LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -43%
Canapé d’angle réversible Boston ...
Voir le deal
229.99 €

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

+4
internet34
Tommy Allez l'O.M
banjo
JUDAS
8 participants

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  aladin Mer 11 Aoû - 9:43



http://arlesavignon.net


COMME L"ACTUALITE D" ARLES DEVIENT TROP IMPORTANTE J'AI SCINDE LE SUJET
EN 2 DEUXSOUS SUJETS
ICI CLUB ET STADE TOUT CE QUI EST EN DEHORS DU RECTANGLE VERT
ET L"AUTRE JOUEURS matchs Laughing infirmerie etc TOUT CE QUI EST DANS LE RECTANGLE VERT Laughing



LA BILLETTERIE DEVRAIT OUVRIR DEMAIN
La vente des billets pour la rencontre ACA - Lens, samedi à 21h, devrait
débuter demain. Pour le moment, les modalités ne sont pas encore
définies. Et s’il est acquis que le grand public pourra se procurer
des billets sur internet, les horaires prévus au Parc des sports, voire
au stade Fournier, ne sont pas encore connus. Voici les tarifs :
- Tribune Baranka Nord et Sud : 20¤
- Tribune Baranka basse : 18 ¤
- Tribune Jean-Rey : 15¤
- Tribune Nord : 8¤
- Tribune Sud : 8¤, ou 5¤ pour les tarifs réduits (mineurs de 10 ans à
17 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, femmes).

◗ ARLES-AVIGNON - LENS SUR ORANGE SPORT
Pour son premier match dans un Parc des sports "new look",
l’ACA aura les honneurs d’un prime-time. La rencontre contre
le RC Lens (21h) est à suivre en direct sur Orange Sport.


Dernière édition par aladin le Dim 19 Juin - 9:09, édité 1 fois
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  aladin Jeu 12 Aoû - 18:08

la mairie d'Avignon a reçu le feu vert de la préfecture du Vaucluse
pour que le Parc des Sports puisse accueillir les 19 matches de l'ACA en Ligue 1 cette saison.
Un avis favorable à la tenue de la rencontre Arles-Avignon - RC Lens, programmée ce samedi à 21 heures (2e journée de L1) a été donné par les commissions de sécurité et d'homologation
Les travaux de rénovation, entamés dès l'accession du club dans l'élite
pour porter la capacité d'accueil à 17 500 places, ont côuté près de 4,7 millions d'euros
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  aladin Ven 13 Aoû - 10:20

Billetterie pour ACA-Lens.
Boutique du Parc des Sports d’Avignon (13h à 19h), demain (10h à
16h) et dès 18h30 aux guichets ; stade Fournier d’Arles (14h à 18h) ;
grandes surfaces ; site du club (www.acarlesavignon.fr)
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Sam 14 Aoû - 9:46



AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  P1100423

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  P1100422
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Dim 15 Aoû - 5:11




LES BDR SONT DERNIERS
C'est Lens qui danse en Avignon pale
Battu la semaine dernière par Nancy, Lens a refait son retard sur la pelouse d'Arles-Avignon (1-0). David Pollet a inscrit l'unique but de la soirée.




Lensois et Acéistes se disputent la conquête du ballon mais ce sont bien les Sang et Or qui s'imposent à Avignon.
Notre envoyé spécial à Avignon, Emery Taisne, répond à vos questions après la rencontre Arles-Avignon - Lens, remportée (0-1) par les Sang et Or.

Quelles sont les conséquences de ce résultat pour Arles-Avignon ? (Guizzzzzmo)
Deuxième journée et déjà lanterne rouge. Arles-Avignon devra encore patienter pour marquer ses premiers points en L1. Battu de justesse à Sochaux (1-2) la semaine passée, le promu est de nouveau tombé, les armes à la main, contre le Racing club de Lens (0-1), samedi. Après deux matches, les joueurs de Michel Estevan occupent déjà la place qu'on leur promet en fin de saison. Elle reste, pour le moment, anecdotique.

Lens a-t-il affiché un visage plus rassurant que face à Nancy ? (Joker6)
Le résultat accrédite l'idée d'un léger mieux. Sans être transcendant, Lens a su se montrer solide et réaliste pour faire provisoirement son apparition dans la première partie de tableau (9e). On ne peut pas dire que ce soit immérité. Ce succès récompense sa meilleure emprise sur le match et une aisance technique supérieure à son adversaire. Contrairement à ce qu'ils avaient proposé à Nancy, les joueurs de Jean-Guy Wallemme se sont beaucoup moins exposés défensivement. Il leur reste à améliorer leur efficacité pour s'épargner quelques frayeurs. A confirmer.

Le match était-il fermé ? (Vino75)
OUI. A l'exception d'une frappe de Maoulida repoussée par Planté (34e), la première période s'est résumée à une rude bataille au milieu. Approximations, mauvais choix, le spectacle n'a franchement pas été au rendez-vous. Si quelques espaces se sont libérés après le repos, l'ouverture du score de Pollet (70e), sur son premier ballon, n'a pas suffi à débrider complètement la partie. Peur de se livrer ou faible bagage technique ? Un peu des deux, sûrement.


Arles-Avignon peut-il réaliser un parcours identique à celui de Montpellier l'an dernier ou au moins rêver d'une place dans les dix premiers ? (luluboy)
Si c'est le cas, les joueurs de Michel Estevan cachent, pour le moment, bien leur jeu. Sans lui faire injure et sans tirer de conclusion hâtive, la comparaison entre l'ancien promu et le nouveau ne semble pas appropriée. L'an passé, Montpellier a débarqué en L1 avec un groupe quasi inchangé et quelques certitudes. On ne peut pas dire qu'Arles-Avignon présente tout à fait le même profil. Onze joueurs sont arrivés à l'intersaison, neuf étaient alignés d'entrée, samedi soir, et le recrutement n'est officiellement pas encore terminé. Forcément, dans le jeu, un manque de complicité, d'automatismes et de repères se font sentir. Même s'il parvient à compenser certaines de ses lacunes par son engagement, l'ACA paraît condamné à lutter pour sa survie toute la saison. Y parvenir suffirait amplement à son bonheur.

Le stade était-il plein ? (Mouxime)
«On nous prédit la descente, on vous prévoit l'enfer». L'avertissement des supporters arlésiens à leurs homologues lensois en est resté au stade de la banderole. Pour ce premier match de la saison à domicile, le Parc des Sports d'Avignon n'a pas réussi à faire le plein. A vue d'oeil : 12 000 places ont trouvé preneur sur les 17 000 disponibles. Surtout, le public arléo-avignonnais a perdu la bataille des tribunes face aux quelques 750 Sang et Or à avoir fait le déplacement. «On est chez nous», ont-ils chanté à tue-tête en guise de provocation. Seuls une ola, quelques situations chaudes sur la cage de Runje, l'entrée de Benjamin Psaume, grand artisan de la montée l'an dernier, et un penalty non sifflé sur Mejia ont sorti le public de sa torpeur.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Dim 15 Aoû - 6:35

l'ACA méritait mieux contre Lens (0-1)
Publié le samedi 14 août 2010 à 22H49


C'est terminé au Parc des sports d'Avignon. Devant quelque 10 000 supporters, l'ACA s'est incliné face à Lens (0-1) pour sa première de la saison à domicile. Malgré une bonne première mi-temps, les hommes de Michel Estevan ont craqué à la 70e minute de jeu. Tout juste entré sur la pelouse, Pollet a trompé Planté sur une tête rageuse, à la réception d'un coup-franc. Les Acésites auraient pu espérer mieux. Notamment sur l'occasion de Mejia, en fin de match, fauché par un défenseur lensois à l'entrée de la surface. Mais l'arbitre a jugé que Chelle avait joué le ballon. Après une défaite à Sochaux en ouverture, l'AC Arles-Avignon concède un deuxième revers consécutif.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Dim 15 Aoû - 6:59

En direct du Parc
Des Istréens parmi les
supporters lensois.
On ne pouvait pas louper leur
banderole, accrochée en haut
de la tribune réservée aux supporters
adverses : les "Ch’tis Biloutes
Sud" d’Istres se sont
joints aux quelque 506 fans des
Sang et or descendus du
Pas-de-Calais regroupés derrière
le but nord du Parc des
sports d’Avignon.
Les maillots en vente au prochain
match.
Les trois maillots officiels de
l’ACA (bleu et jaune, blanc, rose
et gris) n’étaient pas en vente
hier à la Boutique de l’ACA du
Parc des sports. Ils seront proposés
à partir du prochain
match à domicile, pour la réception
de Rennes, le 28 août. En attendant,
les supporters acéistes
pouvaient se procurer écharpes,
casquettes et survêtements
aux couleurs de leur club
favori.
Des bancs gênants pour le public.
Les spectateurs installés dans
les gradins rajoutés cet été au
bas de la tribune Baranka
n’étaient pas vernis. En effet,
pour les premiers rangs au
moins, la vision du terrain reste
masquée par les bancs des
staffs et des remplaçants des
deux équipes. Ils devraient être
enterrés d’ici la prochaine rencontre.
La paix des braves?
Il n’a pas menti. Ecarté de la direction
du club en j u i n ,
Jean-Marc Conrad, qui reste actionnaire
de l’ACA, s’est rendu
au stade hier, comme il l’avait
promis après son éviction. Accompagné
de Bernard Blachère,
sponsor maillot du club, il a
soigneusement évité de croiser
ses successeurs, Marcel Salerno
et François Perrot. Lesquels ont
d’ailleurs semblé s’ignorer aussi...

L’ACA continue d’apprendre
Pour leur première à domicile, les Provençaux ont été battus logiquement par des Lensois plus entreprenants


AC ARLES-AVIGNON 0
LENS 1


Parc des sports d’Avignon.
Mi-temps : 0-0.
Arbitre : M. Varela.
Temps : doux. Pelouse : correcte.
Spectateurs : 11 254.
But: Pollet (69).
Avertissement - Arles-Avignon : Erbate
(47).
Arles-Avignon : Planté - Abenzoar, Mejia,
Erbate, Fanchone - Piocelle (cap., Ghilas,
77), Ayasse, Aït Ben Idir (Guise, 85) - Najih
(Psaume, 64), Kermorgant - Dja Djédjé.
Entraîneur: Michel Estevan.
Lens : Runje - Aurier, Yahia, Chelle, Bedimo
- Hermach, Demont (cap.), Roudet,
Monnet-Pacquet - Eduardo (Pollet, 68),
Maoulida (Boukari, 68).
Entraîneur : Jean-Guy Wallemme.

À l’image de son attaquant Dja Djédjé, l’ACA a été parfois dangereux hier. Mais le réalisme lensois a parlé

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Vbvb_b10


Battu en ouverture du
championnat la semaine
dernière à Sochaux,
l’AC Arles-Avignon a concédé
hier, pour son premier match à
domicile une deuxième défaite
de rang, dans un Parc des
sports d’Avignon qui a vu sa capacité
doublée en deux mois.
S’il n’y a pas encore matière
à s’affoler, ce nouveau revers face
à une équipe lensoise qui
n’a d’autre ambition que le
maintien, et qui avait perdu
chez elle samedi dernier, illustre
les difficultés que va rencontrer
cette saison le Petit Poucet
provençal pour éviter la descente
que beaucoup lui promettent
en mai prochain.
Au coup d’envoi, c’est un effectif
nordiste inchangé qui faisait
face à une équipe acéiste
alignant seulement deux titulaires
de la saison dernière en Ligue
2. En revanche, d’un côté
comme de l’autre, les entraîneurs
avaient décidé d’aligner
un autre gardien de but que celui
qui avait participé à la première
journée, Vedran Runje
côté artésien, Vincent Planté
chez les Acéistes.
Durant toute la première période,
sans être pour autant
spectateurs, les hommes de Michel
Estevan ont laissé l’initiative
du jeu à des Lensois dont on
devinait le désir de prendre rapidement
l’avantage. Il aura
d’ailleurs fallu attendre les dern
i e r s i n s t a n t s avant l a
mi-temps pour assister aux
deux embryons d’occasions de
but des Acéistes. Deux frappes
signées Thomas Ayasse à
l’abord de la surface de réparation
de Runje, la première à ras
de terre (39), la seconde à hauteur
de tête du gardien croate
du RC Lens (43), qui les bloquaient
sans trembler.
Planté résiste
Auparavant, les joueurs de
Jean-Guy Wallemme s’étaient
employés à tester les réflexes
de Vincent Planté. Maoulida allumait
la première mèche à la
13e et récidivait à la 34e. Mais le
portier acéiste faisait montre
d’une belle sûreté en se couchant
d’abord, en repoussant
le ballon du bout du pied ensuite.
À la pause, après quarante-
cinq minutes où l’essentiel
du jeu s’était déroulé au milieu
du terrain, Arles-Avignon était
un brin heureux de n’être pas
mené au score, tant les Lensois
avaient dominé les débats,
bien aidés par un coin de stade
sang et or plus bruyant que
tout le reste de l’enceinte. Les
Artésiens ne relâchaient pas
leur emprise à la reprise.
Bien installés dans le camp
acéiste, ils étaient même tout
près de débloquer le tableau
d’affichage quand Eduardo,
surpris de voir le ballon lui arriver
dessus, plaçait sa reprise au
ras du montant (54). Un frisson
venait de parcourir les travées
d’un Parc des sports d’Avignon
qui reprenait pourtant du poil
de la bête dans la foulée : lancé
par Jamel Aït Ben Idir, Franck
Dja Djédjé servait en retrait
Yann Kermorgant dont la tentative,
filait au-dessus (57).
Vagues lensoises
Dommage que l’attaquant
de l’ACA ait manqué de spontanéité
sur le coup, car les Lensois
reprenaient immédiatement
le siège de la surface provençale.
Benjamin Psaume, entré
à la place du surprenant
Chafik Najih, obligeait bien Runje
à s’employer (67), les vagues
lensoises se faisaient de
plus en plus menaçantes.
Mais, comme à Sochaux,
c’est sur un coup de pied arrêté
qu’Arles-Avignon allait se faire
surprendre. Hermach déposait
un long coup franc sur la tête
du jeune Pollet, tout juste entré
en jeu, qui trompait Planté
(0-1, 69).
Michel Estevan jetait alors
toutes ses forces dans la bataille
en faisant entrer successivement
Kamel Ghilas et Anthony
Guise, deux attaquants, à la
place des récupérateurs Piocelle
et Aït Ben Idir. Mais rien n’y
changeait.
Alvaro Mejia avait beau réclamer
un penalty dans les arrêts
de jeu, l’ACA avait loupé son entrée
en matière à lamaison
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Lun 16 Aoû - 18:50

"Pour de l’improvisation, ce n’était finalement
pas si mal." La confidence en forme d’encouragement
de Guy Roux (présent pour Canal
+) à Michel Estevan à l’issue de la défaite de
l’ACA face à Lens samedi soir résume assez bien
le sentiment laissé par la partie, durant laquelle,
malgré une circulation de balle en net progrès
par rapport au match de Sochaux, la part
de déchets a été encore trop importante en comparaison
du liant démontré dans le jeu par des
Lensois dont l’effectif n’a pas bougé à l’intersaison.
Pour sa deuxième sortie en Ligue 1, Arles-Avignon
alignait en effet un onze de départ modifié
à moitié par rapport au déplacement inaugural
dans le Doubs: Planté, Fanchone, Piocelle, Najih
et Abenzoar faisaient leurs débuts avant-hier. Et
s’agissant du dernier nommé, prêté par Lyon en
milieu de semaine, il avait intégré son nouveau
club 48 heures avant le coup d’envoi.
"On n’a pas vraiment été mis en danger, ils
n’ont pratiquement pas eu d’occasions", relevait
sans faux-fuyant l’attaquant artésien Toifilou
Maoulida. "On a constitué notre équipe assez
tardivement, des joueurs arrivent au fil du
temps, prêts pour certains, pas assez pour
d’autres, concédait Michel Estevan. On a essayé
de faire l’équipe la plus compétitive possible en
fonction des arrivées, et elle n’était pas mal.
Mais c’est vrai qu’il nous manque encore du monde
pour peser un peu plus sur l’adversaire, et
ouvrir le score pour être plus serein. Devant on a
été en difficultés." L’entraîneur acéiste rejoint
donc l’analyse de Maoulida... tout en promettant
encore un petit chambardement pour le prochain
match à Toulouse.
Dans la Haute-Garonne, toutefois, ce sont des
éléments expérimentés qui apporteront leur écot.
"On ne va pas pleurer parce que Meriem et un
autre attaquant vont rentrer, souligne Michel Estevan.
Mais dorénavant, on ne peut plus faire de place
aux sentiments. Les meilleurs joueront."



◗ LES STATISTIQUES
- Fanchone était partout. Pour
son premier match sous le
maillot de l’ACA samedi, l’arrière
gauche Jean-Alain Fanchone a
été celui qui a joué le plus grand
nombre de ballons (60). Il a également
été le joueur acéiste qui
a adressé le plus de centres (5).
- Le paradoxe Erbate.
Contre Lens, El Amin Erbate a
été le meilleur de son équipe au
nombre de ballons gagnés (17).
Dommage, alors, que la seule
fois où il a relâché sa vigilance,
les Lensois aient marqué...
◗ LE PROGRAMME
- Ligue 1 (3e journée)
Samedi 21 août
Toulouse - ACA ..........19h, Foot+
- Ligue 1 (4e journée)
Samedi 28 août
ACA- Rennes ..............19h, Foot+
- Ligue1 (5e journée)
Samedi 11 septembre
Paris-SG - ACA*
- Ligue1 (6e journée)
Samedi 18 septembre
ACA - OM *
* Les horaires n’ont pas encore
été déterminés par la LFP.

bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Ven 20 Aoû - 10:15

L’ACA a un défaut de marquage
FOOTBALL Arles-Avignon a perdu ses deux premiers matches en Ligue 1 sur des coups de pied arrêtés. Explications

"On n’est pas mal dans
la relance. Mais dans
les duels, on n’y est pas
encore." MICHELESTEVAN


Contre Lens samedi dernier,
Erbate s’est fait passer devant par Pollet. Une erreur d’inattention qui coûte la défaite.


AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  610


Une tête de Jacques Faty
sur corner à Sochaux lors
de la première journée
(2-1), encore un coup de
boule de Ludovic Pollet samedi
dernier lors de la réception de
Lens (0-1). Deux erreurs de marquage
sur coups de pied arrêtés
pour autant de défaites. Et une
place de lanterne rouge au classement
à cause d’une incompréhension
et une erreur d’inattention.
En ce début de championnat,
l’AC Arles-Avignon s’est découvert
un talon d’Achille qui
ne facilite pas son acclimatation
au haut niveau.
Alors, hier matin, l’effectif du
promu s’est astreint à une séance
spécifique pour tenter de
gommer au plus vite un point
faible qui pourrait vite s’avérer
rédhibitoire en Ligue 1. Pendant
que Camel Meriem règle la
mire, Robert Duverne hurle les
instructions : "Le combat, les
gars !" Sur cette séquence-là, visiblement,
le message n’est pas
passé: "Il faut être plus incisifs,
plus méchants!", s’égosille l’entraîneur
adjoint. Michel Estevan
prend alors le relais avec un
ton plus complice : "Ceux qui défendent,
bloquez les courses !
Soyez coquins, faites-le sans
vous accrocher..."
Alignés devant la surface de
réparation d’un Vincent Planté
qui donne aussi de la voix ("plus
haut, ne reculez pas trop vite !"),
les défenseurs centraux Alvaro
Mejia et El Amin Erbate, mais
aussi les attaquants Yann Kermorgant
et Angelos Charisteas,
réquisitionnés pour leur jeu de
tête, essaient tant bien que mal
d’apprendre à glisser ensemble,
à gagner les duels sans risquer
de se mettre à la faute.
Le stoppeur marocain fait
plus particulièrement l’objet
des conseils de placement du
coach. Contre Lens, c’est lui qui
a failli sur le but artésien.
"Sur l’action, il marque à l’envers,
analyse Michel Estevan.
Le joueur lui part devant, il essaie
de le rattraper mais c’est
trop tard..." Désigné garde du
corps de Toifilou Maoulida au
coup d’envoi, "Amin" n’a-t-il
pas compris qu’il devait serrer
de près son remplaçant, qui venait
tout juste d’entrer en jeu ?
Toujours est-il que l’entraîneur
a senti le besoin de rabâcher les
consignes hier matin : "Quand
il y a un changement dans l’équipe
adverse, on prend celui qui
rentre !.."
Michel Estevan s’était montré
plus indulgent envers l’Espagnol
Mejia après la défaite de Sochaux.
"Alvaro s’était trompé de
joueur sur le coup, raconte Michel
Estevan. Il avait confondu
Faty avec Maïga. Il l’avait reconnu
tout de suite après le match et
s’en était excusé."
"Les défenseurs doivent
d’abord défendre"
Pour le coach acéiste, en fait,
son groupe ne possède pas
l’état d’esprit nécessaire pour
éviter de se faire des frayeurs
dès qu’un joueur adverse s’apprête
à botter un coup de pied
arrêté. "Les défenseurs doivent
d’abord défendre, constate Michel
Estevan. Dans la circulation
de balle sur notre base arrière,
on est plutôt bien, on est même
pas mal comme relanceurs.
Mais au plan strictement défensif,
on n’y est pas encore. Être
bon offensivement, pour un défenseur,
c’est un plus. J’attends
de mes joueurs de derrière qu’ils
me démontrent déjà qu’ils possèdent
les bases de leur métier."
Y aurait-il un problème de
complémentarité en charnière,
entre Mejia et Erbate? "Non, je
ne pense pas, rétorque le coach.
Ils se parlent et se complètent assez
bien. Mais Amin est un bien
meilleur relanceur qu’un strict
défenseur. Sa technique lui permet
d’être un bon animateur de
défense, mais il doit apprendre à
mettre la tête là où d’autres ne
mettraient pas les pieds. Il est
trop sûr de lui. On le voit dans
ses jaillissements, il intercepte , il
lit bien le jeu, mais il lui faut
plus d’abnégation dans les duels
aériens." Avant de se frotter aux
attaquants toulousains demain,
les défenseurs de l’ACA ont
donc eu droit à une séance de révision
des fondamentaux que
Michel Estevan résume ainsi :
"Dans tout ce qui est phase arrêtée,
la différence se fait sur l’envie
et la rigueur. Soit on n’a pas
envie et on ne gagne pas le ballon,
soit on n’est pas rigoureux et
on se fait passer devant."
Dans la Ville rose encore, le
marquage individuel prévaudra.
"C’est bête et méchant commesystème,
reconnaît Michel Estevan,
mais aujourd’hui on en
est réduits à ça."


La vie de l’ACA
◗ MATCH AMICAL
Pour occuper la trêve des matches
internationaux, l’ACA rencontrera
le FC Istres (L2) le vendredi
3 septembre. Une rencontre
amicale qui aura lieu à Arles,
au stade Fournier, à 19 heures.
.

◗ LE DÉPART
Pressenti pour être l’un des intendants
du groupe professionnel
cette saison, Pierrot Hernandez
a été remercié par les dirigeants.
Une décision accueillie
avec amertume par un fidèle de
l’ACA depuis plus de trente ans,
qui a vécu les quatre dernières
montées successives du club au
sein du staff, et qui était apprécié
des joueurs.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  aladin Dim 22 Aoû - 8:15

L’ACA ne voit pas la lumière
Chez le leader, Arles-Avignon s’incline encore par un but d’écart. Pour la troisième fois en trois matches

TOULOUSE 2
AC ARLES-AVIGNON 1

Stadium. Mi-temps: 1-0.
Arbitre : M. Jaffredo.
Temps: caniculaire.
Pelouse : excellente état.
Spectateurs: 16 233.
Buts - Toulouse : Braaten (36), Didot
(62). Arles-Avignon : Dja Djédjé (64).
Avertissements - Toulouse : Tabanou
(18), Capoue (48), Didot (82). Arles-Avignon:
Ayasse (25), Kermorgant (38).
Toulouse : Valverde - Gunino, Cetto
(cap.), Congré, M’Bengué - Capoue - Machado,
Devaux (Mansaré, 84), Didot, Tabanou
- Braaten.
Entraîneur : Alain Casanova.
AC Arles-Avignon : Planté - Ayasse, Mejia,
Erbate, Fanchone - Piocelle (cap.), Basinas
(Soro, 46), Meriem, Dja Djédjé (Ghilas,
80) - Kermorgant (N’Diaye, 51), Charisteas.
Entraîneur : Michel Estevan



On est dans le précipice,
maintenant on va escalader
pour essayer de s’en
sortir", promettait Michel Estevan
à la veille de rendre visite à
Toulouse.
Malheureusement pour l’entraîneur
acéiste, ses joueurs ont
une nouvelle fois dévissé hier
soir en Haute-Garonne. Pour la
troisième fois en autant de rencontres.
Était-il cependant réaliste de
croire que l’AC Arles-Avignon,
avec trois nouveaux titulaires
en manque d’automatismes
(Meriem, Basina et Charisteas),
avait une chance de faire tomber,
ou du moins d’accrocher,
chez eux des Toulousains dont
la position de leader était tout
sauf usurpée ? Le départ de Gignac
à Marseille et les absences
conjuguées de Sissoko et Pentecôte
étaient certes autant de
munitions en moins pour Alain
Casanova.
Mais les Violets avaient prévenu:
ils joueraient avec la même
envie que face à un cador pour
conserver leur pôle position.
Et ils ont tenu parole, à l’inverse
des Acéistes, qui ont passé
la moitié de la partie à subir.
Le message du coach de
jouer le coup à fond pour ne
rien regretter n’a donc pas été
mis en pratique durant une première
période bien trop timide
de l’ACA.
Fébriles derrière et muets devant,
les Provençaux ont beaucoup
regardé jouer des Toulousains
qui gâchèrent pourtant
énormément.
Les centres de Machado et de
Tabanou ne trouvaient quasiment
jamais preneur.
Et c’est sur un enchaînement
très heureux que Braaten inscrivait
son 3e but de la saison. Mejia
servant involontairement le
Norvégien après une partie de
billard devant la surface (1-0,
36). Avant ça, seule une demi-
occasion, sur une frappe
trop écrasée de Dja Djédjé (12),
avait fait espérer que l’ACA n’allait
pas se lancer dans le remake
de sa prestation en dedans à
Sochaux.
Le début du deuxième acte,
qui voyait Soro remplacer un
Basinas plus que transparent
(Ayasse, dans le couloir droit au
départ, retrouvait sa place au
milieu), n’était pas de nature à
faire croire que la tendance
pourrait se renverser.
Confirmation apportée juste
après l’heure de jeu quand,
après un une-deux d’école avec
Braaten, Didot prenait son
temps, au milieu d’une défense
aux abonnés absents, pour crucifier
de près Planté (2-0, 62e).
Étonnamment, c’est au moment
où on s’attendait à voir
les Acéistes définitivement sombrer
qu’ils décidèrent de relever
la tête.
Et après avoir trop gaspillé en
première mi-temps, Camel Meriem
régla enfin la mire pour déposer
un coup franc sur le crâne
d’Erbate. La remise du Marocain
parvenait à Dja Djédjé, au
point de penalty, qui réduisait
le score d’une somptueuse tête
plongeante (2-1, 64). Son
deuxième but de la saison.
Feu de paille ? Cela en avait
tout l’air puisque Cetto, de la tête,
était près de refaire le break
pour le Téfécé. Mais Planté, qui
s’était déchiré sur le corner précédent,
faisait un petit miracle
(72).
Dans la minute suivante, Meriem
envoyait bien une frappe
au ras du montant de Valverde.
Mais les quelques opportunités
qu’auront encore les
joueurs de Michel Estevan, trop
décousues, rivaliseront dans
l’approximation avec les dernières
poussées toulousaines.
Après trois journées de championnat,
le promu provençal
reste donc scotché au fond du
classement avec 0 point au
compteur.
Faut-il se rassurer en constatant
que l’ACA n’a jamais perdu
par plus d’un but d’écart ?
La suite du calendrier, qui va
proposer quatre rendez-vous
qui font peur (Rennes, PSG,
OM et Montpellier), va sûrement
calmer les ardeurs.
EN DIRECT DU STADIUM
Maillot
L’ACA aura mis à profit les trois
premières journées du championnat
pour porter tour à tour
chacune de ses trois tuniques.
Après le maillot rose et gris à Sochaux
et le classique bleu et jaune
contre Lens, les Acéistes arboraient
hier la troisième version
fournie par leur équipementier
: blanc, orné d’une
croix bleu ciel sur le côté, à l’instar
du maillot qui habillait les
joueurs de l’OM il y a quelques
saisons.
Pour quelle symbolique ?
Par Laurent Rugiero
Envoyé spécial à Toulouse
Michel Estevan/ entraîneur
d’Arles-Avignon : "En première
mi-temps, la seule chose qu’on a
bien fait, c’est se déplacer. Mais
face à une équipe comme Toulouse,
il faut être convaincu qu’on
peut leur marquer des buts, et
pas se contenter de fermer les intervalles.
On a manqué d’engagement
dans la profondeur. Il faudrait
vraiment qu’on arrive à
ouvrir le score ou au moins tenir
plus longtemps, parce que, dès
qu’on prend un but, ça devient
quasi impossible de revenir. On
n’est pas loin, mais il va falloir vite
réussir à attraper des points
en étant plus sûrs de nous. On
n’est pas monté à ce niveau pour
n’y faire qu’un tour...".

Les Suportaïre Arlaten d’Arles organisent
un déplacement en bus à Paris pour le
match PSG-ACA du 11 septembre prochain.
Il en coûtera 60 ¤ aux membres
(voyage + place), 75 ¤ pour les non adhérents.
Les inscriptions seront prises dans la tribune
Jean-Rey du Parc des sports d’Avignon
lors de la réception de Rennes, samedi
prochain.

aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Lun 23 Aoû - 17:45

ACA: si près et si loin à la fois
L 1 Le promu a concédé un troisième revers consécutif par la plus infime des marges. Suffisant pour se rassurer?

Tous ceux qui prédisaient
l’enfer à Arles-Avignon en
Ligue 1 avaient, pour l’heure,
vu juste. Après trois journées,
les résultats du promu provençal
confirment leurs augures. Avec
zéro point au compteur, le petit
Poucet de l’élite reste accroché à
la dernière place du classement
comme une moule de Carteau à
son casier. Paradoxalement,
pourtant, si les joueurs de Michel
Estevan sont encore loin de
régaler leur public, l’espoir d’engranger
bientôt un premier pécule
a pris un peu plus de relief
avant-hier, au sortir d’un revers
à Toulouse qui a laissé autant de
regrets que de motifs d’y croire
dans les rangs acéistes.
Après Sochaux (2-1) et Lens
(0-1), en effet, l’ACA ne s’est incliné
une nouvelle fois que par un
petit but d’écart. Pour une équipe
assemblée à la hâte et toujours
en rodage (trois joueurs,
dont deux arrivés en début de semaine,
étaient titulaires), voilà
au moins une raison de garder la
tête haute. Et d’avoir envie de
persévérer, puisque jusqu’à
maintenant, l’enfer de l’ACA
n’est pas pavé des gifles promises.
"Notre deuxième mi-temps a
été la meilleure qu’on ait réalisé
depuis le début de la saison, analysait
à chaud Thomas Ayasse.
On perd par un but d’écart mais
on en prend deux très évitables...
Mais plus ça va, mieux c’est, on
sent qu’on progresse. Si on continue
à bien travailler, il n’y a pas
de raison que ça ne paye pas bientôt,
parce qu’il ne nous manque
vraiment pas grand-chose."
Lucide, Sébastien Piocelle affinait
le raisonnement, tout en faisant
part d’une grande frustration.
"Sur l’ensemble du match,
on ne mérite pas de gagner,
concédait le capitaine acéiste.
Toulouse nous a été supérieur,
mais on aurait pu ouvrir le score
et certaines de nos phases de jeu
auraient mérité un meilleur
sort."
Le moteur est installé, reste
donc à mettre de l’huile dans les
rouages de la machine. "Il y a des
automatismes à parfaire, on se
cherche encore, prolongeait
"Pio". On joue contre des équipes
dont le jeu est bien en place et qui
ont, en plus, de la réussite." "Ça
aurait été formidable que l’osmose
se fasse du premier coup,
avouait l’entraîneur. Mais pour
moi, le manque est plus mental
que tactique. Il faut pousser plus
que ça l’adversaire dans ses retranchements.
Il faut être plus
convaincants et plus convaincus."
Ne pas penser à Grenoble
Au Stadium en tout cas, l’ACA
n’aura pas baissé pavillon sur un
coup de pied arrêté, comme lors
de ses deux premiers matches.
On se console comme on peut...
Alors que le départ de quelques
éléments (Psaume, Elie,
Guise, Germany) d’ici la clôture
du mercato, le 31 août, pourrait
perturber le vestiaire,Michel Estevan
va devoir maintenir une
saine ambiance pour que son
groupe ne baisse pas les bras. "Je
suis déçu mais pas inquiet, lançait-
il samedi soir. Si j’étais dans
notre position en étant entraîneur
de l’OM ou de Lyon, je me ferais
vraiment du souci. Mais
pour nous, on savait que ce serait
très compliqué."
"Il ne faut pas dramatiser et
commencer à penser à Grenoble,
avertit Sébastien Piocelle, sinon
on va droit dans le mur." La saison
dernière, les Isérois avaient
attendu leur douzième match
pour empocher leur premier
point. Voilà qui est encore loin,
mais en même temps tellement
près au vu du calendrier infernal
qui attend l’ACA jusqu’à fin septembre
(Rennes, PSG, OM, Montpellier).

Une moitié de match à la hauteur

Les joueurs de Michel Estevan ont passé la première
période à regarder jouer Toulouse, sans vraiment oser
bousculer le leader. Le réveil fut trop tardif


La réaction plutôt que l’action. En contradiction
totale avec le discours que leur entraîneur s’était
escrimé à leur rabâcher ("Osez, pour ne pas avoir
de regrets après"), les Acéistes ont attendu d’être
menés au score, de deux buts, pour se décider enfin
à forcer le destin. Trop tard,malheureusement,
même si des tentatives de Camel Meriem et de Kamel
Ghilas, entre autres, ont pu faire passer le frisson
chez les supporters toulousains dans le dernier
quart d’heure.
Meriem, dont Michel Estevan entend faire son
patron dans le domaine offensif, ne se réfugiait pas
derrière son petit doigt au sortir du vestiaire. "On a
fait une première mi-temps trop timide, convenait
l’ex-Olympien, lui-même très effacé sur le flanc
gauche durant cette première période. Ça a été
mieux par la suite, mais quand on ne joue que quarante-
cinq minutes, ce n’est pas assez pour gagner
un match."
"On les a trop laissés jouer en première mi-temps,
abondait Thomas Ayasse, qui fut l’Acéiste ayant
joué le plus de ballons (61) et qui en a gagné le plus
également (22). C’est rageant parce qu’on a su rivaliser
en seconde mi-temps, où on a eu un sursaut d’orgueil.
On les a vraiment bousculés à cemoment-là."
Les chiffres illustrent cette capacité qu’a eue
l’ACA à se révolter quand il a senti que son apathie
risquait de l’emmener trop vers le fond. Malgré
une possession du ballon largement déficitaire
(59% pour Toulouse), le promu a commis moins
de fautes (15 contre 23) et reçu moins d’avertissements
(2 contre 3). Surtout, les hommes deMichel
Estevan ont tiré 8 fois au but, ceux d’Alain Casanova
5 fois seulement. Mais, les Haut-Garonnais ont
été bien plus efficaces.
C’est une évidence: le salut des Acéistes viendra
de la réussite de leurs entames de match

"Priorité
au dégraissage"
C’est le statu quo en ce qui
concerne l’éventuelle arrivée
de l’attaquant congolais Alain
Kaluyituka, meilleur buteur de
la dernière Ligue des Champions
d’Afrique, qu’il a remportée
avec son club du Tout Puissant
Mazembe. Michel Estevan
ne cache pas que le joueur, qui
s’est entraîné toute la semaine
dernière avec le groupe acéiste,
l’intéresse eu égard à un profil
que l’entraîneur affirme ne pas
posséder. L’affaire aurait pu se
régler pendant le week-end
mais l’essai devrait finalement
se prolonger jusqu’à mercredi.
"La priorité est au dégraissage",
confiait hier Fabrice Bertone, le
directeur sportif, qui doit rencontrer
Michel Estevan à ce sujet
aujourd’hui. Les départs ou
prêts de Psaume, Élie, Germany
et Guise, notamment, seraient
programmés pour réduire un effectif
composé de 28 éléments

BILLETTERIE
Pour acheter des places pour
ACA - Rennes, samedi au Parc
des sports d’Avignon (19h) :
- en ligne, sur le site Internet du
club (www.acarlesavignon.fr).
- dans les grandes surfaces (Carrefour,
Virgin, Auchan, Cora,
Fnac, Intermarché etc.).
- À Avignon, boutique du Parc
des sports, de mercredi à vendredi
de 13h à 19h, samedi de 10h à
16h.
- À Arles, au siège de l’ACA, avenue
Ferdinand-de-Lesseps (stade
Fournier), de mercredi à vendredi
de 14h à 18h.
Par ailleurs, la campagne d’abonnement
se poursuit à la boutique
du Parc des sports d’Avignon, du
lundi 23 au jeudi 26 août de 13h
à 19h, le samedi 27 août de 10h à
16h. Ou par Internet
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Mer 25 Aoû - 11:51

L’ACA est-il enfin d’attaque?
LIGUE 1 Le match à Toulouse a montré de vrais progrès devant. Le secteur le moins stable jusque là
C’est bien à Toulouse
que l’ACA a livré
sa meilleure prestation


Franck Dja Djé Djé, ici face à Sochaux, a déjà inscrit 2 buts pour l’ACA. Il est le seul à avoir trouvé le chemin des filets
AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Aze10


Estevan semble encore
perplexe quant à son
organisation offensive


Avec deux buts inscrits, les
deux seuls marqués par
son équipe sur les trois
premiers matches de championnat,
Franck Dja Djédjé est
pour l’heure le meilleur réalisateur
de l’AC Arles-Avignon.
Une statistique qui n’a
qu’une importance relative à
cet instant de la saison. On s’attardera
plus sur le fait, en revanche,
que c’est quand il a été placé
au poste d’avant-centre que
l’ex-Strasbourgeois, aligné à
droite samedi dernier, a scoré :
en début de match à Sochaux
(1ere journée), en deuxième
mi-temps à Toulouse, samedi
dernier.
Avec son ancien partenaire à
Grenoble, Yann Kermorgant,
F r a n c k D j a Dj é d j é e s t
aujourd’hui le joueur offensif
qui a passé le plus de temps sur
la pelouse : 241 minutes pour le
Franco-Ivoirien, 230 pour le
Breton. Mais ces deux-là
sont-ils assurés de s’installer
aussi souvent à l’avenir dans le
dispositif offensif de Michel Estevan?
Car, s’il semble avoir arrêté
une défense plus ou moins type
(Mejia-Erbate en charnière,
Fanchone à gauche, Laurenti
ou Abenzoar à droite), l’entraîneur
acéiste semble encore perplexe
quant à l’organisation offensive
la plus efficace. Au gré
des arrivées, il n’a cessé de modifier
ses plans.
À Sochaux, N’Diaye et Ghilas
encadraient le duo Kermorgant-
Dja Djédjé ; contre Lens,
ce sont Najih et Kermorgant
qui étaient excentrés, Dja Djédjé
isolé en pointe; samedi à Toulouse,
renouant avec sa première
idée, Michel Estevan avait
confié les ailes à Meriem et Dja
Djédjé, chargés d’alimenter en
ballons de but Kermorgant et
Charisteas.
Étonnamment, c’est lors de
la réception de Lens, avec trois
milieux défensifs dans le onze
de départ, que l’ACA a le plus tiré
au but adverse (11 fois). Mais
c’est à Toulouse, lors de sa dernière
sortie, que le promu s’est
montré le plus intéressant, en
cadrant les deux tiers de ses
huit tentatives.
Le ressenti des joueurs à l’issue
de ce troisième revers successif
était donc fondé : c’est
bien sur le terrain du leader que
l’ACA a livré sa meilleure prestation
(bien loin des 11% de tirs
cadrés de son coup d’essai à Sochaux).
Là, malgré une partie
en demi-teinte de la part du meneur
de jeu, l’apport de Camel
Meriem, qui a tenté sa chance à
trois reprises, est indéniable.
Est-ce à dire que le quatuor
couché sur la feuille de match
en Haute-Garonne sera reconduit
samedi face à Rennes ?
Trop court physiquement et
mal servi par ses partenaires
d’ailes, Charisteas devrait être
revu. Dans l’hypothèse où Meriem
fasse son trou en vrai "numéro
10", Dja Djédjé et
N’Diaye devraient faire parler
leur vitesse sur les côtés. Décevant
à Toulouse, Kermorgant ferait
alors les frais d’une telle
réorganisation. À moins que
d’ici là un nouveau venu (Kaluyituka
?) vienne encore bouleverser
la donne..
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  aladin Jeu 26 Aoû - 8:19

ARLES-AVIGNON
Robert Duverne: "Les autres, on s’en fout!"

Pour Robert Duverne, l’ACA est en progrès match
après match

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  As10

Préparateur physique de l’Olympique Lyonnais entre
1991 et 1993, puis de 1995 à 2009, Robert Duverne
voulait "passer à autre chose" après le fiasco des
Bleus en Afrique du Sud, avec lesquels il occupait la
même fonction depuis 2006.
Depuis qu’il a rejoint Arles-Avignon dans le rôle
d’entraîneur adjoint de Michel Estevan, à l’intersaison,
il met son expérience au profit d’un promu pour
lequel il refuse de verser dans le catastrophisme, malgré
les trois défaites de rang qui jalonnent pour l’heure
sa première saison en Ligue 1.
❚ À quel degré de préparation jaugez-vous le groupe
acéiste ?
Les joueurs qui se sont préparés depuis le début sont
dans le tempo. Ceux qui arrivent et qui n’ont qu’une
semaine d’entraînement sont forcément hors du
coup au niveau du rythme, en manque de repères.
On a trop de disparités au niveau des programmes
individuels pour penser aujourd’hui qu’il y a une espèce
de baromètre collectif qui serait satisfaisant.
❚ Quel serait le pourcentage de joueurs prêts ?
Les pourcentages, ça n’existe pas. Celui qui dirait le
contraire n’a pas travaillé dans le sport assez longtemps.
On est dans un sport collectif. Une équipe
doit avoir des automatismes, et on ne peut pas sortir
le côté physique "pur" du reste de l’entraînement. Dire
aujourd’hui qu’un tel a tant de VMA (vitesse maximale
aérobie, ndlr) et que c’est pour ça que l’équipe
ne marche pas, ce serait du grand n’importe quoi. Si
on fait du physique, c’est pour exprimer au mieux
ses qualités de footballeur au sein d’un système et
d’une animation de jeu.
❚ Quand pensez-vous que vous aurez un groupe dans
la plénitude de ses moyens?
Tous les week-ends, j’espère ! Quelqu’un qui programme
un groupe pour qu’il soit bien à unmoment
donné, qu’il me dise comment il fait, je le trouverai
très fort ! Moi je travaille pour que les joueurs soient
bien tout au long de la saison. On sera prêts quand
on aura des automatismes dans le jeu.
❚ Mais l’ACA n’a-t-il pas pris du retard par rapport
aux autres dans ce domaine?
En ce qui concerne les derniers arrivés, bien sûr.
Mais je m’en fous ! On n’est pas là pour rattraper du
retard mais pour exploiter au mieux les qualités des
uns et des autres au service de l’équipe. Nos concurrents,
ce n’est pas mon problème. Je suis uniquement
concentré sur nous. On n’a pas à s’occuper des
autres.
❚ Comment vous sentez-vous en tant qu’entraîneur
adjoint ?
Très bien, parce que je travaille avec quelqu’un avec
qui je prends beaucoup de plaisir. J’adore ce que je
fais. J’ai passé vingt ans dans un staff, aujourd’hui je
pense que j’ai une légitimité pour mettre en place
des séances d’entraînement et résoudre une problématique
de jeu.
❚ Vous intervenez donc dans la tactique ?
On discute beaucoup avec Michel. Le boss, c’est lui,
il prend les décisions. Mais en concertation avec son
staff, comme ça se fait partout ailleurs. Je donnais déjà
mon avis à l’OL et en équipe de France, c’est comme
ça que je conçois mon métier.
❚ Pensez-vous que la situation comptable de l’ACA
va se débloquer rapidement?
Onest en progrès. Au fil des matches, les choses commencent
à se mettre en place. Aujourd’hui, on doit
prendre des points, dès samedi contre Rennes. Je ne
mâche pas mes mots en disant qu’il est quasi indispensable
d’en prendre trois. Ça ferait l’équivalent de
trois matches nuls dans le mois, ce serait un bilan satisfaisant.
Surtout avec le retard qu’ona, compte tenu
de l’installation tardive de l’effectif. Sur le mois
d’août, on a une obligation à trois points. Maintenant,
si on ne les prend pas mais qu’on y met la manière,
on aura aussi un motif de satisfaction, car ça
voudra dire qu’on continue de progresser.

aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  aladin Ven 27 Aoû - 11:09

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Imgp1639
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  aladin Ven 27 Aoû - 11:12

ERBATE IL ETAIT NUL A L"OM IL Y A 4 OU 5 ANS
IL VA PAS D" UN COUP DEVENIR BON
vous connaissez l'histoire de l'ane qui veut devenir cheval de course Smile

À Toulouse, Erbate
a involontairement cyclops
délivré deux passes
décisives aux Violets
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  aladin Ven 27 Aoû - 11:24

◗ BILLETTERIE
Pour acheter des places pour
ACA - Rennes, demain au Parc
des sports d’Avignon (19 h) :
- en ligne, sur le site Internet du
club (www.acarlesavignon.fr).
- dans les grandes surfaces (Carrefour,
Virgin, Auchan, Cora,
Fnac, Intermarché etc...).
- À Avignon, boutique du Parc
des sports, aujourd’hui de 13h
à 19h, demain de 10h à 16h.
- À Arles, au siège de l’ACA, avenue
Ferdinand-de-Lesseps (stade
Fournier), aujourd’hui de
14h à 18h. Par ailleurs, la campagne
d’abonnement se poursuit
à la boutique du Parc des
sports d’Avignon, demain de
10h à 16h. Ou par Internet.
◗ DÉPLACEMENT
À PARIS
Les Suportaïre Arlaten d’Arles
organisent un déplacement en
bus à Paris pour le match
PSG-ACA du 11 septembre prochain.
Il en coûtera 60¤ aux
membres (voyage + place),
75¤ pour les non adhérents.
Les inscriptions seront prises
dans la tribune Jean-Rey du
Parc des sports d’Avignon lors
de la réception de Rennes, demain
soir.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Sam 28 Aoû - 10:44

"Rien ne se passe
dans la sérénité

Michel Estevan veut faire bonne figure.


Rien de neuf sous le soleil de l’ACA.
Quand une nouvelle recrue est annoncée,
l’entraîneur est le dernier informé.
Questionné hier sur l’éventuelle
arrivée du jeune attaquant brésilien
de Goias, Johnathan, révélé le jour même
par l’hebdomadaire France Football,
Michel Estevan a fait part de son
étonnement : "Vous me l’apprenez !
J’aurais préféré être au courant. Mais
s’il est bon, je le ferai jouer..."
Visiblement agacé mais s’efforçant
de faire bonne figure, l’entraîneur
acéiste a ensuite joué le couplet de
l’union sacrée. "Vu nos résultats actuels,
rien ne se passe dans la sérénité.
Pour autant, on me laisse tranquille. Trop parfois, même, puisqu’on
ne me consulte pas... Mais bon, moi je ne regarde que l’intérêt
du club, je ne suis pas du genre à me gargariser si un bon joueur débarque
grâce à moi. Franchement, je m’en fous. De toute façon je ne fais
pas le recrutement tout seul, car je pense qu’il vaut mieux réfléchir à
plusieurs pour ça. Tout le monde a envie de bien faire au club."
Au même chapitre des coulisses, Michel Estevan a également voulu
rassurer sur ses relations avec Marcel Salerno. "Le président est déçu,
comme nous tous, mais il n’est jamais intervenu dans le vestiaire.
Depuis le début de la saison, je n’ai connu aucun souci avec lui." Et
même quand on l’interroge sur les propos tenus il y a une semaine par
Marcel Salerno dans les colonnes de L’Équipe -- "on va voir maintenant
si notre entraîneur est bon", avait lancé le président la veille du
match à Toulouse -- Michel Estevan joue l’apaisement. "Cette phrase
était malvenue, consent-il, ce sont des mots maladroits. Mais qui sait
si on n’a pas voulu leur donner une interprétation..."
En ce qui concerne les départs envisagés avant la clôture du mercato,
l’entraîneur de l’ACA a en revanche confirmé qu’il ne comptait
plus sur Psaume (qu’il a réintégré au groupe après l’avoir écarté à
Toulouse), Elie, Diawara, Soro et Guise. À l’exception du dernier, tous
avaient joué un rôle essentiel dans la montée en L1
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Dim 29 Aoû - 7:14

4 MATCHS 4 DEFAITE
ARLES EST SUR LE GENOUX
LE TRAIN DU MAINTIEN S ELOIGNE
A NOTER LES PRES DE 10 000 SPECTATEURS ET CE N EST PAS UN MINCE EXPLOIT DS LES TRIBUNES

Arles-Avignon - Rennes : 0-1

Samedi 28 Août 2010 19h - Avignon - (Parc des Sports)
Spectateurs: 9364
Arbitre: M.KALT Philippe


Arles-Rennes 0 - 1(mt : 0-1)
Buts
V.Montaño (28e)




Michel Estevan (entraîneur d'Arles-Avignon): «On a fait un bon match et hormis la frappe victorieuse, Rennes n'a pas montré grand-chose. On a construit du jeu mais on a manqué de concrétisation. On a frappé les poteaux. Je suis surtout déçu pour les joueurs. Il ne faut pas baisser les bras ni la tête. Un point nous aurait fait du bien au moral mais une défaite n'est pas si grave en période de préparation. Cette défaite est certainement la plus dure à encaisser».

Frédéric Antonetti (entraîneur de Rennes): «En 2e mi-temps, on a été très bon défensivement mais on n'a pas su garder le ballon. On n'a pas su profiter de notre première période et des espaces. Il y a eu beaucoup de duels. On a été costaud à l'image de Mangane et de notre gardien. C'était un peu un match de Coupe, un match piège. On s'en est sorti. On a pris trois points et bientôt on ne se rappellera plus de notre mauvais match».
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Dim 29 Aoû - 9:17

Le sort s’acharne sur l’ACA
LIGUE 1 Sans réussite, Arles-Avignon s’incline une quatrième fois à l’issue d’un match qu’il a copieusement dominé

Parc des sports d’Avignon.
Mi-temps : 0-1.
Arbitre : M. Kalt.
Temps : venteux.
Pelouse : excellent état.
Spectateurs : 9364.
But : Montano (28).
Avertissements - Arles-Avignon : Psaume
(81) ; Rennes : Mandjeck (66).
Arles-Avignon : Planté - Abenzoar, Laurenti,
Mejia, J.-A. Fanchone - Ayasse, Piocelle
(cap., Psaume, 62) - Dja Djédjé (Charisteas,
49), Meriem, N’Diaye - Kermorgant.
Entraîneur : Michel Estevan.
Rennes : Douchez - Danzé, Fanni (Kany-
Biyik, 37), Mangane, Théophile-Catherine
- M’Vila - Montano, Leroy (Mandjeck,
64), Dalmat, Brahimi - Gyan (Bangoura,
73).
Entraîneur : Frédéric Antonetti.


La frustration se lie sur le visage de Franck Dja Djédjé. Touché à l’épaule, il a été obligé de sortir à la mi-temps.

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  212



Que pourra-t-on leur reprocher
cette fois ? Cohérents,
bien intentionnés mais malheureux,
les joueurs d’Arles-Avignon
ont concédé hier face à Rennes
un quatrième revers consécutif
qui tombe au plus mal avant
une série dantesque qui les verra
affronter le PSG, l’OM et Montpellier
le mois prochain. Mais à l’issue
de leur meilleure prestation
depuis le début du championnat,
les Provençaux n’ont pas été vernis.
Il semble en effet écrit que rien
ne sera épargné à l’ACA cette saison.
Que le moindre relâchement,
la plus infime des défaillances
techniques, seront payés
cash. Car hier, à l’inverse de ce
qu’ils avaient montré lors de la réception
de Lens puis à Toulouse,
les hommes de Michel Estevan
ont réussi une entame de match
des plus prometteuses.
Jouant sans crainte, en développant
des séquences faites de passes
courtes redoublées qu’on ne
leur connaissait pas encore, les
Acéistes ont démontré tout au
long de la première période qu’ils
savaient se mettre au niveau de
l’élite. Une nouvelle fois, seul le
réalisme offensif leur aura fait défaut.
L’ouverture du score rennaise,
juste avant la demi-heure et
contre le cours du jeu a cruellement
rappelé qu’à ce niveau, l’efficacité
est la plus redoutable des
armes. Servi dans l’intervalle,
Montano a armé une frappe des
25 mètres que le mistral a rendue
imparable (28).
Un poteau et une barre
La réussite maximale des Bretons
venait doucher l’enthousiasme
né des mouvements collectifs
qui avaient permis à Dja Djédjé
(5), Ayasse (20) Kermorgant (36)
et de nouveau Dja Djédjé (43)
d’obliger Douchez à s’employer.
Les Provençaux allaient-ils faire
preuve du caractère suffisant
pour essayer de remonter leur
handicap après la pause? La seconde
période démarrait en tout
cas par un coup dur : sérieusement
touché à l’épaule, Dja Djédjé,
le plus percutant devant durant
les 45 premières minutes, devait
quitter ses partenaires, remplacé
par Charisteas (49). Mais
avec le vent dans le dos, le promu
décidait de pousser, et Ayasse,
après un cafouillage devant le but
rennais, voyait sa tentative du
bout du pied échouer sur le poteau
de Douchez (54). Le Parc de
sports reprenait furieusement espoir.
D’autant plus que, dans les
secondes suivantes, Kermorgant
envoyait un coup franc sur la barre
transversale du portier breton,
décidément très en veine (58).
Étouffant l’athlétique armada
rennaise au milieu, les Acéistes
enflammaient alors la partie.
Psaume, ovationné, prenait la place
de Piocelle pour tenter de faire
sauter le verrou (62). Mais l’empilement
des attaquants avec lequel
Michel Estevan pensait parvenir
à forcer la décision rendait
son équipe moins souveraine
dans l’entrejeu. Et les joueurs
d’Antonetti se libéraient de
l’étreinte, sans pour autant se
montrer capables de faire le
break. En retrouvant un second
souffle sur la fin, les Acéistes
étaient même tout près d’égaliser,
mais Charisteas était trop
court sur l’offrande de Psaume
(82).
L’ACA n’a toujours pas débloqué
son compteur, mais la chance
finira bien par tourner. Surtout
si l’envie manifestée hier demeure.










Michel Estevan
Entraîneur de l’ACA :
"Je ne suis pas déçu de mes
joueurs mais plutôt du fait
qu’on n’ait pas réussi à concrétiser
une de nos nombreuses occasions
pour ramener ce point
qui nous aurait fait du bien au
moral. C’est, de nos quatre défaites,
celle qui nous laisse le
plus de regrets, c’est sûr. Mais
si on prend notre premier
match à Sochaux et celui-là, il y
a une énorme différence. On
sent vraiment qu’il y a quelque
chose qui est en train de prendre.
Vivement que le 31 août
soit passé et que les joueurs ne
pensent plus qu’à jouer, même
si ce soir tout le monde s’est
mis minable."
Marcel Salerno
Coprésident de l’ACA :
"Je suis encore plus déçu car cette
fois-ci on n’est pas loin. Je
suis très satisfait de la tenue de
l’équipe, on a réussi à se créer
des occasions qui méritaient un
meilleur sort. Le travail du staff
commence à payer."


bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  aladin Lun 30 Aoû - 11:57

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  P1100915

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  P1100916
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  aladin Mar 31 Aoû - 6:01

Le tirage au sort des seizièmes de finale de la coupe de la Ligue a eu lieu ce lundi. L'AC Arles-Avignon retrouvera le Stade Malherbe de Caen, le 22 ou le 23 septembre, club que les Acéistes ont côtoyé la saison dernière en Ligue 2. L’OM, de son côté, entrera en lice directement en huitièmes de finale (les 9 et 10 novembre).
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  aladin Mar 31 Aoû - 6:55

CONTRE CAEN EN
COUPE DE LA LIGUE
Le tirage au sort des 16es de finale
de la Coupe de la Ligue a désigné
hier Caen comme adversaire
de l’ACA. Les deux promus s’affronteront
sur la pelouse du Parc
des sports d’Avignon le mardi 21
ou le mercredi 22 septembre.
➔ Le tirage :
Saint-Étienne - Nice
Arles-Avignon - Caen
Boulogne (Ligue 2) - Toulouse
Lorient - Brest
Monaco - Lens
Sochaux - Bastia (National)
Nîmes (Ligue 2) - Valenciennes
Guingamp (National) - Rennes
Ajaccio (Ligue 2) - Le Havre (Ligue 2)
Nancy - Bordeaux
➔ L’OM, Lyon, Auxerre, le PSG, Lille
et Montpellier feront leur entrée en 8es.
◗ DÉPLACEMENT
À PARIS
Les Suportaïre Arlaten organisent
un déplacement en car à Paris
le samedi 11 septembre, à l’occasion
du match PSG-ACA (5e
journée). Le tarif, comprenant le
voyage et la place au stade, est
de 60¤ pour les adhérents du
club de supporters, 75¤ pour les
non-membres. Deux permanences
sont assurées cette semaine :
demain, de 18h30 à 20h au Parc
des sports d’Avignon et vendredi
au stade Fournier d’Arles, de 18h
à 19h. Le déplacement ne se fera
qu’avec un minimum de 40 inscriptions
(20 pour le moment).
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Mer 1 Sep - 8:23

l'ACA sixième... au fair-play
mardi 31 août 2010 à 14H27


La Ligue de football professionnel a publié le classement du challenge du Fair-Play UCPF-LFP. A l'issue de la 4e journée de Ligue 1, l'AC Arles-Avignon pointe en sixième position avec 8 points (correspondant aux huits cartons jaunes récoltés). Ce classement est "dominé" par le RC Lens, avec seulement 5 points, alors que l'OM est 18e avec 14 points (11 avertissements et une expulsion).
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Mer 1 Sep - 8:24

ACA-Auxerre retransmis sur Foot +
2 contributions Publié le mardi 31 août 2010 à 10H20


Le comité de programmation audiovisuelle de la LFP a fixé les dates et horaires de la 8e journée de Ligue 1. La rencontre entre l'AC Arles-Avignon et Auxerre aura donc lieu le samedi 2 octobre à partir de 19h. Elle sera retransmise en direct sur Foot +.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  bienvenou Mer 1 Sep - 8:53

◗ ACA-CAEN
SUR FRANCE 3
Le 16e de finale de la coupe de la
Ligue opposant l’AC Arles-Avignon
au Stade Malherbe de
Caen, le 22 septembre, sera diffusé
sur France 3.
◗ DES JOUEURS
EN SOINS
L’ACA met la trêve internationale
à profit pour faire reposer certains
joueurs. Ainsi, Piocelle,
Diawara, Ghilas et Fanchone
étaient aux soins hier. Cabella et
Bouazza soignent des blessures
plus importantes.
◗ "BAKA" SORO
AU BURKINA FASO
L’Ivoirien Bakary Soro s’est envolé
vers le Burkina Faso afin de
rencontrer les dirigeants de la
Fédération burkinaise. Le défenseur
de l’ACA espère pouvoir bénéficier
de sa double nationalité
pour jouer avec les Étalons de
Paulo Duarte.
◗ DÉPLACEMENT
À PARIS
Les Suportaïre Arlaten organisent
un déplacement en car à Paris
le samedi 11 septembre, à l’occasion
du match PSG-ACA (5e journée).
Le tarif, comprenant le voyage
et la place au stade, est de 60¤
pour les adhérents du club de supporters,
75¤ pour les non-membres.
Deux permanences sont assurées
cette semaine : ce soir, de
18h30 à 20h au Parc des sports
d’Avignon et vendredi au stade
Fournier d’Arles, de 18h à 19h. Le
déplacement ne se fera qu’avec
un minimum de 40 inscrits.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE  Empty Re: AC ARLES AVIGNON //LIGUE 2 / CLUB ET STADE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum