LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -25%
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD ...
Voir le deal
1499 €

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

4 participants

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  JUDAS Dim 11 Avr - 18:28

Un humouriste Corse : PIDO Laughing
Son dernier spectacle : Bienvenue chez les Corses ...et bonne chance Laughing Laughing

http://www.wat.tv/video/pido-bienvenue-chez-corses-25jjk_25jjy_.html

JUDAS

Messages : 7590
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  aladin Lun 19 Avr - 10:52

Week-end de toute beauté
avec le marché corse A CARRY LE ROUET BDR
Les richesses du terroir corse et les animations ont assuré deux
jours de festivités . / R.
Les commerçants ont proposé aux visiteurs des produits locaux
divers et variés . /

Un véritable marché typique
de Corse s’est établi sur l’esplanade
du port place Jean Jaurès
et a permis de promouvoir les richesses
de l’Île de Beauté.
Quatorze types de fromages
différents, vins, charcuteries
cuites ou sèches, des condiments,
huiles d’olives, confitures
de différents fruits (de châtaignes
bio, figues, mandarines…)…
Sans oublier la préparation
de beignets traditionnels
de nombreuses spécialités et
produits frais.

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Corse10

Des prix abordables,
des produits de qualité
(AOC), des dégustations et un
superbe temps ont permis un
succès total.
Niveau animations, samedi
soir, le concert de chants corse
du groupe "I Mantini" s’est déroulé
à guichets fermés. Dimanche,
les tambours et grognards
de la garde de de Napoléon ont investi
le port.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Jeu 20 Mai - 9:22

Je l’ai hébergé car il m’a dit qu’il était innocent. Je l’ai cru et je le crois toujours", affirme Frédéric Paoli,
l’éleveur de chèvres qui a accueilli deux fois Colonna.


Yvan Colonna raconte sa cavale
Il n’en livre toutefois que quelques bribes. Et il dément: "Il n’y a jamais eu de réseau structuré"

D’instinct, Yvan Colonna
retrouve la posture qui a
été la sienne durant ses
deux procès d’assises. Crâne rasé,
le menton enfoncé dans ses
avant-bras croisés sur le rebord
du box. Mais tout a changé entre
les audiences orageuses qui
ont conduit à sa condamnation
pour l’assassinat du préfet
Claude Érignac et ce procès, où
l’on juge avec lui ceux qui
auraient composé son "réseau
clandestin de soutien logistique",
dixit l’accusation. La sécurité
est allégée. Son frère Stéphane,
sa soeur Christine et même
Patrizia Gattaceca, la chanteuse
qui l’a accueilli et le revendique
au nom des lois de l’hospitalité,
l’embrassent comme du
bon pain. Ambiance de retrouvailles
familiales. Remplumé
par des séances de sport en prison,
le berger de Cargèse sourit,
détendu, les traits du visage dénoués.
Au fait qu’il cite en francs ses
revenus lors de l’interrogatoire
d’identité, on mesure que le
temps a passé depuis qu’il a décidé,
en mai 1999, de "prendre
du recul". La présidente Jacqueline
Audax avance à pas de
loup. "Vous n’avez pas fait beaucoup
de déclarations à l’instruction.
Vous allez accepter de répondre
au tribunal ?" Yvan Colonna
acquiesce mais il n’en dira
pas plus que ce qui est contenu
dans le dossier. Un sourire
suffit pour esquiver une question
trop précise. Lui demande-
t-on s’il connaît André Colonna
d’Istria, l’un de ses cinq
co-prévenus, il botte en touche
: "Demandez-lui d’abord."
Yvan Colonna préfère les généralités
pour raconter ses quatre
années de fuite. "Je suis tout le
temps resté en Corse. Certains
me gardaient chez eux deux
jours et me disaient : J’ai peur.
D’autres me gardaient un mois.
Il n’y a jamais eu de réseau structuré,
ça s’est fait spontanément,
de la part de gens de tous horizons,
de toutes les couleurs politiques.
M. Paoli, sa famille est de
droite et il m’a ouvert sa porte."
Frédéric Paoli est l’éleveur de
chèvres qui l’a accueilli dans sa
bergerie à deux reprises. Cinq
mois fin 2002, puis une vingtaine
de jours, avant son arrestation,
le 4 juillet 2003. La première
fois, à la demande d’André
Colonna d’Istria, ami du berger
depuis l’école primaire de Propriano.
La seconde fois, cela
s’est fait sans intermédiaire. Colonna
avait surgi du maquis. La
présidente : "Vous vous êtes un
peu imposé." Colonna : "Il
m’avait ouvert sa porte la première
fois, je pensais qu’il le ferait
une seconde." La présidente
: "Vous aviez eu des problèmes?"
Colonna, dans un sourire
malicieux: "On peut dire commecela."
Frédéric Paoli veut tordre
le cou à l’idée qu’il aurait
été contraint d’accueillir le fugitif.
"Je n’ai eu peur de personne,
je n’ai été intimidé par personne.
Je l’ai hébergé car il m’a dit
qu’il était innocent. Je l’ai cru et
je le crois toujours." Sur les visiteurs
venus voir le fuyard à la
bergerie, Frédéric Paoli ne desserre
pas les dents. Des occasions
où il a pris Colonna dans
sa voiture, il en cède le minimum:
"Je l’ai accompagné deux
fois à la plage, il avait son
maillot et sa serviette, et deux
fois au château d’eau."
C’est dans cette bergerie que
la fin de l’histoire s’est jouée.
Dans une ultime tentative de
fuite devant les policiers du
Raid. "Marion [le chef de la police
antiterroriste] avait dit :
Mort ou vif. Quand je m’enfuis,
j’ai peur qu’on me tire dessus. Je
leur avais pris trente mètres. Je
me retourne pour voir s’ils ont
des armes. Il y avait une racine,
j’ai pris la racine, je suis tombé."
La présidente se livre à l’inventaire
du barda d’Yvan Colonna.
La grenade enveloppée
dans du Sopalin au fond d’un
de ses sacs ? "Au gré de mes
points de chute, un vieux militant
gaulliste m’a fait cadeau de
cette grenade. Je l’ai prise pour
ne pas le vexer. Puis je l’ai
oubliée." Les cagoules ? "Dans
certaines maisons, il ne faut pas
que je vois les personnes. Pour
pas qu’ils aient l’image de moi,
je passe vite pour aller dans une
chambre."
Le caméscope avait été fourni
par Stéphane Colonna pour
visionner les cassettes de la vie
familiale à Cargèse. La photo
d’une maison de Piana avec des
indications trahit une tentative
de rendez-vous entre Yvan Colonna
et son fils. "Ça ne s’est pas
fait." Ce sont là les seules bribes
d’une cavale qui avait vite pris
le tour d’un défi à la justice
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  aladin Lun 31 Mai - 11:04

CORSESDEPROVENCE
● Journée Corse. L’association
Parlemu-Corsu convie ses amis
à la journée "corsica in festa"
qui se déroulera dimanche 27
juin à partir de midi, dans le salon
du Resto (La Tomate), 71,
rue de Tilsit (quartier Michel-
Levy) à Marseille. Pour
l’organisation et le bon déroulement
de ce joyeux rendez-vous
-dont les places sont limitées-,
il est demandé aux personnes
souhaitant participer, de se faire
inscrire auprès de Cathy,
049147 3656 ou 061302 7151
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Mer 2 Juin - 9:36

L’identité des Corses
par Louis Dominici
au Cercle des nageurs
La Société napoléonienne de Marseille,
présidée par le docteur François
Franceschi et la Fédération régionale
des associations culturelles
corses, présidée par le recteur Jacques
Pantaloni organisent demain
une soirée au Cercle des nageurs,
avec comme invité Louis Dominici.
Ce Corse est originaire de Patrimonio
dont il fut conseiller municipal
et général, ancien ambassadeur de
France en Sierra Leone, au Gabon,
à Sao Tomé puis en Albanie. Au
cours de ce dîner-débat, il évoquera
"de l’identité des Corses". M. Dominici
fut aussi chef de cabinet de
plusieurs ministres.
Il est notamment l’auteur de "Message
à ceux qui nous gouvernent"
(essai 2003), "Otages à Bagdad"
(roman 2005) et "Les diamants de
Pacemba road" (roman, 2007).
➔ Ce jeudi 3 juin à 19 h 30, au Cercle, 7 bd
Charles-Livon (7e). Renseignements et
réservations04 91 85 07 71.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  aladin Lun 7 Juin - 12:23

Apparemment ce n'est pas que Very Happy des cagoulés
qui nous braquent avec des armes à feu Very Happy MON AMI JUDAS



Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! 746416P1090181
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Dim 13 Juin - 10:28

ZOOM SUR


Débat sur l’identité Corse. La Société Napoléonienne de Marseille
a reçu au Cercle des nageurs Louis Dominici à propos de son
essai De l'Identité des Corses. À l'heure où se déroule sur tout le continent
un débat sur l'identité nationale,
M.Dominici propose dans son
ouvrage une approche par des voies différentes de la spécificité de ce
qui fait l'identité des Corses.
Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! C_bmp29
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Dim 20 Juin - 13:07

CORSE
Lapolice enquêtesur
les passeurs desKurdes
L'affaire des 123 Kurdes débarqués
sur une plage de Bonifacio
le 22 janvier dernier n'est pas totalement
résolue. Hier, au terme
de 48 heures de garde à vue, les
cinq hommes soupçonnés de faire
partie d'un réseau de passeurs
par les enquêteurs ont tous été
remis en liberté. La première interpellation
avait eu lieu le 13
juin dernier à Izmir (Turquie). Yanis
Paolo Baltagioglou, propriétaire
turco-grec du yacht a été
mis en liberté sous contrôle judiciaire.
Les enquêteurs espérent
que l'étude des communications
permettra d'établir qui faisait
partie du réseau.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Mer 23 Juin - 11:57

ouf moi à bastia je risquerais rien
JUDAS ME PROTEGE........... Very Happy

ILE-ROUSSE
UnProvençal molesté
par plusieurspersonnes
Un Île-Roussien de 54 ans a été placé en garde à vue, hier, dans
le cadre de l'affaire des coups
de feu de la route du port. Les gardes à vue de deux autres protagonistes,
un homme et une femme de 39 ans, ont été prolongées.
Tous trois ont passé la nuit à la brigade territoriale de
l'Île-Rousse. Mardi soir, vers 21 heures, une bagarre avait éclaté devant un bar-restaurant
de la route du port. Les circonstances restent encore à estimer,
mais un saisonnier de 40 ans, originaire des Bouches-du-Rhône,
avait été molesté par plusieurs personnes, sur la voie publique.
L'homme avait tenté de prendre la fuite en voiture
avant d'être rattrapé par ses
poursuivants. Il avait finalement réussi à se réfugier chez les gendarmes de l'Île-Rousse rabbit
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  aladin Jeu 24 Juin - 11:48

CORSESDEPROVENCE
● Journée corse. Journée "corsica
in festa" dimanche27juin
à partir de midi, salon du Resto
(La Tomate), 71, rue de Tilsit à
Marseille. Se faire inscrire
auprès de Cathy
0491 4736 56
ou0613 027151.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Jeu 1 Juil - 8:27

Un troisième procès pour Yvan Colonna

La Cour de cassation annule
sa condamnation pour
l’assassinatdu préfet Érignac



Il faudra donc cinq procès
pour que la lumière soit finalement
faite sur l’assassinat du
préfet de Corse, Claude Érignac,
abattu le 6 février 1998 à Ajaccio.
La Cour de cassation a annulé,
hier, la condamnation
d’Yvan Colonna pour assassinat
à la réclusion criminelle à perpétuité
assortie d’une mesure de
sûreté de vingt-deux ans prononcée,
le 27mars 2009, par la
cour d’assises d’appel spécialement
composée de Paris.
Le berger de Cargèse devra
donc être rejugé -vraisemblablement
dans le délai d’une année.
Rejugé une troisième fois…
C’est assez exceptionnel et ses
avocats saluent "une décision
forte et courageuse qui rompt
avec un traitement judiciaire
scandaleusement inéquitable".
"Yvan Colonna va avoir un véritable
procès en appel alors qu’au
cours du précédent il avait été absent
pour plus de la moitié des
audiences", se félicite Pascal Spinosi
qui le défendait devant la
Cour de cassation. Protestant
contre la tenue d’un procès
qu’il estimait inéquitable, l’accusé
avait refusé de comparaître.
Ses défenseurs avaient également
quitté la barre, non sans
avoir violemment dénoncé la
conduite des audiences par le
président Didier Wacogne.
Pour protester contre ce qu’il
considéraitcommedes manifestations
de partialité,Me Antoine
Sollacaro avait comparé la cour
d’assises à une "junte birmane"
et lancé au président : "Vous êtes
disqualifié." Des propos qui valent
des poursuites disciplinaires


Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! P1090617
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  aladin Mar 6 Juil - 13:19

CORSESDEPROVENCE
● Emission corse F.M. J. Argenti .
L’émission corse FM "Sérénade en Méditerranée" diffusée le jeudi
de 19h à 21h sur Radio Gazelle, Laughing 98.FM, a repris son cours.
Chants corses et quelques chansons
italiennes et des îles de la Méditerranée à la demande
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Mer 14 Juil - 6:05



René Pétillon, la quête corse
INTERVIEW Le dessinateur de "L’enquête corse" est revenu sur l’île. Ambiance chaleureuse à Bastia et alentour



En 2000, dans son album
L’enquête corse, René Pétillon
faisait atterrir son anti-
héros, le détective privé Jack
Palmer, à l’aéroport d’Ajaccio
avant qu’un taxi ne le mène jusqu’au
village aussi haut perché
qu’imaginaire de Rossignoli. Dix
ans après, c’est via Bastia que le
dessinateur est revenu sur la terre
de ses exploits scénaristiques.
Histoire de s’immerger davantage
dans l’âme corse, Pétillon
est monté jusqu’au village de Murato,
bien réel celui-là, connu notamment
pour abriter l’église
San Michele, vraisemblablement
la plus ancienne de l’île, et
une auberge à la table aussi belle
que son cadre, la ferme de Campo
di Monte. L’occasion de revenir
avec lui sur son métier, son
parcours et la genèse de cette Enquête.
❚ Comment vous est venue
l’idée de cet album?
Je suis, à la base, un escroc complet,
venu ici en touriste. Il y
avait beaucoup d’affaires à l’époque.
Le contexte était dramatique
mais la situation absurde,
avec la guerre des clans. J’ai fait
pas mal de dessins de presse dessus.
Mais, pour ne pas dire de bêtises,
je me suis documenté et ça
m’a passionné.
❚ Comment définiriez-vous votre
histoire ?
C’est une espèce de patchwork
de tout ce que la Corse compte
de particularismes. Je ne
connaissais pas vraiment l’île.
J’avais juste passé quelques semaines
de vacances dans la région
de Sartène et Cargese.
❚ Quels souvenirs de son lancement
avez-vous ?
Au départ, j’ai fait cette BD comme
les autres. Elle a eu ensuite
un impact qui m’a surpris.
Quand je suis venu la présenter
en Corse, Dominique Mattei, la
directrice du festival de BD de
Bastia, m’a dit : "Il y a des indépendantistes
dans la salle..."
Comment allaient-ils réagir ? Ils
ont posé deux-trois questions,
c’est tout. Je crois qu’ils ont pris
ça bien.
❚ L’adaptation au cinéma de
2004 avec Christian Clavier ?
À part céder les droits, je n’y ai
pas été associé. Il était pas mal,
mais ça aurait pu être mieux. Le
film manquait de rythme. Pour
une comédie, il y avait de ces tunnels...
❚ Et Palmer, d’où vient-il ?
J’ai, depuis toujours, un goût certain
pour le polar. À l’époque, au
début des années 70, j’ai dessiné
un épisode pour la revue Pilote
mais je n’ai rien prémédité. Ça a
plu aux lecteurs, ils m’en ont demandé
d’autres.
❚ Comment liez-vous cela avec
votre travail de dessinateur de
presse pour le Canard Enchaîné?
C’est chaque semaine un aller-retour
entre le journal et mon travail
d’auteur. L’un nourrit
l’autre, de plus en plus. Je prépare
le Canard le dimanche, en lisant
le maximum de presse. J’ai
8 dessins à rendre pour le mardi.
C’est un peu lui qui règle mon
emploi du temps. C’est souvent
en lisant les journaux que je trouve
une idée. Dans mes albums,
j’aborde de plus en plus des thèmes
d’actualité. Dans l’un des
derniers, "Narco-Dollars", je parlais
des paradis fiscaux. Avec ce
qui se passe en ce moment, comme
l’affaire Bettencourt, je peux
faire un tome 2.
❚ Un projet d’album en cours ?
J’ai plusieurs idées en tête mais
je préfère ne pas en parler pour
ne pas donner le sentiment d’en
privilégier l’une à l’autre.
❚ Inspiré par la Provence?
Je la connais peu. Oursinade sur
le Vieux-Port ou Avignon, j’ai des
souvenirs de touriste qui passe,
ainsi que des références littéraires.
Mais, en tant que dessinateur
de presse, j’ai un intérêt
pour la politique marseillaise,
pittoresque et théâtralisée. Il n’y
a jamais de personnages falots
chez vous. Ils ont toujours une dimension.
❚ Que pensez-vous de la Corse
aujourd’hui?
Depuis la sortie de l’album, j’ai
eu plusieurs fois l’occasion d’y
être invité, comme en octobre
2009, à Porto-Vecchio et Ajaccio,
au moment de la sortie d’un livre,
un recueil de textes de la
journaliste Ariane Chemin. J’ai
trouvé la Corse tellement bien
que je reviens dès que je peux.


Dans ce métier, on n’en finit pasdese découvrir soi-même"
Invité à Bastia par la Fondation Écureuil, au
même titre que son vieil ami Jean Solé, René Pétillon
a été, fin juin, le parrain d’honneur de la
remise des prix régionaux du concours deBDscolaire
2010. Lui-même membre du jury national il
y a quelques années, il a apprécié la prise de
contact avec les jeunes lauréats présents, Jimmy
Cintero de Sorgues, Noam Lamotte de Sisteron
ou Élodie Clavel, de Bastia. Évoquant L’enquête
corse, la jeune lycéenne lui a même fait un sacré
compliment: "Votre approche nous a permis de
voir la Corse différemment, surtout à nous, les
ados". De quoi conforter Pétillon dans son choix
d’avoir un peu forcé le destin :
"J’ai toujours dessiné mais, en ce qui me concerne,
cela a été assez long pour m’y accomplir. J’étais
un mauvais élève, je n’avais donc pas d’autre
choix que dessiner, sourit-il. Au début, j’ai fait des
petits boulots à côté. J’ai commencé par le dessin
de presse, dans des revues comme Penthouse.
Mais c’est un statut extrêmement précaire. Quand
j’avais deux-trois dessins qui passaient dans la
presse, c’était la fête à la maison. Puis, juste après,
à nouveau la galère. J’ai alors tenté ma chance à
Pilote. Ça a marché. J’ai commencé à en vivre à
l’âge de 30 ans". Pétillon sourit alors à son épouse
Marie-Noëlle, fidèle assistante au quotidien :
"C’était la période des vaches enragées mais on
était jeunes, on s’en moquait. On avait l’impression
que la société allait vers le mieux... Ce que
j’aime, dans ce boulot, c’est qu’on n’en finit pas de
se découvrir soi-même. Chaque jour, je cherche
quelque chose. À quelqu’âge qu’on soit, on n’est jamais
satisfait. Et ça c’est formidable! Ça remplit
une vie de dessin".
À ces jeunes talents en herbe, réunis au centre
culturel Una Volta, et à qui il dédicace volontiers
L’enquête corse mais aussi L’intégrale corse, recueil
de dessins parus dans le Canard Enchaîné,
sorti en 2009, Pétillon confie alors : "Il faut avoir
une très grande conscience des difficultés que ça
peut représenter d’être dessinateur".
P.M.
À 64 ans, René Pétillon est parmi les dessinateurs
français les plus cotés. C’est pourtant sur le tard qu’il
s’est révélé dans ce métier "au statut précaire

Invité à Bastia par la Fondation Écureuil, au
même titre que son vieil ami Jean Solé, René Pétillon
a été, fin juin, le parrain d’honneur de la
remise des prix régionaux du concours deBDscolaire
2010. Lui-même membre du jury national il
y a quelques années, il a apprécié la prise de
contact avec les jeunes lauréats présents, Jimmy
Cintero de Sorgues, Noam Lamotte de Sisteron
ou Élodie Clavel, de Bastia. Évoquant L’enquête
corse, la jeune lycéenne lui a même fait un sacré
compliment: "Votre approche nous a permis de
voir la Corse différemment, surtout à nous, les
ados". De quoi conforter Pétillon dans son choix
d’avoir un peu forcé le destin :
"J’ai toujours dessiné mais, en ce qui me concerne,
cela a été assez long pour m’y accomplir. J’étais
un mauvais élève, je n’avais donc pas d’autre
choix que dessiner, sourit-il. Au début, j’ai fait des
petits boulots à côté. J’ai commencé par le dessin
de presse, dans des revues comme Penthouse.
Mais c’est un statut extrêmement précaire. Quand
j’avais deux-trois dessins qui passaient dans la
presse, c’était la fête à la maison. Puis, juste après,
à nouveau la galère. J’ai alors tenté ma chance à
Pilote. Ça a marché. J’ai commencé à en vivre à
l’âge de 30 ans". Pétillon sourit alors à son épouse
Marie-Noëlle, fidèle assistante au quotidien :
"C’était la période des vaches enragées mais on
était jeunes, on s’en moquait. On avait l’impression
que la société allait vers le mieux... Ce que
j’aime, dans ce boulot, c’est qu’on n’en finit pas de
se découvrir soi-même. Chaque jour, je cherche
quelque chose. À quelqu’âge qu’on soit, on n’est jamais
satisfait. Et ça c’est formidable! Ça remplit
une vie de dessin".
À ces jeunes talents en herbe, réunis au centre
culturel Una Volta, et à qui il dédicace volontiers
L’enquête corse mais aussi L’intégrale corse, recueil
de dessins parus dans le Canard Enchaîné,
sorti en 2009, Pétillon confie alors : "Il faut avoir
une très grande conscience des difficultés que ça
peut représenter d’être dessinateur
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Ven 16 Juil - 13:50

ON VA DEGUSTER.............. Smile STUFATU

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Imgp1455


Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! 237509IMGP1475
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Mar 20 Juil - 12:46

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Imgp1519
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  aladin Jeu 22 Juil - 12:36

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! 625546IMGP1587

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! 685480IMGP1589
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  aladin Ven 23 Juil - 13:32

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! 883857IMGP1611
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Jeu 5 Aoû - 9:26

● Émission corse F.M. J. Argenti. L’émission
corse FM "Sérénade en Méditerranée"
diffusée le jeudi de 19h30 à 21h
sur Radio Gazelle, 98.FM, a repris son
cours.
Elle est animée par Jacques Argenti et
Claude Aillaud. Les auditeurs souhaitant
faire des dédicaces ou passer des
messages associatifs et amicaux peuvent
participer à l’antenne en téléphonant.
Au programme: chants corses et
quelques chansons italiennes et des
îles de la Méditerranée à la demande.
A tour de rôle, les artistes de notre région
seront diffusés.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  aladin Ven 6 Aoû - 18:13

CORSESDEPROVENCE
● Émission corse F.M. J. Argenti. L’émission
corse FM "Sérénade en Méditerranée"
diffusée le jeudi de 19h30 à 21h sur
Radio Gazelle, 98.FM, a repris son
cours. Elle est animée par Jacques Argenti
et Claude Aillaud. Les auditeurs
souhaitant faire des dédicaces ou passer
des messages associatifs et amicaux peuvent
participer à l’antenne en téléphonant.
Au programme: chants corses et quelques chansons italiennes et des îles de la Méditerranée à la demande
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Ven 20 Aoû - 9:42

BANDIT OU RESISTANT A CHOISIR EN FONCTION DE SES REGARDS
BANDITISME● Décès de
l’ancien truand Marcantoni. François
Marcantoni est décédé hier
à 90ans. L’ancien truand originaire
de Corse avait été mis en
cause dans l’assassinat de StevanMarkovic,
ancien garde du
corps d’Alain Delon découvert
mort en 1968 dans les Yvelines,
avant de bénéficier d’un
non-lieu huit ans plus tard. Ancien
résistant décoré de la Croix
de guerre, il était une des figures
du milieu du banditisme parisien
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Jeu 14 Oct - 11:24

Dernière minute
Visite Suédoise et Danoise en Corse.Publié le mercredi 13 octobre 2010 à 18H30
Une délégation Suédoise et Danoise composée d'une dizaine d'acheteusess et de journalistes spécialisés
viennent visiter une trentaine d'entreprises agro-alimentaires Corse et déguster leurs produits jusqu'au 15 octobre. L'initiative vient de la Chambre de Commerce de Haute-Corse en partenariat avec l'ADEC dans le but d'échanges commerciaux
Cette délegation a prévu d"aller rencontrer le dénommé JUDAS à MARIANA PLAGE
vendredi 15 octobre vers 15 h
afin de continuer la dégustation des produits corses ............ Basketball en sa compagnie

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Supportrices-suedoises-a-l-entrainement_diaporama
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Ven 22 Oct - 10:50

Enfants de coeur corse
En tournée avec son album "Gioia", le groupe I Muvrini est, ce soir, en concert au Pasino d’Aix-en-Provence


"On est tellement dans
un monde qui vous fait
peur, nous on va vous
faire aimer !"

"La joie profonde d’être
en harmonie avec ce
qu’on fait, c’est pas la
joie du Club Med."



I Muvrini fait vibrer, sur scène, son choeur au
rythme du monde


Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! 2_bmp15


Les pèlerins de l’âme corse
sont à nouveau sur les routes,
et les revoilà à Aix, "une
belle étape", juge Jean-François
Bernardini, poète chantre d’une
culture ouverte et pilier d’I Muvrini.
Avec la tournée en cours
autour de Gioia, un disque
conçu comme un hymne à la
joie, ces célèbres choristes font
chanter en corse l’Europe tout
entière. "On a le privilège d’avoir
un public merveilleux un peu partout.
C’est une récompense extraordinaire".
Dans la région, les fidèles
ne manquent pas qui se
pressent aux concerts comme à
la messe où Jean-François, pape
d’un blues qui se profère la main
à l’oreille, délivre la bonne parole
version polyphonique. Pourtant,
pour ces stars qui ont croisé
leur voix avec celles de Sting ou
Cheb Mami, rien ne va de soi :
"On vient de loin, on chante en
langue corse et on imagine que
les Corses ne peuvent chanter que
pour les Corses alors oui, c’est un
vrai défi de toucher tous les publics".
Des ponts, ces hérauts de
la world music en ont jeté des
tonnes depuis leur petite île, même
jusqu’au Brésil ou Madagascar
avec la fondation de Corse
créée en 2002 qui prêche pour
une fraternité responsable. "Le
public est sensible à cette fidélité,
à cette volonté de garder son âme,
de la partager et de l’offrir. Cette
résonance est bien plus grande
que la Corse. Nous, les chanteurs,
nous sommes là pour divertir
mais aussi pour nourrir, rassembler,
faire aimer, accorder les différences
!" Rien d’extraordinaire
donc à ce que Thomas Dutronc
ou Grand Corps Malade viennent,
sur leur dernier album, répondre
aux liturgies traditionnelles.
"Il y a un parcours commun
entre la Corse et la banlieue, ce
sont des territoires méconnus où
la chance de se réaliser est moins
forte… Mais qui ont du caractère",
persuade Jean-François Bernardini.
Bienvenue dans le monde
d’aujourd’hui, exhortent ces porteurs
de folklore qui ne se privent
pas de tordre le cou au culte
de la mémoire pour tendre la
main à toutes les musiques de la
terre. "Un artiste n’a que sa sensibilité
comme guide, c’est notre
manière d’entendre les blessures
et les espoirs du monde avec le
coeur ouvert". Cette foi rime encore
avec une pratique artisanale
(qui les fait enregistrer dans
leurs propres studios ou venir saluer
leur public, rituellement,
dans les halls des salles de spectacle
à l’issue des concerts) d’un
métier toujours à inventer :
"Dans le spectre officiel, l’image
du chanteur régional c’est un peu
celle du travailleur immigré".
Cette plaie-là rappelle sans cesse
à Jean-François Bernardini que
"la part de modernité est précieuse",
c’est dans cet entre-deux
que le groupe plus que trentenaire
laisse sa trace, de là que naît
une joie "qui n’est pas la joie
contre la morosité" que n’importe
quel enfant de choeur cathodique
pourrait offrir dans "cette
époque où la vulgarité voyage
plus vite que la beauté" mais une
félicité "de la responsabilité, de
la cohérence… explosive". Charmant
sermon mais l’enthousiaste
Jean-François Bernardini y
croit : les deux heures magiques
du concert n’existent que par cette
allégresse. " Les mots, on les incarne
et cette vérité-là plaît aux
gens! Il n’y a que les valeurs qui
peuvent nous sauver. Je ne donne
pas de leçons, je dis simplement
que c’est cela qu’il faut cultiver et
inventer un autre rapport au
monde", imagine-t-il. Un éden
de petits mouflons (I Muvrini),
loin "du désordre des consciences",
qui vibre au rythme d’un
coeur uni avec "les peuples
d’Amazonie qui se battent parce
que leur sous-sol ne leur appartient
pas, tout cela ça nous concerne".
Un sacerdoce qui part
d’hymnes "habités" et résonne
avec la passion portée au quotidien
par une formation multiculturelle
"qui vit heureusement ensemble.
Quand vous avez une
flamme, quel bonheur de la transmettre,
on se sent porté. C’est la
vraie raison d’être sur scène".
Mieux, cette harmonie ne vit que
grâce à "la musique, ce média extraordinaire"
qui aurait le don
d’abolir les frontières, même…
insulaires.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  JUDAS Ven 22 Oct - 11:27

I Muvrini sont les plus connu hors de Corse .
J'aime mais ce n'est pas mon groupe préféré , je trouve les mouflons un tantinet commercial No

Le groupe emblématique : Canta u populu Corsa
https://www.youtube.com/watch?v=qP7p_reQGuE&feature=related

mon coup de cœur :I surghjenti

https://www.youtube.com/watch?v=vYNSuWTv1AI

L'Arcusgi :
https://www.youtube.com/watch?v=FDfO1nWcbTE&feature=related
https://www.youtube.com/watch?v=rMyDCqha4O0

JUDAS

Messages : 7590
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  bienvenou Ven 22 Oct - 13:00

TU ES NOSTAGIQUE DE TA JEUNESSE Sad

https://www.youtube.com/watch?v=vYNSuWTv1AI

LES AUTRES JE LES METTRAI A ALADINE I love you
EN MUSIQUE DE FOND DU REPAS CE SOIR
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  JUDAS Ven 22 Oct - 13:34

bienvenou a écrit:TU ES NOSTAGIQUE DE TA JEUNESSE Sad

https://www.youtube.com/watch?v=vYNSuWTv1AI

LES AUTRES JE LES METTRAI A ALADINE I love you
EN MUSIQUE DE FOND DU REPAS CE SOIR
Oui Laughing Et cette d' I surghjenti chanson est magnifique
Sad

JUDAS

Messages : 7590
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!! Empty Re: Apprendre a connaitre la Corse....... autrement !!!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum