LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

UNITED STATES OF AMERICA

2 participants

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Mer 12 Mai - 9:22

Etats-Unis: Charlie Davies non retenu
UNITED STATES OF AMERICA QUI PROGRESSENT CHAQUE ANNEE ET DEVIENNENT COMPETITIFS.....

Mardi 11 mai 2010 - 22:40


Charlie Davies, l'attaquant international de Sochaux, grièvement blessé dans un accident de la route à Washington le 13 octobre dernier, est le grand absent de la présélection des Etats-Unis pour le Mondial-2010, annoncée mardi par l'entraîneur Bob Bradley.

"Charlie a montré un tel coeur dans son travail pour revenir après toutes ces blessures", a déclaré Bob Bradley, en annonçant sa présélection.

"Nous avons observé tous ses entraînements. Nous avions des personnes sur place. Nous l'avons observé, et jusqu'à hier encore, son cas mobilisait toute notre attention", a poursuivi l'entraîneur américain.

Mais Charlie Davies, 23 ans, malgré toute l'énergie mise en oeuvre depuis plusieurs semaines et un optimisme jamais démenti, n'a pas encore retrouvé l'intégralité de ses sensations, notamment dans les phases qui exigent une extrême rapidité ou dans les changements de direction, et n'a toujours pas repris la compétition.

Le milieu de terrain DaMarcus Beasley, l'un des anciens de l'équipe, qui a participé aux Mondiaux 2002 et 2006, a été retenu, bien qu'il n'ait plus été titulaire avec les Glasgow Rangers depuis plus de deux mois.

L'attaquant Brian Ching, pourtant indisponible depuis plus d'un mois à cause d'une blessure aux adducteurs, figure également dans cette première liste.

Bob Bradley a par ailleurs retenu deux attaquants surprise, Edson Buddle (Los Angeles Galaxy), en tête du classement des buteurs en MSL (9 buts), et Herculez Gomez qui s'illustre dans le Championnat du Mexique sous les couleurs de Puebla.

Bradley divulguera la sélection définitive des 23 joueurs avant le 30 mai, jour du départ des Américains pour l'Afrique du Sud.

Au Mondial, les Etats-Unis évolueront dans le groupe C avec l'Angleterre, la Slovénie et l'Algérie.

Liste des 30 joueurs des Etats-Unis présélectionnés:

Gardiens: Brad Guzan (Aston Villa/ENG), Marcus Hahnemann (Wolverhampton/ENG), Tim Howard (Everton/ENG)

Défenseurs: Carlos Bocanegra (Rennes/FRA), Jonathan Bornstein (Chivas), Steve Cherundolo (Hanovre/GER), Jay DeMerit (Watford/ENG), Clarence Goodson (IK Start/NOR), Chad Marshall (Columbus), Oguchi Onyewu (AC Milan/ITA), Heath Pearce (Dallas), Jonathan Spector (West Ham/ENG)

Milieux de terrain: DaMarcus Beasley (Glasgow Rangers/SCO), Alejandro Bedoya (Orebro/SWE), Michael Bradley (Borussia Moenchengladbach/GER), Ricardo Clark (Eintracht Francfort/GER), Clint Dempsey (Fulham/ENG), Landon Donovan (Los Angeles), Maurice Edu (Glasgow Rangers/SCO), Benny Feilhaber (Aarhus/DEN), Stuart Holden (Bolton/ENG), Sacha Kljestan (Chivas), Robbie Rogers (Columbus), Jose Torres (Pachuca/MEX)

Attaquants: Jozy Altidore (Hull/ENG), Edson Buddle (Los Angeles), Brian Ching (Houston), Robbie Findley (Salt Lake City), Herculez Gomez (Puebla/MEX), Eddie Johnson (Aris Salonique/GRE)



Le soccer fait son nid

Reuters
Infos liées :
Le Brésil, évidemment ?
L'Espagne prend la porte
S'il ne sera jamais l'égal des sports traditionnels américains, le football prend une place de plus en plus importante aux Etats-Unis. L'exploit face à l'Espagne en Coupe des Confédérations renforce encore la popularité du soccer dans un pays qui rêve d'organiser une autre Coupe du Monde.

L'occasion était trop belle, encore fallait-il la saisir. Discrets depuis leur quart de finale de la Coupe du monde 2002, les Américains avaient besoin d'un coup d'éclat pour redorer un peu le blason du soccer. C'est désormais chose faite. En venant à bout d'une Espagne invaincue depuis 35 matches et considérée comme l'une des meilleures équipes du monde à l'heure actuelle (2-0), les Etats-Unis ont même signé un exploit retentissant. Dont ils sont à la fois surpris et fiers. "Honnêtement je ne pensais pas qu'on réussirait un tel coup ! Nous gagnons le respect. Nos adversaires y regarderont à deux fois maintenant !", jubilait Jozy Altidore, le jeune buteur de la sélection US. Le Brésil, adversaire des Américains en finale, est prévenu: la formation de Bob Bradley a des arguments à faire valoir. Et une soif inaltérable d'exister aux yeux du monde du football, mais aussi d'un pays qui ne jure depuis toujours que par ses sports traditionnels.

La victoire de prestige acquise face à l'Espagne ne changera pas cette donne. Mais elle permettra à coup sûr de faire grandir encore la popularité du soccer aux Etats-Unis. Une progression constante depuis que le pays à la bannière étoilée s'est ouvert au monde du football en organisant la Coupe du monde en 1994. Une première étape. Quinze ans plus tard, les Américains en ont franchi une autre en s'offrant le scalp du champion d'Europe en titre. "Il faut regarder toutes les victoires qui ont fait progresser le football américain, mais on peut ajouter celle de ce soir à la liste", estimait Bob Bradley après la rencontre. "Notre succès est la preuve des progrès de nos joueurs, de plus en plus nombreux dans des grands clubs à l'étranger, c'est comme ça que tout notre football progresse. Beaucoup de pays veulent arriver au sommet, mais on ne peut pas brûler les étapes. C'est une étape." Alors que l'affluence dans les stades pour les matches de MLS, boostée par l'arrivée de David Beckham en 2007, augmente chaque année, la performance des Américains en Afrique du Sud ne devrait pas atténuer le phénomène, bien au contraire.

Obama veut la Coupe du monde

Reste que la MLS ne sera jamais l'égale de la NFL, la NBA, la NHL ou la MLB aux Etats-Unis. Condamné à grandir à côté des ogres du sport américain sans jamais les égaler, le soccer a cependant connu une belle ascension depuis sa renaissance aux Etats-Unis au milieu des années 90. Son manque relatif de popularité n'est plus perçu comme un obstacle rédhibitoire à son développement. Et ses joueurs n'ont plus de complexe à pratiquer un sport moins reconnu d'un point de vue culturel. "C'est OK, c'est OK! Pas de problème avec ça. Le soccer n'est pas le sport le plus populaire, il y a d'abord chez nous le base-ball, le basket... Mais nous jouons parce que nous aimons ça, par passion, pas pour être célèbre. J'aime ce que je fais, et je ne trouve pas de mots pour dire à quel point je suis fier de représenter mon pays et d'être le capitaine. Le foot est le sport le plus populaire du monde", rappelle ainsi à juste titre le capitaine américain, Carlos Bocanegra.

Les Etats-Unis en ont bel et bien pris conscience. Quinze ans après avoir organisé leur première Coupe du monde, ils espèrent ainsi en accueillir une deuxième en 2018 ou en 2022. Barack Obama en a même fait une affaire personnelle. "Accueillir une autre Coupe du monde avec succès est important pour que ce sport continue de croître aux Etats-Unis. Mais c'est également important pour moi à titre personnel. Enfant, j'ai joué au football dans les rues de Djakarta avec les enfants de mon quartier et comme père, j'ai pu voir le même esprit de camaraderie sur les terrains de Chicago quand mes filles jouaient", a ainsi déclaré le président américain. Et les Etats-Unis se veulent ambitieux, à l'image de la participation de l'ancien secrétaire d'Etat, Henry Kissinger, à l'élaboration du dossier de la candidature américaine. "Cette candidature concerne bien plus qu'un sport", explique Obama. "Ce sont les Etats-Unis qui invitent le monde à se réunir dans notre grand pays pour partager des espoirs et des rêves." Finalement, les plus belles heures du soccer sont peut-être à venir.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  bienvenou Lun 17 Mai - 20:57

C'est un fait assez rare pour être signalé : le défenseur de l'AC Milan Oguchi Onyewu, blessé une grande partie de la saison, a demandé à prolonger son contrat d'un an, sans être payé
Onyewu s'était blessé au genou en octobre dernier avec la sélection américaine. Désormais remis de sa blessure, le joueur de 28 ans fait partie de la liste des trente américains pour le Mondial.

Mais il se sent redevable envers son club, qui l'a soutenu durant sa convalescence, mais pour lequel il n'a pas joué. «Onyewu a demandé et obtenu une prolongation de contrat d'un an à l'AC Milan, de juin 2012 à juin 2013, a annoncé le club dans un communiqué. Durant cette année, Oguchi Onyewu a demandé à ne recevoir aucune rémunération. C'est son choix, un choix très apprécié par le club.

C'est un geste exemplaire

UNITED STATES OF AMERICA 170510_Onyewu
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Mer 26 Mai - 7:55

Amical : Etats-Unis - Rép. tchèque : 2-4 NORMAL
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  bienvenou Jeu 27 Mai - 8:10

GROUPE C
(Algérie, Angleterre, Slovénie, USA)
L’Angleterre ne pouvait pas rêver d’un meilleur tirage et n’aura aucune excuse si elle ne parvient pas à sortir en tête de ce groupe. Fabio Capello a insufflé une bonne dose de discipline dans l’équipe aussi bien au niveau tactique que dans l’attitude mais l’italien aura besoin de toute l’efficacité physique de ses attaquants, Wayne Rooney, Steven Gerrard et Franck Lampard, pour espérer remporter la compétition pour la première fois depuis 1966. Les USA possèdent tous les atouts nécessaires pour rejoindre l’Angleterre en huitièmes de finale. L’entraîneur américain Bob Bradley a mis sur pied une solide équipe composée de joueurs qui évoluent en Europe tels que Clint Dempsey, Michael Bradley et Landon Donovan qui a rejoint Everton pour un prêt de trois mois début 2010. La Slovénie et l’Algérie ne devraient pas être sous-estimées même si la surprise serait énorme si l’une des deux équipes parvenait à modifier l’ordre établi.

Qualifiés probables : Angleterre, USA ..PAS SI SUR ..ATTENTION AUX SLOVENES
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  bienvenou Sam 29 Mai - 8:53

ÉTATS-UNIS
● Unsupporter nommé
Obama. Tandis que les
joueurs poursuivent leur préparation
en Turquie, le président
américain a assuré la sélection
de son soutien. "Nous
sommes incroyablement fiers
de ce que vous avez déjà accompli.
Tout le monde va
vous soutenir", a lancé Barack
Obama.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  bienvenou Dim 30 Mai - 14:11

29/05 Amical : Etats-Unis -Turquie : 2-1
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Lun 31 Mai - 6:19


HAVE YOU THE TIME FOR LOVE ME
UNITED STATES OF AMERICA Val19411

UNITED STATES OF AMERICA 71F033B3BC3233C57C415708F4CFF
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Lun 31 Mai - 11:49

31 mai 2010 - 07h38
Les Américains confiants
Les Etats-Unis se sont envolés confiants pour l'Afrique du Sud, où ils joueront dans le groupe C du Mondial, dimanche au lendemain de leur victoire à Philadelphie face à la Turquie (2-1).

"Nous sommes jeunes, nous avons de l'énergie à revendre, nous sommes impatients et nous allons surprendre les gens à la Coupe du monde", a assuré le milieu de terrain DaMarcus Beasley, un des trois Américains qui disputera son troisième Mondial, avec Landon Donovan et Steve Cherundolo.

"C'est certain que nous ne sommes pas favoris pour gagner la Coupe du monde mais ça ne nous empêchera pas d'essayer, a prévenu le gardien Tim Howard. Mais il faut d'abord penser uniquement à l'Angleterre, la Slovénie et l'Algérie."

"On s'estime en confiance, même si il y a encore des petites choses à régler pour être fin prêt, a dit l'attaquant Clint Dempsey, une des pièces maîtresses du sélectionneur Bob Bradley. On verra ce qu'il en est après le premier match, qui ne sera pas décisif, ni en cas de victoire ni en cas de défaite."

Avant son match d'ouverture face à l'Angleterre de Fabio Capello, le 12 juin à Rustenburg, les Etats-Unis joueront un dernier match amical de préparation samedi contre l'Australie à Roodepoort (Afrique du Sud).
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Jeu 3 Juin - 7:03

Souviens-toi l'été dernier
Depuis leur finale en Coupe des Confédérations, les Etats-Unis ont pris conscience de leur potentiel. Ils arrivent au Mondial regonflés à bloc.

PROGTAMME
mar 25/05/2010 Match amical ETATS-UNIS - REP. TCHEQUE 2-4
sam 29/05/2010 Match amical ETATS-UNIS - TURQUIE 2-1
Rencontres à venir
sam 05/06/2010 Match amical ETATS-UNIS - AUSTRALIE
sam 12/06/2010 CM - Gr.C 1e j. ANGLETERRE - ETATS-UNIS
ven 18/06/2010 CM - Gr.C 2e j. SLOVENIE - ETATS-UNIS
mer 23/06/2010 CM - Gr.C 3e j. ETATS-UNIS - ALGERIE




Oguchi Onyewo, Landon Donovan et Carlos Bocanegra espérent rééditer à la Coupe du monde leur belle performance de l'an passé à la Coupe des Confédérations. (EQ)
L'Afrique du Sud, ils connaissent déjà. Ils s'en souviennent même très bien. L'an dernier, les Américains avaient réussi l'exploit d'atteindre la finale de la Coupe des Confédérations, sur les terres du Mondial, en guise de répétition générale. Battus par le Brésil (3-2), après avoir longtemps mené 2-0, les joueurs de Bob Bradley étaient passés tout près de leur premier titre majeur. A défaut de soulever le trophée, ils avaient quitté le continent africain avec la plus belle des victoires : le respect gagné auprès de leurs adversaires. Un an plus tard, c'est déterminés à faire aussi bien qu'ils s'apprêtent de nouveau à traverser l'Atlantique. Sans complexe, car aujourd'hui les Etats-Unis ne font plus rire.

Cette jeune équipe américaine avait créé la sensation en mettant fin à une série de 35 matches sans défaite des champions d'Europe espagnols.
Qualifiés pour la sixième fois consécutive en phase finale, les Yanks ont bien l'intention cette fois d'aller plus loin que le premier tour, au cours duquel ils avaient chuté en 2006. Dans le groupe C avec l'Angleterre, l'Algérie et la Slovénie, «on a une réelle chance de passer», a annoncé d'emblée le sélectionneur national. A une condition toutefois : reproduire le niveau de jeu affiché en Coupe des Confédérations. Révélée aux yeux du monde entier en demi-finales face à l'Espagne (2-0), cette jeune équipe américaine avait alors créé la sensation en mettant fin à une série de 35 matches sans défaite des champions d'Europe. Un résultat incroyable qui a gonflé le moral des troupes et qui a permis à une sélection, dont la meilleure performance en Coupe du monde est une troisième place en 1930, «de revenir sur le devant de la scène», dixit son milieu de terrain Ricardo Clark.


« Rivaliser avec les plus grandes équipes du monde »

«La Coupe des Confédérations nous a donné l'occasion de rappeler au reste du monde qu'il faudrait encore compter avec nous à l'avenir», a prévenu le joueur de l'Eintracht Francfort. «Nous avons réalisé qu'en pratiquant notre meilleur football, nous pouvions rivaliser avec les plus grandes équipes du monde, et même les battre, a confirmé son partenaire Landon Donovan. Ça ressemble à une formule bateau mais en même temps, je ne crois pas que beaucoup d'équipes puissent dire la même chose.» «Personne ne s'attendait à nous voir aller aussi loin en pratiquant un aussi beau football», avait noté à l'époque l'attaquant vedette Jozy Altidore. Pour son entraîneur, la page est déjà tournée. «On espère maintenant aller de l'avant et poursuivre dans cette direction.»


Pour ce faire, les Stars and Stripes ont leur petite idée. Malgré l'absence du Sochalien Charlie Davies (convalescent) et la grosse incertitude qui règne autour du Milanais Oguchi Onyewu (genou), Tim Howard et les siens possèdent d'autres atouts à faire valoir. «On a une équipe de gars qui s'arrachent, qui se dépouillent», assure le gardien d'Everton. «Ce qui caractérise notre groupe, c'est sa rigueur. Nous sommes solidaires et jouons ensemble, ajoute le capitaine Carlos Bocanegra. Les bons matches contre de grandes nations comme l'Espagne ou l'Argentine, tout ceci participe à la maturité de notre équipe», précise le défenseur rennais. Alors l'heure des Etats-Unis aurait-elle sonné ? Les fans de soccer au pays du foot US n'attendent que ça. -
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  bienvenou Sam 5 Juin - 20:29

aladin a écrit:




Amical : Australie - Etats-Unis : 1-3 DANGER ...ATTENTION AUX AMERLOCKS ET A LEURS COCO GIRLS

HAVE YOU THE TIME FOR LOVE ME
UNITED STATES OF AMERICA Val19411

UNITED STATES OF AMERICA 71F033B3BC3233C57C415708F4CFF
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Mar 8 Juin - 8:27

UNITED STATES OF AMERICA Img-la-solitude-du-supporter-ricain_x300_arton127305

La solitude du supporter ricain
Coupe du Monde 2010 - Afrique du Sud
7 juin 2010
Brad Janovich est américain et supporte plus que tout l’équipe nationale de soccer.

Rapportée par le site internet theonion.com (si si), l’histoire de Brad confirme à elle seule que le soccer aux États-Unis a encore du chemin à faire.

Brad a en effet tout tenté à son taf, chez Credit Solutions à Wilmington (Caroline du Nord), pour créer de l’engouement autour l’équipe US.

Il a affiché en grand dans la “breakroom” un calendrier compte-à-rebours avant le D-Day (Angleterre-USA le 12 juin), il a décoré chaque bureau de l’open-space avec des écharpes aux couleurs de la sélection, a envoyé un mail collectif pour parler de la controverse Jabulani et essaie tant bien que mal d’inviter ses collègues à l’accompagner dans le pub d’expat’ européens de Wilmington pour suivre le Mondial.

La réponse d’un de ses collègues, Lafferty, interrogé par le site web, est cinglante : « Je n’ai absolument aucune idée de la signification de “Fifa South Africa 2010”. J’aime bien Brad, vraiment, mais quand il parle de ça, j’ai vraiment envie de frapper sur sa satanée tronche. Il me les casse, il nous les casse à tous ».
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Mar 8 Juin - 12:36

UNITED STATES OF AMERICA 289139P1090202
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  bienvenou Mer 9 Juin - 10:03

UNITED STATES OF AMERICA 1223270_FULL-LND


Les gardiens américains sont prévenus
) Mercredi 9 juin 2010
Je ne connais pas les petits secrets des joueurs anglais", confiait récemment Tim Howard

. "D'un autre côté, je pense qu'ils auront du mal à me surprendre."


L'ancien portier de Manchester United, passé depuis à Everton, est l'un des trois gardiens américains à jouer en Premier League anglaise. Le natif de New York fréquente depuis maintenant huit saisons un championnat que beaucoup présentent comme le meilleur au monde. Autant dire qu'il sait tout ce qu'il y a à savoir des internationaux anglais. A l'approche du choc contre les Trois Lions, programmé le 12 juin à Rustenburg, son expérience glanée au fil des ans pourrait bien faire la différence.

Howard n'a jamais caché son admiration pour Wayne Rooney, qu'il n'hésite pas à présenter comme le meilleur attaquant au monde. Pratiquement assuré d'une place de titulaire, ce spécialiste des arrêts acrobatiques a sans doute déjà réfléchi au meilleur moyen de contrer le buteur anglais. Quelle que soit l'issue de leur confrontation dans le Groupe C, force est de constater l'insolente réussite de l'école américaine, qui produit depuis plusieurs années d'excellents portiers. De fait, Howard est aujourd'hui l'héritier d'une longue tradition, à laquelle les clubs de Premier League n'ont jamais été insensibles.

Dernier rempart des Stars and Stripes à France 1998 et Allemagne 2006, Kasey Keller a passé une dizaine d'années en Angleterre, sous les couleurs de Millwall, Leicester City, Tottenham et Fulham. Brad Friedel, qui a longtemps protégé le but des Blackburn Rovers, a quant à lui disputé un match en 1998 avant de mener son pays en quart de finale de l'édition 2002, organisée en République de Corée et au Japon. Il faut donc remonter à Etats-Unis 1994 pour retrouver trace d'un gardien américain n'ayant jamais exercé ses talents en Angleterre. Depuis Tony Meola, ancien portier d'une équipe de football en salle, les Buffalo Blizzard et célèbre pour ses tenues et ses coiffures extravagantes, ce poste très particulier est systématiquement revenu à des pensionnaires du championnat d'Angleterre.

Coïncidence troublante
Aujourd'hui, Howard n'est pas le seul à officier en Premier League. Le colosse Brad Guzan est actuellement la doublure de Friedel à Aston Villa, tandis que Marcus Hahnemann a passé plus de dix saisons à Reading et Fulham avant de rejoindre les Wolves en 2009.

On peut donc être tenté de croire qu'il existe un réseau secret qui permet aux gardiens américains de s'exporter plus facilement en Angleterre. La coïncidence est d'autant plus troublante que les joueurs de champ venus de l'autre côté de l'Atlantique n'ont plus trop la cote au sein de l'élite anglaise : seuls trois membres du groupe composé par Bob Bradley s'y produisent régulièrement. Pourtant, Guzan n'est pas convaincu. "Je ne crois pas qu'il y ait un quelconque secret là-dedans", explique-t-il, tout sourire après le récent succès (3:1) de son équipe face à l'Australie. "C'est comme ça, tout simplement. Les entraîneurs et les clubs européens apprécient nos qualités. J'aimerais bien pouvoir vous en dire davantage mais je crois qu'il ne faut pas chercher midi à quatorze heures."

Peut-être la pratique de sports comme le basket, le baseball ou le football américain a-t-elle contribué au succès des gardiens made in USA, comme l'affirmait en son temps Meola. Mais une fois de plus, Guzan reste dubitatif. "En Angleterre, les jeunes jouent au cricket, qui ressemble beaucoup au baseball, ainsi qu'au rugby", observe l'homme qui a fait ses débuts en sélection pendant le Tournoi Olympique de Football Masculin à Pékin. "Cela ne prouve rien. De toute façon, je ne crois pas qu'il y ait une formule magique en la matière."

Simple hasard ou ironie de l'histoire, c'est sur cette même pelouse de Rustenburg que les Etats-Unis ont battu l'Egypte l'année dernière, au premier tour de la Coupe des Confédérations de la FIFA. De son côté, Howard saura certainement à quoi s'attendre lorsqu'il entrera sur le terrain, samedi prochain. Ce qui n'est pas forcément pour le rassurer. "Nous avons toutes les raisons de nous méfier de cette attaque", assure-t-il, conscient que des joueurs comme Rooney, Peter Crouch, Frank Lampard ou Steven Gerrard peuvent faire la différence à tout moment. La revanche du célèbre match de Coupe du Monde de la FIFA 1950 remporté 1:0 par les Etats-Unis, à la surprise générale, s'annonce donc très incertaine. "Les Anglais sont très forts et très agressifs. Nous n'aurons pas la partie facile."
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  bienvenou Jeu 10 Juin - 6:33

UNITED STATES OF AMERICA 1231403_FULL-LND


Le cauchemar américain : Wayne Rooney


Mercredi 9 juin 2010

Les Américains redoutent un obstacle de taille sur la route d'un exploit contre l'Angleterre, samedi à Rustenburg, lors de la 1re journée du Mondial-2010 (groupe C) : l'attaquant Wayne Rooney.

"On n'arrête pas de me demander si j'ai hâte d'affronter Wayne Rooney. Je n'ai jamais hâte d'affronter Wayne Rooney!", plaisante le gardien Tim Howard, qui n'a jamais encaissé de but de l'Anglais lors de leurs quatre affrontements depuis que l'Américain joue à Everton (2006).

Le défenseur Jay DeMerit ne peut pas en dire autant, martyrisé par Rooney avec Watford quand le club de la banlieue nord de Londres évoluait en Premier League. "Comment on l'arrête? Ouais, bonne question..." "Il fait partie des trois ou quatre meilleurs attaquants du monde et sa réussite cette saison le démontre. Il est en train de devenir un joueur complet. Rooney ne met pas seulement à l'épreuve vos qualités de footballeur. Il teste aussi votre mental, votre endurance, vos qualités physiques", selon DeMerit.

Alors comment arrêter le "Pelé blanc"? Le milieu Landon Donovan compte sur la fatigue d'un joueur qui a accumulé plus de 50 matches cette saison et qu'il pense "éreinté". Mais ses prestations lors des matches de préparation ne plaident pas pour la thèse de l'épuisement de Rooney.

"Il faut chambrer Rooney"
DeMerit n'y croit guère: "S'il affiche au Mondial sa forme de la saison, ce sera difficile...". Le défenseur ne renonce toutefois pas à offrir à son adversaire "une journée aussi difficile que possible" samedi et reconnaît que son équipe suivra "une préparation spécifique et intense (centrée) sur Rooney".

La solution pourrait être psychologique, les Américains ayant relevé avec intérêt la saute d'humeur de l'Anglais lors d'une rencontre contre une équipe sud-africaine lundi, qui lui a valu un carton jaune, un "exploit" rare dans un match de préparation sans enjeu. "L'équipe sait qu'il faut essayer de chambrer Rooney. On l'a constaté par le passé", reconnaît DeMerit, qui se souvient que le buteur a quitté le Mondial-2006 la tête basse, exclu pour avoir répondu à une provocation portugaise en quart de finale.

Mais, comme en atteste des statistiques disciplinaires en net progrès (aucune exclusion cette saison), la méthode n'est pas infaillible.

"Je pense qu'il a beaucoup appris ces dernières années. Son entourage lui a expliqué que c'était un moyen facile de l'énerver. Je ne pense pas que faire sortir Rooney de ses gonds soit aussi simple que ce que pensent les gens". Il serait toutefois surprenant que DeMerit et ses partenaires ne tentent pas leur chance...
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Sam 12 Juin - 7:14

Le duel
Tim Howard (USA) - l’attaque anglaise

L'athlétique gardien américain Tim Howard (1m95 pour 95kg) qui évolue à Everton partira avec un avantage psychologique sur les attaquants anglais car ni Wayne Rooney, ni Emil Heskey ni Peter Crouch n'ont réussi à le battre cette saison en Premier League. Seul Jermain Defoe lui a marqué un but avec Tottenham avant de manquer le penalty de la victoire (2:2).
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Dim 13 Juin - 6:11

UNITED STATES OF AMERICA 1242235_FULL-LND

À l'occasion de cette deuxième journée de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010, sept joueurs éligibles pour le trophée du Meilleur Jeune Joueur Hyundai étaient en lice

sur la photo Jozy Altidore avec à droite Steven GERRARD le buteur : l'athlétique attaquant américain a accompli sa part de travail dans l'excellent match nul (1:1) décroché par les États-Unis contre l'Angleterre, pays où il a évolué cette saison (en prêt à Hull City). À la 20e minute, il devance son adversaire direct à l'intérieur des six mètres pour reprendre un centre millimétré de Landon Donovan. Le ballon file devant le deuxième poteau. Douze minutes plus tard, il se met de nouveau en évidence, mais sa frappe déclenchée aux abords de la surface passe encore à côté. L'Américain, qui appartient toujours à Villarreal, se crée une autre occasion en milieu de deuxième période. Il est servi le long de la ligne de touche, efface aisément Jamie Carragher et prend sa chance, mais le gardien anglais Green détourne sur son poteau. Ce sera la dernière salve de l'avant-centre de 20 ans, auteur d'une bonne prestation d'ensemble, grâce notamment à sa puissance et à sa vitesse. La finition reste à améliorer.

http://fr.fifa.com/worldcup/highlights/video/video=1242481/index.html

VIDEO

Les USA tiennent tête à leurs cousins (1:1)
L’Angleterre et les Etats-Unis n'ont pas réussi à se départager dans le premier match du Groupe C de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Ven 18 Juin - 8:45

USA POURQUOI PAS EN HUITIEMES

Carlos Bocanegra et ses coéquipiers n'ont certes pas été flamboyants contre les Anglais (1-1), mais ils ont eu le mérite d'être réalistes. Ils ont surtout confirmé leurs progrès déjà étalés l'an dernier en Afrique du Sud lors de la Coupe des Confédérations (victoire contre l'Espagne 2-0 en demi-finale, avant de chuter sur le fil en finale face au Brésil 2-3). Bref, entre Slovènes et Américains, les débats s'annoncent serrés
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Jeu 24 Juin - 11:39

ENHAUSSE ▲
LES ÉTATS-UNIS
Les Américains premiers du groupe
C ! Qui l'eût cru ? Pas grand
monde au début de cette Coupe
du monde. Mais pourtant, il se
passe toujours quelque chose
avec les États-Unis, qu'on se le
dise.
Après le spectacle "à toi, à moi"
face aux Anglais, le scénario hollywoodien
devant la Slovénie, la
combinaison des deux a atteint
son paroxysme pour la dernière
levée contre l'Algérie.
Après 90 minutes de gâchis, les
Américains sont allés chercher
leur qualification dans les arrêts
de jeu grâce à Donovan.
Y a pas à dire, ils sont forts,
ces Américain
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  bienvenou Sam 26 Juin - 9:07



Quatre ans après avoir été battus par le Ghana en poule lors du dernier match, les Etats-Unis rêvent de prendre leur revanche en huitièmes de finale (20h30).

Samedi soir, vers 22h20 ou plus tard en cas de prolongation ou tirs au but, les Etats-Unis sauront si leur soif de revanche sera étanchée. En 2006, le Ghana leur avait en effet barré la route des huitièmes de finale lors du dernier match de poule (2-1 pour les Black Stars). Huit ans après avoir été éliminés par l'Allemagne (0-1) à ce stade de l'épreuve, l'occasion serait alors très belle de rêver d'une demi-finale. Stade que les Boys avaient atteint en 1930. A l'époque, les Argentins les avaient corrigé. (1-6).

Les USA confiants, le Ghana veut marquer davantage
Sortis premiers de leur poule devant l'Angleterre au bénéfice d'une meilleure attaque, les représentants de la bannière étoilée ont bien changé. Réputés pays faible du ballon rond, les Etats-Unis ne font plus de complexe et s'avancent vers leur rendez-vous avec une confiance non dissimulée. «On est soulagé parce qu'on a passé le premier tour, confie Pierre Barrieu, entraîneur adjoint français du Team USA. Je ne vais pas dire que c'est que du bonus maintenant. Mais si on joue nos matches avec un peu moins de pression que les précédents, on a toutes nos chances. On a prouvé par le passé qu'on pouvait battre n'importe qui, comme l'Espagne (2-0) l'an passé à la Coupe des Confédérations». A la surprise générale, les Américains avaient en effet éliminé en demi-finale la Roja, alors invaincue depuis 35 matches et restant sur 15 succès consécutifs. Après avoir mené 2-0, les joueurs américains s'étaient inclinés (2-3) devant le Brésil en finale.

En face, le Ghana ne s'avance évidemment pas en victime expiatoire. Sans son icône et capitaine Michael Essien, blessé, le dernier pays africain en course a déjà fait aussi bien qu'en 2006 lors de sa première participation. Largement dominés par le Brésil (0-3), les Black Stars s'étaient bien plus défendus que ne l'indique le score. Pour faire mieux, il leur faudra déjà marquer, ce qu'ils n'ont fait qu'à deux reprises au 1er tour (deux buts de Gyan sur penalty). «C'est vraiment difficile à expliquer ce manque de réalisme, car des occasions, on s'en crée beaucoup. J'aimerais moi aussi qu'on marque de vrais buts et que les attaquants soient plus réalistes devant le but adverse. Pour la suite de la compétition, il est important qu'on soit plus plus efficace», relève Milovan Rajevac, le sélectionneur ghanéen. Une qualification historique est à ce prix. Em.La.

Les équipes probables :
Etats-Unis : Howard - Cherundolo, DeMerit, Onyewu, Bocanegra (cap.) - Donovan, Clarke (ou Torres), Bradley, Dempsey - Altidore, Findley.
Entraîneur: Bob Bradley.

Ghana: Kingson - Sarpei, John Mensah (cap.), Jon. Mensah, Paintsil - Annan - Ayew, Asamoah, KP Boateng, Tagoe (ou Inkoom) - A. Gyan.
Sélectionneur: Milovan Rajevac (SRB).


ALLEZ LE GHANA SUS AUX AMERLOCKS
UNITED STATES OF AMERICA 2506_donovanff
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  bienvenou Sam 26 Juin - 10:49

DE VRAIES CRAPULES ... CE AMERLOCKS
QUAND LES USA SE RENSEIGNENT SUR AYEW affraid
Pierre Barrieu, l’entraîneur-adjoint des USA,
a appelé hier Michel Estevan pour avoir quelques
informations sur André Ayew. Il voulait notamment
savoir comment il tirait les penalties.
Mais l’entraîneur d’Arles-Avignon l’a gentiment
éconduit !
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Dim 27 Juin - 7:18

LE REVE AMERICAIN S EFFONDRE .. rabbit
.CHRISTOPHE COLOMB EST RETOURNE EN ESPAGNE Very Happy


Etats-Unis - Ghana : 1-2 a.p.

Pour la première fois de son histoire, le Ghana, dernier représentant africain, se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe du monde après un match plein face à une valeureuse formation américaine. Les Black Stars affronteront l'Uruguay vendredi.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Dim 27 Juin - 11:55

ENBAISSE ▼
LES ÉTATS-UNIS
Le rêve américain en Afrique du
Sud a pris fin, hier, avec la défaite
en huitième de finale face au
Ghana. Malgré l’ouverture du
score rapide de Boateng pour les
Black Stars, les États-Unis n’ont
pas baissé les bras et sont parvenus
à revenir à égalité grâce à un
penalty de Donovan peu après
l’heure de jeu.
Mais il était écrit qu’un pays africain
serait en quart de finale sur
son continent. Durant la prolongation,
Gyan inscrivait le second
but de son équipe.
L’épopée ghanéenne continue.
Les Américains, eux, rentrent à
la maison. Peut-être qu’ils s’attendaient
à mieux...
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Lun 20 Juin - 6:59

UNITED STATES OF AMERICA 0B175ECFF181AEBB9E93E134FA1

Gold Cup - Les USA en mode diesel

Faire un commentaireJ'aimeJ'aime pasPartager



Les Etats-Unis se sont battus pour éliminer la Jamaïque. (REUT)
Vainqueurs de la Jamaïque (2-0), les Etats-Unis passent en demies. Ils y affronteront le Panama ou le Salvador. La finale est toute proche.

Contre la Jamaïque, les Etats-Unis ont mis un petit moment à se mettre en route, et se sont posés des questions. Ils ont attendu la 48e minute pour trouver la faille. Auparavant, ils s'étaient heurtés à un très bon Ricketts, le portier jamaïcain de Los Angeles. Ayant perdu leur atout offensif majeur Altidore sur blessure (ischios) dès la 12e, les Américains n'en menaient pas large. Mais ils ont eu un coup de pouce du destin, la frappe lointaine de Jermaine Jones étant déviée par un défenseur adverse dans ses propres filets. Remplaçant d'Altidore, le grand espoir Agudelo (NY Red Bulls) a fait des misères aux Reggae Boys. C'est lui qui a adressé une passe parfaite pour Clint Dempsey (2-0, 80e). Désormais, ils faudra affronter le Salvador ou Panama pour une place en finale. Cela devrait
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  bienvenou Dim 3 Juil - 8:00

Foot - CM (F) - Les Etats-Unis déroulent

Faire un commentaireJ'aimeJ'aime pasPartager


F


Les Américaines seront une nouvelle fois en quarts de finale du Mondial. (EQ)
Grâce à leur victoire sur la Colombie (3-0), les Etats-Unis se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe du monde. Les Américaines joueront la première place du groupe C contre la Suède.

Le Groupe C n'échappe pas à la règle dans cette Coupe du monde féminine, peu favorable au suspense et aux surprises. On y connaît en effet les deux équipes qualifiées pour les quarts de finale avant même la dernière journée. La Suède, qui a battu la Corée du Nord (1-0) dans la journée de samedi, et les Etats-Unis, facile vainqueurs de la Colombie (3-0) dans la foulée, se disputeront la première place de la poule mercredi. Comme face à la Corée du Nord lors de la première journée, les Américaines ont maîtrisé leur sujet face à des Colombiennes dépassées. Dès la 12e minute de jeu, Heather O'Reilly a envoyé un véritable missile en pleine lucarne et donné le tempo d'une rencontre à sens unique. Solo, la gardienne des Etats-Unis, a passé une fin d'après-midi des plus paisibles et a pu observer avec le sourire la démonstration de ses coéquipières.Dès le début de la seconde mi-temps, Rapinoe a conclu un beau mouvement collectif d'une frappe puissante (2-0, 50e) avant que Lloyd n'aggrave la marque d'une frappe lointaine, bien aidée par la portière colombienne (3-0, 57e). Grâce à ce large succès, les doubles Championnes du monde (1991 et 1999) prennent la première place du Groupe C grâce à une meilleure différence de buts que la Suède. Un match nul leur suffira donc mercredi contre les Scandinaves pour conforter cette position et s'éviter un éventuel quart de finale contre le Brésil
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  aladin Lun 11 Juil - 8:39

Les Etats-Unis retrouveront la France en demi-finale !
DE LA COUPE DU MONDE FEMININE
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

UNITED STATES OF AMERICA Empty Re: UNITED STATES OF AMERICA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum