LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

5 participants

Page 13 sur 26 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 19 ... 26  Suivant

Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  aladin Lun 20 Fév - 8:09

C’EST FOU COMME ILS AIMENT LES FRANÇAIS !


Frère de Nicolas, Guillaume Sarkozy, alors président de l' Union des industries textiles et vice-président du MEDEF, écrivait en 2002 dans L'Expansion, 28.11.02 :

«Je suis fier d'être un patron industriel qui délocalise».


«La perte d'emploi, la déstabilisation industrielle, c'est normal, c'est l'évolution» !

Preuve que pour eux, l'intérêt national n'est pas le leur.
Après avoir coulé le textile français et déposé le bilan de sa boîte en 2006, il allait devenir Président du conseil d'administration et directeur du groupe Malakoff-Méderic.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  aladin Lun 20 Fév - 8:10

Que du beau monde, que du beau monde à ce Meeting à Marseille: les grands patrons, les propriétaires de grandes surfaces, les agents immobiliers, les banquiers, les notaires, les avocats, les propriétaires d'immeubles et, et les jeunes de l'UMP (des fils à papa, sortant d’ HEC pour devenir aussi requin que leurs parents), des gens qui se sont enrichis durant le quinquennat et qui maintenant ont très peurs de devoir payer plus d'impôts.
Quel courage quand même ce Président Sarkozy d'être avec les riches et les puissants et de faire payer toutes les dettes par le reste des Français. Il se veut tellement moderne mais il me semble qu'on avait déjà se système au moyen-âge !!
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  aladin Lun 20 Fév - 9:04

l'autre, il s'est tellement tiré de balles dans la tête lui même (sans toucher le cerveau qui faisait défaut), que les médecins l'ont déjà déclaré en état de mort cérébrale !....votez ailleurs !...CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Pdtimg_1455169b
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  aladin Lun 20 Fév - 9:31

http://www.laprovence.com/diaporama/les-parodies-les-plus-droles-de-laffiche-electorale-de-nicolas-sarkozy

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Slogan-sarkozy_la_france_flotte


CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Slogan-430920_340431636001414_100001037418773_1050485_1498195063_n
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  aladin Lun 20 Fév - 12:55

SSaarrkkoozzyy
ddeessssiinnee
ssaa FFrraannccee
ILS SE FOUTENT DE NOTRE GUEULE

MATIN MIDI ET SOIR


LA MAIN SUR LE PORTEFEUILLE

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Gh_bmp11
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  aladin Lun 20 Fév - 12:55

attendrissant de verité

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Z_bmp10
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  domenico belli Lun 20 Fév - 13:08

Marianne2.fr publie la liste des invités du fameux dîner du Fouquet’s, organisé le 6 mai 2007 par l’ex-épouse de Nicolas Sarkozy.

Voici donc le noyau dur du sarkozysme. cinquante-cinq invités plongés, le soir du 6 mai, dans une longue attente de l’arrivée de Cécilia Sarkozy.


Cinquante-cinq invités qui disent beaucoup du système Sarkozy. Ce qui saute aux yeux sur cette liste est d’abord la marginalité du monde politique, seulement représenté par deux Premiers ministres, l’ancien (Jean-Pierre Raffarin) et le nouveau (François Fillon), par Roger Karoutchi (qui a commencé sa carrière au RPR avec le sobriquet de « La serpillère »), et par les deux G, les deux tours du jeu d’échecs sarkozien, Henri Guaino et Claude Guéant. Les Balkany, eux, ne sont pas là au titre de la politique mais de l’amitié, le Président n’a jamais confondu…. Nicolas Sarkozy n’avait-il donc personne à remercier pour sa campagne ?

Le journalisme n’est pas davantage représenté, le directeur de la rédaction du Figaro Nicolas Beytout (SS comme Sa Suffisance, rie-t-on dans les couloirs du Figaro) étant la seule carte de presse avec le photographe Philippe Warrin, un invité de Cécilia….

La liste des invités est en harmonie avec l’ambiance du Fouquet’s. Nicolas Sarkozy ce n’est pas Travail, Famille, Patrie mais Argent, Famille, et Amérique. Car le corps constitué le mieux représenté au Fouquet’s est sans conteste le CAC 40. D’un côté, le culte des vrais puissances financières – Bernard Arnault (7ème fortune du monde), Martin Bouygues, Serge Dassault, Vincent Bolloré, Antoine Bernheim, Albert Frère, Jean-Claude Decaux, Paul Desmarais – de l’autre une tendresse particulière pour quelques fortunes vite faites, voire le versant un peu voyou du système : Stéphane Courbit, l’inventeur d’Endemol, Jean-Claude Darmon, l’empereur des droits télévisuels du foot, Arthur l’amuseur TV, Alain Minc, le marieur intéressant et intéressé du monde des affaires. Viennent ensuite les amis stars, Johnny, Clavier et quelques autres, ceux dont l'audience fascine tant le Président...

Enfin, il y a la longue liste des absents. Franz-Olivier Giesbert du Point, Yasmina Reza, Laurence Parisot, Michel Field, Patrick Devedjian, et la fine équipe des bannis de Cécilia Brice Hortefeux, Laurent Solly, Pierre Charon et les autres.

Ariane Chemin et Judith Perrignon deviendront-elles les Yasmina Reza de la gauche ? Il y a assez peu de chances, même si leur livre se vend bien. Une ressemblance qui n’aurait pas été un compliment… Les deux journalistes ont davantage le goût de la vérité et moins portée à la fanfreluche post-durassienne. Et un art consommé d’accommoder quelques informations glanées auprès des invités d’une soirée où elles n’étaient pas conviées.

Liste d’invités établie par Cécilia Sarkozy

•Mathilde Agostinelli, responsable de la communication de Prada-France

•Robert Agostinelli, fondateur du fonds d’investissement Rhône Capital, membre du Council on Foreign Office

•Christine Albanel, ex-directrice du château de Versailles, future ministre

•Bernard Arnault, président de LVMH, numéro un du luxe français, première fortune de France

•Arthur, producteur et animateur de télévision

•Patrick Balkany, député-maire de Levallois-Perret

•Isabelle Balkany, premier adjoint de son mari, vice-présidente du Conseil général des Hauts-de-Seine

•Nicolas Baverez, essayiste, chroniqueur au Point

•Nicolas Bazire, secrétaire général de LVMH

•Antoine Bernheim, banquier d’affaires, président de la compagnie d’assurances Generali

•Nicolas Beytout, directeur de la rédaction du Figaro

•Basile Boli, ancien joueur de l’OM, héros de la finale de coupe d’Europe des Clubs champions 1993

•Vincent Bolloré, PDG d’Havas, sixième groupe de communication mondial

•Zofia Borucka, top model, femme de Jean Reno

•Martin Bouygues, PDG de Bouygues, premier actionnaire de TF1

•Conrada de La Brosse, dirigeante de la maison de l’Esprit de Château

•François de La Brosse, publicitaire

•Denis Charvet, ex-rugbyman du Racing, actionnaire de casinos

•Marie-Anne Chazel, comédienne

•Christian Clavier, acteur de cinéma

•Stéphane Courbit, ex-président d’Endemol France

•Agnès Cromback, présidente de Tiffany France

•Bruno Cromback, joaillier, PDG d’Augis 1880

•Jean-Claude Darmon, ex-président de Sportfive, ancien grand argentier du football français

•Serge Dassault, PDG de Dassault et du journal le Figaro

•Rachida Dati, future ministre

•Jean-Claude Decaux, PDG de JCDecaux, leader mondial de mobilier urbain

•Paul Desmarais Sr, milliardaire canadien, PDG de Power Corporation, actionnaire de plusieurs groupes français

•Dominique Desseigne, PDG du groupe Barrière

•François Fillon, futur Premier ministre

•Bernard Fixot, éditeur de best-sellers

•Valérie-Anne Giscard d’Estaing, éditrice, épouse de Bernard Fixot
Albert Frère, première fortune de Belgique

•Hugues Gall, président de l’Institut de financement du cinéma et des industries culturelles

•Pascal Gentil, triple vainqueur de la coupe du monde de taekwondo

•Pierre Giacometti, directeur général d’Ipsos France

•Henri Guaino, conseiller spécial et « plume » du Président

•Claude Guéant, préfet, futur secrétaire général de l’Elysée

•Johnny Hallyday, première vente de disques en France

•Laeticia Hallyday, épouse de Johnny Hallyday

•Roger Karoutchi, futur secrétaire d’Etat

•Patrick Kron, PDG d’Alstom

•Bernard Laporte, sélectionneur de l’équipe de France de rugby

•David Martinon, futur porte-parole de l’Elysée

•Alain Minc, président d’AM Conseil, conseil de grands dirigeants

•Henri Proglio, PDG de Veolia, ex-Compagnie générale des eaux

•Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre

•Jean Reno, acteur de cinéma

•Andrée Sarkozy, mère du Président

•François Sarkozy, frère du Président, vice-président du conseil de surveillance du groupe Bio-Alliance Pharma

•Guillaume Sarkozy, frère du Président, ancien vice-président Medef

•Xavier et Sylvie de Sarrau, les meilleurs amis

•Eric Vu-an, maître de ballet au Ballet national de Marseille

•Richard Virenque, ancien coureur cycliste et maillot de jaune du tour de France

•Philippe Warrin, unique photographe présent au Fouquet’s, agence SIPA




Ou la prochaine fois ...? Un bar à vin avec Borloo !
domenico belli
domenico belli

Messages : 2494
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 73
Localisation : NORMANDIE

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  aladin Lun 20 Fév - 13:13

faut faire cette liste à 100 000 exemplaires et la diffuser au peuple

domenico belli a écrit:Marianne2.fr publie la liste des invités du fameux dîner du Fouquet’s, organisé le 6 mai 2007 par l’ex-épouse de Nicolas Sarkozy.

Voici donc le noyau dur du sarkozysme. cinquante-cinq invités plongés, le soir du 6 mai, dans une longue attente de l’arrivée de Cécilia Sarkozy.


Cinquante-cinq invités qui disent beaucoup du système Sarkozy. Ce qui saute aux yeux sur cette liste est d’abord la marginalité du monde politique, seulement représenté par deux Premiers ministres, l’ancien (Jean-Pierre Raffarin) et le nouveau (François Fillon), par Roger Karoutchi (qui a commencé sa carrière au RPR avec le sobriquet de « La serpillère »), et par les deux G, les deux tours du jeu d’échecs sarkozien, Henri Guaino et Claude Guéant. Les Balkany, eux, ne sont pas là au titre de la politique mais de l’amitié, le Président n’a jamais confondu…. Nicolas Sarkozy n’avait-il donc personne à remercier pour sa campagne ?

Le journalisme n’est pas davantage représenté, le directeur de la rédaction du Figaro Nicolas Beytout (SS comme Sa Suffisance, rie-t-on dans les couloirs du Figaro) étant la seule carte de presse avec le photographe Philippe Warrin, un invité de Cécilia….

La liste des invités est en harmonie avec l’ambiance du Fouquet’s. Nicolas Sarkozy ce n’est pas Travail, Famille, Patrie mais Argent, Famille, et Amérique. Car le corps constitué le mieux représenté au Fouquet’s est sans conteste le CAC 40. D’un côté, le culte des vrais puissances financières – Bernard Arnault (7ème fortune du monde), Martin Bouygues, Serge Dassault, Vincent Bolloré, Antoine Bernheim, Albert Frère, Jean-Claude Decaux, Paul Desmarais – de l’autre une tendresse particulière pour quelques fortunes vite faites, voire le versant un peu voyou du système : Stéphane Courbit, l’inventeur d’Endemol, Jean-Claude Darmon, l’empereur des droits télévisuels du foot, Arthur l’amuseur TV, Alain Minc, le marieur intéressant et intéressé du monde des affaires. Viennent ensuite les amis stars, Johnny, Clavier et quelques autres, ceux dont l'audience fascine tant le Président...

Enfin, il y a la longue liste des absents. Franz-Olivier Giesbert du Point, Yasmina Reza, Laurence Parisot, Michel Field, Patrick Devedjian, et la fine équipe des bannis de Cécilia Brice Hortefeux, Laurent Solly, Pierre Charon et les autres.

Ariane Chemin et Judith Perrignon deviendront-elles les Yasmina Reza de la gauche ? Il y a assez peu de chances, même si leur livre se vend bien. Une ressemblance qui n’aurait pas été un compliment… Les deux journalistes ont davantage le goût de la vérité et moins portée à la fanfreluche post-durassienne. Et un art consommé d’accommoder quelques informations glanées auprès des invités d’une soirée où elles n’étaient pas conviées.

Liste d’invités établie par Cécilia Sarkozy

•Mathilde Agostinelli, responsable de la communication de Prada-France

•Robert Agostinelli, fondateur du fonds d’investissement Rhône Capital, membre du Council on Foreign Office

•Christine Albanel, ex-directrice du château de Versailles, future ministre

•Bernard Arnault, président de LVMH, numéro un du luxe français, première fortune de France

•Arthur, producteur et animateur de télévision

•Patrick Balkany, député-maire de Levallois-Perret

•Isabelle Balkany, premier adjoint de son mari, vice-présidente du Conseil général des Hauts-de-Seine

•Nicolas Baverez, essayiste, chroniqueur au Point

•Nicolas Bazire, secrétaire général de LVMH

•Antoine Bernheim, banquier d’affaires, président de la compagnie d’assurances Generali

•Nicolas Beytout, directeur de la rédaction du Figaro

•Basile Boli, ancien joueur de l’OM, héros de la finale de coupe d’Europe des Clubs champions 1993

•Vincent Bolloré, PDG d’Havas, sixième groupe de communication mondial

•Zofia Borucka, top model, femme de Jean Reno

•Martin Bouygues, PDG de Bouygues, premier actionnaire de TF1

•Conrada de La Brosse, dirigeante de la maison de l’Esprit de Château

•François de La Brosse, publicitaire

•Denis Charvet, ex-rugbyman du Racing, actionnaire de casinos

•Marie-Anne Chazel, comédienne

•Christian Clavier, acteur de cinéma

•Stéphane Courbit, ex-président d’Endemol France

•Agnès Cromback, présidente de Tiffany France

•Bruno Cromback, joaillier, PDG d’Augis 1880

•Jean-Claude Darmon, ex-président de Sportfive, ancien grand argentier du football français

•Serge Dassault, PDG de Dassault et du journal le Figaro

•Rachida Dati, future ministre

•Jean-Claude Decaux, PDG de JCDecaux, leader mondial de mobilier urbain

•Paul Desmarais Sr, milliardaire canadien, PDG de Power Corporation, actionnaire de plusieurs groupes français

•Dominique Desseigne, PDG du groupe Barrière

•François Fillon, futur Premier ministre

•Bernard Fixot, éditeur de best-sellers

•Valérie-Anne Giscard d’Estaing, éditrice, épouse de Bernard Fixot
Albert Frère, première fortune de Belgique

•Hugues Gall, président de l’Institut de financement du cinéma et des industries culturelles

•Pascal Gentil, triple vainqueur de la coupe du monde de taekwondo

•Pierre Giacometti, directeur général d’Ipsos France

•Henri Guaino, conseiller spécial et « plume » du Président

•Claude Guéant, préfet, futur secrétaire général de l’Elysée

•Johnny Hallyday, première vente de disques en France

•Laeticia Hallyday, épouse de Johnny Hallyday

•Roger Karoutchi, futur secrétaire d’Etat

•Patrick Kron, PDG d’Alstom

•Bernard Laporte, sélectionneur de l’équipe de France de rugby

•David Martinon, futur porte-parole de l’Elysée

•Alain Minc, président d’AM Conseil, conseil de grands dirigeants

•Henri Proglio, PDG de Veolia, ex-Compagnie générale des eaux

•Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre

•Jean Reno, acteur de cinéma

•Andrée Sarkozy, mère du Président

•François Sarkozy, frère du Président, vice-président du conseil de surveillance du groupe Bio-Alliance Pharma

•Guillaume Sarkozy, frère du Président, ancien vice-président Medef

•Xavier et Sylvie de Sarrau, les meilleurs amis

•Eric Vu-an, maître de ballet au Ballet national de Marseille

•Richard Virenque, ancien coureur cycliste et maillot de jaune du tour de France

•Philippe Warrin, unique photographe présent au Fouquet’s, agence SIPA




Ou la prochaine fois ...? Un bar à vin avec Borloo !
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  aladin Lun 20 Fév - 17:18

Eugène CASELLI, Président
PS de MPM. "Nicolas Sarkozy
vient de se livrer, ici, àMarseille,
avec beaucoup
d’arrogance, d’emphase et
d’agressivité, à un discours caricatural
et mensonger, usant
des vieilles ficelles puisées dans
son programme de 2007 sans
aucune proposition ni contenu,
semblant oublier son terrible
bilan, victime d’une inexplicable
amnésie. Il a honteusement
déformé les propos de François
Hollande et travesti le contenu
de ses propositions, sur
l’immigration, sur la famille,
sur le nucléaire et la finance."
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  aladin Lun 20 Fév - 17:18

Patrick MENNUCCI,
député-maire PS du 1er-7e. "Nicolas
Sarkozy en meeting àMarseille
a fait sans aucun doute le
discours le plus populiste qui
n’ait jamais été prononcé par
un président de la République.
La vieille droite était à la tribune.
La droitisation est dépassée,
nous en sommes à la radicalisation
réactionnaire.
Peur de l’étranger, mariage
gay, fin de vie, burqa, syndicats...
Sarkozy a lancéà Marseille
une guerre culturelle sur
les valeurs de Maurras."
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  domenico belli Lun 20 Fév - 17:20

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 120220042925297329

Et s'il repasse...? Le 4éme empire !
domenico belli
domenico belli

Messages : 2494
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 73
Localisation : NORMANDIE

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  aladin Lun 20 Fév - 17:31

domenico belli a écrit:CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 120220042925297329

Et s'il repasse...? Le 4éme empire !

ca parait pas possbile non pas possible
CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Napole10


aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  aladin Mar 21 Fév - 8:40

en direct suivez pas a pas celui qui ne s'occupe plus de sa france mais de sa reelection
Sarkoz au marché de Rungis pour y rencontrer grossistes et commerçants
AFP - 21/02/2012 05:33
Nicos Sarkoz se rend ce mardi à 6H00 au marché d'intérêt national
de Rungis pour y rencontrer des grossistes et des commerçants qui s'y approvisionnent chaque jour, a annoncé à l'AFP l'équipe de campagne du président-candidat à la présidentielle.

vraiment à 6 h quel courage à cet age avancé
CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2b44f111
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  aladin Mar 21 Fév - 8:44

entre centre, extreme droite et gauche
LA DROITE doit faire des prouesses pour eviter
de se faire prendre la tete de FION ds un etau
CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 8A6728D81ABFF3D95D6CBFABF4384
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  aladin Mar 21 Fév - 11:34

"Les invectives et la
violence remplacent
le combat d’idées

Un match sémantique qui n’a
pas échappé à Corinne Lepage.
Présentant son programme, la
candidate de Cap 21 s’est émue
"d’une violence à l’état le plus
pur". Une violence qui, pour
l’écologiste, vise surtout à masquer
l’absence de propositions.
"Les invectives et la violence remplacent
le combat d’idées", pense-
t-elle. Osant même aller plus
loin en dénonçant "la violence
du candidat Sarkozy contre les
corps intermédiaires" : "Je trouve
cela extrêmement grave. C’est
comme ça qu’a commencé la
montée du fascisme en Europe
dans les années trente." Il semble
déjà révolu le temps, pourtant
pas si lointain, où les candidats
appelaient à élever le débat
de la campagne électorale



"Le Nouvel Observateur" décerne un Pinocchio à Nicolas Sarkozy

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2612125
pour son intervention sur TF1 mercredi 15 février. Juste après avoir annoncé sa candidature, il a fait mine de ne pas vouloir parler de François Hollande. Mais il a tout de même abordé le projet de son concurrent socialiste :

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2519187"Est-ce que c'est raisonnable de dire : 'l'immigration, on va régulariser tout le monde' ?"
Cet argument est utilisé depuis longtemps par la droite pour suggérer une forme d'irresponsabilité de la gauche. Il n'est pas exact. Il y a bien longtemps que les socialistes ne proposent plus de régularisation systématique.

On peut d'ailleurs lire dans le programme de François Hollande :

Je conduirai une lutte implacable contre l’immigration illégale et les filières du travail clandestin. Je sécuriserai l’immigration légale. Les régularisations seront opérées au cas par cas sur la base de critères objectifs."
En réponse aux propos du chef de l'Etat, Mireille Le Corre, responsable du pôle immigration-intégration au sein de l'équipe de François Hollande, précise :

François Hollande a toujours été très clair : il veut mettre un terme à la politique arbitraire menée par le gouvernement, non pour procéder à des régularisations massives mais pour rétablir une procédure juste et transparente. Il s'est ainsi engagé, sans ambiguïté, à ce qu'il soit procédé à un examen individuel de la situation de chaque étranger en situation irrégulière à partir de critères objectifs, transparents et appliqués uniformément sur le territoire. Ces critères tiendront compte notamment de la durée de présence, de la situation de travail, des attaches familiales et de la scolarisation des enfants. Les étrangers dont la situation ne correspond pas à une régularisation possible feront l'objet de procédures d'éloignement, dans des conditions qui respectent leurs droits et leur dignité."
Le principe des Pinocchios de l'Obs :

Un Pinocchio CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2519187= Une simple erreur, une imprécision.

Deux PinocchiosCANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2519187 CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2519187= Une erreur manifeste, un mensonge par omission

Trois Pinocchios CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2519187CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2519187CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2519187= le mensonge prémédité, avec intention de nuire.

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2519187

aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 38
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  bienvenou Mar 21 Fév - 23:22

21/02/2012 09:30 | Catherine Manuel, Francine Ricouart, Benoist Couliou, candidats Europe Écologie - les Verts pour le
"La Droite populaire ne doit pas inspirer la politique familiale de la France"
forum

Que reste-t-il de la visite du Président-candidat Sarkozy dans le Tarn après une semaine, une fois les polémiques sur l'instrumentalisation des enfants et le coût du déplacement éteintes ? Le choix de la ville de Lavaur a-t-il été aléatoire ? Que non, en politique, il n'y a pas de place au hasard. En effet, quel plus beau symbole que d'aller parler de politique familiale à Lavaur, un des fiefs de la droite populaire ? Ces parlementaires, dont M. Carayon est l'une des figures de proue, s'illustrent depuis plusieurs mois en brisant une à une les barrières entre l'UMP et le FN. Face aux prises de position homophobes de cette droite populaire, face au soutien sans réserves qu'elle apporte aux mouvements catholiques intégristes, nous affirmons que nous ne voulons pas d'une politique familiale inspirée par de telles idées archaïques.

Depuis dix ans, la droite n'a cessé de mettre à mal la politique d'accueil des jeunes enfants - et donc la liberté des femmes - en supprimant la scolarisation des moins de 3 ans ou en confiant de plus en plus au privé la responsabilité de créer des crèches. Europe Écologie-les Verts refuse ce repli sur des idéologies les plus droitières et souhaite mettre au cœur du débat des questions comme le placement sous conditions de ressources des allocations familiales, leur fiscalisation afin d'en faire profiter les plus pauvres dès le premier enfant, le droit au mariage et à l'adoption pour les couples de même sexe, la scolarisation des moins de 3 ans... Nous souhaitons l'émergence d'une société plus émancipatrice qui nous fera combattre les inégalités dès la petite enfance. Cela passe par la mise en place d'un service public local de la petite enfance, un dispositif massif d'ouverture de 400 000 places d'accueil de jeunes enfants, un soutien accru au secteur associatif et solidaire et la promotion d'un congé parental paritaire, plus court mais mieux rémunéré.

bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  bienvenou Mer 22 Fév - 10:28


A DROITE TOUTE ...EH BEH NON

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 P1270210
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  bienvenou Mer 22 Fév - 13:55

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 407147_223658847729755_160599734035667_408545_230785085_n
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  bienvenou Mer 22 Fév - 13:58

http://zebuzzeo.blogspot.com/2012/02/trahison-de-lhyperclasse-mondiale-18.html

dimanche 12 février 2012Trahison de l'Hyperclasse mondiale : 18 000 milliards de dollars planqués dans les paradis fiscaux off shore




La vérité est que l'élite mondiale cache un montant presque incroyable d'argent dans les banques offshore. Selon les recherches choquante faites par le FMI, l'élite mondiale garde un total de 18 000 milliards de dollars des banques offshore. Et ce chiffre ne comptabilise même pas l'argent détenu en Suisse. C'est une somme énorme d'argent. Alors, pourquoi l'élite mondiale se démène autant pour cacher son argent dans les banques offshore? Il ya deux principales raisons :
La première est le respect de vie privée et l'autre est leur faible taux d'imposition. Certains ouvrent des comptes bancaires dans des pays étrangers parce qu'ils veulent légalement minimiser leurs impôts et d'autres ouvrent des comptes bancaires dans des pays étrangers parce qu'ils veulent illégalement éviter les impôts. Vous seriez absolument étonné de ce que certaines grandes fortunes sont capable de faire pour éviter l'impôt. Malheureusement, la grande majorité d'entre nous n'ont pas les ressources ni les connaissances nécessaires pour jouer à ce jeu là.


Patrick Dewaere était loin du compte...


«La plupart des banques offshore" sont toutes situées sur des îles aujourd'hui. Les îles Caïmans, les Bermudes, les Bahamas, et l'île de Man sont des exemples. D'autres "centres bancaires offshore" comme Monaco ne sont pas réellement "offshore" du tout, mais le terme s'applique à eux quand même.


Traditionnellement, ces centres bancaires offshore ont toujours été très attrayants pour les criminels et l'élite mondiale, car ils ne révèlent à personne (y compris aux gouvernements) l'identité des contribuables ou mafiosi qui possèdent un compte chez eux.


Certains gouvernements (en particulier le gouvernement des États-Unis) essaient de changer cela, mais nous n'allons certainement pas voir la fin des banques offshore de si tôt.


Le montant d'argent qui passe par ces banques offshore est absolument ahurissant.


Il a été estimé que 80 pour cent de toutes les transactions bancaires internationales transite au travers de ces banques offshore. 1 400 milliards de dollars est détenu dans les banques offshore dans les îles Caïmans seul (soit deux fois le Plan Paulson adopté sur le dos des contribuables américains en 2008).




Un article dans le Guardian estime qu'un tiers de toute la richesse du globe seera détenu dans les banques offshore, et d'autres croient même que près de la moitié de la totalité du capital disponible dans le monde circule à travers les banques offshore à un moment donné.


Éviter les impôts est un jeu que l'élite mondiale maitrise sur le bout des doigts. Ils jouent un match de football tout à fait différent que vous ou moi. Ils ne se contentent pas rester là comme des idiots en attendant l'adoption par le congrès des taxes. Au lieu de cela, ils engagent les meilleurs experts et emploient tous les trucs dans le but de s'accrocher à autant d'argent qu'ils le peuvent.


En France les révélations sur l'affaire Woerth Bettencourt illustrent ce scandale à merveille. On se croierait revenu sous l'ancien régime.
Cette nouvelle hyperclasse digne de la vieille noblesse rejète les frontières et les politiciens nationalistes, on comprends mieux pourquoi.


Mondialisation = défiscalisation


Bien sûr, tout ceci est parfaitement légal.




Le Congrès américain a tenté de réprimer les activités bancaires offshore, mais les ultra-riches ont toujours deux ou trois longueurs d'avance sur eux.


Les ultra-riches iront à peu près vers n'importe quelles extrêmités pour éviter de payer leurs impôts.


Le Washington Post a rapporté qu'un nombre croissant de personnes riches ont décidé de renoncer à leur citoyenneté plutôt que de faire face à la colère de l'administration fiscale.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  bienvenou Mer 22 Fév - 14:07

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=MES2012

Pétition Rejet du Mécanisme Européen de Stabilité par nos députés ! Pour:Assemblée NationaleMesdames et Messieurs les députés français,

Comme des millions de personnes dans toute l'Europe, nous nous inquiétons des dérives autoritaires, des politiques d'austérité et de la casse systématique des services publics qui sont mis en oeuvre, sous prétexte d'une dette dont la légitimité n'est d'ailleurs toujours pas questionnée.

Nous voyons bien la réalité des conséquences de ces politiques en Grèce, où un véritable pillage du pays a lieu. Nous ne développons pas cette situation tragique pour eux, que vous connaissez
Nous vous écrivons concernant le traité européen instituant le mécanisme européen de stabilité sur lequel vous devrez vous prononcer le 21 Février. Vous savez que ce mécanisme donnera des pouvoirs complètement anti-démocratiques à la Commission Européenne. Vous savez que les États européens seront soumis à une discipline budgétaire qui obligera à tout vendre, service public après service public. A travers ce véritable pillage organisé, c'est toute la cohésion sociale et la qualité de vie dans notre pays, déjà bien entamée, qui seront mis à mal. Nous nous étonnons du silence qui entoure ce traité crucial et nous indignons de l’absence de consultation populaire à ce sujet.

Au sein de ce mécanisme, les décisions seront prises par le Conseil des gouverneurs composé exclusivement des ministres des finances de la zone euro. Aucun veto, ni aucune autorité des parlements nationaux n’est prévu sur ces ministres lorsqu’ils agissent au titre de gouverneurs. De plus, ils jouiront en cette qualité d’une immunité totale leur permettant d’échapper à toute poursuite judiciaire. Pourtant, ils disposeront alors librement des caisses de l’État qui devra accéder de façon « irrévocable et inconditionnelle » à leurs demandes. Il est aussi intéressant de noter que le budget de départ du MES pouvant être réclamé aux États-membres dans un délai de sept jours seulement n’est pas plafonné et peut donc augmenter de façon illimitée sur décision du Conseil des gouverneurs.

Aucun membre ou employé de cette structure ne sera élu par la population ni responsable devant elle. Plus fort encore, le MES peut attaquer en justice mais pas être poursuivi, pas même par les gouvernements, les administrations ou les tribunaux. Le manque de transparence concerne aussi les documents « inviolables » , qui ne seront rendus publics que si le Conseil des gouverneurs le souhaite.

Négation des compétences fiscales et budgétaires des parlements nationaux, déni des principes de base de la démocratie, impossibilité d’opposer un veto, immunité judiciaire totale, opacité des documents… Autant de procédés antidémocratiques qui nous amènent aujourd’hui à vous demander d’adopter une position claire quant à ce traité. Allez-vous l’accepter ou le rejeter ?

Cette société devient étouffante d'injustice. Nous vous le demandons, Madame, Monsieur, au nom de la gauche dans ce pays, au nom de la souveraineté populaire, au nom de la justice sociale, au nom de la république et de la démocratie, vous devez rejeter ce texte.

En 2008, beaucoup de députés socialistes se sont abstenus et c'est l'abstention qui a permis une majorité pour valider le traité de Lisbonne. Peut-être avez-vous fait parti des 115 parlementaires socialistes qui ont eu le courage de voter contre ce traité, mais nous vous demandons de bien réfléchir à la portée sans précédent de ce vote du 21 Février. Il va sans dire que nous prendrons en compte votre réaction sur cette question cruciale la prochaine fois que nous serons appelé(e)s aux urnes.

Un monde est en train de basculer et l'issue en est bien incertaine. Nous sommes inquiet(e)s pour notre avenir et c'est peut-être bien la fin de nos démocraties en Europe qui est en train de se jouer.

Mesdames et Messieurs les députés, nous vous souhaitons un bon vote.


Les signataires

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoAssinar.aspx?pi=MES2012
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  bienvenou Jeu 23 Fév - 9:00

Very Happy UN VRAI MANIPULATEUR QUI NOUS LA JOUE REPENTANT


mercredi 22 février 2012 22:08
Sarkozy dévoile son projet pour l'emploi et concède "l'erreur" du Fouquet's
Nicolas Sarkozy a dévoilé mercredi soir une série de propositions autour du travail, comme une réforme de la prime pour l'emploi et l'encadrement des salaires "choquants" des grands patrons, et concédé avoir commis une erreur en fêtant sa victoire de 2007 au Fouquet's.



Une semaine après son entrée en lice dans la course à l'Elysée, le président candidat de l'UMP a détaillé lors du 20H00 de France 2 ses projets pour "réhabiliter le travail" par rapport à "l'assistanat", un des thèmes fétiches de sa campagne pour un second mandat.


TOUT EST BON DANS SES PAROLES QUE DU PTI LAIT
CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2070564628
Constatant que l'actuelle prime pour l'emploi (PPE) "ne marche pas", Nicolas Sarkozy a d'abord proposé de "réformer complètement" ce dispositif qui permet aujourd'hui de distribuer en moyenne 450 euros par mois à 6 millions de personnes qui viennent de reprendre un emploi.

En suppression de cette PPE, le chef de l'Etat souhaite dégager une enveloppe qui doit permettre d'alléger les charges de 7 millions de Français bénéficiaires de bas salaires allant jusqu'à 1,2 fois le Smic "pour augmenter leur salaire d'un peu moins de 1.000 euros par an", selon ses estimations. Il faut que "le travail soit davantage rémunéré que l'assistanat", a-t-il plaidé, ajoutant que cette proposition "ne dégradera pas le déficit".

Répétant que "la réponse à la crise, c'est valoriser le travail", Nicolas Sarkozy s'est également prononcé en faveur de la généralisation de l'expérience, actuellement en cours dans plusieurs départements, qui imposent aux titulaires du revenu de solidarité active (RSA), mis en place par son gouvernement, 7 heures de travaux d'intérêt général rémunéré par semaine.

Grand pourfendeur des dérives du capitalisme et de la finance depuis la crise de 2008, Nicolas Sarkozy a constaté l'échec de ses nombreux appels à la raison concernant les salaires des grands patrons et a donc décidé, s'il était réélu, d'imposer leur encadrement.

Les rémunérations des plus hauts dirigeants "devront être votées non pas par les conseils d'administration, où en général il y a beaucoup d'amis, mais par l'assemblée générale des actionnaires", rendues publiques et fixées par un comité des rémunérations où les salariés de l'entreprise auront désormais un représentant, a-t-il souhaité. En outre, leurs retraites "chapeau" et autres "parachutes dorés" seront interdits.

"Il y a une infime minorité (de patrons) qui a beaucoup choqué les Français en faisant vraiment n'importe quoi", a justifié le chef de l'Etat.

Evoquant ses "erreurs", Nicolas Sarkozy a par ailleurs pour la première fois concédé s'être trompé en fêtant sa victoire de 2007 au Fouquet's, le restaurant chic des Champs-Elysées. Cette soirée, à laquelle avaient été invités de nombreux grands patrons, et sa décision de passer quelques jours à bord du yacht de Vincent Bolloré lui ont valu de très nombreuses critiques et le sobriquet, largement repris par la gauche, de "président des riches".

"Si c'était à refaire, je ne referais... ne reviendrais pas dans ce restaurant puisque que ça été vraiment le feuilleton", a déclaré M. Sarkozy en buttant sur les mots. Avant de minimiser immédiatement la portée de cette "erreur" en la comparant aux "scandales retentissants du Rainbow Warrior, de visites de chefs d'Etat français à des dictateurs".

Le président candidat a une nouvelle fois justifié ses propositions de recourir aux référendums sur la formation et l'indemnisation des chômeurs et la lutte contre l'immigration illégale. Il a ainsi nié tout changement de cap sur cette question et assuré qu'il avait "toujours pensé qu'on faisait trancher les blocages en donnant la parole au peuple de France".

Interrogé sur le ton de la campagne, Nicolas Sarkozy a jugé ne pas avoir "franchi les bornes" en accusant à plusieurs reprises son rival socialiste François Hollande d'avoir menti. "Si on veut pas être critiqué, il ne faut pas être candidat", a-t-il rétorqué, renvoyant ses adversaires aux nombreuses critiques qu'ils lui ont adressées depuis 2007.

Avant cette prestation télévisée, dont il doit décliner les thèmes lors d'une visite et une réunion publique jeudi à Tourcoing et Lille, il a réuni mercredi près de son QG de campagne les parlementaires de sa majorité pour les mobiliser face à un candidat socialiste toujours favori des sondages.

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2070564628
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  bienvenou Jeu 23 Fév - 9:02

APPELEZ LE 28 CE MATIN
ILS DEBARRASSENT TOUS LES ENCOMBRANTS
CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 100418_041


bienvenou a écrit: Very Happy UN VRAI MANIPULATEUR QUI NOUS LA JOUE REPENTANT


mercredi 22 février 2012 22:08
Sarkozy dévoile son projet pour l'emploi et concède "l'erreur" du Fouquet's
Nicolas Sarkozy a dévoilé mercredi soir une série de propositions autour du travail, comme une réforme de la prime pour l'emploi et l'encadrement des salaires "choquants" des grands patrons, et concédé avoir commis une erreur en fêtant sa victoire de 2007 au Fouquet's.



Une semaine après son entrée en lice dans la course à l'Elysée, le président candidat de l'UMP a détaillé lors du 20H00 de France 2 ses projets pour "réhabiliter le travail" par rapport à "l'assistanat", un des thèmes fétiches de sa campagne pour un second mandat.


TOUT EST BON DANS SES PAROLES QUE DU PTI LAIT
CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2070564628
Constatant que l'actuelle prime pour l'emploi (PPE) "ne marche pas", Nicolas Sarkozy a d'abord proposé de "réformer complètement" ce dispositif qui permet aujourd'hui de distribuer en moyenne 450 euros par mois à 6 millions de personnes qui viennent de reprendre un emploi.

En suppression de cette PPE, le chef de l'Etat souhaite dégager une enveloppe qui doit permettre d'alléger les charges de 7 millions de Français bénéficiaires de bas salaires allant jusqu'à 1,2 fois le Smic "pour augmenter leur salaire d'un peu moins de 1.000 euros par an", selon ses estimations. Il faut que "le travail soit davantage rémunéré que l'assistanat", a-t-il plaidé, ajoutant que cette proposition "ne dégradera pas le déficit".

Répétant que "la réponse à la crise, c'est valoriser le travail", Nicolas Sarkozy s'est également prononcé en faveur de la généralisation de l'expérience, actuellement en cours dans plusieurs départements, qui imposent aux titulaires du revenu de solidarité active (RSA), mis en place par son gouvernement, 7 heures de travaux d'intérêt général rémunéré par semaine.

Grand pourfendeur des dérives du capitalisme et de la finance depuis la crise de 2008, Nicolas Sarkozy a constaté l'échec de ses nombreux appels à la raison concernant les salaires des grands patrons et a donc décidé, s'il était réélu, d'imposer leur encadrement.

Les rémunérations des plus hauts dirigeants "devront être votées non pas par les conseils d'administration, où en général il y a beaucoup d'amis, mais par l'assemblée générale des actionnaires", rendues publiques et fixées par un comité des rémunérations où les salariés de l'entreprise auront désormais un représentant, a-t-il souhaité. En outre, leurs retraites "chapeau" et autres "parachutes dorés" seront interdits.

"Il y a une infime minorité (de patrons) qui a beaucoup choqué les Français en faisant vraiment n'importe quoi", a justifié le chef de l'Etat.

Evoquant ses "erreurs", Nicolas Sarkozy a par ailleurs pour la première fois concédé s'être trompé en fêtant sa victoire de 2007 au Fouquet's, le restaurant chic des Champs-Elysées. Cette soirée, à laquelle avaient été invités de nombreux grands patrons, et sa décision de passer quelques jours à bord du yacht de Vincent Bolloré lui ont valu de très nombreuses critiques et le sobriquet, largement repris par la gauche, de "président des riches".

"Si c'était à refaire, je ne referais... ne reviendrais pas dans ce restaurant puisque que ça été vraiment le feuilleton", a déclaré M. Sarkozy en buttant sur les mots. Avant de minimiser immédiatement la portée de cette "erreur" en la comparant aux "scandales retentissants du Rainbow Warrior, de visites de chefs d'Etat français à des dictateurs".

Le président candidat a une nouvelle fois justifié ses propositions de recourir aux référendums sur la formation et l'indemnisation des chômeurs et la lutte contre l'immigration illégale. Il a ainsi nié tout changement de cap sur cette question et assuré qu'il avait "toujours pensé qu'on faisait trancher les blocages en donnant la parole au peuple de France".

Interrogé sur le ton de la campagne, Nicolas Sarkozy a jugé ne pas avoir "franchi les bornes" en accusant à plusieurs reprises son rival socialiste François Hollande d'avoir menti. "Si on veut pas être critiqué, il ne faut pas être candidat", a-t-il rétorqué, renvoyant ses adversaires aux nombreuses critiques qu'ils lui ont adressées depuis 2007.

Avant cette prestation télévisée, dont il doit décliner les thèmes lors d'une visite et une réunion publique jeudi à Tourcoing et Lille, il a réuni mercredi près de son QG de campagne les parlementaires de sa majorité pour les mobiliser face à un candidat socialiste toujours favori des sondages.

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 2070564628
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  bienvenou Jeu 23 Fév - 9:09

Chômage: une façon de compter qui prête à polémique - Vérification
Le ministre du Travail Xavier Bertrand a avancé mercredi le nombre de 400.000 chômeurs de plus depuis 2007, s'appuyant sur les chiffres de l'Insee, nettement inférieurs à ceux de son propre ministère, qui recensent 738.000 demandeurs d'emploi sans activité de plus, en cinq ans.

Depuis 2007, le nombre de chômeurs en France a augmenté de 17%, ça représente plus de 400.000 personnes au chômage en plus, c'est beaucoup trop mais ce n'est pas un million", comme l'a dit la gauche, a déclaré mercredi M. Bertrand sur Europe-1.

Le ministre du Travail a choisi de s'appuyer sur les statistiques de l'Insee qui disent en effet que le nombre de chômeurs au sens du Bureau international du travail (BIT) a augmenté de 373.000 chômeurs supplémentaires entre le deuxième trimestre 2007 (2,258 millions de chômeurs) et le troisième trimestre 2011 (2,631 millions), soit une augmentation de 16,5%. Le chiffre du 4e trimestre 2011 sera connu le 1er mars.

Mais, si l'on se réfère aux statistiques du ministère du Travail (Dares), la liste des demandeurs d'emploi sans aucune activité (catégorie A) s'est allongée de 738.000 personnes sous le quinquennat, soit +34% sur la période (2,13 millions en mai 2007, 2,87 millions en décembre 2011).

S'appuyant cette fois sur la Dares, le ministre a également accusé la gauche de "forcer le trait" en comptant comme chômeurs "ceux qui travaillent à temps partiel" pour arriver au "million".

En effet, si l'on tient compte des personnes ayant eu une activité réduite (catégories A, B et C), la France comptait 1.039.000 demandeurs d'emploi supplémentaires en décembre 2011 (+32%).

La définition des demandeurs d'emploi de catégorie A de la Dares est proche de celle des chômeurs au sens du BIT mais elle ne la recoupe pas totalement.

Certains demandeurs d'emploi de catégorie A ne sont pas chômeurs pour l'Insee et inversement.

L'Insee calcule chaque trimestre, sur la base d'une enquête menée auprès de 100.000 personnes, un indicateur de référence basé sur des critères permettant des comparaisons internationales.

De l'autre, la Dares recense chaque mois les demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi.

Sur le quinquennat, l'écart est important: au deuxième trimestre 2007, l'Insee comptait 122.OOO personnes au chômage de plus que la Dares. A l'inverse, elle en retenait 149.000 de moins au troisième trimestre 2011.

Le comportement d'inscription des demandeurs d'emploi et les politiques de suivi et d'accompagnement des chômeurs influent sur ce nombre.

Par exemple, la baisse progressive depuis 2008 des dispenses de recherche d'emploi pour les seniors "explique en partie que le nombre d'inscrits à Pôle emploi a progressé plus rapidement que le nombre de chômeurs recensés par l'Insee", estime Fabrice Lenglart, directeur des statistiques démographiques et sociales de l'Insee.

Cette analyse est "corroborée" par la forte montée du chômage des seniors dans les statistiques de la Dares, explique-t-il. Une grande partie de ces seniors proches de la retraite ne sont pas comptés comme chômeurs par l'Insee lorsqu'ils n'ont pas cherché activement un emploi dans les quatre semaines précédant l'enquête
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 109
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  domenico belli Jeu 23 Fév - 11:24

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 120223101806631822
"Les promesses ne valent qu'à ceux qui les écoutent''


et qu'en pense notre bon Confucius ?

« Examine si ce que tu promets est juste et possible, car la promesse est une dette. »

Alors pour ceux qui doutent ...,
retour aux promesses de Nicolaï en 2007, et évaluons la dette de notre petit mentor de Nagy Bocsa... scratch affraid

Voulez-vous que je ressorte la liste ...? study Twisted Evil
domenico belli
domenico belli

Messages : 2494
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 73
Localisation : NORMANDIE

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  domenico belli Jeu 23 Fév - 21:05

domenico belli a écrit:CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 120223101806631822
"Les promesses ne valent qu'à ceux qui les écoutent''


et qu'en pense notre bon Confucius ?

« Examine si ce que tu promets est juste et possible, car la promesse est une dette. »

Alors pour ceux qui doutent ...,
retour aux promesses de Nicolaï en 2007, et évaluons la dette de notre petit mentor de Nagy Bocsa... scratch affraid

Voulez-vous que je ressorte la liste ...? study Twisted Evil

Je viens de la retrouver ...:

>http://sarkofrance.blogspot.com/2011/05/labecedaire-des-promesses-non-tenues-de.html<
domenico belli
domenico belli

Messages : 2494
Date d'inscription : 27/06/2009
Age : 73
Localisation : NORMANDIE

Revenir en haut Aller en bas

CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES - Page 13 Empty Re: CANDIDAT SARKOV PARLE NOUS DE TON BILAN ET CESSE DE NOUS PARLER DE TES PROMESSES

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 26 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 19 ... 26  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum