LA CAVERNE DE BIENVENOU/FOOT MEDITERRANEEN
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-22%
Le deal à ne pas rater :
Siège Gaming Steelplay SG01 (noir et vert)
179.99 € 229.99 €
Voir le deal

SECURITE OLYMPIENNE

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  internet34 le Mar 18 Fév - 11:30

INCIDENTS
Unenuit agitéepour les supporters Des fumigènes ont aussi été allumés
dans le parcage marseillais La tension était palpable dimanche
soir aux abords du stade Geoffroy-Guichard.
"C’est comme ça depuis les incidents
à Nice, relevait un fonctionnaire
de police forézien en fin d’après-midi.
Pour tout vous dire, ici, on craint davantage
certains de nos supporters que ceux
de l’OM..." Ce climat hostile ne s’est pas
arrangé avec l’incident survenu en début
de soirée au milieu du convoi emmenant
les fidèles olympiens vers le Chaudron.
Une poignée a en effet profité
d’un arrêt pour sortir d’un véhicule afin
de régler ses comptes avec des fans des
Verts.
Les Dodger’s très en colère
À l’issue du match, durant lequel quelques
fumigènes ont été allumés dans le
parcage marseillais, 17 personnes ont
été interpellées, parmi lesquelles les passagers
d’un minibus des Dodger’s, ainsi
que ceux d’un car venu de Suisse. Tous
ont passé la nuit en garde à vue, afin
d’être interrogés à propos de la bagarre
qui s’était produite quelques heures
auparavant. Libérés dans la matinée, ils
ont finalement été mis hors de cause, les
images de la scène, filmée depuis un hél
i c o p t è r e , n’ayant pas permis
d’identifier les responsables de la rixe.
Lesquels sont encore recherchés.
Les Dodger’s, eux, ont regagné la cité
phocéenne dans le courant de la journée,
très remontés. Au nombre de neuf
(sept hommes et deux femmes), ils ont
tout de même décidé de ne pas en rester
là, malgré leur épuisement. "On a fait
douze heures de garde à vue pour rien,
tonne Christian Cataldo, président de
l’association du virage Nord. Quand la
police nous a arrêtés, on aurait dit qu’on
était des terroristes dangereux. Le procureur
de Saint-Étienne s’est emparé de
l’histoire et en a fait une affaire personnelle.
Puis, le matin, le commandant du
commissariat nous a présenté ses plus
plates excuses. En arriver là, c’est grave."
Certains membres, notamment les
deux femmes qui ont été menottées et
transférées au commissariat de Firminy,
ont été choqués par cette mésaventure.
Ils comptent donner suite à cette affaire
et pourraient porter plainte prochainement.

internet34

Messages : 5458
Date d'inscription : 30/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Mar 18 Fév - 21:55

Une collaboration justice-supporter ?

24partages Tweeter Partager Partager

24partages Tweeter Partager Partager

34
a+a-imprimerRSS


Interpellé par erreur en marge de la rencontre entre Saint-Etienne et Marseille dimanche (1-1), en compagnie de seize autres supporters de l'OM, Christian Cataldo a été appelé à collaborer avec la justice ce mardi. Dix supporters sont toujours recherchés et Jean-Daniel Regnauld, le procureur de la République de Saint-Etienne, compte sur le président des Dodgers, présent «à proximité de la scène de violence» pour «aider à identifier les coupables.» (avec AFP)

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  internet34 le Mer 26 Fév - 8:32

une réunion de sécurité a lieu jeudi à 11 h au Parc des Princes. L'OM sera représenté par Guy Cazadamont.

internet34

Messages : 5458
Date d'inscription : 30/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  aladin le Ven 28 Fév - 11:09

Manuel Valls y sera La traditionnelle réunion de sécurité autour de PSG-OM s’est
tenue, hier en fin de matinée, à la préfecture de police de Paris,
avec tous les corps de sécurité qui seront concernés par le match.
La protection de l’équipe sera prise en charge dès son arrivée en
région parisienne, samedi soir. Les Olympiens seront escortés sur
leur chemin aller-retour vers le Parc des Princes, toujours très délicat.
Le Ministre de l’intérieur, Manuel Valls, assistera à la rencontre,
ès qualité et en tant qu’amoureux de football.
En ce qui concerne les supporters, qui seront accompagnés de
huit stadiers, rendez-vous sera fixé sur la route pour la prise en
charge des cars venus du sud jusqu’aux tribunes du Parc des Princes.
Deux policiers spécialisés dans la lutte anti-hooligan seront
aussi dépêchés sur place.
Drapeaux en PVC ne dépassant pas 1,30m et bâches ont été autorisés.
En revanche, pas de mégaphones, ni de tambour. Pas de banderoles
à message non plus. 400 places ont été allouées à l’OM.
Mais hier, un peu de moins de 300 billets avaient trouvé preneurs.
Guy Cazadamont, le directeur de la sécurité de l’OM, participait
à cette réunion avec son homologue du PSG et il est resté sur place,
pour assister à la commission de discipline où l’OM était
concerné par des problèmes pyrotechniques survenus lors des
matches contre Valenciennes et Toulouse.
Une nouvelle réunion est prévue, mardi à 15hàMarseille, pour
préparer le déplacement des supporters niçois, qui s’annonce lui
aussi, très chaud.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  aladin le Ven 28 Fév - 11:11

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 7_bmp31
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  aladin le Ven 14 Mar - 8:23

Le 13/03/2014 à 22:14:00 | Mis à jour le 13/03/2014 22:15:51

Foot Ligue 1 Discipline J. Ayew prend deux matches

1partages Tweeter Partager Partager

1partages Tweeter Partager Partager

33
a+ a- imprimer RSS


Jordan Ayew a été expulsé contre Monaco samedi dernier. (L'Equipe)

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 D201b


Expulsé à la 84e minute lors de la rencontre entre Monaco et Sochaux samedi dernier (2-1), Jordan Ayew a été suspendu deux matches par la Commission de discipline de la LFP, qui s'est réunie ce jeudi.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  internet34 le Dim 23 Mar - 10:15

Les Dodger’s portent plainte
Placés par erreur en garde à
vue à l’issue du match à
Saint-Étienne (photo ci-dessous),
les neuf supporters des
Dodger’s ont décidé de porter
plainte. Ils réclament 5000
euros par personne pour le
préjudice subi. Mais ils ne
nourrissent guère d’illusions
sur l’issue de cette requête.
Les contestataires
convoqués à l’Évêché
L’appel lancé sur les réseaux
sociaux par des supporters
contestataires a réuni une poignée
de mécontents, une heure
avant le coup d’envoi. L’OM
a décidé de porter plainte
contre X. Les personnes à
l’origine du mouvement sont
convoquées à l’Évêché, l’hôtel
de police de Marseille, lundi
matin.

internet34

Messages : 5458
Date d'inscription : 30/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Lun 21 Avr - 17:56

Toujours en colère contre Anigo
Une frange de supporters marseillais vise toujours le départ de José Anigo, en organisant une manifestation au Vélodrome pour le match contre Lille (21h00), malgré une série en cours de deux victoires. Même la possible arrivée de Bielsa ne les calme pas.

293partages Tweeter Partager Partager

293partages Tweeter Partager Partager

423
a+a-imprimerRSS


Le Vélodrome est toujours hostile envers José Anigo. (L'Equipe)

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 3fd65


Douze mille personnes à peine ont assisté à la rencontre contre Ajaccio (3-1) il y a quinze jours. Ce dimanche, ce sont plus de 25 000 spectateurs qui sont attendus dans les tribunes du Stade Vélodrome pour le match contre Lille (21h00). La perspective d’une confrontation avec le troisième du Championnat suscite l’intérêt. Mais rien n’indique que le climat s’est apaisé autour de l’OM ces dernières heures. Malgré deux victoires consécutives, une partie des supporters, qui ciblent la direction dans son ensemble, réclament surtout le départ de José Anigo. «Je cristallise toutes les rancœurs sans que je ne sache vraiment pourquoi, souligne l’entraîneur de Marseille. J’ai dépassé le stade de la compréhension. Les gens font ce qu’ils veulent. S’ils encouragent le club, c’est tant mieux, si ce n'est pas le cas, tant pis. Mais il y a aussi des gens dans le stade qui ne comprennent pas ce qui se passe. On peut être en colère et dépité par les résultats. Mais pour moi, une équipe ça se supporte surtout quand ça va mal.»



«Ils ne travaillent pas dans l'intérêt du club»

Les deux mouvements "Rendez Nous l’OM" et "La Révolution Commence", qui ont trouvé leur expression sur les réseaux sociaux, ne lient pas forcément résultats et revendications. Ils subordonnent toujours leurs manifestations de protestation dans les tribunes, au départ du directeur sportif, en dehors de tout groupe organisé de supporters. Ce qui oblige les responsables du club et les forces de police à une extrême vigilance pour parer tout dérapage éventuel.

Ces groupes là devraient laisser tomber la grève des encouragements ce week-end, pour répondre à l’attitude des supporters lillois, très virulents à l’égard de Thauvin au match aller. Mais sur le fond, même l’annonce de l’arrivée probable de Marcelo Bielsa ne semble pas de nature à les calmer. «Je ne veux pas commenter ces mouvements d’extrémistes qui, quoi qu’on fasse ou qu’on dise, sont toujours contre, assure Vincent Labrune. Ils ne travaillent pas dans l’intérêt du club, et tout ce qu’ils font peut coûter cher quand on doit convaincre un entraîneur ou des joueurs, de venir.» Pourtant, l’OM peut encore espérer la 5e place, peut-être synonyme d’Europe la saison prochaine. A condition de battre Lille, avec ou non le soutien des supporters…

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  aladin le Mer 30 Avr - 7:24

Le domicile de Lemina n'était pas sous surveillance
Marseille / Publié le Mardi 29/04/2014 à 18H56

La découverte du home-jacking dont a été victime Mario Lemina la nuit dernière a surpris au sein du club olympien. Et pour cause; depuis qu'une vague d'agressions de ce type a touché l'effectif olympien, le club a en effet mandaté une société pour assurer la surveillance des domiciles des joueurs.

Sauf que celui du jeune milieu de terrain de l'OM ne l'était pas. Mario Lemina a en effet déménagé il y a trois mois, sans en informer le service de sécurité du club. Ainsi, son ancien domicile était encore sécurisé. Mais les malfaiteurs ont pu agir en toute impunité chez lui, la nuit dernière...


aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  aladin le Jeu 1 Mai - 7:50

Anigo et les cambriolages à répétition

Marseille / Publié le Mercredi 30/04/2014 à 08H56


SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Loading

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty


Mardi, on apprenait que Mario Lemina avait été victime d'un home-jacking en présence de sa famille. Pour José Anigo, au micro de RMC, cette situation est incompréhensible : "Le club a mis beaucoup de moyens pour empêcher ce genre de choses."
Plus loin encore, il n'hésite pas à dire que les joueurs n'y sont pas étrangers : "Après, les jeunes faut faire attention à leur entourage. Ça, on ne peut pas toujours le gérer. Il ne faut pas rester caché mais vivre le plus loin possible de ce genre de choses."
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  aladin le Jeu 1 Mai - 7:51

Les dessous du braquage de Mario Lemina

Marseille / Publié le Mercredi 30/04/2014 à 11H36


SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Loading

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty


Dans la nuit de lundi à mardi, la résidence du joueur de l’OM Mario Lemina, 20 ans, située aux Camoins (11e), dans les quartiers est de Marseille, a été la cible de malfaiteurs. Les auteurs seraient passés par le jardin et auraient brutalisé le milieu de terrain, qui se trouvait au moment des faits en présence de trois membres de sa famille.
Munis de deux armes de poing, les individus ont dérobé des cartes de crédit appartenant à la famille et se sont fait remettre le code confidentiel de l’une d’elles. Avec celle-ci, ils ont dès lors effectué plusieurs retraits. Pour l’heure, on ne connaît pas le montant du préjudice.
Au total, le commando, précise-t-on de source proche de l’enquête, était composé de trois à quatre hommes.  La brigade de répression du banditisme (BRB) de la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Marseille a été chargée de l’enquête.
À la direction de l’OM, on indiquait hier que depuis la série de home-jackings qui ont touché les joueurs du club, il a été fait appel à une société de gardiennage privée dont la mission est de surveiller les villas des joueurs. Il semble que le milieu de terrain du club ait omis de signaler à l’OM et à cette société privée qu’il avait déménagé depuis trois mois.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  aladin le Mar 6 Mai - 7:55


L'OM ne lésine pas sur la dépense pour protéger ses joueurs
Marseille / Publié le Lundi 05/05/2014 à 17H14


Selon les informations d'Europe 1, qui a mené une enquête sur les nombreux cambriolages dont sont victimes les joueurs de football professionnel en France, l'OM met le paquet pour assurer la sécurité des Olympiens.

Entre 600 000 et 800 000 € seraient ainsi dépensés par le club chaque année pour la protection des résidences des membres de l'effectif. Pour rappel, la dernière victime en date, Mario Lemina, n'avait pas signalé son déménagement à ses dirigeants et à la société privée qui assure le gardiennage des villas et appartements.
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  aladin le Mar 6 Mai - 7:55

Lol ! La société de gardiennage qui "continuait" sans doute à surveiller son ancien appartement sans même se rendre compte qu'il avait déménagé... La mauvaise blague...
Ca vaut le coup de payer entre 600k et 800k € pour un travail de surveillance ni fait ni à faire !...
Comme disait Fernandel : "ils sont mauvais en tout !"
aladin
aladin

Messages : 115038
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 34
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Jeu 5 Juin - 14:57

Van Buyten et le racket à Marseille

0partages Tweeter Partager Partager

0partages Tweeter Partager Partager


a+a-imprimerRSS


Dans son autobiographie, Van Buyten revient sur le quotidien des joueurs de l'OM. (L'Equipe)

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 50ccc


Dans sa biographie intitulée « Big Dan » à paraître prochainement, Daniel Van Buyten s’appesantit sur son passage à l’OM. Le défenseur, qui avait passé trois saisons dans la cité phocéenne, évoque notamment le racket presque quotidien dont étaient victimes les joueurs à l’époque.

«Les joueurs de l'OM sont des proies, des victimes faciles. La route qui mène à la Commanderie, le centre d'entraînement, est une espèce de zone de non-droit. Il s'y passe les pires choses mais on y voit peu de policiers. Trop dangereux, ils ne sont pas fous ! C'est contrôlé par des bandes. On croise des gars avec des couteaux, d'autres avec des flingues. Ils rackettent des joueurs. Quelques maisons sont régulièrement cambriolées. Trois fois celle de Vedran Runje pendant qu'on est ensemble là-bas… , explique l’actuel joueur du Bayern Munich. La routine. Et c'est parfois pire. (...) Un jour, j'ai un coéquipier qui est stoppé par un type avec un flingue, il lui dit de sortir de sa voiture et le gars la vole tranquillement. Le joueur qui se retrouve sans voiture continue sa route à pied ou monte avec un coéquipier qui le suit. C'est comme ça, il joue à l'OM et il sait qu'il doit assumer».




Tapie, «un spectacle à lui tout seul»

L’international belge (36 ans) revient, aussi, sur le personnage singulier qu’était Bernard Tapie, directeur sportif du club phocéen en 2001. Il prend comme exemple son caractère explosif à l’approche du « Classico » face au PSG : «Bernard Tapie perd ses moyens avant chaque match contre le PSG. Il fait une fixation sur Ronaldinho qui est alors le meilleur joueur du monde : "Tu le casses, tu le tues, il ne peut pas toucher le ballon". Tapie, c'est un spectacle à lui tout seul. Un jour, il me prend à part et m'explique qu'on ne doit jamais boire dans une bouteille en plastique déjà ouverte : "Tu sais qu'on peut mettre n'importe quel produit dangereux dans une bouteille ? Pour être sûr qu'elle n'a pas été trafiquée, il y a un truc très simple : tu la retournes et tu la presses. Si elle ne fuit pas, c'est bon, tu peux l'utiliser. Si elle coule, tu la jettes, ça veut dire qu'on a essayé de te droguer".»

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Mar 29 Juil - 7:52

◗ BASTIA-OM: RÉUNION
AUJOURD’HUI
Pour l’OM, le championnat débute
aujourd’hui... en coulisses.
Une réunion de sécurité
est programmée cet après-midi,
à 14 heures, à la Préfecture
de Haute-Corse, située à Bastia.
Les conditions de sécurité
autour de ce SCB-OM seront au
centre des discussions. La saison
passée, les supporters marseillais
avaient été interdits de
déplacement après un arrêté
du Préfet de Haute-Corse.
Qu’en sera-t-il cette année? "Il
n’y a pas de raison que les supporters
de l’OM ne fassent pas
le déplacement", estime un proche
du dossier. Guy Cazadam
o n t , d i r e c t e u r d e
l’organisation et de la sécurité,
représentera le camp olympien.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Lun 11 Aoû - 4:43

Violences en marge de Bastia-OM: 44 policiers et gendarmes blessés


Publié le 10/08/2014 à 09:24, Mis à jour le 10/08/2014 à 09:25

Quarante-quatre policiers et gendarmes ont été "blessés ou contusionnés" samedi soir lors de violences en marge du match entre Bastia et Marseille en ouverture de la Ligue 1, a annoncé dimanche le ministère de l'Intérieur.



Selon une source proche du dossier, une centaine de supporteurs s'en sont notamment pris aux membres des forces de l'ordre positionnées près du stade Armand-Cesari de Furiani, en leur jetant des bombes agricoles, des barrières et des pierres. Il s'agit "a priori" de supporteurs bastiais, a ajouté cette source.

Il n'y a pas eu d'interpellation sur place, mais il y en aura "probablement dans les jours qui viennent", a-t-elle prévenu.

"Dix fonctionnaires des Compagnies Républicaines de Sécurité, 34 gendarmes mobiles ont été blessés ou contusionnés et huit d'entre eux soignés à l'hôpital" lors de ces violences survenues aux abords du stade de Furiani (Haute-Corse), précise l'Intérieur dans un communiqué.

Les heurts se sont produits "avant et après le match de football entre le Sporting Club de Bastia et l'Olympique de Marseille", selon l'Intérieur qui assure que policiers et gendarmes "ont agi avec sang-froid et retenue".

Dans son communiqué, le ministre, Bernard Cazeneuve, réclame la "détermination (des) responsables concernés, aux plans local et national, pour mettre un terme à ces comportements violents, en particulier à l'égard des forces de l'ordre qui doivent être respectées".

En avril, la préfecture de Haute-Corse avait interdit aux supporteurs du club voisin de l'AC Ajaccio de se rendre à Furiani pour le derby entre les deux clubs.

La saison passée, le championnat de Ligue 1 avait connu des violences, notamment en novembre, quand huit stadiers de l'Allianz Arena de Nice avaient été blessés avant un match contre Saint-Etienne. En septembre 2013, des rixes avaient opposé supporteurs messins et nancéiens en Ligue 2.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Lun 11 Aoû - 4:47

Ligue 1: Bastia-OM terni par des violences des supporteurs bastiais contre les forces de l'ordre
10/08/2014 13:05
SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Comment_icon_off réagir(0) SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Mail_icon_off [url=javascript:window.print();]SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Print_icon_off [/url]   

Tweet

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Ligue-1-Bastia-OM-terni-par-des-violences-des-supporteurs-bastiais-contre-les-forces-de-l-ordre_sliderSECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Zoom_in
SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 F51acd65f8030bf463cb7db0ba5054d6772c5484_sliderSECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Zoom_in
[url=javascript:void(0)]suivante[/url] [url=javascript:void(0)]précédente[/url]
Des policiers avant le match de Ligue 1 entre Bastia et l'Olympique de Marseille le 9 août 2014 à Bastia - AFP Pascal Pochard Casabianca
Le premier match de championnat de la Ligue 1 en Corse a été terni par des violences samedi soir lorsque des supporteurs bastiais se sont heurtés aux forces de l'ordre faisant 44 "blessés ou contusionnés" parmi policiers et gendarmes en marge du match Bastia-OM.
SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty
Le gouvernement a demandé dimanche à la Ligue de tirer "les conséquences" de ces violences.
Frédéric Thiriez, le président de la LFP, a fait savoir que la commission de discipline de la Ligue se pencherait sur cette affaire, réclamant "de nouvelles mesures restrictives (...) pour éviter la répétition de tels incidents".
Les premiers incidents se sont produits avant la rencontre, à l'extérieur du stade de Furiani, (Haute-Corse) une centaine de supporteurs bastiais s'en prenant aux forces de police, a constaté un journaliste de l'AFP.
Peu après l'arrivée du bus des joueurs de l'OM sous des jets de quelques bombes agricoles, un groupe d'une centaine de supporteurs bastiais a jeté des projectiles en direction d'une vingtaine de CRS positionnés à l'entrée du stade.
Les supporteurs bastiais ont également jeté des pierres, des barrières métalliques et des bouteilles en verre en direction des CRS avant que le service de sécurité du club ne parvienne à les calmer avec l'intervention du président du club bastiais, Pierre-Marie Geronimi.
Des incidents ont de nouveau eu lieu après la fin de la rencontre, selon un témoin joint dimanche matin par l'AFP. "Une heure après le coup de sifflet final, une cinquantaine de supporteurs se sont dirigés vers l'endroit où étaient cantonnés les CRS. Il y a eu alors des jets de bombes agricoles et de pierres en direction des forces de police. Les affrontements ont duré une vingtaine de minutes et ont cessé quand les CRS ont quitté les lieux", raconte ce témoin.
Selon lui "les incidents se sont déroulés derrière la tribune ouest du stade, à proximité de la petite gare de Furiani."
Des problèmes récurrents
Les heurts se sont produits "avant et après le match", a confirmé le ministère de l'Intérieur en assurant que policiers et gendarmes avaient "agi avec sang-froid et retenue".
"Dix fonctionnaires des Compagnies Républicaines de Sécurité, 34 gendarmes mobiles ont été blessés ou contusionnés et huit d'entre eux soignés à l’hôpital", a précisé l'Intérieur dans un communiqué.
Dans un communiqué, le ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve, a réclamé la "détermination (des) responsables concernés, aux plans local et national, pour mettre un terme à ces comportements violents, en particulier à l’égard des forces de l’ordre qui doivent être respectées".
Il n'y a pas eu d'interpellation sur place, mais il y en aura "probablement dans les jours qui viennent", a prévenu une source proche du dossier.
"Il y a des problèmes de façon très récurrente avec les supporteurs bastiais. Ils sont remuants", selon une source policière qui évoque notamment le groupe de supporteurs "Bastia 1905".
Dans un communiqué, le SCB affirme avoir "respecté à la lettre les mesures qui avaient été déterminées lors des réunions préalables de sécurité". "La sécurisation et le départ du bus des joueurs marseillais se sont effectués comme cela était prévu", écrit-il.
Les incidents "que le club déplore", se sont déroulés "en dehors du périmètre du stade et ne sauraient en aucune façon engager la responsabilité du SC Bastia", selon le club. Aucun incident n'a eu lieu à l'intérieur du stade.
Les matches entre Marseille et Bastia sont toujours jugés à risques. L'an passé, les déplacements de supporteurs avaient été interdits pour les deux rencontres entre ces clubs. Pour la rencontre de samedi soir, les déplacements individuels de supporteurs marseillais avaient été interdits par la préfecture, seuls celui organisé par l'OM, soit 90 personnes, encadrées à l'arrivée et au départ, avait était autorisé.
En avril, la préfecture de Haute-Corse avait interdit aux supporteurs du club voisin de l'AC Ajaccio de se rendre à Furiani pour le derby entre les deux clubs.
La saison passée, le championnat de Ligue 1 avait connu des violences, notamment en novembre, quand huit stadiers de l'Allianz Arena de Nice avaient été blessés avant un match contre Saint-Etienne. En septembre 2013, des rixes avaient opposé supporteurs messins et nancéiens en Ligue 2.
Par le passé, le stade de Furiani, dont une tribune s'était effondrée en 1992 lors d'un match Bastia-OM causant la mort de 18 personnes, a été à plusieurs reprises le théâtre d'incidents entre supporters et forces de l'ordre. Des échauffourées avaient fait une dizaine de blessés légers parmi les policiers et les supporters en septembre 2012. En mars 2013, lors d'un match Bastia-Ajaccio en L1, 1-0, des incidents entre supporteurs des deux clubs avaient fait sept blessés légers.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Lun 11 Aoû - 6:41

Bastia-OM terni par des violences entre supporters et forces de l'ordre

#picto-live { background: url("http://www.laprovence.com/images/compteur-live.png") no-repeat scroll 0 -4px transparent; float: right; font-size: 12px; height: 60px; margin: 0 10px 10px; padding-left: 45px; padding-top: 0px; width: 90px; position:relative;} .img_separe { width: 100%;height: 1px;display:none;} .h_maj {display: block; margin-top: 15px;background: #eee; color: #888; padding: 2px 10px; border-top: 1px solid #ddd;text-align:center;margin-bottom:5px;} #block_refresh_node span.nb-element { background: #EEEEEE; border: 1px solid #FFFFFF; border-radius: 50%; box-shadow: 0 0 2px 0 #999999; float: left; font-size: 20px; font-weight: bold; height: 40px; line-height: 40px; margin: 10px 15px 10px 10px; text-align: center; width: 40px;} #block_refresh_node span.text-element {display: block; font-size: 12px; font-weight: bold; margin-top: 0; padding: 15px 0 15px 55px; text-transform: uppercase;}
Bastia / Publié le Dimanche 10/08/2014 à 14H14

Des supporteurs bastiais se sont heurtés aux forces de l'ordre faisant 44 "blessés ou contusionnés" parmi policiers et gendarmes en marge du match Bastia-OM
#article-texte .jDiaporama {width:480px !important;} #article-texte ul.diaporama1 {width:480px !important;} #article-texte .jDiaporama li span.desc {top: 269px;} #article-texte .jDiaporama_controls {top: 269px;} #article-texte .article-pic {width:480px !important;min-height: 364px;} #article-texte .jDiaporama .desc .legend {width: 310px;} #article-texte .boxpic {margin-top:5px;} #article-texte div.pic{padding-top: 2px;}
SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Bastia-om
Un groupe d'une centaine de supporteurs bastiais a jeté des projectiles en direction d'une vingtaine de CRS positionnés à l'entrée du stade.
Photo Thierry Garro
SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Loading

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty


Le premier match de championnat de la Ligue 1 en Corse a été terni par des violences samedi soir lorsque des supporteurs bastiais se sont heurtés aux forces de l'ordre faisant 44 "blessés ou contusionnés" parmi policiers et gendarmes en marge du match Bastia-OM.
Le gouvernement a demandé dimanche à la Ligue de tirer "les conséquences" de ces violences. Frédéric Thiriez, le président de la LFP, a fait savoir que la commission de discipline de la Ligue se pencherait sur cette affaire, réclamant "de nouvelles mesures restrictives (...) pour éviter la répétition de tels incidents".
Les premiers incidents se sont produits avant la rencontre, à l'extérieur du stade de Furiani, (Haute-Corse) une centaine de supporteurs bastiais s'en prenant aux forces de police, a constaté un journaliste de l'AFP.
"Des jets de bombes agricoles et de pierres"
Peu après l'arrivée du bus des joueurs de l'OM sous des jets de quelques bombes agricoles, un groupe d'une centaine de supporteurs bastiais a jeté des projectiles en direction d'une vingtaine de CRS positionnés à l'entrée du stade.
Les supporteurs bastiais ont également jeté des pierres, des barrières métalliques et des bouteilles en verre en direction des CRS avant que le service de sécurité du club ne parvienne à les calmer avec l'intervention du président du club bastiais, Pierre-Marie Geronimi.
Des incidents ont de nouveau eu lieu après la fin de la rencontre, selon un témoin joint dimanche matin par l'AFP. "Une heure après le coup de sifflet final, une cinquantaine de supporteurs se sont dirigés vers l'endroit où étaient cantonnés les CRS. Il y a eu alors des jets de bombes agricoles et de pierres en direction des forces de police. Les affrontements ont duré une vingtaine de minutes et ont cessé quand les CRS ont quitté les lieux", raconte ce témoin.
Selon lui, "les incidents se sont déroulés derrière la tribune ouest du stade, à proximité de la petite gare de Furiani."
Des problèmes récurrents
Les heurts se sont produits "avant et après le match", a confirmé le ministère de l'Intérieur en assurant que policiers et gendarmes avaient "agi avec sang-froid et retenue". "Dix fonctionnaires des Compagnies Républicaines de Sécurité, 34 gendarmes mobiles ont été blessés ou contusionnés et huit d'entre eux soignés à l'hôpital", a précisé l'Intérieur dans un communiqué.
Dans un communiqué, le ministre de l'intérieur, Bernard Cazeneuve, a réclamé la "détermination (des) responsables concernés, aux plans local et national, pour mettre un terme à ces comportements violents, en particulier à l'égard des forces de l'ordre qui doivent être respectées".
Il n'y a pas eu d'interpellation sur place, mais il y en aura "probablement dans les jours qui viennent", a prévenu une source proche du dossier.
"Il y a des problèmes de façon très récurrente avec les supporteurs bastiais. Ils sont remuants", selon une source policière qui évoque notamment le groupe de supporteurs "Bastia 1905".
Des matches jugés à risques
Dans un communiqué, le SCB affirme avoir "respecté à la lettre les mesures qui avaient été déterminées lors des réunions préalables de sécurité". "La sécurisation et le départ du bus des joueurs marseillais se sont effectués comme cela était prévu", écrit-il.
Les incidents "que le club déplore", se sont déroulés "en dehors du périmètre du stade et ne sauraient en aucune façon engager la responsabilité du SC Bastia", selon le club. Aucun incident n'a eu lieu à l'intérieur du stade.
Les matches entre Marseille et Bastia sont toujours jugés à risques. L'an passé, les déplacements de supporteurs avaient été interdits pour les deux rencontres entre ces clubs.
Pour la rencontre de samedi soir, les déplacements individuels de supporteurs marseillais avaient été interdits par la préfecture, seuls celui organisé par l'OM, soit 90 personnes, encadrées à l'arrivée et au départ, avait était autorisé.
En avril, la préfecture de Haute-Corse avait interdit aux supporteurs du club voisin de l'AC Ajaccio de se rendre à Furiani pour le derby entre les deux clubs.
Le stade de Furiani, théâtre d'incidents  
La saison passée, le championnat de Ligue 1 avait connu des violences, notamment en novembre, quand huit stadiers de l'Allianz Arena de Nice avaient été blessés avant un match contre Saint-Etienne. En septembre 2013, des rixes avaient opposé supporteurs messins et nancéiens en Ligue 2.
Par le passé, le stade de Furiani, dont une tribune s'était effondrée en 1992 lors d'un match Bastia-OM causant la mort de 18 personnes, a été à plusieurs reprises le théâtre d'incidents entre supporters et forces de l'ordre.
Des échauffourées avaient fait une dizaine de blessés légers parmi les policiers et les supporters en septembre 2012. En mars 2013, lors d'un match Bastia-Ajaccio en L1, 1-0, des incidents entre supporteurs des deux clubs avaient fait sept blessés légers.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Lun 11 Aoû - 6:58

LES INCIDENTS
Furiani pointé dudoigtReverra-t-on bientôt un parcage visiteur complet
au stade Armand-Cesari pour assister à un
Bastia-OM? Aujourd’hui, rien ne tend à le laisser
penser. Après deux ans d’absence - match à
huis clos le 12 décembre 2012, arrêté ministériel
le 21 septembre 2013 - les fans olympiens
étaient pourtant de retour samedi soir, à Furiani.
Du moins, 90 d’entre eux, uniquement issus
des associations officielles (*). Si le contingent
était initialement limité par la capacité de
l’avion affrété (100 places), un arrêté préfectoral
a ensuite interdit tout déplacement de supporters
de l’OM en dehors de cette organisation.
Ce qui n’a pas suffi à calmer les ardeurs.
Bien avant que les supporters olympiens ne
pénètrent dans l’enceinte corse,àpeine cinq minutes
avant le coup d’envoi de la rencontre, la
tension était montée de plusieurs crans.
L’arrivée du bus des joueurs de l’OM provoquait
le premier pic de fièvre entre les forces de
l’ordre et les plus bouillants supporters corses.
Volontairement allégée de leur tenue
d’intervention - "pour ne pas adopter une attitude
provocatrice", dixit l’un d’eux -, la vingtaine
de CRS essuyait jet de bombes agricoles, pierres
et même barrières métallique. "C’est la première
fois que j’en vois se cacher derrière des arbres...",
déplorait un cadre des autorités, témoin
impuissant depuis le parking du stade. Ce
n’est qu’avec l’intervention du service de sécurité
du club - conduit par Pierre-Marie Geronimi,
président du Sporting, en personne - et un repli
hâtif dans le fast-food voisin que le pire fut évité.
Mais les esprits n’étaient pas calmés pour
autant. Dès le coup de sifflet final, une petite
partie des fidèles de la Tribune Est a contourné
le stade pour en découdre avec les Marseillais.
Un stadier de l’OM blessé
Postés sur les railsde lagare de Furiani, ils faisaient
pleuvoir le ballast sur la tribune après
quelques provocations réciproques. C’est à ce
moment-là qu’un stadier de l’OM a reçu un projectile
sur le crâne, entraînant son évacuation
vers l’hôpital.
Ce n’est qu’à 1h20 du matin que les supporters
marseillais ont enfin pu décoller depuis
l’aéroport de Poretta, non sans que leur car ait
évité un guet-apens tendu sur leur route... en
prenant à contresens la rocade qui dessert la
préfecture de la Haute-Corse, sur injonction
des forces de l’ordre. Que ce serait-il passé si les
Marseillais avaient été 250,comme c’était initialement
convenu? "Ça aurait été beaucoup plus
compliqué à gérer", laissait-on entendre. "Ce
sont des actes d’une extrême gravité, a déclaré
hier Bernard Cazeneuve, ministre de
l’Intérieur. Il faut que les structures du football
professionnel prennent leurs responsabilités à
l’égard de ces supporters qui doivent être interdits
de stade."
Aucune interpellation n’a, pour l’heure, eu
lieu. Du côté des forces de l’ordre, 44 policiers
et gendarmes ont été "blessés ou contusionnés",
la plupart assourdis par l’explosion des bombes
agricoles.

* Le Commando Ultra 84 a refusé de prendre part au déplacement
pour ne pas "devoir trier parmi nos membres, les heureux
élus qui pourront accéder au siège de l’avion."

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Mar 12 Aoû - 9:33

[size=30]Match OM-Bastia : Le SC Bastia "pas impliqué" dans les incidents[/size]
11/08/2014 17:50
SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Comment_icon_off réagir(0)SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Mail_icon_off[url=javascript:window.print();]SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Print_icon_off[/url]  



SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Match-OM-Bastia-Le-SC-Bastia-pas-implique-dans-les-incidents_image_article_largeSECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Zoom_in

Des policiers tiennent éloignés des supporteurs lors de la rencontre entre Bastia et Marseille, le 9 août 2014 aux abords du stade Armand Cesari à Bastia, en Corse. - AFP/Archives Pascal Pochard Casabianca
Le préfet de Haute-Corse, Alain Rousseau, a estimé lundi que le SC Bastia n'était "en aucune manière impliqué" dans les incidents entre supporteurs bastiais et forces de l'ordre lors de la rencontre Bastia-OM samedi soir.
SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty
Les dirigeants bastiais ne peuvent être tenus pour responsables du "comportement de certains ultras qui voulaient en découdre avec les forces de l'ordre", a déclaré le préfet sur France Bleu RCFM.
Selon le représentant de l'Etat dans l'île de Beauté, la gestion de la voie publique ne relevait plus du club au moment des incidents. Alain Rousseau a également précisé que l'action des forces de l'ordre "avait évité des affrontements entre supporters bastiais et marseillais".
Les premiers incidents s'étaient produits samedi soir avant la rencontre entre les deux clubs, à l'extérieur du stade de Furiani (Haute-Corse) une centaine de supporteurs bastiais s'en prenant aux forces de l'ordre. Des incidents avaient de nouveau eu lieu après la fin du match.
Selon le ministère de l'Intérieur, 44 membres des forces de l'ordre ont été "blessés ou contusionnés" au cours des affrontements.
Dimanche, le gouvernement a appelé la Ligue de Football Professionnel (LFP) à tirer toutes "les conséquences" des violences.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Dim 24 Aoû - 5:23

◗ UNERÉUNION
DE SÉCURITÉ
MERCREDI POUR
OM-NICE
Les conditions de la venue des
supporters azuréens au stade
Vélodrome à l’occasion de la
4e journée de Ligue 1 (vendredi
29 août, 20h30) seront discutées
mercredi en Préfecture,
au cours d’une réunion à
laquelle participeront notamment
le directeur de la sécurité
et de l’organisation de
l’OM, Guy Cazadamont, et son
homologue de l’OGC Nice

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Mar 26 Aoû - 7:18

◗ RÉUNION DE SÉCURITÉ AUJOURD’HUI
C’est aujourd’hui et non pas demain comme annoncé initialement,
que se tiendra la réunion de sécurité au sujet du match OM-Nice.
Réunion qui se déroulera à la Préfecture de police et réunira comme
d’habitude toutes les forces concernées et les responsables de
la sécurité des deux clubs. Seuls devraient être autorisés les déplacements
collectifs (bus ou minibus) de supporters niçois

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Mer 27 Aoû - 9:06

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 8b_bmp27

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Jeu 28 Aoû - 5:23

[size=32]OM - Nice : déplacements encadrés pour les Niçois[/size]

MARSEILLE / PUBLIÉ LE MERCREDI 27/08/2014 À 07H35



L'habituelle réunion de sécurité d'avant-match a eu lieu hier après-midi à la préfecture de police de Marseille. Les OM-Nice sont toujours placés sous haute surveillance. De fait, toutes les forces de police étaient présentes avec les Marins-Pompiers, la Safim, la RTM, Arema, la Ligue de Méditerranée et évidemment, les responsables de la sécurité de l'OM et de l'OGC Nice.
Comme prévu, seuls les supporters prenant part aux déplacements collectifs, en bus et mini-bus depuis la Côte d'Azur, auront des places dans la tribune visiteur du Vélodrome. Les supporters individuels venant en voiture ne pourront pas acheter de places, sinon de manière anonyme, dans d'autres tribunes.
Mais sans porter le mondre signe distinctif de l'OGC Nice, ni maillot, ni drapeau. 20 à 25 stadiers accompagneront les supporters niçois, dont le nombre n'est pas encore fixé mais sera limité à 1 500 au maximum dans la zone adverse.
Après Montpellier qui était un match calme, ce premier OM-Nice sera un véritable test dans le nouveau Vélodrome.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  bienvenou le Ven 29 Aoû - 12:04

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 439254209

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120510SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 P1120410
bienvenou
bienvenou
Admin

Messages : 170618
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 105
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

SECURITE OLYMPIENNE  - Page 14 Empty Re: SECURITE OLYMPIENNE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum