STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  aladin le Dim 2 Nov - 10:53

[size=36]Le Stadium sera prêt en octobre 2015[/size]

Article exclusif 
réservé aux abonnés
VOIR L’OFFRE DIGITAL


Votre crédit de bienvenue en cours : 09 articles

Publié le 01/11/2014 à 07:25

Euro-2016


Les nouveaux sièges du virage Taton ont été livrés en juillet dernier./DDM, T. Bordas


Le Stadium de Toulouse accueillera quatre matches de l'Euro 2016 de football : trois matches de groupe, les 13, 17 et 20 juin, et un huitième de finale le 26 juin. L'équipe de France jouera ses trois matches de groupe au Stade de France, à Marseille et à Lille ; et son 1/8e de finale à Lyon si elle termine première de son groupe, à Saint-Étienne si elle termine deuxième.
[size][size]
La rénovation du Stadium, d'un coût de 40 millions d'euros, porte sur la mise aux normes des places (33 000 places aux normes UEFA) avec plus de visibilité notamment ; les accès vers l'enceinte ; les aménagements des locaux (bureaux, vestiaires, circulations internes) ; la refonte de l'éclairage ; de nouvelles installations pour le contrôle d'accès avec la création d'un parvis à l'extérieur de l'enceinte.
Jusqu'en février 2015, le virage Ouest et les gradins bas des tribunes Nord et Ouest sont en reconstruction totale. De février 2015 à fin 2015, ce sera au tour des gradins bas de la tribune Sud.
La réfection intégrale de la pelouse aura lieu à l'été 2015. Le remplacement de l'éclairage, la peinture de la façade et les nouveaux contrôles d'accès seront réalisés en 2015. La fin du chantier est prévue en octobre 2015.
[/size][/size]

[size][size]

Comment devenir bénévole ?

Il n'y a qu'une seule condition à remplir pour s'inscrire et peut-être devenir bénévole volontaire lors de l'Euro 2016 : avoir 18 ans révolus. Hormis cela, toutes les bonnes volontés seront les bienvenues. Il vous faudra déposer votre candidature sur Internet, en juin 2015. 6 000 bénévoles (dont 500 à 700 à Toulouse) sont ainsi attendus pour participer à cette grande fête et aider sur les différents sites (lieux officiels, stades, hôtels, etc.) dans les domaines suivants : cérémonies, compétition, médias, logistique, transport, hospitalité, accréditations, accueil et service (supporters, presse, officiels…). Une structure, l'association Volontaires 2016, a été constituée spécifiquement par la Fédération Française de Football (FFF) et la Ligue de Football professionnel pour la gestion des bénévoles de l'Euro 2016.
La Fédération souhaite former une équipe variée, composée d'hommes et de femmes de tous âges et de toutes catégories socioprofessionnelles. Les candidats peuvent être sportifs ou pas, licenciés ou non, originaires de France ou de l'étranger. Ils et elles seront les ambassadeurs de l'événement et de notre pays.

Les grandes dates du programme «Volontaires»

– Septembre 2014 : tournée des ligues.
– Mai 2015 : identification des recruteurs sur les sites.
– Juin 2015 : ouverture des inscriptions sur Internet.
– Juin-décembre 2015 : entretiens.
– Décembre 2015 : activation des volontaires pour le tirage au sort de la phase finale (12 décembre, Paris).
– Avril-mai 2016 : formation sur sites des bénévoles recrutés et activation des premiers volontaires.
– Mai 2016 : installation des centres des volontaires.
– Juin-juillet 2016 : activation des volontaires de l'Euro 2016.
[/size][/size]

[size][size]

Le chiffre : 33 000

spectateurs > par match au Stadium. Le projet initial de rénovation du Stadium, d'un coût de 70 millions d'euros, avec notamment la création d'un anneau supérieur qui devait porter la capacité à 40 000 places, a laissé la place à un projet redimensionné. «Le nouveau Stadium, aura une capacité de 33 000 places au lieu des environ 35 000 actuelles mais qui n'étaient pas toutes commercialisables» expliquait François Briançon, ancien adjoint aux sports de la ville de Toulouse. La fin totale du chantier est prévue pour octobre 2015.
[/size][/size]

[size][size]

Patrick Didion : «On profite de l'événement»

Patrick Didion, 59 ans, ancien responsable des ressources humaines à la SNCF, a été bénévole notamment lors la Coupe du monde de rugby 2007, à Toulouse.
Être bénévole lors de grands événements planétaires, ça vous apporte quoi ?
Cela fait plus de 15 ans que je participe à des événements en tant que bénévole. Notamment dans le ski, qui est l'une de mes passions. Coupes du monde de ski alpin, de saut à ski, etc. Et les grands événements à Toulouse. Cela représente des expériences très enrichissantes, du point de vue humain notamment.
L'Euro 2016, c'est l'un de vos objectifs ?
Oui, clairement.
Que faisiez-vous en 2007 ?
En 2007 pour la Coupe du monde, j'étais responsable (bénévole) du recrutement des bénévoles ! Nous recevions les candidats pendant 15 minutes, et ensuite nous choisissions les plus motivés, les plus disponibles. Nous avions reçu plus de 1 200 candidatures pour 750 places de bénévoles. ça, c'était avant l'événement. Pendant, j'étais «joker», je pouvais être appelé sur n'importe quelle mission.
Aviez-vous reçu des personnes qui ne convenaient vraiment pas ?
Oui, mais c'était surtout parce qu'elles manquaient de disponibilité. Il faut se consacrer au moins à 80 % à l'événement. Après, ça tient à peu de chose pour départager les candidats. Pour l'Euro 2016, je crois que la Fédération de football veut essayer de faire des équipes mixtes.
Les bénévoles se doivent d'être de plus en plus polyvalents et formés, notamment aux langues étrangères ?
C'est vrai, on demande à certains bénévoles de maîtriser une ou deux langues étrangères. Notamment les officiers de liaison, en charge de guider les équipes entre les matches. Mais il y a beaucoup d'autres domaines de bénévolat : l'assistance spectateurs, la communication, les télécommunications, la sécurité (anciens policiers ou gendarmes), la logistique, la manutention (fléchage, etc.). Et la compétition, vous en profitez un peu quand même ?
Oui, sauf pour les missions loin du terrain (télécoms, etc.). Mais dans ce cas, on essaie de libérer les personnes pour qu'elles puissent assister à un match…
[/size][/size]
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Ven 7 Nov - 11:07

Nouveau stade de Bordeaux : l'équipe de France jouera un match amical en juin 2015
8 COMMENTAIRES
Publié le 06/11/2014 à 17h01 , modifié le 07/11/2014 à 08h46 par 
Frédéric Laharie



La date et l'adversaire restent à officialiser mais les Bleus joueront au nouveau stade de Bordeaux quelques jours après son inauguration

Le Nouveau stade de Bordeaux sera inauguré le 23 mai face à Montpellier.© PHOTO 
SBA








D
ans l'air depuis plusieurs semaines, la nouvelle a été confirmée officieusement par le président de la FFF Noël le Graët ce jeudi.
L'équipe de France [size=13]disputera une rencontre amicale en juin prochain au nouveau stade de Bordeaux
 contre un adversaire et à une date qui restent à déterminer. Les Bleus se déplaçant le samedi 13 juin en Albanie dans le cadre du Groupe I des éliminatoires à l'Euro 2016 en France - ils y participent sans que leurs résultats soient pris en compte - cette rencontre aura vraisemblablement lieu le mardi 9 ou le mercredi 10 juin.
Soient quelques jours seulement après l'inauguration du stade le samedi 23 mai à l'occasion de la dernière journée de Ligue 1 contre Montpellier.
Les événements sportifs pourraient alors se succéder si la nouvelle enceinte bordelaise était retenue pour accueillir les demi-finales du Top 14 de rugby les 5 et 6 juin pour laquelle elle est candidate
[/size]

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Jeu 13 Nov - 11:25

[size=36]Tous les stades seront livrés avant fin 2015»[/size]

Publié le 13/11/2014 à 03:52, Mis à jour le 13/11/2014 à 08:21

Euro-2016 - EURO-2016. Organisation. Le président du comité de pilotage détaille l'avancée de ces dossiers


Le Stadium de Toulouse./DDM

Le président du comité de pilotage de l'Euro-2016, Jacques Lambert, a fait un point sur les préparatifs de l'épreuve..

[size=20]Stades

Sur le front des stades, «il n'y a pas d'inquiétude, les choses avancent bien», a assuré Jacques Lambert. Deux des quatre stades neufs sont déjà utilisés (Lille et Nice) et une grosse rénovation (Marseille) est terminée.
«Geoffroy-Guichard sera prêt en décembre, Bordeaux sera livré en avril. À partir de l'automne 2015, on aura le Parc des Princes, Lens, Toulouse et Lyon», a ajouté le président du comité de pilotage. «Tous les stades seront livrés avant fin 2015», a-t-il conclu.

Billetterie

Si le prix des billets est un secret bien gardé, et devrait le rester jusqu'au «premier trimestre 2015», on sait désormais quand ils seront mis en vente. «La vente devrait débuter symboliquement à un an de l'événement, soit le 10 juin 2015», a déclaré Jacques Lambert.

Sécurité

«Un certain nombre de pays peuvent drainer des supporters violents. Il y aura des mesures pures et simples d'interdiction de déplacement», a-t-il expliqué.
Devenues un élément incontournable des grands tournois, les fan-zones, où se réunissent les supporteurs devant un écran géant, et leur sécurité sont une autre préoccupation. «Je pense que c'est le sujet le plus complexe dans l'organisation de cet événement», a estimé le patron du comité de pilotage. «C'est quelque chose de nouveau et moins maîtrisé que l'organisation d'un match au stade. Mais ça a pris une dimension considérable. L'Euro-2012, c'était 31 matches, 1,4 million de spectateurs dans les stades et 7 millions dans les fan-zones», a-t-il rappelé.


[/size]

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Jeu 13 Nov - 11:28

[size=36]«Tous les stades seront livrés avant fin 2015»[/size]

Publié le 13/11/2014 à 03:52, Mis à jour le 13/11/2014 à 08:21

Euro-2016 - EURO-2016. Organisation. Le président du comité de pilotage détaille l'avancée de ces dossiers


Le Stadium de Toulouse./DDM

Le président du comité de pilotage de l'Euro-2016, Jacques Lambert, a fait un point sur les préparatifs de l'épreuve..

Stades

Sur le front des stades, «il n'y a pas d'inquiétude, les choses avancent bien», a assuré Jacques Lambert. Deux des quatre stades neufs sont déjà utilisés (Lille et Nice) et une grosse rénovation (Marseille) est terminée.
«Geoffroy-Guichard sera prêt en décembre, Bordeaux sera livré en avril. À partir de l'automne 2015, on aura le Parc des Princes, Lens, Toulouse et Lyon», a ajouté le président du comité de pilotage. «Tous les stades seront livrés avant fin 2015», a-t-il conclu.

Billetterie

Si le prix des billets est un secret bien gardé, et devrait le rester jusqu'au «premier trimestre 2015», on sait désormais quand ils seront mis en vente. «La vente devrait débuter symboliquement à un an de l'événement, soit le 10 juin 2015», a déclaré Jacques Lambert.

Sécurité

«Un certain nombre de pays peuvent drainer des supporters violents. Il y aura des mesures pures et simples d'interdiction de déplacement», a-t-il expliqué.
Devenues un élément incontournable des grands tournois, les fan-zones, où se réunissent les supporteurs devant un écran géant, et leur sécurité sont une autre préoccupation. «Je pense que c'est le sujet le plus complexe dans l'organisation de cet événement», a estimé le patron du comité de pilotage. «C'est quelque chose de nouveau et moins maîtrisé que l'organisation d'un match au stade. Mais ça a pris une dimension considérable. L'Euro-2012, c'était 31 matches, 1,4 million de spectateurs dans les stades et 7 millions dans les fan-zones», a-t-il rappelé

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  aladin le Jeu 13 Nov - 11:36

[size=30]Euro-2016: complexité des fan-zones et pelouses à surveiller[/size]
12/11/2014 17:38
 réagir(0)  





suivanteprécédente
Le patron du Comité de pilotage dee l'EURO-2016 Jacques Lambert (c) échange avec le premier ministre Manuel Valls (g) et le président de la Fédération Noël le Graët à l'Elysée, le 11 septembre 2014 - AFP/Archives
Le président du comité de pilotage de l'Euro-2016 Jacques Lambert a fait un point sur les préparatifs de l'épreuve, soulignant la complexité de la question des fan-zones, où se réunissent les supporteurs, et évoquant les mesures prévues pour assurer la qualité des pelouses.

. Stades et pelouses
Sur le front des stades, "il n'y a pas d'inquiétude, les choses avancent bien", a assuré Jacques Lambert devant la presse. Deux des quatre stades neufs sont déjà utilisés (Lille et Nice) et une grosse rénovation (Marseille) est terminée.
"Geoffroy-Guichard sera prêt en décembre, Bordeaux sera livré en avril et inauguré en mai pour la 38e journée de L1. A partir de l'automne 2015, on aura le Parc des Princes, Lens, Toulouse et Lyon, où l'OL jouera toute la deuxième partie de saison", a ajouté le président du comité de pilotage. "Tous les stades seront livrés avant fin 2015 et il y aura donc au moins une demi-saison de rodage", a-t-il conclu.
Euro-2016 SAS, la société chargée d'organiser le tournoi, se préoccupe également de l'état des pelouses, souci récurrent dans les stades français.
"Dès le début de saison 2015-2016, l'UEFA va faire intervenir ses experts pelouse pour veiller à une préparation optimale", a expliqué M. Lambert, qui a prévenu que les clubs n'auraient pas vraiment leur mot à dire. "Ce sera une mise à disposition obligatoire. Cela signifie que l'on forcera la main si nécessaire."
. Billetterie et finances
L'ancien directeur général de la FFF est revenu sur l'exonération fiscale (hors TVA) dont vont bénéficier les entités organisatrices de l'Euro, assurant que cette disposition était "clairement posée dans le cahier des charges".
"On avait deux concurrents qui étaient la Turquie et l'Italie. Je savais qu'ils allaient tous deux donner une garantie à l'UEFA et que si on ne donnait pas la même, on n'avait aucune chance de gagner", a-t-il expliqué.
Il a également justifié le versement aux villes-hôtes de 20 millions d'euros pris sur les retombées financières par le "souci légitime pour les municipalités que l'organisation de l'évènement soit le mieux accepté possible par les populations".
"Il s'agit de laisser un héritage tangible sous forme d'équipements de proximité liés au football", a-t-il ajouté.
Si le prix des billets est un secret bien gardé, et devrait le rester jusqu'au "premier trimestre 2015", on sait désormais quand ils seront mis en vente. "La vente devrait débuter symboliquement à un an de l'évènement, soit le 10 juin 2015", a déclaré M. Lambert.
La question des partenariats n'a elle pas beaucoup évolué. Sur les six sponsors qui doivent rejoindre le comité organisateur, un seul est connu, La Française des Jeux, et cinq restent à trouver. "Deux négociations sont toujours bien avancées et pour les autres la prospection est en cours. Le rythme est lent. Il y a une situation économique globale qui n'est pas tellement favorable", a déclaré l'ancien préfet.
. Sécurité et fan-zones
En ce qui concerne la sécurité, "on est dans le domaine du risque et donc par définition on ne sait pas", a expliqué M. Lambert. "On doit composer avec des choses qui nous échappent, la situation internationale, d'éventuels conflits impliquant la France...", a-t-il ajouté.
"On sait aussi qu'un certain nombre de pays peuvent drainer des supporters violents. Il y aura des mesures pures et simples d'interdiction de déplacement et tous les matches n'auront pas le même dispositif de sécurité", a-t-il dit.
Devenues un élément incontournable des grands tournois, les fan-zones, où se réunissent les supporteurs devant un écran géant, et leur sécurité sont une autre préoccupation.
"Je pense que c'est le sujet le plus complexe dans l'organisation de cet évènement", a estimé le patron du comité de pilotage. "C'est quelque chose de nouveau et moins maîtrisé que l'organisation d'un match au stade. Mais ça a pris une dimension considérable. L'Euro-2012, c'était 31 matches, 1,4 million de spectateurs dans les stades et 7 millions dans les fan-zones", a-t-il rappelé.
"Masser 10, 20, 30 voire 100.000 personnes en centre-ville pour regarder un match, ça n'est pas un mince sujet. Pour les villes et les maires, cela constitue un sujet de préoccupation légitime", a-t-il estimé.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Ven 14 Nov - 9:49

Nouveau stade de Bordeaux : les Bleus contre l'Angleterre ou l'Italie en juin
3 COMMENTAIRES
Publié le 13/11/2014 à 09h02 , modifié le 13/11/2014 à 18h36 par 
SudOuest.fr



Des négociations sont menées avec la fédération italienne pour un match entre le 7 et le 10 juin 2015 au nouveau stade de Bordeaux. En cas de refus, les Bleus affronteraient l'Angleterre

Le nouveau stade de Bordeaux doit être inauguré le week-end du 23 mai par les Girondins© PHOTO 
SBA








L
'équipe de France de football [size=13]inaugurera elle aussi le nouveau stade de Bordeaux
Selon RMC, elle y affrontera l'Italie ou l'Angleterre début juin 2015.
D'après la radio, des négociations sont menées depuis plusieurs mois par la Fédération française avec son homologue italienne. Reste à fixer la date : la FFF songeait au mercredi 10 juin mais l'Italie dispute un match éliminatoire pour l'Euro 2016 en Croatie deux jours plus tard.
La "3F" a donc également proposé les dimanche 7 et lundi 8 pour faciliter les choses. Si l'Italie finissait par refuser la proposition française, l'Angleterre devrait être l'adversaire des Bleus.

Le premier match des Bleus à Bordeaux depuis 1994

Il s'agira du premier match officiel de l'équipe de France de football à Bordeaux depuis un certain France - République République Tchèque, un soir d'août 1994, quand Zidane, alors joueur des Girondins, avait inscrit un doublé pour sa première sélection.
Ce match contre l'Angleterre ou l'Italie suivrait de près la toute première rencontre disputée dans ce stade par les Bordelais, face à Montpellier le 23 mai. Le grand stade du Lac est également candidat, tout comme Nice et Marseille, pour accueillir les demi-finales du Top 14 les 5 et 6 juin prochains. La décision de la Ligue nationale de rugby doit être rendue publique le 2 décembre.
Si la LNR choisit Bordeaux, la question de l'état de la pelouse se posera si, le lendemain ou le surlendemain des demi-finales du Top 14, doit se jouer un match de football.
Pendant ce temps, le chantier se poursuit. Les strapontins sont en cours d'installation et une partie des garde-corps vitrés ont été posés.
[/size]

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Ven 14 Nov - 9:50


NouveauStadeBordeaux @Stade_Bordeaux
Suivre

En volée haute, les garde-corps vitrés sont désormais positionnés en face des escaliers d'accès #NSB #chantier
20:06 - 11 Nov 2014

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Ven 14 Nov - 9:50


NouveauStadeBordeaux @Stade_Bordeaux
Suivre

La quasi-totalité des rails de fixation des sièges sont installés #NouveauStadeBordeaux #chantier
19:04 - 10 Nov 2014

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Dim 16 Nov - 10:47

Nouveau stade de Bordeaux : la FFF cherche toujours un adversaire pour les Bleus
15 COMMENTAIRES Publié le 15/11/2014 à 14h29 , modifié le 15/11/2014 à 19h04 par Frédéric Laharie
L'Equipe de France de Football devrait jouer le 7 ou 8 juin dans le nouveau stade de Bordeaux contre un adversaire qui reste à déterminer et qui ne sera pas l'Italie

Nouveau stade de Bordeaux : la FFF cherche toujours un adversaire pour les Bleus
Le nouveau stade de Bordeaux sera inauguré par les Girondins, face à Montpellier, le 23 mai prochain
© PHOTO SO
I
talie ? Angleterre ? Ce ne sera finalement pas la première et il y a peu de chance que ce soit la deuxième.

Publicité
La Fédération Française de Football (FFF) n'a toujours pas officialisé la date et l'adversaire de la France lors de la rencontre amicale qu'elle souhaite organiser en juin dans le nouveau stade de Bordeaux, inauguré le samedi 23 mai à l'occasion du match Girondins-Montpellier de la dernière journée du championnat de Ligue 1.

Qui pour remplacer l'Italie ?
Vendredi soir à Rennes après le nul des Bleus contre l'Albanie (1-1), le président de la FFF Noël Le Graët a confirmé que la France rencontrerait le Brésil entre le 23 et le 31 mars au Stade de France et le Danemark dans la même période à Saint-Etienne. Mais il est encore resté flou sur le match à Bordeaux.

Noël Le Graët "promet une belle affiche"
Une seule chose est sûre, cela ne sera pas l'Italie : "Ils ne souhaitent pas disputer de match amical avant leur match des éliminatoires à l'Euro du 12 juin (en Croatie NDLR)". Le Breton a promis "une belle affiche" à Bordeaux, sans citer de nom mais en refroidissant la piste anglaise. Et l'on sait qu'il n'est pas chaud non plus pour inviter une nation sud-américaine qui impliquerait, selon le règlement FIFA, un match retour dans les prochains mois et donc un long déplacement lors de la saison précédant l'Euro en France.

Le Graët a quand même confirmé que le match aurait lieu le (dimanche) 7 ou (lundi) 8 juin. Le 16 juin (après le déplacement des Bleus en Albanie le 13 NDLR), ce serait trop tard, les joueurs seront en vacances".

Le président de la FFF n'a pas caché non plus que cela dépendrait de la candidature de Bordeaux à l'organisation des demi-finales du Top 14 de rugby les 6 et 7 juin. Football ou rugby, il faudra choisir

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Lun 17 Nov - 11:45

[size=36]Le Vélodrome ne sera pas plein[/size]

voir la photo






Malgré le forfait de Zlatan Ibrahimovic, Marseille attend impatiemment le match amical de l'équipe de France contre la Suède, mardi soir (21h) au Stade Vélodrome. Pas moins de 55 000 spectateurs sont attendus, alors que 45 000 billets ont déjà été vendus, précise RMC. Les places, à 25 euros, seront en vente jusqu'à la rencontre. Le record de 61 846 personnes (sur les 67 000 sièges disponibles), atteint lors d'OM-Toulouse il y a un mois, ne devrait pas être battu. Après un dernier entraînement à la Piverdière dimanche, les Bleus de Didier Deschamps s'envolent pour la cité phocéenne ce lundi matin. Le sélectionneur donnera une conférence de presse dans l'enceinte de son dernier club entraîné, à 17h, avant l'entraînement de ses joueurs.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Mar 25 Nov - 9:36

FOOTBALL
 

SUIVEZ NOUS
FACEBOOK
 
TWITTER
 
GOOGLE+
 
EMAIL
 
APPLIS

  3

France - Belgique au nouveau stade de Bordeaux en juin ?

Les Diables Rouges pourraient rencontrer la France le 8 ou 9 juin au nouveau stade de Bordeaux

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Ven 28 Nov - 21:15

[size=40]La pelouse du Nouveau Stade a été semée[/size]

22partages
TweeterPartagerPartager

22partages
[size]TweeterPartagerPartager

8
a+a-imprimerRSS[/size]

Un tracteur en train de semer la pelouse.



Le Nouveau Stade de Bordeaux a été le premier stade, construit pour accueillir l’Euro 2016, à semer sa pelouse. Ce semis, qui a démarré ce vendredi, doit garantir un bon enracinement d'une pelouse hybride. Celle-ci disposera ainsi de plus de 6 mois, avant le premier match dans ce stade, le 23 mai 2015 contre Montpellier lors de la dernière journée de L1, pour se développer.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  aladin le Lun 8 Déc - 18:25

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  aladin le Lun 8 Déc - 18:25

[size=40]Les sièges posés[/size]

44partages
TweeterPartagerPartager

4
a+a-imprimerRSS



L'inauguration du nouvel écrin des Girondins de Bordeaux étant prévue pour le mois de mai prochain, la pose de l'intégralité des sièges a été terminée ce lundi. Le stade, d'une capacité de 42 000 places, accueillera le dernier match de la saison des Bordelais le 23 mai contre Montpellie
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Mar 23 Déc - 9:43

Bordeaux : le stade cherche son nom
1 COMMENTAIRE
Publié le 23/12/2014 à 06h00 , modifié le 23/12/2014 à 07h49 par 
denis lherm



Une centaine de sociétés ont été sollicitées pour donner leur nom au futur stade, pour l’instant sans succès. Les « nameurs » se font rares.


  • Dominique Fondacci, patron de Stade B ordeaux Atlantique, hier. Il lui reste quatre mois pour trouver l’oiseau rare qui donnera son nom au nouveau stade de Bordeaux.© PHOTO 
    PHOTOS QUENTIN SALINIER

  • Le nouveau stade doit officiellement être livré le 30 avril 2015
  • Dominique Fondacci, patron de Stade B ordeaux Atlantique, hier. Il lui reste quatre mois pour trouver l’oiseau rare qui donnera son nom au nouveau stade de Bordeaux.© PHOTO 
    PHOTOS QUENTIN SALINIER

  • Le nouveau stade doit officiellement être livré le 30 avril 2015


[list="flex-control-nav flex-control-paging"]
[*]1
[*]2

[/list]


[size]







U
n peu plus de 3,9 millions d'euros par an pendant dix ans, c'est le prix à payer pour donner son nom au futur stade de Bordeaux, via la technique du « naming ». À quatre mois de la livraison de l'édifice, le constructeur-exploitant, SBA (Stade Bordeaux Atlantique, filiale de Vinci et Fayat), et Vinci stadium, cherchent toujours l'oiseau rare. Soit une entreprise riche, capable de s'engager pour au moins dix ans et à la recherche d'une notoriété importante. En temps normal, ces sociétés ne courent pas les rues. En période de crise, en convaincre une est encore plus compliqué. Bordeaux finira-t-il par trouver son « nameur » ou faudra-t-il renoncer, comme Lille, et donner au stade le nom d'un personnage illustre ? 1 Le « naming », débuts timides...

[/size]

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Mer 24 Déc - 10:05

[size=49]Le naming des stades, des débuts timides en France[/size]
7 COMMENTAIRES
Publié le 23/12/2014 à 08h27 , modifié le 23/12/2014 à 11h20


[size=23]En France, seuls quelques stades de football et de rugby sont baptisés de noms de sociétés

La MM Arena du Mans a été le premier stade en France à utiliser le naming[size=16]© PHOTO 

INFOSTADE









[size=73]D[/size]
eux stades de football seulement vivent en partie des revenus du naming en France : la MMArena du Mans et l'Allianz Riviera de Nice. La compagnie MMA verse 1 M€ par an depuis 2010 pour pouvoir donner son nom au stade, alors que le géant allemand de l'assurance, Allianz, est engagé pour neuf ans à hauteur de 1,8 M€ par an à Nice.
[/size][/size]


Publicité
[size][size]
À Marseille, l'un des plus gros partenaires est Orange : un mastodonte idéal pour du naming, sauf dans un club qui joue en bleu… Impossible de rebaptiser le stade Vélodrome en Orange Arena. Le naming existe aussi dans le rugby : en Top 14, le club lyonnais du LOU joue au Matmut stadium (la Matmut verse 1 M€ par an) et celui de Montpellier à l'Altrad Stadium, du nom de l'actionnaire principal (Mohed Altrad) qui verse entre 2 et 3 M€ par a
[/size][/size]

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Mer 24 Déc - 10:06

[size=49]Bordeaux : le futur stade cherche son nom[/size]
163 COMMENTAIRES
Publié le 24/12/2014 à 03h00 , modifié le 24/12/2014 à 08h35 par 
Denis Lherm



[size=23]SONDAGE. Une centaine de sociétés ont été sollicitées pour donner leur nom au futur stade, pour l’instant sans succès. Les « nameurs » se font rares. Et vous, quel nom souhaiteriez-vous pour l'enceinte ?












[size=73]U

n peu plus de 3,9 millions d'euros par an pendant dix ans, c'est le prix à payer pour donner son nom au futur stade de Bordeaux, via la technique du « naming ». À quatre mois de la livraison de l'édifice, le constructeur-exploitant, SBA (Stade Bordeaux Atlantique, filiale de Vinci et Fayat), et Vinci stadium, cherchent toujours l'oiseau rare. Soit une entreprise riche, capable de s'engager pour au moins dix ans et à la recherche d'une notoriété importante. En temps normal, ces sociétés ne courent pas les rues. En période de crise, en convaincre une est encore plus compliqué. Bordeaux finira-t-il par trouver son « nameur » ou faudra-t-il renoncer, comme Lille, et donner au stade le nom d'un personnage illustre ?
[/size][/size]


Publicité
[size][size]

[size=33]Comment Bordeaux cherche son nom[/size]

[/size][/size]
[size=36]De grands groupes sont sollicités pour donner leur nom au stade, sans succès pour l'instant[/size]
[size][size]
Cela fait plus d'un an que SBA et Vinci stadium pistent les grosses sociétés. À ce jour, une centaine ont été sollicitées, mais aucune ne s'est engagée. Toutes sont venues voir le stade ou vont le faire prochainement. Selon Cédric Girard, directeur marketing et commercial de Vinci stadium, les cibles sont situées dans les secteurs de la finance, de l'industrie, des services grand public, les compagnies aériennes… « Il faut être très clair sur ce que peut apporter le nom d'un stade. C'est un travail de réseau, tout le monde s'y met, même les Girondins de Bordeaux participent à la recherche. On continue, il nous reste un peu de temps. »

[size=33]Combien ça coûte et pour quel profit ?[/size]

Le contrat signé entre la Ville de Bordeaux et SBA fixe un objectif : le ticket d'entrée pour donner son nom au futur stade est de 3,9 M€ par an pendant au moins dix ans. Qu'est-ce que cela rapporte ? « C'est un outil de communication très puissant, affirme Cédric Girard. Les retombées médias sont estimées à 15 M€ et il a été constaté que la notoriété acquise par le naming est toujours positive, ce qui n'est pas le cas avec la pub classique. »

[size=33]Et si Bordeaux ne trouvait pas…[/size]

[/size][/size]
[size=36]Bordeaux compte miser sur son attractivité pour convaincre un partenaire[/size]
[size][size]
Renoncer, comme à Lille, dont le stade a pris le nom de Pierre Mauroy ? « Pas question ! », coupe Dominique Fondacci, patron de SBA. À Nice, six mois avant l'ouverture du stade, le nameur était déjà connu. À Bordeaux, on le cherche encore. « C'est la deuxième ville de France la plus connue après Paris, l'une des plus attractives.Le nouveau stade est le miroir de cette réalité, son image va faire le tour du monde. » Reste à trouver l'oiseau rare. En tout cas, ce ne sera pas Dassault, dont les avions sont pourtant fabriqués ici. « On lui a demandé, mais ce n'est pas sa tasse de thé », révèle Dominique Fondacci.
À quatre mois de la livraison du stade (le 30 avril 2015, SBA remettra les clés à la mairie, qui les lui rendra aussitôt pour exploiter le stade jusqu'en 2045), il reste un peu de temps pour prouver que, malgré le non de Dassault, la piste du naming n'était pas un mirage.
Retrouvez l'actualité de Bordeaux et de la Gironde sur notre page Facebook et sur Twitter, @SO_Bordeaux
Les derniers ajustements

Le baptême du feu du nouveau stade aura lieu le 23 mai 2015, avec le tout premier match officiel de football, en l’occurrence Bordeaux-Montpellier. Un deuxième se produira peu après, les 5 et 6 juin, avec les demi-finales du Top 14 rugby. Préalablement, les clés du stade auront été officiellement remises à la municipalité le 30 avril. Mais comme c’est SBA qui exploitera le stade, la Ville les lui rendra aussitôt. Toujours en remontant le temps, courant mars, ce sont les très pointilleux agents de l’Uefa qui viendront ausculter le stade, voir s’il est bien conforme au cahier des charges de l’Euro 2016.
Voilà pour les grandes dates. Côté chantier, « nous en sommes aux derniers ajustements », déclare Dominique Fondacci (SBA). La pelouse posée fin novembre commence à pousser. La pose des sièges est quasiment terminée. À l’intérieur de l’enceinte, la réception de certains lots a déjà commencé. Le vestiaire des Girondins, par exemple, a été livré au club. « Ça y est, c’est chez eux, c’est fermé à clé, je ne peux plus y aller », s’amuse Dominique Fondacci. Un peu partout ailleurs, l’actualité du chantier est dominée par la préparation de la réception de certains travaux. Le lot électricité est en place : le stade fonctionne avec son alimentation propre. Les tests des panneaux d’affichage doivent démarrer sous peu, alors que les essais de lumière et de son ont déjà commencé.
Début mars, ce sera la marche à blanc : un test général de tous les équipements avec 1 800 personnes invitées pour faire un gros groupe, plus les pompiers, la police, la préfecture, les stadiers, etc. Il faudra ensuite faire passer la commission départementale de sécurité, préalable obligatoire avant l’ouverture au public. 
[/size][/size]

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Ven 2 Jan - 20:47


Travaux du Stadium, 4G dans le métro... Les grands dossiers de 2015 dans la région

Article exclusif 
réservé aux abonnésVOIR L’OFFRE DIGITAL

Votre crédit de bienvenue est épuisé : 00 article

Publié le 02/01/2015 à 03:47, Mis à jour le 02/01/2015 à 10:30


Grand Sud - Haute-Garonne





/Photos DDM, Christine Tellier, Xavier de Fenoyl, Frédéric Charmeux, Michel Viala et Thierry Bordas.


Transports, sécurité, sport, culture, politique, aménagement du territoire… Voici en quelques lignes les dossiers qui feront date dans le courant de l'année 2015.TransPyrenéen. (5) Le tunnel de la déviation de Saint-Béat devrait être pratiquement achevé au mois de mars. Seuls resteront après cette date à finir les têtes du tunnel et les locaux techniques. Il restera ensuite à terminer la deux fois deux-voies qui le reliera à la RN 125 en évitant Saint-Béat et Arlos pour que l'ensemble puisse être utilisé par les automobilistes. Ce tunnel «nouvelle génération» est équipé de toutes les...

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  aladin le Mar 19 Mai - 11:18

FRANCE
LeNouveaustadede Bordeauxinauguré
L’enceinte bordelaise a été inaugurée officiellement hier par le
maire Alain Juppé. Elle le sera sportivement par les Girondins, samedi,
contre Montpellier. Le stade multifonctions, conçu par les
architectes à l’origine de l’Allianz Arena de Munich et du "Nid
d’oiseau" de Pékin, pourra accueillir entre 42000 et 44500 personnes
selon les configurations (foot, rugby, concerts).
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Ven 22 Mai - 7:56

[size=36]Euro-2016 : 200 000 visiteurs attendus en un mois[/size]

Article exclusif 
réservé aux abonnés
VOIR L’OFFRE DIGITAL


Votre crédit de bienvenue en cours : 20 articles

Publié le 21/05/2015 à 08:09Mis à jour le 21/05/2015 à 10:15

Euro-2016


Le Stadium rénové pourra accueillir 33 5 00 spectateurs pour l'Euro 2016 de football./DDM, Nathalie Saint-Affre


L'Euro 2016 de football, c'est dans un an à Toulouse. La ville prépare activement l'accueil de 200 000 visiteurs. Les premiers bénévoles sont déjà recrutés. Reportage.
Dans la salle, les questions fusent. Sur le plan de circulation, qui fera la part belle aux piétons.
«Pourquoi arrêter le tramway à Arènes, alors qu'il peut emmener les supporters aux portes du Stadium ?» «A Croix de Pierre, il faut absolument dégager la chaussée car la foule va s'y presser avant et après le match», répond un responsable.
C'est dans les coulisses du Stadium que l'Euro 2016 de football a démarré. Soixante «candidats» bénévoles invités par la Ville de Toulouse étaient rassemblés ce mardi soir pour écouter le discours rassembleur de Frédéric Arrou, le grand organisateur de cette «armée» de 350 personnes. Communication entre bénévoles («Pourquoi pas des talkie-walkies ?»), restauration (pas de tickets-restaurants…), habillement (Adidas a «lâché» la ville), tout y passe. Y compris la sécurité. «Vous ne devrez en aucun cas intervenir en cas d'incident. Par contre, vous devrez alerter».
Gare Matabiau, aéroport, «Fan Zone» avec écran géant sur les allées Jules-Guesde, Stadium, place du Capitole, rames de métro et de tram : les bénévoles seront partout. Certains marcheront même avec les supporters pour les accompagner de la gare jusqu'au Capitole.
Une équipe sera chargée de «glaner» des souvenirs de l'Euro. Comme Bernard, qui en 1998 avait recueilli des témoignages dans un Livre d'Or.
«De l'anonyme supporter japonais au président de la FIFA, j'avais recueilli 400 témoignages», raconte ce professeur d'anglais à l'INSA. «Dix-sept ans après France 98 et neuf ans après France 2007, j'aurai toujours le même plaisir à accueillir et à faire découvrir notre belle ville.»
À partir du 10 juin 2016, les bénévoles seront aux premières loges pour accueillir les quelque 200 000 visiteurs qui arriveront des quatre coins d'Europe. En fonction des équipes qui joueront à Toulouse — le tirage au sort des poules aura lieu en décembre prochain — on peut s'attendre à des publics très différents.
«Tout le monde espère les Pays-Bas, explique Samir Hajije, élu référent du dossier des bénévoles. Les Hollandais se déplacent énormément pour suivre leur équipe, en camping-car ou en avion. Du point de vue économique, ce serait une bonne chose».
Un plus petit pays, de l'est de l'Europe par exemple, attirerait moins de monde. Mais l'Euro 2016 va amener du public de partout : de toute la région Midi-Pyrénées, de Montpellier aussi, qui n'accueille pas de matches. Il faut bien partager.


[size][size]

Circulation : voici le plan de la mairie de Toulouse

Comment accueillir des dizaines de milliers de supporters, avant et après les trois matches de l'Euro 2016 de football qui auront lieu à Toulouse (les 13, 17, 20 et 26 juin 2016), et jusqu'au bout de la compétition, qui se terminera le 10 juillet ? Le but est d'éviter l'encombrement par des véhicules extérieurs. Les jours de matches, les supporters véhiculés seront donc orientés en priorité vers le parking du Zénith (3 000 places). Des navettes gratuites les emmèneront ensuite jusqu'à l'île du Ramier. Seuls les possesseurs de billets pourront entrer (à pied) aux deux extrémités du pont Pierre-de-Coubertin. Aux abords de l'île, la circulation sera restreinte. De grands axes seront mis à sens unique : le pont Saint-Michel, l'avenue de Muret, le boulevard Déodat-de-Séverac, le boulevard Koenigs, dans le sens sortant. Ceci, pour inciter les véhicules à ne pas se diriger vers le centre-ville. Pour dégager au maximum les abords du Stadium, le tramway s'arrêtera à la station Arènes, trois heures avant le début des matches. Les navettes bus gratuites rabattront les supporters vers le Stadium. De nombreux supporters arriveront également à Toulouse par le train. Des TGV spéciaux (jusqu'à 1 000 passagers) arriveront les jours de matches, voire la veille. Les quelque 350 bénévoles de la ville (et 550 de l'UEFA) seront chargés d'orienter les supporters sur un parcours «fléché» à travers la ville, pour rejoindre le Stadium et la «Fan Zone» des allées Jules-Guesde à pied (voire infographie ci-dessus). Des bénévoles seront également positionnés dans le métro, et à l'aéroport où sont attendus des supporters également. Le tramway et la navette Tisséo les emmèneront vers le Stadium.
[/size][/size]

[size][size]

Top départ le 10 juin prochain

L'Euro 2016 de football aura lieu dans un an, du 10 juin au 10 juillet 2016. Toulouse accueillera 4 matches, les 13, 17, 20 et 26 juin 2016. Dès le mois prochain, la ville va s'habiller aux couleurs de l'Euro. Un monument aux couleurs de l'Euro sera inauguré le 10 juin en bordure du square De Gaulle, derrière le Capitole. Ce sera le «Top départ» de l'Euro, à un an du match d'ouverture. L'Union des fédérations européennes de football (UEFA), organisatrice de l'Euro 2016, lancera à cette date sa campagne de recrutement de 550 bénévoles. Un camion sera installé à cet effet à Jean-Jaurès ou au Capitole. La Ville de Toulouse, elle, a déjà lancé sa campagne de recrutement. Plus de cent personnes ont déjà répondu à l'appel. Il reste des places. 350 bénévoles seront recrutés au total par la ville.
Les animations autour de l'Euro 2016 commenceront dès cet été, à l'occasion de Toulouse Plages (du 11 juillet au 30 août). Le programme détaillé sera rendu public courant juin. Des animations dans toute la ville sont d'ores et déjà prévues l'année prochaine, pendant la compétition : kayak-foot à Reynerie, tournoi de futsal au Mirail, navettes pour aller assister aux entraînements des équipes en lice, conférences, concours de dessin. Et le programme va encore s'enrichir.
[/size][/size]

[size][size]

S. Hajije : «Nous allons recruter 350 bénévoles»

Samir Hajije, élu du Capitole en charge de l'intégration par le sport, est également élu référent sur le dossier des bénévoles de l'Euro 2016. Plus d'une centaine ont déjà répondu à l'appel de la mairie.
L'Euro 2016 de football débute dans un an. Où en est le recrutement des bénévoles ?
Nous souhaitons recruter 350 bénévoles environ. En effet, il faut «couvrir» plusieurs points stratégiques de l'accueil des supporters : Matabiau, l'aéroport, la Fan Zone, le Stadium évidemment. Et nous ne pouvons pas demander à une personne de rester 7 heures à un endroit. Il faut doubler, voire tripler les postes. Plus d'une centaine de personnes ont déjà manifesté leur volonté de nous rejoindre. Nous allons encore monter en puissance dans notre communication dans les semaines et mois qui viennent. L'UEFA, organisatrice de l'événement, lance sa campagne de recrutement de bénévoles le 10 juin prochain. Elle va nous profiter, car tous ceux qui ne parlent pas anglais (obligation pour être recruté par l'UEFA) se redirigeront sans doute vers nous.
Vous avez annoncé qu'Adidas, sponsor de l'UEFA, n'habillerait finalement pas les bénévoles toulousains. Un coup dur ?
En effet, la firme s'était engagée à fournir l'équipement des bénévoles des 10 villes qui accueillent l'Euro en France. Finalement, elle s'est rétractée. Elle ne voulait fournir que Paris. Après négociations, elle fournira les équipements des bénévoles de Paris, Saint-Denis, Saint-Étienne et Marseille. C'est discriminatoire. Soit ils fournissent tout le monde, soit personne. Nous allons regarder, d'un point de vue juridique, si nous pouvons faire appel à d'autres partenaires pour fournir ces tenues. Évidemment, les bénévoles toulousains auront une tenue bien reconnaissable.
Comment se passera la cohabitation avec les 550 bénévoles recrutés en parallèle par l'UEFA ?
Il faudra absolument jouer la complémentarité, ne pas que les uns et les autres se regardent comme des concurrents. Plus il y aura de présence, plus les gens se sentiront accueillis et accompagnés, mieux ce sera.
Les travaux du Stadium sont-ils dans les temps ?
À ce que je sais, oui. L'inauguration est prévue en mars 2016, deux mois avant l'Euro. Je ne connais pas le programme exact, mais cela sera un beau spectacle.
Propos recueillis par Cyril Doumergue
[/size][/size]

[size][size]

Le chiffre : 25

euros >prix des billets les moins chers. Pour les 3 matches de poules et le 1/8 de finale disputés à Toulouse (les 13, 17, 20 et 26 juin 2016), le prix des places s'étale de 25 € (cat.4) à 145 € (cat.1). Les places seront mises en vente du 10 juin au 10 juillet. Les amateurs de football intéressés peuvent déjà s'inscrire sur le site euro2016.fr. Les demandes seront naturellement plus nombreuses que les places disponibles. Les places seront donc attribuées par tirage au sort informatique, à partir du 10 juillet prochain.
[/size][/size]

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  aladin le Mer 10 Juin - 13:30

[size=40]LA BILLETTERIE EST OUVERTE[/size]
FOOTEURO
J-366

La première phase de vente des billets pour l'Euro 2016, organisé en France, vient d'ouvrir ce mercredi pour un mois. Elle concerne un million de billets à destination du grand public. 28
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  bienvenou le Lun 22 Juin - 10:34


  15

[size=33]Euro 2016 : la France a une (petite) chance de jouer à Bordeaux[/size]


S'ils se qualifient, les Bleus pourraient disputer le quart de finale dans le nouveau Stade de Bordeaux, mais les chances sont infimes

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: STADES DE L"EURO 2016 EN FRANCE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum