LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -61%
SEB Yaourtière multifonction : ...
Voir le deal
39.49 €

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS

2 participants

Aller en bas

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  Empty ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS

Message  bienvenou Ven 28 Jan - 10:28


ON DOIT DIRE PLUTOTO EDUCATEUR

Éric Thiery, vingt-quatre ans
au service de la formation
FOOTBALL Depuis 1987, il entraîne les équipes de jeunes de l’OM. Avec succès

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  710

Double champion de France des U17 en 2008 et 2009, l’entraîneur olympien et ses joueurs occupent
actuellement la 1ère place de leur groupe en National. De bon augure pour un 3e titre

Un à un, il a gravi les échelons
au sein de la maison
olympienne. Depuis
1987, Éric Thiery entraîne les
équipes de jeunes de l’OM: des
poussins aux U17 Nationaux,
en passant par les -13 ans ligue
et les 14 ans fédéraux. Un parcours
sur lequel l’intéressé revient
très rarement.
"Je ne vis pas avec le passé", assure-
t-il, le sourire aux lèvres.
L’espace de quelques minutes,
l’ancien joueur de Château-
Gombert accepte volontiers
d’évoquer ses débuts à
l’OM. "Tout a commencé en
1987, lorsque Lolo Gombert et
Pascal Coué (le frère de Bruno
l’arbitre, ndlr) m’ont demandé
de venir leur donner un coup de
main pour entraîner les poussins,
raconte-t-il. Je suis resté
huitans dans cette catégorie où
nous avons remporté trois titres
de champion de France, dont le
premier en 1991 (victoire 8-2
contre Valenciennes en lever de
rideau de la finale de la coupe
de France OM-Monaco, au Parc
des Princes)."
Il a remplacé Abedi Pelé
en 3e Division
Dans le même temps, Éric,
alors joueur du SO Caillols, rejoint
le club olympien et signe
une licence amateur. Il évolue
d’abord en PHB, avant de faire
quelques apparitions avec
l’équipe réserve en 3e division.
"Un jour, j’ai même remplacé
Abedi Pelé lors d’un match à Perpignan
car il revenait de blessure
et il avait joué avec nous", se
remémore-t-il.
Signe du destin ou pas, il entraînera
quelques années plus
tard le fils d’Abedi, Jordan
Ayew. "Oui, c’est vrai que l’anecdote
est plutôt marrante."
Les années passent, Éric raccroche
les crampons, travaille
son coup de sifflet et continue à
passer ses diplômes d’entraîneur.
Après avoir coaché les
-13 ans pendant six ans et les
14ans fédéraux durant cinq saisons,
il est nommé entraîneur
des U17 Nationaux. Et là encore,
le succès est au rendez-vous
puisqu’il remporte deux titres
de champion de France lors de
ses deux premières saisons (en
2008 et 2009).
"Un titre a toujours une saveur
particulière, confie-t-il.
Mais je retiens surtout les formidables
aventures humaines que
nous avons vécues tous ensemble."
Humble, fidèle, mais surtout
passionné de ballon rond: voilà
comment on pourrait définir
l’actuel entraîneur des U17 Nationaux
de l’OM. Pour autant,
Éric Thiery garde les pieds sur
terre. À 43 ans, ce père de famille
- il a deux enfants, Enzo
(9ans) et Hugo (11 ans) - ne veut
pas parler de plan de carrière ou
d’ambitions.
"Aujourd’hui, je fais ce qui me
plaît. À savoir entraîner, former
et éduquer les jeunes. Je pense
que c’est un passage important
pour tous les éducateurs." Et les
joueurs le lui rendent bien, lui
qui a eu sous ses ordres de nombreux
jeunes devenus professionnels
par la suite.
Nasri, Flamini, Yahiaoui ou
encore Jérémy Gavanon, Ebondo,
Laurenti, Cantareil et tant
d’autres : Éric Thiery les a tous
connus lorsqu’ils étaient poussins
puis - 13ans. Aujourd’hui,
les jeunes espoirs de l’OM s’appellent
Osei, Ndoumbou, Jordan
Ayew, Lowinsky, Omrani
ou Fabri. Auront-ils le même
destin que leurs aînés ?
"Il ne faut pas brûler les étapes,
tempère-t-il. Mais honnêtement,
je pense que certains garçons
sont capables de participer
à l’aventure professionnelle du
club." Le nouveau centre de formation,
inauguré aujourd’hui,
sera un atout supplémentaire
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  Empty Re: ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS

Message  aladin Mer 5 Oct - 9:39

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  233953P1230053
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  Empty Re: ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS

Message  aladin Sam 21 Jan - 10:20

Jean-Luc Cassini, le professeur
OMAprès un passage au Qatar, le Marseillais
dirige désormais les U19 Nationaux

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  Jean-l10
Champion de France cadets en 1979 avec l’OM, Jean-Luc Cassini est ensuite passé à l’INF Vichy avant
de connaître de nombreuses blessures qui l’ont peut-être empêché de passer pro

"L’apprentissage
demande beaucoup
d’erreurs. Mais il ne
faut jamais lâcher."


Ne jamais rien regretter."
Cette maxime, Jean-Luc
Cassini ne cesse de la répéter
à ses joueurs. Un leitmotiv
qui l’a fait tenir lorsque plus
jeune, alors qu’il évoluait à
l’INF Vichy, les portes du professionnalisme
se sont refermées
devant lui, laissant de
l’autre côté certains jeunes
au nom alors inconnu: Papin,
Tholot, Nadon, Antonetti ou
Casanova... "J’ai souvent
été blessé au genou, à la cheville,
j’ai même eu le nez fracturé,
explique l’entraîneur des
U19 Nationaux de l’OM. Après
deux ans passés au centre, on ne
m’a pas retenu. C’est comme
ça..."
Quelques années plus tard,
lorsque JPP brillait sous les couleurs
olympiennes, l’enfant
d’Endoume se levait lui à6heures
pour aller gagner sa vie, le
foot étant devenu un simple loisir
qu’il a pratiqué à Grasse
avant de porter les couleurs de
l’EUGA, d’Endoume puis de
Cassis.
"À l’époque, les diagnostics
médicaux étaient moins fiables
et lorsque je disais que mon genou
me faisait mal, on me prenait
pour un tire-au-flanc. Avec
de meilleurs outils médicaux
peut-être que la suite aurait été
différente, mais sincèrement, je
n’ai aucun regret", explique cet
ancien défenseur latéral qui a
ensuite fait le choix de s’asseoir
sur le banc.
Une décision qui l’a tour à
tour menéeàEndoume, Consolat,
Bosquet-Néréides, puis au
Qatar, à Al Ahli. Un choix surprenant
pour ce Marseillais de
47 ans, parti pour un projet
sportif mais qui a vite déchanté
tant le football chez les Qataris
s’apparente à un simple loisir
sans aucune passion. "Les jeunes
arrivaient à l’entraînement
en voiture de luxe, avec leur propre
chauffeur! On a fait un stage
de quinze jours en Turquie...
Mais sportivement parlant,
c’est du niveau pré-excellence
tout au plus. Je ne comprends
pas comment ona pu leur attribuer
le Mondial 2022. Le Qatar,
c’est Doha et un désert tout
autour! D’autres pays le méritaient
davantage", s’emporte
l’ancien Minot, qui a retrouvé
l’OM l’été dernier, chargé des
U19 Nationaux. Une catégorie
d’âge difficile à appréhender
mais dont s’accommode parfaitement
cet amoureux de la nature
qui avoue avoir besoin de
voir "les calanques, la mer, la
montagne".
Jean-Luc Cassini ne vit pas
football jour et nuit. Passionné
de voitures de course, de littérature,
d’art et de cinéma, il a basé
sa relation avec ses jeunes
sur la confiance, la discussion.
Sur le terrain, la rigueur est de
mise, mais il met un point
d’honneur à discuter avec chacun:
scolarité, passion, difficultés,
tous les sujets sont abordés.
"C’est une autre génération
avec un langage différent, les
écouteurs sur les oreilles... Mais
je sais ce qu’ils peuvent endurer
et avec le préparateur physique
(Christophe Manouvrier),
on connaît la charge de travail
qu’il ne faut pas dépasser.
Par moments, cela peut être très
compliqué, l’éloignement peut
leur peser, ils peuvent avoir envie
de tout laisser tomber.
L’apprentissage demande beaucoup
d’échecs. Mais je leur explique
qu’il ne faut jamais lâcher,
d’autant qu’ils sont dans un environnement
favorable avec des
personnes à l’écoute et un staff
m é d i c a l o m n i p r é s e n t .
Après, c’est le mental qui fait la
différence. Il faut savoir les prendre,
creuser un peu...", clame
Cassini.
Récemment, une sortie au
paintball a été programmée et
un footing dans la forêt est également
en projet. "Mais je ne
leur imposerai rien. C’est aussi
à eux de prendre des initiatives.
Certains sont confinés dans
ce petit monde virtuel et ils n’en
sortent jamais. Il leur manque
cette curiosité, c’est dommage."
Un message de plus que
Jean-Luc Cassini ne manquera
pas de véhiculer encore de longues
années auprès des jeunes...
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  Empty Re: ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS

Message  bienvenou Mar 5 Juin - 10:37

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  Photo288
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  Empty Re: ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS

Message  bienvenou Dim 4 Nov - 14:41

Dans les coulisses de l'OM avec... Bernard GREGORI
Depuis de nombreuses années, Bernard Gregori forme les gardiens de l'Olympique de Marseille. De Cédric Carrasso à Jérémy Gavanon, ce passionné ne cesse de transmettre son savoir et son expérience aux jeunes pousses de son club de coeur.


Bernard Gregori, vous êtes actuellement entraîneur des gardiens au centre de formation de l'OM. Une grande histoire entre vous et le club phocéen...
Oui, j'ai commencé comme joueur dans des clubs près de Marseille comme l'US Rouet. Par la suite, je suis allé à l'Olympique de Marseille où j'ai eu la chance de côtoyer de grands joueurs comme Georges Carnus, Josip Skoblar, Marius Trésor... Ensuite, je suis parti au FC Martigues avant de terminer ma carrière à Aix en Provence.

En quoi consiste votre travail au centre de formation de l'OM ?
Il est d’accompagner les gardiens dans leur formation. De la CFA2 au U17, je forme les jeunes au métier de gardien de but à travers toutes les techniques... mais également dans leur éducation. Pour un pensionnaire du centre de formation et notamment au poste de gardien de but, l'aspect mental est très important. C'est là que l'on reconnait les grands.

A qui pensez vous ?
Hugo Lloris par exemple. Il a beaucoup de difficultés en Angleterre mais a su rebondir en équipe de France en sortant un superbe match. Mentalement, c'est très fort de pouvoir livrer une telle performance dans le contexte qui est le sien. Je peux également parler de Cédric Carrasso. Dans certaines catégories de jeunes à l'OM, il était en équipe réserve. Mais dans sa tête, il voulait aller plus loin et s'imposer. Au final, Cédric est aujourd'hui titulaire aux Girondins de Bordeaux et international français. Mentalement, il était au dessus du lot.
Enfin, j'ai eu la chance dans ma carrière de côtoyer Fabien Barthez. Un gardien avec un mental hors norme qui se nourrissait de ses erreurs et de la pression.


"En France, nous n'avons pas à nous plaindre du niveau de nos gardiens..."

Bernard Gregori (à droite), avec Robert Nazaretian, le vice président de l'association OM Que pensez vous du niveau actuel des gardiens en France ?
Il est très bon. Je m'occupe actuellement de trois joueurs : Florian Escales, Julien Fabri et Ibrahima Sy. Ce sont de très bons jeunes qui auront le niveau pour jouer au haut niveau. Maintenant, il faut que le mental suive pour qu'ils puissent faire une belle carrière. Mais je suis optimiste pour eux. En tout cas, en France, nous n'avons pas à nous plaindre du niveau de nos gardiens.

Enfin, trouvez vous que le poste a évolué ces dernières années ?
Oui, bien sûr. Maintenant, les gardiens doivent avoir un excellent bagage technique. Si l'un d'eux n'est pas performant au pied, il ne percera jamais. En plus du mental, c'est qui fait la force d'un grand gardien.

Propos recueillis par Bérenger Tournier foot 13.fr

photo forum foot mediterraneen
ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  48361310
Bernard Gregori
Né le 14 juillet 1948
Poste : entraîneur des gardiens de but du centre de formation
Parcours : US Rouet - Olympique de Marseille - FC Martigues - Aix en Provence
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  Empty Re: ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS

Message  bienvenou Ven 6 Sep - 5:43

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  69513
Centre de formation 05/09/13 18:51
Cassini est aux petits soins avec les jeunes

Jean-Luc Cassini, responsable de la pré-formation à l'Olympique de Marseille (école de foot à U15 DH), était sur les terrains du centre de formation, au centre Robert Louis-Dreyfus, où il suivait les différents entraînements. Pas avare de conseils, il en a profité pour parler avec certains jeunes en fin de séance.
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  Empty Re: ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS

Message  aladin Lun 25 Nov - 10:07

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  9_bmp17
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS  Empty Re: ENTRAINEURS DES EQUIPES DES JEUNES OLYMPIENS

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum