LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Page 1 sur 24 1, 2, 3 ... 12 ... 24  Suivant

Aller en bas

LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Ven 4 Déc - 8:23

allez je me lance
je serai un peu prophete elie que cela ne m'étonnerai pas  Very Happy

LOLO BLANC Twisted Evil LE FUTUR ENTRAINEUR DE L" EQUIPE DE FRANCE  Surprised


A la veille du tirage au sort de la Coupe du monde 2010, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux, Laurent Blanc, a fait part de sa relative confiance concernant le sort réservé à l'équipe de France. Par rapport au fait que les Bleus ne bénéficient pas du statut de tête de série, le « Président » ne s'est pas montré plus étonné que cela. « Ca dépend des critères que l'on prend. Apparemment, ça n'a servi à rien d'être vice-champion du monde en 2006, regrette-t-il. Fallait-il encore savoir les critères. Si les critères sont les éliminatoires, vu les éliminatoires que l'on a faites, ce n'est pas illogique que l'on ne soit pas tête de série. »

« Les Espagnols et les Italiens ne sont pas heureux »
Pas illogique, mais sans doute dommageable. Laurent Blanc le confirme, même s'il affirme que les Bleus ne sont pas les seuls à être déçus de cette décision de la FIFA : « On est déçu de ne pas être tête de série. Il ne faut pas se voiler la face, l'être est à mon avis un avantage. Mais je peux vous dire que les têtes de série veulent surtout éviter la France dans le chapeau 4. J'ai déjà eu les Espagnols, les Italiens, et ils ne sont pas très heureux non plus s'ils prennent la France dans le chapeau 4. »

« En 1998, c'était pareil »
Le champion du monde 1998 s'est enfin plongé dans ses souvenirs que le scepticisme avant une Coupe du monde n'est pas nouveau en France, loin de là. « La France fait encore peur, mais surtout à l'étranger, note-t-il. C'est le paradoxe, mais en 1998 c'était pareil. En France, on avait des doutes sur l'équipe nationale, la valeur, l'entraîneur, alors qu'à l'étranger, j'avais beaucoup d'amis et tout le monde disait que la France, chez elle, allait être très dure à battre. C'était l'un des favoris, il n'y avait qu'un scepticisme en France mais ça, c'est tellement français...


Dernière édition par aladin le Lun 5 Juil - 18:22, édité 1 fois
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Ven 11 Déc - 9:09

BIEN EVIDEMMENT ET SI CETAIT MOI EN MARS 2010 AVANT LA COUPE DU MONDE Twisted Evil

Asept mois de la fin du contrat de Raymond Domenech, la Fédération Française de Football travaille évidemment déjà sur l'identité de son successeur. Ce n'est pas une surprise, le nom qui reviendrait avec la plus grande insistance serait celui de Laurent Blanc, explique L'Equipe ce vendredi. L'actuel coach des Girondins de Bordeaux, champion de France et vainqueur de la Coupe de la Ligue et du Trophée des Championsla saison passée, fait figure de grand favori aux yeux de Jean-Pierre Escalettes, le président de la FFF.

La placelui semble promise à l'été 2010, après un Mondial sud-africain attendu avec scepticisme côté français. Mais « Le Président » ne serait pas certain de vouloir accepter immédiatement ce poste exposé. Il pourrait en effet décider de privilégier sa carrière en club, à Bordeaux ou à l'étranger, et garderait également en mémoire la façon dont il avait été évincé de la course à la succession de Jacques Santini à la tête des Bleus, en 2004
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Ven 11 Déc - 19:07

UN BEAU TITRE APRES LE MONDIAL 2010
DES BLEUS lessivés vont passer dans la machine à laver du BLANC Smile

Laurent Blanc trouve «plaisant et gratifiant» d'être la priorité de la Fédération Française pour succéder à Raymond Domenech à la tête de l'équipe de France après la Coupe du monde 2010, en réponse à un articule paru vendredi dans L'Equipe. «Après, je suis le seul à savoir quelle réflexion je peux avoir, a-t-il indiqué. Quand on me pose cette question-là, je ne pense qu'à Bordeaux. Laissez-moi me concentrer sur ça, parce qu'il y a une saison à poursuivre, avec des matches à gagner, et une trêve qui arrive. Et Dieu sait si j'en ai besoin, comme de me reposer. Le mois de décembre est compliqué, avec des matches importants, et je ne me focalise que sur ça ».

Selon le quotidien, l'entraîneur bordelais, lié avec le FCGB juqu'au 30 juin 2011, disposerait d'une clause sans son contrat lui permettant de quitter les Girondins dès l'été 2010 si l'opportunité de diriger les Bleus ou un grand club étranger se présentait. «Ce dont on est en train de parler fait beaucoup écrire et réfléchir certains, mais pour l'instant, en ce qui me concerne, je ne me pose pas trop de questions à ce sujet-là, et c'est sincère, tempère-t-il. Et je pense que si je m'appelais autrement, il n'y aurait pas eu de Une comme celle-là (« Blanc absolument », NDLR). On connait tous le système, chacun en profite, moi y compris. Il faut donc relativiser les choses. » La FFF n'aura qu'à décrypter.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Lun 14 Déc - 6:05

FLEGME BRITANNIQUE
JEU A L"ITALIENNE DE SON EQUIPE

CLICHE PUB CONNU ... Very Happy IL A TOUT D UN GRAND

BRAVO LOLO

Blanc : «Supérieurs à Lyon»
Avec son flegme et son calme habituel, Laurent Blanc savoure la belle victoire obtenue par son équipe à Lyon (1-0).
Elle est «méritée», a-t-il souligné.

«Laurent Blanc, Bordeaux a frappé un grand coup dimanche soir ?
Un grand coup, je ne sais pas. Un bon coup, certainement. C'est la première fois depuis que je suis à Bordeaux que l'on gagne à Gerland. C'est la première fois qu'on n'encaisse pas de but. Mes joueurs ont répondu à toutes les attentes. A la mi-temps, je leur ai dit que si Lyon ne jouait pas d'une autre manière, il fallait aller le plus vite possible vers l'avant. On se créerait des opportunités. C'est exactement ce qui s'est passé. Nous avons été dominateurs dans le match et nous avons concrétisé cette domination par un but. A mon sens, notre victoire est méritée.

Le dernier quart d'heure a été plus emballé que le reste du match. Avez-vous eu peur ?
Non, on savait que Lyon jetterait ce soir ses dernières forces et qu'il aurait une réaction d'orgueil. Il voulait absolument gagner ce match. Les Lyonnais ont répondu présent dans l'état d'esprit. Mais ce soir, ça n'a pas suffi. Nous, on prouve qu'on joue les matches, même à l'extérieur, pour les gagner. On aurait pu se contenter d'un résultat nul, on est vraiment allés chercher la victoire. En deuxième période, notamment dans les vingt-cinq dernières minutes, footballistiquement, on a été supérieurs à Lyon. Mais la vérité d'un soir n'est pas forcément celle de tout un Championnat.

Votre équipe vous étonne-t-elle encore ?
Non, elle me confirme qu'elle a envie de faire un grand Championnat et de conforter tout le bien que l'on pense d'elle depuis l'an dernier. Mais je pense qu'elle est consciente d'avoir une marge de progression intéressante. Je dispose de jeunes joueurs. Ce soir, le petit Sané a remplacé Mika Ciani, qui s'est bloqué le dos à l'échauffement, au pied levé. Il jouait il y a deux ans en division d'honneur. Tout le groupe est là pour relever le défi. Collectivement, ce soir, on a été très bons.

Est-ce un tournant de laisser Lyon à huit points ?
Je ne vais pas vous dire le contraire. Mais a contrario, regardez l'an dernier : on accusait neuf points de retard après notre défaite ici et cela ne nous a pas empêché d'être champions. Je pense que Lyon, qui n'est pas au mieux, sera présent jusqu'à la fin du Championnat. Malgré tout, gagner ici, c'est une très belle opération comptable. Au niveau psychologique, c'est encore mieux. Ça donne du moral et du courage à mes joueurs.


SO BRITISH..

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Jeu 17 Déc - 15:10



Il a connu le coach des Girondins au centre de formation du MHSC


Il a bien dû s'arranger pour lui rendre une petite visite à l'hôtel. Ils ont à nouveau évoqué le passé, parlé d'autre chose que de ballon et puis, il s'est éclipsé. L'histoire de Laurent Blanc et de Foued Brizini a démarré il y a quasiment trente ans... « À une époque où il n'était pas encore connu, au centre de formation, avec Scala, les Passi, Kader Ferhaoui et Pascal Baills. Il me ramenait de l'entraînement en voiture et me conduisait aussi au stade. C'est quelqu'un de vraiment formidable. » Dans la bouche de Foued Brizini, il y a du respect, de l'admiration.
Lorsque le Cévenol a quitté l'Hérault, l'amitié n'a pas été perturbée par la distance. « Je suis allé le voir à Naples, Marseille, à l'Inter (Milan), à Barcelone, Auxerre, Saint- Étienne... partout. Il m'a présenté les

plus grands joueurs : Careca, Alemao, De Napoli, Bergomi...
», raconte l'intéressé, pas peu fier. Mais "Lolo", c'est aussi et surtout celui qui lui a permis de rencontrer Zinedine Zidane en lui transmettant un premier courrier écrit par Foued Brizini, dans le cadre de son activité au sein du Cesda (Centre d'éducation spécialisée pour déficients auditifs). Zidane, l'icône, le dieu vivant... Pourtant, Foued reste plus que jamais fidèle à l'entraîneur des Girondins de Bordeaux. « C'est comme un frère pour moi. Il est à part et restera toujours mon idole. Il m'a beaucoup appris mentalement et m'a soutenu moralement, j'ai un énorme respect pour lui », déclare Foued. Et d'ajouter : « Ce qui me fait très plaisir, c'est qu'un joueur sorti du centre de formation de Montpellier soit devenu champion du monde en ayant été un des meilleurs libéros de la planète. » Et Laurent Blanc entraîneur ? Bis repetita. « Il avait déjà la classe comme joueur. Désormais, c'est comme entraîneur et il mérite de diriger une très, très grande équipe un jour. » Pour autant, Foued ne renie pas ses premières amours, ce Montpellier Hérault dont il sera un fervent supporter, ce soir, face à ces Girondins leaders. « Oui, je serai montpelliérain à 100 %, tant qu'il y aura la famille Nicollin et Philippe Peybernes... » Sans oublier son protégé, le prometteur Abdel El Kaoutari, « que j'ai sorti de Paul-Valéry » et dont il est le "conseiller".
Mais si les deux équipes devaient en rester là à la fin de la saison au classement, Foued paraît assez prêt à signer...


C CLAIR QUE LOLO BLANC INSPIRE LE RESPECT PAR SON TALENT
ET PAR SA SIMPLICITE DE FONCTIONNEMENT ............ Laughing BRAVO
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Dim 20 Déc - 7:19

VOUS ME DIREZ CE SUJET PAS DE RAPPORT AVEC BLANC

MAIS SI VOUS ETES CAPABLES DE LIRE ENTRE LES LIGNES
VOUS COMPRENDREZ QUE OUI ............................



L'attaquant des Girondins David Bellion, auteur de deux des quatre buts de la victoire de Bordeaux sur Lorient (4-1) ce samedi, assure que même s'il ne dispose pas de beaucoup de temps de jeu avec les champions de France, il a pris « plaisir à contribuer à la victoire ».

« Ce samedi, vous avez été titulaire d'entrée, Bordeaux gagne largement et vous avez été efficace. Qu'en pensez-vous ?
On a été efficace. Personnellement, j'ai eu de belles balles. Yoann (Gourcuff), n'a pas vu le but parce qu'il s'est blessé sur l'action. Et puis il y a la balle de Cave (Fernando Cavenaghi, ndlr), elle est fantastique. Je le félicite aussi. Je suis content aussi pour lui. C'est dur quand on est attaquant et qu'on ne marque pas. Je suis très content pour moi et aussi pour les autres. Parfois on galère, c'est dur. J'ai été titulaire trois fois et j'ai marqué trois buts. Je sais qu'on compte souvent les matches joués mais je ne vois pas les choses comme cela. Je compare par rapport au temps de jeu. Ce soir, ce sont mes actions préférées. Quand je suis lancé, je marque beaucoup. Là, j'ai essayé de bien gérer la situation, j'étais relâché.

Ces buts rappellent au staff que vous êtes là, que vous existez...
Je crois que de ma carrière c'est l'année où j'ai joué le moins, même quand j'étais en Angleterre (Manchester United et Sunderland), j'ai plus joué, même sur six mois. Je prends les miettes, je joue quelques matches. Sur le contenu, c'est un peu moyen parce que quand on ne joue pas on manque de tonus, de lucidité. Pour ce soir, je m'étais préparé de la même façon que d'habitude. Ce n'est que du football, je me suis mis un peu de pression pour être éveillé, mais pas plus.

Sent-on qu'on va être titulaire au regard des efforts fournis par les titulaires comme Marouane Chamakh ?
Non, parce que le coach est très intelligent pour être près de nous quand il faut et avoir de la distance pour préparer son équipe. Ce n'est pas quelqu'un qui brouille les pistes mais on sait qu'à un moment donné, il y a une ossature de l'équipe qui se met en place. Après, il a beaucoup de matches, on s'attend à joueur un peu plus. J'aime gagner ma place à la régulière. Pour nous les attaquants, il y a toujours des périodes où chacun est titulaire puis perd sa place. Ca tourne mais il y a toujours une bonne ambiance. On espère toujours. L'espoir est ce qu'il y a de plus important dans la vie. Mais il ne faut pas être idiot et comprendre qu'il existe une dynamique et qu'on ne la casse pas.

On a l'impression qu'il existe un collectif qui permet d'intégrer des joueurs qui n'ont pas l'habitude de jouer...
Le coach nous l'a dit. Cela fait plaisir. Quand on joue un peu moins, on contribue peut-être aussi à notre manière à la victoire, par une entrée ou une passe décisive. C'est plaisant de voir que le coach compte sur nous et ne nous oublie pas. Il y a beaucoup de sérénité dans le club, il n'y a pas d'embrouille, pas de jalousie, tout le monde s'entend bien. Pour des matches comme cela, on aurait pu se tirer dans les pattes, on le voit dans d'autres clubs, mais là, tout le monde se fait des passes et ça réussit.


DONNER ENVIE AUX REMPLACANTS DE S" INTEGRER
C UN ART ...BEN ARFA VALBUENA A MARSEILLE CE N EST PAS LE CAS
NE ME FAITES PAS DIRE
QUE DESCHAMPS EST UN MOINS BON COACH QUE BLANC

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Ven 2 Avr - 13:41

L"ARTICLE QUI VA SUIVRE ? ...C EST QUE DES INFOS UBUESQUES DES JOURNALISTES

APPAREMMENT COMME DEPUIS 2 MOIS LES RESULTATS DE BORDEAUX SONT EN DENT DE SCIE
DEUX DEFAITES 1 A 3 EN UNE SEMAINE
INFO CONFIDENTIELLE CE SERAIT PLUTOT VERS LIBOURNE QUE BLANC IRAIT


avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Jeu 15 Avr - 8:08

Ballonrond le 15 avril à 05:55
Etonnant ce qui se passe a Bordeaux ........!!!!
On verra bien dimanche soir ...

EnezBora13 le 15 avril à 02:55
on dirait bien que Blanc va partir vers l'EDF, bonne nouvelle

il est possible que les joueurs soient deja au courant et que c'a les pertube pour leur avenir avec les marines

pour avoir connu des clubs de foot en interne
je confirme ce type de réaction
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Jeu 15 Avr - 9:17




Le 20 mai. C'est à cette date que la Fédération française de football devrait désigner le successeur de Raymond Domenech. Selon L'Equipe, l'hypothèse de voir Laurent Blanc (photo Presse-Sports) prendre en main les destinées de l'équipe de France après la Coupe du monde est de plus en plus probable. D'abord parce que les résultats de Bordeaux, en chute libre depuis quelques semaines, pourraient inciter l'entraîneur girondin à ne pas aller au bout de son contrat, qui court jusqu'en 2011. Surtout si le champion de France en titre ne se qualifiait pas pour la prochaine Ligue des champions.

Un salaire revu à la hausse
Introniser Blanc marquerait une forme de rupture après six années d'ère Domenech. Une manière de rémédier à l'impopularité des Bleus (du moins, de son sélectionneur) et d'imprimer un style plus conquérant au jeu de l'équipe de France. La Fédération le sait. Pour séduire le Cévénol, la FFF serait, d'après L'Equipe, disposée à augmenter sensiblement le salaire fixe du futur sélectionneur. Une hausse de 150%, qui porterait ses émoluements à 100.000 bruts. Voilà qui aurait de quoi faire réfléchir Laurent Blanc.

L'Inter et Manchester...
A bientôt 45 ans, l'ancien défenseur de l'Inter et de Manchester United a cependant d'autres pistes. Il pourrait prendre la succession de José Mourinho si le coach portugais des Nerrazzuri rejoint le Real Madrid. Il pourrait aussi remplacer Sir Alex Ferguson sur le banc des Red Devils si le manager écossais prenait sa retraite. Ces deux hypothèse seraient assurément bien plus rémunératrices.


L "ARGENT NE FAIT PAS LE BONHEUR
IL POURRAIT DEVENIR UN DIEU EN FRANCE .. cheers
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Mar 4 Mai - 7:20

Escalettes : «Blanc décidera»
Jean-Pierre Escalettes a laissé sous-entendre que Laurent Blanc était le premier choix de la FFF et que la balle était dans le camp du coach bordelais...

J MOINS 16

Jean-Pierre Escalettes et Laurent Blanc pourraient bientôt travailler ensemble avec les Bleus.
Présent en Dordogne dimanche midi, Jean-Pierre Escalettes a évoqué le cas Laurent Blanc, comme le rapporte le quotidien Sud-Ouest. Et il a laissé sous-entendre que la Fédération française de football, dont il est le président, avait clairement désigné le coach bordelais comme son premier choix en tant que successeur de Raymond Domenech. «Laurent Blanc est sous contrat jusqu'en 2011.

Il reste quatre matches de L1 (NDLR : ces paroles ont été prononcées avant le derby de la Garonne remporté 1-0 par Bordeaux), il faut le laisser travailler en paix. Après, il décidera. Personne ne peut décider à sa place.» Comme si Laurent Blanc avait eu une proposition en bonne et due forme et que la balle était dans son camp. La réponse du "Président" ne devrait plus tarder.
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Ven 7 Mai - 6:22

Platini choisirait Blanc
Laurent Blanc a la préférence de Michel Platini pour la succession de Raymond Domenech après la Coupe du monde. Le patron de l'UEFA l'a dit au Monde.




Laurent Blanc a la préférence de Michel Platini pour la succession de Raymond Domenech après la Coupe du monde. Le patron de l'UEFA l'a dit au Monde.

Le président de l'UEFA, Michel Platini s'est prononcé sur le choix du futur sélectionneur de l'Equipe de France. Et c'est Laurent Blanc, l'actuel coach de Bordeaux qui a la cote pour l'ancien Turinois. «Laurent Blanc, ce serait un très bon choix. Mais c'est le conseil fédéral qui choisira, pas moi, commente Platini dans un entretien à paraître dans Le Monde jeudi. C'est bien que la transition se passe en douceur. Ça ne perturbera ni les joueurs ni Raymond. Au contraire, les joueurs voudront faire bonne impression auprès du nouveau sélectionneur».

Le président de l'UEFA a également évoqué la prochaine Coupe du monde qui débutera dans 44 jours. Il a la conviction que les Français seront au niveau. «Les joueurs vont être bien, ils vont se préparer, prévient l'ancien meneur de jeu français. Et tous les joueurs qui n'ont pas été bons dans l'année, qui se sont reposés, c'est bien connu, seront bons pendant la Coupe du monde. Vu le nombre de joueurs qui se sont reposés durant l'année, l'équipe de France va être très forte au Mondial». «L'équipe de France est une bonne équipe mais ce n'est pas la meilleure du monde. Maintenant, il faut qu'elle fasse un peu rêver ses supporters», a-t-il conclu
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Jeu 13 Mai - 7:06

Laurent BLANC Après son départ de BORDEAUX le 15 le temps de préparer ses bagages
nous avons prévu de se retrouver à TIGNES HAUTE SAVOIE du 18 mai au 25 mai pour nous reposer de cette saison éprouvante
D'ailleurs son ami Raymond
devrait officialiser la prise de fonction de LOLO comme selectionneur national le 25 mai
il nous ferait encore une belle pirouette et une nouvelle surprise
CELLE SERAIT LA MEILLEURE


Laurent Blanc devrait quitter ses fonctions d'entraîneur des Girondins de Bordeaux à l'issue de la 38e journée samedi.
et la fin du Championnat.
Laurent Blanc va quitter Bordeaux à la fin de la saison. Son président, Jean-Louis Triaud, devrait officialiser la nouvelle sur M6 samedi soir ou dimanche matin. Dernier obstacle à surmonter : Triaud aimerait annoncer le nom du successeur de Blanc, mais il ne l'a pas encore trouvé.

Les noms d'Eric Gerets, Jean Fernandez et Paul Le Guen circulent avec insistance. Celui de Blanc est annoncé depuis plusieurs semaines du côté de la Fédération française, puisqu'il est fortement pressenti pour prendre la succession de Raymond Domenech.
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Sam 15 Mai - 13:06

SCENARIO INCROYABLE COUP DE THEATRE A TIGNES
MARDI 18

LAURENT BLANC EST ACCUEILLI PAR MR ESCALETTE


EXCEDE DES FRASQUES DE RAYMOND
POUR PRENDRE LA DIRECTION DE LA SELECTION FRANCAISE


RAYMOND DOMENECH REPART EN HELICOPTERE ...SUR LE CHAMP
ON APPELE CELA L "ARROSEUR ARROSE

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Dim 16 Mai - 13:33


COMMUNIQUE
Laurent Blanc qui vient de quitter
ses fonctions d'entraîneur des Girondins de Bordeaux,
vient de répondre «favorablement à la sollicitation de la F.F.F.
en qualité de Sélectionneur de l'Equipe de France»,
annonce un communiqué sur le site officiel du club.

Il annoncera lui même demain les 24 qui partiront à tignes Very Happy
ALLEZ LES BLEUS
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Lun 17 Mai - 11:07

IL QUITTE OFFICIELLEMENT BORDEAUX
Laurent Blanc dit oui aux Bleus


C’était cousu de fil Blanc
ÉQUIPE DE FRANCE Le Président quitte Bordeaux pour succéder à Domenech





Laurent Blanc a annoncé hier à ses dirigeants qu’il quittait Bordeaux pour répondre aux avances de
la FFF. Reste maintenant aux différentes parties à se mettre d’accord.
Sa nomination pourrait
être officialisée jeudi
à l’issue du conseil
fédéral.

L’insoutenable suspense
entretenu depuis des semaines
a largement été
éventé, hier. Après des mois de
démentis et de faux-semblants
qui n’ont pas convaincu grand
monde et ont rendu la situation
risible, Laurent Blanc a enfin
confirmé son départ des Girondins
de Bordeaux. Il a annoncé
la nouvelle à ses dirigeants, ainsi
qu’à ses joueurs qu’il avait
convoqués pour une ultime
séance d’entraînement au
Haillan, au lendemain d’une
nouvelle gifle à Lens (4-3).
Arrivé en Aquitaine il y a
trois ans et sous contrat jusqu’en
juin 2011, Blanc s’en va
sur une fausse note terrible,
car, avec cet énième couac
dans le Pas-de-Calais, les Girondins
terminent à la sixième place
du championnat et ne disputeront
pas la moindre compétition
européenne la saison prochaine.

BORDEAUX INDEMNISÉ ?
Et, comme par enchantement,
Laurent Blanc a assuré
que son avenir l’amènerait... à
la tête de l’équipe de France, en
lieu et place de Raymond Domenech.
Quelle surprise ! Bordeaux
a rapidement publié un
communiqué pour entériner
cette décision : "Bordeaux vient
d'être informé par son entraîneur
Laurent Blanc qu’il souhaitait
répondre favorablement à
la sollicitation de la FFF en qualité
de sélectionneur de l'équipe
de France. (...) Bordeaux accepte
d'entendre la FFF sur la question
de l'indemnisation liée à la
libération de son entraîneur."
◗ OFFICIEL JEUDI ?
Depuis cette annonce, la FFF
et son président, Jean-Pierre Escalettes,
multiplient les
contacts pour officialiser (enfin)
cette arrivée et définir les
contours de l’accord entre les
différentes parties. Laurent
Blanc pourrait officiellement
succéder à Raymond Domenech
jeudi, date du prochain
conseil fédéral. C’est cette instance
qui doit valider ce choix
in fine. À moins que toutes les
conditions ne soient réunies
plus tôt et qu’un conseil extraordinaire
ne soit convoqué en vitesse.
◗ QUEL SUCCESSEUR
POUR BORDEAUX ?
Les dirigeants aquitains doivent
désormais se mettre en
chasse d’un nouveau technicien
et ne doivent pas se tromper.
Pressenti depuis plusieurs
jours, Jean Fernandez a martelé
son attachement à l’AJ Auxerre
qu’il a menée en Ligue des
champions.
Sous contrat avec Al-Hilal depuis
son départ de l’OM, Éric
Gerets voit son nom revenir régulièrement
sur le devant de la
scène, tout comme ceux de
Paul Le Guen, qui prépare actuellement
la coupe du monde
avec le Cameroun, et d’Alain
Perrin, sans club depuis qu’il a
été licencié par Saint-Étienne.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Jeu 20 Mai - 12:00

20/05/2010 - 10:17
La FFF annonce s'être mise d'accord avec Bordeaux pour Blanc !
Laurent Blanc sera bien le successeur de Raymond Domenech à la tête de l'équipe de France. La Fédération française de football vient d'annoncer ce jeudi dans un communiqué s'être mise d'accord avec les Girondins de Bordeaux, avec lesquels le "Président" avait encore un an de contrat: "La Fédération Française de Football, par son Président, Jean-Pierre Escalettes, et le Football-Club des Girondins de Bordeaux, par son Président et son actionnaire, ont trouvé un accord dans la perspective du recrutement de Laurent Blanc aux fonctions de sélectionneur de l'Equipe de France de Football





SALAIRE MENSUEL NET 500 000 €
6 MOIS DE VACANCES PAR AN
CHAUFFEUR VOITURE APPART ET CB POUR FRAIS
PRIME DE 2 M€ POUR QUALIF EURO 2012

IL PEUT AVOIR LE SOURIRE LOLO IL A MULTIPLIE PAR QUATRE SON SALAIRE AVANT AVANTAGES
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Ven 21 Mai - 9:01

Laurent Blanc sera bien entouré
ÉQUIPE DE FRANCE Le "Président", qui prendra la tête des Bleus après le Mondial, souhaite un staff étoffé






Il avait imposé une condition sine qua
non à sa signature chez les Girondins
en 2007: la venue de Jean-Louis Gasset
en tant qu’adjoint. Laurent Blanc ne
marche jamais seul et aime se savoir secondé
par un staff en qui il a une confiance
aveugle.
Depuis hier, le désormais ex-entraîneur
bordelais négocie les conditions de sa prochaine
mission à la tête de l’équipe de
France avec Jean-Pierre Escalettes. Si la
FFF a entériné la nomination du "Président"
en publiant un communiqué sec en
fin de matinée, certains points restent
néanmoins à régler entre les deux hommes.
Le premier, d’ordre financier, n’est pas
celui qui préoccupe le plus le Cévenol. Le
club au scapulaire devrait bien être dédommagé
(voir ci-dessous) comme l’exigeaient
Jean-Louis Triaud et Nicolas
de Tavernost. Le cachet annuel du champion
du monde pourrait également être
bien plus conséquent que celui touché depuis
2004 par Raymond Domenech (du
simple au double?).
Mais les discussions les plus serrées
concernent surtout les personnes avec lesquelles
l’ancien défenseur olympien va
être amené à travailler à partir du mois
d’août. Et là, les tractations sont nombreuses,
et particulièrement compliquées... Si
Jean-Louis Gasset devrait a priori s’engager
lui aussi dans les prochaines heures,
les doutes subsistent quant aux membres
du staff actuel des Bleus. Jean-Pierre Escalettes
souhaiterait qu’Alain Boghossian,
qui épaule déjà Domenech, reste en place.
Une option qui n’est pas pour contrarier
Laurent Blanc, les deux anciens coéquipiers
sous la tunique tricolore entretenant
des relations tout à fait cordiales.
Henri Émile de retour ?
En revanche, Bruno Martini devrait
quitter son poste d’entraîneur des gardiens.
Le nom de Fabien Barthez - qui intervient
déjà ponctuellement - circule
pour le remplacer. Une solution qui accentuerait
un peu plus le retour au pouvoir
de la génération 1998. "C’est une bonne
chose, se réjouit Marcel Desailly, joint
par La Provence en début de soirée. La première
qualité de Laurent, c’est d’avoir toujours
su s’entourer. Mais il faut aussi savoir
qu’il ne choisit pas les gens par copinage,
mais parce qu’ils sont compétents !"
À l’époque où l’ancien Milanais formait
la charnière centrale des Bleus aux côtés
du "Président", les internationaux pouvaient
s’appuyer sur les - précieux -
conseils d’Henri Émile. Déjà pressenti
pour accompagner Blanc lorsque celui-ci
était en pourparlers avec l’OM en 2006,
l’ancien intendant de l’équipe de France,
âgé de 67 ans, pourrait sortir de sa retraite
et reprendre du service dans un secteur
qui reste encore à définir - la communication
? -. Contacté hier en plein milieu d’un
séminaire sur le beach soccer, il a préféré
"ne pas s’exprimer sur le sujet". En attendant
d’officialiser la nouvelle dans les
jours qui viennent ?Un Marseillais à l’intendance?
.




En côtoyant Henri Émile chez les
Bleus lorsqu’il était joueur et en observant
le rôle obscur mais capital qu’un intendant
pouvait tenir en club comme en
sélection, Laurent Blanc a rapidement
compris qu’il ne devait pas se tromper
sur le choix des hommes de l’ombre, capables
de gérer avec brio tous les petits
tracas du quotidien, susceptibles d’apporter
un soutien psychologique au
groupe lorsque le besoin s’en fait sentir.
Dans cette optique, le "Président" aurait
d’ores et déjà contacté ces dernières semaines
un ancien membre de l’encadrement
olympien, qu’il avait connu lors de
son passage à l’OM entre 1997 et 1999.
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Sam 22 Mai - 9:53

CE SATANA RAYMOND A PREVENU BLANC QU IL SOIT PRET POUR LES QUALFIS DEBUT AOUT

MAIS NOUS ON LUI DIT
CHANGE PAS DE SUJET No C TOI QUI DOIT ETRE PRET DANS 20 JOURS NE L"OUBLIE PAS



.........Équipe de France .........
11 août : Norvège-France
(amical).
3 septembre: France-
Biélorussie (éliminatoire Euro).
7 septembre: Bosnie-France
(éliminatoire Euro).
9 octobre : France-Roumanie
(éliminatoire Euro).
12 octobre : France-
Luxembourg (éliminatoire
Euro).
17 novembre: Angleterre-
France (amical).
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Jeu 27 Mai - 8:42

géthai moi l'orthographe je connais pas
27/05/2010 à 05h43

une soiree particuliére pour notre joueur valbu dabors mandanda ce but n'est pas bien arriver son visage la trahi pendant kelke minute de visionage


il a montré un moment de gamberge certe sur une belle frappe enroulé il va la chercher dans la lucarne il faut qu'il se décomplexe dans cette equipe de merde il a rien a prouver !! il est champion de france non aller courage et dommage pour ce but les baveurs vont se regaler !! valbu a tous les baveurs a tous les critiqueurs de dire que c'est un joueur basic a tous les visionneurs (aux yeux crevé) quoi /jalousie /chance /travail de diaby non non non comme maradona je vous dit sucer la ! sucer le bande de bouche et surtout laver vous la bouche !! govou ? il a jouer non cette equipe hier donne des envies mes la coupe du monde est la malheureusement il faudra etre o top et pas chercher un mecanisme a 15 jour du mondial dommage il y avais sur kelke chose a faire je suis pas triste LOLO donnera des sens a tous sa
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Sam 29 Mai - 16:21

quand on aime on ne compte pas Very Happy
c'est triste car je restais persuadé que les divorces necessitaient des avocats
un mariage d'amour à mon gout ne les necessitant pas Sad

Jean-Pierre Escalettes a expliqué samedi lors de l'assemblée fédérale de la FFF
que les négociations avec Laurent Blanc n'étaient «pas finalisées».
Tout n'est pas encore réglé avec Laurent Blanc.


Lors de son discours de clôture de l'assemblée fédérale de la Fédération française de football,
Jean-Pierre Escalettes, le président de la FFF, a indiqué samedi que les négociations n'étaient «pas finalisées»
avec le Cévenol. «Gouverner, c'est prévoir, et il nous fallait penser à l'après-11 juillet
(date de la finale de la Coupe du monde, ndlr), a poursuivi Escalettes.


C'est le moment de faire un changement radical en prenant un entraîneur extérieur à la DTN (Direction technique nationale).
Les choses ne sont pas finalisées, mais Laurent Blanc sera le futur sélectionneur de l'équipe de France.
Quand il faut signer un contrat, ça prend du temps.



Ça se fait dans les cabinets d'avocats, affraid pas sur la place publique.
On ira jusqu'au bout, et ce souci est déjà derrière moi : la priorité des priorités, c'est l'Afrique du Sud cheers
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Sam 5 Juin - 12:01

VIVEMENT LOLO
Mondial: La France dérape contre la Chine
vendredi 04 juin 2010 à 20H15

SAINT-PIERRE, La Réunion La France a achevé vendredi par une défaite 1-0 contre la Chine à la Réunion sa série de trois matches amicaux de préparation à la Coupe du monde de football.

Elle s'envole vers l'Afrique du Sud sur une pente déclinante au niveau des résultats après une victoire 2-1 contre le Costa Rica et un nul 1-1 en Tunisie.

Comme face à ces deux précédents adversaires, deux autres non qualifiés pour le Mondial, le gardien français n'a pas eu grand-chose à faire vendredi mais il a dû aller chercher le ballon dans ses filets. Hugo Lloris a été trompé par un coup-franc de Deng Zhuoxiang en deuxième période.

Une semaine avant leur premier match au Mondial contre l'Uruguay, il a fallu attendre l'entrée en jeu de remplaçants comme Thierry Henry, plus engagé que Nicolas Anelka, Abou Diaby, omniprésent au milieu de terrain, ou Mathieu Valbuena, bien plus mobile que Sidney Govou, pour voir les Bleus multiplier les situations dangereuses sur le but chinois.
L'un des objectifs de la soirée a au moins été atteint: William Gallas a joué tout le match.
La France était venue chercher à la Réunion de la chaleur humaine avant de s'envoler vers l'Afrique du Sud et les 10.000 spectateurs du stade Michel-Volnay de Saint-Pierre ne l'ont pas déçue, faisant parfois plus de bruit que tout le Stade de France.

Portés par une mer de drapeaux français, une ola lancée avant même le coup d'envoi et une Marseillaise chantée à pleins poumons, les Bleus dominent la Chine d'entrée de match, comme ils ont dominé le Costa Rica et la Tunisie.
Il ne leur faut qu'une minute pour porter le danger sur le but chinois. En pivot, Nicolas Anelka décale Florent Malouda sur le côté gauche qui bute sur Zeng Cheng après un déboulé dans la surface.

RIBÉRY LE PLUS ACTIF
La France tient le ballon et, pour une fois, elle a le bon goût de ne pas prendre de but dans le premier quart d'heure, malgré une succession de coups de pieds arrêtés chinois et même si sa défense n'est pas toujours rassurante, notamment sur les balles en profondeur.

Son jeu est cependant trop brouillon en attaque et elle s'en remet de manière quasi systématique à Franck Ribéry pour tenter de créer des brèches, souvent en vain.

Seuls Nicolas Anelka, servi par Florent Malouda dans la surface, envoie une frappe sans force et sans danger au-dessus de la barre et Yoann Gourcuff oblige Zeng à se coucher sur un tir de loin aux alentours de la demi-heure de jeu.
Finalement présent malgré des maux de ventre en milieu de semaine, William Gallas est lui aussi menaçant sur deux corners mais il est signalé une première fois hors-jeu avant de placer sa tête à côté.

Comme il en a pris l'habitude lors de cette préparation, Raymond Domenech injecte du sang frais à la pause et Anthony Reveillère, le seul à n'avoir pas joué lors des deux premiers matches, obtient enfin du temps de jeu.
Les Français tentent d'étouffer les Chinois mais le problème, c'est que le plus dangereux d'entre eux est un défenseur, William Gallas, qui, après avoir manqué de peu une passe de Ribéry, place une nouvelle tête juste au-dessus.

A force de ne pas marquer, la France finit par encaisser un but sur l'une des rares incursions chinoises dans son camp.
Après une perte de balle de Reveillère, les Chinois obtiennent un coup-franc lointain et Deng trompe Lloris d'une frappe flottante en milieu de deuxième période.
La France transforme la fin de match en attaque-défense avec les multiples changements effectués par Raymond Domenech mais les Bleus ne trouveront jamais la faille malgré les efforts de Diaby, Henry ou André-Pierre Gignac.
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Ven 18 Juin - 8:14

PEUT IL FAIRE PLUS MAL ..IMPOSSIBLE

PEUT IL CHANGER LA TACTIQUE ...BEN COMME Y EN PAS ..LE CHEMIN EST VASTE

DOIT IL RENTRER AVANT L AFRIQUE DU SUD LE 22 ..POURQUOI PAS

C'est une immense désillusion. Un nouveau fiasco en perspective, deux ans à peine après l'humiliation vécue en Suisse et en Autriche à l'Euro 2008. Sèchement battue par le Mexique, jeudi (0-2), après son nul inaugural contre l'Uruguay (0-0), l'équipe de France est encore une fois toute proche de la sortie dès la première phase. Probablement sa plus grande déconvenue lors d'un Mondial, mis à part le triste épisode de 2002.

Mais, à dire vrai, le résultat est plus que logique. Ces Bleus-là n'ont tout simplement rien montré, ou presque. Il leur a tout manqué. De l'envie, déjà. Des idées, aussi. Et un fond de jeu, surtout. Ils n'ont pas inscrit le moindre but depuis 298 minutes en match officiel. Tout est dit. Franck Ribéry s'est certainement sur-estimé en pensant pouvoir faire la décision à lui tout seul. Nicolas Anelka, encore aligné en pointe, n'y a jamais été, ou que trop rarement. Et son remplacement par André-Pierre Gignac, à la pause, n'a rien changé. Le Toulousain était lui aussi partout sauf où il devait être. Sidney Govou, lui, n'était carrément nulle part. Comme souvent.


Des Bleus sans hargne
Et pendant ce temps-là, Thierry Henry, l'homme aux quatre phases finale de Coupe du monde, meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France, est resté scotché sur le banc. Impuissant et frustré. C'est de là qu'il a vu Hernandez (64e) et Blanco (79e) plonger ses copains au fond du gouffre. Le premier sur un face à face gagnant avec Lloris, le second sur un penalty consécutif à une faute d'Abidal dans la surface. La France n'a donc plus son destin entre ses mains. Pire, elle a neuf orteils dans l'avion du retour. Parce que, même si elle bat l'Afrique du Sud lors du dernier match, l'Uruguay et le Mexique, qui s'affrontent dans le même temps, n'auront besoin que d'un nul pour se qualifier tous les deux. Et renvoyer les Bleus à leurs (très) chères études. Affligeant, mais logique finalement. D'où il est, Laurent Blanc doit déjà se poser pas mal de questions.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Dim 20 Juin - 7:50



monsieur guillotin commence a preparer ta lame pour mercredi 23 juin


La déroute des Bleus : "Des imposteurs choisis par l'imposteur en chef"
vendredi 18 juin 2010 à 16H22


Raymond Domenech et ses joueurs à l'entraînement à Knysna. L'équipe de France n'a pas réussi à dissiper les doutes face au Mexique.

Hier soir, les Bleus jouaient leur deuxième match de poule. Sèchement corrigés par le Mexique, les foudres des critiques n'ont pas tardé à s'abattre sur Raymond Domenech et ses joueurs. A qui la faute ?
Etait-ce le destin ? Etait-ce une erreur de casting ? Ce qui est sûr pour Affeuxgugus, c'est que le scénario était prévisible : "Je pense que depuis 2008, l'histoire était écrite". L'avis est partagé par Chenef qui estime que la Fédération Française de Football aurait dû remplacer le sélectionneur après la débâcle de l'Euro 2008 .

D'autres ont le verbe plus cinglant : "Beaucoup de joueurs de l'équipe de France sont des imposteurs, choisis par l'imposteur en chef Raymond Domenech", explique Bernist.

La faute serait donc partagée, mais subsiste une note d'espoir en la personne de Laurent Blanc, futur sélectionneur des Bleus. "On va pouvoir passer a autre chose !", se réjouit Chenef. Et Prado 57 de préciser : "J'espère que Blanc saura sélectionner des joueurs que le public pourra à nouveau aimer comme en 98 par exemple". Les attentes des supporters pèsent d'ores et déjà lourd sur les épaules de l'ancien entraîneur bordelais.

Mais pour l'instant, il faut composer avec l'équipe qui représente la France en Afrique du Sud. Et les internautes rivalisent d'imagination pour compenser un éventuel échec : "Puisque qu'on entendait parler de primes en cas de victoire, faisons l'inverse : ponction immédiate de 50% de leur salaire des derniers mois (staff et joueurs) et reversé immédiatement aux Varois qui, eux, savent se serrer les coudes, marcher en équipe pour se sortir de leur galère, ce qui les rend beaucoup plus admiratifs que les millionnaires en short qui joue à la baballe...", suggère Bobytyloo.

Et heureusement, les Marseillais trouvent des consolations bien locales. "On est champion de France... Allez l'OM !", écrit Sardine 13002, satisfait. Sorte de méthode Coué pour se consoler par avance...
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Lun 21 Juin - 7:32


La baie du Cap, vue depuis la péninsule.
On est naïf parfois quand on aime le foot comme un vieux train électrique qui n’aurait plus court aux temps de la Playstation. On croit encore à quelques superstitions, du genre, aller au Cap de Bonne Espérance et y voir un bon présage.

C’était avant le bordel de ces deux derniers soirs (j’ai écrit pandémonium et j’avoue avoir un faible pour ce mot, comme pour capharnaüm, qui sonnent effectivement plus puissamment que bordel et donnent sa dimension universelle à l’état de délabrement et de désorganisation de l’équipe de France).

Donc, je me suis inscrit auprès d’un tour opérateur qui emmène des touristes au bout de la péninsule. En montant dans le mini-van où il fallait se présenter, j’étais le seul Français, au milieu de quatre Américains, un Anglais, un Portugais et deux Algériens qui m’ont tout de suite dit : "Mais qu’est-ce qu’il arrive à notre équipe de France ?"

Pas moyen d’y échapper... Enfin, heureusement, le voyage nous a menés auprès de pingouins minuscules que l’on peut approcher plus aisément que des footballeurs français, même si la garde des lieux m’a bien dit : "Monsieur, ne les taquinez pas, ils mordent." Eux aussi ?





Plus loin des babouins. Même rengaine. Eux aussi ? Au milieu, la montée vers Cape Point, la point le plus au Sud de la péninsule (pas de l’Afrique, car c’est Cape Agulhas). Sur la droite, le Cap de Bonne Espérance. Et là, enfin, la délivrance de ce carcan footballistique. Le retour vers les manuels scolaires de mon enfance. 1497 : Vasco de Gama découvre le Cap de Bonne Espérance. C’était dans la section "Grandes découvertes", avec Christophe Collomb et Magellan.

On ne parle guère de Bartolemeu Dias qui a découvert ce cap, surnommé cap des tempêtes, où de nombreux bateaux faisaient naufrage à cause des rochers, pareils à des aiguilles, au large de ces côtes extrêmes. Mais il reste de Vasco de Gama, une croix blanche, aperçue de loin, au-delà de deux antilopes qui gambadent dans la campagne.

Pas moyen de voir la séparation entre l’océan atlantique et l’océan indien, elle est au Cap Agulhas ; mais face à l’horizon embrumé, je me sens minuscule en songeant au jour où Vasco de Gama qui n’était pas encore un club de foot à Rio, a compris que par là, il se frayait un chemin vers l’Inde.

Je me sens au bout du monde. Seul au milieu de touristes venus du monde entier, y compris des Japonais portant le maillot du Brésil. Au bout du bout de la mappemonde de mon enfance, dernière étape avant l’Antarctique.

Je suis un Shadok, qui marche les pieds en haut, la tête en bas, sous sa planète. Emu. Loin d’Anelka, Evra, Raymond et toute la clique.

Ce Cap de Bonne Espérance, pour tout dire, j’y avais songé avant le premier match, France-Uruguay, au Cap. Petit secret de fabrication : le titre d’un papier ne vient pas toujours à la fin. Parfois, on y songe avant. Et je m’étais dit que si les Bleus réussissaient leur entrée en matière, je pourrais titrer ainsi : "Le Cap de bonne espérance". Et s’ils perdaient : "Le Cap de Désespérance".

Moyennant quoi, ils ont fait 0-0 et la désespérance a attendu encore quelques jours. Pour l’espérance, on attendra Laurent Blanc...

Vue depuis le Cap de Bonne Espérance.
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Mar 22 Juin - 7:24

DEGAGE RAYMOND ON T" A ASSEZ ENTENDU

POUR ETRE RESPECTE ..IL FAUT RESPECTER LES AUTRES ..

Pour l'ancien champion du monde 98 Christophe Dugarry, c'est clair et net :
«les Bleus ont perdu la tête». «Ils participent à la Coupe du monde, pas à un tournoi de sixte ! Tout le monde se fout de nous aujourd'hui», déplore-t-il dans une interview à paraître mardi dans l'Est Républicain. Aujourd'hui consultant sur Canal+, l'ancien attaquant des Bleus reproche au sélectionneur de n'avoir «même pas d'amour propre» au sujet de la lecture de la pétition des joueurs dimanche.
Il s'en prend également durement à la Fédération française de football,
qui «paie son incompétence et son aveuglement».


«Anelka n'aurait jamais insulté Blanc ou Deschamps»
A propos de l'affaire Anelka, Duga estime par ailleurs ainsi que
«c'est évidemment inexcusable, inacceptable,
mais je suis certain qu'il n'aurait jamais lancé de telles insultes
à un entraîneur respecté comme Laurent Blanc ou Didier Deschamps».
Pour l'ancien Marseillais, Laurent Blanc «a les compétences et le charisme
pour redonner des couleurs à l'équipe de France.»

ALLEZ LOLO ALLEZ LES BLEUS
C EN JANVIER 2010
QU" IL AURAIT DU VENIR POUR REMPLACER LE TARTUFFE
avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOLO BLANC, ANCIEN ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 24 1, 2, 3 ... 12 ... 24  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum