LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -45%
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux ...
Voir le deal
29.49 €

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

2 participants

Aller en bas

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD Empty LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

Message  aladin Mar 11 Mai - 11:23

Malgré une sélection qualifiée pour le Mondial 2010 après 44 ans d'absence, les Nord-Coréens ne pourront pas regarder les performances de leur équipe sur leur chaîne de télévision nationale, comme il était convenu. En effet, les autorités sud-coréennes soupçonnent leurs voisins du Nord d'avoir délibérément torpillé un de leur navire de guerre, la corvette Cheonan. «Au vu de ces récentes attaques provocatrices, le gouvernement a décidé que le Nord devra payer le tarif correspondant aux standards internationaux», a expliqué un porte-parole du gouvernement dans la presse de Séoul.

La chaîne sud-coréenne SBS, qui est censée couvrir l'évènement pour les deux pays, ne diffusera donc pas la Coupe du monde 2010 en Corée du Nord.

Une déception pour le peuple nord-coréen qui espérait voir son équipe faire aussi bien qu'en 1966 en Angleterre avec un quart de finale.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD Empty Re: LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

Message  bienvenou Ven 14 Mai - 6:44

La sélection nord-coréenne
appelez les Kim ou Ri ou Pak;;;;;;;;; Very Happy

Gardiens:
Ri Myong-Guk (Pyongyang City), Kim Myong-Gil (Amrokgang), Kim Myon-Won (Amrokgang).

Défenseurs:
Cha Jong-Hyok (Amrokgang), Nam Song-Chol (April 25), Pak Chol-Jin (Amrokgang), Pak Nam-Chol (Amrokgang), Ri Jun-Il (Sobaeksu), Ri Kwang-Chon (April 25), Ri Kwang-Hyok (Kyonggongop).

Milieux de terrain:
Ahn Young-Hak (Omiya Ardija/JPN), Ji Yun-Nam (April 25), Kim Kyong-Il (Rimyongsu), Kim Yong-Jun (Chengdu), Mun In-Guk (April 25), Pak Nam-Chol (April 25), Pak Sung-Hyok (Sobaeksu), Ri Chol-Myong (Pyongyang City).

Attaquants:
An Chol-Hyok (Rimyongsu), Choe Kum-Chol (Rimyongsu), Hong Yong-Jo (FC Rostov/RUS), Jong Tae-Se (Kawasaki Frontale/JPN), Kim Kum-Il (April 25).
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD Empty Re: LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

Message  aladin Mer 26 Mai - 10:49

La Corée du Nord a annoncé
hier qu’elle rompait tous ses
contacts avec Séoul et a brandi la
menace d'une intervention militaire
au cas où les Sud-Coréens
continueraient de faire des incursions
dans ses eaux territoriales
au large de la côte ouest de la péninsule.
Les communications entre
les deux États sont également
interrompues et le personnel
sud-coréen travaillant dans la zone
industrielle de Kaesong, coentreprise
Nord-Sud en territoire
nord-coréen, va être expulsé.
Cette rhétorique de guerre de
plus en plus marquée ajoute à la
tension qui s'est fortement accrue
dans la péninsule depuis le
naufrage en mars de la corvette
sud-coréenne Cheonan, imputé
à une torpille lancée par un
sous-marin de poche nord-coréen.
Lundi, le président sud-coréen
avait suspendu les relations
commerciales avec Pyongyang
et empêché les navires marchands
du Nord de croiser dans
les eaux du Sud.
L'armée de Corée du Nord
compte un million de soldats,
soit l'une des plus grandes forces
au monde,mais son équipement
est en grande partie obsolète
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD Empty Re: LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

Message  aladin Lun 31 Mai - 14:27

La Grèce et la Corée du Nord, toutes deux qualifiées pour le Mondial, se sont livrées mardi un match amical qui avait des allures de vrai test. Elles se sont quittées dos à dos (2-2), les Nord-Coréens trouvant par deux fois les ressources pour revenir au score. Après avoir été menés dès la 3e minute, puis avoir encaissé le but du 2-1 au retour des vestiaires (49e), ils ont égalisé grâce à Jong Tae-Se, auteur d'un doublé (24e, 53e). De bon augure pour la Corée du Nord, qui disputera son deuxième Mondial après celui de 1966 ?
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD Empty Re: LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

Message  aladin Jeu 3 Juin - 7:08

D'un Mondial à l'autre
Les Nord-coréens vont participer à la deuxième Coupe du monde de leur histoire. Quarante-quatre ans après l'épopée inattendue de 1966.

Les Nords-coréens arrachent le nul (1-1) contre le Chili, troisième du Mondial 1962
23 juillet 1966. L'impensable se produit : la Corée du Nord mène 3-0 contre le Portugal d'Eusebio en quarts de finale de la Coupe du monde. Le match a débuté depuis 25 minutes. Mais avant d'aller plus loin, reprenons depuis le début : la présence de la République Populaire Démocratique de Corée en Angleterre tient quasiment du miracle. En 1965, la FIFA décide que tous les pays d'Afrique, d'Asie et d'Océanie seront dans un seul groupe d'éliminatoires. Soit un pays qualifié pour dix-neuf participants, quand les deux autres continents s'en partagent quinze. Devant un tel camouflet, les fédérations africaines décident le boycott. Il ne reste que quatre équipes en lice : l'Afrique du Sud, qui fait alors partie de la zone Asie, la Corée du Sud, l'Australie et la Corée du Nord.

Une fois encore, les Nord-Coréens sont vernis : la fédération sud-africaine est suspendue et la Corée du Sud se retire, lorsque la Confédération Asiatique décide d'organiser le tournoi de qualification au Cambodge et non au Japon. Les deux derniers pays en lice vont s'affronter en match aller-retour à Phnom Penh. Dès la première rencontre, les Chollima, du nom d'un cheval mythique réputé trop rapide pour être dompté, tuent tout suspense en écrasant les Australiens (6-1). Le retour sera une nouvelle démonstration de force (3-1) et voilà les Nord-Coréens qualifiés pour le premier Mondial de leur histoire.


La poule de la mort

L'histoire aurait dû s'arrêter là : la chance des sujets de Kim Il-Sung a enfin tourné. Ils se retrouvent dans la poule de la mort, avec l'URSS, vice-champion d'Europe en titre, le Chili, troisième du Mondial en 1962, et l'Italie, double vainqueur en 1934 et 1938. Le tournoi débute par une défaite cinglante (0-3) contre les Soviétiques. Le jeu des ''Moustiques rouges'', basé sur un pressing infernal, un jeu de passes courtes et des dribbles diaboliques, se montre efficace dès la deuxième rencontre, contre le Chili quand, à la dernière minute, Pak Seung-Jin claque une volée qui leur offre le point du nul (1-1). Le troisième et dernier match de poule des Chollima sera leur chef d'oeuvre et une des plus grosses surprises de la Coupe du monde. Contre le notable italien, les Nord-Coréens ne font aucun complexe et s'imposent grâce à un but de Pak Doo-Ik (1-0). Ils se qualifient pour les quarts, tout en éliminant des Italiens accueillis à leur retour au pays par des tomates, oeufs pourris et autres injures.

Alors que l'Angleterre commence à s'enticher de cette bande aux noms improbables, le Portugal se présente en quarts. Malmené en début de rencontre, Eusebio et ses partenaires décident de hausser le ton. Menés 0-3, ils inscrivent cinq buts, dont quatre pour le seul Eusebio. L'aventure des Nord-Coréens s'arrête là. Il va s'ensuivre un longue traversée du désert. Entre les boycotts décidés par Kim Il-Sung et son successeur Kim Jong-Il et les campagnes désastreuses, notamment celle de 1994 où, après ce nouvel échec, le régime décrète que l'équipe ne jouera plus à l'extérieur, une politique appliquée jusqu'en 1999. Le football communiste mettra quarante-quatre ans avant de pouvoir montrer de nouveau sa supériorité.


Le match nul, la nouvelle arme des Nord-coréensOUI MAIS AVEC 3 NULS TU ES ELIMINEE
LA POULE N "A PAS D"OEUFS D"OR Very Happy

Pour s'offrir le déplacement en Afrique du Sud, les Nords-Coréens ont dû batailler ferme. Au terme d'une campagne de deux années, ponctuée par seize rencontres, les Chollima valident leur billet en arrachant un triste nul et vierge (0-0) en Arabie-Saoudite. Un match à l'image du jeu ultra défensif prôné par Kim Jong-Hun, le sélectionneur, où seuls deux joueurs sont chargés de l'animation offensive. Pas sûr que cette tactique soit suffisante pour rééditer les exploits de leurs prédécesseurs et éviter les déculottées contre des équipes du calibre du Brésil, de la Côte d'Ivoire et du... Portugal, leurs adversaires en poule. -
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD Empty Re: LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

Message  aladin Jeu 3 Juin - 7:09

Rencontres à venir
ven 04/06/2010 Match amical NIGERIA - COREE DU NORD
dim 06/06/2010 Match amical NIGERIA - COREE DU NORD
mar 15/06/2010 CM - Gr.G 1e j. BRESIL - COREE DU NORD
lun 21/06/2010 CM - Gr.G 2e j. PORTUGAL - COREE DU NORD
ven 25/06/2010 CM - Gr.G 3e j. COREE DU NORD - COTE D IVOIRE
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD Empty Re: LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

Message  aladin Ven 4 Juin - 12:41

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD 44006P1090136
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD Empty Re: LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

Message  aladin Mar 8 Juin - 8:10

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD 2010-06-06T110942Z_01_APAE6550V0A00_RTROPTP_2_OFRSP-MONDIAL-COREE-DU-NORD-20100606

la Corée du Nord n'a pas oublié 1966
dimanche 06 juin 2010 à 13H15

Arrivée à l'aéroport de Johannesburg de l'équipe de Corée du Nord, sans aucun doute la plus grande curiosité du Mondial sud-africain. Pays le plus fermé au monde, elle ne fait en général parler d'elle que lorsqu'elle se voit infliger des sanctions en raison des menaces qu'elle fait peser sur la sécurité régionale. Mais il y a le précédent de 1966, quand les Nord-Coréens étaient arrivés en quarts de finale.


SEOUL - La Corée du Nord est sans aucun doute la plus grande curiosité du Mondial sud-africain.

Pays le plus fermé au monde, elle ne fait en général parler d'elle que lorsqu'elle se voit infliger des sanctions en raison des menaces qu'elle fait peser sur la sécurité régionale.

Beaucoup moins pour les performances de son équipe de foot.

Sur le papier, les Nord-Coréens sont les petits poucets du tournoi et face aux ogres brésiliens, portugais et ivoiriens, ils n'ont aucune chance de marquer ne serait-ce qu'un point.

Mais il y a le précédent de 1966.

Cette année-là, c'est une formation nord-coréenne tout aussi inconnue qui débarque en Angleterre pour sa première - et jusqu'à cette année dernière - participation à la Coupe du monde.

Le début d'une incroyable aventure, qui va voir ces joueurs techniques et plein d'énergie dominer l'Italie (1-0), avant de tomber en quart de finale face au Portugal du grand Eusebio (5-3), non sans avoir mené 3-0 en début de match !

Les Nord-Coréens sont-ils capables de rééditer une telle performance?

"PERSONNE NE NOUS CONNAÎT"

"Le Brésil va terminer premier du groupe, et nous serons deuxième", assurait la semaine dernière l'attaquant Jong Tae-se, surnommé le "Wayne Rooney du peuple" par la presse asiatique, quelques heures avant d'inscrire un doublé en amical face à la Grèce (2-2).

"Personne ne nous connaît, personne ne sait de quoi nous sommes capables."

Le parcours qualificatif de la Corée du Nord n'a pas livré beaucoup d'indications. Dans un groupe qui comprenait aussi la Corée du Sud, il a plus souvent été question de politique que de football.

La Fifa a dû déplacer le match aller (1-1) entre les deux frères ennemis à Shanghai, en Chine, les autorités nord-coréennes ayant refusé de jouer l'hymne et de hisser le drapeau de leur voisin.

Quant au match retour, gagné par la Corée du Sud (1-0) à Séoul, il a donné lieu à une plainte nord-coréenne auprès de la Fifa pour "empoisonnement" de ses joueurs.

Leurs derniers matches amicaux laissent deviner une équipe solide, au jeu direct et rapide. La Corée du Nord ne s'est inclinée que de justesse contre le Mexique (2-1) ou le Paraguay (1-0), et a tenu en échec l'Afrique du Sud (0-0) et la Grèce.

A l'image de Jong Tae-se (Kawasaki, Japon), du milieu Ryang Yong-gi (Vegalta Sendai, Japon) et du capitaine de la sélection, l'attaquant Hong Yong-jo (Rostov, Russie), les meilleurs joueurs nord-coréens évoluent dans les championnats étrangers.

Les "Chollima" (les "chevaux ailés") semblent donc un peu mieux préparés que leurs aînés de 1966. Le Brésil et le Portugal, leurs deux premiers adversaires, sont prévenus
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD Empty Re: LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

Message  bienvenou Jeu 10 Juin - 5:59

MON TITRE
C LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD ...A JUSTE TITRE
AVE LES ASIATIQUES MOI JE LES RESSENS PAS .. QUESTION DE FEELING Embarassed

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD DE1C575D6244F87A297621E914B479


Mayonnaise pour un maillot




C'est l'équipementier italien Legea qui fournira les Nord-Coréens en maillot pour le Mondial. (EQ)
La Corée du Nord a enfin trouvé un équipementier partenaire. Après plusieurs ratés. Récit.

Confrontée à de graves difficultés économiques, la Corée du Nord veut profiter du Mondial pour remplir ses caisses. Pyongyang vient de passer à l'acte en concluant un juteux contrat à quelques jours du coup d'envoi de la compétition. En Afrique du Sud, les Chollima joueront sous des maillots rouges ou blancs fournis par l'équipementier italien Legea, le fournisseur notamment de Palerme et Catane en Serie A. Ce partenariat, annoncé par l'agence Bloomberg le 3 juin, devrait rapporter quelque 4 millions d'euros sur quatre ans au pays du quot;Cher Leaderquot; Kim Jong-il. De précieuses devises pour le quot;Royaume Ermitequot;, dont les finances sont exangues sous les effets conjugués de l'échec de la réévaluation du won de novembre 2009 et d'importantes sanctions internationales.

Avant de conclure avec Legea, la Corée du Nord a beaucoup irrité le secteur ultra concurrentiel des équipementiers. Elle a d'abord traité en direct avec un distributeur asiatique du Danois Hummel avant que la marque aux chevrons ne fasse valoir qu'un tel partenariat «n'entrait pas dans sa stratégie», comme nous l'a dit Mickaël Didier, directeur marketing Hummel France. Quelques semaines ont toutefois suffi pour que le contrat illicite laisse de nombreuses traces. Le logo Hummel figure toujours sur des maillots nord-coréens en vente sur plusieurs sites Internet. Idem dans le jeu vidéo édité pour le Mondial par Electronic Arts sous licence FIFA. «Notre studio canadien va modifier la donnée et les joueurs pourront télécharger la correction», nous a précisé la société américaine basée à Lyon.


Le 25 mai, en Autriche, la Corée du Nord a encore fait très fort. Ce jour-là, lors d'un match amical contre la Grèce (2-2), l'équipe s'est présentée sans autorisation avec des maillots du fabricant basque espagnol Astore. Un épisode mal vécu par cette entreprise qui fournit plusieurs équipes de l'élite... en Corée du Sud, surtout dans le climat de tension qui règne dans la péninsule depuis le torpillage en mars d'une vedette sud-coréenne, grave incident (46 marins tués) imputé à la Corée du Nord.


Malgré le soutien du «voisin frère» chinois dans cette affaire, la Corée du Nord n'a pas fait de sentiments au moment d'écarter Erke, une société de Quanzhou en lice pour le contrat maillot mais moins disante que son rival italien. Legea balaie pour sa part tout risque de «publicité négative», et jure au contraire bénéficier d'un courant de curiosité depuis l'annonce de son partenariat. Dans l'immédiat, la firme de Pompéi a quand même dû remballer son premier projet de maillot. «Trop moderne» ont tranché les Nord-Coréens...
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD Empty Re: LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

Message  aladin Sam 12 Juin - 12:47

Le sélectionneur Kim Jong Hun a été l’un des premiers parmi les mondialistes à fournir sa liste des 23 à la FIFA. Zoom sur des joueurs que les grands médias ont depuis belle lurette renoncé à présenter, préférant les considérer comme des faire valoir de l’attaquant zainichi Jong Tae Se.

--------------------------------------------------------------------------------
Gardiens : Un simple dilemme pour Kim Jong Hun
Ri Myung Guk (23 ans) : Kim Jong Hun est l’un des seuls sélectionneurs (si pas le seul !), à n’avoir convoqué que 2 portiers pour le mondial. Ri Myung Guk, héros de la phase qualificative (15 matchs, 6 buts encaissés), est le numéro 1 à ce poste depuis longtemps et gardera assurément la confiance de Kim pour l’aventure sud africaine. Il est connu pour avoir prononcé cette phrase devant les journalistes, après le nul décisif contre l’Arabie Saoudite : "J’ai joué comme si je défendais la Porte de ma Patrie". Ce grand garçon (1m88) évolue au club de Pyongyang City, dans le championnat national.

Kim Myong-Gil (25 ans) : Plus âgé que Ri Myung Guk, Kim Myong Gil n’en demeure pas moins sa doublure et ne pourra espérer entrer sur un terrain en Afrique du Sud qu’à la faveur d’une blessure de Ri. Sociétaire du club d’Amrokang en Corée du Nord (le nom du fleuve séparant la Corée de la Chine) Kim fut le portier de la médiocre campagne pour le mondial 2006, où il encaissa pas moins de 9 buts en 5 matchs ! Son expérience au plus haut niveau lui a cependant permis de devancer le jeune espoir Ju Kwang Min, pourtant bien meilleur.

Défenseurs : le point fort de la maison...
Cha Jong Hyok (24 ans) : Un des meilleurs éléments défensifs du Chollima, Cha Jong Hyok ne se distingue pas par sa robustesse mais plutôt ses dons d’anticipations, la propreté de ses interventions (1 carton jaune en 16 matchs de qualification) et de justesse dans la relance. Entré dans la sélection nationale dès ses 19 ans, Cha s’y est imposé depuis et a accumulé pas moins de 16 caps pour les phases qualificatives en 2009, et une trentaine de sélections en matchs officiels. La Corée du Nord affrontant des adversaires au jeu très offensif au Mondial, il aura amplement l’occasion de s’illustrer !

Ri Jun Il (22ans) : Joueur assez méconnu, le Jeune Ri Jun Il a toutefois joué un rôle important dans la qualification au Mondial, et un total de 35 sélections depuis 2008. Il gagnera à être connu dans les semaines à venir.

Ri Kwang Chon (24 ans) : Autre joueur clé du système mis en place par Kim Jong Hun, ce défenseur central s’était d’abord illustré lors du Mondial FIFA 2007 des moins de 20 ans, où il avait contribué à mettre en difficulté l’Argentine d’Aguëro et la République Tchèque de Fenin, finalistes de l’épreuve.

Nam Song Chol (28 ans) : : Nam Song Chol est le vice capitaine de l’équipe nord coréenne. Défenseur versatile d’expérience, arrière latéral ou central, Nam a connu l’échec pour le Mondial 2006 et le triomphe en 2010. Il a disputé pas moins de 19 matchs de qualification de coupe du monde (1 but) et constitue le meilleur élément défensif nord coréen. Il est issu du club de l’armée nord coréenne, le groupe sportif du 25 avril.

Ri Kwang Hyok (22 ans) : A l’instar de Ri Kwang Chon, Ri Kwang Hyok est issu de la génération U-20 2007. Joueur de peu d’expérience du haut niveau et seul représentant du Kyonggongop (le club du Ministère de l’Industrie Légère en Corée du Nord), Ri a pu bénéficier de la très longue préparation au mondial sud africain pour s’améliorer.

Pak Chol Jin (25 ans) : Tour de contrôle de la défense nord coréenne du haut de son mètre 85, Pak Chol Jin peut également jouer le rôle de milieu récupérateur. Il a disputé presque tous les matchs de la sélection nord coréenne en qualification et en préparation et sa bonne entente avec Nam Song Chol et Cha Jong Hyok sera un atout majeur pour le Chollima face à des buteurs comme Drogba, Fabiano ou Cristiano Ronaldo.

Pak Nam Chol (21 ans) : Un des joueurs les plus jeunes de la sélection, Pak Nam Chol est aussi l’un des plus rompus aux compétitions internationales : il a été de l’équipe nord coréenne quart de finaliste au Mondial 2005 des moins de 17 ans et de celle présente au Mondial 2007 des moins de 20 ans. Pak Nam Chol est tout simplement l’un des plus grands espoirs du football nord coréen.

Ji Yun Nam (33 ans) : Aîné de la sélection nord coréenne, Ji Yun Nam évolue au poste d’arrière gauche où ses accélérations soudaines et sa rigueur font la différence. ce petit joueur (1m76) a sa place en sélection depuis 2006 et a été formé au club de l’armée (25 avril). Le Mondial sud africain devrait constituer le point final de sa carrière de footballeur sur la scène internationale.

Milieu de terrain : technique et vitesse
Pak Nam Chol (24 ans) : Homonyme du défenseur, Pak Nam Chol a également été formé au club de l’armée. Ce milieu récupérateur a 35 sélections à son actif, pour 5 buts inscrits.

Mun In Guk (31 ans) : Un des rares trentenaires du Chollima, Mun In Guk a toute la confiance du sélectionneur, qui apprécie à sa juste valeur ce technicien de poche (1m69) résolument tourné vers l’offensive. Mun In Guk a inscrit 2 buts capitaux pour la qualification contre l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis, et plus récemment deux autres contre la Zambie et le Vénézuela. S’il venait à trouver le chemin des filets en Afrique du Sud, les spectateurs du monde entier pourront alors apprécier son don pour les saltos, preuve que la fantaisie existe aussi chez les nord coréens !

Kim Yong Jun (26 ans) : Kim Yong Jun se distingue dans la sélection par son expérience du championnat chinois où il évolué sous les couleurs de Yanbian et des Chengdu Blades (2006-2008). Son expérience d’ancien capitaine (53 sélections) lui permettra d’encadrer les jeunes pousses du chollima. Kim Yong Jun avait aussi offert en 2005 l’un des plus étonnants succès à la Corée du Nord en marquant l’unique but d’une confrontation contre le Japon en 2005.

Ri Chol Myong (22 ans) : Issu comme Pak Nam Chol de la génération U-17 2005 et U-20 2007, Ri Chol Myong est l’un des très rares joueurs vainqueurs de l’AFC Challenge Cup 2010 à avoir été retenu par Kim Jong Hun pour le Mondial. Gageons que ce jeune élément technique et vif saura apprécier ce privilège à sa juste valeur. Il devrait toutefois rester sur le banc la plupart du temps, à guetter l’opportunité.

Ahn Young Hak (31 ans) : Seul zainichi à avoir trouvé grâce aux yeux de Kim Jong Hun avec l’inévitable Jong Tae Se, Ahn Young Hak est un milieu défensif qui convainc par sa rigueur son courage et son altruisme à toute épreuve. Il est l’un des seuls joueurs de la sélection nord coréenne à pouvoir s’exprimer sans contrôle politique (il a d’ailleurs rédigé quelques billets pour le site Goal.com !) et a évolué en club au Japon (Omiya Adriya) et... en Corée du Sud !!

Kim Kyong Il ( 21 ans) : Formé au club de Rimyongsu, le jeune Kim Kyong Il est l’un des invités surprises de la sélection de Kim Jong Hun, qui n’a pas hésité à accorder sa confiance à un joueur qui n’a presque pas contribué à la qualification au mondial, n’a pas connu de mondial U-20 ou U-17 et ne faisait pas non plus partie de l’escouade de l’AFC Challenge Cup 2010. Fort de 7 petites sélections, Kim Kyong Il sera l’un des joueurs à découvrir, s’il a l’occasion de faire ses preuves...

Pak Sung Hyok (20ans) : Le benjamin du chollima n’a que 20 ans et 6 sélections. Seul joueur du club de Sobaeksu, Pak Sung Hyok a séduit Kim Jong Hun sur le tard par son assurance au poste de milieu défensif et sa carrure (1m80) un peu au dessus de la moyenne. Il devrait cependant être remplaçant au mondial. Une place dont l’excellent Kim Kuk Jin, seul joueur nord coréen en Europe de l’Ouest, aurait bien aimé se voir gratifié.

Attaque : Un choix restreint mais qualitatif
Hong Yong Jo (28 ans) : Considéré comme l’un des meilleurs joueurs nord coréens de l’histoire, l’attaquant du FC Rostov (premier league Russe) est le capitaine de la sélection nord coréenne. Joueur complet et plein de sang froid (il tire la plupart des coups de pied arrêtés), Hong a inscrit 11 buts en 38 sélections et constitue le principal argument offensif du chollima pour le Mondial. Les spectateurs sud africains auront l’occasion d’admirer sa belle complicité avec Jong Tae Se et sa technique individuelle très sûre, que ce fidèle du régime retranche évidemment toujours humblement derrière les vertus collectives de l’équipe.

Jong Tae Se (26 ans) : Les médias sont unanimes : Jong Tae Se est le seul joueur notable de la Corée du Nord ! Il faut dire que le costaud attaquant du Kawasaki Frontale les a bien aidé en se fendant d’un doublé contre la Grèce pour son premier match face à une sélection européenne. Auteur de 14 buts en 21 sélections, cet avant centre coréen né au Japon est le paradoxe vivant de l’équipe, ayant rejoint le chollima sur décision individuelle et de représenter un pays où l’initiative individuelle n’a pas lieu d’être ! Un brin fanfaron, Jong Tae Se a annoncé aux médias qu’il espérait inscrire au moins un but à chaque match du premier tour et plus si affinité... A bon entendeur !

Kim Kum Il (22 ans) : Attention talent à découvrir ! Kim Kum Il est le grand espoir offensif du football nord coréen, après Choe Myong Ho. Champion d’Asie des moins de 20 ans en 2006, élu meilleur espoir asiatique AFC l’année suivante, le jeune feu follet Kim a logiquement intégré la sélection nationale, avec laquelle il compte déjà 12 sélections (1 but). Excellent passeur pouvant tout aussi bien se muer en finisseur, Kim Kum Il devrait être utilisé en tant que joker par le sélectionneur nord coréen. Voilà quoiqu’il en soit un joueur qui méritait de découvrir un championnat professionnel à l’étranger.

Choe Kum Chol (23 ans) : Tapi dans l’ombre de Jong Tae Se et Hong Yong Jo, Choe Kum Chol a été préféré à Choe Myong Ho, le Cristiano Ronaldo nord coréen pour le mondial. Cet avant centre à la carrure similaire à celle de Jong s’est fait remarquer lors de la longue préparation à la coupe du monde en marquant successivement contre le Mali, le Qatar et en s’offrant un but gag contre le Mexique en amical. Si Jong Tae Se ne s’avère pas à la hauteur de sa réputation, c’est sur lui que reposeront les espoirs offensifs nord coréens.

An Chol Hyok (25 ans) : Présent dans la sélection nord coréenne depuis 2005, An Chol Hyok a vu sa régularité récompensée par une convocation pour le mondial. Une consécration pour ce joueur méconnu du club de Rimyongsu, qui a déjà sur envoyer le cuir dans les filets contre le Bahrein, la Lettonie, l’Ouzbékistan, Oman ou les Emirats Arabes Unis.

Kim Myong Won (26 ans) : Jamais buteur avec la sélection, Kim Myong Won fait quelque peu office de roue de secours dans les 23 et ne devrait pas avoir l’occasion de s’exprimer sur les terrains en Afrique du Sud, sauf avalanche de blessures. Sa nomination est d’ailleurs assez cocasse : attaquant de formation, Kim Myong Won a dû être enregistré en tant que troisième gardien à cause de l’obligation par la FIFA de présenter 3 gardiens dans les 23 !
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD Empty Re: LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

Message  bienvenou Mar 15 Juin - 6:03

LES ASIATIQUES N" ONT QUE DES VICTOIRES COREE DU SUD JAPON ET
MAINTENANT LES COREENS DU NORD VIENNENT ONT ILS DIT POUR BATTRE LE BRESIL affraid
LA C FORT DE CAFE.........

Du classique pour le Brésil

Le Brésil devrait se présenter dans une configuration classique pour affronter mardi, à l'Ellis Park de Johannesburg, le petit poucet du groupe G, la Corée du Nord, qui retrouve la Coupe du monde 44 ans après sa dernière participation. Le Lyonnais Michel Bastos devrait une nouvelle fois être titularisé en tant que latéral gauche.

Brésil : Julio Cesar - Maicon, Lucio (cap.), Juan, Bastos - Elano, Gilberto Silva, Felipe Melo, Kaka - Robinho, Luis Fabiano

Corée du Nord : Ki Myong-guk - Cha Jong-hyok, Nam Song-chol (cap.), Pak Chol-jin, Ri Jun-il - Ri Kwang-chon, Jong Tae-se, An Young-hak, Mun In-guk - Pak Nam-chol, Hon Yong-jo
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 108
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD Empty Re: LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

Message  aladin Dim 31 Juil - 6:55

CM 2014
Le Japon avec la Corée du Nord

Dans la zone Asie, le tirage au sort des qualifications de la Coupe du monde 2014 a réservé un groupe mettant aux prises le Japon de Keisuke Honda (photo Presse-Sports) et la Corée du Nord, tous deux présents à la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud.

Groupe A : Chine, Jordanie, Irak, Singapour

Groupe B : Corée du Sud, Koweit, Emirats Arabes Unis, Liban

Groupe C : Japon, Ouzbékistan, Syrie, Corée du Nord

Groupe D : Australie, Arabie Saoudite, Oman, Thaïlande

Groupe E : Iran, Qatar, Bahrein, Indonésie

Le premier et le deuxième de chaque groupe accèderont au tour suivant (4e). Un tirage au sort répartira les dix équipes en deux groupes de cinq équipes qui s'affronteront en poules en matches aller-retour (3 juin 2012 au 18 juin 2013). Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour la Coupe du monde.

Les deux équipes classées troisièmes des groupes du quatrième tour disputeront le cinquième tour, et s'affronteront en matches aller-retour (du 6 au 10 septembre 2013). Le vainqueur sera qualifié pour disputer le match de barrage intercontinental contre le barragiste de la zone Amérique du Sud (par match aller-retour).
.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 37
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD Empty Re: LES ENIGMATIQUES COREENS DU NORD

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum