ENGLAND FOR EVER

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Dim 15 Juin - 8:46

Mondial 2014. L'Italie réussit son entrée en lice
Brésil - 14 Juin
écouter

  • Claudio Marchisio (à gauche), auteur du premier but italien, congratulé par Daniele De Rossi. | AFP






L'Italie n'a pas raté ses débuts en battant l'Angleterre 2-1.

L'Italie a dominé l'Angleterre (2-1) grâce au premier but de Balotelli en Coupe du monde, samedi, dans la chaleur de Manaus, pour revenir à hauteur du Costa Rica, surprenant vainqueur de l'Uruguay (3-1) et qui a pris la tête du groupe D.
Dans une étouffante Arena Amazonia, les Anglais furent les premiers à se mettre en évidence, avec une frappe lointaine de Sterling (4’) qui échoua dans le petit filet de Sirigu, appelé dans les buts après le forfait du capitaine, Gianluigi Buffon.
Mais les hommes de Prandelli ont eu le mérite de reprendre le jeu à leur compte jusqu'à l'ouverture du score de Marchisio (1-0, 35’), qui bénéficiait d'une superbe feinte de corps de Pirlo et trompait Hart d'un tir puissant enclenché de l'extérieur de la surface.
Deux minutes plus tard, une passe de Sterling dans la profondeur éliminait plusieurs Italiens et lançait Rooney sur le côté gauche, qui centrait pour Sturridge, oublié par Paletta au second poteau (1-1, 37’).
Dans le temps additionnel, l'Italie avait bien l'occasion de reprendre l'avantage, mais ni le subtile lob de Balotelli, ni la frappe de Candreva ne parvenaient à tromper Hart, bien suppléé par Jagielka, puis par son poteau gauche.
« Super Mario » Balotelli trouvait ensuite l'ouverture à la reprise, bénéficiant du mauvais positionnement de Cahill pour reprendre, au second poteau, une offrande de Candreva venue de la droite (2-1, 50’).
L'Angleterre jouera sa survie dans le Mondial dès jeudi, à Sao Paulo, contre l'Uruguay, demi-finaliste du précédent Mondial, qui s'est incliné de manière surprenante face au Costa Rica (3-1) plus tôt dans la journée.
Fiche technique
ANGLETERRE - ITALIE : 1-2 (1-1)
À Manaus. Arbitre : M. Kuipers (Pays-Bas).
BUTS. Angleterre : Sturridge (37’). Italie : Marchisio (35’), Balotelli (50’).
ANGLETERRE : Hart - Johnson, G. Cahill, Jagielka, Baines - Welbeck (Barkley, 61’), Gerrard (cap.), Henderson (Wilshere, 73’), Rooney - Sterling, Sturridge (Lallana, 80’). Sélectionneur : Roy Hodgson.
ITALIE : Sirigu - Darmian, Barzagli, Paletta, Chiellini - Candreva (Parolo, 79’), Verratti (Thiago Motta, 57’), De Rossi, Pirlo (cap.), Marchisio - Balotelli (Immobile, 73’). Sélectionneur : Cesare Prandelli.
Revivez le match en cliquant ici
Réactions
Cesare Prandelli (sélectionneur de l'Italie) : « Je suis évidemment satisfait de cette victoire, car ce match a été très difficile, contre une très bonne équipe. Nous avons pu nous appuyer sur notre milieu de terrain. Le but de Balotelli ? Il n'y a pas une performance individuelle à ressortir mais celle de tout un groupe. »
Mario Balotelli (attaquant de l'Italie) : « Je suis d'abord heureux car c'est mon premier but dans un Mondial. C'est fantastique, je le dédie à toute ma famille. Nous verrons match après match mais pour l'instant nous sommes bien. »
Steven Gerrard (milieu de terrain et capitaine de l'Angleterre) : « L'Italie est une bonne équipe, mais elle ne nous a pas surpris. Les Italiens ont mis, par moments, une intensité que nous n'avons pas pu suivre. Nous avons poussé, poussé, mais ça n'a pas marché. Nous avons tout donné, il n'y a pas de reproches particuliers à nous adresser. C'était une nuit difficile, mais peu importent les conditions météo, car c'est toujours dur contre l'Italie. »
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Dim 15 Juin - 9:19

Angleterre-Hodgson: "Que du positif... sauf le résultat"

cliquez pour agrandir

voir les photos






L'Angleterre a perdu samedi lors de son entrée en lice en Coupe du monde, s'inclinant 2-1 face à l'Italie lors du choc du groupe D. "C'est une déception, a confié après la rencontre le sélectionneur Roy Hodgson dans des propos retranscrits par la Fifa. Il m'est difficile d'isoler ce qui a bien marché quand on perd. Il me faut un peu de temps pour digérer, mais j'ai l'impression que nous avons très bien fait certaines choses et que nos individualités ont répondu présent. Le problème, c'est que nous avons encaissé ce deuxième but... Cependant, même après ce but, nous avons eu nos occasions, mais elles ne sont pas allées au fond. Je suis satisfait de l'attitude de mes joueurs, ils ont tout donné." Le sélectionneur anglais s'appuie sur le jeu déployé par les Three Lions."La prochaine fois, peut-être que cela ira au fond. Si nous arrivons à jouer aussi bien lors des deux prochaines journées, nous aurons de grandes chances de décrocher de bons résultats. Nos joueurs sont plutôt jeunes et ils ont réussi leur match. Il n'y a que du positif à retenir, sauf le résultat bien évidemment." L'Angleterre jouera son futur dans cette Coupe du monde jeudi lors d'un deuxième match aux allures de quitte ou double face à l'Uruguay, battu de son côté par le Costa Rica samedi (3-1).
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Lun 16 Juin - 10:23

Italiens et Anglais beaux joueurs
Dans la nuit de samedi à dimanche, le choc du groupe D a tenu toutes ses promesses entre l'Italie et l'Angleterre, malgré des conditions de jeu pas faciles en Amazonie. L'atmosphère moite et collante de la ville de Manaus, avec une température avoisinant les 34 °C et un taux d'humidité de 90 %, n'ont pas freiné les ardeurs des deux équipes. Il faut dire que les vingt-deux acteurs de la rencontre ont préféré faire courir le ballon plutôt que de multiplier les efforts inutiles. Les Transalpins, bien organisés comme souvent mais également entreprenants, ont pris le dessus  face à des Britanniques qui n'ont pas à rougir de leur défaite, tant ils ont tenté de (belles) choses lors de la rencontre la plus séduisante de ce début de mondial. Même la presse anglaise s'est montrée indulgente avec l'équipe nationale malgré la défaite ! C'est dire si les hommes de Roy Hodgson, certes frustrés, se sont montrés beaux joueurs.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Lun 16 Juin - 10:27

L'Italie règne en Amazonie
16/06/2014 05:29
réagir(0) [url=javascript:window.print();] [/url]





Mario Balotelli a inscrit le but vainqueur pour l'Italie. - (AFP)

Ronaldo a soif de revanche

 Italie : 2 Angleterre : 1
Dans la nuit de samedi à dimanche, à Manaus, en Amazonie, l'Italie a étendu son règne en dominant l'Angleterre dans un match qui a marqué le Mondial 2014 par son intensité.
Les vingt-deux acteurs de la rencontre se sont joué de la chaleur et de l'humidité, faisant courir le ballon plutôt que de multiplier les efforts inutiles. Même si en fin de match, beaucoup tiraient la langue.
A ce petit jeu-là, les Italiens ont été les plus forts. Ils ont ouvert le score par une belle combinaison sur corner, Pirlo laissant habilement passer la balle pour Marchisio, qui signait une belle frappe croisée des 25 mètres (35e, 1-0). Ils n'ont ensuite pas craqué quand l'équipe aux Trois Lions est revenue immédiatement au score avec Sturridge, bien servi par Rooney (37e, 1-1). Et c'est Balotelli, d'une tête, qui a scellé le succès des hommes de Cesare Prandelli (50e, 2-1), sur un magnifique centre de Candreva. L'Italie prend ainsi la deuxième place du groupe D, derrière le Costa Rica, qui, à la surprise générale, a gagné contre l'Uruguay de Cavani (3-1). La selection anglaise, elle, qui n'a pas tenu le coup physiquement et a manqué d'énergie en fin de match contre les Italiens, pointe à la troisième place.
le match
Mi-temps : 1-1.
Spectateurs : 39.800 environ.
Arbitre : M. Kuipers (Hol).
Buts : pour l'Angleterre, Sturridge (37e) ; pour l'Italie, Marchisio (35e), Balotelli (50e).
Avertissement : à l'Angleterre, Sterling (90e + 2).
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Lun 16 Juin - 10:44

L'Italie est éternelle

Publié le 16/06/2014 à 08:15

Groupe D. La nuit précédente. Séduisante, la Squadra Azzura a dominé une belle équipe d'Angleterre 2-1.

Idéalement servi par Candreva, Balotelli a inscrit le but de la victoire italienne./ Photo AFP



Au terme d'un match de haute volée, l'Italie a dominé l'Angleterre grâce à son réalisme. Très discrète depuis son arrivée au Brésil, la Squadra Azzura est au niveau.

Franchement, ça nous aurait fait suer de veiller jusqu'à pas d'heure pour voir un 0-0 des familles et une bataille tactique au milieu du terrain. Pensum trop souvent au programme quand l'enjeu tue le jeu. Or, dans la moiteur de Manaus et sa pelouse repeinte en vert pour cacher la misère, Italiens et Anglais ont joué sans calcul, se répondant coup pour coup. Au final, comme souvent, c'est l'Italie qui est passée. Une équipe séduisante qui a allié la manière au résultat.
Un peu sous-estimés, alors qu'ils restent quand même sur une finale à l'Euro 2012, les hommes de Prandelli ont montré qu'ils n'ont rien perdu de leur côté gagneur et compétiteur. Atones lors des matches de préparation, conclus par un piteux nul face au Luxembourg (1-1) et une laborieuse victoire face au club de Flamengo (5-3), ils n'avaient rien fait pour débarquer au Brésil avec une pancarte dans le dos.
Un côté droit épatant
Et les blessures de Buffon et De Sciglio ont obligé Prandelli à recomposer sa défense, en plaçant Sirigu dans les buts, mais surtout Chiellini latéral gauche et Paletta en défense centrale. Les deux ont sacrément souffert face à la vivacité de Sturridge et Sterling, les lutins le Liverpool. Et pourtant, le tacticien transalpin leur avait adjoint deux «chiens de garde», le précieux De Rossi et Marco Verratti, infiniment plus sobre qu'avec le Paris SG. En revanche, le côté droit nous a bluffés. Préféré au Milanais Abate au poste de latéral droit, le Turinois du Torino Matteo Darmian, qui ne comptait qu'une sélection sur son CV, a souvent versé son écot au plan offensif tout en jouant juste. Devant lui, Antonio Candreva a apporté sa technique, ses accélérations et ses centres ont souvent mis le feu dans l'arrière-garde anglaise. C'est d'ailleurs lui qui a servi à Balotelli une gourmandise du pied gauche pour le but du K.-O. en début de deuxième période. Un sacré client que ce Balotelli quand il est dans un bon jour.
Et l'ami Pirlo direz-vous. À 35 ans, il promène toujours sa facilité déconcertante, trouvant la passe adéquate qui met l'adversaire en difficulté, démarquant un camarade d'une déviation ou laissant habilement passer le ballon pour permettre à Marchisio d'ouvrir le score d'une frappe à ras de terre. Il aurait même pu aggraver la marque en fin de rencontre sur un maître coup-franc, mais la transversale en a décidé autrement. Alliage d'anciens et de jeunes, d'artistes et de joueurs de devoir, l'Italie est indéniablement carrossée pour aller loin. Elle jouera la première place de la poule face à l'épatant Costa Rica, vendredi à Récife. Attention, après avoir été exilée en Amazonie, la Squadra Azzura se rapproche de Rio.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Lun 16 Juin - 12:05

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Lun 16 Juin - 12:05

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Mar 17 Juin - 9:57

Angleterre: Rooney en fait plus...

cliquez pour agrandir

voir les photos






De nouveau critiqué après sa performance contre l'Italie (défaite 2-1), malgré une passe décisive, Wayne Rooney tente de se préparer au mieux pour la seconde rencontre de la Coupe du monde des Anglais contre l'Uruguay. La star des Three Lions a décidé de faire du rab, lors de l'entraînement de lundi, en restant pour une séance de tirs. Selon le DailyMail, l'attaquant de Manchester United, qui n'a jamais marqué lors d'un Mondial, réclame un retour dans l'axe du terrain après avoir été positionné sur les ailes samedi dernier. Pas certain que le sélectionneur Roy Hodgson n'accède à cette requête car Raheem Sterling, dans un rôle d'électron libre, a été le plus convaincant des joueurs britanniques.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Mer 18 Juin - 8:11

[size=40]Rooney a besoin de s'entraîner

3partagesTweeterPartagerPartager

2
a+a-imprimerRSS

Wayne Rooney décontracté à l'entraînement. (Reuters)

[/size]

Peu convaincant face à l'Italie samedi soir (1-2), Wayne Rooney s'entraîne depuis avec les remplaçants. Aux médias qui ont pensé que c'était le signe que l'attaquant de Manchester United ne débuterait pas face à l'Uruguay jeudi (21h00), le joueur a répondu : «Parfois, (je) me demande où la presse veut en venir. J'ai dit depuis le début que je veux faire tout ce que je peux pour être sûr d'être prêt pour ces matches de la Coupe du monde et, dans ce cadre, j'ai eu des entraînements supplémentaires une semaine avant que la sélection soit rassemblée. C'est exactement ce que j'ai fait hier (lundi), mon propre entraînement supplémentaire, parce que c'est ce que je voulais faire



Un peu plus tôt dans la journée, la Fédération anglaise avait aussi démenti les rumeurs annonçant Rooney remplaçant.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Mer 18 Juin - 8:12

England         @england
Suivre

Contrary to reports, @WayneRooney requested additional training and worked with a wider group of players on Monday. 1/2
2:24 AM - 17 Juin 2014
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Mer 18 Juin - 8:12

England         @england
Suivre

Following a recovery session on Sunday a number of players continued two-day post-match recovery on Monday. Rooney was not in that group 2/2
2:25 AM - 17 Juin 2014
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Mer 18 Juin - 8:20

[size=40]Nez cassé pour Dempsey

6partagesTweeterPartagerPartager

16
a+a-imprimerRSS

Clint Dempsey a été durement touché au visage face au Ghana. (Reuters)

[/size]

Buteur lundi lors de la victoire des Etats-Unis contre le Ghana (2-1), Clint Dempsey s'est aussi cassé le nez suite à un gros tampon de John Boye, a indiqué mardi le sélectionneur américain, l'Allemand Jürgen Klinsmann. «Il va devoir s'en occuper, a ajouté le coach des USA. Ça va lui faire mal pendant quelques jours, je le sais parce que je me suis cassé le mien trois ou quatre fois. Nous allons lui laisser quelques jours.» Dans ces conditions, le capitaine américain sera-t-il apte pour disputer le deuxième match de son équipe face au Portugal, dimanche (0h00) ? Klinsmann n'en doute pas un seul instant et a précisé que le joueur des Seattle Sounders pourrait en revanche porter un masque de protection.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Mer 18 Juin - 8:42

Mondial - Angleterre: Rooney, bouc émissaire de son pays
18/06/2014 07:58
réagir(0) [url=javascript:window.print();] [/url]  

Tweet



[url=javascript:void(0)]suivante[/url] [url=javascript:void(0)]précédente[/url]
L'attaquant anglais Wayne Rooney quitte le stade après le match perdu contre l'Italie, le 14 juin 2014 à Manaus - AFP Odd Andersen
Wayne Rooney, la seule star mondiale de l'Angleterre, est petit à petit en train de devenir le bouc émissaire de son pays dans le Mondial-2014 et son positionnement erratique contre l'Italie (2-1) n'a rien fait pour faire remonter sa cote.

Fin mai, l'ancien coéquipier du Red Devil Paul Scholes avait été le premier à tirer: "Je ne dis pas que Wayne doit être écarté, mais si sa forme ne s'améliore pas, je suis curieux de voir si l'encadrement aura les c... de le faire".
Contre l'Italie, le sélectionneur Roy Hodgson a sauvé les apparences en le titularisant dans le couloir gauche et Rooney, qui se plait à jouer derrière la pointe, s'y est montré décevant alors qu'il fallait laisser de la place dans l'axe à la révélation Sterling.
Même s'il a délivré une superbe passe décisive pour Sturridge, même si son comportement altruiste et travailleur ne peut lui être reproché, il a manqué une occasion et s'est ensuite attiré les moqueries des supporteurs avec un corner manquant terriblement de puissance.
D'autant que son manque d'entente avec le latéral et son manque de repères à ce poste a exposé le flanc gauche des Trois Lions pour le plus grand bonheur de l'Italie.
"Il y a un débat autour de son positionnement mais quand vous voyez l'occasion qu'il rate, il est dans l'axe, là où il est le meilleur, a commenté l'ex-Gunner Thierry Henry qui suit toujours de près l'Angleterre. Des occasions comme ça, j'en ai ratées mais Wayne sait qu'il doit marquer. Pour moi, c'est le tournant du match".
Qu'en sera-t-il contre l'Uruguay, dans un match décisif? Rooney sera-t-il sacrifié au profit de Barkley ou réinstallé dans l'axe?
"Rooney n'a toujours pas marqué dans un Mondial et il pourrait bien ne pas avoir d'autre chance", a relevé l'ex-buteur Alan Shearer après le neuvième match blanc en trois éditions de son compatriote.
A 28 ans et avec 39 buts au compteurs en 93 sélections, le Mancunien ne manque toutefois pas d'expérience mais semble se crisper dès que le rendez-vous planétaire revient.
Auteur de 19 buts et 17 passes décisives en 40 matches en club cette saison, son bilan n'est pas le meilleur de sa carrière mais n'a rien d'infamant.
Polémique
En sélection, le plus jeune buteur anglais de tous les temps à 17 ans et 317 jours n'a pourtant marqué qu'une fois lors de ses sept derniers matches, et encore contre l'Equateur en préparation. Même si une douleur à l'aine l'a aussi privé des trois dernières rencontres d'United cette année.
"Je me sens bien, avait-il pourtant assuré imprudemment en mai. Je me suis peut-être mis trop de pression avant, les médias aussi. Là, il n'y en a pas et je vais en profiter. Je me suis préparé autant que possible pour ce tournoi. Là, je me sens vraiment en forme".
Lundi, la polémique a resurgi lorsque l'Angleterre a constaté que "Wazza" s'était entraîné avec les remplaçants. "A sa propre demande" pour multiplier les séances et retrouver ses sensations, a immédiatement assuré la FA pour éteindre l'incendie.
Pour être sûr du résultat, les Anglais ont quand même envoyé au front des pompiers de service.
"Où qu'il joue, Wayne est un joueur de classe mondiale et il peut faire la différence partout, a d'abord assuré son coéquipier Danny Welbeck. Il a l'expérience pour gérer ce genre de situations qu'il a déjà connues et surmontées dans sa carrière".
"Sous Hodgson, c'est notre meilleur buteur, notre meilleur passeur, a poursuivi l'adjoint Gary Neville. Il aurait même probablement été désigné homme du match s'il avait mis ce fameux but".
"Peut-il jouer à gauche? Je l'ai vu évoluer là avec l'Angleterre et aussi avec MU. C'est un joueur d'équipe. Il se sacrifiera pour l'équipe", a conclu son ancien partenaire.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Jeu 19 Juin - 8:01

Uruguay et Angleterre jouent très gros
19/06/2014 05:32
réagir(0) [url=javascript:window.print();] [/url]

Tweet




[url=javascript:void(0)]suivante[/url] [url=javascript:void(0)]précédente[/url]
Ce sera quitte ou double pour Cavani et l'Uruguay. - (AFP)

Uruguay - Angleterre : attention aux dégâts. Les deux anciens champions du monde ont mal débuté leur Mondial avec une défaite respectivement face au Costa Rica (3-1) et contre l'Italie (2-1). Et s'il y a un perdant ce soir, il pourrait même être définitivement éliminé en cas de match nul demain entre l'Italie et le Costa Rica. S'il y a un gagnant en revanche à Recife, l'éventuel perdant de Sao Paulo aurait encore une chance infime, mais n'aurait plus son destin entre les mains. Les équipes n'abordent pas le match dans les mêmes conditions. L'Angleterre a souffert physiquement dans la touffeur de Manaus. L'Uruguay, lui, est juste passé à côté de son match contre le Costa Rica. Mais la Celeste pourrait avoir un retour de poids, puisqu'il est possible qu'elle récupère son buteur star Suarez, ménagé jusqu'ici après une intervention chirurgicale.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Jeu 19 Juin - 9:11

Le 19/06/2014 à 08:00:00 | Mis à jour le 19/06/2014 à 08:00:26
FOOT
[size=40]COUPE DU MONDEANGLe casse-tête Rooney

La défaite inaugurale face à l'Italie (1-2), samedi dernier, a plongé l'Angleterre dans un débat national sur le rôle de Wayne Rooney. L'attaquant de Manchester United sera-t-il sacrifié par Roy Hodgson contre l'Uruguay (21h00) ?

15partagesTweeterPartagerPartager

[size=12]15partagesTweeterPartagerPartager
[/size]
2
a+a-imprimerRSS

Wayne Rooney et Danny Welbeck évolueront-ils ensemble contre l'Uruguay ? (L'Equipe)

[/size]

Fin mai, Paul Scholes avait été le premier à tirer: «Je ne dis pas que Wayne doit être écarté, mais si sa forme ne s'améliore pas, je suis curieux de voir si l'encadrement aura les c... de le faire», avait déclaré l'ancien coéquipier de Rooney à Manchester United. Au final, "Wazza" était bien titulaire, samedi dernier, face à l'Italie. Mais voilà : l'Angleterre a perdu (1-2). Et si, de l'avis général, les Three Lions n'ont pas démérité dans ce match de très haut niveau, le débat sur Rooney est devenu national. En cause : la performance du Mancunien qui, malgré une belle passe décisive adressée à Sturridge, a déçu dans le couloir gauche, à un poste qui n'est généralement pas le sien. Emprunté, il a manqué une grosse occasion, a laissé les Italiens déferler dans son couloir, et s'est ridiculisé en manquant totalement un corner dont les images ont fait le tour du monde.



Un blocage en sélection ?

Le "problème" Rooney n'est pas nouveau en sélection. «Rooney n'a toujours pas marqué dans un Mondial et il pourrait bien ne pas avoir d'autre chance», a rappelé Alan Shearer après le neuvième match sans marquer en trois Coupes du monde de son compatriote. Auteur de 39 buts en 93 sélections, Rooney semble se crisper lorsqu'arrivent les grands tournois internationaux. Et surtout, après une saison compliquée avec Manchester United (lors de laquelle il a tout de même signé 19 buts et 17 passes décisives en 40 matches), sa forme suscite des interrogations : il n'a marqué qu'une fois lors des sept derniers matches de l'Angleterre. Il avait pourtant assuré se sentir «vraiment en forme» au début des matches de préparation. Mais Thierry Henry l'a encore enfoncé cette semaine : «Il y a un débat autour de son positionnement mais quand vous voyez l'occasion qu'il rate, il est dans l'axe, là où il est le meilleur, a commenté l'ancien Gunner. Des occasions comme ça, j'en ai ratées mais Wayne sait qu'il doit marquer. Pour moi, c'est le tournant du match.»



Dans l'axe, à gauche ou sur le banc ?

Dès lors, Roy Hodgson doit-il se passer de l'un de ses cadres, et même de la seule star mondiale que compte une équipe d'Angleterre rajeunie ? Alors que les jeunes Welbeck, Sturridge et surtout Sterling ont séduit par leur vivacité et leur capacité de dribble, le sélectionneur pourrait être tenté de miser sur eux et de les placer dans les meilleures conditions, par exemple en alignant le meneur d'Everton Ross Barkley (20 ans) au milieu. Mais il pourrait aussi maintenir sa confiance à Rooney en le replaçant dans l'axe, à un poste où il est plus à l'aise, en décalant Sterling à droite et Welbeck à gauche. Glenn Hoddle a même appelé à le placer en relayeur aux côtés d'Adam Lallana. Quoi qu'il en soit, son coéquipier Danny Welbeck a tenu à lui apporter son soutien : «Peut-il jouer à gauche? Je l'ai vu évoluer là avec l'Angleterre et aussi avec MU. C'est un joueur d'équipe. Il se sacrifiera pour l'équipe», a-t-il assuré. Contre l'Uruguay, l'Angleterre n'aura plus droit à l'erreur. S'il joue, Wayne Rooney non plus.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Jeu 19 Juin - 10:09

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Ven 20 Juin - 6:49

[size=40]Suarez plombe l'Angleterre
Défaite par l'Uruguay de Luis Suarez (1-2), auteur d'un doublé, l'Angleterre sera éliminée du Mondial si l'Italie ne bat pas le Costa Rica vendredi. Le match a été passionnant.

106partagesTweeterPartagerPartager

[size=12]106partagesTweeterPartagerPartager
[/size]
735
a+a-imprimerRSS

L'Angleterre n'a pas pu stopper Luis Suarez. (Reuters)

[/size]

Le match : 2-1

Séduisante mais défaite face à l’Italie (1-2), l’Angleterre est retombée dans ses travers contre l’Uruguay et elle s’est encore inclinée (1-2). Roy Hodgson, qui n’a rien changé à son onze de départ, a souffert sur le bord du terrain car les siens ont concédé beaucoup d’occasions. Cavani (21e, 52e) et Rodriguez (15e) n’ont pas cadré. Au contraire de Suarez, auteur d’un doublé pour son retour sur le terrain.

La vitesse des Anglais, qui devait mettre à mal l’arrière-garde latina, n’a jamais pesé. Gerrard a été totalement dominé dans l’entrejeu par l’impact des solides uruguayens. Les entrées tardives de Barkley et Lallana n’ont pas pu changer la donne. Le match aurait peut-être pu basculer du côté des Trois Lions si Godin, qui aurait dû prendre un deuxième avertissement à la 29e pour une faute grossière sur Sturridge, avait bien été expulsé.




Le fait du match : Rooney enfin buteur



Très critiqué après la défaite face à l’Italie (1-2), Wayne Rooney a été recentré par Roy Hodgson. Plus à l’aise que sur l’aile, l’attaquant de Manchester United a tiré un coup franc qui a rasé le montant à la 10e. A la 31e, il a mis une tête sur l’arête, alors qu’il était à deux mètres du but adverse suite à un coup franc de Gerrard. A la 54e, enfin, il a vu Muslera sortir un très bel arrêt sur sa frappe du gauche. Jusqu’alors muet en Coupe du monde, Wayne Rooney a fini par débloquer son compteur personnel sur un centre parfait de Johnson (75e), qui avait été décalé par Sturridge.



L'homme du match : Luis Suarez



Attendu comme le Messie par tout un pays, Luis Suarez n’a pas déçu. De retour de blessure (genou), l’attaquant de Liverpool n’était assurément pas au top physiquement. Très peu tranchant en début de match, il s’est montré  à la 39e en marquant d’une tête croisée après une magnifique passe lobée de Cavani. En fin de match, encore mis sur orbite par Cavani, il a inscrit son 41e but en 78 capes d’une frappe puissante sous la barre (était-il hors-jeu au départ de l’action ?). L’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam a totalement relancé la Celeste dans la course aux 8es.

Cyril OLIVÈS-BERTHET
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Ven 20 Juin - 7:11

Le 20/06/2014 à 01:47:00 | Mis à jour le 20/06/2014 à 03:31:01
FOOT
COUPE DU MONDE ANG Baines : «Ne pas tout jeter»

Leighton Baines (Angleterre) : «Nous avions la bonne attitude mais l’Uruguay a montré ses qualités. Nous avons eu de belles opportunités, malheureusement ça n’a pas suffi. Comme contre l’Italie, ça s’est joué à peu de choses mais il ne faut pas tout jeter. C’est clair que nous avons concédé trop d’occasions lors des deux matches, et nous avons été punis. C’est un élément déterminant dans les grandes compétitions.»
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Ven 20 Juin - 7:11

[size=40]Hodgson: «Une immense tristesse»
Au bord de l'élimination, certains Anglais pleuraient dans les vestiaires après la défaite contre l'Uruguay. Leur sélectionneur ressent «une immense tristesse».

10partagesTweeterPartagerPartager

[size=12]10partagesTweeterPartagerPartager
[/size]
49
a+a-imprimerRSS

Roy Hodgson et les Anglais sont presque éliminés. (Reuters)

[/size]

Roy Hodgson, sélectionneur de l'Angleterre : «Nous avons bien réagi pour revenir dans le match et nous aurions pu gagner, ou même faire match nul, car nous dominions le match. Mais ils ont marqué... C'est incroyable. Je suis tellement déçu. Nous avions tellement d'espoirs et nous n'y arrivons pas. C'est une immense tristesse. Nous sommes dévastés.

Personne ne m'a laissé tomber. Personne n'a laissé tombé l'équipe. Nous avons pris deux buts, mais à part ça, ils n'ont pas eu beaucoup d'occasions. Nous avions le ballon mais ils ont été solides. Il n'y avait pas d'espaces. Mes joueurs ont tout tenté et le moral est au plus bas.

Le premier but de Suarez est exceptionnel. C'est la classe mondiale. Sur le deuxième, il a de la chance d'avoir le ballon dans cette position mais après, il ne se loupe pas. Il ne se loupe jamais d'ailleurs.»

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Ven 20 Juin - 8:34

Suarez relance la Celeste
20/06/2014 05:35
réagir(0) [url=javascript:window.print();] [/url]

Tweet



L'Uruguayen Luis Suarez, héros du match, partage son bonheur avec le Parisien Edinson Cavani. - (AFP)
Uruguay - Angleterre : 2-1 Grâce à un doublé de Luis Suarez, les Uruguayens ont redressé la tête hier soir, alors que les Anglais sont près de la sortie.


La France au révélateur suisse
L'Italie peut finir le travail
La Colombie prend une option
Luis Suarez, titularisé pour la première fois, a donc donné la victoire de l'espoir à l'Uruguay, hier soir à Sao Paulo.
Ce succès relance les Uruguayens, battus à la surprise générale, sans Suarez, par le Costa Rica (3-1) dans leur premier match, et met les Anglais au bord du gouffre.
Déjà dominée par l'Italie (2-1), l'Angleterre sera même éliminée dès ce vendredi si le Costa Rica bat l'Italie ou si les deux équipes font match nul.
 Les Anglais au bord du gouffre
Suarez, remis d'une opération au genou subie en mai, a ouvert le score à la 39e minute d'une superbe tête, sur un centre de Cavani.
C'est lui aussi qui a redonné l'avantage à la Celeste d'un tir surpuissant d'une quinzaine de mètres à cinq minutes de la fin.
Entre-temps, Wayne Rooney avait égalisé à la 75e minute, à bout portant sur une passe de Glen Johnson. C'était son premier but dans une Coupe du monde.
Comme tout l'Uruguay l'espérait, le retour de Suarez a revigoré toute l'équipe, beaucoup plus entreprenante qu'au premier match. Les Sud-Américains ont eu plusieurs grosses occasions, un tir puissant de Rodriguez juste au-dessus en première période, un corner direct de Suarez qui a failli tromper Hart ou encore un duel raté par Cavani avec le gardien anglais en seconde.
Une nouvelle fois, les Anglais n'ont pas démérité, mais la malédiction du Mondial a longtemps semblé coller à Rooney, qui a manqué plusieurs grosses occasions, dont une tête à bout portant sur la barre en première période.
Après Costa Rica - Italie vendredi, les derniers matchs du groupe D opposeront l'Uruguay à l'Italie et l'Angleterre au Costa Rica mardi.
le match
Mi-temps : 1-0.
Spectateurs : 62.575.
Arbitre : M. Velasco Carballo (Esp).
Buts : pour l'Uruguay, Suarez (39e, 85e) ; pour l'Angleterre, Rooney (75e).
Avertissements : à l'Uruguay, Godin (9e) ; à l'Angleterre, Gerrard (68e).
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Ven 20 Juin - 8:51

Mondial: Suarez réveille l'Uruguay et coule presque l'Angleterre
19/06/2014 23:18
réagir(0) [url=javascript:window.print();] [/url]  

Tweet



[url=javascript:void(0)]suivante[/url] [url=javascript:void(0)]précédente[/url]
Blessé lors du premier match, l'attaquant uruguayen a permis à son pays de l'emporter grâce à son doublé face à l'Angleterre (2-1), à Sao Paulo, le 19 juin 2014 - AFP Luis Acosta
L'Uruguay, sorti vainqueur (2-1) de son duel face à l'Angleterre, jeudi à Sao Paulo grâce à un doublé de Luis Suarez, peut envisager une qualification pour les huitièmes de finale tandis que les Anglais ont largement hypothéqué leurs chances de poursuivre l'aventure.

Entre deux équipes qui s'étaient toutes deux inclinées lors de la première journée, l'Angleterre face à l'Italie (2-1) et l'Uruguay contre le Costa Rica (3-1), ce choc laisse donc l'Angleterre aux portes d'une élimination précoce, qui sera entérinée si l'Italie ne bat pas le Costa Rica vendredi.
Du duel entre Luis Suarez et Wayne Rooney, c'est l'attaquant de Liveropol qui est sorti grand vainqueur, auteur d'un doublé pour son premier match depuis son opération au genou en mai. Son homologue de Manchester United a lui certes inscrit son premier but en Coupe du monde, mais pour du beurre.
L'Angleterre, qui avait joué à Manaus dans une chaleur étouffante et par plus de 27 degrés, ne pourra pas incriminer les conditions climatiques presque britanniques, avec 12 degrés au coup d'envoi et un ciel menaçant.
Les vingt premièrs minutes étaient plutôt équilibrées même si l'Uruguay imposait un combat physique, à l'image d'un épaule contre épaule remporté par Suarez face à Gerrard.
Mais c'est bien l'Angleterre qui menait alors aux points. Un premier coup-franc de Rooney frôlait la lucarne du gardien uruguayen Muslera.
L'attaquant de ManU était ensuite tout près d'ouvrir le score mais sa tête, à la reprise d'un coup-franc de Gerrard s'écrasait sur la barre (32).
Tête millimétrée
Mais à la demi-heure de jeu, le duo Cavani-Suarez frappait. L'attaquant du Paris SG, servi à l'entrée de la surface de réparation par Lodeiro, au milieu de quatre Anglais, temporisait et attendait l'appel de Suarez. Il servait alors son partenaire sur un plateau, lobant le défenseur anglais Jagielka: l'attaquant de Liverpool plaçait alors une tête millimétrée qui prenait à contrepied le gardien anglais. (1-0, 39).
Tout un pays pouvait alors y voir un bon présage: l'Uruguay a toujours gagné ses matches de Coupe du monde quand Suarez a marqué. Ainsi, en 2010, la Céleste avait battu le Mexique (1-0) grâce à un but de son attaquant fétiche puis la Corée du Sud (2-), avec cette fois un doublé de Suarez.
Et à la reprise, loin de réagir, les Anglais étaient à deux doigts d'encaisser un deuxième but, sur encore une fois, un corner direct de Suarez.
C'était ensuite au tour de Muslera de s'illustrer en repoussant sur sa ligne un tir à bout portant de Rooney, que l'attaquant de Man U, bien servi par Baines, aurait probablement pu mieux négocier (54).
Si les joueurs de Roy Hodgson avaient réussi à égaliser rapidement contre l'Italie, Sturridge répliquant à Marchisio, cette fois, les choses se compliquaient un peu plus au fil des minutes.
Mais la pression sur le but de Muslera montait et Rooney trouvait enfin la récompense: Glen Johnson débordait côté droit et centrait pour Rooney qui, libre de tout marquage, égalisait devant la tribune où avaient pris place la majorité des supporteurs anglais (1-1, 75).
Mais leur joie était de courte durée: à la suite d'un long dégagement, Suarez s'échappait sans qu'aucun advesaire ne vienne le contrer. A l'entrée de la surface, il tirait une mine qui ne laissait aucune chance à Joe Hart (2-1, 85). Gary Cahill en retard sur le coup ne pouvait que constater les dégâts et le capitaine Steven Gerrard semblait abattu. Son partenaire des Reds, meilleur buteur de la Premier League cette saison (31 buts) venait de planter deux coups de couteau qui sonnaient pratiquement le glas des espoirs anglais.
Pour la troisième et dernière rencontre, l'Angleterre sera opposée au Costa Rica.
Battus il y a quatre ans en huitièmes de finale par l'Allemagne (4-1), les Anglais pourraient bien connaître cette année un parcours encore plus expéditif.
Demi-finaliste il y a quatre ans en Afrique du Sud, l'Uruguay affrontera de son côté l'Italie.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Ven 20 Juin - 8:56

Mondial 2014. Douche froide pour les supporters anglais à Rio
Les Anglais espéraient bien passer l'obstacle mais les Uruguayens ont fini par doucher leurs espoirs.

Il n'est pas 15 h 00 ce jeudi à Rio et les quelques pubs typiquement anglais ou irlandais affichent déjà complets, plus d'une heure avant le début de la rencontre de l'Angleterre face à l'Uruguay. Sous la pluie, les Anglais, touristes ou résidents brésiliens, ne semblent pas dépaysés et font la queue en espérant l'hypothétique départ de supporters déjà à l'intérieur. Faute de place dans ces lieux à l'environnement « so british », beaucoup se mettent à parcourir les rues alentours à la recherche d'un bar n'ayant pas encore atteint sa capacité maximale. Premières difficultés, ça commence mal.
Pour autant, les sujets de Sa Majesté ne perdent pas le sourire et espèrent qu'il ne s'agit pas d'un mauvais signe pour la suite des événements. La plupart des supporters sont confiants. « On n'a pas eu de chance contre l'Italie et l'Uruguay a perdu contre le Costa Rica. Je pense que cette fois on va gagner », pronostique James, anglais à Rio depuis trois mois. Dans les rues et dans les bars, difficile de trouver des Uruguayens, ils se font discrets a priori. Le match commence et les premiers « Go England » et « Come on England » se font entendre. Personne pour y répondre, les Anglais peuvent se sentir chez eux, la météo semble d'ailleurs avoir choisi son camp. Il pleut sur Rio.
C'est pourtant la Celeste qui se montre la plus dangereuse par le parisien Cavani notamment. Les coéquipiers de Gerrard, eux, semblent éprouver des difficultés à inquiéter les Sud-Américains. Les visages se tendent. La confiance affichée en début de match s'effrite au fil des minutes. Ce match est décisif, malheur au vaincu. Les Anglais le savent et la pression, psychologique, semble monter, au contraire de la bière pression qui, elle, a plus tendance à descendre dans les verres des supporters. À quelques minutes de la mi-temps, Suarez ouvre le score pour l'Uruguay. Stupeur chez les Anglais. « Je n'y crois pas, je suis en colère », glisse James avant de lâcher un « come on England », de rage.

À la pause, la bière a un goût amer pour les Britanniques. « Je ne pense pas que l'Uruguay ait montré plus de choses que nous, ils ne méritent pas d'être devant, ce n'est pas juste », regrette Tom, chargé de Marketing à Londres. Entouré de ses amis, eux aussi dépités, il ne perd pas malgré tout espoir. « la pression maintenant va être sur les épaules des Uruguayens, on n'a plus rien à perdre. On ne gagnera pas la Coupe du Monde de toute façon mais ce serait bien d'aller au moins en huitièmes », ajoute-t-il. Même son de cloches du côté de Mattew, dentiste londonien, qui garde le sourire malgré sa déception. « Je suis un peu plus nerveux qu'au début, j'ai peu d'espoir mais ce n'est pas fini. Ca va être difficile mais on peut encore gagner », admet-il. Supporter de Liverpool, le club de Suarez, auteur de l'ouverture du score, il sait combien l'attaque uruguayenne est de qualité. « Je suis vraiment content pour lui, c'est un grand joueur », reconnaît-il, fair-play.
Le match reprend et plus le temps s'écoule, plus les supporters anglais semblent résignés. Pour eux, même un match nul ne serait pas suffisant pour se qualifier. Et marquer deux buts, sans en prendre un, contre cette équipe uruguayenne leur semble de plus en plus improbable. C'est alors que Rooney entre en action, organise l'attaque anglaise et glisse le ballon au fond des filets. Les Britanniques exultent. L'espoir revient. Il reste un quart d'heure à jouer et les Anglais sont dans une meilleure dynamique. D'ailleurs, le commentateur brésilien pose la question à son consultant : s'il devait encore y avoir un but, sur qui parieriez-vous ? Réponse de l'intéressé : l'Angleterre. James acquiesce. « On peut le faire, on peut le faire », s'exclame-t-il, son drapeau blanc et rouge sur les épaules. Joie de courte durée. Dix minutes plus tard, la pluie qui tombait dru a décidé de faire une pause mais Suarez, encore lui, douche les derniers espoirs anglais en redonnant l'avantage à l'Uruguay. Cette fois-ci la messe est dite. Le plus anglais des Uruguayens vient de crucifier les rouge et blanc.

Les Britanniques assistent aux dernières minutes du match dans une ambiance bien morose, les regards perdus. Ils réalisent qu'ils sont certainement éliminés de cette Coupe du Monde. « Je suis dégoûté », lâche James, réconforté par son amie brésilienne. Les tablées de Tom et Mattew sont également peu bavardes, abasourdies. Après l'Espagne, une nouvelle équipe ayant déjà été championne du monde risque d'être éliminée dès le premier tour. Sale temps à Rio, Sale temps pour les grandes équipes.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Ven 20 Juin - 9:28

[size=36]ngleterre-Hodgson: "Nous sommes anéantis"[/size]

voir les photos






Au bord du précipice après sa défaite concédée contre l'Uruguay (1-2), la deuxième avec celle subie face à l'Italie la semaine passée (1-2), l'Angleterre a désormais besoin d'un miracle pour se qualifier en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2014. Un cruel scénario pour Roy Hodgson, qui s'attendait à un meilleur résultat devant la Céleste. "Nous sommes anéantis parce que nous pensions pouvoir faire un résultat sur ce match, a-t-il réagi sur le site de la FA. Les joueurs ont tout donné, il n'y a pas rien à dire là-dessus. Nous nous sommes battus très durs pour revenir à 1-1 après le premier but et je pensais que nous allions l'emporter, ou au moins obtenir un nul. Le fait d'avoir concédé ce deuxième but est un terrible coup dur." Le bourreau des "Three Lions" est bien connu au Royaume puisqu'il s'agit de Luis Suarez, meilleur buteur de Premier League cette saison avec Liverpool et auteur d'un doublé jeudi soir. "Le premier but est exceptionnel [...], c'était une action de grande classe, a reconnu le sélectionneur anglais. Sur le second, il a un peu de chance de se retrouver seul mais bien sûr, dès qu'il est libre, il ne fait pas d'erreur."
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Ven 20 Juin - 9:32

[size=36]Angleterre: Les larmes des Rooney[/size]

voir les photos






Alors que Wayne Rooney a inscrit son premier but en Coupe du monde, jeudi, lors de la défaite de l'Angleterre face à l'Uruguay (2-1), Coleen Rooney n'a pu retenir ses larmes. Des larmes de joie qui ont finalement fait place à la détresse de ses enfants, suite au but vainqueur inscrit par Luis Suarez..

Mirror Celeb         @MirrorCeleb
Suivre

Coleen Rooney breaks down in tears as husband Wayne scores first England World Cup goal http://mirr.im/1vZPlUX 
11:55 PM - 19 Juin 2014
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  aladin le Ven 20 Juin - 10:38

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ENGLAND FOR EVER

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum