LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal

RODEZ AF // CFA

+9
domenico belli
sergio1212
banjo
Alfredo71
pilou
cannelle
bienvenou
aladin
Admin
13 participants

Page 12 sur 40 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 26 ... 40  Suivant

Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  bienvenou Sam 11 Sep - 11:10

Dur, dur de jouer à 9 contre 11 aussi Shocked
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  bienvenou Mar 28 Sep - 13:37

ALLEZ RODEZ ET ALLEZ MIDI PYRENNEES cheers

REPOUSSEZ CES ASSAILLANTS NORMANDS
Very Happy


National. Au pied du mur le RAF doit s'imposer
Rodez. Le RAF reçoit Pacy ce soir à 20h dans le cadre de la dixième journée. Derniers les Ruthénois sont sous pression.

A Fréjus vendredi dernier Julien Lorthioir avec ses partenaires du RAF ont bien failli ramener le gain du match nul

Vendredi soir, les footballeurs ruthénois se sont à nouveau inclinés hors de leurs bases. Défaits par une solide formation de Fréjus, les hommes de Franck Rizzetto ont accumulé leur sixième revers de la saison en neuf journées de championnat. Un triste bilan qui enfonce un peu plus le club « sang et or » dans les bas fonds de ce championnat National.

La semaine qui arrive avec la réception, ce soir de Pacy sur Eure et le déplacement à Alfortville, samedi, s'annonce comme primordiale pour savoir si oui ou non, le RAF a sa place dans ce championnat National version 2010/2011 ?

En effet, lors de ces deux prochaines rencontres, le RAF doit remporter 6 points pour lancer sa saison et éviter une crise sportive.

Aussi, ce soir, e match contre l'équipe de Laurent Hatton a son importance pour un groupe qui a grandement besoin d'accumulé du capital confiance. La générosité est là, l'envie de bien faire aussi mais la confiance n'est pas forcément au rendez-vous.

6 points
Le Raf a besoin des six points que lui offrent ces deux confrontations de la semaine.

Pacy sur Eure est une formation toujours difficile à manœuvrer. Les Pacéens ont retrouvé, vendredi soir le chemin de la victoire devant un des cadors de ce championnat : Amiens. Après une série de trois matchs sans victoire dont deux défaites, les joueurs de l'Eure abordent cette rencontre en Aveyron avec de la sérénité. Solides défensivement, la bande à Laurent Hatton veut continuer sur cette lancée victorieuse, ne serait ce que pour se rapprocher un peu plus de la première partie de tableau.

Les Aveyronnais, de leur côté, n'ont pas le choix. Incapables de prendre des points à l'extérieur, les coéquipiers de Grégory Ursule ne peuvent plus se permettre le luxe de laisser filer des points à la maison.

Les supporters attendent une équipe ambitieuse, désireuse de jouer vers l'avant. Une équipe qui décide de prendre sa destinée en main et non de subir et de glisser lentement mais sûrement vers l'étage inférieur.

Le RAF parviendra t il à se sublimer pour enfin nourrir les espoirs de maintien de ces plus fidèles supporters ?

Pacy et Alfortville, les futurs adversaires des Ruthénois représentent sans aucun doute les deux oppositions les plus importantes depuis le début du championnat.


--------------------------------------------------------------------------------

Le chiffre : 10
Journée > Un quart du championnat. On jouera ce soir la dixième journée de la saison ce qui représentera le passage au premier quart du championnat. Avec une seule victoire en poche, le RAF qui encaisse trop de buts devra débuter ce soir un autre quart de saison plus réactif.


bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  bienvenou Mer 29 Sep - 16:51

RODEZ AF // CFA - Page 12 201009292174_zoom

National. Vainqueur, le Rodez AF se rend la vie plus facile
Par un but à zéro le RAF a dominé Pacy hier soir . Grâce à ce résultat Rodez quitte la dernière place du championnat



Sur le banc en fin de match Grégory Ursule a été décisif pour pousser Rodez vers sa deuxième victoire en lui donnant ce caractère qui lui manque si souvent.


Ouf ! Le RAF a battu Pacy, un match qui sentait le souffre de l'enfer du National. En effet, il était inimaginable de perdre cette rencontre programmée avant un prochain, Alfortville - RAF, dont l'issue sera déterminante pour la suite de la saison.

C'est pourquoi, aborder ce déplacement en région parisienne par une victoire représente la meilleure des préparations.

Aussi, on ne retiendra que le succès obtenu sur les Pacéens et l'on ne s'étendra pas sur la manière de l'obtenir. Actuellement, Rodez est convalescent à tous les niveaux.

Pour autant, hier soir, l'entame de la rencontre a été bonne. Pacy en a été surpris et contrit. Les Normands ont ainsi passé 45 minutes à se chercher sur le terrain. Ensuite, la seconde période, plus laborieuse, s'est enrichie du but de Benoît Patin. Abandonné en milieu de terrain par les visiteurs, le Ruthénois a pu s'appliquer tout à loisir pour expédier une frappe droite et puissante dans la lucarne de Renard tétanisé sur sa ligne. De 25 m, Patin a eu la réussite qui l'avait fui à Fréjus dans le même exercice vendredi dernier.

Chance
Il faut bien que la chance tourne un peu pour venir contrarier la cascade de blessures qui s'abat sur le RAF. Dernier en date, Grégory Ursule, contraint de ne pas entrer en jeu du fait d'une douleur ressentie à l'échauffement. Un mal pour un bien néanmoins car le capitaine a servi ses partenaires en fin de match en étant depuis le banc un véritable douzième homme. Invectivant ses coéquipiers, leur rappelant le besoin de monter plus haut sur le terrain, de ne pas reculer, il a servi efficacement la cause de son équipe. C'est d'ailleurs une attitude qui fédère un groupe, lui donnant ce caractère que l'on déplore si souvent absent au RAF. D'ailleurs dans ses propos d'après match, le président, Pierre-Olivier Murat (lire ci-contre) le signalera.

Effectivement, c'est avec du caractère que ce RAF pourra se maintenir. Il doit trouver en lui l'énergie de grignoter place après place pour se sauver. Hier, les Ruthénois sont passés de la dernière place à la dix-septième place. Il faut encore en gagner une pour ne plus être du mauvais côté du classement. C'est pourquoi l'on repense à ce prochain Alfortville-RAF. Rodez doit le gagner. Sans cela, tout sera plus compliqué. L'occasion est trop belle de lancer la saison. Il ne faut pas la gâcher.


--------------------------------------------------------------------------------

Rodez 1 - Pacy 0
A Rodez , au stade Paul-Lignon, Rodez bat Pacy 1 à 0

(mi-temps : 0-0)

Temps doux, bonne pelouse, arbitrage de M Janin, 800 spectateurs

But Rodez : Patin (77e)

Avertissements à Rodez : Mallein (68e) , Chougrani (91e)

Avertissement à Pacy : Denoyers (44e) , Cvitkovic (91e)

Rodez : Chazottes, N'Tolla, Laneau, Mallein, Faviana puis Chougrani (77e), Laoudihi, Patin, Castanier, Moura-Komenan, Alet puis Darchy (71e), Sané puis Lorthioir (64e)

Pacy : Renard, Dieye, Denoyers, Domrane, Fofana, Niakaté puis Domrane (86e), Huysman, Cvitkovic , Scotte, Ramdani puis Meslin (51e), Elouarri puis Barbosa (77e), Esombe


--------------------------------------------------------------------------------

Le chiffre : 10
Fatigue> Un combat de fin de championnat. L'enjeu de la rencontre entre deux équipes de bas de classement conjugué à la fatigue d'un match disputé le mardi ( les deux formations avaient joué le vendredi précédent) ont été des raisons significatives pour que ce Rodez-Pacy n'atteigne pas un haut niveau de technicité. A Rodez, on retiendra particulièrement Benoît Patin pour sa frappe somptueuse de 25 m donnant le but de la victoire au RAF.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  aladin Ven 1 Oct - 14:38

jeudi 30 septembre 2010

Raf...ales jeudi 30 septembre

Menu de la 11 e journée Vendredi Créteil - Amiens 20 heures
Samedi Gueugnon - Guingamp 18 h Pacy/Eure - Rouen 18 h Plabennec - Cannes 18 h 30 Gap - Niort 19 h Beauvais - Strasbourg 20 h Luzenac - Orléans 20 h Alfortville - Rodez 20 h Fréjus - Bayonne 20 h Dimanche Paris FC - Bastia 15 h

Ursule a ressenti une gêne à la cuisse Initialement prévu comme titulaire dans le onze du Raf mardi soir, Gregory Ursule a dû finalement renoncer alors qu'il prenait part à l'échauffement. La faute, selon Franck Rizzetto, à « une gêne ressentie à la cuisse » qui l'a obligé à céder sa place à Freddy Castanier au seinde l'équipe de départ.
Rodez rejoint la capitale demain Alors que le match face à Alfortville est prévu samedi soir à La Courneuve (93), en banlieue parisienne,les Ruthénois partiront en bus affraid dès demain matin, à 9 heures, pour rejoindre la capitale.

aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  aladin Ven 1 Oct - 14:49

RODEZ AF // CFA - Page 12 201009301213_zoom

National. Des raisons d'espérer pour le RAF
Football
Patin vient de marquer, les Ruthénois exultent et retrouvent espoir./


Une victoire doublement importante mardi soir à Paul-Lignon pour le RAF. Sur le classement puisque cette victoire conjuguée aux défaites de Colmar, Bayonne, Alfortville et Gueugnon permet aux Aveyronnais de gagner trois places à 1 point de sortir de la zone rouge détenue par Gap.

Ensuite sur l'état d'esprit de l'équipe actuellement dans une spirale positive. Après la victoire sur Beauvais et la bonne prestation de Fréjus cette victoire arrive à point nommé pour faire le plein de confiance avant d'aller défier Alfortville un candidat direct des Ruthénois dans l'objectif du maintien. Maintient car pour le moment c'est le but prioritaire d'un groupe encore fragile. Pour preuve encore une entame de match timide, jouant sur la réserve sans oser prendre de risque. Une crispation à domicile que cette victoire doit faire disparaître afin d'éviter un syndrome. Bizarrement les joueurs du RAF semblent plus libérés loin de leur base à l'image du match de Fréjus où tout en jouant défensivement ils ont su « lâcher » leurs coups et mettre en danger un adversaire de valeur. Une prudence qui a nuit au rendement de l'équipe. Heureusement pour les Ruthénois

, Pacy visiblement était venu en terre aveyronnaise avec pratiquement aucune intention de se découvrir ayant pour objectif de repartir avec le partage des points.

C'est à la demi-heure de jeu que Rodez monopolise le milieu de terrain sous l'impulsion d'un excellent Patin relayant à bon escient plusieurs séries de passes pour un non moins bon Sané prouvant qu'en bonne condition physique le coach pourra compter sur lui. Au retour des vestiaires, Pacy a fait illusion qu'une dizaine de minutes avant de retomber dans la prudence la plus totale loin de démontrer les valeurs d'un passé proche. Il revient comme une récompense à Patin de délivrer ses partenaires grâce à un geste technique plein de sang-froid. Est-ce le déclic attendu, ce qui sur c'est la meilleure santé dans les têtes et les intentions de jeu. Dès samedi les Ruthénois ont l'occasion de confirmer un redressement au classement si peu qu'ils jouent encore plus libérés
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  bienvenou Jeu 7 Oct - 16:25

Football - National (11e journée) : Alfortville - Rodez
Bonsoir et bienvenue au Parc des sports de Marville à La Courneuve (93) où Alfortville, 21e et dernier, accueille Rodez, 17e, à 20 heures.

Arbitre : M. Miguelgorry.
Les équipes
Alfortville : Scribe - Reine-Adelaïde, Medaci (cap.), Couton-Pinto, Zanoni - Silva Nascimento, Bonan, Nakkaa, Taïbi - Moukouri, Doumbia.
Remplaçants : Schneider, Kimbembe, Bensaada, Kemas, Botadjine.
Entraîneur : William Longuet.
Rodez : Chazottes - N'Tolla, Mallein, Massot, Faviana - Castanier (cap.), Laneau, Patin - Sané, Alet, Lorthioir.
Remplaçants : Auzépy, Chougrani, Laoudihi, Moura-Komenan, Darchy.
Entraîneur : Franck Rizzetto.



LE DIRECT

ALFORTVILLE 0 - RODEZ 2


90e+3 C'est terminé à Alfortville. Rodez signe son troisième succès de la saison et s'extirpe de la zone rouge. En revanche, pour les Franciliens, bons derniers, c'est la soupe à la grimace.

90e Avertissement à Alfortville pour Nakka.

88e Alfortville ne baisse pas pour autant les bras et continue de pilonner le but de Chazottes qui réalise un très bon match.

84e BUT pour Rodez ! Darchy, esseulé côté gauche, trouve Lorthioir d'une merveille de centre. De l'entrée de la surface, le Ruthénois ne se pose pas de question et place une volée imparable. Rodez tient son but de "Jésus".

81e Alfortville accuse visiblement le coup.

80e Le coup franc de Lorthioir manque la lucarne d'un bon mètre.

78e Changement à Alfortville. Silva Nascimiento est remplacé par Boutadjine.

76e BUT pour Rodez ! Lorthioir, côté gauche, enrhume son vis-à-vis avant de centrer. Darchy, oublié au second poteau, reprend le cuir de volée.

75e Mallein est encore contraint à intervenir juste devant Moukouri.

72e Changement à Rodez. Laoudihi remplace Laneau.

71e Les Ruthénois subissent mais parviennent tout de même à se créer une occasion grâce à Lorthioir dont la reprise frôle le montant du but adverse.

68e Bel arrêt de Chazottes contraint à la parade sur une tête plongeante à bout portant de Kemas.

65e Le corner est facilement capté par Chazottes.

64e Moukouri s'échappe dans le dos de la défense mais son tir est repoussé in extremis en corner par Mallein.

63e Le centre tendu d'un Alfortvillais est bien capté par Chazottes.

62e Double changement au Raf. Darchy et Moura-Komenan remplacent respectivement Alet et Sané.

58e Les débats sont toujours aussi stériles.

57e Changement à Alfortville. Taïbi, touché, est remplacé par Kemas.

55e Rodez multiplie les longs ballons vers l'avant. Sans inquiéter les locaux.

52e Avertissement à Alfortville. Silva Nascimiento est averti pour un tacle les deux pieds avants.

48e Le Raf est reparti sur les mêmes bases. Passé le milieu de terrain, les attaquants "sang et or" sont livrés à eux-mêmes.

46e Sur un centre adverse, Massot est à deux doigts de tromper Beuve qui, vigilant, claque le cuir en corner.

45e C'est reparti.

45e+2 C'est la mi-temps. Le match est bel et bien un duel entre mals classés...

45e+1 Laneau, du talon, sauve Rodez sur un centre puissant.

45e+1 Le coup franc de Lorthioir trouve les deux poings de Scribe.

45e Avertissement à Alfortville. Kimbembe, tout juste entré, se signale immédiatement par un tacle par derrière sur castanier. L'arbitre n'hésite pas.

45e Rodez est contraint d'évoluer en contre.

44e Remplacement à Alfortville. Le capitaine Medaci laisse sa place à Kimbembe.

43e Avertissement à Rodez. Mallein est averti.

41e Poteau pour Alfortville. Une incompréhension entre Castanier et Faviana parvient jusqu'à Taïbi qui trouve Moukouri dans la surface. Celui-ci, dos au but, se retourne et frappe mais son tir trouve le bois.

40e Le jeu est très hâché ce soir. les coups de sifflet de l'arbitre n'y sont pas étrangers.

39e Long ballon de Patin qui parvient jusqu'à Lorthioir. Mais le tir de ce dernier est contré avant d'échouer dans les bras de Scribe.

38e Rodez en profite pour obtenir son premier corner. Mais celui-ci ne donne rien.

37e Un joueur de l'UJA est touché et se fait soigner sur le bord. Les locaux sont à dix.

35e Sur un ballon en profondeur, Chazottes est trop court. Un alfortvillais en profite et remet en retrait pour Moukouri dont le tir échoue à côté.

34e Les Franciliens insistent mais ne trouvent pour l'instant pas la faille.

32e Altercation entre Sané et Medaci. L'arbitre intervient et sort deux cartons jaunes.

31e La tendance s'est à nouveau inversée. Alfortville ayant repris le dessus, et Rodez éprouvant des difficultés à remonter le ballon.

29e Sur un ballon aérien, Chazottes est percuté avant de relâcher la balle. L'arbitre coupe court à l'action.

28e Doumbia hérite du cuir dans la surface et transmet à Taïbi dont le tir s'envole au-dessus du cadre.

27e Troisième tentative de Lorthioir pour toujours le même effet.

25e Le coup franc côté droit de Taïbi est repris au second poteau mais Castanier veille au grain et contre.

24e Sur un nouveau centre venu de droite, Nakka tente une bicyclette acrobatique. Le ballon est repoussé.

23e Pour son retour, William Massot effectue un gros début de match.

22e Les corners se multiplient pour les locaux mais ne donnent pas grand-chose.

21e Il suffit de le dire pour que N'Tolla se manque côté droit et ne commette la faute, donnant à l'UJA un bon coup franc qui ne donne rien.

20e Alfortville ne touche plus beaucoup de ballons. Rodez a pris les commandes du match.

18e D'un coup franc à 40 mètres, Lorthioir trouve la tête d'Alet qui dévie. Mais personne n'a suivit alors que la défense adverse était bien statique.

17e Les Alfortvillais ne rechignent pas à aller au contact. Et, comme d'habitude, c'est Alet qui en fait souvent les frais.

15e A l'image de Massot et Mallein, Rodez a repris le fil de son match et réussit à se tenir plus haut sur le terrain.

13e Première situation dangereuse pour le Raf. Alet chipe le ballon dans les pieds d'un défenseur et transmet à Patin qui prend sa chance de 25 m. Sa frappe manque le cadre d'un rien. Scribe était battu.

12e Le Raf est trop souvent en sous-nombre pour espérer contrarier Alfortville.

10e Environ 200 spectateurs ont pris place dans le stade.

9e Le coup franc lointain de Lorthioir trouve encore une fois les bras de Scribe, le portier adverse.

7e Rodez perd trop vite le ballon au milieu de terrain pour pouvoir construire.

5e Les Val-de-Marnais ont manifestement décidé de jouer dans le dos de la défense ruthénoise.

4e Lorthioir tente sa chance de 20 m. Son tir, trop écrasé, est facilement capté par Scribe.

3e Entame difficile pour des Ruthénois qui sont acculés sur leur but.

2e Première occasion pour les locaux. Sur un centre, Taïbi est oublié au second poteau. Sa reprise est repoussée par Chazottes.

1re Premier coup franc dangereux pour Alfortville repoussé par Faviana.

1re Le coup d'envoi est donné par les Alfortvillais.

0 Les vingt-deux acteurs pénètrent sur le pré.

0 Le speaker annonce les compositions. Julien "comptoir" prendra place en attaque du côté ruthénois...

0 Les joueurs viennent de rentrer aux vestiaires.

0 Les deux équipes sont actuellement dans deux dynamiques totalement opposées. Alfortville reste sur trois défaites consécutives dont une face à Amiens la semaine dernière, 3-1, alors que Rodez vient de remporter deux de ses trois derniers matches.

0 Les deux équipes sont à l'échauffement dans un stade qui sonne pour le moment bien creux
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  aladin Ven 8 Oct - 12:01

le RAF POUR LA PASSE DE TROIS
APRES PACY ALFORTVILLE ..? CRETEIL
Football > National
Rodez - Créteil :
Le groupe de Rodez : Chazottes, Boukhit, Chougrani, Mallein, N'Tolla, Faviana, Massot, Laneau, Castanier, Patin, Moura-Komenan, Vignes, Sané, Alet, Darchy, Laoudihi

Le groupe de Créteil : Kerboriou, Trivino, Abbar, Bong, Golliard, Gondouin, Mahon de Monaghan, Rémy, Da Cruz, Dubeaux, Laïfa, Le Postollec, Youssouf, Carlier, Lesage, Marques
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  aladin Dim 10 Oct - 13:09

Mercredi, Rodez à Paul-Fédou
Après sa défaite vendredi soir à Paul-Lignon face à Créteil (0-1), Rodez reste tout juste au-dessus de la ligne de flottaison avec un petit point d'avance sur le premier relégable, Gap. Après quatre bons matches, les joueurs du RAF sont retombés dans leurs travers. D'ou une analysesans concession de son président, Pierre Olivier Murat : « C'est vraiment très décevant. Le match de Luzenac devient capital. Il faut aller en Ariège pour gagner devant une formation qui vient de faire une grosse performance chez le leader Amiens ». Expulsé vendredi et donc absent face aux « rouge et bleu », Samuel Darchy ne dit pas autre chose : « Maintenant, il faut aller gagner à Luzenac. Tous les matchs sont là pour être gagnés ». En l'emportant, l'USL mettrait les voisins aveyronnais à 11 points et s'assurerait une place bien au chaud au milieu du classement. Mais ce « derby midi-pyrénéen » a toujours été très serré. Méfiance. C'est mercredi à 20 heures à Paul-Fédou
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  aladin Dim 10 Oct - 13:27

RODEZ AF // CFA - Page 12 201010100838_zoom

10/10/2010 10:12
Football. National. Rodez ne doit pas se tromper d'objectif...
Football. National. Battu sur le score de 1 à 0 par Créteil, le onze ruthénois a déçu des supporters qui croyaient à son renouveau.



Moura-Komenan et ses coéquipiers ont subi la qualité technique des joueurs de Créteil, vendredi soir, à Paul-Lignon.

Le match terminé contre Créteil, et perdu (0-1), beaucoup de personnes sont parties critiques de Paul-Lignon. Pourtant, au regard des semaines passées, des nombreux matchs joués à l'extérieur, Rodez a proposé une excellente partie face aux Franciliens. C'est un paradoxe qui n'est pas de la provocation. Pour le démontrer, on prend en élément de comparaison la dernière sortie à Alfortville où ce public, déçu de Paul-Lignon, serait parti à la mi-temps tellement la prestation de ses favoris l'aurait déçu ! C'est pourquoi , après ce Rodez-Créteil, il faut positiver.

Les Franciliens n'ont marqué qu'un seul but malgré un potentiel technique nettement supérieur aux Aveyronnais. Ensuite, il y a quelques semaines, face à ce même Créteil, le RAF aurait encaissé plus d'un but. On a trop vite oublié la façon avec laquelle les Aveyronnais abordaient leurs matchs et les développaient… Le temps efface certaines choses mais certainement pas le sentiment que ce RAF 2010-2011 jouera toute la saison le couteau sous la gorge pour se maintenir en National.

Deux compétitions dans ce championnat
L'une pour monter, la seconde pour ne pas descendre, épreuve dans laquelle Rodez est engagé.

Les dernières victoires ont eu pour conséquence de sortir le RAF de la dernière place mais pas de l'engager vers le milieu de poule. C'est ce décalage de regard qui a eu pour effet de décevoir de nombreux spectateurs à l'issue du match perdu face à Créteil, vendredi dernier. Beaucoup croyaient au renouveau sportif après quelques matchs victorieux. C'est une erreur. Il y a juste eu une amélioration. Le championnat des Ruthénois se nomme Alfortville, Bayonne, Colmar, Gueugnon, Gap, Orléans, Pacy et pas plus. Au-delà, il s'agit d'un autre niveau dans lequel le RAF n'a pas le potentiel de s'y glisser. Il lui restera, par contre, l'occasion de réaliser des coups comme ce fut le cas contre Beauvais, il y a peu. C'est réducteur mais cette lucidité a pour conséquence de mieux gérer l'avenir pour se sortir d'un piège toujours prêt à se refermer. C'est pourquoi, sur le terrain, il reste important de faire du jeu. Avec ses moyens, contre Créteil, Rodez a conservé ce cap et en a compliqué le football de son adversaire. Réduits à dix, les Aveyronnais ont eu la tâche encore plus difficile sans sombrer à la marque. Maintenant, tout se jouera à l'extérieur. Soit le RAF gardera (enfin) le cap du jeu ou restera figé à jamais sur une défense à plat et sous pression avec un milieu dégarni. Inutile d'être devin pour savoir que la deuxième formule conduira directement au CFA.


--------------------------------------------------------------------------------

Le chiffre : 16
Classement > Onze points. Le RAF occupe la seizième place du championnat, ce qui lui donnerait le droit de rester en National la saison prochaine au cas où le championnat s'arrêterait là. Il reste néanmoins trente journées à disputer avant que la compétition ne s'achève...


--------------------------------------------------------------------------------

Fait de jeu. Le métier de Créteil fait la différence.
Rodez naïf sur le coup
Le onze cristolien était supérieur au onze aveyronnais. Techniquement, les Ruthénois n'ont jamais pu prendre en défaut une formation solide qui, durant quatre-vingt-dix minutes, a été toujours présente sur le porteur du ballon. Toujours placée, toujours disponible, l'équipe d'Hubert Velud a maîtrisé son match. Malgré tout, les occasions des visiteurs n'ont pas été pléthore, loin de là. Un point important ressort inévitablement pour expliquer le déroulement de cette rencontre. Créteil a fait preuve de d'avantage d'expérience que la jeune formation rouergate. Le meilleur exemple, l'unique but de la rencontre. Jean-Michel Lesage, l'ancien Havrais qui n'est pas le premier venu, a reçu un véritable cadeau de la défense ruthénoise. Un seul joueur au mur, en pensant que le gaucher cristolien allait centrer son coup franc, et tout le monde est surpris. L'attaquant francilien frappe d'un extérieur du pied gauche d'école et envoie le cuir dans la lucarne de Chazottes, une erreur de placement qui coûte cher. Tout le long du match, Créteil a montré son expérience. Même les joueurs ruthénois qui ont de la bouteille se sont fait prendre au jeu. Tactiquement aussi, Créteil a montré sa supériorité. Le positionnement des visiteurs sur le terrain a d'ailleurs surpris le staff rouergat. Même dans la provocation, les « sang et or » se sont fait piéger. Le gardien cristolien n'a pas été exempt de tout reproche dans son attitude mais, au final, il n'a pas pris de carton. Au contraire, Samuel Darchy, sur ses deux seules fautes du match, a écopé d'un double carton jaune. Nous le savons, cette équipe ruthénoise est jeune et demande à progresser. Mais ce championnat National est intraitable. Il faut apprendre vite.


--------------------------------------------------------------------------------

Interview. Adrien Faviana (défenseur du RAF).
« Je suis très déçu »
Quel est votre premier sentiment après cette seconde défaite à domicile de la saison ?

Je suis évidemment très déçu. Nous avions tous à cœur de continuer sur notre lancée. Seulement voilà, tout ne s'est pas déroulé comme nous l'aurions souhaité. On peut dire que nous sommes passés à côté du match. Même si l'envie était bien présente, nos intentions de jeu n'ont pas été réalisées.

Pensez-vous que vous avez eu un contrecoup physique après vos dernières prestations plutôt bonnes ?

Peut-être, mais nous ne devons pas oublier que nous avons eu une semaine complète pour récupérer. Nous avons manqué de mouvement pour venir à bout de cette équipe de Créteil.

Vous aviez un client en face ?

Créteil est une équipe expérimentée mais je pense que si nous avions joué sur notre vraie valeur, nous aurions pu obtenir un meilleur résultat vendredi soir.

Que vous a-t-il manqué ?

Nous avons eu chacun à notre tour nos bonnes périodes dans cette rencontre. Le problème c'est que nous ne les avons pas eues même temps. Il y a eu du positif et nous devons nous appuyer sur cela pour travailler ce qui ne va pas.

Cette semaine, vous abordez deux rencontres importantes ?

Nous allons à Luzenac en championnat et à Sévérac en Coupe de France. Nous irons avec l'envie de s'y imposer. Nous le devons à nos supporters. Le match de Luzenac est important car nous devons tout faire pour rester là où nous sommes du bon côté de la ligne rouge. C'est certain, la déception est atténuée ce soir par les résultats de nos adversaires directs dans la course au maintien
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  aladin Mar 12 Oct - 15:20

samedi 9 octobre 2010

Samuel Darchy: «Je ne suis pas le messie»


Deux buts et une passe décisive
en 82 minutes passées sur le pré. Un ratio digne d'un goleador en pleine forme. Pourtant, l'attaquant rouergat Samuel Darchy -celui qui à 30 ans a choisi cet été de revenir aux sources- est loin de disposer de tous ses moyens. Tenu éloigné des terrains à cause d'une fracture du métatarse (pied) contractée fin juillet, il a retrouvé la compétition un peu en avance voilà trois semaines face à Beauvais. Entré en cours de jeu, il a inscrit son premier but sur son premier ballon, signant le premier succès de sa formation aux abois jusque-là. Quatre matches plus tard, le Raf sort de la zone rouge et se trouve aujourd'hui 15e. Difficile alors de ne pas lier cette (re)naissance du groupe «sang et or» au retour tonitruant de l'attaquant au physique de 3e ligne de rugby. Mais l'ancien Clermontois ne veut pas tirer la couverture à lui. Loin de là même. «
Je ne suis pas le messie, ni Zorro. Je bénéficie du bon travail de l'équipe. Comme à Alfortville
(succès du Raf 2-0 et deuxième but du natif de Marvejols, NDLR)
où le travail de sape de mes coéquipiers m'a permis de marquer.»
Un état d'esprit irréprochable qui le rend d'autant plus précieux. Avec Gregory Ursule et William Massot, il forme même un trio de «cadres trentenaires» très intéressant pour l'entraîneur Franck Rizzetto. Notamment sur les bancs des vestiaires ou lors des moments délicats sur la pelouse où sa jeune garde, bien que talentueuse, est apparue bien tendre cet été.
S. Darchy : « Je prends autant de plaisir à faire des passes décisives »
Un début de saison catastrophique
forcément difficile à vivre pour Samuel Darchy: «
C'est clair que c'est très frustrant de ne pas pouvoir aider tes coéquipiers. Mais le groupe travaillait bien et se montrait, et se montre toujours d'ailleurs, réceptif au discours du coach. Ça, c'est très important et ça prouve aussi la force d
e l'équipe.Je savais que les efforts des gars allaient finir par payer.» Un discours auquel il semble personnellement adhérer. D'ailleurs, ne lui parlez pas de schéma tactique trop frileux ou d'attaquants qui redescendent trop bas:
«C'est ça le foot moderne! L'attaquant doit défendre, ou sinon tu ne peux pas jouer. On le voit même au plus haut niveau avec des joueurs comme Eto'o.» Décidément, Samuel Darchy a vraiment le profil pour s'épanouir à Rodez. Il y a d'ailleurs fort à parier qu'il ne tarde pas à devenir le chouchou de Paul-Lignon.
Que Paul-Lignon redevienne imprenable
La pression populaire reste d'ailleurs intense sur celui qui a fait ses premières armes sur le piton et qui revient aujourd'hui au bercail. Pour beaucoup d'observateurs, il a le profil parfait pour devenir le grand buteur que l'équipe aveyronnaise et tous ses supporters attendaient depuis l'accession en National. Mais lui prévient: «
Je ne suis pas ce qu'on peut appeler un grand buteur. Bien sûr que si je peux marquer 20buts, je ne vais pas me gêner. Mais je prends autant de plaisir à faire des passes décisives. D'ailleurs par le passé lors de mes saisons pleines, j'ai donné plus de ballons de but que je n'en ai marqué.
C'est mathématique (sourire).» Et à l'heure d'affronter
les Cristoliens, le «Monsieur plus» du Raf-quoi qu'il en dise! - ne veut pas entendre parler d'autre chose que de la victoire: «
Créteil, ça doit être trois points de plus pour nous, c'est tout. Il faut passer devant eux au classement. La manière, on verra plus tard, quand on aura la quarantaine de points nécessaires pour le maintien.» Cela a le mérite d'être clair. Et le colosse d'1,85 m pour 84 kg précise : «
On n'a pas de calcul à faire. On en est encore aux bases de notre construction, aux fondations je dirais même. On revient mieux, c'est bien. Mais on a juste fait le strict minimum, on a brûlé tous nos jokers, notamment à domicile. Il faut que Paul-Lignon redevienne imprenable, que les équipes aient peur de venir nous y affronter.
» Chiche!

L'ex-Clermontois assure qu'il sera à 100% de ses capacités fin octobre
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  aladin Mer 13 Oct - 14:26

RODEZ AF // CFA - Page 12 201010121982_zoom

12/10/2010 08:19 | Jean-Marc Nicolet
National. "Luzenac, un match spécial à disputer" pour Rodez
Jean-Simon Chazottes, gardien de but du RAF, évoque la rencontre de mercredi.



Jean-Simon Chazottes évolue dans les buts ruthénois depuis cinq rencontres.



Ce fut un match compliqué avec une défaite vendredi dernier face à un bon Créteil ?

Créteil est une équipe techniquement bien au-dessus de nous. Ils nous ont pressés très haut, comme ils étaient bien en place les possibilités d'attaque pour nous étaient réduites à pratiquement zéro. Notre seule solution était de balancer devant mais à ce jeu cela ne passe pas.

Physiquement vous avez souffert ?

Non, physiquement on est bien, si on était en dessous tactiquement c'était simplement qu'on avait du mal à se replacer pour les contrer. Et quand on avait le ballon le vis-à-vis était aussitôt sur le porteur du ballon. On n'a pas réussi à aligner 3 passes de suite. Non, physiquement on est bien.

Comment analysez-vous la seconde période ?

On était mieux et je n'ai pas eu d'intervention difficile à faire, de notre côté non plus on n'a pas eu d'actions dangereuses. Même avant la sortie de Darchy les occasions été rares. On n'a pas trouvé la solution pour les déborder, pourtant j'ai le sentiment qu'on a fait un match correct dans le fond de jeu, mis à part le peu d'occasions de but. On a mieux joué que contre Alfortville et pourtant c'est une défaite.

Sur le but, surpris, mal placé, comment l'analyser ?

Le coach nous avait prévenus des qualités de frappe de Lesage. Je ne le connais pas assez pour m'en être méfié. J'ai franchement pensé au centre, c'est pourquoi j'ai mis qu'un homme au mur. C'est rageant car il frappe directement et marque.

C'était votre cinquième prestation en National. Quel est votre bilan ?

3 victoires et 2 défaites, donc plutôt satisfait. En venant de DH je m'entraîne que depuis 3 mois avec le groupe. J'apprends beaucoup, mon but est de montrer au coach qu'il peut compter sur moi. Ces 5 matchs sont pour moi l'occasion de montrer ma valeur, un souhait réalisé. Il faut que je continue à travailler le jeu aérien. Mes points forts, je pense, sont sur la ligne de but, la lecture de jeu, et je progresse dans la communication avec ma défense. Quant à mon approche du championnat avec ma petite expérience je vois des équipes plus ou moins techniques mais toutes sont très physiques. Je pense comme tout le monde qu'il y a deux championnats en un, il faut que l'on gagne le nôtre.

Le RAF joue à Luzenac, mercredi cela sera aussi physique, serez-vous titulaire ?

C'est un adversaire que l'on connaît bien. Il est de notre région. On a joué contre lui en amical avant que le championnat ne débute. C'est donc spécial. Il faudra se battre encore plus car ils voudront nous battre chez eux. Quant à ma titularisation je ne sais pas, le coach ne m'a rien dit pour l'instant. Anthony (Beuve) est rétabli. Vivre 5 matchs en National c'est que du bonus qui va m'aider à progresser
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  bienvenou Jeu 14 Oct - 12:23

jeudi 14 octobre 2010

Rodez replonge à Luzenac Rodez replonge à Luzenac


On s'attend
à un match difficile, d'autant plus qu'on se rend dans l'Ariège bien diminués. » L'entraîneur ruthénois Franck Rizzetto avait prévenu avant d'aller affronter la formation de Luzenac, chez elle dans son antre de Paul-Fédou, hier pour le compte de la 13e journée de National. Et le quart d'heure de jeu n'était pas encore arrivé que la bande à Sébastien Mignotte confirmait les craintes du technicien rouergat. Pourtant, le Raf, à défaut d'agir, a bien réagi, très bien même, se montrant conquérant notamment après la pause. Mais face au onze pyrénéen, la marche était trop haute pour des «sang et or» qui n'ont pas réussi à faire trembler les filets. Articulés en 4-2-3-1, avec un Sané peu inspiré seul en pointe, les Aveyronnais ont alterné le bon et le moins bon durant le premier

acte. Leur retard à l'allumage leur a en tout cas sacrément compliqué la tâche. Car Fori, bien servi par Karaboualy, ne se privait pas d'ouvrir la marque d'une tête hors de portée de Chazottes juste avant le quart d'heure de jeu. Un but qui a, au moins, eu le mérite de réveiller des visiteurs qui parvenaient par la suite à récupérer le ballon plus souvent, sans toutefois se montrer véritablement dangereux dans le jeu placé. Seuls les coups francs ou tirs lointains venaient conclure les schémas ruthénois. Voulant à tout prix éviter de retomber dans la zone rouge, les hommes du président Pierre-Olivier Murat attaquaient la deuxième période pied au plancher. Les Ariégeois étaient dépassés. Physiquement atteints. Leurs velléités offensives oubliées. La gnaque «sang et or» donnait des ailes à Benoit Patin et les siens qui enchaînaient de bonnes séquences. Paul-Fédou se faisait même silencieux. Un silence annonciateur d'un réel danger pour les supporters ariégeois. Eh bien non! Car à trop dominer sans concrétiser, les Aveyronnais se faisaient contrer. Hergault revêtissait la tenue de bourreau pour le Raf. Chazottes s'inclinait pour la seconde fois. Un coup de massue pour le capitaine Freddy Castanier et ses hommes.
A contrario, une cure de jouvence pour les joueurs de Christophe Pélissier. Le derby venait de rendre son verdict. Le 3-0 a même été évité de justesse. Un nouveau revers, le deuxième consécutif et le 8
e cette saison, qui renvoie les gars du chef-lieu dans le rouge. Premiers relégables à égalité de points avec Gap. Un revers qui les fait aussi retomber dans le doute et même la torpeur après leur retour en forme de la fin septembre.
à luzenac, aurélien parayre
À l'image de Moura, le Raf a bien lutté mais a chuté.
AP LUZENAC 2 RODEZ 0 Au stade Paul-Fédou. Mi-temps: 1-0. Arbitre: M. Silas Billong assisté de M. Bremont et Herbrard. Environ 700 spectateurs.
Luzenac:
Fori (14e), Hergault (75e).
Avertissements
Rodez: Chazottes-N'Tolla, Laneau, Massot, Faviana-Patin, Castanier-Laoudihi (Guerbert, 72e), Moura-Komenan, Lorthioir-Sané (Alet, 78e).

bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  aladin Ven 15 Oct - 11:51

vendredi 15 octobre 2010

Rodez: l'éclaircie n'a duré que 11 jours


C'en est devenu presque
une phrase banale. Mais ô combien pertinente. «
En football, tout va très vite», entend-on ici et là. Le Rodez Aveyron Football pourrait, lui, faire sien cet «adage» sans que personne ne s'en étonne. Pour preuve, alors qu'on le croyait sinon guéri, au moins sur le chemin de la convalescence, le Raf a dégringolé. Échafaudé en l'espace de quatre journées marquées par trois succès et un revers «probant» à Fréjus-Saint-Raphaël, le château de cartes ruthénois s'est effondré. Les hommes de Franck Rizzetto avaient pourtant réussi à s'extirper d'une si peu accueillante zone rouge et d'une place de lanterne rouge tout sauf reluisante. L'éclaircie n'aura finalement duré que onze jours. Tout va donc très vite. Battus par Créteil dans leur antre de Paul-Lignon (1-0),

vendredi dernier, les coéquipiers de Lorthioir ont remis ça mercredi sur la pelouse de Luzenac (2-0), reprenant ainsi leur place parmi le «club des cinq» virtuellement condamnés.
Tout n'est pas non plus à jeter
Nous sommes une équipe qui se cherche. Maintenant, nous devons nous appuyer sur ce match à Luzenac et cette utilisation du ballon pour la suite, réclame le technicien «sang et or».
Malgré le résultat, les joueurs ont d'ailleurs dû prendre plus de plaisir mercredi qu'à Alfortville». Seulement, au final, c'est bien une défaite que le Raf a ramenée de son pèlerinage en Ariège. Une défaite, sa huitième de la saison, qui aurait pu être évitée si ses joueurs, et notamment Sané, avaient su faire preuve de ce réalisme affiché face à Pacy (1-0) et à Alfortville (2-0). Un instinct de «tueur» que les Luzenaciens se sont, eux, approprié, comme un signe supplémentaire de leur confiance et de leur dynamique actuelles. «
Dominer n'est pas gagner», dit l'adage. Les Ariégeois l'avaient bien compris. Rodez saura-t-il le faire mentir à l'occasion du 5e tour de coupe de France à Sévérac? Réponse samedi soir.
max.r.
Julien Lorthioir et Rodez occupent aujourd'hui la place de premier relégable (17e).

aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  bienvenou Lun 18 Oct - 15:44

16.10.2010
Sévérac-Rodez (Coupe de France, 5e tour)
Bonsoir et bienvenue au stade de la Catonnerie, où Sévérac (DHR) reçoit Rodez (National). Coup d'envoi à 19h00.

Equipes :

RODEZ : Beuve - Faviana, Auzépy, Massot, Chougrani - Patin, Castanier (cap.) - Laoudihi, Moura-Komenan, Lorthioir - Darchy.

- remplaçants : Chazottes - Laneau, Delmas, Alet, Sané.

SEVERAC : Lejeune - Amouroux, Arnaud Recouly, Yannick Arnal, Maxime Galibert - Julien Recouly, Tulsa - Azdad, Commayras, Barascud - Kévin Arnal (cap.).

- remplaçants : Vincent Galibert, Benoit, Majorel, Herbet, Dumont.

Arbitre : M. Amouroux.



LE DIRECT

SEVERAC - RODEZ : 0-1

Les Sévéragais protestent et se plaignent auprès de l'arbitre. Leur frustation est légitime, mais c'est Rodez qui poursuit sa route en Coupe de France.

90+5; L'arbitre siffle la fin du match.

90+4. BUT pour Rodez ! Lorthioir a transformé le coup de pied de réparation.

90+2. M. Amouroux siffle un penalty pour Rodez pour une faute sur Sané qui semble très sévère.

90. Après une glissade, Massot se tient la cuisse et peine à se relever, alors qu'il n'ya plus de changement possible.

88. Long coup-franc de Barascud, facilement capté par Beuve.

86. Il ne reste plus qu'une poignée de minutes aux Ruthénois pour faire la différence avant la prolongation.

85. La pelouse est maintenant gorgée d'eau.

83. Dans la foulée, les Cheminots se procurent un contre qui débouche sur la tentative de Barascud qui passe à côté des buts de Beuve.

82. Incroyable sauvetage de Lejeune, qui sauve son camp une première fois alors que Maxime Galibert était proche de marquer contre son camp, avant de récidiver devant Thibault Alet qui avait récupéré le cuir.

81. Majorel remplace Commayras pour le dernier changement sévéragais.

79. Deuxième changement à Sévérac. Yannick Arnal sort, Hébert rentre.

79. Troisième et dernier changement à Rodez : Sané remplace Darchy qui s'est blessé sur l'action précédente.

78. Tir de Moura repoussé par Lejeune.

76. Grosse occasion pour le Raf. Alet entre dans la surface de réparation, fixe Lejeune, et centre à ras de terre devant le but pour Darchy. L'avant-centre ruthénois se jette, mais est trop court de quelques centimètres pour pousser le ballon au fond du but vide.

75. Lorthioir tente sa chance sur un coup-franc lointain, capté sans difficulté par Lejeune.

72. Deuxième changement à Rodez : Laneau remplace Auzépy.

72. Carton jaune pour Yannick Arnal.

69. C'est William Massot qui hérite du brassard.

69. Alet prend la place de Castanier à Rodez.

67. Lejeune rate son dégagement au poing à la suite d'un coup-franc de Lorthioir. Cette erreur reste sans conséquence pour les locaux.

66. Premier changement pour Sévérac. Vincent Galibert remplace Azdad.

63. Lorthioir écope d'un carton jaune pour protestation.

61. La pluie fait son retour sur le stade de la Catonnerie, alors que les supporters locaux donnent de la voix pour pousser leurs protégés.

59. Les hommes de Freddy Castanier sont mieux depuis la reprise et se rapprochent de plus en plus du but de Lejeune. Les Sévéragais parviennent à résister pour l'instant mais jusqu'à quand ?

58. Corner de Lorthioir repris de la tête par Massot. Le tir n'est pas cadré.

55. C'est la première véritbale alerte sur la cage de Lejeune Sans conséquence pour les locaux.

54. Sur un corner de Lorthioir, Darchy saute plus que tout le monde et catapulte le ballon au fond des filets. M. Amouroux refuse le but pour une faute de l'avant-centre.

51. Contre pour les Sévéragais. Le ballon de Julien Recouly est trop long pour Barascud.

50. L'ancien ruthénois Commayras tente sa chance de loin. Son tir file dans les nuages...

48. La physionomie de jeu n'a pas changé en ce début de seconde période. Les Ruthénois monopolisent le ballon, mais n'arrivent pas à se montrer dangereux.

47. Ce sont les 22 mêmes acteurs qui rentrent sur la pelouse, alors que la pluie a totalement cessé de tomber.

46. Sévérac donne le coup d'envoi du second acte.

Si les Ruthénois ont eu le monopole du ballon en première période, ils n'ont réussi à inquiéter Lejeune que sur des tentatives lointaines. Après 45 minutes de jeu, l'exploit reste donc possible pour les Sévéragais.

45+1. M. Amouroux siffle la mi-temps.

43. Alors que la mi-temps se profile, Rodez n'a toujours pas fait la différence...

41. C'est maintenant un véritable déluge qui s'abat sur la Catonnerie.

40. Moura-Komenan récupère le ballon en bonne position, s'avance, et se présente seul devant Lejeune. Son tir piqué passe juste au-dessus de la transversale.

39. Les hommes de Franck Rizzetto ont du mal à trouver des espaces dans la défense bien regroupée des Sévéragais.

37. La pluie redouble d'intensité.

36. Lorthioir déborde côté gauche, mais est bien repris par Amouroux qui concède la touche.

35. 600 spectateurs environ sont venus assister au match ce soir.

33. Les équipiers de Freddy Castanier mettent le pied sur ballon, mais ont du mal à pénétrer dans la surface locale.

31. Coup-franc de Lorthioir à 30 mètres du but. Son tir puissant contourne le mur, et manque de peu de tromper Lejeune, qui s'y reprend à deux fois pour bloquer la sphère.

29. Après un début de rencontre difficile, les Cheminots semblent avoir pris la mesure de la situation, et posent de plus en plus de problèmes au club du chef-lieu.

27. Les "sang et or" se contentent pour l'instant de faire circuler le ballon, mais se situent trop loin du but gardé par Lejeune.

25. Kévin Arnal s'écroule dans la surface ruthénoise. L'arbitre ne bronche pas.

24. Les équipiers de Gregory Commayras reprennent du poil de la bête, à l'image de ballon cafouillé devant la surface ruthénoise, débouchant sur un dégagement en catastrophe de Faviana.

23. Amouroux tente sa chance du milieu de terrain. Son tir file loin au-dessus de la transversale.

21. Les incursions des Cheminots dans le camp ruthénois suscitent l'euphorie dans les tribunes, mais ne sont pour l'instant pas assez dangereuses pour inquiéter Beuve.

19. Le corner ne donne rien.

18. Grosse séquence de jeu de la part des équipiers de Freddy Castanier, qui ont longtemps confisqué le ballon. L'action se termin par un tir de Lorthioir à 20 mètres des cages, détourné en corner par Lejeune, solide en ce début de rencontre.

16. Les Sévéragais ont du mal à prendre la mesure de leur adversaire en ce début de rencontre.

14. A noter que Rodez n'a plus été éliminé en Coupe de France par une équipe qui lui est hiérarchiquement inférieure depuis 2 ans et une défaite à Luzenac. De plus, la dernière élimination du Raf par un club aveyronnais remonte à 2005, avec un revers à Onet.

13. Laoudihi tire le coup de pied de coin, sur lequel Lejeune rassure sa défense en captant le cuir avec autorité.

12. Chougrani obtient un corner pour Rodez.

9. Les Cheminots comptent sur le soutien de leur public pour réaliser l'exploit face au Raf.

8. Alors que les conditions de jeu sont hivernales(temps frais et crachin), les hommes de Franck Rizzetto dominent en ce début de rencontre.

5. Moura dévie de la tête pour Darchy, qui se présente face à Lejeune. Le portier sévéragais dévie la tentative de l'avant-centre ruthénois en corner.

4. Le coup de pied de coin ne donne rien.

3. Premier tir de la rencontre. Laoudihi prend sa chance de l'extérieur de la surface et oblige Lejeune à détourner en corner.

1. C'est parti ! Rodez a donné le coup d'envoi.

0. Sévérac, de son côté, est classé 8e dans sa poule de DHR.

0. Le plus célèbre des Sévéragais, Michel Poisson, ancien entraîneur du Raf, est bien entendu présent dans les tribunes.

0. Premiers relégables, les Ruthénois tenteront d'oublier en coupe leurs difficultés en championnat.

0. Les joueurs s'échauffent dans un stade qui a bien entendu fait le plein pour ce match de gala.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  bienvenou Ven 22 Oct - 10:20


Avant l'entrée en lice des clubs de L2, le RAF jouera son sixième tour de Coupe de France dans le nord de Toulouse au Girou FC équipe de PH petit Poucet de la compétition en Midi-Pyrénées.


RODEZ AF // CFA - Page 12 201010222168_zoom

22/10/2010
National. Rodez sous pression devra gagner samedi
Football. National. Rodez recevra l'équipe d'Orléans samedi soir pour un duel de mal-classés.



En Coupe de France, samedi dernier, le RAF a souffert pour se qualifier contre l'équipe de DHR de Sévérac sur la marque de 1 à 0.

M. Demain, à 20 heures, au stade Paul-Lignon : Rodez reçoit Orléans.

Après leur qualification plutôt difficile en Coupe de France, la semaine dernière, sur la pelouse du stade de la Catonnerie à Sévérac-le-Château, les Ruthénois reprennent, demain soir, le chemin du championnat National.

Au programme, les coéquipiers de Freddy Castanier accueillent sur leur pelouse du stade Paul-Lignon un des promus cette saison en National, Orléans.

L'équipe du Loiret réalise une première entame de saison plutôt correcte.

Avec un match de moins que les Aveyronnais, les hommes de Yann Lachuer possèdent trois points de plus. Il est évident qu'une victoire ruthénoise serait une bonne opération comptable devant un concurrent direct au maintien.

Les trois points de la victoire seraient aussi l'occasion de booster le capital confiance plutôt mis à mal ces dernières semaines.

Très en dedans sur ses dernières prestations, l'équipe de Franck Rizzetto est à la recherche d'une certaine sérénité lui permettant enfin de sortir mais aussi de s'éloigner de cette maudite zone rouge.

Orléans est un client coriace
Les Ruthénois sont avertis, les joueurs de Yann Lachuer ont la réputation de ne rien lâcher. Auteurs d'un bon nul sur leur pelouse de la Source devant Amiens lors de la dernière journée, les coéquipiers de Rolamellah Nouar viennent en Aveyron pour faire un résultat afin de récupérer des points trop souvent perdus à domicile.

Armés offensivement par des garçons habitués aux joutes de National, comme Kassi Ouedraogo, l'attaquant qui avait bien failli sauver Moulins la saison dernière, l'arrière-garde « sang et or » devra se montrer sur son meilleur jour pour contrecarrer les plans d'une formation plutôt portée vers l'offensive.

Très décevante ces dernières semaines, l'équipe ruthénoise aura à cœur de renouer ses liens avec ses supporters. Des supporters qui se lassent de plus en plus des performances d'une équipe privilégiant la défensive au détriment de son secteur offensif. Un secteur offensif plutôt déficient qui devra se montrer plus performant devant une formation orléanaise ambitieuse et souvent très à son aise hors de ses bases. Il y a des joueurs pour le faire, il suffit de les placer sur le terrain pour le faire. Sur ce point, tous les observateurs qui assistent aux matchs du RAF sont d'accord sur ce point.

Pourquoi ne pas le faire ?
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  bienvenou Dim 31 Oct - 9:48

RODEZ AF // CFA - Page 12 Imgp2144


RODEZ AF // CFA - Page 12 Imgp2145


RODEZ AF // CFA - Page 12 Imgp2146
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  aladin Mar 2 Nov - 9:42

CHAMPIONNAT ET COUPE CA VA MIEUX A RODEZ
RODEZ AF // CFA - Page 12 Imgp2231


RODEZ AF // CFA - Page 12 Imgp2232

RODEZ AF // CFA - Page 12 Imgp2233
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  bienvenou Sam 6 Nov - 17:40

samedi 6 novembre 2010

FRANCK RIZZETTO, ENTRAÎNEUR DE RODEZ...


FRANCK RIZZETTO, ENTRAÎNEUR DE RODEZ
Je savais qu'il y avait une classe d'écart. Mais quand on fait autant de cadeaux et qu'on manque autant de rigueur, on ne peut pas s'attendre à mieux. Cela montre tout le travail qu'il reste à accomplir. C'était une belle soirée. On a eu la chance d'ouvrir la marque très vite. J'ai surtout apprécié cet esprit joueur qu'on a montré. Il faut aussi féliciter Rodez qui n'a pas cherché à fermer le jeu.

05.11.2010
Football - National (15e journée) : Amiens - Rodez
Bonsoir et bienvenue au stade de La Licorne où Amiens, actuel 6e du championnat, reçoit Rodez, 16e, à 20 heures.

Arbitre : M. Perreau-Niel.

Les équipes

Amiens : Bonnefoi - Cirilli, Mienniel (cap.), Durimel, Atlan - Djaballah, Meliani, Paul, Kharbouchi - Raynier, Touzghar.

Remplaçants : Delecroix, Ielsch, Cissé, Zobiri, Kossoho.

Entraîneur : Ludovic Batelli.

Rodez : Beuve - N'Tolla, Faviana, Massot, Ramond - Laoudihi, Patin, Castanier (cap.), Lorthioir - Moura-Komenan, Alet.

Remplaçants : Chazottes, Mallein, Laneau, Sané, Darchy.

Entraîneur : Franck Rizzetto.

LE DIRECT

AMIENS 5 - RODEZ 1


90e+1 C'est fini à Amiens sur ce score sans appel de 5 à 1. Rodez mesure ce soir l'ampleur de la tâche qui lui reste à accomplir. La zone rouge se rapproche une nouvelle fois.

87e Changement à Rodez : Laneau remplace Patin.

86e Sur un centre de Lorthioir, Darchy parvient à placer sa tête. Sur la barre.

82e BUT pour Amiens ! Le tir d'Atlan est à nouveau repoussé par Beuve. Et, une fois encore, un Amiénois est à la reprise. En l'occurence Kossoko, bien placé.

81e Changement à Amiens : Raynier est remplacé par Ielsch.

76e BUT pour Amiens ! Superbe action d'Amiens. Kossoko trouve Zobiri dans la surface. Lequel remet à Raynier dont le tir est repoussé par Beuve. Meliani, en embuscade, ne laisse pas passer sa chance. Ca vire à la punition pour le Raf...

75e Il ne se passe plus grand chose au stade de La Licorne. Les Ruthénois, même s'ils essaient toujours, peinent à masquer leur résignation.

69e Nouveau changement pour les locaux : Kossoko entre en jeu à la place de Touzghar.

68e Castanier décale parfaitement Lorthioir, seul devant Bonnefoi. Enfin, croyait-on, puisque Mienniel, revenu à toutes enjambées, contre le tir du Ruthénois.

67e Les Picards procèdent désormais par de longs ballons à destination de leurs attaquants. Alors que le Raf est toujours aussi laborieux dans la construction.

64e Changement à Amiens : Kharbouchi cède sa place à Zobiri.

63e Corner en faveur du Raf. Frappé par Lorthioir, celui-ci est repris de volée par Moura-Komenan mais n'inquiète pas Bonnefoi.

62e Changement à Rodez : Sané remplace Laoudihi.

61e Beuve est contraint de sortir de sa surface et de dégager de la tête devant Raynier.

60e 5 365 spectateurs ont pris place dans les travées alors que le match s'enlisent de plus en plus dans un faux rythme indigeste.

56e Patin tente un tir de 25 m. Largement au-dessus.

55e Même Darchy peine à trouver ses marques et à se rendre disponible.

53e Les Ruthénois ont beau tenter de s'approcher du but adverse, rien n'y fait. Les deux derniers buts amiénois ont visiblement laissé des traces dans les têtes.

49e Les coéquipiers de Castanier sont revenus avec de biens meilleures intentions et tiennent le ballon. Ce qui semble convenir à des Amiénois qui préfèrent opérer en contre.

46e Corner de Lorthioir facilement capté par Bonnefoi.

46e Le coup d'envoi de la seconde période est donné par le Raf.

46e Changement à Rodez : Darchy remplace Alet.

46e Darchy s'échauffe actuellement et devrait rentrer à la reprise.

45e+3 C'est la mi-temps à Amiens où Rodez, après avoir fait illusion sur une de ses seules réelles occasions, a pris l'eau. La seconde mi-temps s'annonce compliquée pour les coéquipiers de Moura-Komenan.

45e+2 BUT pour Amiens ! D'une louche malicieuse, Djaballah trouve Touzghar dans la surface. Le centre de l'attaquant local est repoussé sur Meliani qui n'a plus qu'à marquer.

45e+1 Rodez n'arrive plus à sortir de son camp. Vivement le repos.

45e Il y aura deux minutes de temps additionnel.

41e Rodez est revenu à la case départ. Amiens a, lui, recouvré un peu de sa superbe.

40e BUT pour Amiens ! Et quel but ! Après une percée plein axe, Djaballah, qui n'est pas attaqué, prend sa chance à vingt mètres. Et place une merveille de frappe enroulée dans le petit filet de Beuve.

37e Le corner ne donne rien.

36e Belle occasion pour Rodez. Sur un long coup-franc de Lorthioir, Moura-Komenan place sa tête mais Bonnefoi réussit à claquer le ballon en corner.

33e Amiens s'était endormi sur ses lauriers après avoir rapidement ouvert le score. Rodez a su en profiter mais le réveil n'a pas encore sonné du côté des Amiénois.

32e Le centre enroulé de Djaballah manque de tromper la vigilance de Beuve.

31e L'arbitre de la rencontre, M. Perreau-Niel, s'est mis à dos le public de La Licorne et semble quelque peu dépassé.

30e Carton jaune à Rodez. Lorthioir écope de la première sanction du match.

29e Au regard des débats, c'est un nul quasiment inespéré que Rodez tient actuellement.

27e BUT pour Rodez ! N'Tolla, à la limite de la régularité, récupère un ballon qui parvient jusqu'à Laoudihi. Le milieu ruthénois, le long de la touche, trouve Moura-Komenan, parti à la limite (?) du hors-jeu. L'ivoirien du Raf trompe Bonnefoi d'un superbe lobe de l'entrée de la surface.

25e Superbe roulette de Lorthioir qui élimine son vis à vis avant d'adresser un centre plus qu'approximatif qui ne trouve personne.

23e Patin n'arrête pas de glisser et laisse beaucoup d'énergie dans ses duels.

21e Djaballah s'échappe côté droit et centre pour Kharbouchi qui est devancé in-extremis par la tête de Faviana.

19e Mais le bloc du Raf a décidément bien du mal à se projetter vers l'avant.

18e Le jeu se cantonne désormais en milieu de terrain.

14e Belle action ruthénoise. Castanier récupère un ballon au milieu et s'infiltre avant de donner en retrait à Alet qui dévisse complètement sa frappe alors qu'il était au point de penalty.

13e But refusé pour Amiens. Mienniel avait profité d'un coup-franc repoussé par Beuve pour marquer à bout portant. Mais était visiblement hors-jeu.

12e Nouvelle chaleur sur le but du Raf. Sur un centre, Beuve repousse des deux poings...directement sur Djaballah, aux vingt mètres. La frappe est renvoyée par un défenseur alors que le but était vide.

11e Première véritable action construite des Aveyronnais. Alet, en pivot, met un terme à l'incursion d'une mauvaise passe.

10e Les Samariens ont décidé d'insister sur le côté droit de la défense "sang et or". N'Tolla est constamment sollicité.

9e Batelli, l'entraîneur picard, ne cesse de donner de la voix sur son banc.

7e Les locaux ont déjà été pris à trois reprises en position de hors-jeu. La défense rouergate a intérêt d'être vigilante.

5e Rectificatif : c'est Paul, et non Zobiri, qui a ouvert la marque.

5e C'est chose faite mais Alet, trop esseulé, est contraint d'abandonner la balle.

4e Rodez n'a pas encore dépassé sa moitié de terrain.

3e Nouveau corner d'Atlan. Qui ne donne rien.

2e BUT pour Amiens ! Sur le corner d'Atlan, Faviana relance de la tête plein axe. Zobiri, de vingt mètres, place une frappe rasante que Beuve, masqué, ne peut qu'accompagner du regard. Ca commence mal...

1re Premier corner en faveur des locaux.

1re Le coup d'envoi est donné par les Amiénois.

0 Les vingt-deux acteurs pénètrent sur la pelouse.

0 Amiens ne reste pas sur la meilleure des dynamiques puisque, en plus d'une prestation poussive en Coupe de France (victoire aux tirs au but), cela fait un mois qu'il n'a pas remporté la moindre victoire en championnat (soit deux matches).

0 Les deux équipes viennent de rentrer aux vestiaires.

0 Présenté par le speaker, Rafik Saïfi fait d'ailleurs son entrée sur la pelouse sous les ovations du public. Les Ruthénois ne cachent pas leur surprise...

0 A noter qu'aujourd'hui, à 18 heures, la nouvelle recrue du Amiens SC, Rafik Saïfi, a été présentée à la presse locale. L'ex-Lorientais et international algérien ne jouera pas ce soir car en attente de qualification.

0 Le magnifique stade de La Licorne se remplit peu à peu. Mais devrait toutefois sonner creux ce soir...



Foot - Coupe de France (7e tour) : Rodez se rendra à Nîmes
Le tirage au sort du 7e tour de la Coupe de France effectué aujourd'hui à Paris n'a pas été tendre avec Rodez. Les Ruthénois
se rendront en effet à Nîmes (Ligue 2) le 20 ou 21 novembre. Les réactions dans l'édition de Centre Presse de jeudi.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  aladin Sam 13 Nov - 10:22

RODEZ AF // CFA - Page 12 201011121970_zoom

le 12/11/2010 11:01 | Jean-Philippe Cazals
Les échos du football aveyronnais
Football. National. Rodez reçoit Rouen.



Rodez et Cyril Ramond reçoivent Rouen samedi, à 20 heures./Photo DDM, C. M. Demain, à 20 heures, au stade Paul-Lignon, Rodez reçoit Rouen.

En repos, mardi soir, pour le compte de la seizième journée National, les Ruthénois, sans jouer, retrouvent la position peu enviable de première équipe relégable. Gap, victorieux devant Gueugnon, n'a pas laissé échapper l'occasion de rebondir du bon côté de la ligne rouge.

Si Alfortville, Gueugnon et Colmar continuent leur lente descente en enfer, Pacy-sur-Eure, vainqueur à Niort, s'éloigne de la zone interdite. Enfin, Bayonne, victorieux devant Orléans, reprend du poil de la bête.

Ainsi, les Ruthénois accueillent, demain soir, sur leur pelouse du stade Paul-Lignon, Rouen avec la ferme intention de se sortir au plus tôt de la zone rouge où il ne fait jamais bon vivre quand on y reste trop longtemps.

Seul bémol, les Aveyronnais vont rencontrer une des équipes en forme de ce championnat National. Rouen joue depuis le début de la saison son rôle d'outsider à merveille comme peuvent le faire les voisins de Luzenac.

Aujourd'hui quatrièmes, après leur succès devant Amiens mardi dernier, les hommes d'éric Garcin ne sont qu'à une petite unité du 3e Cannes. Autant dire que les Normands viendront demain soir en Aveyron avec la ferme intention de faire un résultat.

Se racheter
Battus lourdement, vendredi dernier, à Amiens, les coéquipiers de Freddy Castanier auront à cœur de se racheter, de rebondir après cette gifle reçue en Picardie. Le dépit, la déception enregistrée la semaine dernière au stade de la Licorne, doivent se transformer en motivation devant une belle équipe de Rouen.

Aidé par son fidèle public, le « onze rouergat » doit se transcender et enfin offrir le match référence tant attendu depuis le début de la saison.

C'est certain, les débats ne seront pas faciles devant une formation normande invaincue depuis le 4 septembre dernier. Cependant, les Ruthénois ont pris la bonne habitude ces dernières années de prendre des points là où on ne les attend pas. En sera-t-il de même demain soir à Paul-Lignon ?

Le RAF se rassurera- t-il avant son déplacement à Nîmes en Coupe de France, dans une semaine ?


--------------------------------------------------------------------------------
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  aladin Ven 26 Nov - 14:49

Dans le cadre des 17 et 18èmes journées du Championnat National, deux rencontres devaient être diffusées sur les antennes du groupe France 3 Régions. La première, qui a opposé le dimanche 14 novembre à partir de 15h00 l'équipe de Luzenac à celle de Cannes, a été retransmise sur France 3 Midi-Pyrénées et France 3 Côte d'Azur. La seconde, qui devait mettre aux prises ce samedi l'Aviron Bayonnais à Rodez à partir de 14h45, sur France 3 Aquitaine et France 3 Midi-Pyrénées, a en revanche été reportée.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  bienvenou Mar 30 Nov - 14:34

RODEZ AF // CFA - Page 12 201011301334_zoom

30/11/2010 08:30 | S. H.
National. Ils viennent de Narbonne à Rodez pour chaque match
Football. Rodez. Les frères Vernhes des supporters de choc.



Les frères Vernhes viennent de Narbonne à Rodez pour chaque match du RAF.


S. H. Henri et Christian Vernhes ont le RAF dans la peau . Ainsi, depuis près de 20 ans, les deux frères effectuent à chaque réception des footballeurs ruthénois, le déplacement entre leur domicile de Narbonne et le stade Paul-Lignon.

Qu'il pleuve, qu'il neige, qu'il vente, ils sont là, présents dans les tribunes, discrets, fidèles.

«Un jour, j'ai discuté avec eux. Ils m'ont raconté leur passion», témoigne un bénévole du club, bluffé par autant de passion. Pour Henri et Christian, ce n'est pas une histoire de passion, mais de fidélité, de plaisir. Ils évoquent d'ailleurs leurs multiples déplacements comme une chose normale qu'ils banalisent avec le temps. Pourtant, entre l'aller et le retour, ils s'offrent 5 heures de route minimum. «L'hiver, on sait que l'on part, que l'on espère arriver à Rodez. Le match terminé, on pense au retour de nuit en se disant que l'on aimerait retrouver Narbonne au milieu de la nuit». C'est aussi simple que ça...

Pourquoi ?

Il reste, néanmoins, cette question, pourquoi autant de disponibilité en faveur de Rodez ?

«Nos parents sont originaires de l'Aveyron. Nous avons conservé une maison de famille dans le département. On s'est pris au jeu». La réponse est limpide. Pourtant, le jeu ruthénois ne l'est pas vraiment. «On ne s'est jamais posé la question d'arrêter». Aussi, les deux postiers s'organisent dans leur travail pour venir à Rodez. «Nos collègues le savent. Ils nous chambrent souvent avec les résultats du RAF». Un RAF qui ne sait pas que les postiers de Narbonne les suivent avec beaucoup d'attention. «Mais le jour où Rodez a éliminé le PSG en coupe, nous avons pu prendre notre revanche avec quelques collègues». Il reste aussi un autre grand souvenir. «La fois où en coupe Rodez a éliminé Port-la-Nouvelle. Le match avait lieu au stade de Narbonne. Pour une fois, nous nous sommes déplacés à pied».
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  aladin Jeu 9 Déc - 16:17

08/12/2010 09:49 |
National. Ahodikpe à l'essai au RAF
football
Comme de nombreux clubs de National actuellement, le RAF se lance dans la préparation du prochain mercato avec l'essai d'un milieu offensif droit de 27 ans pour 1 m 73 et 70 kilos.

Il s'agit du joueur togolais, né à Paris, Euloge Ahodikpe qui a disputé quelques rencontres avec sa sélection nationale.

Ce dernier a commencé sa carrière dans les réserves de Lille et d'Amiens. Ensuite, il a évolué durant quatre saisons à Créteil avant de partir au début de l'année 2007 en Hongrie dans le club de Lombard-Pàpa.

Il y jouera un peu plus d'une saison avant d'être prêté au Diósgyori VTK (Hongrie). A son retour de prêt,il évoluera de nouveau avec le Lombard-Pàpa puis ensuite découvrira la Turquie au Diyarbakirspor Kulübü son dernier club avant de venir passer un test au RAF.

Un club de Rodez qui cherche à muscler son milieu de terrain tout particulièrement dans le secteur offensif.

D'autres joueurs pourraient venir à l'essai à Rodez dans les jours prochains
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  bienvenou Dim 12 Déc - 18:04

Football - National (18e journée en retard) : Bayonne - Rodez
Bonsoir et bienvenue au stade Didier Deschamps où Bayonne, 18e, accueille Rodez, 16e, à 19 heures pour le compte du match en retard de la 18e journée.

Arbitre : M. Schmitt.

Les équipes

Bayonne : Duhour - Oumaouche, Soubervie, Degoul, Sauvestre - Lalanne, Bidegain (cap.) - Pennachio, Simon, Muthular - G'Bizie.

Remplaçants : Caradec, Escudé, Hilaire, Elouaari, Dennoun.

Rodez : Beuve - Faviana, Mallein, Laneau, Ramond - Castanier (cap.), Patin - N'Tolla, Moura-Komenan, Lorthioir - Darchy.

Remplaçants : Boukhit, Auzépy, Pierre, Laoudihi, Bouscarrat.

LE DIRECT

BAYONNE 3 - RODEZ 1


90e+2 C'est fini à Bayonne où l'Aviron s'est imposé dans un match capital en vue du maintien. Rodez, premier non-relégable, devra rapidement se relever car, dès la semaine prochaine, c'est un déplacement à Cannes qui attend les hommes de Rizzetto.

90e+1 Rodez a beau se jeter à l'abordage et faire le siège du but basque, rien ne semble pouvoir inverser la tendance.

88e Remplacement à Rodez. Moura-Komenan sort pour Pierre.

88e Bonne frappe de Moura-Komenan qui oblige Duhour à la parade.

86e Changement à Bayonne. Elouaari remplace Muthular.

82e Changement à Rodez. Bouscarrat remplace Darchy. A Bayonne, Escudé rentre en lieu et place de Pennachio.

80e Lancé dans le dos de la défense rouergate, Pennachio fait preuve d'un véritable excès de confiance et, face à Beuve, choisit de tenter une louche bien osée à cet instant. Le gardien du Raf capte facilement.

78e Changement à Rodez. Laoudihi remplace Patin.

75e BUT pour Bayonne ! Après un centre, le cafouillage profite au Bayonnais Degoul qui glisse le ballon au fond des filets. Rodez n'en mène pas large.

74e Changement à Bayonne. Simon est remplacé par Dennoun. L'ex-Marseillais va vivre ses premières minutes avec le maillot "ciel et blanc".

70e Le Raf a toutes les peines du monde à inquiéter Bayonne qui profite de chaque attaque ruthénoise manquée pour placer un contre.

66e Le coup franc de Lorthioir est repoussé des deux poings par le gardien adverse.

65e BUT pour Bayonne ! Sauvestre, côté gauche, centre fort devant le but. Au point de penalty, G'Bizie manque la reprise mais Pennachio avait suivi et marque en taclant.

62e Coup franc joué à deux entre Pennachio et G'Bizie. Le premier parvient finalement à centrer. Bidegain contrôle et s'amène le ballon d'une talonnade avant de frapper à bout portant. Directement sur un défenseur qui repousse tant bien que mal.

60e Sur le coup franc, excentré côté gauche, le cafouillage est à deux doigts de profiter aux joueurs locaux. Mais Beuve est tout heureux de s'emparer du cuir.

60e Carton jaune à Rodez pour N'Tolla.

57e BUT pour Bayonne ! Sur un centre de Pennachio, Bidegain contrôle et efface deux Ruthénois dans la surface. Alors qu'il allait frapper, G'Bizie le devance et trompe Beuve d'un tir dans le petit filet. Tout est relancé.

56e Rodez peut remercier le gardien adverse dont la sortie bien maladroite lui permet pour l'instant d'accrocher une victoire venue de nulle part.

54e BUT pour Rodez ! D'une longue ouverture, N'Tolla trouve Darchy qui, de la tête, trompe le gardien basque, sorti de son but. Rodez réalise pour l'instant le hold-up parfait.

52e A la suite d'un centre venu de la droite, le ballon est cafouillé et profite à G'Bizie dont la tentative échoue dans les gants de Beuve.

51e Bayonne est revenu des vestiaires avec de bien meilleures intentions et accule Rodez sur son but.

49e Long ballon d'Oumaouche à destination de Simon, parti dans le dos de Mallein. Le contrôle de la poitrine du Basque est trop long et permet à Beuve, sorti, de repousser loin de son but. Rodez a eu chaud.

48e Le bon centre de Simon est dégagé par N'Tolla.

47e A peine 150 spectateurs ont bravé le froid bayonnais pour se rendre au stade Didier Deschamps.

47e Coup franc de Patin bien trop mou et hors cadre pour inquiéter Duhour.

46e C'est reparti à Bayonne.

46e Les vingt-deux acteurs reviennent sur la pelouse. Aucun changement n'a été effectué de part et d'autre.

45e+2 MI-TEMPS à Bayonne où Rodez, rapidement réduit à dix, n'a plus vraiment le choix : tenir le nul 0-0 serait déjà une bonne opération. Les Bayonnais, de leur côté, peinent à se montrer dangereux. La fatigue due aux trois semaines blanches sera une donnée importante en seconde période.

45e+2 Le coup franc de Lorthioir trouve les bras de Duhour.

45e +1 Le long coup franc de Laneau trouve Darchy qui gêne le portier dans sa sortie. Mais réussit finalement à se dégager.

45e Plus rien ne se passe. Les deux équipes attendent visiblement le repos.

42e Nouveau corner pour les Basques. Et nouveau ballon capté tranquillement par Beuve, impérial ce soir.

41e Le second corner ne donne rien, Beuve étant touché dans les airs.

40e Le corner, tiré au premier poteau, trouve Degoul dont la reprise oblige Beuve à la claquette.

39e Coup franc excentré sur la gauche en faveur de Bayonne. Simon le frappe rentrant et obtient un corner.

37e Nouvelle illustration du mal ruthénois en ce début de match : le une-deux entre Darchy et Patin côté droit est parfait mais l'ex-Messin ne dispose au final d'aucune solution devant le but et rend littéralement le ballon à l'adversaire.

35e Malgré son infériroité numérique, le Raf ne semble avoir tant de soucis à se faire. Bayonne propose en effet un jeu stéréotypé à base de jeu long alors qu'il ne dispose pas de gabarits très imposants.

34e Corner pour les locaux. Joué à deux, celui-ci ne donne rien et profite même à Lorthioir qui tente de remonter le terrain. En vain.

32e Bonne séquence des Bayonnais. Le ballon voyage de droite à gauche jusqu'à Sauvestre, stoppé irrégulièrement par Lorthioir. Le coup franc ne donne rien.

29e Nouveau coup franc pour Lorthioir. De trente mètres, celui-ci place son tir dans la "boîte". Duhour, le portier local, est resté sur sa ligne et capte facilement.

28e Les Bayonnais, eux, s'entêtent à vouloir passer dans le dos de la défense du Raf. Sans succès pour le moment.

27e Tout juste osent-ils frapper de trente mètres, se heurtant à chaque fois sur un pied basque, à l'image de Lorthioir.

24e Les Ruthénois n'y sont vraiment pas et n'arrivent jamais à construire le moindre mouvement offensif faute de solution.

22e Réduits à dix, les Rouergats sont contraints d'opérer en contre-attaque.

20e L'attaque ruthénoise est pour l'instant totalement apathique. Darchy, Moura-Komenan et Lorthioir peinant réellement à se trouver.

19e Fausse alerte visiblement pour Faviana qui est déjà revenu sur la pelouse.

17e Faviana, touché sur le corner, est en train de se faire soigner sur le bord. Le jeune Thibault Pierre est parti s'échauffer.

16e Le corner frappé par Simon est dévié par Degoul. Beuve, plein d'assurance, intervient dans les airs.

14e Bon coup franc pour le Raf. Lorthioir, à 25 m. face au but, prend sa chance. Largement au-dessus.

13e Oumaouche déborde côté droit et adresse une merveille de centre à G'Bizie. L'attaquant bayonnais manque son contrôle et se fait chiper le cuir par N'Tolla alors que le but lui semblait ouvert.

9e Bonne nouvelle pour les Ruthénois, les Bayonnais n'ont pas l'air beaucoup mieux et manquent de nombreux gestes.

8e La frappe puissante de Darchy est repoussée par la défense "ciel et blanc".

8e Rodez est vraiment fébrile en ce début de rencontre à l'image de N'Tolla qui remonte tout le terrain et manque totalement sa passe.

7e Suite à l'exclusion de Ramond, N'Tolla est passé en position de latéral droit alors que Faviana est passé à gauche.

5e Rodez peut souffler mais devra batailler pendant encore 90 minutes à dix...

4e Penalty pour Bayonne ! A la suite d'une mauvaise relance de Mallein plein axe, Muthular lance Pennacchio dans le dos de la défense qui est fauché par Ramond. L'arbitre désigne le point de penalty et expulse le latéral ruthénois. G'Bizie se charge de la transformation mais Beuve stoppe le cuir !

2e Les Basques ont pour le moment la possession du ballon mais Rodez reste bien en place.

1re Le coup d'envoi est donné par Bayonne.

0 Les vingt-deux acteurs viennent de pénétrer sur le pré. Et la surprise est totale puisque le Raf évoluera en fait avec deux milieux défensifs, Patin et Castanier, et que N'Tollla jouera milieu droit.

0 A noter que Gap s'est imposé dans son match en retard face à Beauvais (2-0), et repasse ainsi devant le Raf.

0 Quoi qu'il en soit, ce n'est pas le public qui risque de perturber les acteurs de ce match puisque tout juste une cinquantaine de spectateurs ont pour l'instant pris place en tribune.

0 Les deux équipes viennent de regagner les vestiaires. La concentration semble être de mise de chaque côté. Pour cause : Bayonne (18e), en cas de victoire, retrouverait un peu de confiance et se rapprocherait d'Orléans, premier relégable ; Rodez, quant à lui, s'éloignerait un peu plus de la zone rouge.

0 Les joueurs s'échauffent actuellement sur la pelouse. Bayonne, privé de nombreux titulaires, devrait présenter une équipe totalement inédite. Rodez, quant à lui, évoluera avec trois milieux défensifs et un seul attaquant
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  bienvenou Sam 18 Déc - 9:32

le 18/12/2010 03:53 | S.H.
Rodez : comme d'habitude…
cannes 2 - rodez 0MT : 0-0.
Au Stade Pierre-de-Coubertin, 700 spectateurs environ.
Arbitrage de M. Ben El Hadj.
Pour Cannes : Masson (48), Koller (85).
Cannes : Gavanon, Gimenez, Di Bartholoméo, De Magalhaes, Cerielo, Gregori, Neumann, Masson puis Lopez-Peralta (80), Raddas, Voavy puis Leroy (65), Koller.
Avertissements : Di Bartholoméo (73), Cerielo (82).
Rodez : Beuve, N'Tolla, Mallein, Laneau, Lorthioir, Castanier, Patin, Delmas puis Bouscarrat (82), Laoudihi puis Sané (69), Moura-Komenan, Darchy.

Avertissements : Laneau (50), Mallein (86).

Rodez a pu quitter les neiges de l'Aveyron hier pour venir s'incliner sur la Côte-d'Azur.

En effet, les Aveyronnais ont produit une partie solide tout en n'étant pas assez présents dans le domaine offensif pour inquiéter les Azuréens. De ce fait, Cannes en a profité avec un coup franc de Masson (1-0, 48e) sous la transversale de Beuve puis avec un but de l'inévitable géant Koller (2-0, 85e).
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  bienvenou Mar 21 Déc - 12:52

RODEZ AF // CFA - Page 12 201012211210_zoom


National. Yohan Delmas heureux à Rodez
Football. Yohan Delmas a découvert le National à Cannes, vendredi dernier.



Yohan Delmas a disputé à Cannes vendredi dernier son premier match de National.

. Pour votre première en équipe fanion, vous avez réalisé une bonne prestation, comment avez-vous vécu ces quatre-vingt-dix minutes ?

D'être dans le groupe déjà c'était une grande satisfaction. Ce n'est pas à moi de dire si j'ai bien joué ou pas.

Il y a un coach pour cela. Je suis dans tous les cas heureux qu'il m'ait fait confiance pour jouer cette rencontre devant une très belle équipe de Cannes.

Comment avez-vous trouvé le niveau en National ?

Le plus difficile a été de se mettre dans le rythme car vraiment il n'y a pas de temps mort. Je suis bien rentré dans ce match car mes coéquipiers m'ont beaucoup aidé, en particulier Freddy Castanier qui en permanence m'a parlé, m'a rassuré, m'a aidé dans mon replacement.

C'est de suite plus facile pour s'intégrer dans un collectif.

Malheureusement, le résultat n'a pas été au rendez-vous ?

C'est vrai, malgré notre match correct, nous avons une nouvelle fois perdu. Nous étions vraiment bien. Notre bloc les a empêchés de jouer comme nous l'avait dit notre coach. Ils nous ont rarement mis en danger dans le jeu. Ce coup franc de l'heure de jeu nous fait très mal d'autant plus qu'au départ il n'y a pas faute.

Peu de personnes vous connaissent encore, pouvez-vous vous présenter ?

J'ai 20 ans, je vais sur mes 21 ans. Je suis étudiant en deuxième année en informatique à l'IUT de Rodez. J'ai joué à Onet jusqu'à l'âge de 14 ans. Je suis à Rodez depuis. La saison dernière j'ai intégré l'équipe II.

Le coach de l'équipe fanion vous a fait confiance, cela vous inspire quoi ?

C'est une satisfaction mais je ne veux surtout pas m'enflammer car je sais que nous avions des blessés.

En tout cas, c'est sûr, jouer à ce niveau c'est hypermotivant et je peux vous dire que j'ai hâte de regoûter à ce championnat National. Je pense que le coach va faire plus confiance à notre jeune génération. Bilal, Maxime ou bien Julien ont pu évoluer à ce niveau, pourquoi pas d'autres. Nous avons tous cette ambition de jouer un jour en équipe première
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

RODEZ AF // CFA - Page 12 Empty Re: RODEZ AF // CFA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 40 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 26 ... 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum