LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Ven 22 Avr - 12:18

Les descendants des Phocéens pistés par le sang
12 contributions Publié le vendredi 22 avril 2011 à 07H38


On a retrouvé les fils de Protis ! Une étude génétique international dont l'un des co-auteurs est Jacques Chiaroni, directeur de l'établissement français du sang à Marseille, montre que 4% des hommes dans la région marseillaise et 4,6% de ceux de la région d'Aléria sont des descendants directs des Phocéens, ces navigateurs grecs en provenance d'Asie Mineure.

Ils avaient fondé Massalia, la Marseille originelle, avant de coloniser la Provence. L'étude se base sur un "marqueur génétique" caractéristique des Phocéens sur le chromosome Y des hommes qui se transmet à travers les siècles.

bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Ven 22 Avr - 13:55

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 594759IMGP6421



Bon sang mais c’est bien sûr ! Les
"Experts" ont retrouvé les fils de
Protis. Une étude génétique internationale
dont l’un des co-auteurs est
Jacques Chiaroni, directeur de l’Établissement
français du sang à Marseille,
montre que 4% des hommes dans la région
marseillaise et 4,6% de ceux de la
région d’Aléria en Corse sont des descendants
directs des Phocéens, ces marins
grecs en provenance d’Asie Mineure.
Cette étude vient d’être publiée par le
prestigieux journal scientifique Molecular
Biology and Evolution et elle atteste,
en quelque sorte par le sang, l’origine de
la fondation de Massalia par ces navigateurs
venus à l’origine de Phocée, ville
aujourd’hui turque, sur leurs "pentécontères",
de lourds vaisseaux avec 25 rameurs
sur chaque bord et une voile unique
carrée. Avec comme mythe originel
l’arrivée, en 600 avant Jésus-Christ, du
premier vaisseau commandée par Protis
le jour même où Nann, roi des Ségobriges
- une des tribus installées sur les côtes
méditerranéennes - allait marier sa
fille Gyptis.
Comme les Ségobriges ne pratiquaient
pas le mariage forcé, la fille de
Nann devait, selon la coutume, désigner
son mari en lui tendant une coupe d’un
doux breuvage à l’issue d’un banquet.
Chance pour Protis et ses Phocéens, ils
étaient invités au banquet. Deuxièmechance
pour le fringant Protis : au
dessert, c’est avec lui que la belle Gyptis
voulait trinquer. Et Nann donna en dot à
sa fille pour cette union ségobrigo-phocéenne
une bande de littoral qui allait
devenir Marseille.
Comment fait-on le lien entre cette
coupe de vin et les éprouvettes de prélèvement
sanguin, allez-vous dire ? Eh
bien c’est là tout l’intérêt de cette étude
qui montre les processus de migrations
et d’intégration de nouvelles populations
dans un territoire au travers de la
génétique. Comme l’explique Jacques
Chiaroni, "des données archéologiques
ont été croisées avec des données biologiques
tout au long de cette étude de 3 ans".
Dans la grande agglomération marseillaise
comme dans le Var, parmi les
donneurs réguliers de l’Établissement
français du Sang, on a recruté des hommes
volontaires qui résidaient près de sites
où ont été retrouvés des vestiges de
l’occupation phocéenne, par exemple
les amphores et autres poteries. Un
choix a ensuite été fait par les chercheurs
(lire interview ci-dessous) pour
ne retenir que ceux qui ont été considérés
comme des "Provençaux de souche".
Ensuite, leurs échantillons sanguins
ont été étudiés pour savoir si leur chromosome
Y (celui qui est spécifique à
l’homme) portait le "signal phocéen".
En clair, le chromosome Y est porteur de
l’histoire génétique transmise par le père
et de ses mutations au travers des siècles.
Or, en Grèce et dans ses anciennes
colonies d’Asie Mineure, sur le littoral
de la Turquie actuelle comme Phocée
(devenu Foça) et Smyrna, où d’autres
prélèvements ont été effectués, une mutation
est apparue, le "marqueur
E-V13", caractéristique de la population
locale. Et ce marqueur E-V13 est encore
présent chez 4% des hommes prélevés
pour cette étude autour de Marseille et
un peu plus dans le secteur d’Aléria, en
Corse, autre destination des navigateurs
phocéens. Ce qui, compte tenu des
2611ans qui se sont écoulés depuis le
choix de Gyptis et la bonne fortune de
Protis, ainsi que des vagues de migration
et de colonisation suivantes en Provence,
est considérable.
En quelque sorte, comme le dit l’étude,
le gène de Protis "peut retracer l’impact
démographique et socio-culturel de
la colonisation grecque à partir de l’antique
Marseille, premier port que les Phocéens
touchèrent sur nos côtes méditerranéennes".
La première colonie d’un millier
de personnes prospéra et rayonna
vers Monoikos (Monaco), Nikaia (Nice)
et Antipolis (Antibes) notamment. Cette
étude génétique est quasiment une première
pour retracer leur apport au fil des
siècles.
Après la coupe de Gyptis, les Phocéens
allèrent vers d’autres victoires et
surtout développèrent la culture de la vigne
et de l’olivier à partir des rivages
marseillais. Les fils de Protis allaient labourer
le ventre fécond de la Provence



LES 3 QUESTIONS à Jacques CHIARONI directeur del’EFS Alpes Méditerranée
"L’histoire vue par les groupes sanguins
1Comment avez-vous pu constituer un échantillon
permettant de remonter jusqu’aux Phocéens?
En fait, parmi nos donneurs hommes - les femmes
n’étaient pas concernées car nous travaillons sur le
chromosome Y qui n’est que masculin -, nous avons
fait d’abord une recherche patronymique pour chercher
des vieilles familles provençales. Nous avons
effectué un tri pour retenir ceux qui étaient originaires
de communes de la grande agglomération marseillaise,
du Var (pas une grande ville comme Marseille
où les brassages ont été trop importants), et
de Corse, où des vestiges phocéens ont été retrouvés.
Nous avons ensuite interrogés les volontaires
retenus pour savoir s’ils connaissaient bien leurs origines,
l’implantation de leur famille dans la région.
Nous avons retenu ceux, relativement âgés, qui pouvaient
affirmer que leur grand-père ou leur arrière-
grand-père étaient déjà installés dans la commune.
Car statistiquement, il est prouvé qu’il y a beaucoup
de chances que cet aïeul habitant dans la même
ville que son descendant ait lui-même un ancêtre
pour lequel c’est aussi le cas. On a en quelque
sorte constitué un échantillon issu d’une lignée.
2Combien de personnes ont finalement été
"sondées" par le sang ?
Nous avons constitué un échantillon de 380 personnes
en Provence et de 350 en Corse. Toutes ont été
informées du but de nos recherches et je leur ai
données en priorité le résultat de cette étude "archéo-
génétique".
3Justement, quel est le but de ces investigationspour
le moins étonnantes ?
Il s’agit d’analyser la population, les grands mouvements
de migrations, au travers des groupes sanguins.
L’histoire de l’Homme, qui a commencé en
Afrique, son évolution à travers les siècles, passe en
partie par la génétique. Mais nous travaillons véritablement
dans un esprit de collaboration interdisciplinaire.
C’est tout le sens de l’Unité mixte de recherche
6578 d’anthropologie bioculturelle, dirigée par
Michel Signoli, qui rassemble des chercheurs de
l’Établissement français du sang (EFS), du Centre national
de la recherche scientifique et l’Université de
la Méditerranée avec la faculté de médecine. Elle
s’inscrit dans des recherches historiques et démographiques
et aussi dans l’étude des comportements,
des symboliques liées au don du sang. Avec
notamment pour l’EFS, la volonté de faire tomber
quelques barrières au don.


L’ANALYSE
Une chaîne internationale
de chercheurs enquêteurs


En surfant sur internet pour échanger leurs infos plus qu’en embarquant
sur de frêles navires, les chercheurs ont repris les routes
des Phocéens et des hommes du néolithique en Méditerranée. Et
pour cette étude baptisée "L’arrivée des Grecs en Provence et en
Corse : les modèles du chromosome Y de l’archaïque colonisation
grecque en Méditerranéen occidentale", le simple énoncé des noms
des spécialistes permet de faire le tour du monde.
Le coordonnateur de l’enquête, Roy King, est tout à la fois spécialiste
en psychiatrie et en génétique au département de psychiatrie
et de sciences du comportement de l’université de Stanford aux
États-Unis. Alice A Lin et Peter A Underhill, du même département,
ont également collaboré à l’étude et à l’article.
L’unité mixte de recherche en anthropologie bio-culturelle, avec
le directeur de l’EFS Jacques Chiaroni et Alexandre Eissautier, a apporté
toute son expertise. Viennent ensuite Anastasia Kouvatsi et
Costa Triantaphyliddis, du département de génétique de l’université
Aristote de Thessalonique, qui ont mené les recherches sur le
"marqueur phocéen" dans les échantillons recueillis à Smyrna et
Foça. Walter Scheidel, de la fondation sur la généalogie moléculaire
de Salt Lake City, une entité scientifique dans la tradition lancée par
les Mormons sur le "grand catalogue des gènes", après celui des
âmes, a lui aussi collaboré.
Natalie M. Myres, et Micheal Mitchell, du département de génétique
moléculaire de la spermatogenèse, associant l’Inserm et la faculté
de médecine de Marseille, ont été des acteurs de cette passionnante
investigation. Didier Binder, du Centre d’études Préhistoire
Antiquité Moyen Âge, unité commune du CNRS et de l’université de
Nice à Sophia Antipolis, a amené le versant archéologique dans cette
équipe d’experts, faisant la jonction des vestiges et du sang.
Ornella Semino, du département de génétique et de microbiologie
de l’université de Pavie, et Andrea Novelletto, du département de
biologie de l’université "Tor Vergata" de Rome, constituent le versant
italien de l’étude
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  aladin le Dim 24 Avr - 16:06

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 274927IMGP6512
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Mer 27 Avr - 13:43

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 771809P1160449
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Mer 27 Avr - 14:39

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 283010IMGP6624
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  aladin le Lun 2 Mai - 17:34

"À l’école, je n’ai jamais été
bagarreur mais j’ai toujours eu
en moi cet esprit de compétition

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Imgp6819

Hier, le skipper de Groupama, fier de ses racines méridionales, a posé sur la barque marseillaise "C’est Nature" construite en 1905


Il n’était plus venu en Provence depuis Noël.
Franck Cammas a beau avoir vécu la première
moitié de sa vie dans le Pays d’Aix, à Vauvenargues
plus précisément, il passe désormais le plus
clair de son temps loin de sa terre d’origine, le
plus souvent sur des mers agitées, ou encore en
Bretagne, région d’adoption des coureurs au large.
Mais hier le vainqueur de la dernière Route du
Rhum était sur le Vieux-Port. Un séjour express à
Marseille pour donner le coup d’envoi
d’OM- Auxerre. Son sponsor Groupama est en effet
le partenaire des deux équipes. L’occasion aussi,
de se livrer un peu, à La Provence.
❚ Franck, on sent que vous avez toujours autant
de plaisir à revenir dans le Sud…
Oui, dès que l’on descend de l’avion, on sent quelque
chose de différent. Et puis, demain
(aujourd’hui), je vais pouvoir accompagner mes
filles à l’école. Aller donner un coup d’envoi au
Vélodrome, c’est vraiment sympa. L’ambiance, le
bruit sont vraiment très forts même si c’est quand
même moins impressionnant qu’une grosse vague
dans les mers du Sud!
❚ Vous suivez régulièrement l’actualité sportive
en dehors de la voile ?
Oui bien sûr. J’ai toujours admiré des gens comme
Hinault ou Prost, des champions qui parviennent
à rester constants dans la performance et à
garder les pieds sur terre, à rester humbles. Sans
parler de Zidane, car c’est quelqu’un qui influait
vraiment sur le jeu. Et puis, avant la voile, j’ai pratiqué
plusieurs sports. J’ai fait deux ans de foot, à
Jouques, pas mal de vélo de route et surtout neuf
ans à Aix Natation. J’ai particulièrement aimé ce
sport, même si, quand on faisait six heures de natation
par jour pendant certains stages, c’était un
peu beaucoup. Et puis, j’ai arrêté car je n’ai pas
grandi assez (rires) ! Quand tu te retrouves face à
des nageurs qui font deux mètres, tu te dis qu’il
vaut mieux passer à autre chose. C’est vrai qu’à
l’école, j’étais toujours le plus petit. Je donnais
l’impression d’être deux classes en dessous.
D’ailleurs, je n’ai jamais été bagarreur…
❚ Et pourtant, vous vous êtes bien rattrapé depuis…
Il n’y a pas d’idée de revanche, mais c’est vrai que
j’ai quand même toujours eu au fond de moi cet
esprit de compétiteur…
❚ En revanche, vous avez souvent du mal à décrire
vos émotions en mer, quand beaucoup d’autres
marins font des récits extraordinaires…
On m’a souvent fait cette remarque. C’est vrai
que je suis plus pudique, plus cartésien que
d’autres, beaucoup moins littéraire. J’aurais du
mal à écrire un livre sur mes sensations, c’est comme
ça. D’autres le font beaucoup mieux que moi.
C’est comme ça, c’est mon caractère.
❚ Où en êtes-vous de votre préparation pour la
Volvo Ocean Race ?
Le bateau sera mis à l’eau le 9mai. Hier (samedi),
on l’a transporté par la route du chantier à Vannes,
jusqu’à notre base à Lorient. Nous avons bloqué
toute la "4 voies" qui fait le tour de la Bretagne.
Il y avait 10km de bouchons derrière le
convoi, ça n’a pas dû faire que des heureux! Sinon,
tout avance bien et on est impatient de se
mesurer pour la première fois aux autres équipes,
probablement pendant la course du Fastnet au
mois d’août. Je sais que le reste de la flotte est curieux
de savoir ce que vont faire les Français sur
cette épreuve.
❚ La Volvo Ocean Race est une course mondiale
mais assez peu connue en France. Avez-vous des difficultés
à faire parler de vous ?
Un peu, ça parle moins aux gens que le Vendée
Globe ou la Route du Rhum, et pourtant ça coûte
beaucoup plus cher. Mais c’est une autre dimension,
avec des étapes intenses où les bateaux sont
bord à bord pendant trois semaines. Tout l’équipage
a hâte d’y être.
❚ Trois défis Français se préparent pour la prochaine
Coupe de l’America. Est-ce que ça ne fait pas
un peu trop ?
J’espère surtout qu’il y en aura au moins un au
départ. C’est vrai qu’on aimerait bien qu’ils se
mettent tous autour d’une table pour discuter,
mais en même temps on ne peut pas obliger Peyron
à travailler avec Kersauson et Kersauson à travailler
avec Pacé. Le vrai problème, en fait, c’est
qu’ils vont tous démarcher les mêmes sponsors
en démolissant les autres projets. Au final, ça
peut priver tout le monde de budget
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  aladin le Lun 2 Mai - 20:06

[img][/img]

Retrouvez "Gens du Sud" sur Facebook Publié le lundi 02 mai 2011 à 19H44



Chaque mois, "Gens du Sud" vous dévoile les personnalités qui, connues ou anonymes, participent au rayonnement de la région.

Portraits, interviews, rencontres, rythment les pages de ce nouveau magazine. Dans chaque numéro vous pourrez aussi lire un dossier consacré à une ville du sud présentée par l'un de ses enfants célèbres. Une large partie du mensuel sera consacrée au terroir, aux modes de vie, parfois insolites, de nos contemporains sudistes ainsi qu'au savoir-faire des artisans de Provence.

Pour boucler votre lecture, précédant notre sélection des rendez-vous incontournables du mois, vous vous délecterez d'une saga familiale bien de chez nous.*

Découvrez le sommaire du deuxième numéro de Gens du Sud

aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Jeu 5 Mai - 10:27

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 323615IMGP6932
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  aladin le Ven 6 Mai - 14:11

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 594455IMGP7024
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  aladin le Sam 7 Mai - 13:47

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Imgp7045
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Jeu 19 Mai - 9:05

L'asso du jour : Atelier de Mars Publié le mercredi 18 mai 2011 à 15H43



Depuis sa création en 1998, "Atelier de Mars" demeure un lieu ouvert socialement sur son quartier du Panier à Marseille (2ème), endroit populaire où l'association souhaite créer du lien entre les habitants, au travers d'activitées ludiques liées au spectacle : concerts, cours de théâtre, écriture de scénarios, projets photos, etc.

Les actions des trois membres de l'association sont déstinées à tous, du plus jeune public au plus vieux, avec des prix abordables : comptez 20 € par mois pour les cours de théatre enfants et 40 € pour les adultes. L'asso organise également de nombreux évenements (entre manifestations éco-citoyennes et bodégas) afin de multiplier les occasions de partage entre tous les habitants du quartier.

Atelier de Mars : 44, rue du Refuge - 13002 Marseille.
Plus d'informations sur le site www.atelierdemars.com ou au 04 91 91 26 00

bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  aladin le Ven 20 Mai - 12:32

BEDOIN● Manifestation
festive et éco-citoyenne. Explorer
le patrimoine forestier, la
flore, la faune et la culture, c’est
l’objectif de cet événement qui
se déroule au coeur de ce poumon
vert du Vaucluse.
Vingt-cinq exposants et de
nombreuses animations, notamment
pour les enfants, sont
mises en place à cette occasion.
Un petit marché des producteurs
permettra de se sustanter
sur place. Avec un "Pandathlon"
à la clé pour les amateurs
de défis sportifs.
➔ Dimanche, 10h à 19h. 04 90 63 22 74
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Dim 22 Mai - 13:31

Daniel Auteuil retrouve le succès quatre ans après2 contributions Publié le samedi 21 mai 2011 à 19H06


Le premier film de l'Avignonnais en tant que réalisateur, "La fille du puisatier" (d'après l'oeuvre de Marcel Pagnol) vient de franchir la barre des 1,2 million d'entrées en salles et devrait sans peine battre le précédent gros score d'Auteuil, "Dialogue avec mon jardinier" (1,3 million d'entrées), sorti en 2007.

Car aussi étonnant que cela puisse paraître, Daniel Auteuil, star du cinéma français et l'un des acteurs les mieux payés du pays (son salaire pouvant avoisiner les 1,5 M€ pour un film), n'a plus connu un tel succès depuis quatre ans. Dernier échec en date, le "Donnant donnant" d'Isabelle Mergault.

bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Jeu 26 Mai - 12:35

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 P1170324
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  aladin le Ven 27 Mai - 16:10

SAINT-RÉMYDE-
PROVENCE● Fête des
vignerons. Venez déguster (avec
modération) le millésime 2010
en rosé et en blanc, et les rouges
suaves et sauvages des
Baux-de-Provence mais aussi
rencontrer les vignerons de l’appellation,
demain place Favier.
➔ Samedi de 10h à 19h. 04 90 92 05 22
● Fête de la Saint-Eloi. Pour les
plus matinaux la messe sera
donnée dimanche à 7 h au mas
du Bayle puis le défilé des charrettes
et leur bénédiction aura
lieu à 11h à la Collégiale
Saint-Martin.
➔ 04 90 92 05 22
SAULT● Fête du plateau.
SonsDessus de Sault, est un festival
éclectique avec plusieurs
dizaine d’artistes professionnels
et une centaine de musiciens
amateurs.
Fanfares, déambulations, improvisations,
art de la rue, marionnettes,
crieur public... vont
animer les rues du village vauclusien.
➔ Samedi et dimanche 04 90 64 12 26
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Dim 29 Mai - 16:52

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 528605P1170459
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Lun 30 Mai - 18:09

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 345941P1170539
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Mar 31 Mai - 10:49

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 636959P1170577
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  aladin le Jeu 2 Juin - 11:20

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 451327P1170663
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  aladin le Ven 3 Juin - 12:44

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 141907P1170742
"C’est un homme
qui fait des choses
extraordinaires
mais qui reste humble.
J’aime beaucoup
son approche."
ZINÉDINE ZIDANE,
PARRAIN DE LA DERNIÈRE
EXPÉDITION POLAIRE DE
JEAN-LOUIS ÉTIENNE

Pour beaucoup, Jean-Louis Étienne est un
homme hors du commun, dont la vie est jalonnée
d’exploits à la Jules Verne. Mais aussi
intrépide qu’il soit, l’explorateur sait aussi se raconter
et pose un regard lucide sur une planète
qu’il connaît peut-être mieux que quiconque.
❚ Jean-Louis, vous êtes de passage à Marseille. Ce
grand port ne peut vous laisser insensible…
Bien sûr. C’est une ville qui géographiquement est
merveilleusement bien placée. Le paysage est magnifique
et puis, il y a les calanques où je suis souvent
allé grimper. Aujourd’hui, tout le monde a envie de
fuir Paris, Marseille est la ville idéale pour s’évader.
❚ Parlez-nous de votre dernière expédition polaire…
C’était en avril 2010, le but était d’aller du Spitzberg
(grande île au nord de la Norvège) jusqu’en Alaska
en passant par le pôle Nord, le tout, seul, dans une
montgolfière. Je pensais faire une traversée de sénateur
et ça s’est révélé être une aventure très difficile.
À deux reprises, j’ai cru que ma dernière heure était
arrivée. Mon ballon faisait régulièrement des chutes
de plus de cinq mètres par secondes. Et une fois,
je me suis rétabli à moins de 20 mètres du sol. Il y a
eu aussi un incendie. Sans mon extincteur, je ne serais
plus là pour vous parler aujourd’hui.
❚ Vous n’avez pas regretté de vous être mis dans
un tel pétrin ?
Non. Vous savez, toutes ces expéditions, c’est un peu
mon carburant, ma raison d’être. J’ai des idées qui
meviennent et j’aime bien les mettre en place. Je n’ai
pas envie de prendre ma retraite et d’ailleurs, j’ai un
nouveau projet, celui de faire le tour de l’Antarctique
dans un immense flotteur.
❚ C’est-à-dire ?
L’engin s’appellera le Polar Pod. Il fera 100 m de
haut, dont 70mdans l’eau, un cylindre qui permettra
de se stabiliser. Les 30 mètres restants seront la
partie émergée, une nacelle dans laquelle nous serons
cinq à vivre. C’est beaucoup moins coûteux
qu’un navire océanographique et ça permet de faire
de nombreux relevés. Les missions en mer sont
indispensables. Il y a une forte attente de la communauté
scientifique pour recueillir des données sur
cet immense océan.
❚ Justement, qu’observez-vous lors de vos voyages
polaires ? On imagine que vous voyez fondre la
banquise…
Il y a cinquante ans, elle faisait 2 à 3 mètres d’épaisseur,
aujourd’hui, elle en fait la moitié. Le réchauffement
climatique, c’est une réalité. Le climat de la
Terre est un équilibre permanent entre la chaleur
qui vient de l’équateur et le froid des pôles. En ce
moment, on est en train de rompre cet équilibre et
on ne sait pas trop ce que ça va donner. C’est un
peu comme si on laissait ouverte la porte du frigo
de la Terre.
❚ L’homme n’est pas étranger à cela. Que faire ?
Il y a des solutions, comme celui de développer à
100% les énergies renouvelables. Sinon, on épuise
les ressources. Dans une ville comme Marseille, si
l’on installe un capteur thermique sur chaque toit,
on a la garantie d’avoir de l’eau chaude gratuitement
pendant au moins la moitié de l’année et sans
le moindre impact sur l’environnement. Il faut une
prise de conscience générale. Mais en même
temps, personne ne peut donner un ordre aux 6 milliards
d’individus qui peuplent la terre. Vous savez,
chaque espèce est programmée pour être au service
d’elle-même. Sauf que l’homme doit avoir
conscience que ce qu’il fait en ce moment peut causer
la fin de son espèce.
❚ Après l’accident de Fukushima, le nucléaire est
remis en cause. L’Allemagne a décidé de stopper progressivement
ses centrales, qu’en pensez-vous ?
L’énergie atomique est un pur produit de l’intelligence
humaine. C’est remarquable. Balayer l’énergie
nucléaire parce qu’il y a des risques, c’est dommage.
Je pense qu’il faut, au moins, continuer la recherche
sur le nucléaire. Peut-être arriver à des unités
plus petites, moins dangereuses. L’Allemagne
va produire de l’électricité avec du charbon. Ce
n’est peut-être pas du nucléaire, mais cela entraîne
un rejet considérable de gaz carbonique, avec de
réelles conséquences sur l’environnemen



Si les aventures de Jean-Louis
Étienne font tellement rêver,
c’est parce qu’au-delà de l’exploit
sportif, elles font référence
aux héros de notre enfance.
Jean-Louis Étienne et ses traversées
en ballon ou en capsule,
c’est du Jules Verne à l’état réel.
C’est aussi un savant mélange,
presque un cocktail explosif entre
le génie original du professeur
Tournesol et le courage légendaire
de Tintin. "J’ai été très
inspiré par Tintin, reconnaît ce
petithommed’1,65m. Il m’a toujours
fait rêver et on m’a souvent
comparé à lui. J’ai aimé toutes
ses aventures."
Sauf que Jean-Louis Étienne
ne s’est pas contenté de lire du
Hergé. Il a nommé ses projets :
"Mission banquise", "Transantartica",
"Expédition Clipperton"
comme des albums de BD.
"Sur ma tombe, j’aimerais qu’on
écrive : ’il a inventé sa vie’,
confie-t-il.
Et quelle vie ! Le Toulousain a
toujours mixé l’aventure pure et
l’expérience scientifique. Il est
aujourd’hui bien loin de la carrière
de médecin à laquelle le
prédestinaient ses études. Son
premier exploit fut, en 1986, sa
longue marche, seul, depuis le
Canada jusqu’au pôle Nord.
63 jours de marche et plus de
1000kilomètres. Trois ans plus
tard, il passe la surmultipliée et
effectue, avec cinq autres aventuriers,
la traversée de l’immense
continent antarctique. 6 300
kilomètres à traîneau à chiens
pendant sept mois. Autre époque,
autre exploit. En 2002, il se
fait déposer en capsule au pôle
Nord et se laisse dériver au gré
des courants. En 2005, il effectue
un inventaire de la biodiversité
et un état de l’environnement
marin sur l’atoll de Clipperton,
dans le Pacifique.
Jean-Louis Étienne n’a pas
connu que des succès. En 2007,
le dirigeable avec lequel il devait
survoler la banquise s’écrase
dans le Var, lors d’un test…
Pas suffisant pour le décourager
dans la suite de ses exploits.
On l’imaginerait même aller un
jour sur la Lune…
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  aladin le Ven 3 Juin - 12:45

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 141907P1170742
"C’est un homme
qui fait des choses
extraordinaires
mais qui reste humble.
J’aime beaucoup
son approche."
ZINÉDINE ZIDANE,
PARRAIN DE LA DERNIÈRE
EXPÉDITION POLAIRE DE
JEAN-LOUIS ÉTIENNE

Pour beaucoup, Jean-Louis Étienne est un
homme hors du commun, dont la vie est jalonnée
d’exploits à la Jules Verne. Mais aussi
intrépide qu’il soit, l’explorateur sait aussi se raconter
et pose un regard lucide sur une planète
qu’il connaît peut-être mieux que quiconque.
❚ Jean-Louis, vous êtes de passage à Marseille. Ce
grand port ne peut vous laisser insensible…
Bien sûr. C’est une ville qui géographiquement est
merveilleusement bien placée. Le paysage est magnifique
et puis, il y a les calanques où je suis souvent
allé grimper. Aujourd’hui, tout le monde a envie de
fuir Paris, Marseille est la ville idéale pour s’évader.
❚ Parlez-nous de votre dernière expédition polaire…
C’était en avril 2010, le but était d’aller du Spitzberg
(grande île au nord de la Norvège) jusqu’en Alaska
en passant par le pôle Nord, le tout, seul, dans une
montgolfière. Je pensais faire une traversée de sénateur
et ça s’est révélé être une aventure très difficile.
À deux reprises, j’ai cru que ma dernière heure était
arrivée. Mon ballon faisait régulièrement des chutes
de plus de cinq mètres par secondes. Et une fois,
je me suis rétabli à moins de 20 mètres du sol. Il y a
eu aussi un incendie. Sans mon extincteur, je ne serais
plus là pour vous parler aujourd’hui.
❚ Vous n’avez pas regretté de vous être mis dans
un tel pétrin ?
Non. Vous savez, toutes ces expéditions, c’est un peu
mon carburant, ma raison d’être. J’ai des idées qui
meviennent et j’aime bien les mettre en place. Je n’ai
pas envie de prendre ma retraite et d’ailleurs, j’ai un
nouveau projet, celui de faire le tour de l’Antarctique
dans un immense flotteur.
❚ C’est-à-dire ?
L’engin s’appellera le Polar Pod. Il fera 100 m de
haut, dont 70mdans l’eau, un cylindre qui permettra
de se stabiliser. Les 30 mètres restants seront la
partie émergée, une nacelle dans laquelle nous serons
cinq à vivre. C’est beaucoup moins coûteux
qu’un navire océanographique et ça permet de faire
de nombreux relevés. Les missions en mer sont
indispensables. Il y a une forte attente de la communauté
scientifique pour recueillir des données sur
cet immense océan.
❚ Justement, qu’observez-vous lors de vos voyages
polaires ? On imagine que vous voyez fondre la
banquise…
Il y a cinquante ans, elle faisait 2 à 3 mètres d’épaisseur,
aujourd’hui, elle en fait la moitié. Le réchauffement
climatique, c’est une réalité. Le climat de la
Terre est un équilibre permanent entre la chaleur
qui vient de l’équateur et le froid des pôles. En ce
moment, on est en train de rompre cet équilibre et
on ne sait pas trop ce que ça va donner. C’est un
peu comme si on laissait ouverte la porte du frigo
de la Terre.
❚ L’homme n’est pas étranger à cela. Que faire ?
Il y a des solutions, comme celui de développer à
100% les énergies renouvelables. Sinon, on épuise
les ressources. Dans une ville comme Marseille, si
l’on installe un capteur thermique sur chaque toit,
on a la garantie d’avoir de l’eau chaude gratuitement
pendant au moins la moitié de l’année et sans
le moindre impact sur l’environnement. Il faut une
prise de conscience générale. Mais en même
temps, personne ne peut donner un ordre aux 6 milliards
d’individus qui peuplent la terre. Vous savez,
chaque espèce est programmée pour être au service
d’elle-même. Sauf que l’homme doit avoir
conscience que ce qu’il fait en ce moment peut causer
la fin de son espèce.
❚ Après l’accident de Fukushima, le nucléaire est
remis en cause. L’Allemagne a décidé de stopper progressivement
ses centrales, qu’en pensez-vous ?
L’énergie atomique est un pur produit de l’intelligence
humaine. C’est remarquable. Balayer l’énergie
nucléaire parce qu’il y a des risques, c’est dommage.
Je pense qu’il faut, au moins, continuer la recherche
sur le nucléaire. Peut-être arriver à des unités
plus petites, moins dangereuses. L’Allemagne
va produire de l’électricité avec du charbon. Ce
n’est peut-être pas du nucléaire, mais cela entraîne
un rejet considérable de gaz carbonique, avec de
réelles conséquences sur l’environnemen



Si les aventures de Jean-Louis
Étienne font tellement rêver,
c’est parce qu’au-delà de l’exploit
sportif, elles font référence
aux héros de notre enfance.
Jean-Louis Étienne et ses traversées
en ballon ou en capsule,
c’est du Jules Verne à l’état réel.
C’est aussi un savant mélange,
presque un cocktail explosif entre
le génie original du professeur
Tournesol et le courage légendaire
de Tintin. "J’ai été très
inspiré par Tintin, reconnaît ce
petithommed’1,65m. Il m’a toujours
fait rêver et on m’a souvent
comparé à lui. J’ai aimé toutes
ses aventures."
Sauf que Jean-Louis Étienne
ne s’est pas contenté de lire du
Hergé. Il a nommé ses projets :
"Mission banquise", "Transantartica",
"Expédition Clipperton"
comme des albums de BD.
"Sur ma tombe, j’aimerais qu’on
écrive : ’il a inventé sa vie’,
confie-t-il.
Et quelle vie ! Le Toulousain a
toujours mixé l’aventure pure et
l’expérience scientifique. Il est
aujourd’hui bien loin de la carrière
de médecin à laquelle le
prédestinaient ses études. Son
premier exploit fut, en 1986, sa
longue marche, seul, depuis le
Canada jusqu’au pôle Nord.
63 jours de marche et plus de
1000kilomètres. Trois ans plus
tard, il passe la surmultipliée et
effectue, avec cinq autres aventuriers,
la traversée de l’immense
continent antarctique. 6 300
kilomètres à traîneau à chiens
pendant sept mois. Autre époque,
autre exploit. En 2002, il se
fait déposer en capsule au pôle
Nord et se laisse dériver au gré
des courants. En 2005, il effectue
un inventaire de la biodiversité
et un état de l’environnement
marin sur l’atoll de Clipperton,
dans le Pacifique.
Jean-Louis Étienne n’a pas
connu que des succès. En 2007,
le dirigeable avec lequel il devait
survoler la banquise s’écrase
dans le Var, lors d’un test…
Pas suffisant pour le décourager
dans la suite de ses exploits.
On l’imaginerait même aller un
jour sur la Lune…
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Sam 4 Juin - 13:26

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 506073P1170793
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Mar 7 Juin - 16:36

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 698607P1170975
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  aladin le Jeu 9 Juin - 15:41

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 480249P1180122
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  bienvenou le Ven 10 Juin - 16:36

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 552591P1180185
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LA POPULATION MEDITERRANEENNE - Page 3 Empty Re: LA POPULATION MEDITERRANEENNE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum