MANCHESTER CITY DU BUSNESS

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: MANCHESTER CITY DU BUSNESS

Message  bienvenou le Lun 14 Mai - 9:46



uel final! Même Alfred Hitchcock
n’aurait pas pu imaginer
scénario plus haletant
pour cette dernière journée
du championnat anglais, décisive
pour l’attribution du titre tant
convoité. À la fin, c’est Manchester
City qui sort la tête haute
après s’être causé bien des
frayeurs.
Hier, Samir Nasri et ses partenaires
ont remporté le premier titre
de champion d’Angleterre du
club depuis 44 ans, au bout du thriller
le plus époustouflant de
l’histoire de la Premier League,
grâce à deux buts marqués dans
les arrêts de jeu par Dzeko et
Agüero.
Cette victoire à l’arraché (3-2)
contre une équipe des Queens
Park Rangers sur laquelle personne
n’aurait misé un penny assureàCity
l’avantage de la différence
de buts sur le sortant Manchester
United, qui s’est imposé
inutilement à Sunderland (0-1).
Le désastre qu’aucun Citizen
n’avait osé imaginer semblait
consommé lorsque Dzeko a surgi
à la 92e minute pour égaliser
de la tête. Deux minutes plus
tard, le gendre de Diego Maradona
faisait chavirer l’Etihad Stadium
dans l’allégresse.
Le début de l’ascension ?
Depuis le début du match, les
supporters des bleus ciel étaient
passés par tous les sentiments.
L’inquiétude d’abord, lorsque
leurs joueurs peinaient à faire la
différence face à une défense regroupée,
alors que Rooney avait
déjà marqué à Sunderland. Le
soulagement quand l’autre Argentin
Zabaleta a ouvert le score
de près (39).
La peur puis l’incrédulité au retour
des vestiaires après les buts
de Djibril Cissé (48) et de Mackie
(66). L’espoir et tout de suite
après l’extase lors d’un final
qu’aucun d’entre eux n’oubliera
de sitôt. Ce dénouement est à
l’image du retournement de situation,
opéré par City dans la
dernière ligne droite du championnat.
Il y a à peine plus d’un
mois, City semblait avoir perdu
toute chance après une défaite à
Arsenal (1-0) qui le rejetait à huit
points de Manchester United.
Mais les Citizens ont eu le mérite
de ne pas se décourager, soutenus
en privé par leur entraîneur
Roberto Mancini qui faisait mine
publiquement d’avoir jeté
l’éponge, et de terminer la saison
par six victoires d’affilée.
Pendant ce temps, les Red Devils
laissaient filer cinq points
contre Wigan (1-0) et Everton
(4-4), et remettaient dans le
coup leurs rivaux juste avant le
derby des derbys, véritable finale
du championnat, remportée 1 à
0 par Cityl.
Ce titre récompense l’équipe
qui a joué le plus beau football,
la meilleure attaque (93 buts) et
la meilleure défense (29 buts encaissés).
Il marque aussi une nouvelle
étape dans la montée en
puissance de ce club depuis son
rachat par le richissime cheikh
Mansour d’Abu Dhabi il y a quatre
ans.
Cette ascension n’en est
peut-être qu’à ses débuts...



Le bilan
- Champion, Manchester City disputera
la Ligue des champions, tout commeManchester
United et Arsenal;
- Tottenham jouera les barrages de la C1
sauf si Chelsea remporte la Ligue des
champions. En pareil cas, les Spurs seront
reversés en Ligue Europe;
- Newcastle prendra part à la Ligue Europe
avec soit Chelsea, soit Tottenham;
- Bolton, Blackburn et Wolverhampton
sont rétrogradés en Division One,
l’équivalent de la Ligue 2.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MANCHESTER CITY DU BUSNESS

Message  aladin le Mer 5 Sep - 7:23

K. Touré pas dans la liste
Le 04/09/2012 | Mis à jour le 04/09/2012 18:53:00

L'avenir de Kolo Touré semble bien s'inscrire loin de Manchester City. Le défenseur ivoirien, âgé de 31 ans, ne figure pas dans la liste des joueurs retenus pour la Ligue des champions, contrairement à son frère Yaya.


La liste de City en C1
Hart, Pantilimon, Johansen - Richards, Maicon, Kompany, abaleta, Lescott, Kolarov, Clichy, Nastasic - Milerner, Nasri, Garcia, Rodwell, Barry, Silva, Y. Touré - Dzeko, Sinclair, Aguero, Tevez, Balotelli, Guidetti
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: MANCHESTER CITY DU BUSNESS

Message  bienvenou le Mar 18 Sep - 9:47

Real-City, choc au sommet
Le 18/09/2012 | Mis à jour le 17/09/2012 18:20:09


Les partenaires de Cristiano Ronaldo veulent retrouver le sourire face à Manchester City.

Première journée de la phase de poules et déjà un choc dans le groupe D. Le Real Madrid, à la peine en Liga, va tenter de relever la tête face à l'épouvantail Manchester City (20h45).

Un choc, un vrai. C'est pour ces matches-là que la Ligue des champions fait fantasmer les amateurs de football. Real Madrid-Manchester City, deux des plus belles équipes d'Europe sur le papier, s'affrontent mardi à Santiago Bernabeu avec l'envie commune de frapper un grand coup. D'un côté, le Real Madrid, à la peine en Liga, aurait bien besoin d'une victoire pour s'éviter une crise plus profonde. «Nous parlons d'un groupe avec quatre champions de quatre pays forts, surtout pour Manchester City et le Borussia Dortmund, rappelle José Mourinho à l'UEFA. L'Ajax n'est pas une équipe facile à jouer non plus. L'objectif n'est pas de gagner les six matches, mais de se qualifier». Une manière habile de désamorcer la situation, mais personne n'est dupe et les Merengue sont attendus au tournant.


Manchester City aussi. S'ils ont mieux démarré leur championnat que leur adversaire du soir, les Citizens sortent d'une campagne de Ligue des champions 2011/2012 indigne de leur effectif, plus logique pour un club encore en construction. Eliminé dès la phase de poules l'an dernier, Manchester City a retenu la leçon selon Roberto Mancini : «Nous avons appris de cette expérience et nous savons maintenant que ce sera très difficile à Madrid. Nous avons peut-être fait des erreurs l'an passé. Notre premier match à Madrid est très important, pas seulement pour le résultat mais pour notre mental par la suite. C'est mieux de débuter avec une victoire». Le ton est donné, City ne fera pas de tourisme à Madrid et tentera d'appliquer «un plan de jeu» spécial face à Cristiano Ronaldo, «un joueur capable de marquer à tous les matches et à tout moment», poursuit Mancini.

Le Real n'a jamais perdu son premier match à domicile
Jamais battu lorsqu'il a ouvert une campagne de Ligue des champions à domicile (40 victoires, 2 nuls), le Real rencontre pour la première fois de son histoire Manchester City. Assistera-t-on à une passation de pouvoir entre les anciens et les nouveaux galactiques ? C'est en tout cas à l'esprit de Mancini, qui reconnait toutefois que le palmarès espagnol sera difficile à égaler : «Dans les 10 prochaines années, Manchester City sera une grande équipe, comme le Real. Mais ils ont une grande histoire et nous aurons besoin de 100 ans pour les égaler». Et de 90 minutes pour les enfoncer ?


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MANCHESTER CITY DU BUSNESS

Message  bienvenou le Dim 23 Sep - 11:10


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MANCHESTER CITY DU BUSNESS

Message  bienvenou le Jeu 25 Oct - 7:37

Le groupe de la mort porte bien son nom. Après trois journées, tout le monde peut se qualifier, tout le monde peut être éliminé. Le Real, Manchester City ,Dortmund, et l'Ajax ont désormais trois rencontres pour assurer une place en huitièmes de finale et la bataille sera âpre, d'autant que les deux derniers n'ont pas l'intention de se laisser faire. Honneur aux Allemands qui se sont donc offerts le Real (2-1) et s'emparent même de la tête du groupe D. Inquiétant en Bundesliga, le Champion d'Allemagne retrouve des couleurs sur la scène européenne, bien aidé par le retour de Mario Götze à l'animation. Après une entame délicate, les troupes de Jurgen Klopp ont relevé la tête et ouvert par le score par Lewandowski (1-0, 36e) suite à une relance catastrophique de Pepe.

Mais le buteur polonais n'était pas encore remis de ses émotions que Ronaldo s'en allait tromper Weidenfeller sur un service parfait de Özil (1-1, 38e). Pas suffisant néanmoins pour casser le moral du Borussia, qui a repris sa marche en avant au retour des vestiaires. Deux arrêts de Casillas (50e et 51e) ont repoussé le deuxième but des locaux, qui est arrivé un peu plus tard sur une volée de Schmelzer (2-1, 64e). Entretemps, Di Maria a trop croisé son tir face au portier allemand (1-1, 55e). Derrière, la réaction des Madrilènes n'a jamais eu lieu, comme si cette défaite ne semblait pas si lourde de conséquences, puisque ils ont déjà remporté leurs deux premiers matches.

City n'a plus le droit à l'erreur Si pour le Real, rien n'est remis en cause par cet échec à Dortmund, la situation est beaucoup plus compromise pour Manchester City. Le champion d'Angleterre est lui aussi tombé à Amsterdam face à l'Ajax (3-1) et n'a qu'un petit point au compteur avant d'attaquer les matches retours. Un sans-faute sera indispensable aux hommes de Roberto Mancini pour rejoindre les huitièmes, chose qu'ils n'avaient déjà pas réussi à faire l'an dernier dans un groupe également très relevé (Bayern Munich, Naples et Villareal). Tout a pourtant très bien commencé pour les Citizens avec un but de Samir Nasri (1-0, 21e), qui a trompé Vermeer après un excellent travail de Barry.

Mais le but du Français ne reflétait pas vraiment la physionomie de la rencontre, comme la suite en a témoigné. De Jong a d'abord eu la très bonne idée d'égaliser juste avant la pause (1-1, 44e) avant que Moisander (2-1, 57e) et Eriksen (3-1, 67e) n'assomment les Anglais. Agüero (46e), Dzeko (70e et 72e) et Nasri (76e) ont bien tenté de rétablir la situation, en vain. Avec cette défaite d'une logique implacable tant les Néerlandais y ont mis du coeur, les coéquipiers de Kompany récupèrent donc la dernière place. Les champions des Pays-Bas en titre ont, eux, de quoi rêver mais, comme pour toutes les autres équipes de ce groupe des champions, la tâche sera forcément ardue.


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MANCHESTER CITY DU BUSNESS

Message  bienvenou le Mar 14 Mai - 7:36

Mancini viré de City !

Manchester City a officialisé lundi soir le limogeage de son entraîneur, Roberto Mancini. «C'est avec regret que MCFC annonce que Mancini est relevé de ses fonctions de manager», a indiqué le club mancunien dans un communiqué. Une décision «difficile à prendre» pour les dirigeants, qui pointent le fait qu'aucun objectif n'a été atteint cette saison par le coach italien, excepté la qualification en Ligue des champions.
Kidd assurera l'intérim
Les Citizens ont dû rendre le titre de Premier League à Manchester United, ont été éliminés en phase de poule de la C1 et ont perdu, samedi, en finale de la Cup contre Wigan (0-1). Mancini était au club depuis 2009. Son adjoint Brian Kidd assurera l'intérim pour les deux derniers matches de Championnat et pour la tournée aux Etats-Unis à suivre, en attendant la nomination d'un nouvel entraîneur pour la saison prochaine.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MANCHESTER CITY DU BUSNESS

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum