir pu montrer ce que je valais vraiment. Mais je n’en veux pas à cet agent. Il ne me voulait que du bien, mais cette il semblait écrit que je signerai pas à Cannes… J’ai quand même passé de bons moments avec l’équipe réserve qui était alors entraîné par Christian Lopez… » C’est donc un retour à la case départ qu’effectue le joueur en retrouvant le Racing Paris en 2004. Intégré à l’effectif 18 ans, il ne va pas y rester longtemps. En quelques semaines, il va grimper les échelons. Il découvre tout d’abord le CFA 2 avec l’équipe réserve. C’est là qu’un certain Stéphane Paille le repère. Ce dernier est alors entraîneur de l’équipe fanion et ne va pas laisser passer l’aubaine d’intégrer ce jeune élément prometteur à son groupe. Et c’est pas une confidence que débute l’aventure commune entre les deux hommes. Explication de Lahoucine : « La première fois qu’il m’a parlé pour me dire qu’il me voulait dans son groupe, il m’a confié qu’il le souhaitait déjà six mois auparavant car il m’avait remarqué dès mon retour au club. Mais une personne bien attentionnée lui avait raconté n’importe quoi sur moi, affirmant entre autres que je travaillais et ne pouvais donc être disponible. Or, de mon côté, après avoir arrêté l’école, j’étais concentré à 100% sur le foot ! La journée, je n’attendais qu’une chose : l’heure de l’entraînement. Cette personne m’a fait perdre du temps… »

Une sélection amère
Au printemps 2005, Lahoucine Kharbouch effectue donc ses débuts en National avec succès, mais le club se voit rétrogradé par la DNCG. C’est donc en CFA qu’il va accomplir sa première saison pleine en seniors. Dans le même temps, après un test passé avec succès, voilà qu’il intègre la sélection marocaine des U19 avec qui il va disputer les éliminatoires du Mondial de la catégorie. Mais la belle aventure va prendre un mauvais virage : « Au départ, tout s’est super bien passé. J’étais très fier de porter le maillot du Maroc et nous nous sommes qualifiés pour la phase finale. Mais tout s’est arrêté brusquement à cause d’un agent avec qui je ne voulais pas travailler. Très influente auprès de la fédération marocaine, cette personne a fait en sorte que je ne sois pas convoqué pour le Mondial. Quand j’ai vu que je n’étais pas dans la liste du sélectionneur, j’ai appelé un membre du staff qui m’a dit la vérité. A partir de là, j’ai tiré un trait. Maintenant, ce serait beau revenir par la grande porte. Jouer en L1 et devenir international A, ce sont mes deux objectifs principaux au niveau individuel. » La déception passée, Lahoucine va avoir l’occasion d’aller de l’avant en juin 2006, quand le FC Istres lui offre son premier contrat professionnel. Il s’engage donc pour deux avant avec le club provençal qui évolue alors en L2. Il y dispute 22 matchs pour 3 buts et 4 passes décisives lors d’une première saison réussie individuellement, mais pas collectivement puisqu’Istres est relégué en National. Et le changement d’entraîneur qui va suivre ne favorise pas la confirmation. En 2007-2008, Lahoucine ne joue quasiment pas et voit son contrat s’achever sans renouvellement.

Enfin à Cannes !
Sollicité par le Paris FC, le Francilien va donc se refaire un moral en National, sous la direction de Jean-Marc Pilorget, un coach qui lui accorde toute sa confiance. Malgré une saison marquée par trois blessures et une longue suspension, récoltée suite à un coup de coude malheureux contre Bayonne, Lahoucine délivre sept passes décisives et participe activement à la bonne saison de son équipe. Assez pour se faire à nouveau remarquer par l’AS Cannes. Et cette fois-ci sera la bonne ! Retour sur un transfert réalisé un deux temps trois mouvements : « Le PFC voulait que je reste, mais j’ai eu le président de l’AS Cannes au téléphone et cela s’est super bien passé. Je ne m’attendais pas à avoir un tel feeling avec un dirigeant de club. Vu le projet proposé, j’ai fait mon choix rapidement. J’étais un peu gêné pour le coach Pilorget, qui m’avait fait confiance l’an dernier et aurait pu se vexer que je parte comme ça. Mais il s’est mis à ma place et a compris mon choix. Je lui en suis reconnaissant car j’aime partir d’un club en laissant une bonne image de moi. » Le 1er juillet dernier, Lahoucine a donc intégré le groupe ascéiste avec pour objectif de retrouver la L2 dans un an. Et malgré ce mauvais coup reçu au péroné contre Gap, qui l’a handicapé quelques semaines, il a fait sa place dans un effectif qu’il apprend à connaître, et plutôt bien d’ailleurs : « Il y a une ambiance formidable entre joueurs, c’est vraiment agréable de travailler dans une atmosphère aussi positive. Reste maintenant à retranscrire cela sur le terrain… » Pour cela on fait confiance à Lahoucine Kharbouch, un jeune homme qui ne fuit pas devant les obstacles, un hurdler du football qui on l’espère sera récompensé de ses efforts, pour le plus grand bien de l’AS Cannes.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Sam 1 Aoû - 11:30

Albert Milambo Mutamba : "Ce qui compte, c'est le championnat"
Le milieu de terrain congolais de l'AS Cannes fêtera ses vingt-ans en fin d'année. Arrivé en France en 2005, il veut retrouver la L2, qu'il avait connu avec Le Havre lors de sa toute première saison, et regagner sa place en sélection, avec qui il espère disputer les qualifications pour la CAN 2012.

AS CANNES // CFA  - Page 2 Milamb10


Albert, comme à l'accoutumée, en tant que nouveau joueur de l'AS Cannes nous te questionnons sur le parcours qui t'a mené jusqu'ici. Peux-tu nous en parler ?
J'ai commencé au Vita Club à Kinshasa. C'est le club qui m'a donné ma chance au plus haut niveau chez nous et qui m'a permis de devenir international. J'ai passé trois ans dans ce club avant de rejoindre l'Europe, via Le Havre où je suis également resté trois ans. En fait, les gens du Havre m'avaient remarqué lors d'un match amical disputé à Paris avec le Congo contre la Côte d'Ivoire au printemps 2005. Ils ont contacté le sélectionneur, Claude Leroy, qui m'a proposé de rejoindre ce club. Pour moi c'était une belle opportunité, j'ai donc accepté. La première année s'est bien passée, j'ai joué seize matchs en équipe première en L2 et j'ai marqué un but. En 2006-2007 aussi j'ai un peu joué, mais quand le club est monté en L1 l'entraîneur a changé et comme il ne me faisait pas confiance, je n'étais plus dans le groupe. Comme cela ne se passait pas bien avec les dirigeants, j'ai donc résilié mon contrat avec Le Havre au printemps 2008 et je suis resté trois ou quatre mois sans club. Puis je suis arrivé à Beauvais en septembre la saison dernière et j'ai repris le fil de ma carrière avec eux.

Comment s'est passée la saison avec Beauvais ?
Quand je suis arrivé l'entraîneur m'a fait confiance de suite, ce qui m'a permis de me libérer. J'ai joué dans l'axe du milieu dans un système à deux récupérateurs dont j'étais l'élément le plus libre. Ainsi je pouvais me porter vers l'avant et j'ai marqué cinq buts. Ce fut une bonne saison sur le plan individuel. C'est ce qui m'a permis de rejoindre l'AS Cannes durant l'intersaison.

Justement, comment s'est fait le contact avec le club ?
C'est Philippe Cuervo qui m'a appelé pour me parler du projet. Il m'a dit que le club voulait monter d'un cran et ne pas rester éternellement en National. Etant dans la même optique, après avoir eu l'assurance que le club comptait vraiment sur moi, je me suis engagé.

Et comment se passe ton intégration dans le groupe ?
Le groupe est bien, le staff technique et les joueurs ont le même état d'esprit et cette envie de réussir qui me plaît beaucoup. Ils m'ont très bien intégré et sur le terrain cela s'est bien passé quels que soient les joueurs avec qui j'ai pu joué. L'ambiance est excellente, maintenant il faut voir comment ça va se passer quand le championnat aura repris. Avec la pression de la compétition notre force sera de conserver cet état d'esprit et de rester unis.

Quels objectifs te fixes-tu pour cette nouvelle aventure ?
Le premier c'est de répondre aux attentes du club, d'apporter à l'équipe tout ce que je peux pour qu'elle atteigne son but de monter en L2. Le deuxième, c'est de retrouver une place en sélection. Après mon départ du Havre, comme j'étais sans club, j'ai perdu ma place et je n'ai pas disputé les éliminatoires de la CAN et du Mondial 2010 qui n'ont malheureusement pas permis au Congo de se qualifier. Maintenant, il faut se tourner vers les qualifications de la CAN 2012 que je veux vraiment disputer. je sais ce qu'il me reste à faire pour y parvenir.

Dimanche, vous recevez l'AS Monaco, une belle opposition pour votre dernier match de préparation...
Ce qui compte c'est le championnat, Monaco c'est juste la préparation. Il ne faut pas se tromper d'objectif. Accrocher une Ligue 1, si nous y parvenons, ne servira à rien si nous manquons le premier match de championnat à Rodez.

Un dernier mot sur le match face à Hyères qui a été arrêté à la mi-temps ?
Sur la première période, je n'ai pas trouvé cette équipe fantastique, mais je pense qu'il en sera tout autre en championnat. Concernant la bagarre, ce sont des choses qui arrivent même au plus haut niveau. Maintenant, aux deux équipes d'être assez grande pour penser football quand il faudra se rencontrer en championnat. Ce qui est dommage, c'est d'avoir perdu quarante-cinq minutes de travail pour l'équipe.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  aladin Dim 2 Aoû - 10:18

Robert Malm approché
un nouveau nom est apparu pour renforcer les avants- postes de l'AS Cannes.
l'ex joueur de Nîmes et MONTPELLIER Robert Malm serait sur les tablettes des dirigeants azuréens.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Lun 3 Aoû - 4:18

TITRE RACCOLEUR Bertin signe à Cannes 02/08/2009


Après une expérience malheureuse en Bulgarie au Litex Lovech, Alexis Bertin (29 ans) revient en France. Le milieu de terrain formé au Havre a convaincu Albert Emon, l'entraîneur de Cannes, lors de ses quelques jours d'essai. Après s'être préparé avec les stagiaires de l'UNFP, Bertin s'est engagé avec le club azuréen qui évolue en National.

TEDDY BERTIN IL A QUEL AGE MAINTENANT Very Happy

Teddy Bertin est un ancien footballeur professionnel français né le 6 août 1969 à Flixecourt (Somme).

Après une carrière de joueur professionnel, il a décidé de préparer les diplômes d'entraîneur de la FFF et a signé comme joueur dans un club de DH, l'AS Cozes[1]. Il est connu pour la puissance de ses coups francs qui lui a permis de marquer des buts malgré son poste de défenseur.

40 ANS
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Mer 5 Aoû - 4:56

AS Cannes - AS Monaco : 1-3 (1-0)
Temps Chaud, pelouse excellente, 4000 spectateurs

Buts : Arbaud (20e sp) pour Cannes
Nêné (51e sp, 88e), Pino (64e) pour Monaco







AS Cannes : Gavanon - Marie (puis Léoni 60e), Zarour (puis Paulle 46e), Di Bartoloméo (cap) (puis Kheyari 46e), Gimenez - Milambo (puis Haderbache 46e), Bertin (puis Korodowou 65e), Kharbouchi (puis Bauthéac 35e) - Tshibumbu, Baldé, Arbaud (puis Marie 86e)


AS Monaco 1re mi-temps : Thuram - Modesto (cap), Adriano, Sambou, Muratori - Mangani, N'Koulou, Bulot, Gakpé - Nimani, Sagbo

AS Monaco 2e mi-temps : Ruffier - Traore, Lolo, Puygrenier, Mongongu - Haruna, N'Koulou, Pino, Nêné - Bakar, Park


Une défaite, mais des promesses


Malgré la défaite, l'AS Cannes a fait bonne impression ce soir à Coubertin face à l'AS Monaco FC. Résumé de cette dernière rencontre de préparation avant le coup d'envoi du championnat.



Pour cette rencontre de gala, qui marquait la fin de la préparation des deux équipes avant le coup d'envoi du championnat, le public avait répondu présent à Coubertin en ce dimanche soir. Sur le terrain, les Monégasques de Guy Lacombe et "Dédé" Amitrano mettaient la pression d'entrée, mais la paire Di Bartoloméo/Zarour veillait au grain face au duo Nimani/Sagbo. La première incursion ascéiste intervenait à la 9e minute, mais arrivé de son aile droite dans l'axe, Tshibumbu était trop court pour réceptionner la passe en profondeur de Kharbouchi. Au regard du premier quart d'heure de jeu, on sentait bien que la rencontre n'avait d'amical que le nom tant les deux équipes étaient déterminées et s'engageaient physiquement. Le néo cannois Stéphane Arbaud le constatait par deux fois alors que la défense asémiste lui frictionnait les chevilles avec véhémence. A la 18e, Cannes créait le danger sur un corner de Kharbouchi, par ailleurs très présent en ce début de rencontre. Sur celui-ci, Zarour était accroché dans la surface et obtenait un penalty logique. Stéphane Arbaud se chargeait de le transformer d'un plat du pied imparable au ras du poteau droit de Thuram. Cannes prenait l'ascendant au tableau d'affichage pour la plus grande joie de ses supporters, mais se faisait peur dans la foulée alors que Sagbo se montrait opportuniste suite à une mauvais remise de Zarour vers Gavanon. Fort heureusement, l'attaquant ne cadrait pas sa frappe qui passait à droite de la cage ascéiste. Avec cette ouverture du score la partie s'emballait et à la récupération d'une mauvaise relance d'Adriano, Tshibumbu provoquait ce dernier qui le fauchait et récoltait un avertissement. Aux 25 mètres, à gauche de la surface, Kharbouchi enroulait un ballon qui finissait sa course quelque peu au dessus de la lucarne droite de Thuram. Si Monaco avait la maîtrise du ballon, les Cannois ne perdaient pas une occasion d'aller rapidement de l'avant, jouant sur la vivacité de leur trio offensif Arbaud/Tshibumbu/Baldé. A la 28e minute, c'est pourtant Gakpé qui était à deux doigts d'égaliser d'une frappe tendue à l'entrée de la surface, laquelle filait une fois de plus à côté des buts de Jérémy Gavanon. La demi-heure de jeu passée, les Cannois prenaient confiance et s'installaient dans le camp monégasque. Bien en place, ils se montraient à nouveau dangereux par Kharbouchi qui était proche d'aggraver le score de la tête suite à un coup-franc excentré de Baldé. Malheureusement, le numéro 10 de l'AS Cannes sortait sur blessure à la 35e minute, apparemment touché à une cuisse. Pour le remplacer, Albert Emon lançait Eric Bauthéac dans le match. Malgré ce coup du sort, les Ascéistes continuaient à maîtriser cette première période, jouant très haut et faisant circuler le ballon de fort belle manière. Ainsi, c'est sur ce score de 1-0 que les deux équipes regagnaient les vestiaires. Face à une formation monégasque estampillée "B", l'AS Cannes avait montré de belles choses, comme sur cette dernière tête au dessus d'Arbaud suite à un magnifique centre de Bauthéac durant les arrêts de jeu de la première période.


Nêné fait la différence

A la reprise, Guy Lacombe lançait son équipe "type", tandis que côté cannois Haderbache remplaçait Milambo et que la défense centrale était totalement renouvelée avec les entrées de Paulle et Kheyari en lieu et place de Di Bartoloméo et Zarour. Quelques secondes après l'engagement, Nêné fusillait Gavanon au coin droit des six mètres, mais au prix d'un magnifique arrêt l'ancien sochalien repoussait le danger. A la 49e, John Tshibumbu, boitillant, laissait sa place à Gary Bourhis. A peine deux minutes plus tard, Nêné se laissait généreusement tomber dans la surface ascéiste et obtenait un penalty tout aussi généreux qu'il transformait d'une frappe puissante plein axe. A peine trois minutes plus tard, ce même Nêné trouvait le poteau droit de Gavanon sur une frappe enroulée. Pour l'AS Cannes, le match se corsait donc nettement, mais ce n'est pas pour autant que les Rouges et Blancs baissaient la tête. A la 59e, sur une superbe action qui venait du côté gauche, Baldé était superbement décalé et forçait Ruffier à une belle intervention sur une frappe aussi lourde que spontanée à droite de la surface. Comme en début de match, Monaco avait la maîtrise du ballon, mais les Ascéistes étaient vaillants et ne faisaient aucun complexe. Pourtant, sur un contre rondement mené, Pino se retrouvait seul à droite de la surface et ajustait Gavanon d'un lobe magistral qui permettait à son équipe de prendre l'avantage. On jouait alors la 64e minute et l'AS Cannes prenait un coup derrière la tête. Privés de ballons, les Rouges et Blancs durcissaient le jeu et n'abdiquaient pas. S'ils ne parvenaient plus à approcher les buts de Ruffier, ils limitaient la casse face aux attaques asémistes beaucoup plus tranchantes qu'en première période. A la 83e, un magnifique une-deux entre Haderbache et Bourhis permettait tout de même au premier nommé de trouver Baldé dans la surface monégasque. Mais alors qu'il se présentait seul face à Ruffier, ce dernier était fauché par derrière par Traoré sans que l'arbitre ne bronche, ce qui provoquait la colère du staff cannois. L'AS Cannes venait de voir passer une belle occasion d'égaliser alors que l'on se dirigeait vers une victoire monégasque. Et celle-ci allait se dessiner définitivement avec un but de Nêné à la 88e minute. A l'entrée de la surface, le gaucher brésilien réalisait alors le doublé d'une frappe sèche de l'extérieur du pied qui ne laissait aucune chance à Gavanon. 3-1, la messe était dite. Durant les arrêts de jeu, Park avait même le quatrième but au bout du pied, mais Gavanon remportait un ultime face à face avant le coup de sifflet final. Certes décevant alors que l'AS Cannes menait à la pause, ce résultat ne masquait pas les bonnes choses entrevues durant ces dernières quatre-vingt dix minutes de préparation. De quoi se donner du baume au cœur avant un rude déplacement à Rodez pour l'ouverture du championnat.




--------------------------------------------------------------------------------
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Mer 5 Aoû - 4:58



AS CANNES // CFA  - Page 2 Milamb11
MILAMBO


AS CANNES // CFA  - Page 2 44469equipes_asc_asm
LE 11 DE DEPART

AS CANNES // CFA  - Page 2 304955DEPART
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Mer 5 Aoû - 5:07

Après plusieurs vérifications, la nouvelle est tombée hier, le néo-capitaine rouge et blanc ne sera pas du déplacement à Rodez pour la première journée de championnat. Vincent Di Bartoloméo purgera son match automatique suite aux trois cartons jaune reçus lors des dix dernières journées de championnat 2008-09. Il fera donc ses grands débuts mardi prochain pour la première à Coubertin face à Amiens.


JUDAS Razz LUI PAR CONTRE IL A UN NOM CORSE
L'est il reellement Question
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Ven 7 Aoû - 9:47

Avant ce premier match de championnat ce soir à Rodez (20 h), on ne va pas vous raconter de salades.

Pour la 9e année de suite, Cannes ouvre sa saison en National. Telle est la réalité. Bien sûr, la nouvelle équipe dirigeante, arrivée en janvier, a mis les moyens. Tant au niveau du staff que de l'effectif, à peine retouché par rapport à celui qui avait entamé une remontée fantastique entre janvier et mai (19 matches sans défaite) et finalement échoué, de peu, pour la 3e place. Mais tout ça, c'est du passé.

Pour la 9e année de suite, le public de Coubertin va entendre parler de Ligue 2, forcément, de Zidane, Vieira, etc. C'était mieux avant, sans doute. Mais c'était avant.

Aujourd'hui, le club pense à demain. À ce soir même. Rodez. Première étape du National 2009-2010. Rodez, que les Cannois ont rejoint mercredi soir, affraid partis à 18.

Rodez, où ils espèrent frapper d'entrée un gros coup. Ce serait une bonne idée, non ?

Ce soir, Rodez-Cannes, à 20 h. En direct sur « AS Cannes radio » (www.ascannes.info)

. Le groupe :
Gavanon, Hiaumet (g), Leoni, Zarour, Paulle, Gimenez, Marie, Bauthéac, Kheyari, Korodowou, Milambo, Bertin, Bourhis, Haderbache, Arbaud, Tshibumbu, Vincent, Baldé.

Absents : Kharbouchi, Kharbouch (blessés), Di Bartolomeo (suspendu).

PARTIS L AVANT VEILLE ILS ONT DES Wink SOUS DE COTE
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  bienvenou Mar 11 Aoû - 8:12

MALM EX MONTPELLIER NIMES devrait signer à l'AS Cannes


Un doublé de l’ancien cannois Miguel Pacios a permis à Rodez de battre l’AS Cannes ce soir en ouverture du championnat.
--------------------------------------------------------------------------------
Rodez AF - AS Cannes (2-0)
Stade Paul Lignon (Rodez), temps légèrement nuageux, pelouse excellente.
2500 Spectateurs environ.

Buts pour Rodez :
Pacios (9', 48')


--------------------------------------------------------------------------------
Avertissement pour Rodez :
Faviana (59')

Avertissements pour Cannes :
Bertin (45'), Paulle (70')


--------------------------------------------------------------------------------
Rodez AF: Beuve, Massot, Faviana, Ramond, Tritz, Ursule (cap), J. Choplin, Cassan, Evandro (R. Choplin 69'), Alet (Gueye 72'), Pacios (Castagnier 81')

AS Cannes : Gavanon, Marie, Gimenez, Paulle, Zarour, Milambo, Haderbache (cap) (Tshibumbu 56'), Bertin, Vincent, Baldé, Arbaud


--------------------------------------------------------------------------------
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  aladin Jeu 13 Aoû - 6:13

AS CANNES // CFA  - Page 2 963115IMGP6609
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  aladin Ven 14 Aoû - 17:24

ca bouge à l'as cannes
http://www.actufoot06.com/breve.php?idBreve=6037
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AS CANNES // CFA  - Page 2 Empty Re: AS CANNES // CFA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum