PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Page 1 sur 21 1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Aller en bas

PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Jeu 27 Fév - 7:18

OM-Nice maintenu au vendredi 7 mars
Marseille / Publié le Mercredi 26/02/2014 à 18H39


OM-Nice a été maintenu au vendredi 7 mars à 20h30. La commission d'appel de la LFP n'a pas pu modifier sa décision, les règlements stipulant que seule une procédure en révision l'y aurait autorisée. Beaucoup trop longue pour aboutir avant la date du match.

Be In sport avait pourtant donné son accord pour déplacer le match au lundi soir. de nombreux joueurs de l'OM, internationaux, devront donc disputer deux rencontres en moins de 48 heures. l'OGC Nice était totalement opposé au report du match.

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Jeu 27 Fév - 9:27

L’OM faceàune injustice
LIGUE 1 OM-Nice se jouera le7mars, 48haprès les rendez-vous internationaux L’OM se sent lesé. Alors que plusieurs Olympiens joueront mardi 4 oumercredi 5 avec leur
sélection nationale, ils devront aussi affronter Nice le vendredi7mars Cette fois, c’est cuit: OM-Nice se jouera
bien le vendredi 7 mars à 20h30. À
moins qu’un déluge, une gigantesque giboulée
de mars, ne force à le reporter. Mais ça
ne se programme pas, tandis qu’un calendrier,
oui.Mêmeen dépit du bon sens.
Quand beINSports a choisi cette rencontre
pour le vendredi soir, la LFP avait tout loisir
de ne pas valider ce choix, en regard du calendrier
international. Et quand la chaîne a accepté
de diffuser le match lundi soir pour
contribuer à respecter l’équité sportive, il
était trop tard pour changer la décision. L’OM
ne s’y est pas pris au dernier moment et avait,
dans les délais impartis, fait appel de cette programmation,
en raison du handicap que vont
représenter les délais extrêmement courts entre
les rendez-vous internationaux et ce
match avancé de la 28e journée.
Nice fermement opposé au report
Mardi jouent les espoirs français (Thauvin,
Mendy?), face au Bélarus, en éliminatoires
de l’Euro espoirs 2015. Mercredi, les 20
ans (Samba, Mendy?) affrontent l’Ukraine à
Clairefontaine. Mercredi encore, l’équipe de
France A reçoit les Pays-Bas en amical. Six
joueurs ont été préconvoqués. On saura
aujourd’hui qui de Mandanda, Fanni, Payet,
Valbuena, Thauvin et Gignac fera partie de la
liste définitive. Mercredi enfin, quatre
joueurs africains peuvent être concernés par
des rencontres amicales: Khalifa avec la Tunisie
à Barcelone contre la Colombie, Dja
Djédjé avec la Côte d’Ivoire à Bruxelles
contre la Belgique, Nkoulou avec le Cameroun,
à Leiria contre le Portugal et Ayew avec
le Ghana contre le Monténégro à Podgorica.
Il n’est pas sûr qu’ils jouent 90 minutes et certains
vont d’ailleurs peut-être demander à
leur entraîneur d’être ménagés.
L’OM, ayant l’habitude de ces déplacements
et sachant toujours les rapatrier avec
professionnalisme, va sans doute affréter
des avions pour accélérer le retour de ses
joueurs. D’autant que, pour ceux qui ne
jouent pas dans des capitales, ce sera plus
compliqué sur des vols de ligne.
Et Nice? Les Aiglons sont tranquilles. À la
maison. Et ils se sont, selon des sources proches
du dossier, très fermement opposés au
report dumatch. Preuve que le7mars les arrange
car il handicape l’OM. Fair-play.
La commission d’appel, présidée par
Jean-Pierre Klein, n’a pas pris de décision
mercredi dernier, elle l’a reportée à sa session
d’hier. Mais la LFP a fait avancer la réunion
à lundi matin, par téléconférence. Nouveau
report de décision, dans l’attente d’un
document attestant l’accord de beIN de diffuser
le match le lundi. Nouvelle téléréunion
mardi et devant l’absence de document, la
commission a décidé, malgré la volonté de
sonprésident, de maintenir le match au vendredi
7. Dans les règlements de la LFP, le délai
de 48h entre deux matches ne concerne
pas les rencontres sous l’égide de la FIFA.
Le dernier espoir était donc la réunion
d’hier après-midi, au cours de laquelle la
commission d’appel a entériné la victoire de
Bastia à Nantes sur tapis vert, pour avoir aligné
un joueur suspendu. La Ligue aurait
bien reçu le document de beIN Sports,mais il
s’est révélé juridiquement impossible à la
commission d’appel, de revenir sur sa décision,
àmoins d’entamer une procédure en révision,
avec des éléments nouveaux. Cela
aurait pris des semaines, voire des mois.
L’OM peut toujours aller devant le CNOSF,
mais il ne donnerait qu’un avis, sans pouvoir
de décision. Il ne reste donc à l’OM qu’à gagner
ce matchpour réparer une injustice. Ou
à compter six à huit blessés dimanche soir
qui seraient incapables d’aller en sélection
mais pourraient jouer le vendredi. Ce qui ne
se fait pas dans ce monde où tout est clair et
sans mauvaise arrière-pensée.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  bienvenou le Jeu 27 Fév - 14:36

Pierre Ménès         @PierreMenes Suivre
Comment peut-on faire jouer OM-Nice un vendredi de semaine internationale. Ni intelligent ni fair-play
PIERRE MÉNÈS NE COMPREND PAS
Le match OM - Nice aura bien lieu le vendredi 7 mars à 20h30, alors que les dirigeants olympiens voulaient reporter la rencontre au samedi 8 mars. En pleine semaine internationale, 14 joueurs de l'Olympique de Marseille pourraient jouer le mercredi 5 mars. Un report refusé par LFP que ne comprend pas Pierre Ménès : comment peut-on faire jouer OM-Nice un vendredi de semaine internationale.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  internet34 le Sam 1 Mar - 10:28

Sauzée : « Un PSG - OM c'est comme un conte »
Deuxième partie de notre long entretien avec Franck Sauzée, à la veille du match PSG - OM sur Canal+. Passion, anecdotes, popularité, et retour sur un terme controversé : « Clasico »

28partages Tweeter Partager Partager

28partages Tweeter Partager Partager


a+ a- imprimer RSS


Franck Sauzée (D.Bardou / D.R)



Devenir entraîneur, ça ne vous a jamais attiré ?
Non car j’ai eu beaucoup de chance en fait. J’ai débuté à 17 ans, terminé à 36 ans en Ecosse (Hibernians). Là-bas, j’ai vécu trois années exceptionnelles, dans une ambiance formidable. J’ai donc terminé ma carrière dans le jeu. Puis, toujours à Hibernians, j’ai connu cette expérience de management pendant trois mois. Alex MC Leash, l’entraîneur part aux Glasgow et on m’appelle pour reprendre l’équipe. Je m’éclatais dans ce rôle quand il s’agissait de gérer le terrain, mais après il faut aussi gérer les agents qui se plaignent parce que son joueur ne joue pas, etc. Ce n’était pas pour moi. Mais aujourd’hui, comme je suis en haut (en tribune presse, ndlr), j’essaie parfois d’analyser le jeu comme si j’étais aussi entraîneur, parce que ça me plaît de donner des réponses à un aspect tactique.

Consultant, une sorte de compensation ?
Non, c’est un choix. Si j’avais voulu devenir entraîneur, je l’aurais fait. J’ai choisi consultant pour mon bien-être. Je prépare mes matchs chez moi, je fais mon match et après, que ce soit Pierre, Paul ou Jacques qui gagne ou qui perde, je n’ai pas de stress, je n’ai pas la pression que peut subir un entraîneur (rires). Consultant, c’est le parfait compromis pour vivre ma passion.
Et puis c’est passionnant d’arriver sur un match et de se dire : « que va-t-il se passer ? ». Un match, c’est une feuille blanche. On a les compos et ensuite ? On peut toujours dire qu’on s’attend à telle ou telle physionomie de match, que ça va être un grand match, etc. Parfois on se trompe.

« On peut parler de ce qu'on veut, de tactique, de physique, mais le ballon c'est le plus important » PSG et Monaco ne sont-ils pas les arbres qui cachent la forêt ? Quel est le niveau de la Ligue 1 aujourd’hui ? 
Il ne faut pas se leurrer, l’arrêt Bosman a fait terriblement de mal au foot français. Si on se replonge dans les années 90, les équipes que l’on avait en France, c’était hallucinant. Paris Saint Germain au taquet, Monaco au taquet, Marseille aussi. Nantes, Bordeaux ! Et Auxerre. Il y avait 5-6 équipes très performantes et les meilleurs joueurs français. Et d’autres qui créaient la surprise. Maintenant on ne va pas pleurer sur le passé.
Aujourd’hui, je trouve qu’il y a beaucoup d’intensité dans notre championnat. Seulement, parfois, on confond un peu vitesse et précipitation dans l’utilisation du ballon. Surtout qu’aujourd’hui c’est fou la vitesse à laquelle ça va. Il y a beaucoup moins de temps de récupération.
Avant, nous (à l’OM, ndlr) pour déclencher un pressing très haut, on forçait le gardien adverse à relancer sur un côté et là l’attaquant bloquait la passe au gardien et on serrait tous d’un côté. Ca faisait paniquer certaines équipes et on récupérait le ballon. Aujourd’hui, j’ai l’impression que le pressing est tous azimuts. Ca vient de partout et pas forcément à l’unisson. Il manque un peu de discipline tactique à nos équipes.       
Et puis, il faut le dire, parfois ça manque de justesse technique ; on peut parler de tout ce qu’on veut, de tactique, physique, etc, le ballon c’est le plus important. On entend toujours dans les discours « récupération du ballon ! » Mais on n’entend pas assez le mot « utilisation ». Le ballon, il est précieux, il faut le garder.
Tu ne peux pas t’époumoner à le récupérer et une fois récupéré le perdre en deux passes mal ajustées techniquement. Quand tu vois les grandes équipes, quand elles l’ont, elles le conservent. Barcelone, le Bayern, PSG, regardez les pourcentages de possession…

« Quand PSG - OM a été baptisé Clasico, les deux jouaient souvent pour le titre » Et si on parlait un peu de PSG – OM. C’est chaque saison en audience le meilleur score de Canal+ (2,6 millions à l’aller), largement devant un PSG-Monaco, pourtant les deux équipes les plus attractives cette saison. Comment l’expliquez-vous ?
C’est normal. Un PSG – OM, c’est intergénérationnel. Les jeunes de 20 ans aujourd’hui ont été nourris de ce que leur a rapporté comme souvenirs leur père, leur grand-père. Ce sont des matchs où il y a toujours eu des coups de théâtre, des buts incroyables, un Pauleta par-ci, un autre par-là, aussi parfois de la violence dans les propos ou sur le terrain, qui ne se traduit plus aujourd’hui et c’est très bien, une médiatisation toujours extrême.
Ce match traverse les générations. Comme un conte. Un PSG – OM ça se raconte chez les passionnés : « je me souviens, tel match, en 93, j’étais à tel endroit, dans telle tribune, à telle place, j’ai vu le but de, etc… » Le foot c’est comme une histoire. PSG – OM entre dans ce cadre. Quand j’étais minot, je me souviens des OM – Saint-Etienne, j’avais 7 ans, c’était exceptionnel. Je me rappelle encore de ce qui se disait autour du match. C’est comme ça qu’on régénère et qu’on entretient la passion.

De là à utiliser le terme de Clasico alors que pour les puristes le vrai Classico est Real-Barça avec un contexte historique, et non pas monté par les médias. Le terme de Clasico vous semble adapté ?
Oui, c’est un Clasico à la française car il y a une vraie rivalité entre les deux clubs. Pas historique, mais sportive. N’oubliez pas que dans les années 90, quand on a baptisé cette rencontre le Clasico, c’étaient souvent des matchs pour le titre de champion. C’est en ça que ça rejoint le Classico Barça-Real. C’est sûr que c’est moins vrai depuis le début des années 2 000. Mais à l’époque, ça avait son sens. Le Clasico c’est quelque chose.Ces matchs sont incroyables et je pense qu’à Marseille ils sont vécus d’une manière plus forte encore. Dans ces matchs, il n’y a pas de retenue. 

Votre meilleur souvenir d’un PSG – OM ?
C’est peut-être aussi mon plus mauvais souvenir. Je crois même avoir dit à la fin du match que j’avais eu honte. C’était un match de décembre 1992. On jouait le titre avec le PSG et on venait jouer au Parc. Il y avait une tension énorme. Dans la presse, l’entraîneur parisien, Artur Jorge, avait dit « on va leur marcher dessus ! ». Ce qu’il n’aurait pas dû dire là !
Bernard Tapie nous a réunis le matin même de la publication de l’article et il a scotché cette phrase sur nos casiers métalliques dans les vestiaires. Et là Tapie a dit : « interdiction de parler à la presse ».
Basile Boli (il mime) avait la bave aux lèvres. « Nous marcher dessus » ! C’était de la folie de dire ça. Je peux comprendre certains entraîneurs qui lancent certaines phrases d’hommes pour aller chercher ses joueurs au plus profond de leur motivation. Mais là c’était hallucinant ! C’est lui qui nous a motivés. Comment tu pouvais marcher sur des Eric Di Meco, des Desailly, Boli, Angloma ? Tu ne peux pas ! C’est impossible !
Et on a gagné au Parc 1-0. C’était d’une intensité incroyable. On avait répondu à Jorge. Mais ce n’était pas du foot. Et oui, là j’ai eu honte de ce match, parce que je me suis mis à la place du minot que j’étais avant, et je me serais dit « c’est quoi ça, ce n’est pas l’idée que je me fais du foot ».

« Le PSG est en train de devenir un club populaire » L’OM est le club le plus populaire de France, encore aujourd’hui. Mais le PSG n’est-il pas en train de regagner en popularité, de se refaire une image, par son jeu et son équipe de stars ?
Oui, c’est évident, même s’il y a une chose en France que l’on n’acceptera jamais, c’est la réussite et l’argent. On n’aime pas ! Ensuite le PSG, c’est la capitale, il suscite de la jalousie. Mais aujourd’hui ce club fait partie des quatre susceptibles de gagner la Ligue des Champions.
J’aime bien le mot popularité car il recèle une accointance avec la passion du foot. Populaire signifie pour moi « qu’il va se passer quelque chose », il contient une part de rêve, une part de spectacle. Le côté « c’est possible ».
On a vécu ça avec l’OM en 1993 quand on arrive en finale de Ligue des Champions. Les Français se disaient alors « ils sont capables de le faire ». C’est la raison pour laquelle l’OM est devenu le club le plus populaire.
La popularité nait dans l’émotion, on oublie trop souvent ça. Les équipes qui ont marqué font référence à des épopées qui ont ému le plus grand nombre : les Verts, l’OM, le PSG… Et ceux qui y ont assisté, au stade ou devant la télé, se sentent privilégiés : « j’y étais ! ».
A l’époque, l’OM n’avait peur de personne et c’est ce qui se dégage aujourd’hui avec Paris. Avec des joueurs comme Zlatan, leur fondement de jeu, un respect immense de l’adversaire et avec un parcours européen qui peut être formidable, le PSG est en train de devenir un club populaire.

internet34

Messages : 5458
Date d'inscription : 30/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  internet34 le Sam 1 Mar - 11:56

LE PROGRAMME
ÀReims
unvendredi DIMANCHE 2 MARS
Ligue 1, 27e journée
Paris SG - OM .....................21h, Canal +
VENDREDI 7 MARS
Ligue 1, 28e journée
OM -Nice .................20h30, beIN Sports
VENDREDI 14 MARS
Ligue 1, 29e journée
Reims - OM..............20h30, beIN Sports
SAMEDI 22 MARS
Ligue 1, 30e journée
OM - Rennes........................17h, Canal +

internet34

Messages : 5458
Date d'inscription : 30/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Lun 3 Mar - 10:07

PSG-OM : le résumé du match en vidéo

Publié le Lundi 03/03/2014 à 08H07

#article-texte .jDiaporama {width:480px !important;} #article-texte ul.diaporama1 {width:480px !important;} #article-texte .jDiaporama li span.desc {top: 269px;} #article-texte .jDiaporama_controls {top: 269px;} #article-texte .article-pic {width:480px !important;min-height: 364px;} #article-texte .jDiaporama .desc .legend {width: 310px;} #article-texte .boxpic {margin-top:5px;} #article-texte div.pic{padding-top: 2px;}




Pas de miracle pour les Olympiens qui ont subi la loi du PSG au Parc des Princes hier soir (2-0, buts de Maxwell et Cavani). Vous avez raté le match ?
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Lun 3 Mar - 10:31

[size=13]LIGUE 1 [/size]Comme prévu, le PSG a largement maîtrisé son Clasico, hier soir, au Parc des Princes. L’OM se retrouve désormais à six points

de la troisième place détenue par Lille. Il ne lui reste plus que onze journées pour décrocher le podium
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Mar 4 Mar - 15:38

Anigo : «Pas un monde d'écart»


Battu dimanche soir au Parc des Princes par le PSG (0-2), l'OM est 5e, à six points du podium. «Le PSG est au-dessus de Marseille, c'est clair, a constaté l'entraîneur phocéen José Anigo. «On n'a rien à envier à Lille et Saint-Etienne», a-t-il ensuite ajouté.

68partages Tweeter Partager Partager

68partages Tweeter Partager Partager

303
a+a-imprimerRSS





José Anigo (entraîneur de Marseille) : «J'ai le sentiment qu'il n'y a pas un monde d'écart, au moins en première période. Après, sur le premier but on doit faire mieux et ensuite ça devient plus difficile. Le PSG est au-dessus de Marseille, c'est clair. Regardez leur banc, vous voyez ce que ça a coûté. Regardez ce qu'il y a sur le terrain. C'est une équipe qui est taillée pour la Ligue des champions. Je n'ai pas de regret sur la composition parce que si j'étais venu pour défendre j'aurais pris peut-être un but aussi. Paris sera certainement premier à l'arrivée, je ne vois pas Monaco revenir. Sur la première période, on a montré beaucoup d'agressivité, et quand on pouvait ressortir proprement on l'a fait. Ca n'est pas simple, parce que dès que tu laisses de l'espace, ils s'engouffrent. On est déçu mais on ne part pas honteux.

On a donné ce qu'on avait à donner. Quand on voit rentrer Cabaye, Cavani, Pastore et toute la bande, on voit que le Championnat a pris une autre dimension pour le PSG. Et les autres, Monaco aussi, doivent subir. Quand on prend le premier but, c'est plié et on le sait. Plus on sort et plus on s'expose aux contres et ils adorent ça. Florian Thauvin ne m'a pas déçu, non. On a des jeunes joueurs qui découvrent le haut niveau. Il faut leur laisser faire leur apprentissage. Il fait partie d'un projet sur deux ou trois ans. Le talent est là. C'est une autre façon de travailler, c'est la nôtre. Il reste 33 points à prendre. Aujourd'hui on n'en a pas pris parce qu'on est tombé sur meilleur que nous. Autant avec Paris il y a un écart, autant on n'a rien à envier à Lille et Saint-Etienne.»
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Jeu 6 Mar - 11:04

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Ven 7 Mar - 10:22

OM - Nice : la revanche

Publié le 07/03/2014 à 03:51

. Match en ouverture

Ce soir, Marseille reçoit l’OGC Nice pour effacer l’affront de Coupe de France (4-5). Les Olympiens auront une sacrée épine dans le pied. Cette semaine, Anigo était privé de beaucoup d’internationaux et a d’ailleurs dépêché des jets pour les rapatrier. Certains n’auront même pas 48 heures de repos. Ce qui n’est pas le cas de Claude Puel qui a tout de même dû composer avec les forfaits de Digard, Pejcinovic et Traoré. La pression reste sur les épaules marseillaises. L’OM doit marquer des points pour rester dans la course à la 3e place.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Ven 7 Mar - 10:40

Ce soir contre Nice,

l’OM en reconquête
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Ven 7 Mar - 10:56

L’OM, toujours en embuscade pour le podium,
reçoit Nice, ce soir en ouverture de la 28er journée
de Ligue 1, avec en tête le souvenir douloureux
d'une élimination (5-4) en janvier en 16es de
finale de coupe de France
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  bienvenou le Ven 7 Mar - 13:10

Marseille-Nice, un problème de voisinage
vendredi 7 mars 2014
VINCENT GARCIA avec JOHAN RIGAUD

Le Niçois Nampalys Mendy tacle le Marseillais Jérémy Morel sous le regard de Mahamane Traoré et Alaixys Romao lors du match aller en Championnat (1-0 pour Nice). (Photo Sébastien Boué/L'Équipe)









a+a-imprimerRSS


Rancoeur entre dirigeants, refus des Niçois de déplacer le match, petites phrases : le climat est lourd autour de ce Marseille-Nice.

L'OM N'A BESOIN de personne, parfois mais il faut reconnaître que, cette saison, Nice a vraiment tout fait pour mettre la pagaille chez son voisin. Par exemple, lorsque Élie Baup se remémorait, après son éviction du poste d'entraîneur de l'OM (le 7 décembre dernier), ce qui avait mal tourné pour lui, il avait mis la défaite à l'Allianz Riviera (0-1, 18 octobre) en bonne place sur sa liste...

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Sam 8 Mar - 7:50

Nice punit un OM inefficace (1-0)
Jamais deux sans trois... En match d'ouverture de la 28e journée de Ligue 1, l'OM a concédé ce soir un troisième revers en trois confrontations face à l'OGC Nice cette saison (0-1).

Dominateurs en première période, les Olympiens ont levé le pied après la pause et se sont fait punir par un très beau coup franc d'Eysseric.

Au classement, la formation de José Anigo reste provisoirement cinquième, à six longueurs du Losc et d'un podium qui semble bien loin
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Sam 8 Mar - 11:01

Lacoted’usure
DÉFAITE L’OMsans énergieet sans flammearéduit ses chances dans la course au podium Encore raté. L’OM avait largement les moyens de prendre trois points hier soir face à Nice. Mais par manque de réalisme et
de concentration, Mandanda et les Olympiens ont vu Nice s’imposer au Vélodrome

Le temps, l’énergie, le talent,
cet OM usé en aura-t-il assez
en dix matches pour
le podium?

Bête noire. Pour un aigle (noir selon
Barbara), cela convient forcément
comme dénomination. Même
si l’OM aurait préféré voler dans les
plumes de ces bestioles qui lui avaient
déjà pris trois points en octobre et
l’avaient humilié en coupe de France,
fin janvier sur cette pelouse du Vélodrome.
Enfin, non, l’autre pelouse,
l’ancienne, bien pourrie, même si la
nouvelle n’est pas encore au mieux de
sa forme.
Bref, l’OM rêvait de revanche. Contre
Nice, qui, de surcroît, avait lourdement
insisté pour maintenir ce match au vendredi.
Et contre la Ligue qui lui avait glissé
une belle peau de banane sous les
crampons.
Mais pour prendre une revanche, relever
un défi, il fallait disposer d’autres armes
que l’ambition de se rapprocher de
Lille et Saint-Étienne.
Il aurait fallu André-Pierre Gignac et à
défaut, des attaquants frais, tranchants,
affamés. Or, avec Thauvin, Valbuena,
puis Khalifa, c’était plutôt la cote
d’usure.
Le premier a tenté quelques dribbles,
adressé une très jolie frappe en première
période, sur un long service de Cheyrou,
mais il lui a manqué le flair de
l’attaquant de pointe sur des tirs
d’André Ayew ou Payet, le joueur offensif
le plus en jambes, qu’Ospina a systématiquement
repoussé et qu’un
avant-centre opportuniste aurait poussé
au fond. Mais Thauvin cale en ce moment.
Valbuena, on se doutait bien qu’il ne
livrerait pas le même match qu’avec les
Bleus, par manque de jus. QuantàKhalifa,
c’est un cas désespérant; il a eu un
bon ballon et a regardé du mauvais côté.
Ce manque de jus, cette usure a sauté
aux yeux, du début à la fin.
Certes, la première période a vu l’OM
dominer et frapper neuf fois au but. Un
penalty aurait dû être accordé pour une
faute de main de Puel devant Ayew.
Mais le jeu olympien a surtout été fait
d’actions individuelles, sans réelle coordination.
Changement de système,
joueurs déplacés, manque de repères ?
Ou tout simplement lassitude physique
et psychologique ?
Curieux, quand ce gros coup de mou
s’est traduit par de nombreuses approximations
techniques, y compris sur des
dégagements ratés de Mandanda ou Lucas
Mendes, des passes ou des contrôles
trop longs comme celui de Payet
dans la surface, à la suite d’un centre en
retrait d’Ayew qui pouvait amener une
occasion de but.
Les Niçois n’ont guère été plus
adroits, même si Cvitanichamarqué un
but refusé pour un hors-jeu très contestable.
Mais eux, dans une spirale négative,
pouvaient se contenter d’un 0-0 qui
aurait eu un écho positif à Marseille.
Tandis que l’OM se devait de gagner.
C’est donc le scénario classique du
but contre le cours de jeu, souvent inéluctable
en cas de domination de plus
en plus stérile, qui est arrivé à plus de
vingt-cinq minutes de la fin. Un coup
classique sur un coup franc évitable et
joliment tiré par Eysseric, Mandanda
étant vraiment court sur son plongeon,
alors qu’il est masqué au départ.
Mais l’OM avait largement le temps
d’égaliser et de gagner.
Le temps, mais ni l’énergie ni le talent,
ni l’enthousiasme, comme si le but
niçois était venu s’ajouter aux buts parisiens
de dimanche pour enfoncer
l’équipe olympienne.
Le temps, l’énergie, le talent, cet OM
usé en aura-t-il suffisamment en dix
matches pour atteindre le podium ? La
cote devient énorme.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  bienvenou le Sam 8 Mar - 16:13

Un match pauvre»
Les Marseillais ont eu beaucoup de mal à encaisser leur quatrième défaite à domicile cette saison, vendredi face à Nice (0-1), en ouverture de la 28e journée. Ils ne croient plus vraiment à une place sur le podium de L1 en fin d'exercice.Je ne parle pas, j'ai peur de dire des bêtises.» Rod Fanni, qui est plutôt coopératif avec la presse d'habitude, a choisi de garder pour lui ses commentaires sur la neuvième défaite de l'OM cette saison, la deuxième d'affilée en 2014, ce vendredi contre Nice (0-1). D'autres avant lui ont aussi opposé le silence aux diverses sollicitations médiatiques. La déception est immense. Les Marseillais ont le sentiment d'avoir définitivement gâché leur dernière chance d'accrocher le podium. «A chaud, a assuré Dimitri Payet, on peut penser que la troisième place est définitivement perdue mais demain, avec un peu de recul, on se souviendra qu'il reste quand même dix matches et trente points à distribuer. On fera le maximum mais ce sera dur à réaliser. Et c'est difficile à digérer.» L'attaquant international, l'un des seuls joueurs à échapper aux critiques, reconnaît que son équipe «n'était pas sans solutions, mais nous n'avons certainement pas fait ce qu'il fallait, alors que nous avions envie de montrer de belles choses».

«Une très mauvaise affaire»
A lire aussi

 
Foot - L1 - 28e j. Nice refroidit l'OM


 
Puel : «Enfin récompensés»




A aucun moment pourtant, Payet n'a pensé invoquer la fatigue pour expliquer cette nouvelle défaite à domicile, la quatrième de la saison au Vélodrome. «Si nous avons manqué d'un brin de fraîcheur, nous ne pouvons nous cacher derrière cette excuse.» C'était pourtant la première explication livrée par José Anigo lors de son point presse d'après match. «Il y avait trop de fatigue ce (vendredi) soir en raison des nombreux joueurs qui sont rentrés tard de leurs matches en sélection. Du coup, nous avons produit un match pauvre, sur le plan offensif notamment. Cette défaite est une très mauvaise affaire.» Certains joueurs, à l'issue du match, avouaient en aparté ne pas avoir compris certains choix. Après le match, le président de l'OM, Vincent Labrune, s'est enfermé avec son entraîneur pour analyser cet énième revers. La fin de saison risque d'être très longue...

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Ven 14 Mar - 11:15

Le plus russe des clubs de Ligue 1,
c’est Monaco, évidemment. Et ce
n’est certainement pas en hommage
à leur actionnaire majoritaire, Margarita
Louis-Dreyfus, née à Saint-Pétersbourg,
que les Olympiens effectuent un
parcours s’apparentant souvent aux
montagnes de son pays. D’ailleurs, ils
ne le font pas exprès. Montagnes russes
sur lesquelles, paradoxalement, seul
Monaco, régulier dans ses performances,
ne monte pas, parmi les vains poursuivants
du PSG. Lille, José Anigo le soulignait
mercredi, a eu ses creux et remonte
doucement, comme Lyon.
"Saint-Étienne, Bordeaux, l’OM, à peu
près tout le monde souffre à unmoment
donné. Est-ce dû à la pression du résultat?
Je suis tenté de croire que non, c’est
surtout que cette période est délicate,
c’est un moment charnière dans la saison
qu’il va nous falloir bien négocier",
ajoute l’entraîneur rémois, Hubert Fournier,
dont l’équipe vient précisément de
s’offrir quelques émotions extrêmes
lors du dernier match à Toulouse, menant
2-0, avant de perdre 3-2.
"En début de partie contre Toulouse,
Reims est en pleine bourre. Dans le dernier
quart d’heure, l’équipe s’est mise à
douter dès qu’elle a pris un but, remarque
José Anigo. C’est difficile pour un entraîneur
de gérer ça, mais c’est une équipe
en grande confiance portée par
l’engouement du public.
"J’espère que lors des dix dernières journées,
nous ne montrerons pas ainsi deux
visages lors du même match", a conclu le
coach champenois.
Il rejoint là le problème souligné à la
mêmeheure à Marseille. "Nous avons
montré parfois ce que nous étions capables
d’accomplir et, parfois, nous ne
l’avons pas montré du tout, déplore André
Ayew. Nous sommes très irréguliers,
c’est dans ce domaine qu’il faut progresser.
On peut titiller un gros comme perdre
face à un adversaire plus modeste.
On a cru que tout était réglé et puis non,
on doit encore gagner en sérénité pour
être constants."
La constance, mais à quel niveau ?
Pour l’heure, il faut d’abord rebondir, retrouver
l’allant offensif montré face à
Bastia et même à Saint-Étienne où l’OM
s’était procuré plus d’occasions que face
à Nice. Le niveau de fraîcheur n’était
pas le même. Mais cette semaine, tout
le monde a pu s’entraîner normalement,
se remettreàniveau,mêmeKhalifa,
qui a repris l’habitude de déclarer forfait
pour blessure (voir ci-dessous). André-
Pierre Gignac, lui, est au point et
sans carton jaune dans le placard, susceptible
de lui pourrir la soirée.
Pour rebondir, il faudra marquer des
buts et pour marquer des buts, il faudra
Gignac. "C’est vrai qu’il a souvent remis
Marseille sur de bons rails, rappelle Tacalfred,
le capitaine rémois, faisant sans
doute référence au match aller où
l’entrée d’APG avait modifié le visage de
l’OM, revenu de 0-2 à 2-2, avant de
s’incliner sur un but dans le temps additionnel.
Une défaite sans laquelle l’OM
serait aujourd’hui moins distancé,
moins proche du Stade de Reims.
Ce soir, les Champenois cherchent à
refiler le mistigri à l’OM: "Ce serait leur
manquer de respect que de ne pas dire
qu’ils sont favoris", souligne Hubert
Fournier. Il n’empêche qu’en cas de succès,
Reims passerait devant et pour
l’OM, la fin de saison s’annoncerait nuageuse.
Sur le calendrier, en juin dernier,
ce dernier match hivernal ne
s’annonçait pas a u s s i s e r r é ;
aujourd’hui, il se présente comme une
rampe à laquelle l’OM doit s’accrocher
pour remonter.
Le talent, c’est vrai, les Olympiens
l’ont étalé parfois; sur une demi-heure,
un match ou deux. Mais il importe qu’il
soit déployé à l’unisson, par tous, enmêmetemps,
et accompagnéde combativité,
de foi, de solidarité. Bref, pour remonter
à la surface comme une bulle
dans une bouteille de champagne, il faudra
se montrer pétillant
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  bienvenou le Ven 14 Mar - 15:11



Ce soir, la Ligue 1 redémarre avec le match d'ouverture de la 29e journée. Le Stade de Reims, 7e accueille, l'Olympique de Marseille 6e. Les Rémois sont dans la première partie de tableau depuis de longues semaines et ne cachent désormais plus leurs ambitions, retrouver la Coupe d'Europe. L'OM, qui devance les Champenois d'un seul point est en ligne de mire.
A l'inverse, l'OM revoit ses prétentions à la baisse après deux défaites consécutives. Faute de podium, les hommes de José Anigo se contenteraient de protéger une place en Ligue Europa. André-Pierre Gignac fait son retour de suspension tandis que Saber Khalifa a retrouvé l'infirmerie.

Le groupe de Reims : Agassa, Placide – Weber, Mandi, Turan, Tacalfred, Conte, Signorino – Krychowiak, Oniangue, Devaux, Albaek, Fortes, Ayite – Atar, Charbonnier, De Preville, Courtet.
Le groupe de Marseille : Mandanda, Samba - Diawara, Fanni, Mendes, Mendy, Morel, Nkoulou, Dja Djédjé - Imbula, Lemina, Ayew, Valbuena, Cheyrou, Romao - Thauvin, Payet, Gignac.

Reims - Marseille à 20h30

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  bienvenou le Ven 14 Mar - 22:26

MI TEMPS 0A 0

Décisif sur une tête d'André-Pierre Gignac, puis sur frappe du pied droit signée Benoît Cheyrou, Kossi Agassa permet à Reims de rester dans la partie. Face à un adversaire, qui joue le contre, l'OM regrettera peut-être son manque d'efficacité.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  bienvenou le Ven 14 Mar - 22:44

55 EME
0 / 0L'OM se montre à nouveau sur le côté droit, où Mathieu Valbuena combine avec Rod Fanni, qui centre à ras de terre au premier poteau, où Valbuena se jette. Sans parvenir à toucher le ballon.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  bienvenou le Ven 14 Mar - 22:57

67EME REIMS 1/0


But d'Antoine Devaux !
 What a Face 

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  bienvenou le Ven 14 Mar - 23:13

80


But d'André-Pierre Gignac ! Décalé côté droit par Mathieu Valbuena, Rod Fanni centre dans la surface, où Kossi Agassa manque sa sortie avec les poings. Dans son dos, Gignac termine du pied droit dans le but vide.
1/ 1 cheers 

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  bienvenou le Ven 14 Mar - 23:24

90+3
1/1

Menés, les Olympiens ont finalement évité une troisième défaite consécutive grâce au 13ème but en Ligue 1 d'André-Pierre Gignac. Antoine Devaux et les Rémois ont laissé filer l'occasion de passer devant l'OM au classement

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Dim 16 Mar - 10:11

SAMEDI 22 MARS
Ligue 1, 30e journée
OM - Rennes....................... 17h, Canal +
VENDREDI 28 OU SAMEDI 29 MARS
Ligue 1, 31e journée
Sochaux - OM .................. à déterminer
VENDREDI 4, SAMEDI 5
OU DIMANCHE 6 AVRIL
Ligue 1, 32e journée
OM - AC Ajaccio ................ à déterminer
VENDREDI 11, SAMEDI 12
OU DIMANCHE 13 AVRIL
Ligue 1, 33e journée
Montpellier - OM.............. à déterminer
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  aladin le Lun 17 Mar - 8:25

Vendredi 14 mars 2014


20:30 Stade de Reims 1 - 1 Olympique de Marseille
67' : Antoine DEVAUX
80' : André-Pierre GIGNAC


Carton jaune 90' +1 : Grzegorz KRYCHOWIAK Carton jaune 71' : André AYEW

Devaux a inscrit 5 buts en Ligue 1, dont 4 de la tête. Côté Olympique de Marseille, Gignac n’a pas perdu le rythme à cause de son match de suspension : le buteur phocéen a signé son 13e but, soit autant que durant toute la saison dernière.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES MATCHS OLYMPIENS....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 21 1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum