Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Sam 25 Juil - 4:15

Le Barça se contente du nul
UN COMMENTAIRE SABATES

Pour le premier match de la saison de Barcelone, Pep Guardiola a décidé de se passer de ses stars
. Les absences cumulées de Lionel Messi, Dani Alvès, Thierry Henry, Xavi ou Iniesta n'ont pas empêché les Blaugrana de faire match nul (1-1) ce vendredi soir contre Tottenham à Wembley. Seuls deux titulaires inamovibles de la saison passée ont débuté la rencontre:

Eric Abidal et Yaya Touré. Peu utilisé l'an dernier par Guardiola, Bojan (32e) a inscrit le seul but blaugrana de la rencontre. Entré en jeu trois minutes plus tôt, David Livermore a égalisé pour les Spurs dans les derniers instants de la rencontre (83e).

FC Barcelone
Albert Jorquera
- Martin Montoya, Martin Caceres, Andreu Fontas, Eric Abidal -
Victor Sanchez, Yaya Touré, Eidur Gudjohnsen -
Pedro, Bojan, Gal
Tottenham Hotspur Carlo Cudicini - Alan Hutton, Vedran Corluka, Tom Huddlestone, Benoît Assou-Ekotto - Aaron Lennon, Jermaine Jenas, Wilson Palacios, Jamie o'Hara (Pascal Chibonda, 46e) - Luka Modric, Jermain Defoe

C L EQUIPE BIS pale
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  aladin le Dim 26 Juil - 16:27

beau résultat avec ces jeunes
Une nouvelle fois, Pep Guardiola a aligné de très jeunes joueurs lors du match amical remporté par le FC Barcelone à Wembley contre Al-Ahly (4-1). En première mi-temps, Jorquera, Henrique, Abidal, Victor Sanchez, Keita et Bojan étaient les seuls joueurs sur le terrain à faire partie intégrante du groupe pro. L'occasion pour Bojan de marquer son deuxième but de la semaine après celui planté face à Tottenham (30e). Le jeune Rueda a redonné l'avantage aux Catalans, qui avaient vu les Egyptiens égaliser par El-Egezy, sur une magnifique frappe de loin (40e).

En deuxième période, Valdés, Caceres, Yaya Touré, Gudjohnsen et surtout Leo Messi sont entrés en jeu. Jeffren a marqué le but du 3-1 (55e) suite à un bon travail de Pedro. Ce dernier a terminé le travail à la 66e sur une passe de Gudjhonsen.

Le Barça part aux Etats-Unis mercredi pour un stage de onze jours. Il affrontera le LA Galaxy de Beckham le 1er août, Seattle le 5 et Guadalajara le 9
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Ven 31 Juil - 5:37

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Ven 31 Juil - 5:39

NOUS ON A DE L EAU

EUX ILS ONT UNE GRANDE EQUIPE DE FOOT

VOUS PRENDRIEZ QUOI A CHOISIR alien

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  aladin le Mar 4 Aoû - 6:56

D'après les informations du quotidien El Mundo Deportivo, le FC Barcelone, inquiet face à la flambée des prix sur le marché des transferts, souhaiterait doubler la clause libératoire de Lionel Messi. Celle-ci passerait alors de 150 à 300 millions d'euros, assurant du même coup l'avenir immédiat du joueur en Catalogne. Le phénomène argentin pourrait également obtenir une revalorisation salariale et voir ses émoluments passer à 9,5 millions d'euros par an. Comme dit le proverbe : mieux vaut prévenir que guérir.

COMMENTAIRE SUPPORTER Razz 300millon sa ne veut rien dire encore moins k'il les vaut c'est juste pour eviter certaine folie de clubs comme man.city ki peuvent se permettre de depenser 150millions pour messi.la nouvelle close liberatoire de christiano ronaldo est de 1millard.c'est juste pour dire k'il sont intransferable.basta

L' homme qui valait un milliard d'euros c'est pour bientot
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Mer 5 Aoû - 14:37

Nouveau pensionnaire du FC Barcelone, Zlatan Ibrahimovic
fait de l'intox à sa manière sur les capacités du Real à être au niveau des Blaugrana. « La pression est sur le Real Madrid car ils ont dépensé énormément d'argent pour acquérir des joueurs. Le Barça a beaucoup plus d'expérience par rapport à ces deux ou trois dernières années et n'a recruté que deux joueurs, moi et Maxwell », a-t-il déclaré en conférence de presse.

Quant à sa venue en Catalogne, le Suédois a avoué avoir été conseillé par son compatriote et aîné Henrik Larsson, qui a évolué au club de 2004 à 2006. « Il m'a dit que c'est le meilleur club dans lequel il a joué et là, je n'ai pas réfléchi deux fois », a-t-il ensuite ajouté. Le club tentant de la Ligue des champions est actuellement en stage aux Etats-Unis.
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  aladin le Ven 7 Aoû - 7:11

Le FC Barcelone a prêté son défenseur central Martin Caceres confused à la Juventus pour une saison. Le club italien bénéficie d'une option d'achat à 11 millions d'euros (plus un de bonus) pour l'Uruguayen de 22 ans acheté 16,5 millions d'euros par les Catalans l'été passé à Villarreal qui ne l'avait jamais fait jouer.

ILS NE SAVENT PAS QUOI FAIRE DU FRIC Neutral
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  aladin le Lun 17 Aoû - 7:33

Le premier match officiel de la saison des Catalans ne restera pas dans les annales, mais aura permis de mettre en lumière le jeune Pedro Rodriguez Ledesmales (22 ans), habituellement titulaire sur... le banc de touche.

Pour le match aller de la Supercoupe d'Espagne face à l'Athletic Bilbao (victoire 2-1), Pep Guardiola a donc été privé de Lionel Messi, souffrant d'une inflammation aux adducteurs de la jambe gauche, et de Zlatan Ibrahimovic, opéré à une main peu après son transferts. Mais cela n'a pas empêché le technicien espagnol de débaler son précieux 4-3-3 en positionnant Pedro, dit Pedrito, en attaque aux côtés de Bojan et Henry. Une titularisation étonnante mais ultra efficace. Une passe décisive pour Xavi et l'égalisation barcelonaise (59e, 1-1), et un but en prime pour le joueur de 22 ans (68e, 2-1). Une sacrée soirée qui permet au FC Barcelone de prendre une bonne avance avant le match retour, malgré le but des Basques en première période signé De Marcos (44e, 1-0).
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Ven 28 Aoû - 6:05

FC Barcelone veut se mettre en jambes et en appétit vendredi à Monaco avec la SuperCoupe d'Europe (vainqueur C1 contre vainqueur C3) face au Chakthior Donetsk (20h45). Le Barça visera en principauté son deuxième trophée de la saison, après la Supercoupe d'Espagne dimanche. L'entraîneur Pep Guardiola devrait aligner la grande équipe, en dehors d'Andrés Iniesta, toujours un peu juste physiquement. Le trident de devant, déjà aligné contre l'Athletic Bilbao dimanche (victoire 3-0) devrait être reconduit, pour parfaire un peu plus les automatismes entre Messi, Ibrahimovic et Henry avant la reprise de la Liga, lundi pour le Barça (au Camp Nou contre le Sporting Gijon).
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Sam 29 Aoû - 8:10

Barça continue la moisson
Même s'il a eu besoin de 115 minutes pour venir à bout du Chakhtior (1-0) grâce à Pedrito, Barcelone a remporté sa troisième SuperCoupe d'Europe.

Et de deux ! Après la Supercoupe d'Espagne, le FC Barcelone a remporté son deuxième trophée de la saison aux dépens du Chakhtior Donetsk (1-0, a .p.), vendredi soir, lors de la Supercoupe d'Europe disputée à Monaco. La rencontre, dominée de la tête et des épaules par les Catalans, s'est étirée jusqu'au bout de la nuit. La faute à une pelouse très difficile, comme le craignait Pep Guardiola avant le coup d'envoi. La faute aussi -et surtout- à l'organisation (quasi) sans faille des Ukrainiens.
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  aladin le Mar 1 Sep - 6:21

FC Barcelone - Sporting Gijon : 3-0
Le Barça s'impose sans trop d'effort grâce à trois buts de la tête et notamment le premier inscrit par Zlatan Ibrahimovic en Liga. Même si il lui reste encore du travail, le vainqueur de la dernière Ligue des champions a déjà très fière allure et se pose, logiquement, en candidat très sérieux à sa propre succession, au moins pour le titre en Championnat.

FC Barcelone BUTEURS
K.Bojan (18e)
S.Keita (42e)
Z.Ibrahimovic (82e)

MESSI ET HENRI ABSENTS
Victor Valdes
C.Puyol
D.Alves
G.Pique
A.Fontas (84e)
S.Maxwell
E.Abidal (57e)
Se.Keita
Xavi Hernandez
S.Busquets
Pedrito
K.Bojan
S.Jeffren (80e)
Z.Ibrahimovic

Les commentaires du match
90+3
Le Barça s'impose sans trop d'effort grâce à trois buts de la tête et notamment le premier inscrit par Zlatan Ibrahimovic en Liga. Même si il lui reste encore du travail, le vainqueur de la dernière Ligue des champions a déjà très fière allure.
90+2
Les hommes de Pep Guardiola font tourner le ballon et tentent de trouver une faille, sans succès.
90
Trois minutes de temps additionnel sont décrétées par le quatrième arbitre de la partie.
89
Alors qu'il reste une poignée de seconde, le FC Barcelone va sans doute chercher à marquer un quatrième but qui le placerait déjà en tête de la Liga devant Getafe, vainqueur (4-1) dimanche à Santander.
86
Enième corner en faveur du Barça sur lequel Busquets cherche un coéquipier mais Pablo vient s'imposer dans les airs.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  aladin le Jeu 3 Sep - 6:13



Barcelone 3 - 0 Sporting Gijón : décollage réussi.

En Une | Liga | mardi 1 septembre 2009 à 01:06

Barcelone s'est imposé trois buts à zéro pour ses débuts en championnat. Une victoire obtenue grâce à trois buts de la tête de Bojan Krkic, Keita, et Ibrahimovic.





Pour la première fois depuis 2002, Barcelone avait l'opportunité de débuter la Liga à domicile, faisant suite à six saisons consécutives où les Blaugranas s'étaient déplacés pour entamer le championnat. C'est donc au Camp Nou que les « quintuples champions » de l'année 2009 faisaient leur grand retour dans la compétition la plus importante de la saison, en termes de nombre de matchs à jouer. Le premier épisode de cette série de 38 volumes devait démarrer sans les deux joueurs les plus renversants de l'équipe : Messi avait demandé à être préservé en vu d'un match important avec son équipe nationale, et Iniesta était encore jugé trop juste pour être aligné d'entrée. A ces deux absences s'ajoutaient celles de Rafael Márquez, écarté pour les mêmes raisons qu'Iniesta, et du nouveau venu Chygrynskiy, à peine débarqué à Barcelone.



Pep Guardiola choisissait donc son onze titulaire en conséquence. Victor Valdés était fidèle au poste. Daniel Alvés, Gerard Piqué, Carles Puyol, et Maxwell complétaient la défense. Au milieu, Sergio Busquets tenait le poste de pivot, accompagné de Xavi et de Seydou Keita, respectivemment à sa droite et à sa gauche. Devant ces trois hommes, le technicien catalan faisait confiance à Bojan Krkic, Zlatan Ibrahimovic, et à Pedro, le héros de Monaco. Eric Abidal, Yaya Touré, et Thierry Henry, habituels titulaires, était donc sur le banc.



L'adversaire du soir était le Sporting Gijón, promu l'an passé, et qui avait réussi à se maintenir dans cette Liga. Les catalans avaient dominé les asturiens par six buts à un à l'extérieur, et trois buts à un à domicile, de quoi être optimiste quant à l'issue de ce match.







Les faits et le jeu

Devant son public, Barcelone ne perdait pas ses bonnes habitudes et monopolisait logiquement le cuir, limitant les touches de balle et cherchant les deux joueurs sur les extérieurs, Pedro et Bojan Krkic. Le premier était positionné à droite, le second à gauche. Mais c'est Ibrahimovic qui avait le premier une opportunité pour ouvrir le score. Bien lancé dans le dos des défenseurs par Pedro, il manquait malheureusement son tir du pied gauche, le ballon allant s'échouer vers la ligne de touche. Pedro récidivait quelques instants plus tard, mais cette fois c'est Bojan qui était lancé, mais le ballon était trop profond et Juan Pablo s'en emparait. Côté asturien, les milieux offensifs étaient asphyxiés par la présence de Sergio Busquets et Seydou Keita, et ne parvenaient pas à s'approcher du but, si ce n'est à la dixième minute où la défense de Barcelone était surprise par un ballon plein axe, mais le tir de Diego Castro passait au dessus. Un fait de jeu assez rare pour être souligné se déroulait à la treizième minute : Victor Valdés, sorti de sa surface pour intercepter un ballon, faisait faute tel un défenseur vers la ligne de touche. Le coup-franc ne donnait rien mais le Sporting prenait confiance et tentait sa chance avec moins de retenue. Il n'en fallait pas plus pour que les catalans relèvent la tête et repartent à l'assaut. Xavi éliminait son adversaire direct par un subtil petit pont, et obtenait un coup-franc dangereux dans la foulée. Ce même coup-franc était transformé rapidement en corner. C'était l'occasion rêvée pour marquer un premier but dans ce championnat. Il fut l'œuvre de Bojan Krkic, pour un remake étrangement similaire au but inscrit par Henry contre Lyon à Gerland la saison dernière. Le corner de Xavi trouvait la tête de Keita qui prolongeait le ballon au second poteau pour le jeune attaquant qui avait le privilège d'inscrire le premier but en championnat de son équipe. Le Sporting était alors dans l'obligation de réagir.

.




Ce n'est que sur corner que les visiteurs pouvaient réellement amener le danger, mais ce n'était pas suffisant pour tromper la vigilance de leurs adversaires. Toutefois, à la 24ème minute, le danger devenait plus sérieux, et Gijón n'était pas loin d'égaliser suite à une série de plusieurs tentatives. Globalement, Barcelone se montrait cependant assez serein et à chaque possession de balle, le bloc équipe était positionné très haut et empêchait une sortie correcte du ballon des adversaires, pourtant téméraires. Dans le jeu, le nouveau visage offensif de l'équipe, Ibrahimovic, était difficilement trouvable, Pedro et Bojan Krkic se montraient les plus participatifs devant. Le suédois était toutefois impliqué dans une occasion intéressante, mais son centre, du côté gauche, trouvait le gardien adverse. Un autre ancien interiste faisait parler de lui. Maxwell, côté droit, voulait redonner tranquillement un ballon défensif à Victor Valdés, mais n'était pas loin d'offrir une passe de but à un adversaire. Heureusement, le portier catalan se montrait plus rapide et sortait le ballon. Côté offensif, le jeu était organisé dans l'axe jusqu'aux 20 derniers mètres où on cherchait ensuite les coureurs Alvés et Pedro. Barcelone cherchait à doubler la mise avant la mi-temps, mais ni Keita de la tête, ni Ibrahimovic servi par un ballon de Xavi, et qui cadrait sa tentative, ne se montraient efficaces. Bojan Krkic les imitait quand, côté gauche, il choisissait la solution personnelle au lieu de décaler Maxwell et, malgré une bonne incursion, ne pouvait trouver le cadre du gauche. Barcelone s'en remettait alors au talent de Daniel Alvés. Le brésilien, extraordinaire de réussite l'an dernier sur ses centres décisifs, ne perdait pas ses bonnes habitudes et déposait le ballon sur la tête de Keita qui ne demandait que cela pour marquer le second but. 2-0 à la 43ème minute. La connexion Alvés - Keita avait déjà été efficace la saison dernière, le malien se montrant particulièrement inspiré en plongeant au deuxième poteau sur la gauche et en receptionnant les centres côté droit. Le filon était une nouvelle fois exploité et Keita inscrivait un but qui était le bienvenu juste avant la pause. Malgré quelques tentatives infructueuses en toute fin de première période, le score en restait là et l'avantage était très confortable pour l'équipe de Guardiola, qui sortait d'une première moitié correcte, tant au niveau du nombre d'opportunités, que de la maîtrise du ballon et de l'adversaire, mais qui globalement n'avait pas encore montré son meilleur visage, loin de là, la faute à diverses approximations et à des choix pas toujours judicieux.








De retour sur la pelouse, les Barcelonais continuaient selon le même rythme, et ne se contentaient bien sûr pas de ce résultat. Fidèles à leurs principes, ils tentaient d'assommer définitivemment leurs adversaires, mais Ibrahimovic frappait trop mollement le ballon, et quelques instants plus tard, Maxwell centrait très fort devant le but sans qu'un catalan ne puisse réceptionner le cuir. De l'autre côté, personne n'avait abdiqué, surtout pas Diego Castro qui tentait de tromper, sans succès, un Valdés très efficace. Le temps d'une action, Gijón jouait à douze puisque, sur un contre de Barcelone, l'arbitre rendait le ballon aux asturiens sur une belle passe courte qui n'était pas bonifiée par ses "coéquipiers". Barcelone repartait alors de plus belle, et profitait du pressing par toujours suffisamment volontaire des adversaires, pour tenter de marquer le but du 3-0. Bojan Krkic n'en était pas loin, quand, décalé côté gauche, il frappait lourdement, mais son ballon était dévié par les défenseurs. A la 59ème minute, Guardiola décidait d'opérer son premier changement en faisant entrer Abidal à la place de Maxwell, visiblement touché. Cela n'empêchait pas le Sporting de continuer à essayer de profiter au maximum des rares opportunités, mais Valdés veillait une nouvelle fois à laisser sa cage inviolée.




Le Barça essayait alors de rentabiliser au maximum la qualité de centres de Daniel Alvés, le brésilien s'essayant plusieurs fois de suite dans ce registre. Mais c'est sur corner que la véritable occasion survint, encore par Keita de la tête, un ballon qui venait mourir sur le montant de Juan Pablo. Bojan Krkic n'était pas plus heureux quand, lancé côté droit, il frappait fort au dessus. Le jeu allait alors se dérouler quasimment entièrement dans le camp des visiteurs, qui éprouvaient de réelles difficultés à relancer le jeu et à se sortir de la toile barcelonaise. Ils concédaient même une nouvelle occasion, toujours par Keita de la tête, après un coup-franc de Xavi, de plus en plus en vue après une première moitié de match discrète. C'est encore sur une tête que Barcelone manquait d'inscrire un nouveau but, cette fois-ci par Ibrahimovic, qui ne pouvait tromper Juan Pablo malgré un ballon cadré. Le match changeait alors de rythme et devenait plus terne, Barcelone développant un jeu moins vertical et Gijón semblant croire de moins en moins à ses chances de créer l'exploit. Guardiola en profitait alors pour offrir du temps de jeu à Jeffren et pour sortir Bojan Krkic, touché lui aussi. C'est alors que la rencontre regagna en intensité et, au moment où on ne s'y attendait plus réellement, Ibrahimovic marquait son premier but en tant que Blaugrana, interceptant de la tête un centre de Daniel Alvés, certes légèrement dévié. Un but en forme de libération pour un Ibrahimovic qui a parfois semblé blasé sur la pelouse. Et surtout un but qui a revitalisé le suédois, plus actif en fin de match. Il offrit en effet un bon décalage côté droit à Pedro, ce dernier ne réussissant à le bonifier, avant de se montrer généreux en tentant de servir Xavi dans la surface. C'était le dernier fait marquant de cette rencontre, qui devenait la première victoire de la saison en championnat pour Barcelone, une victoire obtenue grâce à trois buts de la tête, ce qui est assez rare pour être souligné.




Un Barça qui s'est montré parfois brouillon et développant un jeu pas toujours très fluide, mais quelques bons mouvements par intermittences. Mais un Barça discret est un Barça qui s'impose trois buts à zéro pour une première journée de championnat, ce qui est tout de même de très bonne augure pour la suite.










Les joueurs




Victor Valdés 7/10 : très bonne prestation, on l'attendait moins sollicité, mais le Sporting a tout même réussi à cadrer quelques frappes, aucune n'inquiétant le gardien catalan.




Daniel Alvés 6,5/10 : bonne activité, il n'a pas rayonné sur le couloir tout au long du match comme il le fait souvent, mais comment ne pas souligner le fait qu'il amène deux buts grâce à deux centres, une nouvelle fois.




Piqué 6/10 : Il a alterné le jeu court et le jeu long, et s'est montré dur sur l'homme.




Puyol 6/10 : Appliqué, il a connu des défis plus relevés. 300ème match réussi avec mention.




Maxwell 5/10 : quelques montées, une passe dangereuse pour Valdés, quelques ballons perdus, c'est ce qu'il y a à retenir d'un match bien moyen de la part du brésilien. Remplacé par Abidal, moins mobile mais davantage présent dans les duels.




Sergio Busquets 5,5/10 : prestation honnête, il a été un point assez fixe (trop ?) et s'est contenté de distribuer, pas toujours proprement, mais parfois de manière intelligente. Bonne entente technique avec Xavi.




Xavi 6/10 : étonnamment discret, on aurait pu penser que sans Iniesta, sans Messi, il serait davantage référentiel dans le jeu. Il a joué sans génie mais aussi sans erreur. Un Xavi discret reste un excellent appui technique pour ses partenaires, et il est monté en puissance en offrant une prestation plus vivante en seconde période, avec de bons décalages.




Keita 7/10 : Un but et une passe décisive, plus un ballon sur le poteau, embellissent une prestation déjà positive au vu de sa présence défensive et de ses choix de jeu plutôt bons. Un poison pour les adversaires dans le jeu aérien.




Pedro 6/10 : une excellente couverture de balle et quelques incursions côté droit, pour un match dans l'ensemble réussi, cela dit on attendait peut-être trop de la part de la "star" de la présaison.




Ibrahimovic 5/10 : il a erré tel un spectre sur le terrain, manquant parfois de compréhension avec ses coéquipiers. Il ne semblait pas toujours connecté à ses partenaires et au déroulement du jeu. Cela dit, il s'est montré altruiste sur des ballons qu'un autre attaquant aurait pu vouloir négocier seul. Ses déviations peuvent être intéressantes. Il a surtout ouvert son compteur de buts avec Barcelone, de la tête, ce qui l'a semble-t-il mis en confiance car il a plus apporté dans les dix dernières minutes que dans les 80 précédentes.




Bojan Krkic 6,5/10 : un bon match qui devrait lui redonner confiance. A l'aise dans ses crochets et ses feintes, buteur, pas toujours heureux dans ses choix mais globalement satisfaisant. À confirmer.







Fiche technique




Barcelone : Valdés, Dani Alvés, Piqué (Fontàs, min.84), Puyol, Maxwell (Abidal, min.58), Sergio Busquets, Xavi, Keita, Pedro, Ibrahimovic et Bojan Krkic (Jeffren, min.80).

Sporting Gijón : Juan Pablo, Sastre, Gregory, Botía, Canella, Míchel, Diego Camacho (Bilic, min.57), Rivera, Diego Castro (José Angel, min.76), De las Cuevas (Maldonado, min.71) et Barral.


Buts : Bojan Krkic (min.17), Keita (min.42), Ibrahimovic (min.82)

Arbitre : Rafael Ramírez Domínguez

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Sam 12 Sep - 15:44

La Tribune de Lyon racontait, dans son édition de jeudi, l?histoire incroyable d?un petit Lyonnais de sept ans, Kaïs, un surdoué passé par le FC Gerland et l?OL, et que les dirigeants de Barcelone ont déjà recruté pour assurer sa formation. Bluffés par son potentiel, ils l?ont agrippé en mai dernier après des journées de détection. Une fois son année de CE1 finie, le petit Lyonnais déménagera ce printemps en Catalogne.

«Les dirigeants de l'OL nous ont dit qu'ils en avaient gros sur la patate
, raconte le père de l?enfant à La Tribune de Lyon. En trente ans, ils n'avaient vu que deux phénomènes avec un tel talent : Benzema et notre fils.» Radouane, le papa, un fondu de foot, a bien prévenu son rejeton : «Le foot c'est important, mais l'école, c'est très important. L'un ne va pas sans l'autre. Ce n'est peut-être qu'un rêve.»

Kaïs avait bien intégré que l?un n?allait pas sans l?autre. Dès l?automne dernier, il clamait à ses camarades de CP qu?il allait jouer au Barça. A ce moment-là, rien de tel n?était encore prévu
No .7 ANS UN NOUVEAU MESSI FRANCAIS ...
WAIT AND SEE
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  aladin le Mar 15 Sep - 11:52

Un contrat en blanc pour Guardiola

Pep Guardiola | samedi 12 septembre 2009

La direction du Barça laisse les mains libres à Guardiola. Il pourra choisir lui même les conditions de son renouvellement de contrat comme entraineur du club.

Le renouvellement du contrat de Pep Guardiola dépend désormais d'un seul homme, Guardiola lui même. La direction du Barça a mis sur la table ni plus ni moins qu'un chèque en blanc, laissant l'entraineur des TriCampions libre de choisir les conditions sportives et économiques de son futur contrat. Le club ne provoquera pas d'autres réunions et ne mettra aucune pression sur l'entourage de Guardiola pour que ce dernier paraphe un nouveau contrat. Même si l'équipe de Laporta aimerait annoncer rapidement son prolongement de contrat, n'oublions pas que nous sommes dans une année d'élection, elle a répété ces dernières semaines qu'elle serait patiente et qu'elle laisserait le temps qu'il faudra à Guardiola pour décider de son avenir. 'C'est imminent' peut-on entendre dans les bureaux du club.

Les cinq titres glanés par Guardiola sont suffisants à eux seuls pour lui donner une légitimité pour les prochaines années. Personne ne comprendrait que l'entraineur catalan, le symbole de la maison 'Barça', soit freiné dans sa marche en avant par une quelconque limitation de ses pouvoirs sportifs. C'est pourquoi, le club acceptera ses conditions et est prêt à le suivre dans ses choix, comme c'était le cas dernièrement avec le transfert de Chygrynskiy. La durée de ce futur contrat ainsi que ses clauses économiques ne dépendent donc que de Guardiola.

Complètement libre, Guardiola, qui a montré maintes et maintes fois son amour du club et ses compétences pour l'entrainer, n'a plus qu'à poser ses conditions et signer son contrat. Étant intelligent, il ne se risquera pas de provoquer une situation compliquée sur une question personnelle. La saison dernière, il a été l'entraineur qui avait dévoilé son salaire : un million et demi d'euros pour la saison, plus des primes de victoire qui ont poussé son salaire jusqu'à quatre millions. Évidemment, comme il a tout gagné à la tête d'un Barça 2008-2009 légendaire, tout a changé. Gagner seulement la moitié de ce que touchait Rijkaard au Barça et environ un quart de ce que perçoivent Mourinho, Alex Ferguson ou Arsène Wenger n'est pas envisageable. La saison dernière était seulement sa première année en tant qu'entraineur et il savait que si ses débuts sur le banc du Camp Nou se passaient mal, personne ne se gênerait pour évoquer son inexpérience du haut niveau. Après deux premières journées de Liga difficiles, tout a été oublié.



Pour l'instant, Pep Guardiola remplit un à un ses objectifs. Il a obtenu le renouvellement des contrats de ses adjoints, de ses conseillers personnels mais pas encore de son bras droit Tito Vilanova, dont le contrat est jugé 'déphasé' par Guardiola.

La direction s'est, à l'heure actuelle, contentée d'envoyer des messages forts pour exprimer son désir de boucler ce dossier. Des messages qui sont devenus quasi quotidiens. 'C'est la personne et l'entraineur idéals pour un club comme le nôtre' d'après elle. C'est certain, le prolongement du contrat de Guardiola est une question de jours.


avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  aladin le Lun 28 Sep - 8:48

PRESIDENT DU BARCA OU DE LA CATALOGNE..

LE FOOT CA AIDE UN CANDIDAT.. cheers

JE VOIS PAS BIEN L""EQUIPEMENTIER C QUI Laughing




avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Mer 4 Nov - 13:35

JE VIENS D AVOIR DES NOUVELLES DE MARC SABATES ET DES PHOTOS INEDITES

Hola , je suis à Paris ce soir , demain je retourne chez moi en Catalogne .Barça 6 Saragossa 1 , j ' avais invitè
10 personnes du Beausset avec le Musèe.Mon ami Joan Laporta le president à dit on peut rien refuser à Marc Sabatés
il s' est ènormement investi pour la venue de Pep Guardiola qui nous à fait gagner toutes les compètions.Donne mon bonjour
à Jean -Louis Berenguier de Marc Sabatés dit Morisson . ( SOCC 1 Toulon 0) j ' ai bu sur le port de Barcelona une sangria à la santè
d ' Elie du SOCC.
Je t ' embrasse .
Marc de Barcelona Catalunya //*//

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Mer 4 Nov - 13:36



avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Mer 11 Nov - 6:18

Déjà fort de son succès 2-0 du match aller, le FC Barcelone n'a fait qu'une bouchée du Cultural Leonesa (5-0) en match retour des seizièmes de finale de la Coupe du Roi


. Bojan Krkic y est allé de son doublé, puis Pedro, Messi et Xavi ont corsé l'addition. Le tenant du titre continue donc tranquillement sa route.
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  aladin le Mer 25 Nov - 16:46

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Lun 30 Nov - 16:47



avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  aladin le Dim 6 Déc - 10:55

Deportivo La Corogne - FC Barcelone : 1-3

Victoire largement méritée du Barça au vu de la nette domination des hommes de Guardiola. Lionel Messi a fait parler son talent en inscrivant un doublé avant de recevoir son Ballon d'Or. La Corogne y a cru en égalisant mais a craqué sur la fin.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Lun 7 Déc - 12:45

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  aladin le Jeu 10 Déc - 7:55

Le FC Barcelone et l'Inter Milan n'ont pas tremblé au moment de composter leur billet pour les 8es de finale de la compétition, respectivement au Dynamo Kiev (2-1) et face au Rubin Kazan (2-0).

En Ukraine, les Catalans, rapidement menés après la bourde de Valdès (2e), ont progressivement mis leur jeu en place pour renverser la vapeur. Après l'égalisation de Xavi (33e), à la conclusion d'un somptueux mouvement collectif, c'est Lionel Messi (86e) qui a inscrit un splendide coup-franc pour offrir la victoire aux siens
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Mar 15 Déc - 6:36

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  bienvenou le Mar 15 Déc - 6:37

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Catalans du FC Barcelona six coupes sur six par MARC-SABATES.COM

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum