LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
Voir le deal
77.97 €

Andy Delort, un Sétois en Ligue 1

Aller en bas

Andy Delort, un Sétois en Ligue 1 Empty Andy Delort, un Sétois en Ligue 1

Message  bienvenou Sam 28 Mai - 16:51

Andy Delort, un Sétois en Ligue 1 Delort10

Andy Delort, un Sétois en Ligue 1

la gaseta tres bel article merci


La Ligue 1 en ligne de mire pour le jeune sétois (photos La Gaseta)INTERVIEW LIGUE 2 – Passé professionnel cette saison avec l’AC Ajaccio, le natif de Sète (19 ans), formé au pied du Mont Saint-Clair, vit une saison particulière. Après un exercice précédent à Nîmes où il avait peu joué en L2, il retrouvait les Crocos hier soir aux Costières pour l’ultime journée de Ligue 2 et avec une victoire de son équipe à la clé (1-2) qui envoie les Corses et le N°9 d’Andy en Ligue 1. Chapeau.

Il y a des semaines comme ça. Appelé en équipe de France moins de 21 ans pour une double confrontation amicale contre les USA, puis appelé par le sélectionneur pour participer au tournoi de Toulon dans les semaines à venir, et enfin cette victoire à Nîmes qui l’envoie en L1 l’année prochaine avec l’ACA ! On savait le jeune homme talentueux, même s’il avait eu peu de temps de jeu à Nîmes l’an passé ou encore il y a trois saisons à… Ajaccio. Parlez-en à certains Sétois… Hier soir, il a promené ses 1m82 pour 82kg sur le front de l’attaque corse dès le coup d’envoi. Devant les yeux de papa, à qui il tape la bise au bord du terrain avant de rejoindre le vestiaire peu avant le coup d’envoi, saluant aussi au passage quelques collègues.
Il se signale, une fois en s’emmenant bien le ballon dans la surface mais échouant sur le gardien nîmois d’une frappe tendue, puis sur une frappe surpuissante sur coup-franc, sur une autre occasion dans la surface où le portier adverse sort le grand jeu sur sa mine, sur un retourné non cadré… A un moment donné, Andy se prend la tête à deux mains, et si le chat noir était là ce soir ? Ces occasions sont à la limite trop bien exécutées, quand un tir légèrement loupé aurait battu un portier adverse en chaleur. Heureusement, Rivière, son compère de l’attaque marquera deux fois après l’ouverture du score (imméritée) des Nîmois. Delort, lui demandera à être remplacé à la 70e. Rien ne changera jusqu’au final, et tous les Corses pourront faire la fête devant leur aficionados de L’Orsi Ribelli, Andy pas le dernier à pousser la chansonnette !


Les Gladiators ont déserté le stade. Aucune bâche, aucun drapeau. (La Gaseta)
Pendant ce temps-là, les ultras de Nîmes s’étaient signalés par un jet massif de fumigènes sur la pelouse peu avant le coup d’envoi, déployant aussi une bâche « merci Ludo », avant de plier boutique après 5 minutes de jeu, laissant leur tribune vacante mais raisonnant encore des « Goursat ‘nom d’oiseau’ », « Gazeau démission » ou autre « Direction démission ». C’est ce dernier morceau qui aura rythmé les 90 minutes du match côté tribune nîmoise avec quelques « merci Goursat, merci Goursat, meeeerci ! » pour que le disque ne raye pas. Une banderole en virage ouest disait aussi : « Quel gâchis, merci ! » On n’en pense pas moins. En vendant ses meilleurs joueurs en août (Mandrichi) puis janvier (Ayité, Moukandjo), la direction nîmoise n’aura pas mérité mieux comme baisser de rideau aux Costières. Il est loin le temps de « Kaizer » Ecker, présent dans les tribunes et encore adulé des siens.
Tout ceci ne serait peut-être pas arrivé si Andy Delort avait encore été nîmois cette saison. Mais, lui, il doit carrément s’en foutre et on le comprendrait bien ! Il est en L1 avec Ajaccio. Anto Lippini aussi, l’ancien du MHSC recalé par le club héraultais après la montée en L1. Entretien


Andy, vous êtes en L1… En avais-tu rêvé quand tu as signé ton premier contrat pro en début de saison à l’ACA ?
Franchement, on était plutôt partis pour une saison à jouer le maintien. Puis au fil du temps, on a pu voir de la solidarité, qu’il y avait quelque chose qui vivait dans ce groupe. Et ce soir, on a prouvé que l’argent ne fait pas tout. On a un des plus petits budgets de L2, un effectif restreint et malgré tous ces handicaps, on est monté !

Expliques-nous ton évolution au fil des mois à l’ACA, qui t’a permis d’avoir le temps de jeu que tu n’avais pas encore eu en L2 et d’afficher de belles performances et certaines promesses…
J’ai été très bien encadré par certains comme Rivière, Poulard, Debes et d’autres cadres qui m’ont fait beaucoup évoluer. Si je suis là aujourd’hui, c’est qu’il m’ont fait grandir dans ma tête. C’est ce qui a fait la différence cette saison.


Egalisation de Rivière (La Gaseta) joie de delort

Andy Delort, un Sétois en Ligue 1 Delort11

Tu montes en L1, en plus à Nîmes, dans ta région…
Cela me faisait plaisir de venir jouer la montée ici. Ca m’a touché. Même si cela a été un peu difficile, car on a eu beaucoup d’occasions avant d’arriver à égaliser. De toute façon, on n’a eu aucun cadeau de personne cette saison, on n’a rien volé et ça fait plaisir de monter comme ça.

Dans le même temps tu es appelé en équipe de France moins de 21 ans la semaine passée, on imagine ta joie…
Cela me fait énormément plaisir, oui. Je ne m’attendais jamais à ça pour cette saison. J’espérais juste faire un bout de chemin en Ligue 2. Puis les cadres de l’équipe et le staff – dont on ne parle pas beaucoup – ont réussi à nous amener là aujourd’hui. Le coach en particulier qui a dû jongler avec les blessures, les suspendus et un effectif réduit… Chapeau à lui.

On t’a vu demander à sortir à vingt minutes de la fin…
Oui, j’avais joué la semaine passée le mardi jusqu’à la 80e avec l’équipe de France, puis le second match le vendredi à partir de la 20e alors que je ne pensais pas y participer. Donc aujourd’hui cela a été un peu compliqué, j’ai ressenti de la fatigue et des crampes. J’ai préféré laisser rentrer un copain à ma place. De toute façon j’avais vu que ça ne marchait pas pour moi ce soir ! Le gardien me sortait tout (rires). J’aurais bien aimé marqué oui, mais le plus important c’est d’avoir gagné !

Recueilli par La Gaseta
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 107
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Andy Delort, un Sétois en Ligue 1 Empty ANTHONY DELORT

Message  bienvenou Jeu 7 Juil - 16:29

Vue d'en haut - Andy DELORT (AC Ajaccio) : "Jouer au Vélodrome, au Parc des Princes, ça donne envie..."
A seulement 19 ans, Andy Delort va faire ses premiers pas en Ligue 1. Il y a quelques semaines, le natif de Sète et ses coéquipiers ont gagné le droit d'évoluer dans l'élite nationale après une superbe saison. Entretien avec le jeune attaquant de l'AC Ajaccio.


Andy Delort, un Sétois en Ligue 1 30686310

Andy Delort croisera la route de Benjamin Stambouli la saison prochaine en Ligue 1 Après une fin de saison marquée par une montée en Ligue 1 avec l'AC Ajaccio, Andy Delort profite de vacances bien méritées. "J'ai eu le temps de récupérer de cette longue saison riche en émotions. Ça a été difficile mentalement et physiquement, mais au bout, il y a cette montée et un énorme bonheur. On s'est accroché jusqu'au bout." A seulement 19 ans, le natif de Sète va goûter l'an prochain au très haut niveau. Et une chose est certaine, Andy Delort attend avec impatience ce début de championnat. "Je suis prêt à repartir de l'avant et à connaître le très haut niveau à Ajaccio. Je m'attends à une saison difficile car il y a de très bonnes équipes et de très grands joueurs en Ligue 1."
A quelques semaines du premier épisode de la Ligue 1 2011-2012, l'ancien joueur du FC Sète et du Nîmes Olympique a encore du mal à croire à cette montée et à ses futures échéances dans les plus grands stades français.


"C'est un rêve qui se réalise..."
"A 19 ans, ce qui m'arrive est fabuleux. J'espère que l'on fera une bonne saison. Personnellement, ce sera mes débuts dans le grand bain. Jouer au Vélodrome, au Parc des Princes, ça donne envie. C'est un rêve qui se réalise. Lorsque j'ai vu le calendrier de Ligue 1, j'ai commencé à réaliser ce qui allait se passer. Mais avant de le voir, je ne réalisais pas du tout, j'ai même encore du mal à y croire !" Andy Delort, né à Sète en 1991. Joueur à Nîmes et dans sa ville de naissance. Tout cela ne peut qu'être flatteur pour notre région. Bravo Andy et merci !

B.T.


ANDY DELORT
Né le 9 octobre 1991 à Sète
Poste: attaquant
1m82 - 82kg
Parcours : FC Sète (1999-2008), AC Ajaccio (2008-09), Nîmes Olympique (2009-10), AC Ajaccio (depuis 2010
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 107
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Andy Delort, un Sétois en Ligue 1 Empty Re: Andy Delort, un Sétois en Ligue 1

Message  bienvenou Jeu 24 Mai - 9:58

alors des nouvelles
il ne fait plus partie du groupe d'ajaccio en L1
0 MATCHS

OU EST IL

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

Andy Delort, un Sétois en Ligue 1 P1120510Andy Delort, un Sétois en Ligue 1 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 107
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Andy Delort, un Sétois en Ligue 1 Empty Re: Andy Delort, un Sétois en Ligue 1

Message  bienvenou Sam 14 Juil - 9:38

alors sebastien tommy marc
il est comment cet anthony

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

Andy Delort, un Sétois en Ligue 1 P1120510Andy Delort, un Sétois en Ligue 1 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 107
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Andy Delort, un Sétois en Ligue 1 Empty Re: Andy Delort, un Sétois en Ligue 1

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum