LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où acheter le coffret dresseur ...
Voir le deal

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

+4
nad
aladin
banjo
bienvenou
8 participants

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  bienvenou Mar 25 Jan - 11:11


La future gare maritime
en attente d’un feu vert

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 254861IMGP3753
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  bienvenou Mar 25 Jan - 11:19

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 809544IMGP3762

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 362227IMGP3759

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 727383IMGP3758
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  aladin Jeu 27 Jan - 18:20

THÉÂTRE● Le spectacle "Le roman d’un trader" annulé à La Criée à
Marseille. Très affectée par le récent décès de Bernard-Pierre Donnadieu,
qui donnait la réplique à LoràntDeutsch, la troupe de Le roman
d’un trader ne souhaite pas jouer le spectacle en ce moment.
Créée au Théâtre de Nice la saison dernière, cette pièce devait passer
par Le Théâtre national de Marseille du 30 mars au 2 avril prochains.
Les représentations y sont de fait annulées. La direction de La Criée,
les comédiens et lemetteur en scène Daniel Benoin présentent leurs
excuses aux spectateurs ayant réservé leurs places. Ces derniers peuvent
les échanger contre un spectacle de la saison en cours ou être
remboursés.
➔ Contacter le service billetterie (mardi au samedi, 12h à 18h) sur place ou au 0491 54 70 54
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  bienvenou Lun 31 Jan - 15:59

STOCKAGE
Homebox
se renforce
à Marseille
L’entreprise,qui a son siège social
en région parisienne et est filiale
du groupe G7, poursuit son
développement dans le Sud-Est
de la France où elle propose des
surfaces de stockage à louer.
Présente à Nice, Cannes et
Montpellier, c’est son site de
Marseille, ouvert depuis 1999 et
situé sur les hauteurs de la Madrague-
Ville, qui a été étendu
l’été dernier et inauguré en fin
de semaine dernière. Une opération
qui permet aujourd’hui, sur
3 700 m², une offre globale de
600 boxes de rangement de 2 à
50m² entièrement sécurisés (digicodes,
vidéo surveillance, détection
incendie) et accessibles
en permanence.
Par cette opération, Homebox
témoigne du développement
soutenu du marché du self stockage.
C’est-à-dire la mise à disposition
aux particuliers ou aux professionnels,
de surfaces de rangement
pour un usage ponctuel,
comme de longue durée. Marchandises,
affaires personnelles
ou archives qu’on ne peut plus
conserver chez soi faute de place,
période de déménagement,
travaux : le boxe est un concept
en plein boom qui séduit de plus
en plus.
D’autant que les surfaces proposées
et les tarifs, compris dans
une fourchette de 34 euros à
312euros par mois hors assurance,
sont modulables. À noter enfin
que le centre de Marseille est
aussi ouvert au e-commerce qui
peut ainsi disposer d’une surface
qui permettra à un acheteur
de retirer un achat volumineux
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  bienvenou Lun 31 Jan - 16:32

"Cette ville a un potentiel
vraiment extraordinaire"
Raphaël Le Méhauté est le nouveau préfet à l’égalité des chances


Raphaël Le Méhauté, 58 ans, est marié et père de trois enfants.
Après des études de droit à l’université de Rennes et un intermède à
la mairie de Rennes puis au syndicat intercommunal des transports
collectifs de l’agglomération rennaise, il entre à l’Ena en 1989. Il débute
sa carrière de haut fonctionnaire comme conseiller de tribunal
administratif avant d’être nommé sous-préfet de Bayeux en
1993pour préparer les cérémonies du 50e anniversaire du débarquement
en Normandie. La Reine d’Angleterre sera hébergée dans sa
sous-préfecture. Avant sa venue à Marseille, après différents postes
au sein de la préfectorale, Raphaël Le Méhauté était secrétaire général
de la préfecture du Bas-Rhin, à Strasbourg, où il a eu à gérer, notamment,
le sommet de l’Otan

"La sécurité
est essentielle à
l’exercice de la liberté."

"Sans les associations
et leurs bénévoles,
rien n’est possible."

Raphaël Le Méhauté a su
et pu prendre l’ascenseur
social proposé par
la République.
Aujourd’hui, ce fils d’agriculteur
né dans les Côtes d’Armor,
il y a 58 ans, est préfet délégué
pour l’égalité des chances
dans les Bouches-du-Rhône,
auprès du préfet de région,
après un parcours exemplaire
au sein de la préfectorale (lire
sa bio express). Ils ne sont
"que" six en France comme
lui : seuls les départements de
l’Essonne, du Nord, du Rhône,
du Val d’Oise, de Seine
Saint-Denis et des Bouches-
du-Rhône sont concernés
par ce dispositif initié à la
fin de l’année 2005. Est-ce, justement,
parce qu’il est parti de
loin, qu’il prend visiblement
très à coeur ses nouvelles fonctions
?
En à peine deux mois, Raphaël
Le Méhauté semble, en
tout cas, avoir pris toute la mesure
de sa mission.
❚ Pouvez-vous rappeler quel
est le rôle précis d’un préfet délégué
à l’égalité des chances ?
Il a pour mission d’animer et
de coordonner les dispositifs
de l’État dans les domaines de
l’emploi, de l’accompagnement
éducatif, du logement, de
la rénovation urbaine et de la citoyenneté,
en étroite concertation
avec les élus locaux et le
milieu associatif. Globalement,
l’objectif est de rendre plus effectif
le pacte républicain, de
soutenir les populations les
plus fragiles, dans les départements
où sont recensés le plus
grand nombre de quartiers
prioritaires. Concrètement, j’ai
quatre priorités. L’éducation
avec tout ce qui touche au soutien
scolaire et au soutien des
parents. L’accès à l’emploi
avec la formation ou le "repêchage"
avec par exemple ici ce
superbe outil qu’est l’École de
la deuxième chance. La santé,
avec un ensemble de dispositifs
qui permet de concrétiser
cette notion : "La santé va vers
la population". Et puis, bien
sûr, la prévention de la délinquance.
❚ Comment jugez-vous la situation
dans le département et
plus spécialement à Marseille ?
Tous les problèmes rencontrés
sont ceux qu’on retrouve dans
toutes les grandes métropoles
en pleine mutation. Il n’y a pas
vraiment de problèmes spécifiques.
En tout cas, j’ai pu constater
la très grande implication
de tous les élus et un tissu associatif
dynamique et diversifié.
Sans ces milliers de bénévoles,
c’est vrai, rien n’est possible.
Cette intense mobilisation est
une grande satisfaction et permet
d’envisager l’avenir avec
une certaine sérénité. Les résultats
sont déjà très satisfaisants.
En matière de rénovation urbaine
qui est un élément majeur
de la remise à niveau de ces
quartiers en difficulté, j’ai pu
par exemple récemment
constater qu’il y a un avant et
un après en visitant le quartier
Saint-Joseph/ Vieux-Moulin.
Une transformation édifiante,
exemplaire. Nous avons 18 dossiers
liés à la rénovation urbaine
dans le département, dont
14 pour Marseille. Au total, jusqu’en
2013, nous aurons engagé
1,3 milliard d’euros. Un effet
levier économique et social qui
sera décisif.
❚ En matière de prévention de
la délinquance, la situation est
difficile. Quelle est votre marge
de manoeuvre et d’action ?
La sécurité fait partie intégrante
de l’exercice de la liberté, de
la citoyenneté. C’est même
l’une des conditions essentielles
de cette liberté et de cette citoyenneté.
Nous sommes ainsi
au coeur du dispositif "Brennus"
mis en place par le préfet.
Des diagnostics sont réalisés
dans des micro-quartiers. Le
mieux vivre ensemble, un quartier
plus attractif, plus agréable,
cela passe aussi évidemment
par la prévention de la délinquance
et la sécurité.
❚ N’y a-t-il pas contradiction
entre cette volonté affichée
d’agir pour les quartiers en difficultés
et les problèmes rencontrés
par les acteurs sur le terrain
avec les contrats aidés
notamment?
Nous avons connu deux années
de mobilisation exceptionnelle
pour répondre à un
contexte économique fortement
dégradé. Pour le premier
semestre 2011, les publics les
plus défavorisés sont au coeur
de nos priorités. La programmation
des contrats aidés
(12 061 pour la région, dont
5503 dans le seul département
des Bouches-du-Rhône) a été
recentrée en direction des jeunes,
des chômeurs de longue
durée et des bénéficiaires du
Revenu de solidarité active.
Nous avons, aussi, pris en
compte la situation des zones
urbaines sensibles et le poids
des ateliers et chantiers d’insertion.
Ces contrats aidés doivent
être conçus comme une étape
temporaire dans un parcours
de retour vers l’emploi dans le
cadre d’une vaste palette de
mesures comme les contrats
de professionnalisation ou les
contrats d’apprentissage.

❚ M a r s e i l l e , une v i l l e
d’avenir?
Je suis très fier de servir l’État
dans la seconde ville de France.
Marseille est une ville fascinante
dont le rayonnement international
est indiscutable,
avec sa position géographique.
C’est aussi une ville qui est en
pleine mutation, avec de vrais
et grands projets. Marseille a
un potentiel extraordinaire. Et
puis, bien sûr, le Breton que je
suis apprécie particulièrement
la qualité de vie à Marseille et
dans le département
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  bienvenou Lun 31 Jan - 19:10

AMÉNAGEMENT
Le futur visage
de La Capelette
enavant-première

En 2014, un multiplexe de 12 salles de
cinéma et un nouveau concept de centre
commercial vont voir le jour à côté du
Palais de la glisse

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 1_bmp14

Dans trois ans, La Capelette
abattra sa carte commerciale
En 2014, 12 salles de cinéma et un centre commercial auront poussé près du palais de la glisse


À proximité de l’A50, le pôle de loisirs et de commerces de La Capelette mise sur un "coeur de cible" de 300000 personnes, habitants des 6e, 7e, 8e, 9e et 10e arr.

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 2_bmp11EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 3_bmp11


7
millions de visiteurs
attendus chaque année


Le monde culturel local est
en ébullition, mais il n’est
pas le seul : pour être prêts
à grignoter une part du gâteau
Marseille 2013 - et ses dix millions
de visiteurs potentiels ! - le
secteur commercial met aussi
les bouchées doubles. Terrasses
du Port à La Joliette, extension
du Centre Bourse à Belsunce,
centres commerciaux au
rond-point du Prado (La Provence
du 28 janvier) et à La Capelette
: d’ici deux à trois ans, nos habitudes
de consommation pourraient
s’en voir bouleversées.
Car au-delà des retombées de
2013, Marseille demeure, avec
sa zone de chalandise de
900000 personnes et sa "fuite"
de chiffre d’affaires d’un milliard
d’euros vers sa périphérie
(Plan-de-Campagne et Aubagne,
notamment) un Eldorado.
C’est bien l’analyse d’Antoine
Nougarède, directeur de l’immobilier
commercial chez Icade,
qui s’apprête à bâtir, avec Sifer,
le pôle de loisirs et de commerces
de La Capelette : "À Marseille,
il y a de la place pour tout
le monde", assure-t-il. Sa société
mise ainsi sur un "coeur de cible"
d’environ 300 000 habitants,
principalement venus des
6e, 7e, 8e, 9e et 10e arrondissements
et une fréquentation annuelle
de 7 millions de clients.
La clef ? La proximité avec tous
les axes de circulation de la ville
(l’A50, mais aussi l’A7, via le Jarret
et l’A55, par le tunnel Prado-
Carénage). Les nouveaux habitants
(500 logements attendus)
de la Zac ne sont que la cerise
sur le gâteau...
D’abord annoncé pour 2011,
puis pour 2013, ce n’est finalement
que "fin 2014" que devrait
ouvrir ce centre commercial de
proximité dessiné par les agences
Artectonica (Miami) et
DGLA (Paris). C’est qu’entre-
temps, la crise est venue
jouer les trouble-fêtes... Le projet
vient à peine d’obtenir son
permis de construire, déposé en
2009, ainsi que le feu vert de la
Commission départementale
d’aménagement commercial.
Et la vente de ce terrain municipal
(environ 10M¤) sera bouclée
sous peu. Après plusieurs
mois d’études techniques, la
phase de dépollution du site,
59000m² de Shon, entre autoroute
et palais de la glisse, pourra
enfin démarrer. "Le chantier
sera lancé à l’automne", estime
Antoine Nougarède.
La "locomotive" du pôle demeure
un multiplexe de 12 salles,
porté par Pathé-Les Trois
Palmes. Il sera flanqué de bars
et restaurants, qui assureront
une vie nocturne au lieu. Au premier
sous-sol, on trouvera sur
7000m², un Auchan gourmand,
nouveau concept d’hypermarchés
à taille humaine en France
: pas de "premier prix" ici,
mais une incitation à "l’achat
plaisir" et un positionnement
"équivalent de celui de Monoprix",
indique-t-on chez Icade.
Au rez-de-chaussée, autour
d’un mail unique, une soixantaine
de boutiques. Parmi elles,
quelques moyennes surfaces
(2 000 m²) du type H&M, Zara,
"Virgin ou Fnac, avec des négociations
bien avancées", sont attendues.
Depuis janvier, chez
Icade, deux personnes travaillent
à plein-temps sur les signatures
commerciales. Également
attendu, le parking du pôle
(1491 places), sera aussi celui
du palais de la glisse. "Le parking
a été dimensionné dans cet
esprit", éclaire Antoine Nougarède.
300 places supplémentaires
y seront ainsi créées en prévision
de rushs ponctuels sur la
patinoire.
L’absence de transports publics
performants à La Capelette,
des voies déjà saturées :
est-ce que cela ne refroidit pas
le promoteur ? "On ne remplit
pas un centre commercial avec
le métro", plaisante M. Nougarède,
désormais "déterminé à sortir
le projet le plus rapidement
possible

bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  bienvenou Lun 31 Jan - 19:13

OÙ EN EST LA ZONE D’AMÉNAGEMENT CONCERTÉE?
Des chantiers, mais un centre de transfert des déchets qui retarde tout

Des sites susceptibles
d’accueillir les déchets
seront proposés en 2011
dans le cadre du Plu.

Les grues se multiplient. Mais la Zac piétine, bloquée par le centre de déchets
.
EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 4_bmp11



Résorber les friches industrielles,
développer une zone résidentielle,
accueillir de l’activité tertiaire,
assurer la revitalisation de
ce secteur situé aux portes Est de
Marseille, désenclaver le quartier,
tels étaient les objectifs affichés à
la fin des années 90 avec cette Zone
d’aménagement concerté (Zac)
de La Capelette. Une partie a été
réalisée ou va l’être dans la zone
de concession, avec le palais de la
glisse et le centre commercial.
De l’autre côté du bd Bonnefoy,
c’est la Zac elle-même, avec un
projet de 2 000 logements, sur
plus de 30 hectares. Elle s’articule
notamment autour des futurs "Jardins
de Bonnefoy", la coulée verte
imaginée dans le prolongement
du parc du 26e Centenaire. La Zac
c’est aussi 40000m² de bureaux,
des nouvelles voies et une liaison
de transports en commun sur site
propre.
La réalisation des programmes
devait commencer en 2009 mais
elle a été freinée par le centre de
transfert des déchets dont le déménagement
est reporté. "Des hypothèses
ont été émises, mais sur
le fond, le déplacement n’est pas
acté", confirme Pascal Marchand,
directeur général adjoint de MPM.
Son déménagement (30M¤) avait
été envisagé dans le 11e, mais
abandonné car situé sur le tracé
de la future ligne LGV. "Il faut aussi
une bretelle d’autoroute que
seul l’État peut demander", ajoute
M. Marchand. "J’ai obtenu une
bretelle à St-Loup a rappelé Guy
Teissier, député-maire UMP des
9e et 10e arr. le soir de l’assemblée
générale du CIQ. Et si la ligne LGV
passe en souterrain, on pourrait
mettre les déchets au dessus."
"C’est un projet qui prendra des
années, reprend M. Marchand.
Des propositions seront avancées
dans le cadre du Plu cette année."
Ce déménagement, c’est l’une
des clés pour entrer dans la Zac.
Cela n’a pas empêché les projets
immobiliers de démarrer. Grues
et échafaudages dominent le quartier.
"Il s’agit de programmes privés,
explique Jean-Yves Miaux, directeur
général adjoint de Marseille
Aménagement. Nous, on
aménage la voirie et les réseaux
autour." Ce n’est pas ce que Marseille
Aménagement avait imaginé.
"On devait commencer la Zac
à partir du bd Bonnefoy, avec le
prolongement du parc, les logements,
un parking public de
500 places une crèche…", ajoute-
t-il.
En attendant, des friches ont
été prises d’assaut par les Roms
(bd des Acieries, rue Curtel…) et
les propriétaires de maisons qui
doivent être expulsés s’inquiètent.
"Il est urgent d’avoir une
plus grande lisibilité sur la Zac",
estime l’ UMP Royer-Perreaut.
En théorie, la Zac vise une recomposition
urbaine qui reproduit
à l’Est ce qu’Euroméditerranée
a fait au Nord. Mais sans les
transports. C’est l’autre point
noir de la Zac. L’avancée sur la ligne
en site propre est encore
conditionnée par le projet de faire
un tramway rue de Rome! "C’est
ici que nous avons besoin de transports",
clament d’une même voix
habitants et élus de secteur.
"Construire des logements sans
transports est une hérésie. Je
m’oppose dans la majorité qui est
la mienne à 1200m de tramway
pour 80M¤", fustige Guy Teissier,
maire de secteur. "Je voterai aussi
contre au conseil municipal",
ajoute Catherine Chantelot, adjointe
au maire UMP. Les habitants
rêvent à une ligne déjà baptisée
"13" qui ferait la liaison entre
Dromel et La Blancarde en passant
au coeur de la Zac. "Il faut au
moins un barreau entre Castellane
et Bonnefoy, insiste le maire.
MPM fait une étude sur la trame
circulatoire. Vous devez avoir une
action dans le cadre du Plu", dit-il
s’adressant aux habitants


La Zone d’aménagement
concerté s’étend sur 30 hectares
: 1500 à 2000 logements,
40000m² de bureaux et
25000m² de commerces,
40000m² d’espaces verts.
Surface du centre de
transfert des déchets(non
compris la déchèterie):
21700m² dont 5800m² loués à
la SNCF. Le centre de déchets
comprend aussi une zone de voie
ferrée attenante louée à Réseau
Ferré de France de 12700m².
1996. La Ville de Marseille a
confié en 1996, à Marseille Aménagement,
une convention publique
d’aménagement avec une
échéance en 2016. La réalisation
des programmes devait commencer
en 2009.
Première Zac à voir le jour
en 1997, la Zac Ferrié-Capelette,
créée au carrefour du boulevard
Schloesing et du boulevard
des Acieries, pour y fonder un
Village de l’automobile de sept
hectares, elle est en activité
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  aladin Mar 1 Fév - 17:54

CONFÉRENCES● Société des
Amis du Mucem. Mercredi 2 février,
18h,"Germaine Tillon",
par le Pr Christian Bromberger.
Entrée libre (dans la limite
des places disponibles)
➔ Maison de la Région, 61 la Canebière
Marseille.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  aladin Jeu 3 Fév - 13:37

Port de Marseille:
blocages et déclin
C’est le sombre tableau dressé par la Cour des comptes

Le port de Marseille, nº5 européen, est pointé du doigt par la
Cour des comptes en raison de ses grèves.

Le rapport public annuel
2011 de la Cour des comptes
n’est pas tendre pour le
port de Marseille. Ainsi que La
Provence l’a indiqué hier, le document,
confidentiel mais dont
nous nous sommes procuré le
détail, dresse en effet le constat
d’une situation "de blocage social
et de déclin". Ce n’est pas la
première fois que la Cour tance
le port et pose des recommandations.
Mais cette fois, elle porte
"une attention particulière au
Grand port maritime de Marseille
(GPMM), tant en raison de
son importance, que des inquiétudes
qu’il suscite". La fiabilité
est en effet l’indicateur de référence
pour les armateurs.
◗ LE CONSTAT
Malgré ses atouts, la productivité
de Marseille est inférieure à
celle des ports européens. De
96Mt en 2008, le trafic, deux fois
moindre que celui d’Anvers, a
chuté à 83 Mt fin 2009. Mais ce
recul, palpable dans la plupart
des secteurs et notamment les
conteneurs, est ancien. Quand
durant la période 1996-2008 le
trafic global des dix premiers
ports européens a été multiplié
par 2,7 %, il ne l’a été que par
1,5%à Marseille. Du coup, pour
le trafic conteneurisé qui n’a cessé
de croître, sa part de marché
n’est plus que de 2% et Marseille-
Fos a chuté au 27e rang
européen... "Au total, le bilan de
GPMM est très médiocre : le port
a échoué à s’inscrire, contrairement
à ses concurrents, dans l’exceptionnel
dynamisme du marché
des conteneurs", écrit la
Cour. Des résultats qui ne se
sont pas améliorés en 2010, car
avec un trafic global de 86 Mt, le
port n’est plus que le nº5 européen.
◗ LES CAUSES
La Cour dénonce "les conflits sociaux
incessants. Le paysage social
est dominé par un syndicat
(la CGT) qui tire sa force de l’histoire"
et n’hésite pas "à bloquer
tout accord collectif". Face à cela,
"la Cour souligne que, dans ce
contexte difficile, les pouvoirs publics
n’ont pas toujours fait preuve
du volontarisme nécessaire".
Son rapport met aussi en évidence
"une évolution différenciée"
entre Marseille où "la situation
sociale est particulièrement bloquée"
et Fos, "où l’ouverture à la
réforme portuaire est plus grande".
Le rapport évoque le caractère
inachevé de la réforme de la manutention
de 1992 qui a mensualisé
les dockers, et la préférence
des entreprises pour des groupements
d’employeurs "gérés
dans un tête-à-tête avec le syndicat".
Il dénonce aussi la faiblesse du
temps de travail d’un portiqueur
ou grutier rémunéré par
le GPMM: 3h30 par jour à Fos,
3 h à Marseille. "Compte tenu
des absences et du fini-parti (...)
la durée hebdomadaire du travail
s’établit à 14 h à Fos et à 12 h
à Marseille". Résultat: quand le
nombre moyen de mouvements
par portique est de
70000 à 80000 par an dans un
port européen, "au GPMM, le
taux d’utilisation est moitié
moindre". Et l’on en arrive aux
rémunérations : avec les salaires
et "les gratifications illégales",
"un portiqueur est susceptible
de gagner mensuellement entre
3 500 et 4 500 euros nets".
Une situation que la mise en
oeuvre de la réforme portuaire
en avril prochain doit abolir.
◗ LES ANOMALIES
De tout cela, la Cour déduit
que le GPMM maîtrise mal ses
dépenses de personnel et, surtout,
"que les objectifs du plan
d’entreprise 2005-2009 n’ont pas
été atteints" (...). La vigilance
constante des représentants syndicaux
a empêché toute adaptation".
Les hausses de rémunérations
sont "systématiquement supérieures
à 3% par an depuis
2005" et pour le personnel
ouvrier, "le salaire mensuel net
est de 2700 euros". Autre anomalie
: les heures de récupération
ne sont pas gérées. Enfin, l’absentéisme
a augmenté de 19,4%
entre 2004 et 2009.
Un contexte qu’il va falloir
transformer, mais qui "rend difficile
la mise en oeuvre de la réformeportuaire",
souligne la Cour.
Jean-LucCROZEL
La grève des transports pour la Corse se
poursuit. Quatre navires de la SNCM sont
encore restés à quai hier à Bastia et à Marseille.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  aladin Jeu 3 Fév - 13:43

Natation : Marseille voit grand
La cité phocéenne est candidate pour accueillir le grand complexe nautique voulu par Nicolas Sarkozy et qui fait tant
défaut à la France.
Une ambition naturelle pour une ville auréolée
des résultats extraordinaires des nageurs duCNM

C’était le complexe d’Aubervilliers qui devait voir le jour en mars 2012. La première pierre n’a jamais été posée, laissant la natation
française, pourtant au sommet,
sans l’équipement qu’elle mérite

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 4_bmp12


C'est une priorité
absolue car on a des
nageurs exceptionnels.
Le graver dans le
marbre avant 2012,
c'est mon objectif."
CHANTAL JOUANNO


67
C’était le coût en
millions d’¤ du projet
pour le centre
aquatique
d’Aubervilliers qui
devait être l’héritage de
la candidature (perdue)
de Paris aux JO 2012. Il
était censé accueillir
l’Euro en 2012

Le grand complexe aquatique,
tant espéré et même
supplié par une natation
française au sommet de son art,
verra-t-il le jour àMarseille ?
Le match est désormais lancé,
avec une contribution à hauteur
de 15 millions d’¤, selon la promesse
faite par le président Nicolas
Sarkozy.
Après l’éventualité d’une candidature
(La Provence du 18 janvier),
la Ville de Marseille entend
passer aux actes. "Par la voix de
Jean-Claude Gaudin, on va faire
savoir que l’on est candidat et
réaffirmer la position de Marseille,
affirme l’adjoint au maire
Richard Miron, qui se rendra au
ministère de l’avenue de France,
le 14 mars, pour une réunion
avec les élus du sport. Ce projet
est enthousiasmant".
Il est même urgent pour une
natation française sous-équipée
et incapable d’organiser une
compétition internationale depuis
1987 à cause d’un manque
d’infrastructures criant. Marseille
pourrait sauver une cause
nationale, priorité du chef de
l’État qui a annoncé vouloir "s'engager
pour que cet équipement
voit le jour et qu'on mobilise les
moyens nécessaires".
C’est devenu un cheval de bataille
de la ministre des Sports
Chantal Jouanno qui doit rencontrer
le président de la FFN Francis
Luyce, le 15 février, pour un
dossier qui doit être finalisé
"avant 2012", dixit la Ministre.
La question taraude : le projet
peut-il échapper à Paris ou au
Grand Paris ? "La province est
une hypothèse", assure le président
Francis Luyce.
Si Nice avance ses pions avec
le député-maire Christian Estrosi
(on évoque la Plaine du Var), le
pari de Marseille mérite d’être
lancé. "Marseille ne part pas avec
un handicap, assure Corinne de
Conti, chargée de communication
au ministère des Sports.
Tout est possible, l’important est
que la France organise un grand
championnat rapidement."
"En plein débat sur les délocalisations
et la réforme des collectivités
territoriales, ce serait un signal
fort, en plus de notre légitimité",
insiste Richard Miron.
"Parce que Marseille", plaide Frédérick
Bousquet , l’un des leaders
marseillais. Parce qu’à Marseille
justement, on dispose
d’une solide expérience en matière
d’événement de dimension
planétaire, et la natation (comme
le water-polo) a une histoire.
Un riche passé et un brillant futur
avec le CNM, fer de lance national
et institution bientôt centenaire.
"Nous avons une culture
fortement ancrée, rappelle Richard
Miron. À ce que je sache,
on compte un bon nombre de
champions et non des moindres
(Lacourt, Gilot, Bousquet, Meynard,
Mallet, ndlr)." Des ambassadeurs
qui, faut-il le rappeler,
pèsent 3 médailles mondiales (à
Rome en 2009), 8 médailles européennes
(à Budapest l’été dernier).
Un complexe aquatique
n’est-il pas non plus réclamé à
cor et à cri par la base, les clubs
et le président du Comité de Provence
Raymond Tappero, las
d’attendre un équipement dans
l’air du temps en 2004 déjà (un
programme de 40M¤ avait été
évoqué pour la construction
d’un stade nautique, boulevard
Shloesing)?
L'enjeu n'est pas seulement
sportif. Si l’une des premières finalités
est de se positionner
pour un grand championnat, un
tel équipement serait l’assurance
d’heures garanties pour les
jeunes et donc d’un bassin de
proximité pour toute une région
et au-delà. Si le coût de feu le
complexe d’Aubervilliers avait
été chiffré à 67M¤, cet équipement
phare pourrait être vite
amorti. "Cela serait un point de
ralliement, une base d’entraînement
et un lieu de stage pour
d’autres nations," défend le manager
du CNM, Romain Barnier.
Avec des retombées économiques
évidentes, notamment sur
l’hôtellerie. "On a un gros avantage,
estime Richard Miron. On a
déjà finalisé des études pour le
schéma directeur des piscines. On
peut imaginer un financement
avec un contrat de partenariat
public-privé comme pour le Stade
Vélodrome."Commepour rappeler
que Marseille est prête à relever
le défi...


La date se suffit à elle-même : 1987, c’est l’année de la dernière compétition
internationale (un championnat d’Europe à Strasbourg) sur
le sol français. Une éternité ! Aussi surréaliste soit-il, la France - la
meilleure nation sur l’échiquier européen de Budapest (21 médailles)
- est à ce jour incapable de proposer une candidature faute
d’un équipement répondant au cahier des charges des instances internationales.
Le projet d’Auvervilliers, promis malgré l’échec de la candidature
de Paris 2012 ? Aux oubliettes jusqu’au coup de tonnerre à
l’Élysée, le 17 janvier : à l’occasion des voeux au monde sportif, Nicolas
Sarkozy juge la situation "profondément incompréhensible". "On leur
avait promis (...), il faut toujours tenir ses promesses", avance le chef
de l’État, qui annonce une aide de "15 millions d'¤" débloquée par le
Centre national pour le développement du sport. L’équipe de France,
reçue après un Euro historique l’été dernier ), avait rappelé
l’urgence de cet équipement...

Fabien Gilot : "Ça serait magique
"Ici, avec le soleil,
on peut imaginer une
structure qui s’ouvre."
"À Marseille, on serait plus qu’à domicile, on serait chez nous !",
s’enthousiasme Fabien Gilot.

Au bord des bassins français,
toute la génération dorée vous le
dira : il y a une certaine frustration
de ne pas vivre un événement
majeur en France.
Fabien Gilot (26 ans),vice-
champion olympique, champion
du monde avec le relais
4x100m, entre autres, et l’un des
ambassadeurs du Cercle des nageurs
de Marseille, ne désespère
pas d’évoluer à domicile. "Ça ferait
plaisir d’avoir une compétition
internationale avant que
j’arrête ma carrière. À Marseille,
on serait plus qu’à domicile, on
serait chez nous! Quand le coeur
parle, c’est Marseille. Maintenant,
dans l’ambition de Paris de
présenter une nouvelle candidature
pour les JO, il y aura un lobbying
pour mettre ce complexe
aquatique dans le dossier. C’est
ce qui fera pencher la balance,
même s’il y a la place de le faire à
Marseille.
"Ici, on pourrait faire un complexe
complètement différent.
Avec le soleil, on peut imaginer
une structure qui s’ouvre... Ça serait
magique. Je ne sais pas encore
quelles seront les échéances,
mais je veux bien tenir jusqu’à
Rio (JO 2016) pour vivre ça en
tant que nageur (sourire)."
Son coach Romain Barnier,
rappelle que "Marseille s’impose
comme le centre de la natation
française. Il vante "l’attractivité
du Sud où se trouve la majeure
partie des pôles d’excellence (Marseille,
Nice, Antibes, Font-Romeu).
L’attractivité de la ville, de
la mer est un autre atout. Il n’y a
qu’à voir la force d’attraction des
meetings Mare Nostrum (Barcelone,
Canet et Monaco).On a le côté
glamour. Marseille est dotée
d’infrastructures hôtelières, un
tel projet a du sens et va dans la
lignée de Marseille capitale européenne
de la culture en 2013. On
serait enchantés, clame le Marseillais,
ardent défenseur d’un
circuit similaire à ce qui se fait
lors de la Golden League en athlétisme.
Ça permettrait d’élargir le
circuit des meetings événementiels,
dans le style d’un Open
EDF. Ça serait vraiment bien que
l’international vienne enfin à
Marseille
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  aladin Ven 4 Fév - 11:18

THÉÂTRE● "Jaz" est au Toursky. Jaz est l’histoire d’une femme
prisonnière d’un monde. Jaz est son nom. Il a peut-être à voir avec
la musique. Peut-être pas. Jaz ne sait pas, ne sait plus. On l’a toujours
appelée ainsi. Jaz est son nom. Mais que sait-on d’elle au juste
? Ce soir et demain à 21h, le Toursky donnera quelques éléments
de réponse en reprenant cette histoire forte de l’écrivain ivoirien,
Koffi Kwahulé, dans une mise en scène de Kristian Frédric, pour la
compagnie Les lézards qui bougent. La langue poétique y croisera
les nouveaux langages technologiques (vidéo, son).
➔ Ce soir et demain à 21h, Toursky, 16 promenade Léo Ferré (3e). 0 820 300 033
CLOWN● "Dumuscle et de la sueur" au Daki Ling. Après une semaine
de résidence, la King Size Cie est en mesure de proposer son
nouveau spectacle sous les voûtes du Daki Ling. Du muscle et de la
sueur s’annonce, en effet, comme une présentation de numéros de
portés acrobatiques dans la plus pure tradition du cirque. Sauf que
Gaston et Lulu ne semblent pas tout à fait sculptés pour l’exercice.
Pourtant, ils iront jusqu’au bout de leur exhibition. Stéphane Lafargue
et Olivier Trapon sont ces deux acrobates très drôles. A voir
ce soir et demain à 20h30 avec, en première partie, la Cie Talent
d’Achille et son C’est quoi l’amour ?.
➔ Ce soir et demain à 20h30, 5¤, Daki Ling, 45A rue d’Aubagne (1er), 04 91 33 45 14
MUSIQUE● Apéro. La compagnie La part du pauvre qui répète
son cabaret capillaire "Moi et mon cheveu" aux Bernardines avant
de le présenter dès jeudi prochain, s’évade ce soir à l’Équitable café
(à 20h, 54 cours Julien, 1er, 04 91 47 34 48). Tété Alhinho, Alvie Bitemo
et Laila Garin accompagnées de Lamine Soumano et Lionel
Elian y offriront les chansons qu’ils tissent autour de la beauté des
femmes noires, autant d’histoires de résistance et d’identité.
● Cité de la musique. La Magalone accueille ce soir, Claudia Sorokina
(soprano) et Julie Degiovanni (clavecin). Elles chantent l’amour
version XVIIIe siècle (à 20h30, 245 bd Michelet, 9e). Dans l’auditorium
(à 20h30, 4 rue Bernard Dubois, 1er) l’électro prend le relais
avec un cabaret poétique où Jacques Diennet et Annabelle Playe
dessinent des paysages sonores atypiques (04 91 39 28 28).
● Flamenco. Juan Vicente Abardonado au piano, Antonio "El titi"
Abardonado à la guitare et Ruben Pas au saxo offriront une session
de flamenco nuevo latino à l’Entre-pots ce soir (24, rue de la Grande-
Armée 1er,0950784005).
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  bienvenou Lun 7 Fév - 16:31

CLASSIQUE
"Carmina Burana", un spectacle
monumental au Dôme

Les danseurs de l’opéra national d’Ukraine interprètent
les poèmes de cette "roue de la fortune" célébrissime

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 1_bmp19

La troisième tournée
du show soutenu par Eve
Ruggieri s’arrête à Marseille



Ce Carmina Burana, cantate
ultra-classique de Carl Orff,
s’annonce à grands renforts de
chiffre : 160 artistes, des tarifs
avantageux (20 ¤) pour attirer la
foule des grands jours et déjà
plus de 48 000 spectateurs
conquis. Le chef d’orchestre
d’origine ukrainienne, Grigori
Penteleïtchouk à l’origine du
show n’en revient d’ailleurs
pas, car "l’histoire a commencé
par hasard", avoue-t-il. D’heureuses
coïncidences ont aussi
permis à ce directeur artistique
et musical de s’adjoindre l’enthousiasme
d’Eve Ruggieri qui
fait office de récitante aux côtés
des puissants orchestre,
choeurs et ballet de l’Opéra national
d’Ukraine basé à Lviv.
Cette version, grand public et
"surprenante" dit le chef de
l’aventure contée et dansée fera
halte à Marseille en mars. En
première partie, un autre ballet
célèbre, Carmen de Bizet, sur lequel
la fidèle animatrice de Radio
Classique posera aussi ses
mots pour mieux convier à s’imprégner
de ces monuments du
répertoire. G.G.
Le 17 mars au Dôme, billets en vente
dans les points habituels.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  aladin Mar 8 Fév - 15:00

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 748459IMGP3898
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  aladin Mar 8 Fév - 15:01

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 637662IMGP3902
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  aladin Mar 8 Fév - 15:04

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 486049IMGP3901
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  bienvenou Mer 9 Fév - 16:27

Parc des calanques:
découvrez le tracé
EXCLUSIF Frioul, calanque de Port-Miou, port de Cassis
et baie de La Ciotat sont exclus du coeur de parcmarin

Le tracé sera soumis à l’approbation de l’assemblée générale du Groupement d’intérêt public (GIP) des calanques vendredi

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 23_bmp10
Calanques: la radeSudet le
Frioul sortentducoeurdeparc
Négocié avec l’État et présenté vendredi
, un document fixe les limites du parc terrestre et marin

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 25_bmp11

Douze ans de travail, des
centaines de réunions,
des engueulades, des embrassades,
des dizaines d’études
scientifiques et techniques,
des discussions à n’en plus finir,
des manifestations de rejet
ou de soutien... c’est ce qu’il
aura fallu pour en arriver là.
Vendredi, cette carte (ci-dessus)
que La Provence a réussi à se
procurer en avant-première sera
soumise à l’approbation de
l’assemblée générale du Groupement
d’intérêt public (GIP)
des Calanques, la structure qui
porte ce projet de parc national
depuis sa création, en 1999. Si
une majorité l’approuve, c’est
ce document qui fixera les limites
terrestres et marines du futur
parc, pour peu que la Commission
nationale de la protection
de la nature (CNPN), puis
le Comité interministériel des
parcs nationaux (CIPN) n’y
trouvent rien à dire d’ici la fin
du mois de mars.
Qui a suivi de près les différents
épisodes de ce dossier
comprendra sur le champ les
principaux arbitrages que cette
carte suggère. À commencer
par le maintien de la rade sud
de Marseille et de l’archipel du
Frioul hors des limites du coeur
de parc, comme le souhaitaient
une majorité d’élus phocéens
et la plupart des usagers. L’extension
du coeur de parc à cette
zone sensible était pourtant
souhaitée par la ministre de
l’Écologie, Nathalie Kosciusko-
Morizet, qui avait fait
connaître ses intentions par
écrit dès sa prise de fonction,
en novembre 2010. Une conviction
ministérielle que Guy Teissier,
président du GIP des calanques
et Hugues Parant, préfet
d e R é g i o n e t d e s B o u -
ches-du-Rhône, ont visiblement
réussi à faire vaciller le 21
décembre dernier à Paris, lors
d’une réunion sur le futur parc
national dans le bureau de Nathalie
Kosciusko-Morizet.
Autre confirmation, le maintien
hors parc de la calanque de
Port-Miou et d’une bonne partie
de la baie de Cassis, comme
le souhaitait la maire (UMP) Danièle
Millon, réélue triomphalement
en 2009 après avoir fait
campagne sur ce thème auprès
de sa population. Pour les mêmes
raisons, les zones urbanisées
et le vignoble de Cassis
sont également exclus du périmètre,
histoire de ne subir aucune
contrainte une fois le parc
créé.
De même, le secteur des Goudes
est-il maintenu dans le périmètre
d’adhésion, mais à l’extérieur
du coeur de parc, comme
le souhaitaient la plupart des
habitants de ce quartier singulier.
Du côté de La Ciotat, on notera
que les réserves exprimées
à de multiples reprises par le
maire (UMP) Patrick Boré ont
été entendues. À l’exception
d’une zone incluant le Bec de
l’Aigle, l’île Verte et la calanque
de Figuerolle, la quasi-totalité
de la commune, baie et littoral
compris, restera à l’écart du
parc national. Plus à l’est, les
communes de Saint-Cyrsur-
Mer, Bandol, Sanary et
Six-Fours auront en revanche
la possibilité d’inscrire une partie
de leur territoire dans le périmètre
d’adhésion du futur
parc, y compris l’île des Embiez,
propriété de la Fondation
Paul Ricard.
Dernier point: les zones interdites
à la pêche. Sensiblement
plus étendues qu’initialement
prévu, elles ne représenteront
qu’un peu plus de 10%de la superficie
du coeur marin et ne
concerneront que des secteurs
identifiés comme très propices
à la reproduction des animaux
marins, notamment les poissons
et les crustacés



11 février 2011 Assemblée générale
du GIP visant à approuver
la version 2 de la charte.
Mars 2011 Avis du conseil interministériel
des Parcs nationaux.
Avril 2011 Approbation du projet
de charte V3. Lancement de
la consultation. Délibération des
collectivités.
Juin-juillet 2011 Enquête publique
pour au moins 1,5 mois.
Septembre-octobre 2011
Analyse des avis de la commission
d'enquête. Assemblée générale
pour approbation du projet
de charte finale (V4).
Novembre 2011 Transmission
du projet de charte aux trois préfets
et au ministre de l'Environnement.
Décembre 2011 Arrêt du projet
de création. Transmission au
Conseil d'État pour examen et
prise du décret créant le parc.
2012 Signature du décret. Installation
du conseil d'administration
du parc. Dissolution du GIP
et arrêt du périmètre effectif du
Parc national


Missionné en novembre par la ministre de
l’Écologie pour hâter la création d’un parc
terrestre et marin dans le massif des calanques,
Hugues Parant s’est beaucoup investi
pour que ce dossier aboutisse enfin.
❚ Sur quels points a-t-il fallu arrondir les
angles pour en arriver à un tracé susceptible
de faire consensus ?
La lettre de mission de la ministre de l’Écologie
était très claire : il s’agissait à la fois de préserver l’esprit originel
de ce projet de parc, à savoir une partie terrestre consistante qui englobe
le massif des calanques et cap Canaille, mais aussi d’y ajouter
une composante marine significative, décidée à l’issue du Grenelle de
l’environnement, avec un minimum de 10% de zone de non-pêche à
l’intérieur de ce périmètre. Les propositions qui seront présentées
vendredi sont en ligne avec les objectifs de l’État.
❚ Plus de dix ans après le lancement de ce projet, il était impératif
de lui donner un coup d’accélérateur ?
Il était effectivement temps que ce projet aboutisse. En dix ans, l’urbanisation
a en effet gagné du terrain et il était urgent d’aller au bout de
ce processus et de mettre en oeuvre ce parc, sans pour autant en faire
une contrainte.
❚ Comment vous y êtes vous pris pour lever les blocages ?
Partant du principe que les Marseillais, les Ciotadens et les Cassidains
avaient jusque-là très bien réussi à préserver ces espaces, l’idée était
de faire en sorte qu’ils continuent à en profiter comme ils l’ont toujours
fait, sur la base d’un périmètre défini, à terre et en mer, et d’une
charte de nature à garantir la préservation de ces espaces sur la longue
durée. C’est dans cet esprit que nous avons travaillé


Plus proche collaborateur de Guy Teissier,
président du GIP des calanques, Lionel
Royer-Perrault ne crie pas encore victoire.
❚ Que pouvez-vous dire du périmètre qui sera
soumis vendredi à l’approbation de l’assemblée
générale du GIP ?
Qu’il s’agit pour l’heure d’une proposition qui
doit encore franchir plusieurs étapes avant
d’être considérée comme définitive. Cela étant,
il s’agit de la proposition la plus consensuelle possible, dans la mesure
où elle est le fruit, à la fois d’une concertation sans précédent, par son
ampleur et sa durée, et d’échanges intenses entre le GIP, le préfet de
Région et les services du ministère, qui souhaitaient tous aboutir rapidement.
❚ Logiquement, ce tracé devrait donc être approuvé ?
Tout a été fait et pensé pour que ce soit le cas, mais on ne peut pas
considérer comme acquis un vote qui n’a pas eu lieu. Nous ne sommes
donc, ni dans le triomphalisme, ni dans le défaitisme. Il s’agit d’un projet
éminemment compliqué pour lequel Guy Teissier s’est battu avec ténacité,
afin de trouver les points de consensus entre les différentes parties
prenantes. Mais nous serons pleinement satisfaits qu’une fois toutes les
étapes franchies, même si nous n’avons jamais été aussi près du but.
❚ Les zones de non-pêche qui ont été définies conviennent-elles aux
pêcheurs?
Les points de blocage les plus saillants ont été levés et des compromis
acceptables ont été trouvés. Nous sommes d’ailleurs convaincus qu’à
l’image des parcs existants, celui des calanques finira par être plébiscité
par les pêcheurs, qui en tireront rapidement les bénéfices sur le plan
quantitatif et qualitatif.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  aladin Jeu 10 Fév - 12:45

"Marseille n’est plus seulement une ville de foot affraid cyclops


EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Imgp3910
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  aladin Jeu 10 Fév - 13:24

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Imgp3916
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  bienvenou Ven 11 Fév - 11:03

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 669191IMGP3980
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  bienvenou Ven 11 Fév - 11:28

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 484164IMGP3985
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  bienvenou Ven 11 Fév - 12:36

Euromed II sera chauffé
et climatisé à l’eau de mer
ÀCap-Pinède, une usine de thalassothermie
pour économiser 75 %d’énergie

François Jalinot et Guy Teissier (Euroméditerranée), le préfet Hugues Parant, Xavier Lefort et
Grégoire Calleja (Ademe), veulent faire d’Euromed II un exemple de développement durable
EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 456_bm11

À 50m de profondeur,
l’eau de mer est à 13º,
hiver comme été.


L’idée relève à ce point du
bon sens qu’on se demande
bien pourquoi il a fallu
attendre 2011 pour qu’elle se
concrétise. Dans le cadre de
l’aménagement d’Euromed II,
l’établissement public Euroméditerranée
envisage en effet
d’installer une "boucle à eau de
mer" sur les 170ha de l’opération,
pour chauffer l’hiver et réfrigérer
l’été les 2 à 3 millions de
mètres carrés de logements, de
commerces et de bureaux qui
doivent être construits à partir
de 2012 à l’intérieur de ce périmètre.
C’est en tout cas ce qu’a
confirmé hier Guy Teissier, président
d’Euroméditerranée, à
l’occasion de la signature d’un
accord-cadre pluriannuel entre
l’établissement public qu’il préside
et l’Agence de l’environnement
et de la maîtrise de l’énergie
(Ademe), qui interviendra
dans ce projet comme support
technique et co-financeur.
L’idée, c’est donc d’aller puiser
au large, à environ 50m de
profondeur, une eau de mer à
température constante (13º hiver
comme été) et de l’amener
vers une ferme énergétique
qu’Euroméditerranée envisage
de construire à proximité de
l’échangeur routier de Cap Pinède.
L’hiver, cette usine fabriquerait
de la chaleur en récupérant
les calories contenues dans
l’eau de mer, selon le même
principe de fonctionnement
que les pompes à chaleur.
L’été, cette eau à 13º servirait à
réfrigérer l’ensemble des bâtiments
du périmètre, en utilisant
là encore les technologies
basées sur l’échange thermique.
Selon François Jalinot, directeur
général d’Euroméditerranée,
la mise en place de cette
"usine de thalassothermie" devrait
permettre d’économiser, à
niveau de confort égal, jusqu’à
75% de l’énergie nécessaire au
chauffage et à la climatisation
des bâtiments à partir de technologies
classiques. L’investissement
pour cette boucle à eau
de mer est estimé à environ
65M¤. Porté par la Ville, qui en
aura la maîtrise d’oeuvre, cet
équipement devrait être exploité
par un opérateur privé. Des
"boucles à eau de mer" fonctionnent
déjà à Monaco et, depuis
peu, à La Seyne-sur-Mer,
desservant des logements, des
hôtels, des commerces et de
nombreux bâtiments publics.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  aladin Sam 12 Fév - 13:47

MUSEES EN DETRESSES
EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 747629IMGP4008

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 131734IMGP4012
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  aladin Sam 12 Fév - 14:48

Une pensée va s’éteindre
À l'heure où Marseille Provence
2013, qui a choisi Albert Camus
comme figure de référence, s'apprête
à devenir capitale européenne
de la culture, on apprend que
la Région Paca a décidé de retirer
son soutien à la revue "La pensée
de midi" créée et rédigée à Marseille,
qui doit son nom et son inspiration
à Albert Camus.
Ce désengagement voue "La pensée
de midi" à une disparition imminente.
Lieu de pensée collective,
cette revue littéraire et de débats
d'idées, publiée depuis 10 ans
chez Actes Sud, a été à l'origine de
nombreuses découvertes dont celle
de l'immense écrivain Alaa
al-Aswani (l'auteur de "L'immeuble
Yacoubian") dans un numéro
entièrement consacré à la littérature
égyptienne (2004). Au fil de
ses dix ans et de 31 numéros, "La
pensée de midi" a abordé la plupart
des phénomènes culturels,
artistiques, politiques et de société
qui traversent le monde méditerranéen
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  aladin Dim 13 Fév - 12:13

Baignade interdite : des explosifs retrouvés au Frioul
Publié le samedi 12 février 2011 à 14H32



C'est rarement le moment à cette époque, mais ça l'est encore moins depuis hier, car des explosifs qui dateraient de la 2ème Guerre Mondiale ont été localisés au Frioul. Ils sont immergés dans les eaux de l'île de Ratonneau, à proximité de la Pointe de l'Escourbidon. Ce sont des plongeurs qui auraient fait cette singulière découverte. Les plongeurs de la vedette "L'Huveaune" de la gendarmerie maritime de Marseille sont d'abord intervenus sur les lieux, avant d'être relayés par le groupe de démineurs de la Marine nationale.

Du coup, le maire de Marseille a pris dès hier un arrêté municipal d'interdiction de la baignade, mais aussi de la plongée, dans un rayon de cinquante mètres. Concrètement, il s'agit évidemment de sécuriser le site. Une expertise des lieux commencera dès lundi. Le 21 septembre dernier, le chalutier "Notre-Dame de la Garde" avait remonté dans ses filets un obus de 40 cm de diamètre sur 1,5 mètre de long.


D. T.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  bienvenou Lun 14 Fév - 16:38

IMMOBILIER● Marseille
manque de bureaux. Selon
l’opérateur DTZ, le marché
s’est redressé en 2010 avec
une croissance de 11%, le pôle
Euroméditerranée confirmant
son statut de premier pôle tertiaire
avec près de 60%des
transactions réalisées. Pour
autant, l’offre immédiate de
bureaux se réduit faute de
constructions neuves. Une situation
qui pourrait durer jusqu’en
2014. À noter que l’an
dernier, 180M¤ ont été investis
àMarseille, 190M¤ àNice
et 130M¤ à Nîmes.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA - Page 21 Empty Re: EUROMEDITERRANEE ...VA CHANGER LE VISAGE DE MASSILIA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum