MAMADOU SAKHO

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Ven 6 Aoû - 6:49

AVIS D" UN SPECIALISTE BIENVENOU..J"ESPERE QU "IL JOUERA PAS Very Happy PAS PRET...ENCORE


Appelé pour la 1ère fois en Bleu par Laurent Blanc pour le match amical face à la Norvège mercredi,
Mamadou Sakho s'est montré très satisfait de cette sélection sur le site du Paris Saint-Germain.


«Je suis vraiment très content. C'est une continuité pour moi. J'avais espoir d'être un jour appelé en Equipe de France mais je ne pensais pas si tôt. Je n'en reviens pas encore. Je sors de l'entraînement et je viens d'apprendre ça. Je vais savourer !»



avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  aladin le Jeu 18 Nov - 8:18

bravo

Sakho «a tenu son rang»

Mamadou Sakho a honoré sa première sélection en équipe de France contre l'Angleterre, mercredi soir. Laurent Blanc s'est dit satisfait de sa prestation.

Les doutes autour de la participation de Philippe Mexès avaient accrédité l'hypothèse d'une première sélection pour Mamadou Sakho. Le mollet du Romain a tenu le coup, mais il n'a pas empêché le défenseur parisien d'honorer sa première cape contre l'Angleterre (2-1), rien que ça. Après s'être imprégné de l'atmosphère de l'équipe de France lors des trois derniers rassemblements, voilà Mamadou Sakho, 20 ans, fraîchement auréolé du statut d'international. «C'était prévu», a révélé Laurent Blanc après le match.


«Les examens passés par Philippe nous ont rassurés, mais il fallait aussi penser à son club, a expliqué le sélectionneur. Mamadou était prêt. Avant le match, je lui ai dit : quot;Tu travailles bien, je suis satisfait de toi, prépare toi bienquot;. Même si je ne savais pas à quelle minute exacte il allait entrer, je savais qu'il allait fêter sa première sélection». Après s'être échauffé juste avant la pause et pendant la mi-temps, Sakho a connu ce privilège au retour des vestiaires. «Ce n'était vraiment pas facile», avoue l'intéressé. Les premiers ballons internationaux du Parisien se sont soldés par une transversale manquée, et une relance directement en touche. Entre les deux, il est tout de même parvenu à stopper Steven Gerrard, qui filait droit au but. Dans l'ensemble, «il a tenu son rang, s'est réjoui Laurent Blanc. C'est une satisfaction supplémentaire». Le défenseur ne dit pas autre chose. «Après le match, le coach m'a félicité. Je suis très heureux d'avoir pu jouer contre l'Angleterre à Wembley. C'est magnifique». On parierait que ce n'est qu'un début
[
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Ven 19 Nov - 8:06


mamadou l'autre CRETOIS



Présent à Wembley mercredi soir, lors de la victoire des Bleus sur l'Angleterre (2-1), Antoine Kombouaré a regardé avec un oeil attentif la prestation de son jeune défenseur, Mamadou Sakho (20 ans), entré à la pause en lieu et place de Philippe Mexès. L'entraîneur du Paris-SG a apprécié la performance de son protégé. «Son début a été fébrile. Il voulait trop montrer mais après, défensivement, il a été solide, il a coupé plusieurs trajectoires, commente Kombouaré dans L'Equipe. C'est important pour lui d'avoir joué quand l'équipe de France a souffert. Il va apprendre. Mais les Bleus ont un peu galéré sur cette fin de match
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  aladin le Sam 29 Jan - 8:39



En conférence de presse ce vendredi, Antoine Kombouaré a indiqué que le Paris-SG souhaitait prolonger son défenseur Mamadou Sakho, mais qu'il ne pouvait pour le moment pas se le permettre financièrement. «J'ai très envie de le garder mais, financièrement, ce n'est pas possible et cela a été décalé dans le temps. On n'a pas les moyens de prolonger un garçon plein d'avenir et très important», a assuré le Kanak. Convoité notamment par Arsenal, le joueur formé au club avait entamé des discussions à l'automne à ce sujet. Avant de voir les négociations gelées en raison de l'arrivée éventuelle de nouveaux investisseurs
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  aladin le Jeu 31 Mar - 6:38

Sakho : «Dix finales à disputer»
Après dix jours de trêve, Mamadou Sakho annonce les ambitions du PSG pour la fin de saison.

Mamadou Sakho estime que la trêve internationale a été bénéfique à ses partenaires et lui au PSG.
Mamadou Sakho revient sur ses débuts au Stade de France en Bleus, face à la Croatie (0-0), et annonce les ambitions du PSG pour la fin de saison.

«Mamadou Sakho, vous avez vécu une entrée un peu "agitée" madi soir au Stade de France, ça reste quand même un bon souvenir ?
Bien sûr, même si c'est vrai que je n'ai pas eu beaucoup de temps pour m'échauffer. Ça m'a fait énormément plaisir de jouer au Stade de France, devant le public parisien, même si je n'ai pas touché beaucoup de ballons* (rire).

Quel regard portez-vous sur les sifflets qui ont accompagné l'entrée en jeu de Franck Ribéry ?
Franck ? C'est vrai que c'est un petit peu dommage pour lui de s'être fait siffler comme ça. Après, vu le jeu qu'il a produit ensuite, le public était derrière lui. Il y a une partie du public qui l'a soutenu, l'autre encouragé. C'était mieux pour lui.

Comment abordez-vous le sprint final et la fin de saison du PSG ?
Je pense que la trêve internationale nous a fait énormément de bien. Ça nous a permis de bien récupérer, de nous retrouver, on s'est parlé entre nous. On va essayer de repartir de plus belle. Il reste deux mois de Championnat, dix finales à disputer, on va tout donner pour finir le plus haut possible au classement.

Vous êtes cinquième, avec cinq points de retard sur Rennes, le troisième, et six points d'avance sur Saint-Etienne, le sixième. Aujourd'hui, quelle est la tendance : vous regardez plutôt devant ou derrière vous ?
On se concentre surtout sur les matches à venir. L'objectif c'est de prendre trois points à chaque fois. Il reste 30 points en jeu, on va essayer d'en prendre le maximum et on fera les comptes à la fin. »

Propos recueillis par Olivier SCHWOB, au Camp des Loges

* Le Parisien est entré en jeu dans le temps additionnel, à la place d'Adil Rami touché aux vertèbres cervicales.

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Lun 18 Avr - 6:35



Sakho : «Un très grand PSG»
Mamadou Sakho voit le Paris-SG fondre sur l'OL.
Dans le sillage d'un Mamadou Sakho encore énorme, Parisiens et Lyonnais ont tous salué la performance physique que Paris a su imposer à l'OL.

Ca commence par un aveu «d'impuissance» d'un joueur lyonnais pourtant réputé pour son gabarit et sa capacité à user les défenses. «C'est vrai que Mamadou Sakho et Zoumana Camara, dont il faut souligner la rentrée, m'ont posé pas mal de problèmes», a reconnu «volontiers» Bafé Gomis. Résistant sans plier face à Lyon, Paris a remporté le combat physique, gagnant énormément de duels avant de trouver la faille à un quart de la fin, grâce à... un défenseur, "Papus" Camara : «Je pensais que le ballon que Ludo ramène était un peu plus haut, je m'apprêtais donc à faire une tête et au final, je marque du ménisque !» s'est amusé le défenseur central. Avant de lancer, enthousiaste : «Cette victoire va nous permettre de vivre une fin de saison excitante. On est devant Rennes, on revient à un point de Lyon, on les talonne. La Ligue des champions ? Tout va tellement vite... Il faut avancer sereinement, garder une certaine régularité, et on verra ce que l'on peut espérer à quatre journées de la fin.»



Mamadou Sakho, lui, répétait à l'envie son plaisir de voir son club relancé dans «ce Championnat fou, où tout le monde peut battre tout le monde» ( «On a vu un très grand PSG, se félicitait le joueur formé au club. On a savouré la victoire dans le vestiaire, mais on ne va pas s'enflammer. On s'accroche au haut du tableau, mais dès lundi on va vite se concentrer sur un autre rendez-vous important : la demi-finale de Coupe de France face à Angers, mercredi.» Même si Lille ou Marseille restent loin au classement de Ligue 1, Paris a toujours la possibilité de remporter un... titre cette saison. Et à les entendre, les joueurs d'Antoine Kombouaré semblent bien décidés à conserver leur trophée.
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  aladin le Ven 27 Mai - 7:22

Sakho «part avec un avantage»
Laurent Blanc n'a pas fait de mystère. En l'absence de Philippe Mexès, opéré le 5 avril dernier du ligament croisé antérieur du genou gauche, Mamadou Sakho partira favori pour épauler Adil Rami en défense centrale contre la Biélorussie, le 3 juin prochain. «Dans mon esprit, il part avec un avantage sur Younès Kaboul, a reconnu le sélectionneur. Mamadou réalise une excellente saison. Il est encore jeune et il dispose d'un marge de progression intéressante et importante». Concernant Kaboul, qui profite du forfait de Laurent Koscielny pour réintégrer le groupe France, Blanc a souligné qu'il «n'avait pas encore fait sa place». Mais les deux matches amicaux contre l'Ukraine et la Pologne devraient lui «donner l'occasion de démontrer qu'il peut l'avoir».
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  aladin le Jeu 2 Juin - 9:09



2 juin 2011
Sakho a tout compris
. Pourtant le jeune défenseur «reste serein» et fait preuve de décontraction.


Mamadou Sakho devrait être titulaire dans l'axe à Minsk, avec Adil Rami, en l'absence de Philippe Mexès.


Quasiment assuré d'être titulaire en défense centrale, vendredi à Minsk, en raison de la blessure de Philippe Mexès, Mamadou Sakho ne semble pas vraiment inquiet à l'approche de sa première titularisation en Bleus. Ce n'est pas son genre. Le Parisien élu meilleur Espoir de Ligue 1 et joueur le mieux noté du Championnat dans L'Equipe (6,09) en a vu d'autres. Malgré ses 21 ans, il manie déjà aussi bien la langue de bois que les vieux briscards. «C'est vous qui le dites», répond-il sourire aux lèvres quand on l'interroge sur le sujet. Il n'empêche, mercredi à Clairefontaine, le défenseur s'est encore plié au jeu des questions-réponses face aux médias avec une grande décontraction. «Sûr de moi ? Pas plus que ça, normal», s'esclaffe-t-il dans un grand éclat de rire. Mais ne vous y trompez pas, le jeune Mamadou Sakho est tout sauf un dilettante.

«C'est un bon garçon, confirme Laurent Blanc. Ce qui me plaît chez lui, c'est qu'il est motivé pour progresser, travailleur, attentif et à l'écoute». Le sélectionneur est catégorique, il possède avec lui un futur très grand. «Ce qu'il a d'intéressant, c'est qu'il a une marge de progression à mon sens très importante, dans tous les domaines : anticipation, vision du jeu, détaille-t-il le technicien et accessoirement ancien défenseur central. Avec le ballon, il cherche à bien relancer, ça ne peut que me plaire. Tout le monde est unanime d'ailleurs. Il a fait une très bonne saison, il a été très solide. Maintenant il va avoir à confirmer, mais il a le potentiel».

Les compliments ne viennent pas de n'importe qui. Pourtant, le joueur «reste serein» en toutes circonstances. Jamais impressionné ou presque, si ce n'est par «l'efficacité de Karim (Benzema), la percussion de Franck (Ribéry) et l'intelligence d'Abi (Eric Abidal)», le Parisien de naissance se montre humble en plus avec tout ça. «Il ne faut pas paniquer, ouvrir les yeux et poser des questions, dit-il. J'ai encore beaucoup de travail à faire, j'en ai conscience. Etre sélectionné en début de saison, ça m'a permis de côtoyer le plus haut niveau. Si j'ai la chance d'être titulaire (en Biélorussie), j'essayerai de donner le maximum pour le bien du collectif. Car le plus important pour moi, c'est l'équipe». Pour peu, certains diraient presque qu'il a déjà tout compris. - Hugues SIONIS, à Clairefontaine
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Mar 7 Juin - 6:17

SAKHO TROP TENDRE ENCORE

Et lorsqu'on fait remarquer à Mamadou Sakho, que la fraîcheur, mais aussi la qualité technique apportées par les entrants n'y sont peut-être pas pour rien, il concède
«On a senti la différence. L'adversaire aussi». «Quand ça bouge, qu'il y des prises de risque, des appels et qu'on n'est pas statique, c'est plus facile», appuie Karim Benzema.
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  aladin le Dim 9 Oct - 6:45

Sakho a rejoué... et perdu
Le 08/10/2011 à 20:05 | Mis à jour le 08/10/2011 à 22:23

Mamadou Sakho a rejoué samedi en compétition pour la première fois depuis le 13 août, avec la réserve parisienne. Il a perdu contre Auxerre.


Mamadou Sakho était heureux après avoir effectué son retour à la compétition en CFA.
Comme annoncé , Mamadou Sakho a bien effectué sa rentrée avec la réserve du PSG, samedi dans le championnat CFA contre Auxerre. Le défenseur international, blessé aux ischio-jambiers le 13 août à Rennes, a disputé toute la partie dans l'axe aux côtés d'un autre membre du groupe professionnel, Loïc Landre. Mais cela n'a pas empêché les Parisiens de s'incliner à domicile face à la jeune garde ajaïste (1-2). «Je suis très heureux ce soir d'avoir repris la compétition, a néanmoins déclaré après la partie sur son site officiel le joueur formé à Paris. Ce match avec l'équipe de CFA face à Auxerre m'a permis de faire un vrai test sur 90 minutes et de retrouver des repères en match. Je me suis senti relativement bien physiquement. Ma blessure est aujourd'hui oubliée ! On a pris le temps necessaire avec le staff médical pour vraiment faire en sorte que je n'ai pas de rechute et surtout que je revienne encore plus fort qu'avant».

-
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Mer 9 Nov - 8:41



Equipe de France: Mamadou Sakho, légitime en défense
0 commentaires Créé le 08/11/2011 à 20h38 -- Mis à jour le 08/11/2011 à 20h38

Mamadou Sakho, le 26 mars 2011, lors d'un rassemblement de l'équipe de France, à Enghien.

FOOTBALL - Revenu de blessure, le grand espoir du PSG compte bien s'imposer chez les Bleus...
Il y a deux Mamadou Sakho. Celui qu’on voit des tribunes, épais, massif, indépassable au cœur de la défense du PSG. Et celui des obligations médiatiques: timide, un poil stressé, pesant ses mots et tordant ses mains pour contenir son stress. Mardi à Clairefontaine, le deuxième est venu parler du premier. Parce qu’un «match en sélection, ça reste quelque chose de fort», souligne-t-il. Et surtout à 21 ans, quand on est le grand espoir du poste, qu’on est passé au-travers en juin contre la Biélorussie (1-1), et qu’on revient tout juste de deux mois de blessure.

«Mentalement, on revient toujours avec un petit plus»

Le Mamadou Sakho du PSG, emblème de son club et de la politique agressive de ses nouveaux actionnaires, a complètement loupé son début de saison. «J’ai eu une préparation compliquée. Je ne me sentais pas très bien cet été, je me suis blessé, voilà», souffle le capitaine parisien. Deux mois au frigo dont il a su profiter. «Je me suis re-préparé, on va dire. Entre-guillemets, c’était bénéfique. Mentalement on revient toujours avec un petit plus», souligne ce pur produit de la formation du PSG. Le retour du grand Sakho est maintenant confirmé: contre Bratislava, la semaine passée en Ligue Europa (1-0), l’attaquant dont il avait la charge a commencé à l’éviter au bout de 10 minutes.

C’est des tribunes du Parc qu’il a vu son équipe devenir leader de Ligue 1, sans faire taire toutes les critiques. «Le résultat est quand même pas mal. Sur les sept derniers matchs, on a fait quatre victoires, deux nuls et une défaite. Mais c’est vrai, on peut être encore plus fort, plus costaud, plus équipe», analyse le défenseur. Des paroles de capitaine, qu’il est dans la capitale, et qui font imaginer à ses dirigeants un destin à la Maldini. «Pourquoi pas. Tant que le PSG vise toujours plus haut… je suis un joueur qui aime les défis», raconte Sakho.

«En bleu, il faut prendre le temps. Dans le vestiaire je l’ai pris. Mais sur le terrain, il faut un peu plus de temps pour se sentir à l’aise»

C’est ce joueur-là que Laurent Blanc a décidé de rappeler en bleu. Mais sa prudence l’empêche d’affirmer qu’à niveau de forme optimal, il est un prétendant naturel dans la défense de l’équipe de France. «En bleu, il faut prendre le temps. Dans le vestiaire je l’ai pris. Mais sur le terrain, il faut un peu plus de temps pour se sentir à l’aise», assure Mamadou Sakho. Du temps, avant l’Euro, il n’en a plus tant que ça. Et pour devenir aussi indispensable en sélection qu’il peut l’être en club, il sait qu’il a encore un palier à franchir. «C’est un niveau supérieur. Psychologiquement, c’est autre chose». Autre chose, mais totalement dans ses cordes.


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  aladin le Ven 11 Nov - 8:49

Sakho : «Être plus que parfait»
Le 09/11/2011 à 22:00 | Mis à jour le 09/11/2011 à 22:25

Indisponible lors des deux derniers rassemblements des Bleus en raison d'une blessure aux ischio-jambiers, Mamadou Sakho revient en sélection avec «beaucoup d'envie».


Mamadou Sakho ne s'appesantit pas trop sur ses débuts compliqués en sélection.(EQ)
Le premier diagnostic faisait état d'une indisponibilité d'au moins trois semaines . Entre sa sortie sur blessure contre Rennes lors de la 2e journée et son retour à la compétition à Ajaccio, le 16 octobre , Mamadou Sakho sera finalement resté sur le flanc un peu plus de deux mois. Presque un mal pour un bien à en croire l'intéressé. « Ça a été bénéfique , a-t-il assuré mardi après-midi. Après le retour de vacances, j'avais connu une préparation compliquée, je ne me sentais pas très bien physiquement. J'ai pu bien me re-préparer ». Plutôt que de se presser, le capitaine du PSG a donc « pris le temps » pour « revenir encore plus fort» . Physiquement, mais aussi mentalement. « C'est toujours comme ça quand tu es blessé pendant deux mois et que tu regardes jouer les autres en tribunes. Ça donne envie... » Dans sa jeune carrière, Sakho n'avait connu qu'une seule blessure aussi longue : « Une pubalgie à mes débuts, il y a deux-trois ans ». (Trop) longtemps spectateur d'un PSG qui peut encore atteindre « un niveau supérieur » à celui affiché pendant le premier tiers du Championnat, le défenseur a également manqué les deux derniers rassemblements des Bleus, dont celui capital contre la Bosnie le mois dernier . La qualification pour l'Euro, il l'a suivie depuis les tribunes du Stade de France, «la boule au ventre ». Face à la concurrence des Kaboul et autre Koscielny, a-t-il également craint que le wagon bleu parte sans lui ? « Non, parce que j'ai confiance en mes qualités et dans le travail que je fournis. Après, il y a un coach qui fait ses choix, mais non, je n'ai pas eu spécialement peur. »

«Au niveau international, tu n'as pas le droit à l'erreur. Tu dois être plus que parfait sur le terrain»
Modèle de précocité depuis que Paul Le Guen l'a lancé dans le grand bain contre Valenciennes le 20 octobre 2008, brassard autour du bras, Sakho a pourtant connu «des débuts un peu compliqués » en sélection. Sa première titularisation contre la Biélorussie , le 3 juin 2011, l'a certes consacré à 21 ans et trois mois troisième plus jeune défenseur à être aligné d'entrée en Bleu (seuls Patrick Battiston -19 ans et 11 mois- et Maxime Bossis -20 ans et 9 mois- ont fait mieux). Mais elle lui a aussi rappelé les progrès à accomplir. « C'est un niveau supérieur, une préparation psychologique différente , admet-il. Ça m'a montré que ce n'était pas fini, qu'il restait encore beaucoup de travail. Au niveau international, tu n'as pas le droit à l'erreur. Tu dois être plus que parfait sur le terrain ». Si les deux matches amicaux contre les USA et la Belgique devraient lui donner l'occasion de « continuer à prendre la température », Sakho ne veut cependant pas se mettre trop de pression sur les épaules. « A 21 ans alors que tu es en équipe de France ? Non... (sourire)». -
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  aladin le Lun 12 Déc - 12:10

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  aladin le Lun 2 Jan - 14:13

01/01/2012 - 22:37
PSG-Sakho: "Milan, l'équipe que je suis en Serie A"
Interrogé lors d'une escale avant l'arrivée du PSG au Qatar, Mamadou Sakho a livré ses impressions sur le stage exotique qui s'annonce pour son équipe, laquelle affrontera l'AC Milan en match amical le 4 janvier. "Nous allons bénéficier de conditions idéales que ce soit au niveau des infrastructures ou bien du climat. Concernant cette rencontre contre Milan, ce sera un match de préparation face à de très bons joueurs. C’est intéressant de se confronter à de grosses pointures. Et puis c’est l’équipe que je suis dans le Calcio, alors...", a déclaré l'international français sur le site du PSG.

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Mer 4 Juil - 19:08

Sakho: "Si un défenseur arrive..."
Pour la première fois, Mamadou Sahho envisage un départ du PSG. "Si un défenseur arrive, je ferai tout partir parce que je dois penser à mon avenir", fait savoir l'ancien capitaine du club de la capitale dans un entretien
"C'est la première fois que je tiens ce discours. Jusqu'ici, à Paris, on m'avait toujours fait confiance et j'ai essayé de la justifier. Sauf que, maintenant, je ne ressens pas cette confiance du nouveau staff", poursuit le joueur de 22 ans formé au club, "pas rassuré" pas le discours tenu par Ancelotti, qui a renouvelé mardi son souhait de recruter un défenseur, avant ses vacances et "pas prêt à revivre la même saison que les six derniers mois", passés sur le banc des remplaçants. Sakho, qui attend les matches de préparation de juillet pour être fixé sur son sort, assure "pouvoir porter un autre maillot en Ligue 1, pour démontrer qu'à Paris ils ont tort de ne pas me faire confiance".

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Dim 22 Juil - 17:06

PSG : Sakho, du gâchis pour Loulou Nicollin 21 juillet 2012
Avec l’arrivée de Thiago Silva, le sort de Mamadou Sakho (22 ans, 22 matchs en L1 en 2011-12) ne devrait pas s’arranger au Paris Saint-Germain, si le club refuse de le céder à l’Olympique Lyonnais, qui espère le récupérer en prêt. Du gâchis pour Louis Nicollin.

« Paris ne nous prêtera probablement pas Sakho, mais s’ils veulent me le prêter, je le prends sans problème, confie le président montpelliérain à But !. Il vient à Montpellier. On le retape, on le met en forme et dans un an, il est international. Parce que là où il en est à Paris aujourd’hui, c’est un beau gâchis. »

Avec Alex, Thiago Silva, Mamadou Sakho, Milan Bisevac, Diego Lugano et Zoumana Camara, le PSG collectionne les défenseurs centraux.



_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  aladin le Ven 10 Aoû - 17:56

10/08/2012 - 00:07
Sakho: "Du bien au moral"
Convoqué par Didier Deschamps, le nouveau sélectionneur national, pour disputer la rencontre amicale entre l'équipe de France et l'Uruguay, le 15 août au Havre, Mamadou Sakho a exprimé sa satisfaction sur le site officiel du PSG. "Je suis content car j’ai fait une grosse préparation, je me suis concentré pour bien travailler et j’en suis récompensé. Rien n’est acquis, je garde toujours le même état d’esprit. Cela fait néanmoins du bien au moral d’avoir l’opportunité de reporter le maillot Bleu comme j’ai la chance de le faire depuis l’âge de 16 ans", a expliqué celui qui devrait être un remplaçant de luxe derrière Alex et Thiago Silva en défense centrale. "C’est dans la continuité, il ne faut pas s’arrêter là", a conclu le défenseur central du club de la capitale.

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Jeu 16 Aoû - 13:52

16/08/2012 - 08:08

France-Sakho: "Je me suis remis en question"
Titulaire en défense centrale contre l'Uruguay aux côtés de Mapou Yanga-Mbiwa, mercredi soir au Havre (0-0), Mamadou Sakho a retrouvé l'équipe de France avec plaisir, lui qui n'avait pas été retenu par Laurent Blanc pour disputer l'Euro 2012. "Ça fait plaisir de pouvoir reporter ce maillot bleu et de pouvoir l'honorer comme je l'ai fait ce soir (mercredi), a déclaré le jeune arrière du PSG. Le discours du sélectionneur ? Il m'a dit qu'il me faisait confiance et ça fait toujours plaisir d'entendre ça de la part de son sélectionneur national. Surpris de ma prestation ? Pas spécialement. J'ai beaucoup travaillé avant la reprise. Je me suis remis en question aussi. Ça reste dans la continuité de ce début de championnat. J'essaie de rester concentré et de donner le meilleur de moi-même. Le résultat ? Il y avait vraiment la place. On s'est créé beaucoup d'occasions, on en a concédé peu et c'est dommage de ne pas remporter ce match-là. C'était vraiment l'objectif."

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Mer 29 Aoû - 18:43

il rejoue au psg et il est present cette fois
Défenseurs : Mamadou Sakho (Paris-SG),

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Jeu 30 Aoû - 7:31

Mamadou Sakho

Le défenseur du PSG a connu quelques difficultés en club qui auraient pu lui faire rater le wagon bleu. Mais Deschamps lui accorde une grande confiance. Et le joueur de 22 ans n'est jamais plus fort que quand il ressent la confiance de son entraineur.



_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Sam 8 Sep - 8:26

Sakho : «Plusieurs marches à grimper»
Mamadou Sakho (défenseur de l'équipe de France) : «On s'est bien parlé en défense. Personnellement, je me suis bien senti et Mapou aussi je pense. En face, ils avaient des joueurs de qualité, ils ont bien percuté. En seconde période, ils se sont mieux trouvé, ils ont mis plus de rythme mais on est resté solide. Tout le monde se met au service du collectif et c'est comme ça qu'on peut avancer. Il y a plusieurs marches à grimper pour arriver jusqu'au Mondial et ce soir on est monté sur la première. Ça fait du bien d'être titulaire, ça récompense mon travail. Je vais continuer à travailler pour démontrer que le sélectionneur n'a pas tort.»

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Mer 19 Sep - 12:49

Ancelotti envisage "une petite rotation sur les défenseurs centraux"
Carlo Ancelotti a tiré un bilan très positif de la victoire du PSG mardi face au Dynamo Kiev (4-1), en évoquant notamment la situation de ses défenseurs: "Thiago Silva a fait un bon travail. J'espère que Mamadou(Sakho, ndlr)sera prêt pour jouer samedi. Il n’a pas joué, et il sera peut-être en bonne condition. Mais avec beaucoup de matches, nous pourrons faire une petite rotation sur les défenseurs centraux." Quant à la rencontre, la première du groupe A, le coach italien ne pouvait être qu'heureux: "C'était important de remporter le premier match en Ligue des champions avec une bonne performance, un bon jeu et beaucoup d'intensité en première période. Je pense que nous avons fait un très bon travail. C’était une bonne soirée." Ancelotti a enfin distribué d'autres bons points, plus individuels: "La clé de notre jeu était Ménez, et Pastore s'est amélioré." Retrouvez l'intégralité de l'interview sur notre site.


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Jeu 4 Oct - 7:22

PSG-Sakho: "Pas de quoi s'inquiéter" Publié le 3 octobre 2012 à 22h58
Mamadou Sakho s’est montré réaliste à l’issue de la défaite du PSG à Porto, mercredi lors de la 2e journée de la Ligue des champions (1-0). "Vu la physionomie, on s'est pas créé beaucoup d'occasions. Porto a très bien joué. Vu le match qu'on fait, la détermination qu'ils avaient, le résultat reste logique même si on très déçus car on voulait faire un gros match", a reconnu le défenseur sur Canal+. Interrogé sur l’autre grand match de la semaine, dimanche contre Marseille, il a répondu: "Il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Un Clasico, c'est avant tout mental. Il n'y a rien de dramatique, il reste beaucoup de matches en Ligue des champions. On va bien récupérer, on sera prêt dimanche."

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Sam 13 Oct - 7:52

Créé le 13/10/2012 - 07:34
France-Sakho: "Le résultat de l'Espagne ? On s'en fout"
Mamadou Sakho était déçu mais pas abattu au moment de commenter la défaite des Bleus vendredi soir en match amical face au Japon (0-1). "On est frustré d'avoir pris un but à la dernière minute comme ça, sur l'une des rares occasions japonaises, a commenté le stoppeur parisien avant d'évoquer l'Espagne, prochain adversaire mardi soir en match d'éliminatoires de la Coupe du monde 2014. On s'est créé beaucoup d'occasions mais on n'a pas su les concrétiser. C'était un match amical. Il ne faut pas l'oublier même si on avait à cœur de l'emporter pour se mettre dans les meilleures conditions avant l'Espagne. Il faut tourner la page, bien se reposer pour se concentrer avant de jouer un gros client sur ses terres. Ce soir, il n'y a pas eu de point de perdu. On va justement aller en Espagne pour chercher ces points. Surpris par le Japon ? Non, on s'attendait à ce style de jeu-là, assez vif dans les petits périmètres. Mais ils ne nous ont pas mis plus en difficulté que cela. Ils ont eu peu d'occasions mais ils ont su être efficaces. On s'est fait prendre sur un contre. On n'a pas été attentif. Le résultat de l'Espagne contre la Biélorussie ? C'est leur problème, on s'en fout (sic). Qu'ils en mettent quatre ou qu'ils en mettent dix... Nous, on se concentre sur nos objectifs et on ne regarde pas leurs résultats. Ça sera un match compliqué, on le sait. Il faut se remobiliser et aller là-bas en étant prêt mentalement.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  bienvenou le Sam 13 Oct - 19:03

France-Sakho: "Le résultat de l'Espagne ? On s'en fout"
Mamadou Sakho était déçu mais pas abattu au moment de commenter la défaite des Bleus vendredi soir en match amical face au Japon (0-1). "On est frustré d'avoir pris un but à la dernière minute comme ça, sur l'une des rares occasions japonaises, a commenté le stoppeur parisien avant d'évoquer l'Espagne, prochain adversaire mardi soir en match d'éliminatoires de la Coupe du monde 2014. On s'est créé beaucoup d'occasions mais on n'a pas su les concrétiser. C'était un match amical. Il ne faut pas l'oublier même si on avait à cœur de l'emporter pour se mettre dans les meilleures conditions avant l'Espagne. Il faut tourner la page, bien se reposer pour se concentrer avant de jouer un gros client sur ses terres. Ce soir, il n'y a pas eu de point de perdu. On va justement aller en Espagne pour chercher ces points. Surpris par le Japon ? Non, on s'attendait à ce style de jeu-là, assez vif dans les petits périmètres. Mais ils ne nous ont pas mis plus en difficulté que cela. Ils ont eu peu d'occasions mais ils ont su être efficaces. On s'est fait prendre sur un contre. On n'a pas été attentif. Le résultat de l'Espagne contre la Biélorussie ? C'est leur problème, on s'en fout (sic). Qu'ils en mettent quatre ou qu'ils en mettent dix... Nous, on se concentre sur nos objectifs et on ne regarde pas leurs résultats. Ça sera un match compliqué, on le sait. Il faut se remobiliser et aller là-bas en étant prêt mentalement.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: MAMADOU SAKHO

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum