QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Page 4 sur 32 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 18 ... 32  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Jeu 31 Juil - 5:33

C1/3e tour préliminaire: Lille sans trembler
30/07/2014 22:19
réagir(0) [url=javascript:window.print();] [/url]  

Tweet



Le Cap-Verdien Ryan Mendes félicité par ses équipiers du LOSC après un but contre Evian-Thonon-Gaillard en Ligue 1 le 16 février 2014 à Annecy. - AFP Jean-Pierre Clatot
Lille a pris une grosse option sur la qualification pour les barrages de la Ligue des champions en s'imposant 2 à 0 sur la pelouse du Grasshopper Zurich, mercredi en 3e tour préliminaire aller.

Lille s'est imposé grâce à des buts de Corchia, auteur d'une prestation remarquable pour son premier match officiel sous les couleurs du Losc, et Ryan Mendes.
Les Nordistes, qui ont globalement dominé la rencontre même s'ils ont été mis en danger plusieurs fois, sont en position de force avant le match retour mardi au stade Pierre-Mauroy (20h30).
L'an dernier au même stade de la compétition, Lyon était venu s'imposer à Zurich (1-0) avant de l'emporter sur le même score à Gerland. De bon augure pour les Lillois.
En début de rencontre, les hommes de René Girard contrôlaient le ballon mais c'est bien Zurich qui se procurait les deux premières occasions.
Dabbur, lancé dans le dos de Kjaer, écrasait sa frappe face à Elana et Béria pouvait dégager quelques mètres devant la ligne de but (22e). Puis Basa devait contrer une frappe puissante de Ravet sur un centre venu de la gauche (27e).
Pourtant, c'est Lille qui ouvrait le score. Sur un centre de Mendes, Corchia, seul au second poteau, envoyait sa volée du plat du pied dans la lucarne de Daviri (0-1, 29e).
L'ancien Sochalien, qui avait d'abord signé à Lille en janvier (la DNCG n'avait pas homologué son contrat, l'obligeant à retourner dans le Doubs), avant de revenir dans le Nord fin juin, marquait ainsi son premier but pour le Losc.
L'équipe suisse réagissait mais Sinkala tirait au dessus (35e), puis Souaré devait dégager in extremis devant Lang (37e).
Lille ratait le coche peu avant la mi-temps. Sur un nouveau centre de Corchia, Mendes ne parvenait pas à reprendre de la tête, tandis que Delaplace laissait filer le centre en retrait de Souaré (41e).
Dès le retour des vestiaires, les hommes de René Girard doublaient la mise et assommaient les Suisses. Lancé par Balmont, Corchia s'arrachait et centrait pour Mendes, qui marquait avec l'aide du poteau (0-2, 49e).
Zurich ne se décourageait pas puisque dans la foulée, Kahraba, entré à la mi-temps à la place de Grichting, frappait à côté après avoir profité d'un mauvais contrôle de Souaré (52e).
Les Nordistes contrôlaient la fin du match sans trembler et se procuraient même plusieurs autres occasions par Souaré (56e), Roux (76e) ou encore Rodelin (81e).
Le Losc n'a pas raté son retour en Ligue des champions et Girard pourra même se permettre de faire tourner son effectif au match retour en vue du mois d'août très chargé qui attend ses troupes.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Jeu 31 Juil - 5:36

[size=33]Ligue des champions. Lille en ballottage favorable après son succès 2-0[/size]
Suisse - 30 Juillet
écouter

  • Sébastien Corchia (deuxième en partant de la droite) a inscrit le premier but du Losc peu avant la demi-heure de jeu. | EPA / MaxPPP



  • Facebook
     
  • Twitter5
     
  • Google+
     

  • Achetez votre journal numérique


Le Losc est allé s'imposer sur le terrain des Grasshopper Zurich en match aller du troisième tour préliminaire de Ligue des champions.
Lille a pris une grosse option sur la qualification pour les barrages de la Ligue des champions en s'imposant 2-0 sur la pelouse du Grasshopper Zurich, mercredi, en match aller du troisième tour préliminaire.
Le Losc s'est imposé grâce à des buts de Corchia, auteur d'une prestation remarquable pour son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs, et de Mendes.
Les Nordistes, qui ont globalement dominé la rencontre, même s'ils ont été mis en danger plusieurs fois, sont en position de force avant le match retour, mardi, au stade Pierre-Mauroy (20 h 30).
Volée de Corchia
L'an dernier, au même stade de la compétition, Lyon était venu s'imposer à Zurich (1-0) avant de l'emporter sur le même score à Gerland. De bon augure pour les Lillois.
En début de rencontre, les hommes de René Girard contrôlaient le ballon mais c'est bien Zurich qui se procurait les deux premières occasions.
Dabbur, lancé dans le dos de Kjaer, écrasait sa frappe face à Elana et Béria pouvait dégager quelques mètres devant la ligne de but (22'). Puis Basa contrait une frappe puissante de Ravet sur un centre venu de la gauche (27').
Pourtant, c'est Lille qui ouvrait le score. À la suite d'un centre de Mendes, Corchia, seul au second poteau, envoyait sa volée du plat du pied dans la lucarne de Daviri (0-1, 29').
Lille rate le coche une fois...
L'ancien Sochalien, qui avait d'abord signé à Lille en janvier (la DNCG n'avait pas homologué son contrat, l'obligeant à retourner dans le Doubs), avant de revenir dans le Nord fin juin, marquait ainsi son premier but pour le Losc.
L'équipe suisse réagissait mais Sinkala tirait au dessus (35'), puis Souaré dégageait in extremisdevant Lang (37').
Lille ratait le coche peu avant la mi-temps. À la réception d'un nouveau centre de Corchia, Mendes ne parvenait pas à reprendre le ballon de la tête, tandis que Delaplace laissait filer le centre en retrait de Souaré (41').
... mais pas deux
Dès le retour des vestiaires, les hommes de René Girard doublaient la mise et assommaient les Suisses. Lancé par Balmont, Corchia s'arrachait et centrait pour Mendes, qui marquait avec l'aide du poteau (0-2, 49').
Zurich ne se décourageait pas puisque dans la foulée, Kahraba, entré à la mi-temps à la place de Grichting, frappait à côté après avoir profité d'un mauvais contrôle de Souaré (52').
Les Nordistes contrôlaient la fin du match sans trembler et se procuraient même plusieurs autres occasions par Souaré (56'), Roux (76') ou encore Rodelin (81').
Le Losc n'a pas raté son retour en Ligue des champions et Girard pourra même se permettre de faire tourner son effectif au match retour en vue du mois d'août très chargé qui attend ses troupes.
Fiche technique
GRASSHOPPER ZURICH - LILLE : 0-2 (0-1)
Arbitre : M. Eskov (Russie).
Buts. Corchia (29'), Mendes (49').
Avertissements. Grasshopper Zurich : Salatic (45'), Tarashaj (84'), Abrashi (85').
GRASSHOPPER ZURICH : Davari - Lang, Jahic, Grichting (Kahraba, 46'), Dingsdag - Ravet (Tarashaj, 74'), Abrashi, Salatic, Sinkala (Merkel, 61'), Pavlovic - Dabbur. Entraîneur : Michael Skibbe.
LILLE : Elana - Béria, Kjær, Basa (cap.), Souaré - Corchia, Gueye, Balmont - Delaplace (Meité, 80') - Mendes (Roux, 71'), Rodelin (D. Sidibé, 90+4'). Entraîneur : René Girard.
Réactions
René Girard (entraîneur de Lille) : « On a fait le boulot mais n'oublions pas qu'il reste une deuxième mi-temps mardi (le match retour). On n'est qu'à mi-parcours donc il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. On a fait une belle première mi-temps et il faudra en faire une bonne deuxième. On avance dans le bon sens. C'était important de voir où on en était physiquement car on manquait de compétition. On a géré le match de la meilleure des façons. On a pris des coups, on s'est fait secouer, mais on aurait pu tuer le match en marquant ce troisième but. On aura encore la pression au match retour, comme toujours, mais c'est toujours mieux d'avoir gagné ce match, surtout à l'extérieur. Mais on va bosser car on a vu qu'il restait du travail sur le plan athlétique. »
Michael Skibbe (entraîneur du Grasshopper Zurich) : « Il faut reconnaître que Lille a montré une meilleure qualité de jeu et nous a été supérieur. Mais mon équipe n'a pas autant d'expérience que Lille au niveau international. On a manqué de puissance offensivement mais nous avons des blessés dans ce secteur. On n'ira pas à Lille sans espoir. Ce match peut nous permettre d'améliorer notre jeu mais même si on ne part pas battus d'avance, il ne faut pas se faire trop d'illusions non plus. On va d'abord essayer de bien négocier notre match de championnat à Sion, samedi. C'est une autre compétition et il est très important car nous avons perdu nos deux premiers matches. »

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Jeu 31 Juil - 5:50

[size=40]Les Parisiens sont à Pékin

58partagesTweeterPartagerPartager

79
a+a-imprimerRSS
[/size]

Le PSG est arrivé à Pékin sur les coups de 14h30 après un vol de 3h en provenance de Hongkong. Au Sofitel Wanda, en plein centre de la capitale, les joueurs ont été accueillis par une trentaine de supporters, puis ils ont pris la direction d’un petit stade d’entraînement sur les coups de 19h pour un décrassage. Du côté du Camp des Loges, ce sont Yohann Cabaye et Blaise Matuidi, les deux quart de finalistes français du dernier Mondial qui ont enfin repris le chemin de l’entraînement.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Jeu 31 Juil - 5:57

[size=36]Lille-Corchia: "Ça me met en confiance"[/size]

voir la photo






Pour son premier match officiel avec Lille, Sébastien Corchia a été décisif face au Grasshopper à Zurich (0-2) ce mercredi au 3e tour préliminaire de la Ligue des champions. Buteur et passeur, la nouvelle recrue lilloise a marqué les esprits. "Je suis content de marquer et de faire une passe décisive. Le principal, c'est d'avoir gagné. Mais ça me met en confiance, c'est bien pour moi et pour l'équipe, maintenant il faut qu'on continue. Je me suis bien adapté, il y a une super ambiance dans le groupe et je me sens très bien. Les coéquipiers m'ont tout de suite mis dans l'ambiance. Je suis très heureux d'être au Losc", a-t-il déclaré sur RMC. Avant de débuter la saison en Ligue 1 dans dix jours avec la réception de Metz, Lille doit confirmer cette victoire lors du match retour contre les Suisses la semaine prochaine.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Jeu 31 Juil - 6:47

LIGUEDESCHAMPIONS
Lille démarrebien GRASSHOPPERS 0 - LILLE 2 Stade du Letzigrund. Mi-temps: 0-1.
Arbitre : Aleksei Eskov.
Buts: Corchia (29), Mendes (49).
Avertissements - Grasshoppers : Salatic
(45), Tarashaj (84), Abrashi (85).
Grasshoppers Zurich : Davari - M. Lang,
Jahic, Grichting (Soliman, 46), Dingsdag -
Salatic (cap) - Ravet (Tarashaj, 74),
Abrashi, Sinkala (Merkel, 61), Pavlovic -
Dabbur. Entraîneur : Michael Skibbe.
Lille : Elana - Béria, Kjaer, Basa (cap),
Souaré - Gueye - Corchia, Balmont, Delaplace
(Méïté, 80) - Mendes (Roux, 71), Rodelin
(Sidibé, 90).
Entraîneur: René Girard.


Lilleapris une grosse option
sur la qualification pour les
barrages de la Ligue des champions
en s’imposant sur la pelouse
du Grasshopper Zurich,
en 3e tour préliminaire aller.
Le Losc s’est imposé grâce à
des buts de Corchia, auteur
d'une prestation remarquable,
et Mendes. Les Nordistes
sont en position de force
avant le match retour mardi
au stade Pierre-Mauroy
(20h30).

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Jeu 31 Juil - 6:47

C3:Lyoncommencecesoir
À 19h, l’Olympique Lyonnais se déplace sur la pelouse du Mlada
Boleslav (République Tchèque) pour lematchaller du 3etour préliminaire
de l’Europa League. Si Gourcuff (cheville) et Grenier (adducteurs)
seront absents, Christophe Jallet devrait être titulaire

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 1 Aoû - 6:53

District : Emploi (offre) : Conseiller Technique Sportif





Le District de la Haute Marne de Football recrute un Conseiller Technique Sportif, poste à pourvoir au 1er septembre 2014.
INFORMATIONS SUR LE POSTE
Lieu : Chaumont
Déplacements fréquents sur le département de la Haute-Marne
Profil
Fille ou garçon de plus de 25 ans.
Formation
Titulaire du Brevet d’Etat 1er degré (Football) au minimum
Expérience professionnelle
2 années d’expérience en club ou 400 h. de formation et d’entrainement dans une structure du football telle que Ligue, District, Pôle espoirs, club fédéral, …
Compétences métier
Expérience d’encadrement de jeunes et d’animateur de groupes
Capable de mettre en oeuvre et d’évaluer des projets
Qualités d’adaptation et de rigueur (administrative et technique)
Sens de la communication, du relationnel et du travail en équipe
Fortement autonome et organisé
Divers
Maitrise de l’informatique (internet et Office)
Titulaire du permis B
Les candidats sont invités à transmettre leur lettre de candidature et
de motivation manuscrite accompagnée d’un CV par courrier adressé à :
M Patrick LEIRITZ
Président du District de Football
BP 2117
52904 CHAUMONT CEDEX 09
 
source : herault.fff.fr
crédits photos : herault.fff.fr
avatar
aladin

Messages : 115419
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 1 Aoû - 6:54

Ils veulent tous le trophée !

Trophée des Champions
31/07/2014

  • Augmenter la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer l'article
  • Envoyer l'article par email

Avec les premiers entraînements de Paris et de Guingamp à Pékin, la pression commence à monter avant le trophée des Champions. Un titre de prestige que chacune des deux formations compte bien remporter...
L'En Avant Guingamp et le Paris Saint-Germain ont pris jeudi leurs marques au Stade des Ouvriers, qui avait accueilli des rencontres du tournoi olympique de football en 2008. C'est dans cet antre de 60 000 places que le vainqueur de la Coupe de France et le champion de France 2013-2014 disputeront samedi la 19e édition du Trophée des Champions, la première sur le continent asiatique.
Victorieux la saison dernière des Girondins de Bordeaux à Libreville (2-1), les Parisiens ont été accueillis à leur hôtel du centre-ville par des fans locaux en quête de photos et d'autographes des nombreuses stars que compte le club francilien. « Les gens sont chaleureux. Cela fait plaisir », note un Lucas Digne impressionné par la taille de la capitale chinoise et ses nombreux buildings.
Le latéral gauche de l'équipe de France et ses équipiers se sont livrés sous le regard de Pascal Gentil - l'ancien champion de taekwondo - à un entraînement léger à base de courses, de toros et de petits jeux. « Cette rencontre, c'est un trophée. Il va falloir tout donner », relève l'ancien Lillois. « On est là pour jouer sur tous les tableaux », ajoute le néo-Parisien Serge Aurier, rejoint dans son appétit de victoires par Salvatore Sirigu : « Ce match est décisif car on peut déjà remporter un trophée. Et comme nous avons les mêmes objectifs que la saison passée, à savoir gagner le maximum de titres... »
Un envie partagée de l'emporter
Côté guingampais, l'entraînement a été axé sur le travail d'animation offensive. Déboublements, centres, frappes : tout y est passé. Les tirs au but également. Les Bretons ne laissent rien au hasard et comptent comme toujours jouer leur chance à fond. Bien sûr, Paris est favori. Mais l'En Avant ne s'avance pas vers ce rendez-vous international en victime expiatoire.
« Ce match est prestigieux. On sait que ce ne sera pas évident mais nous avons fait une grosse préparation pour être prêts », analyse le milieu de terrain Thibault Giresse. « Et puis, la rencontre a été programmée à Pékin afin de promouvoir le football français. A nous de donner une bonne image de la Ligue 1 en offrant un beau match. On sait qu'il manque quelques éléments à Paris mais le PSG reste la meilleure équipe du championnat. Il faudra être à 120, 150% car les Parisiens nous sont supérieurs. Il faudra faire preuve de mental et d'état d'esprit. » Retour au stade des Ouvriers vendredi pour les mises en place et les conférences de presse de veille de match.
avatar
aladin

Messages : 115419
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 1 Aoû - 6:57

[size=36]'OL quasiment en barrage[/size]

Publié le 01/08/2014 à 03:50

Ligue Europe. 3e tour de qualification. Lyon a écrasé les Tchèques

Lacazette, Ferri et Yattara – double buteur – sont satisfaits./ Photo AFP

Lyon, large vainqueur (4-1) du FK Mlada Boleslav, hier, en match aller du 3e tour de qualification pour la Ligue Europe, peut considérer avoir déjà un pied en barrage de l'épreuve.
Le retour, pour lequel il ne devrait guère y avoir de suspense, se disputera le 7 août au stade de Gerland. Avec trois buts d'avance, l'OL pourra ménager quelques joueurs en vue de la 1re journée de championnat de France, trois jours plus tard contre Rennes.
Malgré des approximations et hésitations derrière, notamment sur les phases arrêtées défensives, l'OL a livré un match plutôt sérieux au cours duquel le jeune Yattara a inscrit deux buts. Gonalons a inscrit le second but lyonnais.
Umtiti, d'un tir du gauche – imparable – dans la lucarne a clôturé la marque une minute après la réduction d'écart de l'équipe tchèque par Rosa (1-4, 66e).


[size]
MLADA BOLESLAV 1 LYON 4
MT :0-2. Arbitre : T. WELZ (ALL).
Pour Mlada Boreslav : Rosa (66).
Pour Lyon : Yattara (9, 47), Gonalons (36), Umtiti (67).
MLADA BOLESLAV : Hruska - Boril, Navratil, Smejkal, Rosa - Skalak, Milla, Magera (cap./Sultes, mt), Scuk,
Stohanzl (Vukadinovic, 60) - Duris
(Sisler, 71)./
Avertissements : Magera (13), Rosa (26), Duris (45+2), Milla (73).
Entraîneur : Karel JAROLIM.
LYON : A. Lopes - Jallet, Bisevac, Koné (Bedimo, 71), Umtiti - Mvuemba, Gonalons (cap.), Ferri - Malbranque (Fekir, 64) - Lacazette, Yattara
(Benzia, 70)./
Entraîneur : Hubert FOURNIER.[/size]
avatar
aladin

Messages : 115419
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 1 Aoû - 7:02

[size=30]Lyon s'impose facilement[/size]
01/08/2014 05:27
 réagir(0)[url=javascript:window.print();][/url]





Mohamed Yattara a inscrit un doublé pour l'OL. - (AFP)

 Mlada Boleslav : 1 Olympique Lyonnais : 4
Pour son premier match officiel avec l'Olympique Lyonnais, Hubert Fournier n'a pas failli à sa tâche. Ses joueurs se sont facilement défaits de Mlada Boleslav, de quoi aborder sereinement et sans pression le match retour à Gerland dans une semaine. Mohamed Yattara, transféré d'Angers cet été, a inscrit son premier but et même son premier doublé sous ses nouvelles couleurs. Dès la neuvième minute, il a pu bénéficier d'un centre parfait d'Umtiti.
L'affaire aurait pu se compliquer à la demi-heure de jeu, quand l'arbitre a sifflé une faute dans la surface de Gonalons, peu évidente. Mais le portier lyonnais, Anthony Lopes, a écarté le pénalty très mal tiré par Scuk. Quelques minutes plus tard, sur un corner, Gonalons s'est fait pardonner en surgissant au premier poteau pour placer une tête décroisée (36e).
Yattara a définitivement plié le match au retour des vestiaires, en profitant d'une mésentente dans la défense tchèque (47e). La réduction du score par Rosa (66e) n'a pas fait douter les hommes d'Hubert Fournier, qui ont inscrit un quatrième but à peine une minute plus tard. Umtiti, sur un ballon mal relancé aux abords de la surface tchèque, a placé une frappe puissante dans la lucarne de Hruska (67e).
le match
 Mi-temps : 0-2.
 Arbitre : M. Welz.
 Buts : pour Mlada Boleslav, Rosa (66e) ; pour Lyon, Yattara (9e, 47e), Gonalons (36e), Umtiti (67e).
 Avertissements : pour Mlada Boleslav, Magera (13e), Rosa (26e), Duris (45e+2), Milla (73e) ; pour Lyon, Gonalons (27e).
avatar
aladin

Messages : 115419
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 1 Aoû - 7:06

[size=33]Ligue Europa. Lyon en position idéale après son succès 4-1[/size]
République Tchéque - 31 Juillet
écouter

  • Mohamed Yattara (à droite) célèbre son but (le premier de son équipe) avec Alexandre Lacazette (à gauche) et Jordan Ferri. | AFP



  • Facebook
     
  • Twitter2
     
  • Google+
     

  • Achetez votre journal numérique


L'OL s'est facilement imposé sur le terrain des Tchèques du Mlada Boleslav en match aller du troisième tour préliminaire de Ligue Europa.
Lyon, large vainqueur (4-1) jeudi, à l'extérieur, de l'équipe tchèque du FK Mlada Boleslav, en match aller du troisième tour préliminaire de Ligue Europa, peut considérer avoir déjà un pied en barrage de l'épreuve.
Le match retour, pour lequel il ne devrait guère y avoir de suspense, se disputera le 7 août au stade de Gerland.
Avec trois buts d'avance, l'Olympique lyonnais pourra ménager quelques joueurs en vue de la première journée du championnat de France, trois jours plus tard, contre Rennes. 
Approximations
Malgré des approximations et hésitations derrière, notamment sur les phases arrêtées défensives, l'OL a livré un match plutôt sérieux au cours duquel le jeune Mohamed Yattara a inscrit deux buts.
Opportuniste, le Guinéen, prêté à Angers (L2) la saison passée, a ouvert la marque dès la neuvième minute en reprenant de la tête un centre délivré de l'aile gauche par Samuel Umtiti. Il a ensuite porté le score à 3-0 en début de seconde période en profitant d'une mésentente entre le gardien Hales Hruska et le défenseur Michal Smejkal, qui lui a permis de marquer dans le but vide (47'). 
Lopes arrête un penalty
Auparavant, Maxime Gonalons, en reprenant de la tête, au premier poteau, un corner joué de l'aile droite par Arnold Mvuemba, avait inscrit le deuxième but lyonnais (2-0, 36').
Umtiti, d'un tir du gauche dans la lucarne consécutif à un mauvais dégagement de la défense adverse a clôturé la marque une minute (67') après que l'équipe tchèque avair réduit l'écart par Antonin Rosa, qui avait repris de la tête un corner joué de la droite par Jiri Skalak (4-1, 66').
En première période, le gardien Anthony Lopes a arrêté un penalty mal tiré par Jasmin Scuk, obtenu après une action confuse consécutive à une sortie hasardeuse du jeune Lyonnais (28').
Réactions
Hubert Fournier (entraîneur de Lyon, au micro d'OLTV) : « Nous sommes satisfaits du résultat et de la manière car il y a eu, par moments, des phases de jeu intéressantes. Ce qu'on retient, c'est le résultat qui nous permet d'avoir un match retour avec plus de confort. Le penalty manqué par nos adversaires est le tournant du match. Ensuite, nous avons eu les ressources pour reprendre pied mais nous nous sommes fait quelques frayeurs. Il y avait un peu d'anxiété avant le match car c'est le début d'une nouvelle aventure. On ne sait jamais trop à quoi s'attendre. Ce résultat clôture la bonne préparation que nous avons effectuée depuis quelques semaines. J'espère que ce sont de belles promesses. Si nous gardons le même sérieux et la même application, il ne devrait pas y avoir de soucis pour la qualification, dans une semaine. »
Jordan Ferri (milieu de Lyon, au micro d'OLTV) : « Ce n'est pas fait. Il reste le retour à Gerland. À nous de faire preuve du même sérieux que ce soir et nous validerons la qualification. Nous avons su mettre notre jeu en place mais nos adversaires ont répondu avec beaucoup d'agressivité. Ils nous ont posé quelques difficultés dans les duels et notamment lors des phases arrêtées défensives, où ils sont très à l'aise, avec de grands gabarits. Il faudra encore être attentifs au retour. Marquer à l'extérieur en coupe d'Europe est toujours important. Le but de Maxime Gonalons à la suite d'un corner est important car il démontre que l'on peut marquer lors des phases arrêtées. »
Florian Milla (milieu de Mlada Boleslav, au micro d'OLTV) : « C'était un match compliqué pour nous, avec une équipe de Lyon qui a bien maîtrisé son sujet. C'était difficile mais nous avons quelques regrets sur le penalty raté et quelques occasions que nous aurions pu concrétiser. Je pense que Lyon était favori et a bien maîtrisé la rencontre. À 4-1, nos chances sont désormais très faibles d'autant plus qu’à Gerland, ce sera encore plus difficile. Nous tenterons de faire le maximum pour ne pas avoir de regrets après le deuxième match. »
Fiche technique
MLADA BOLESLAV - LYON : 1-4 (0-2)
Arbitre : M. Welz (Allemagne).
Buts. Mlada Boleslav : Rosa (66'). Lyon : Yattara (9', 47'), Gonalons (36'), Umtiti (67').
Avertissements. Mlada Boleslav : Magera (13'), Rosa (26'), Duris (45+2'), Milla (73'). Lyon : Gonalons (27').
MLADA BOLESLAV : Hruska - Boril, Navrátil, Smejkal, Rosa - Skalák, Milla, Magera (cap., Sultes, 46'), Scuk, Stohanzl (Vukadinovic, 60') - Duris (Sisler, 71'). Entraîneur : Karel Jarolim.
LYON : A. Lopes - Jallet, Bisevac, Koné (Bedimo, 71'), Umtiti - Mvuemba, Gonalons (cap.), Ferri - Malbranque (Fekir, 64') - Lacazette, Yattara (Benzia, 70'). Entraîneur : Hubert Fournier.
avatar
aladin

Messages : 115419
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 1 Aoû - 7:44

[size=40]Lyon s'est promené à Mlada Bolesvlav
Lyon s'est largement imposé à Mlada Boleslav jeudi soir au 3e tour préliminaire aller de la Ligue Europa (4-1). Un doublé de Yattara, une tête de Gonalons et une superbe frappe d'Umtiti ont mis les Lyonnais sur la voie royale en vue d'un barrage.

112partagesTweeterPartagerPartager

[size=12]112partagesTweeterPartagerPartager
[/size]
244
a+a-imprimerRSS

Mohamed Yattara a inscrit deux des quatre buts lyonnais. (L'Equipe)

[/size]

Hubert Fournier se rappellera donc que son premier match officiel sur le banc de l’Olympique Lyonnais s’est soldé par une large victoire en République tchèque, sur la pelouse de Mlada Boleslav (4-1). Le nouvel entraîneur lyonnais connaîtra des matches plus difficiles cette saison, mais il peut savourer ce premier succès, qui assure à 99,9% la place de Lyon en barrage de la Ligue Europa au mois d’août. Face à une opposition bien tendre, les Rhodaniens ont eu le mérite de se mettre à l’abri avant le match retour de ce troisième tour préliminaire, à Gerland jeudi prochain.



Yattara s'offre un doublé et marque des points

Au-delà du score, Fournier peut tirer quelques enseignements intéressants de cette sortie dans le champêtre stade Mestky. D’abord sur le front de l’attaque où Mohamed Yattara, malgré un certain déchet technique, a montré qu’il peut mériter d’avoir sa chance en Ligue 1 cette saison. Revenu de prêt à Angers (L2), performant dans les matches amicaux, le jeune attaquant (21 ans) a inscrit un doublé. Si son deuxième but lui a été offert par la défense adverse – mésentente entre Smejkal et le gardien Hruska (3-0, 49e) – son coup de tête sur un centre d’Umtiti pour ouvrir le score (1-0, 9e)  valait le détour. Son association avec Lacazette dans un 4-4-2 a besoin d’automatismes mais elle est prometteuse.



Umtiti régale, Lopes arrête un penalty

Autre bonne nouvelle de la soirée pour Lyon, les bonnes formes d’Umtiti et Jallet dans les couloirs de la défense. Honneur au premier, passeur sur l’ouverture du score et auteur du plus beau but de la soirée, sur une frappe puissante à 20 mètres, du gauche en pleine lucarne (4-1, 68e). Sur le côté droit, Jallet, arrivé de Paris il y a 8 jours, n’a jamais été inquiété défensivement et s’est montré très actif dans son couloir. Mais il y a encore du boulot en défense. Les Tchèques, en plus de sauver l’honneur sur un corner par Rosa (3-1, 68e), ont en effet trouvé des espaces en première période et ont souvent eu des ouvertures sur coups de pied arrêtés. Mais contrairement à leurs visiteurs, ils ont manqué d’efficacité, à l’image de ce penalty de Scuk repoussé par Lopes (27e). Des frayeurs sans conséquence au final, Gonalons ayant même doublé la mise avant la mi-temps (2-0, 49e). Avant la reprise de la Ligue 1, contre Rennes le dimanche 10 août, l’OL a encore un peu de temps pour travailler sur ces derniers réglages. En tout sérénité.

Romain BERGOGNE
avatar
aladin

Messages : 115419
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Sam 2 Aoû - 5:58

Trophée des champions: Gourvennec (Guigamp) "vit un moment historique"
01/08/2014 14:16
réagir(0) [url=javascript:window.print();] [/url]   







[url=javascript:void(0)]suivante[/url] [url=javascript:void(0)]précédente[/url]
L'entraîneur de Guingamp Jocelyn Gourvennec lors d'un match amical contre Reims, le 26 juillet à Carnac, en Bretagne. - AFP Fred Tanneau
L'entraîneur de Guingamp Jocelyn Gourvennec a déclaré vendredi que le Trophée des champions samedi contre le Paris SG à Pékin représentait "un moment historique" pour le club breton.

Q: Quelle valeur accordez-vous à ce match?
R: "C'est un premier match de compétition et de début de saison mais c'est un titre. Quand on est joueur du PSG, on a l'habitude de jouer des titres plusieurs fois dans une saison mais pour Guingamp c'est assez rare. Jouer un titre est quelque chose d'important dans une carrière de joueur. Même si sur le papier c'est très déséquilibré parce que Paris est une équipe très forte, sur un match on donnera tout."
Q: Avez-vous prévu un plan précis contre les individualités parisiennes?
R: "Quand on joue Paris, il y a toujours une stratégie à adopter, encore plus que contre les autres équipes. Il y a des arbitrages à faire, on ne peut pas tout gérer, il y a tellement de grands joueurs en face. Quand on joue Paris on sait qu'on va passer plus de temps à défendre qu'à attaquer. On l'a plutôt bien fait la saison dernière en étant rigoureux dans l'organisation défensive et il faudra demain (samedi) être très performant et rigoureux quand on défendra. L'enjeu est de bien gérer les possessions de balle parce que si on ne fait que la perdre quand on l'a récupérée, on souffrira. Il faudra donc à la fois bien défendre en étant extrêmement attentif et rigoureux mais aussi tenir la balle un minimum et jouer les coups à fond."
Q: Pensez-vous que ce match en Chine soit important pour l'image du football français?
R: "Oui c'est important. Le PSG est le club qui représente le mieux le football français. Ils ont l'habitude des tournées et ils le font très bien. C'est une équipe reconnue mondialement. A Guingamp, on n'a pas l'habitude de cela. Déjà bien représenter le club, la Bretagne et les Côtes d'Armor en France c'est une très bonne chose. Alors vous imaginez que le faire à Pékin est pour nous un grand honneur. On vit un moment historique et c'est une grande fierté de pouvoir montrer ce qu'on est capable et de relever le défi d'accrocher Paris, qui est l'une des meilleures équipes au monde aujourd'hui. Quand je vois l'accueil qu'on a reçu de la part des Chinois, on a envie d'être à la hauteur de cet événement. On n'était pas programmé pour jouer un Trophée des champions ni pour gagner un titre la saison dernière. Quand on est Guingamp, on a très peu de marge pour le faire. On l'a réussi et cela a été un exploit. Guingamp l'avait fait dans d'autres conditions il y a 5 ans à Montréal contre Bordeaux. Là contre Paris, c'est un défi sportif mais aussi une fierté sur le plan humain parce qu'on représente notre région et on a envie de bien faire."
Q: La chance de Guingamp ne réside-t-elle pas dans le déficit de forme des Parisiens?
R: "Aucune des deux équipes n'est à 100% sur un plan athlétique mais les Parisiens sont habitués à ce genre d'événement, ils sauront hausser leur niveau et nous aussi. Les grosses équipes ne sont jamais à plein régime en début de saison et cette année encore plus puisqu'ils avaient beaucoup de sélectionnés à la Coupe du monde, nous pas un seul. On ne sera pas au top sur le plan athlétique mais on sera à 300% sur le plan mental. Même si la marge de manoeuvre sera très réduite, on donnera tout pour gagner."
Q: Vous avez joué avec Laurent Blanc à Marseille. Que pensez-vous de lui?
R: "C'était un grand joueur, un grand capitaine. J'avais de très bonnes relations avec lui, il a beaucoup gagné dans sa carrière de joueur et il continue dans sa carrière d'entraîneur. Il a beaucoup d'expérience et connaît bien le football. Il a été pour moi un exemple sur le plan professionnel et il est toujours un exemple à suivre dans la conduite du métier d'entraîneur. C'est toujours un plaisir de le revoir."
Q: Quel est l'objectif de Guingamp cette saison?
R: "Le maintien serait une réussite. On l'a réussi sur le fil la saison dernière, on espère le faire avant, cela voudrait dire qu'on a un peu mieux maîtrisé les choses. Le budget ne fait pas tout mais moins vous avez de moyens, plus c'est difficile. Mais on a renforcé le groupe pour être compétitif. Il faudra le montrer sur le terrain et ça commence demain."

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Sam 2 Aoû - 8:53

C'est un défi sportif, une fierté»

Trophée des Champions
01/08/2014Augmenter la taille du texteRéduire la taille du texteImprimer l'articleEnvoyer l'article par emailDétendus à l'entraînement comme en conférence de presse vendredi au stade des Ouvriers de Pékin, les Guingampais endossent sans problème le costume d'outsider du Trophée des Champions. Mais ils comptent jouer crânement leur chance.

« Être à Pékin, c'est particulier pour nous. Quand on est Guingamp, le fait de jouer ici est un grand événement. C'est un défi sportif, une fierté. Sur le plan humain, on représente notre région et on a envie de bien faire. » Les mots sont de Jocelyn Gourvennec, l'entraîneur de l'En Avant. Ils traduisent le plaisir mais aussi l'envie d'être à la hauteur du Trophée des Champions qui animent le staff technique et les joueurs bretons depuis leur arrivée sur le sol chinois.

Finaliste malheureux de l'édition 2009 à Montréal face à Bordeaux (2-0), Guingamp participera samedi à sa deuxième « supercoupe » française. En cinq ans, le club armoricain a tout connu : une relégation en National suivie d'un retour au plus haut niveau national et un succès, en mai dernier, en Coupe de France. Le voilà à Pékin pour une rencontre de prestige dans l'un des plus grands pays du monde. Arrivé à la tête de l'équipe en 2010, Jocelyn Gourvennec n'y est pas pour rien.

L'ancien équipier de Laurent Blanc à Marseille en 1998-1999 sait que sa formation fait figure d'outsider face à l’ogre parisien. Mais il sait aussi que ses protégés ont résisté à deux reprises au PSG la saison dernière, en championnat : défaite dans les arrêts de jeu 2-0 à Paris (4e j.) et match nul 1-1 au Roudourou (22e j.).

« On représente notre région et on a envie de bien faire »
« Même si c'est déséquilibré sur le papier, on donnera tout sur un match. Quand on joue Paris, il y a toujours une stratégie à adopter. On ne peut pas tout gérer car il y a de grands joueurs en face. On sait qu'on va passer du temps à défendre. Il faudra être rigoureux et bien gérer les possessions de balle. Il faudra bien défendre en étant attentif mais il faudra aussi jouer les coups à fond. » Être discipliné, évoluer en bloc, c'est aussi ce que le milieu de terrain costarmoricain Lionel Mathis souhaite voir de la part de ses troupes : « Il faudra être très solidaires, avoir une bonne utilisation du ballon même si c'est compliqué car les Parisiens ont souvent la possession. »

Et les absences pour cause de reprise décalée en raison du Mondial brésilien de Thiago Silva, David Luiz, Blaise Matuidi ou Yohan Cabaye ne changeront rien à l'affaire aux yeux de l'ancien Auxerrois. « Paris sera peut-être un petit peu moins fort mais il reste des grands talents. A cette période de la saison les équipes ne sont pas à 100% ni totalement rodées mais Paris reste le favori voire archi-favori. Après, on sait que tout peut arriver dans le football. On ne vient pas juste faire une visite de Pékin ! »

avatar
aladin

Messages : 115419
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Sam 2 Aoû - 11:05

PSG-Guingamp : un titre en apéritif

Publié le 02/08/2014 à 08:51

Trophée des champions. à 14h sur BeIN1, Paris affronte l'En-Avant à Pékin pour lancer sa saison


Bahebeck, c'est 6 buts et 5 passes décisives en 5 matches de préparation. À surveiller./ Photo A .


C'est parti ! Alors que la Ligue 1 ne doit reprendre que vendredi prochain, a lieu cet après-midi le Trophée des champions, traditionnel affrontement entre le champion de France (Paris-SG) et le vainqueur de la Coupe de France (Guingamp). Un avant-goût qui se jouera pour la première fois à Pékin.

Le PSG des Qataris, déjà vainqueur l'année dernière au Gabon, est logiquement favori. Mais la Ligue espère surtout que cette Super coupe tricolore permettra d'allécher le public et, surtout, le si convoité marché asiatique. Le business et le marketing auront d'ailleurs été les fils rouges de ce court séjour en Chine, essentiellement centré autour du PSG, qui a multiplié les opérations promotionnelles.
Sans Thiago Silva ni David Luiz
Ibrahimovic sera bien présent pour assurer le spectacle aux côtés de Cavano, Sirigu, Thiago Motta, Verratti et Lucas. Mais privé de Thiago Silva et de David Luiz (encore en vacances), Laurent Blanc va devoir composer avec un axe central Marquinhos-Camara improbable. Manqueront également à l'appel Matuidi, Cabaye, Lavezzi et Maxwell. Malgré toutes ces absences, le technicien parisien sait que son équipe est «dans l'obligation» de l'emporter. Guingamp vivra un «moment historique», comme l'a expliqué Jocelyn Gourvennec, et jouera libéré «même si la marge de manœuvre sera très réduite». Attention aussi pour les Guingampais à la montée en puissance des jeunes Parisiens Bahebeck et Ongenda.
Les équipes probables :
PARIS-SG : Sirigu - van der Wiel, Camara, Marquinhos, Digne - Motta, Verratti, Pastore - Cavani, Ibrahimovic (cap.), Lucas.
GUINGAMP : Samassa - Jacobsen, Kerbrat, Sorbon, Lévêque - Beauvue, Mathis (cap.), Cardy, Th. Giresse - Yatabaré, Schwartz.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Dim 3 Aoû - 7:26



Trophée des champions : le PSG domine Guingamp avec un doublé d'Ibrahimovic

Avec deux buts de Zlatan Ibrahimovic, samedi à Pékin, le Paris-SG, champion de France, a remporté pour la quatrième fois le Trophée des champions en battant...

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Dim 3 Aoû - 7:38

Déjà un titre pour Paris
03/08/2014 05:38
réagir(0) [url=javascript:window.print();] [/url]





Paris a ainsi bouclé de la meilleure des manières sa tournée en Extrême-Orient et a réussi sa mission : briller aux yeux du public chinois, porte d'entrée du juteux marché asiatique. - (AFP)
Paris SG - Guingamp : 2-0 Le Paris SG a remporté son premier trophée de la saison en dominant Guingamp hier, grâce à un doublé d’Ibrahimovic.

Le Paris SG et sa superstar Zlatan Ibrahimovic ont frappé fort d'entrée en remportant leur premier titre de la saison aux dépens de Guingamp (2-0) lors du Trophée des champions, disputé hier à Pékin.
A une semaine de la reprise de la Ligue 1, le champion de France et sa vedette suédoise ont déjà un appétit féroce et n'ont laissé aucune chance aux Bretons, vainqueurs de la Coupe de France et quasiment inexistants durant la partie avec comme seul fait d'armes un penalty raté par Mustapha Yatabaré et stoppé par Salvatore Sirigu (31e).
La frappe de plus de 20 m en pleine lucarne d'Ibra a donné le ton dès la neuvième minute avant un penalty transformé pour une faute de Lars Jacobsen sur Bahebeck (20e).
Malgré des conditions de jeu très dures sous la forte chaleur et l'humidité de Pékin, Paris et Ibrahimovic ont fait le job, démontrant qu'ils n'étaient pas venus en Asie juste pour des raisons économiques et marketing, mais bien pour poursuivre leur razzia de trophées avant de démarrer le championnat dès vendredi à Reims.
Des ratés pour la charnière Camara-Marquinhos
Même si le PSG sera surtout jugé sur sa capacité à remporter un troisième titre d'affilée et à dépasser enfin les quarts de finale en Ligue des champions, un revers dans cette rencontre de prestige aurait fait tache et aurait sûrement déplu aux propriétaires qataris.
Laurent Blanc s'est même permis le luxe de débuter la rencontre sans Edinson Cavani ni Lucas, tout juste remis d'une entorse à la cheville.
Seul bémol, les petits ratés de la charnière centrale Camara-Marquinhos, chargée d'assurer l'intérim en attendant le retour de vacances des brésiliens Thiago Silva et David Luiz. C'est d'ailleurs Marquinhos qui a provoqué le penalty guingampais en commettant une faute inutile sur Beauvue après une relance hasardeuse.
En dépit de l'absence de Blaise Matuidi, resté en France avec Yohan Cabaye, le milieu parisien a été en revanche souverain comme à son habitude avec une paire Motta-Verrati déjà au top.
Vainqueur l'an passé au Gabon du Trophée des champions, le PSG a commencé le nouvel exercice comme le précédent. Un avant-goût d'une nouvelle domination sans partage ?
le match
Mi-temps : 2-0.
Spectateurs : 40.000.
Arbitre : M. Turpin.
Buts : pour Paris SG, Ibrahimovic (9e, 20e s.p.).
Avertissements : à Guingamp, Kerbrat (46e).
Paris SG : Sirigu - Van der Wiel, Camara, Marquinhos, Digne - Motta, Verratti, Pastore (Lucas, 85e) - Ongenda (Cavani, 60e), Ibrahimovic (cap.), Bahebeck (Chantôme, 74e).
Guingamp : Samassa - Jacobsen, Kerbrat, Sorbon, Baca - Beauvue (Marveaux, 69e), Mathis (cap.), Cardy (Alioui, 14e), Giresse - Yatabaré, Schwartz (Mandanne, 69e).
la phrase
« Aucune équipe en France et très peu d'équipes en Europe réussissent à avoir plus de possession que Paris. »
Jocelyn Gourvennec, le coach de Guingamp, a reconnu la supériorité du Paris SG après la défaite de son équipe en finale du Trophée des champions. « Je suis satisfait du comportement de mon équipe, parce qu'à 2-0, ça aurait pu très mal tourner, a confié le coach de l'En Avant Guingamp. On a senti qu'au fur et à mesure on se mettait, non pas à leur niveau parce que ce n'est pas possible, mais à un niveau plus conforme à ce que l'on est capable de faire. » Guingamp recevra Saint-Étienne samedi prochain dans le cadre de la première journée de Ligue 1.
le chiffre
4
C'est le nombre de Trophées des champions remportés par le Paris SG. Le club de la capitale s'est imposé lors de la première édition en 1995, puis en 1998, 2013 et donc 2014. Il a aussi connu trois défaites, à chaque fois aux tirs au but, contre Lyon (2004 et 2006) et Marseille (2010). L'Olympique Lyonnais détient toutefois le record de victoires dans l'épreuve, avec sept succès, dont six d'affilée entre 2002 et 2007 et un dernier titre en 2012.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Dim 3 Aoû - 7:48

David Luiz suit Paris de près2/08 15h31 - Foot, TdC
David Luiz profite de ses derniers jours de vacances. Mais l’international brésilien garde un œil attentif sur les performances parisiennes. Pour preuve, le néo-Parisien a twitté après le premier but de Zlatan Ibrahimovic contre Guingamp lors du Trophée des champions. Avec une photo du colosse suédois, félicité par ses partenaires, et ces simples mots : «Ibra ! Allez Paris».

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Dim 3 Aoû - 7:49

David Luiz         @DavidLuiz_4 Suivre
Ibra! #AllezParis http://instagram.com/p/rMhJxujHXv/ 
2:17 PM - 2 Août 2014
2 212 Retweets 3 321 favorites

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Dim 3 Aoû - 9:15


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Lun 4 Aoû - 9:32

[size=30]PSG: maintenant, place aux choses sérieuses[/size]
03/08/2014 18:22
 réagir(0)[url=javascript:window.print();][/url]  





Le capitaine du PSG Zlatan Ibrahimovic brandit le Trophée des champions remporté face à Guingamp, le 2 août 2014 à Pékin - AFP Wang Zhao
En rodage et encore délesté de plusieurs éléments de poids, le PSG a sans surprise régné sur le Trophée des champions samedi mais le champion de France et sa superstar Zlatan Ibrahimovic, auteur d'un doublé, seront surtout attendus vendredi à Reims où ils entameront la défense de leur titre.

"Le contrat est rempli", a justement expliqué le défenseur Zoumana Camara après le facile succès obtenu face à Guingamp (2-0) dans la chaleur et la moiteur de Pékin. Le PSG a bouclé sa petite tournée asiatique à visée commerciale et sportive en faisant honneur à son rang mais ses yeux sont d'ores et déjà rivés sur le premier vrai rendez-vous de sa saison, l'ouverture de la Ligue 1.
Les joueurs de la capitale n'ont d'ailleurs pas traîné en Chine et ont pris l'avion du retour dans la foulée de la rencontre, dans la nuit de samedi à dimanche, pour évacuer le plus vite possible les méfaits du décalage horaire. S'il n'était pas question de galvauder le traditionnel match entre le tenant du championnat et le vainqueur de la Coupe de France, les Parisiens ne veulent pas non plus se tromper d'objectif.
D'autant que le PSG, malgré l'aisance affichée contre les Guingampais, est loin d'être dans sa forme optimale. La Coupe du monde, qui a concerné 11 de ses joueurs, pèse dans la préparation et l'arrivée aux compte-gouttes des mondialistes est forcément de nature à retarder sa mise sur orbite.
"Le mois d'août va être particulier parce qu'on a énormément de joueurs qui arrivent à des dates différentes et l'état physique de tout le monde n'est pas le même. On a des échéances qui vont au-delà du mois d'août et septembre, donc on fait beaucoup de travail physique et ça pèse dans les jambes. Les matches du mois d'août vont être difficiles mais on n'a pas à être inquiet", a ainsi indiqué l'entraîneur Laurent Blanc.
Heureusement il y a Ibra
Avec Reims, Bastia, Evian/Thonon et Saint-Etienne au menu des quatre prochaines semaines, Paris est plutôt bien loti et le match de samedi a démontré que ses vedettes possédaient une marge technique suffisante pour contrecarrer leur déficit physique.
Mais la méfiance reste de mise car c'est près de la moitié de l'équipe-type qui manque encore à l'appel.
Edinson Cavani, qui n'a rejoint le groupe que lundi à Hong Kong, et Lucas, tout juste remis de son entorse de la cheville, ne sont entrés qu'en fin de rencontre à Pékin alors que les deux internationaux français Blaise Matuidi et Yohan Cabaye, qui ont repris l'entraînement, avaient été dispensés du séjour en Asie.
Les trois Brésiliens Thiago Silva, David Luiz et Maxwell arriveront mardi après l'humiliation subie sur leur sol et leur état psychologique sera la grande inconnue du début de saison parisien. Le vice-champion du monde Ezequiel Lavezzi doit lui aussi débarquer dans la semaine.
Pour patienter, le PSG sera peut-être obligé de prolonger l'intérim des jeunes (Digne, Ongenda, Bahebeck), "qui ont rendu d'énormes services", dixit Blanc, et celui de la charnière Camara-Marquinhos. Ce duo reste un motif d'inquiétude et sa prestation au cours du Trophée des champions, avec un penalty bêtement concédé, n'a pas spécialement rassuré avant le début des choses sérieuses.
Heureusement pour Paris, il y a toujours le génie d'Ibrahimovic pour masquer d'éventuelles défaillances.
"Ibra n'est pas au top de sa forme, comme le reste de l'équipe", a déclaré l'entraîneur parisien. Mais même en marchant, le géant suédois est capable de gestes venus d'ailleurs et de faire basculer à lui seul un match comme l'ont de nouveau constaté les malheureux Guingampais. Paris n'a finalement pas trop à se plaindre.
Par Keyvan NARAGHI© 2014 AFP
avatar
aladin

Messages : 115419
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Lun 4 Aoû - 11:15

[size=36]PSG: Chantôme en route pour Lyon ?[/size]





Clément Chantôme pourrait très bientôt rejoindre l'Olympique Lyonnais selon Le Parisien de ce lundi. Le milieu de terrain du PSG, prêté la saison passée à Toulouse, devrait prendre le chemin de la capitale des Gaules. Sur la liste des transferts du club parisien, dans un entre jeu déjà bien fourni, le natif de Sens serait la solution de remplacement du club de Jean-Michel Aulas en cas de départ de Clément Grenier. L'international parisien se serait déjà mis d'accord avec les dirigeants rhodaniens et retrouverait donc Christophe Jallet, son ancien partenaire chez les champions de France.
avatar
aladin

Messages : 115419
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Lun 4 Aoû - 12:50

[size=36]Un trône, deux rois et leur cour[/size]

Publié le 04/08/2014 à 03:50, Mis à jour le 04/08/2014 à 08:37

Spéciale. Reprise. Pour ne pas changer, Paris et Monaco devraient caracoler en tête du championnat

Le défenseur Ricardo Carvalho aux prises avec Zlatan Ibrahimovic : ASM-PSG à Louis-II, ce sera fin février ! / Photo AFP

Après avoir élevé le Championnat de France au rang des grands européens, le PSG et l'ASM ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin. Mais cette saison, la tâche ne sera pas aussi facile…
Paris et Monaco, même combat, à quelques millions près. Avec des budgets estimés à 480M€ pour le champion et 170M€ pour son dauphin, la Ligue 1 repart sur les mêmes bases que la saison passée. Encore une fois, les deux clubs devraient abattre leurs premières cartes dans la quête du titre lors du marché des transferts.
Paris s'est déjà renforcé en défense avec l'arrivée de David Luiz mais est freiné dans ses ambitions par le fair-play financier, qui oblige les dirigeants qataris à se séparer de Lavezzi ou Pastore s'ils veulent faire du Madrilène Di María un des leurs. De quoi gonfler le contingent de stars (Ibrahimovic, Cavani, Lucas, Verratti…) déjà en place.
Monaco n'a pas ce souci mais n'a pas encore activé la case des arrivées. Par contre, celle des départs marche à plein régime. James Rodríguez s'est envolé pour le Real, Rivière pour Newcastle, et ce n'est pas fini. Heureusement, le président russe Rybolovlev, accompagné de Jardim, a plus d'un tour dans son sac. Et ces tours, justement, pourraient s'appeler Douglas Costa et Alex Teixeira, deux Brésiliens fugueurs et fougueux du Shakhtar Donetsk. Un tir groupé à 65M€.
L'an dernier, il y avait Paris, Monaco et les autres… si petits que les deux rois de la L1 avaient rapidement pris le large. Ce qui avait d'ailleurs fait défaut aux Parisiens en Ligue des champions puisqu'à force de se balader le week-end, le défi physique de la C1 fut trop élevé. Cette année, Parisiens comme Monégasques ne devraient pas arriver à leurs fins aussi facilement.
OM : le fada Bielsa change la donne
La première raison se nomme Marcelo Bielsa. El Loco n'est plus, appelez-le Le Fada. L'entraîneur argentin a débarqué à l'OM comme le sauveur, le messie d'une équipe en perdition qui n'a pas réussi à accrocher le wagon européen pour la première fois depuis 10 ans. Certes son homme fort depuis des lustres – Mathieu Valbuena – a rejoint le Dynamo Moscou ce week-end, cependant les motifs d'espoir sont nombreux.
À commencer par le mercato, déjà une réussite avec Alessandrini et le Belge Batshuayi – surprenant (4 buts en 5 matches amicaux). Puis la révolution au niveau du jeu : très offensif, très dense.Avec Gignac, Payet, Alessandrini et Thauvin, le technicien est servi. Rien qu'avec ça, l'OM peut de nouveau prétendre au Top 5, au minimum. De quoi contrarier les deux cadors précédemment cités.
Lille, Lyon et Saint-Étienne : les trouble-fêtes
Marseille ne sera pas le seul à jouer les trublions. Second de cordée : Lille. Troisième du dernier exercice, le Losc a même failli piquer la place de Monaco. Pour l'instant, les Dogues ont consolidé un noyau de joueurs cadres (Enyeama, Roux, Béria, Balmont) et, avec l'arrivée de Corchia, sont repartis pour disputer le podium.
Juste derrière, Lyon pourrait aussi décrocher quelques lauriers même s'il a perdu Gomis, Briand et Vercoutre. À l'expérience de Jallet (transfuge) et la fougue de Lacazette s'ajoutera la fraîcheur des jeunes du centre de formation. De quoi combler Hubert Fournier.
Enfin, si Saint-Étienne parvient à confirmer sa 4e place de l'an passé – son meilleur classement en L1 depuis 26 ans – la bataille pour les places européennes promet d'être rude mais belle.


[size]
Les dates clés en dehors de la L1
> Ligue des champions : Phase de groupes du 16 septembre
au 10 décembre et finale le 6 juin 2015 à Berlin.
> Ligue Europe : Phase de groupes du 18 septembre au 11 décembre et finale le 27 mai 2015 à Varsovie.
> Coupe de France : Entrée en lice des Ligue 1 les 3 et 4 janvier 2015 et finale le 30 mai 2015.
> Coupe de la Ligue : Entrée en lice des Ligue 1 les 28 et 29 octobre (16 et 17 décembre pour les clubs européens) et finale le 11 avril 2015.
[/size]

[size]
A vos marques, spray, partez !
Que de nouveautés pour la rentrée des classes de la Ligue 1 ! Mais la vedette parmi les vedettes, c'est bien le spray. Ce dernier, utilisé par les arbitres pendant le Mondial pour fixer le mur à distance sur coup franc, a fait des émules pendant l'été et continuera à en faire puisqu'il débarque sur la scène du Championnat de France. Avec ça, plus moyen de tricher.
[/size]

[size]
Jean-Pierre Oyarsabal
Moteur !
Dans son désarroi de matérialiste forcené, dans sa fuite en avant d'hédoniste surconsommateur bien conditionné, l'homme occidental moderne n'a, semble-t-il, trouvé que deux moyens pour combattre son angoisse existentielle : «faire la fête» et demander aux sportifs comme aux hommes politiques de le faire rêver ! C'est un comble vis-à-vis des seconds («mentez-nous, abusez-nous, on aime ça !») et un leurre par rapport aux premiers. Le sportif, idole des jeûnes spirituels, peut faire fantasmer ; le sport ne fait pas forcément rêver ! Il procure du bien-être dans sa pratique, dispense de la distraction et de la joie à travers son spectacle, provoque des émotions par procuration… Rêver c'est imagination sommeilleuse, message onirique ambivalent, création hallucinatoire… cauchemar parfois. À l'instant où le «barnum» du football domestique dresse ses tréteaux après une Coupe du monde plutôt enjouée, c'est donc du plaisir que l'on va rechercher sous le grand chapiteau aux couleurs rouge intense, bleu profond, blanc cendré… Celles du PSG bien sûr avec un peu de braise monégasque. Quant au sage violet du TFC, il ornera bien quelques mats… Sinon avez-vous remarqué la dernière invention, certes très évocatrice du langage footballistique : le joueur piston ! On attend impatiemment le gardien soupape, la défense vilebrequin, le milieu bielle, l'attaquant injecteur et l'entraîneur radiateur ! Moteur ! Vroum, vroum ! Le drapeau à damiers est baissé ![/size]
avatar
aladin

Messages : 115419
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Mar 5 Aoû - 8:00

Lille a sans doute fait le plus dur, mais rien n'est acquis face aux Suisses

Publié le 05/08/2014 à 03:51

Ligue des Champions. Tour préliminaire. Le club nordiste reçoit le Grasshopper Zurich (20h30, sur beIN Sports).

René Girard et les Lillois veulent rester prudents, malgrè le bon résultat de l'aller./ Photo AFP


Lille, aux portes d'une qualification pour les barrages de la Ligue des champions, aborde sereinement le match retour du 3e tour préliminaire face au Grasshopper Zurich, qu'il avait battu (2-0) à l'aller.

S'il passe l'obstacle suisse, ce soir au Stade Pierre-Mauroy, le Losc, troisième du dernier championnat de France, sera assuré de participer au moins à la phase de poules de la Ligue Europe, mais on se doute bien que les Nordistes nourrissent d'autres ambitions cette saison. Notamment celle de bien figurer dans la prochaine phase de poules de la C1. Autant dire qu'ils ne se contenteront pas d'une simple qualification pour les barrages.
Appliqués et efficaces lors du match aller remporté grâce à des buts de Corchia et Mendes mercredi dernier au Letzigrund, les protégés de René Girard sont en position idéale. Pour autant, ils ne crient pas victoire et savent que la rencontre face aux rugueux Zurichois ne sera pas une partie de plaisir.
«Il ne faut pas penser que c'est fait et il faut respecter l'adversaire. Il faudra être très vigilant, jouer avec sérieux et rigueur», estime l'entraîneur lillois.
Tout le monde sur le pont
«Ce qui peut nous mettre en danger, c'est nous-mêmes. Si on n'entame pas bien le match, il peut nous arriver des problèmes, prévient l'attaquant Ronny Rodelin. Il faut rester concentré et prendre ce match au sérieux même si on a deux buts d'avance.»
Pour cette rencontre, Girard, qui pourrait faire tourner en vue d'une fin de mois d'août très chargée, dispose de son effectif au complet.
Le meneur de jeu Marvin Martin, touché à une cuisse et qui avait manqué le match aller, est opérationnel.
Les quatre «Mondialistes», le gardien nigérian Vincent Enyeama, le milieu Rio Mavuba, les attaquants belge, Divock Origi et ivoirien, Salomon Kalou sont susceptibles d'être dans le groupe, mais ne devraient pas débuter.
Le Grasshopper, même s'il ne part pas vaincu, sait que sa mission s'annonce très compliquée et cherchera avant tout à trouver des automatismes et à emmagasiner de la confiance.
«Ce match peut nous permettre d'améliorer notre jeu. Même si on ne part pas battu d'avance, il ne faut pas se faire trop d'illusions non plus», avait déclaré l'entraîneur zurichois Michael Skibbe à l'issue du match aller.
Après deux défaites inaugurales en championnat, les «Sauterelles» ont ramené le point du match nul de Sion (0-0) samedi, mais ont perdu sur blessure leur gardien Daniel Davari, victime d'une commotion cérébrale et d'une fracture du plancher orbital droit après une collision avec un adversaire.
En cas de qualification, c'est un adversaire d'un tout autre calibre qui attendrait les joueurs de René Girard en barrages.
Les Dogues, qui ne seraient pas tête de série lors du tirage au sort, vendredi, affronteront en effet Arsenal, Naples, le FC Porto, le Bayer Leverkusen, le Zenit Saint-Pétersbourg ou l'Athletic Bilbao.
Les autres rencontres de la soirée : Bate Borisov - Debrecen (0-1, 19h30) ; Panathinaïkos - Standard Liège (0-0, 20 heures) ; Maccabi Tel Aviv - Maribor (0-1, 20 heures).

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Mar 5 Aoû - 10:39

[size=30]Lille doit terminer le travail[/size]
05/08/2014 05:35
 réagir(0)[url=javascript:window.print();][/url]





Sébastien Corchia avait ouvert le score face aux Suisses au match aller. - (Photopqr/La Voix du Nord)
Aux portes d’une qualification pour les barrages de la Ligue des champions, Lille aborde sereinement le match retour face au Grasshopper Zurich.

En passant l'obstacle suisse, le Losc, troisième du dernier championnat de France de Ligue 1, serait assuré de participer à une phase de poules de coupe d'Europe. Celle de la Ligue Europa en cas d'élimination en barrages ; celle de la Ligue des champions en cas de victoire. Mais pour cela, il faut d'abord conclure ce soir face au Grasshopper Zurich.
Les Nordistes, appliqués et efficaces lors du match aller remporté grâce à des buts de Corchia et Mendes mercredi dernier en Suisse, sont en position idéale. Pour autant, ils ne crient pas victoire et savent que la rencontre face aux rugueux Zurichois ne sera pas une partie de plaisir. « Il ne faut pas penser que c'est fait et il faut respecter l'adversaire. Il faudra être très vigilant, jouer avec sérieux et rigueur », estime l'entraîneur lillois René Girard.
" Prendre ce match au sérieux même si on a deux buts d'avance "
« Ce qui peut nous mettre en danger, c'est nous-mêmes. Si on n'entame pas bien le match, il peut nous arriver des problèmes, prévient l'attaquant Ronny Rodelin. Il faut rester concentré et prendre ce match au sérieux même si on a deux buts d'avance. » 
Pour cette rencontre, Girard pourrait faire tourner en vue d'une fin de mois d'août très chargée. Seuls le meneur de jeu Marvin Martin, touché à une cuisse et qui avait déjà manqué le match aller, et Rio Mavuba manquent à l'appel.
Trois joueurs présents au Mondial brésilien, le gardien Vincent Enyeama et les attaquants Divock Origi et Salomon Kalou, sont bien dans le groupe. Le Grasshopper, même s'il ne part pas vaincu, sait que sa mission s'annonce très compliquée et cherchera avant tout à trouver des automatismes et à emmagasiner de la confiance. 
« Ce match peut nous permettre d'améliorer notre jeu. Même si on ne part pas battu d'avance, il ne faut pas se faire trop d'illusions non plus », avait déclaré l'entraîneur zurichois Michael Skibbe à l'issue du match aller. 
Après deux défaites inaugurales en championnat, Zurich a ramené le point du match nul de Sion (0-0) samedi, mais a perdu sur blessure son gardien Daniel Davari, victime d'une commotion cérébrale et d'une fracture du plancher orbital droit après une collision avec un adversaire.
En cas de qualification, c'est un adversaire d'un tout autre calibre qui attendrait les joueurs de René Girard en barrages. Les Dogues, qui ne seront pas tête de série lors du tirage au sort vendredi, affronteront en effet Arsenal, Naples, le FC Porto, le Bayer Leverkusen, le Zenit Saint-Pétersbourg ou l'Athletic Bilbao.
Lille - Grasshopper Zurich, à 21 h sur beIN Sport 1.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 32 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 18 ... 32  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum