LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Page 1 sur 38 1, 2, 3 ... 19 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MENACE DE PANDEMIE GRIPPALE ................

Message  aladin le Sam 11 Juil - 14:01

LORSQU IL Y A QUELQUES MOIS
SUR L ANCIEN FORUM
j'avais parlé de
MENACE DE PANDEMIE GRIPPALE ................



Ven 1 Mai 2009 - 7:23

--------------------------------------------------------------------------------

Menace de pandémie grippale: le gouvernement relève le niveau d'alerte


Le gouvernement français a relevé jeudi "par précaution" le niveau d'alerte face à la menace d'une pandémie de grippe porcine qualifiée d'"imminente" par l'OMS, alors que cinq cas probables ont été identifiés dans le pays, mais aucun confirmé jusqu'à présent.

"Bien qu'il n'y ait pas d'épidémie en France, nous avons décidé par précaution de passer en phase 5 de préparation, de mobilisation des services de l'Etat", a déclaré le Premier ministre François Fillon, à l'issue d'une réunion à Matignon de ministres et experts.

Les autorités suivent ainsi les recommandations de l'OMS, qui a relevé mercredi soir son niveau d'alerte à 5 sur une échelle de 6. La décision correspond à un passage au niveau français 5A, le 5B équivalent à un foyer épidémique en France.

"Toutes les mesures sont prises, on se réunit tous les jours. Il faut être très très vigilant, prévoir, s'organiser", avait souligné plus tôt dans la journée le président Nicolas Sarkozy, qui avait déjà convoqué mercredi à l'Elysée une première réunion sur l'épidémie.

M. Fillon a précisé que le gouvernement prévoyait "le prépositionnement sur l'ensemble du territoire national des stocks de masques, et d'antiviraux au cas où ils seraient nécessaires".

"Tous les passagers des vols en provenance du Mexique (où l'épidémie est apparue) vont bénéficier d'un suivi," a-t-il également indiqué.

"Nous avons grâce à notre système de santé, grâce à la préparation qui a été faite ces dernières années, tous les moyens pour faire face à la menace, a rassuré le Premier ministre.

Le niveau 5 donne théoriquement la possibilité d'envisager des quarantaines pour les cas suspects, restrictions de circulation, fermetures d'écoles et de lieux publics, interruption des transports en commun, réduction de l'activité économique.

Cinq cas étaient qualifiés de "probables" parmi 41 en cours d'investigation jeudi en France, mais aucun n'a été à ce stade confirmé, selon Françoise Weber, directrice de l'Institut de veille sanitaire (InVS).

Les tests ont montré pour un des cinq probables qu'il souffrait de grippe de type A comme le H1N1, et qu'il ne s'agissait pas du virus de la grippe saisonnière, renforçant la probabilité qu'il s'agisse de la grippe porcine.

Deux autres cas sont moins avancés dans les tests et deux ont une probabilité renforcée, dont l'une par des contacts avec une personne atteinte au Mexique.

Par ailleurs, les résultats des tests sur la fillette de 9 ans de retour d'un voyage au Mexique, hospitalisée mercredi à Paris après un malaise à son école, étaient attendus sous 48 heures. L'enfant a développé "des syndromes grippaux".

"Par précaution, dans l?attente des résultats des analyses, les parents des élèves scolarisés dans la même classe ont été invités à garder leurs enfants chez eux", a indiqué le maire de Paris.

De son côté le Service de santé des armées a annoncé jeudi que la pharmacie centrale des armées se tenait prête à produire un antiviral, composé du principe actif du Tamiflu, antiviral reconnu efficace contre le nouveau virus.

Et Roche France, qui distribue en France le Tamiflu, a annoncé la suspension de ses livraisons aux pharmaciens et grossistes. "Nous ne sommes pas en rupture de stock. Il est de notre responsabilité de réserver prioritairement nos stocks de Tamiflu aux hôpitaux et aux autorités de santé", a affirmé le laboratoire.

Le Directeur général de la Santé Didier Houssin a souligné que la France disposait d'un stock suffisamment important pour répondre aux besoins des malades en cas d'épidémie.



Certains me regardaient avec incrédulité
malheureusement la réalité rattrape cet avertissement
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  aladin le Sam 11 Juil - 14:02

J"AVAIS CITE
Nous risquons dès le début de semaine prochaine
de garder nos enfants à la maison ,
que certaines écoles ferment
que les matchs du prochain week end soient annulés
par précaution
pour éviter tout regroupement de personnes

Nous risquons d'être obligé de porter des masques
en ne sortant de chez soi
que pour ce qui est totalement indispensable

LA GRIPPE EST TELLEMENT CONTAGIEUSE
QU 'EN 5 JOURS TOUTE LA POPULATION FRANCAISE
POURRAIT ETRE EN CONTACT DU VIRUS

source UN MEDECIN GENERALISTE ATTENTIF

Un motif de soulagement dans ce tableau noir
c'est que nous sommes en mai
et qu'il soit possible qu'avec le retour de températures plus hautes
le virus devienne moins actif et q
ue cette situation attentive soit terminée vers le 20 mai OUFF
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  aladin le Sam 11 Juil - 14:03

puis

jeudi 30 avril 2009, 20h55
L'OMS décide d'adopter la dénomination de "grippe A (H1N1)"


L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé jeudi sur son site internet qu'elle utilisera désormais la dénomination de "grippe A (H1N1)" pour désigner la maladie qui aurait fait près d'une centaine de morts au Mexique et aux Etats-Unis

NI PORCINE NI MEXICAINE


Sam 2 Mai 2009 - 6:10

--------------------------------------------------------------------------------

Deux cas de grippe porcine "avérés" en France, un troisième très suspect


Deux cas de grippe porcine sont désormais déclarés "avérés" en France, un homme de 49 ans et une femme de 24 ans hospitalisés à Paris, tandis qu'un troisième cas est "très fortement suspect", a annoncé vendredi la ministre de la Santé Roselyne Bachelot.

"Nous avons le cas d'un homme de 49 ans qui est hospitalisé à Bichat. Nous avons une femme de 24 ans qui est hospitalisée à La Pitié Salpêtrière et nous avons un cas très fortement suspect qui risque de se révéler probablement positif à Necker", a déclaré la ministre sur TF1.

Selon le professeur Olivier Lortholary, chef de service à Necker, il s'agirait d'un homme de 37 ans.

"Ces personnes vont bien. Elles ont été traitées par les traitements antiviraux", a-t-elle précisé, ajoutant qu'elles "provenaient toutes du Mexique".

"Nous faisons les recherches, bien entendu, grâce à cette traçabilité des voyageurs pour voir les personnes avec lesquelles elles ont été en contact et pouvoir ainsi les prendre en charge", a indiqué la ministre.

"Il faut prendre toutes les précautions car ce virus a tué, il a tué au Mexique, même si la forme apparaît bénigne dans notre pays : précautions pour les voyageurs qui reviennent du Mexique, ou d'autres zones infectées, précautions pour les voyageurs qui viendraient à s'y rendre", a-t-elle souligné.

La ministre a estimé qu'"à la lumière de ces cas avérés", la décision de précaution qui a été prise de passer au niveau 5 du plan d'alerte pandémique français "se révèle particulièrement pertinente".

Deux autres cas probables se trouvent en Aquitaine et en Midi-Pyrénées, selon le décompte fourni par l'Institut de veille sanitaire (InVS) au cours d'un point de presse vendredi après-midi au ministère de l'Intérieur.

"Ca y est, on a un test qui va nous permettre de faire le diagnostic en 24 heures, au maximum 48 heures", a dit la ministre à la télévision.

Par ailleurs Emma, la petite parisienne de 9 ans qui avait été hospitalisée en raison d'une suspicion de grippe porcine après un voyage au Mexique, n'a pas de grippe A (H1N1), a en outre précisé la directrice de l'InVS Françoise Weber.

Au total, 36 cas possibles étaient en cours d'investigation vendredi, selon l'InVS.

La Cellule interministérielle de crise (CIC) sur la menace de pandémie a tenu vendredi sa première réunion au ministère de l'Intérieur autour des ministres de Michèle Alliot-Marie et Roselyne Bachelot.

Elle a décidé de "développer l'information des passagers dans les aéroports", d'y "renforcer les dispositifs d'accueil" et d'étendre aux ports les mesures prises pour les aéroports".

Mme Bachelot a également indiqué que 33 millions de traitements antiviraux allaient être prépositionnés dans les hôpitaux, ainsi que des masques. Elle a souligné que la France était bien préparée. "Pour vous donner un chiffre, les Etats-Unis qui ont 6 fois plus de population que nous ont 50 millions de traitements", a-t-elle dit.

Le Pr Houssin a précisé que les stocks d'antiviraux comprenaient 9 millions de traitements de Relenza, 24 millions de traitements de Tamiflu en poudre, et 9 millions de traitements de Tamiflu en gélules "pour la plus grande partie valide". Sur ces neuf millions, "de l'ordre de 1 à 1,5 million a atteint la date de péremption", a-t-il indiqué".

Il semble que les autorités veuillent faire passer deux messages
d'abord c'est une forme bénigne qui risque d'être en france
et d'autre part nous sommes mieux équipés en médicaments
que les ETATS UNIS
ce qui nous rassure complètement mais ne nous empêche pas d'être vigileants
_________________
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  aladin le Sam 11 Juil - 14:04

La France pare à toute éventualité sur la grippe porcine,
les experts rassurants


La France, où deux cas de grippe porcine importés de l'étranger sont désormais confirmés, continuait samedi à se préparer à l'éventualité d'une pandémie, mais les spécialistes se montraient plutôt rassurants.

Vingt-deux cas "possibles" de grippe porcine étaient en cours d'évaluation samedi en France, 7 étaient "probables" et toujours deux confirmés -un homme de 49 ans et une femme de 24 ans-, a annoncé la ministre de la Santé Roselyne Bachelot lors du point presse quotidien de la cellule de crise sur la grippe porcine.

Sur les 7 cas dits "probables", deux sont considérés comme tels du fait du contact rapproché avec le cas confirmé de Bichat, a précisé Françoise Weber, directrice de l'Institut national de veille sanitaire.

"C'est, a-t-elle ajouté, la famille de ce monsieur qui rentre du Mexique, qui présente des symptômes, c'est son épouse et son fils qui sont considérés comme des cas probables".

"Tous ces cas reviennent du Mexique", a souligné Mme Weber y compris la famille du cas confirmé de Bichat, et tous "vont bien".

A partir de la semaine prochaine, la France devrait disposer d'un nouveau test de diagnostic mis au point par l'Institut Pasteur qui permettra de confirmer de façon fiable et en quelques heures les cas suspects.

"Pour l'instant, on est face à un phénomène plutôt banal. Mais il est très important de dresser tout de suite des barrières, et la barrière, c'est l'isolement", a déclaré lors d'une conférence de presse le professeur Daniel Vittecoq, directeur des maladies infectieuses à l'hôpital Paul Brousse et membre du comité de pilotage de l'AP-HP.

"On est rassurants aujourd'hui, mais aussi déterminés et vigilants. Le dispositif est en place pour répondre si nécessaire de manière plus importante", a affirmé le Pr Pierre Carli, chef des Samu de Paris.

"Tant pis si c'est excessif, c'est un exercice qui prépare au risque pandémique", a estimé le Pr Vittecoq, l'AP-HP évoquant le "principe de précaution", comme pour la canicule ou la grippe aviaire.

Les responsables de l'AP-HP prévoient une probable "diminution" de la grippe A (H1N1) en France, favorisée par l'été, mais "redoutent une deuxième vague de contamination à l'automne", a affirmé M. Vittecoq.

La Cellule interministérielle de crise a décidé samedi de déconseiller "les voyages scolaires collectifs à destination du Mexique, de New York ou passant par New York", a indiqué à la presse la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie.

A l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, la cellule d'accueil médico-psychologique pour les voyageurs en provenance du Mexique a été activée.

"Les gens ne sont pas inquiets. Ils viennent surtout nous voir pour savoir s'ils doivent se protéger et quelle est la situation de l'épidémie en France. Si nous remarquons une personne présentant des symptômes, nous devons dans ce cas-là l'orienter vers un médecin des services d'urgences d'Aéroport de Paris", a affirmé à l'AFP l'un des bénévoles de la Croix rouge présents sur place.

Les mesures mises en place par le gouvernement sont "à la fois des mesures de prévention et des mesures de précaution parce que notre but est de tout faire pour que cette épidémie de grippe ne se diffuse pas sur notre territoire national", a souligné Mme Bachelot.

"Ce n'est pas parce qu'on soigne aujourd'hui facilement des cas qui restent bénins à l'AP-HP que notre responsabilité de gouvernants n'est pas engagée", a-t-elle ajouté.

"On ne peut pas dire aujourd'hui qu'il y a sur-réaction", a pour sa part déclaré le Directeur général de la Santé Didier Houssin.

BON CELA SEMBLE ASSEZ MAITRISE ....TANT MIEUX
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  aladin le Sam 11 Juil - 14:05

Mar 19 Mai 2009 - 18:06

--------------------------------------------------------------------------------

Grippe porcine: bientôt 10.000 malades, un vaccin à l'étude
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a jugé possible mardi la production en un an de près de 5 milliards de doses de vaccin en cas d'une éventuelle "pandémie" de grippe porcine, qui continue son alarmante progression dans le monde et plus particulièrement au Japon.
Pour le quatrième jour consécutif, un millier de malades supplémentaires du virus A(H1N1) ont été diagnostiqués en 24 heures sur la planète, avec 9.830 personnes contaminées et 79 morts dans 40 pays, selon un dernier bilan fourni mardi par l'OMS.
En visite à Genève pour apporter son soutien à l'organisation onusienne qui tient son assemblée générale depuis lundi, le secrétaire de l'ONU Ban Ki-moon s'est rendu au quartier général souterrain d'où l'OMS coordonne la riposte internationale à l'offensive du virus.
Près de 4,9 milliards de doses de vaccin contre le virus pourrait être produits en un an, selon des prévisions de l'OMS présentées à cette occasion à des responsables d'importants groupes pharmaceutiques, dont Sanofi, Solvay, GSK et Novartis.
A ce jour, il n'existe pas de vaccin contre le virus A(H1N1), peu virulent mais qui pourrait cependant muter en une souche "beaucoup plus dangereuse", notamment s'il échange du matériel génétique avec le virus aviaire H5N1, craignent les experts de l'OMS.
Une fois un vaccin trouvé et la fabrication lancée, l'organisation onusienne table sur une production de 94,3 millions de doses par semaine.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  aladin le Sam 11 Juil - 14:06

voilà nous sommes en juillet
ou en sommes nous
car le pire est à venir à l'automne vers le mois d'octobre

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  aladin le Sam 11 Juil - 14:09

samedi 11 juillet 2009, 12h39
Grippe porcine: 23 cas dans une colonie de vacances, une première en France


Vingt-trois enfants d'une colonie de vacances de Megève sont atteints de la grippe porcine A/H1N1, ont annoncé samedi les autorités, constituant le plus gros foyer détecté en France et le premier affectant une colonie de vacances depuis le début de l'épidémie.

Il s'agit de la colonie "les marmousets", qui accueille un groupe de 35 jeunes de 10 à 12 ans, originaires de la région parisienne.

Parmi eux, "23 cas de H1N1 ont été confirmés hier par l'InVS", l'Institut de veille sanitaire, a expliqué à l'AFP la préfecture de Haute-Savoie. Les autorités sanitaires ont précisé que leur état n'inspirait pas d'inquiétude.

Ce nouveau foyer s'ajoute aux 434 cas confirmés de grippe A/H1N1 recensés en France depuis le début de l'épidémie, selon un bilan donné vendredi par l'InVS.

Dans le cas de Megève, les enfants sont "confinés" et "isolés dans des chambres prévues à cet effet", a précisé la préfecture.

Samedi matin, un médecin se trouvait sur place pour administrer "comme pour une grippe habituelle", un traitement symptomatique à "base de paracétamol avec des prises régulières", et des "fluidifiants" pour ceux présentant des "secrétions relativement abondantes", a indiqué à l'AFP un médecin régulateur du Samu de Haute-Savoie. Le Samu lui même n'a pas été appelé en renfort.

Plusieurs gendarmes, équipés de quatre véhicules dont deux fourgons, se trouvaient sur place pour tenir notamment les médias à l'écart.

Ils ont installé un cordon de sécurité rouge et blanc autour de la colonie, un gros chalet appartenant au comité d'entreprise de la banque Bred, a constaté un journaliste de l'AFP.

Un enfant portant un masque a été brièvement aperçu près du chalet, avant que les forces de l'ordre ne lui demandent de rentrer.

"La colonie de vacances a été séparée en deux zones", avec "une zone où les pré-adolescents malades sont entre eux", selon le médecin régulateur du Samu.

Il a assuré n'être "pas du tout inquiet" pour ces jeunes malades. "Cette grippe n'est pas plus agressive qu'une autre grippe saisonnière. Elle est juste plus contagieuse", a-t-il dit.

Ce médecin a salué la rapidité de réaction du directeur de la colonie, âgé de 26 ans, après l'apparition des trois premiers cas il y a deux jours.

Samedi matin, ce directeur a proposé des "activités intérieures aux malades", et "extérieures" pour les autres.

La Haute-Savoie était jusqu'ici une région peu touchée par la grippe porcine, avec seulement une dizaine de cas sur les plus de 400 recensés en France.

Le nombre de cas avérés de grippe A/H1N1, qui s'est propagé notamment dans les écoles ces derniers mois, continue à monter régulièrement en France. Ce nouveau foyer vient confirmer que le virus ne connaît pas de répit estival.

Les vacances scolaires devraient cependant réduire les risques pendant quelques semaines, même si les centres aérés et les colonies de vacances risquent de prendre le relais, à moindre échelle. Ces structures "doivent disposer d'un lieu où il est possible d'isoler un malade", avait souligné fin juin la ministre de la Santé Roselyne Bachelot.


ca devient grave
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  aladin le Sam 11 Juil - 14:13

DANS UNE COLONIE DE VACANCES .....ET DS UN CLUB DE FOOT DE L1 affraid

Suspicion de Grippe A 10/07/2009 17:18


L'AS Monaco n'affrontera pas, samedi à Châtel-Guyon, en amical le Clermont Foot Auvergne. Via un communiqué publié sur son site Internet,
le club de la Principauté a annoncé qu'un « syndrome grippal a été détecté chez plusieurs joueurs de l'effectif professionnel de l'AS Monaco FC
(actuellement en stage à Vichy).
Des mesures de précaution ont donc été décidées en accord avec la DDASS (Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales)
et le centre 15 du département de l'Allier, ainsi qu'avec l'AS Monaco FC. »

Philippe Kuentz, le docteur de la formation monégasque, s'est toutefois voulu rassurant. « Il n'y a rien d'alarmant », affirme-t-il sur le site du club de la Principauté. « Des examens complémentaires sont en cours. Les joueurs grippés sont actuellement en chambre et sous traitement. Leur état ne présente aucun caractère de gravité. »


VOILA ... DES FOYERS ATOULOUSE A PARIS EN HAUTE SAVOIE A VICHY
CA SE DEVELOPPE PARTOUT
A UNE EPOQUE OU LE VIRUS DEVRAIT ETRE ABSENT

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  aladin le Sam 11 Juil - 18:15

Le défenseur international anglais Micah Richards,
vingt et un ans, a contracté la grippe A lors de ses vacances à Chypre.
Très affaibli, le joueur de Manchester City est retourné en Angleterre, avant d'être placé en quarantaine durant quelques jours.
« Il s'est senti diminué durant troiq ou quatre jours, mais il a été soigné, et est désormais guéri et en bonne santé »,
a expliqué son club, vendredi soir.
Richards disposait de vacances prolongées puisqu'il a disputé au mois de juin l'Euro Espoirs, durant lequel l'Angleterre a échoué en finale face à l'Allemagne (0-4).


INQUIETANT...MOINS VOUS SORTEZ ET PLUS VOUS ETES PROTEGES............. Smile
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  aladin le Sam 11 Juil - 20:31

Le Deportivo La Corogne a annulé samedi sa tournée au Mexique et les quatre matches amicaux que l'équipe espagnole devait y disputer par crainte de la grippe porcine. Le virus A(H1N1) «oblige à repousser à la pré-saison de l'année prochaine cette tournée au Mexique», a fait savoir le club dans un communiqué.

A la place de la tournée mexicaine, le Depor affrontera trois clubs européens: l'AS Rome, Toulouse (le 31 juillet) et Vitoria Guimaraes (D1 portugaise).

Les premiers cas de grippe porcine ont été détectés au Mexique en avril, même si les Etats-Unis sont désormais le pays le plus touché. Le virus a fait 119 morts au Mexique.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  bienvenou le Dim 12 Juil - 16:56

dimanche 12 juillet 2009, 15h04
Grippe A dans une colonie à Megève: les premiers malades en voie de guérison


Trois des 27 malades de la grippe porcine dans une colonie de vacances à Megève (Haute-Savoie), la première touchée en France, sont en "voie de guérison", certains enfants ayant joué dehors, ont annoncé dimanche les autorités sanitaires.

Ces trois personnes, deux enfants de 12 et 13 ans et un animateur qui avaient été les premiers à développer les symptômes, avaient été diagnostiqués le 8 juillet. Ils avaient fait l'objet de prélèvements confirmant qu'ils étaient bien atteints du virus A/H1N1.

Les 24 autres personnes affectées, dont une grande majorité d'enfants, "vont mieux", a dit lors d'un point presse à Megève Gwenaelle Corbé, médecin inspectrice de santé publique à la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS). "Il semble que ce soient des signes frustres de la maladie" dans le cas de Megève, où aucune hospitalisation n'a dû avoir lieu, a-t-elle ajouté, même si des examens supplémentaires sont en cours.

Elle a précisé qu'il n'y avait pas d'inquiétude sur l'état clinique des enfants, qui resteront à la colonie, comme prévu, jusqu'au 18 juillet.

Les parents n'ont d'ailleurs pas fait le déplacement à Megève, même si les enfants ont des contacts téléphoniques réguliers avec eux, a dit sur place la secrétaire du comité central d'entreprise de la banque BRED, propriétaire de la colonie, Catherine Le Gargasson, dont la fille fait partie du camp.

"J'ai aperçu à peine ma petite fille", a témoigné celle qui est la seule à avoir fait le déplacement, en tant que secrétaire du comité d'entreprise. "Au début, la médiatisation les a un peu amusés mais depuis hier soir ça les amuse un peu moins. Il faut commencer maintenant à dédramatiser", a-t-elle dit, alors que les gendarmes ont dû installer un périmètre de sécurité autour du chalet afin de tenir à distance les journalistes.

Les animateurs vont aider les enfants, dont les symptômes sont un mal de gorge doublé d'une toux, à mettre en place un "petit journal sur la grippe" pour les aider à "extérioriser" leurs émotions, a précisé Mme Le Gargasson. Dans la matinée, des enfants, dont certains étaient sortis du centre portant un masque, jouaient à l'extérieur du centre de vacances notamment au football.

Des mesures de confinement sont en vigueur dans la colonie, où les malades sont soignés à base de paracétamol, comme pour une grippe classique.

Il s'agit de la première colonie de vacances frappée par le virus et du plus gros foyer jamais détecté en France, où plus de 400 cas confirmés de grippe A/H1N1 ont été recensés depuis le début de l'épidémie il y a deux mois.

A l'annonce de ce cas samedi, les autorités sanitaires et responsables de colonies de vacances se sont voulus rassurants, affirmant être à la fois préparés et peu inquiets après avoir reçu des recommandations gouvernementales similaires aux dispositions qu'ils ont l'habitude de prendre.
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  bienvenou le Lun 13 Juil - 6:02

La grippe porcine a fait 94.512 malades, dont 429 morts, selon l'OMS
AFP le - lundi 6 juillet 2009, 13h11

Grippe porcine: 1er décès d'un patient britannique sans problème de santé annexe
AFP - vendredi 10 juillet 2009, 23h18

12 juillet Selon vous, La France est-elle préparée pour lutter efficacement contre une épidémie de grippe A ?
Oui41%
Non59%
18816 réponses


moi j'ai repondu NON Crying or Very sad
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  bienvenou le Lun 13 Juil - 7:27

Communiqué officiel de l'AS Monaco FC
Retrouvez un communiqué officiel de l'AS Monaco Football Club de ce samedi 11 juillet 2009...


Communiqué officiel de l’AS Monaco Football Club
A la suite de la détection d’un syndrome grippal au sein de l’effectif professionnel de l’AS Monaco FC, des analyses complémentaires ont été effectuées. Elles ont révélé que quatre joueurs seraient porteurs du virus AH1N1.

« Les mesures de précaution nécessaires avaient été mises en place préventivement dès l’apparition des premiers signes et les joueurs concernés immédiatement isolés. Leur état de santé n’inspire aujourd’hui aucune inquiétude, ils n’ont plus de fièvre et se portent bien », a précisé le Docteur Philippe Kuentz, médecin de l’ASM FC

. « Aucun nouveau cas n’est apparu durant les dernières 48 heures. Néanmoins nous continuons d’appliquer les directives recommandées par la DDASS qui prévoient un isolement d’une durée de cinq jours. »

L’effectif de l’ASM FC séjournera comme prévu jusqu’à mercredi sur son lieu de stage à Vichy. Les quatre joueurs concernés devraient reprendre l’entraînement dans le courant de la semaine.

Communiqué officiel de la Préfecture de l’Allier
Cinq joueurs de l’équipe professionnelle de l’AS Monaco FC, en stage au centre omnisport de Vichy, présentaient des symptômes grippaux (communiqué du 10 juillet). A l’heure actuelle, et selon le médecin de l’ASM FC, ils n’ont plus de fièvre et se portent bien.

Selon la direction des affaires sanitaires et sociales de l’Allier, et suite aux analyses effectuées sur les prélèvements, quatre joueurs seraient porteurs du virus H1N1.
Par mesure de précaution ces joueurs sont toujours à l’isolement, et l’ensemble de l’équipe a reçu le traitement au TAMIFLU.

Il est utile de rappeler les principales mesures de précaution telles que le lavage appliqué des mains. Les personnes présentant des signes grippaux (fièvre >38°c, courbatures ou asthénie et toux ou dyspnée) doivent prendre contact par téléphone avec leur médecin traitant ou le SAMU/centre 15.
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  bienvenou le Mar 14 Juil - 6:19

Les quatre footballeurs de l'AS Monaco atteints par le virus de la grippe A/H1N1 sont rétablis et ont pu reprendre l'entraînement à Vichy (Allier), où ils sont en stage jusqu'à mercredi. «Les joueurs vont bien, ils sont rétablis et ont pu reprendre un entraînement séparé du reste de l'équipe aujourd'hui (lundi)», a déclaré le docteur Philippe Kuentz, médecin de l'équipe.

Cinq joueurs avaient présenté jeudi dernier des symptômes grippaux, fièvre, toux et courbatures et avaient dû rester confinés dans leur chambre d'hôtel par mesure de précaution. Des analyses avaient révélé samedi que quatre d'entre eux étaient porteurs du virus de la grippe porcine. Tous les joueurs pourront s'entraîner à nouveau ensemble mardi, a ajouté M. Kuentz, sans être en mesure de préciser si le match amical prévu mercredi contre Saint-Etienne à Roanne (Loire) était maintenu. Si le match a lieu, les quatre footballeurs atteints du virus, qui n'ont pas pu s'entraîner normalement, n'y participeront pas.


BIEN EVIDEMMENT...... NON What a Face
TU SAIS CE QUE
C..... UNE GRIPPE ALADIN
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  aladin le Jeu 16 Juil - 9:55

--------------------------------------------------------------------------------
Monaco – ASSE annulé ?



Le match devant opposer mercredi prochain l’AS Monaco à l’AS Saint-Etienne pourrait être annulé. Quatre joueurs du club monégasque ont été infectés par le virus de la grippe porcine, et, bien qu’hors de danger, ils doivent rester en isolement plusieurs jours. « La direction des affaires sanitaires et sociales (DASS) de l'Allier, et suite aux analyses effectuées sur les prélèvements, quatre joueurs seraient porteurs du virus H1N1. Par mesure de précaution ces joueurs sont toujours à l'isolement, et l'ensemble de l'équipe a reçu le traitement au TAMIFLU », a ainsi fait savoir la préfecture du département de l’Allier, où l’ASM est actuellement en stage
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  bienvenou le Sam 18 Juil - 5:20

vendredi 17 juillet 2009, 16h52

La grippe porcine se propage à grande vitesse, l'Argentine décrète une "alerte nationale"


Le virus de la grippe porcine se propage dans le monde à une vitesse "sans précédent" par rapport à d'autres épidémies, a averti vendredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a renoncé à fournir des statistiques globales sur la pandémie.

L'Argentine a décrété une "alerte nationale" après la détection d'un cas de grippe porcine au sein d'un élevage de porcs dans la province de Buenos Aires, ont annoncé vendredi les autorités sanitaires.

"On a détecté des cas cliniques de la grippe A (H1N1) dans un élevage de porcs de la province de Buenos Aires. Cela a été confirmé par des tests dans un laboratoire", selon un communiqué du Service national de la sécurité agroalimentaire (Senasa)

Il s'agit du second cas de contamination constaté dans un élevage de porcs. Un premier cas avait été détecté en juin dans une ferme dans la même province, d'après le Senasa.

L'Argentine, où la grippe porcine a fait 137 morts, est devenue cette semaine le second pays le plus endeuillé au monde par le virus A (H1N1) après les Etats-Unis (211).

L'épidemie frappe particulièrement le sous-continent américain depuis l'arrivée de l'hiver austral.

Le virus pandémique A(H1N1) 2009 "se répand au niveau international à une vitesse sans précédent", a averti par ailleurs l'OMS. "Au cours des pandémies dans le passé, il a fallu plus de six mois aux virus grippaux pour se propager aussi largement que l'a fait le nouveau virus H1N1 en moins de six semaines", a relevé l'organisation dans une note publiée sur son site internet.

Le grand nombre de contaminations en peu de temps "tient à une combinaison de facteurs", a expliqué à l'AFP vendredi un porte-parole de l'OMS, Gregory Hartl.

"Le virus se propage très efficacement d'homme à homme, y compris en l'absence de symptômes" chez un porteur de la maladie, a-t-il noté. Par ailleurs, comme l'avait souligné l'organisation dès les premiers jours de l'épidémie, les virus se répandent aujourd'hui dans un monde globalisé à la vitesse des vols transatlantiques transportant hommes d'affaires et touristes.

Interrogé sur la manière dont les politiques de vaccination peuvent être déterminées en l'absence de statistiques globales, M. Hartl a rappelé que selon l'OMS "le virus ne peut plus être arrêté et que tous les pays vont avoir besoin de vaccin". Virtuellement, les 6,8 milliards d'habitants de la planète sont susceptibles d'être contaminés, a-t-il affirmé.

Face à cette situation, l'OMS estime qu'il n'est plus nécessaire voire contre-productif de demander aux pays les plus affectés de tenter de faire des statistiques exhaustives des cas de grippe porcine et a décidé de ne plus communiquer de bilans mondiaux sur la progression de la maladie.

L'OMS se bornera désormais à fournir des informations uniquement sur les pays nouvellement affectés.

"Le comptage des cas individuels n'est plus essentiel (dans les pays les plus affectés) pour suivre le niveau ou la nature du risque posé par le virus pandémique" ou encore pour donner des indications sur la meilleure réponse à apporter à la maladie, selon l'organisation.

En revanche, il faudra "suivre de près des événements inhabituels" comme par exemple des contaminations graves ou fatales au sein de groupes de population, ou des symptômes inhabituels qui pourraient signaler une aggravation de la dangerosité du virus.

Selon le dernier bilan communiqué par l'OMS le 6 juillet, le virus A(H1N1) avait contaminé 94.512 personnes dans 136 pays et territoires, causant 429 décès. Désormais, les informations quantitatives sur l'évolution de la pandémie sont données de manière éparse par les pays eux-mêmes.

Depuis une dizaine de jours, selon les informations collectées par l'AFP, le bilan des patients décédés est passé à 137 morts en Argentine, à 125 au Mexique et a également augmenté au Canada (37 décès), au Royaume Uni (29 morts) et au Chili (25 morts).

Le bilan s'établit à huit décès en Uruguay, sept en Colombie, six en Equateur, cinq au Costa Rica, quatre en Espagne et trois au Pérou, au Paraguay et au Salvador. Un premier mort a été relevé à Hong Kong tandis que les Etats-Unis restent le pays le plus durement frappé avec 170 décès avérés.

"Il n'est pas possible d'établir un taux de mortalité car chaque pays est dans une phase différente", a estimé M. Hartl.

Malgré tout, l'OMS a relevé "le caractère bénin jusqu'à ce jour des symptômes pour l'écrasante majorité des patients,qui se rétablissent généralement, même sans traitement médical, en une semaine après l'apparition des premiers symptômes".
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  bienvenou le Sam 18 Juil - 16:55

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  aladin le Mar 21 Juil - 5:34

Les Girondins iront à Montréal
Jean-Louis Triaud a assuré lundi à la radio canadienne Sports Extra que les Girondins de Bordeaux seront bien présents à Montréal, samedi, pour y disputer le Trophée des champions.

Le président bordelais a ainsi levé les inquiétudes qu'il avait suscitées au Canada en évoquant sa crainte de s'y rendre, à cause de la grippe porcine.
«On sait qu'on a plus de chance de tomber malade à Londres, au Canada ou aux États-Unis, qu'en Islande ou en France.

Mais ça ne vient pas modifier notre enthousiasme d'aller jouer chez nos cousins canadiens», a déclaré Triaud. «C'était une certaine inquiétude qui était la traduction de celle des joueurs.
Les hommes et les footballeurs en particulier sont assez hypocondriaques

. Ils étaient inquiets de ce qu'ils lisaient dans les journaux», a-t-il ajouté
.Plus de 25 000 billets ont déjà été vendus pour cette rencontre,
qui se déroulera samedi à 15 heures locales, (21h00 hf) dans le stade olympique de la métropole québécoise.
Cette délocalisation, une première, vise à promouvoir le football professionnel français à l'étranger.


Quatrième pays le plus touché par le virus A (H1N1),
le Canada a enregistré plus de 10 000 infections,
dont 45 décès associés
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  bienvenou le Mar 21 Juil - 5:54

Alou Diarra, qui doit s'envoler jeudi pour Montréal avec les Girondins de Bordeaux, où se jouera le Trophée des champions, nous a confié «sa crainte» de partir dans un pays où plus de 10 000 personnes ont été contaminés par le virus H1N1
Alou Diarra nous a confié «sa crainte» de partir dans un pays où plus de 10 000 personnes ont été contaminées par le virus H1N1. Même s'il était au courant des risques encourus, le milieu de terrain ne se doutait pas qu'il y en avait autant. «Je l'apprends à l'instant».

«Je pense que le club fera le nécessaire pour qu'on ne soit pas en contact avec ces personnes-là. A part ça, je ne vois pas trop ce que nous pouvons faire, nous, les joueurs», nous a-t-il expliqué. L'international français aurait préféré que cette rencontre soit «relocalisée à Paris, ça aurait été plus simple».
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  bienvenou le Mer 22 Juil - 5:31

Au 15 Juillet 2009, l'Institut national de veille sanitaire recensait au total 481 cas avérés de grippe A en France. Sur le plan international, l'OMS (l'Organisation Mondiale de la Santé) dénombre près de 94 512 personnes contaminées dans 136 pays touchés après son apparition au Mexique et aux Etats-Unis fin mars. Ce chiffrage est sous-estimé, avec la propagation du virus l'OMS et les Etats-Unis viennent de renoncer aux statistiques. Après la grippe aviaire, a-t-on affaire à une nouvelle pandémie mortelle ? Retour sur les dernières évolutions, la propagation du virus H1N1 et les mesures prises par les autorités nationales et internationales pour l’endiguer, les recherches pour trouver le plus rapidement possible un vaccin, les précautions à prendre pour éviter la contagion…
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  bienvenou le Mer 22 Juil - 5:34

Grippe A dans une colonie du Pas-de-Calais: le bilan monte à 32 cas


Trois nouveaux cas de grippe A, dite grippe porcine, ont été enregistrés dimanche dans un village vacances d'Ambleteuse (Pas-de-Calais), près de Boulogne-sur-Mer, portant à 32 le nombre des personnes touchées depuis jeudi, a annoncé la préfecture du département.

Au total, une vingtaine d'enfants d'une colonie de vacances originaire de Bully-les-Mines présentent ou ont présenté des symptômes grippaux, les autres malades étant des accompagnateurs de la colonie ou des membres du personnel du village-vacances.

Deux des adultes malades hospitalisés "à titre de précaution" sont sortis de l'hôpital tandis qu'une animatrice a été admise dimanche pour "soins et surveillance", selon un communiqué de la préfecture.

Les enfants grippés ont été "isolés" et sont soumis à des "mesures barrière", notamment au port de masque, a précisé un porte-parole de la préfecture. "Pas mal d'entre eux commencent à aller mieux", selon la même source.

La DDASS du Pas-de-Calais doit faire un nouveau point sur la situation lundi matin.

Les familles et les groupes quittant le centre "sont informés de la conduite à suivre en cas de survenance de symptômes grippaux dans les jours à venir (vigilance accrue à tout symptôme, consultation d'un médecin de ville en cas de fièvre ou de courbature)", selon la préfecture.

Une consultation médicale et un centre de la Croix Rouge ont été mis en place sur le site. La mairie de Bully-les-Mines, organisatrice de la colonie, tient des réunions d'information régulières pour les familles des enfants concernés.

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  bienvenou le Mer 22 Juil - 5:35

SondageSelon vous, La France est-elle préparée pour lutter efficacement contre une épidémie de grippe A ?
Oui
41%
Non
59%
19832 réponses

une amie medecin generaliste pense que oui
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  bienvenou le Mer 22 Juil - 5:37

RESUME DE LA SITUTATION LE MARDI 21 JUILLET EN PLEIN ETE
EPOQUE OU NOUS NE DEVRIONS PAS ENTENDRE PARLER DE CE VIRUS Evil or Very Mad

La grippe porcine a tué plus de 700 personnes et sème l'inquiétude What a Face


Le virus de la grippe porcine a fait plus de 700 morts en quatre mois et sème l'inquiétude en continuant sa progression à grande vitesse sur la planète.

Apparue fin mars la maladie a été élevée au rang de pandémie le 11 juin dernier par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui a fait état mardi de plus de 700 morts confirmés. Le précédent bilan de l'organisation comptabilisait 429 morts le 6 juillet dernier.

"Au cours des pandémies dans le passé, il a fallu plus de six mois aux virus grippaux pour se propager aussi largement que ne l'a fait le nouveau virus H1N1 en moins de six semaines", selon l'OMS qui a renoncé à établir un bilan du nombre de patients.

"Nous n'avons pas une image complète de la pandémie", a reconnu mardi une porte-parole de l'organisation, Mme Aphaluck Bhatiaseve. Des "modèles mathématiques" vont être mis en oeuvre pour permettre à l'organisation d'aider les pays affectés à adapter leur réponse à la propagation du virus.

"Différents pays font face à la pandémie à des niveaux différents et dans des phases différentes", a relevé la porte-parole. "Ce sont réellement les pays eux-mêmes qui doivent envisager les mesures qu'ils estiment les plus adaptées à leur situation", a-t-elle ajouté.

Une extension de la pandémie de grippe porcine simultanément dans plusieurs pays déjà ravagés par la pauvreté, les conflits et la famine pourrait provoquer une "nouvelle crise humanitaire majeure", s'est inquiété mardi le chef des opérations humanitaires de l'ONU, John Holmes.

Un grand nombre des personnes qui ont besoin de l'aide internationale sont "entassées, comme dans des camps, et par conséquent, particulièrement vulnérables" à la propagation rapide du virus A(H1N1), a-t-il souligné.

Les Etats-Unis restent encore le pays le plus endeuillé au monde, avec un bilan de 211 morts. Mais la grippe porcine a pris fermement pied dans toute l'Amérique latine, et l'Argentine compte désormais 165 patients décédés.

Avec l'arrivée de l'hiver austral, l'épidémie frappe particulièrement le cône Sud du continent: le bilan est passé lundi à deux morts au Venezuela, cinq en Bolivie, dix au Paraguay et douze au Pérou.

Mais le nombre de décès continue aussi de croître en Amérique centrale et le bilan au Mexique, considéré comme le foyer d'origine de la maladie, s'établit à 128 morts.

En Egypte, les autorités sanitaires ont recommandé aux femmes enceintes, aux enfants et aux personnes atteintes de maladies chroniques d'éviter d'aller cette année en pélerinage à La Mecque.

L'Arabie saoudite avait fait la même recommandation en juin tandis que la Tunisie a provisoirement suspendu les voyages à La Mecque, en attendant de se prononcer sur le pèlerinage du Hajj, le grand rassemblement annuel des musulmans prévu fin novembre.

L'inquiétude pour les voyageurs vers les lieux saints de l'islam prévaut aussi en Iran où douze des seize personnes atteintes par le virus sont des pèlerins revenus de La Mecque.

Au Royaume Uni, où la maladie a déjà fait 29 victimes, les autorités ont accueilli avec prudence les conclusions d'une étude scientifique suggérant qu'une fermeture des écoles à la rentrée permettrait de ralentir la progression du virus.

Le principal conseiller médical du gouvernement, Liam Donaldson, a estimé que fermer les écoles serait "extrêmement perturbateur" socialement, et ce pour des résultats incertains.

La fermeture des écoles figure au nombre des mesures de prévention qui peuvent être prises, a indiqué mardi la porte-parole de l'OMS en soulignant cependant que la décision en incombe aux autorités au regard de la situation dans le pays.
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  aladin le Jeu 23 Juil - 5:35

NIVEAU 6 What a Face Question Question

Grippe A: le médecin de famille au coeur du dispositif anti-épidémie


Dès jeudi, en cas de suspicion de grippe, il faut appeler le médecin traitant et non plus le 15, alors que l'épidémie due au nouveau virus A(H1N1) est relativement bénigne et ne se développe encore que de façon limitée en France, selon les autorités sanitaires.

"Nous sommes devant un virus qui a une forte capacité de transmission, mais qui reste d'une virulence modérée", a expliqué la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, mercredi devant la presse.

"Ce n'est pas l'épidémie de H5N1 (grippe aviaire) que nous redoutions", a-t-elle souligné.

A partir de jeudi, les pharmacies délivreront gratuitement, sur ordonnance, des masques chirurgicaux pour les malades et quand ils seront nécessaires les traitements antiviraux type Tamiflu, remboursé par la sécurité sociale dans les conditions habituelles, a expliqué Mme Bachelot. C'est-à-dire à 35%, précise-t-on au ministère de la Santé.

Les hôpitaux avec le SAMU-centre 15 se concentrent désormais sur les cas graves et les enfants de moins d'un an.

"Le plan français a été conçu pour un virus beaucoup plus létal que celui que nous rencontrons. Donc il importe de s'adapter", a relevé Mme Bachelot.

Néanmoins, "en fonction de l'évolution de l'épidémie, "nous pourrions envisager un passage au niveau 6 du plan national de prévention et de lutte pandémie grippale à la rentrée, sauf évidemment si nous observions une accélération rapide de l'épidémie dans le courant du mois d'août", a-t-elle poursuivi.

"Les stocks de réserves d'antiviraux soit 33 millions de traitements sont réservés au niveau 6 du plan", a rappelé Mme Bachelot. A ce moment-là, les antiviraux seront délivrés gratuitement.

Le généraliste (ou le pédiatre) prescrira le traitement antiviral anti-grippe au cas par cas, sauf pour les enfants de moins d'un an pour lesquels il sera délivré par l'hôpital.

Une disposition que regrette le Dr Martial Olivier-Koehret, président du syndicat de généralistes MG-France. "Neuf fois sur 10 les gens se rendront à l'hôpital avec leur enfant simplement pour aller chercher un sirop (forme du pédiatrique du produit)", a-t-il dit à l'AFP.

La ministre ne recommande pas à ce stade aux professionnels de santé de prendre les antiviraux préventivement.

"Je condamne les refus de soins aux CMU" (patients pauvres) encore plus contraire à l'éthique en période d'épidémie de grippe", a-t-elle par ailleurs dit.

La France, avec un total cumulé de 793 cas probables et confirmés, se trouve "devant une épidémie qui globalement ne présente pas à ce jour de caractère de gravité et qui se développe de façon limitée encore sur le territoire", a indiqué mercredi le Dr Françoise Weber, directrice générale de l'Institut de veille sanitaire (InVS). "Nous ne sommes pas dans une situation à l'anglaise", a-t-elle ajouté.

Concernant la livraison des vaccins contre le nouveau virus, la ministre a évoqué les promesses des laboratoires "entre octobre et décembre, selon les cas", en rappelant que la commande des 94 millions de doses du gouvernement était "une commande ferme".

"La stratégie vaccinale n'est pas encore finalisée", mais les professions de santé seront prioritaires, a-t-elle rappelé.

"Avec 50 cas de personnes atteintes, le dispositif est tout à fait capable de gérer en période estivale ce très léger surcroît d'activité", a-t-elle relevé.

Pour ses vacances, la ministre a indiqué qu'elle resterait "à moins d'une heure" de son ministère et n'avait pas l'intention de s'en éloigner plus de 4 à 5 jours.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  bienvenou le Mar 28 Juil - 5:56



Au 15 Juillet 2009, l'Institut national de veille sanitaire recensait au total 481 cas avérés de grippe A en France. Sur le plan international, l'OMS (l'Organisation Mondiale de la Santé) dénombre près de 94 512 personnes contaminées dans 136 pays touchés après son apparition au Mexique et aux Etats-Unis fin mars. Ce chiffrage est sous-estimé, avec la propagation du virus l'OMS et les Etats-Unis viennent de renoncer aux statistiques. Après la grippe aviaire, a-t-on affaire à une nouvelle pandémie mortelle ? Retour sur les dernières évolutions, la propagation du virus H1N1 et les mesures prises par les autorités nationales et internationales pour l’endiguer, les recherches pour trouver le plus rapidement possible un vaccin, les précautions à prendre pour éviter la contagion…

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PAGE MEDICALE DE DOC BIENVENOU

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 38 1, 2, 3 ... 19 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum