US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  bienvenou le Mer 18 Déc - 18:38


CFA / USM
Mercredi 18 Décembre 2013
PRIOU : "RETROUVER L'IDENTITÉ DU CLUB"
"Retrouver l'identité du club et se sauver"
 Franck Priou remplace Christian Dalger à la tête de l'équipe première de Marignane. L'ancien coach de Fréjus livre ses premières impressions sur cette nomination : j'ai décidé de venir ici pour le challenge dans un premier temps. J'avais décidé après la déception de Fréjus de faire un break, j'avais besoin de prendre un peu de recul, il était temps pour moi de reprendre. Marignane, c'est ma ville, c'est là où je suis né. L'objectif est de monter en National (rires). Plus sérieusement, on doit prendre un maximum de points afin de se sauver. Il faut y croire et ne rien lâcher. La marque de fabrique de Marignane est cette force mentale , il faut retrouver cette identité propre au club.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  internet34 le Jeu 19 Déc - 8:16

Le 17 octobre 1963, Franck Priou a vu le jour à Marignane. Durant 19 ans, il vivra dans le quartier de La Ponsarde, non loin de la clinique et de l'avenue du 8 mai 1945. "J'ai pris ma première licence à l'USM chez les poussins", se souvient-il. La suite ? On l'a connaît. Il fera trembler les filets à 185 reprises, de la L1 au National à Istres, Lyon, Mulhouse, Sochaux, Cannes, Saint-Etienne, Caen et Martigues, avant d'embrasser la carrière d'entraîneur avec notamment deux accessions en National avec Gap (2009-2010) et Martigues (2010-2011). À 50 ans, il retrouve sa ville qu'il n'a finalement jamais quittée "en rendant souvent visite à ma famille ou en ayant assisté à de nombreuses rencontres à St-Exupéry, souligne Franck Priou qui poursuit. Marignane est une ville et un club où l'on s'y sent bien. La preuve, c'est que 31 ans après, il y a encore les personnes présentes à l'époque qui m'ont vu grandir et éclore. Un réel plaisir de retrouver tout le monde."


internet34

Messages : 5458
Date d'inscription : 30/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  internet34 le Jeu 19 Déc - 8:18

CFA L'ANCIEN ENTRAÎNEUR MARTÉGAL A REPRIS LES RÊNES DE L'USM
Priou, un nouveau défi à Marignane !
Franck, comment ont été noués les premiers contacts avec l'USM ?
Samedi dernier, comme je le fais souvent, je suis allé voir le match de Marignane contre Cannes. Le soir, le président Marc Vicendone m'a téléphoné après la défaite (0-1). Il a voulu que l'on se rencontre.

Il vous a proposé un défi que vous avez vite accepté ?
Il restait encore une journée avant la trêve. Le président voulait quand même changer quelque chose. Je lui ai dit qu'il fallait peut-être attendre ce dernier match à Martigues, qu'il ne fallait rien précipiter. Mais à partir du moment où sa décision était prise, j'ai accepté.

Jean-Philippe Chetaneau sera également de l'aventure ?
Depuis Martigues où nous sommes montés en National, nous travaillons ensemble. C'est important d'avoir quelqu'un de confiance à ses côtés. Surtout qu'il est l'un des meilleurs préparateurs physiques que j'ai côtoyé durant ma carrière. Sans lui, je ne venais pas.

Quelle est la durée de votre contrat ?
Nous serons présents jusqu'en mai prochain. C'était une volonté de toutes les parties. Ce qui compte, c'est d'abord de sauver l'USM. Pour l'instant, le reste importe peu.

Cela fait deux saisons que vous n'avez pas entraîné. Qu'avez-vous fait depuis ?
Le 21 décembre 2011, Fréjus met un terme à mon contrat. Dans la foulée, il y a eu le décès de ma maman. J'ai eu des contacts, notamment de Marignane, mais j'ai refusé car il aurait été malhonnête de ma part d'accepter alors que je n'étais pas prêt mentalement. Il fallait que je souffle une année avec ce que je venais de vivre. Puis, j'espérais me relancer l'année suivante.

Mais le téléphone n'a pas beaucoup sonné ?
Il n'a même pas sonné du tout ! C'est un milieu dans lequel vous n'existez que quand vous êtes dans le circuit. Bizarrement, depuis mardi soir, je ne savais pas que j'avais autant d'amis (rires). Jusque-là, je trouvais le temps long. Je me suis remis en question malgré que le CV parle pour moi avec deux accessions. Mais c'est ainsi. Aujourd'hui j'ai un défi à relever, je n'ai plus à regarder derrière !

Justement, avez-vous une pensée pour Christian Dalger votre prédécesseur ?
Qu'il sache avec Yves Macca (ndlr, son adjoint également démis de ses fonctions) qu'à aucun moment je n'ai savonné la planche. On est venu me chercher ! Je l'ai vécu à Fréjus, et jamais, ô grand jamais, je ne le ferais ou ne le souhaite à d'autres de le vivre. Je ne jugerais jamais leur bilan. Surtout que je les apprécient et qu'ils sortaient d'une saison superbe avec l'USM. Mais à notre poste, nous sommes les fusibles. Aux joueurs d'en prendre conscience.

Vous placer les joueurs devant leurs responsabilités ?
Oui ! Ils doivent mesurer l'ampleur de ce qui vient de se passer. Pour eux, le train passera une fois, pas deux. Soit ils adhérent au projet et ils se révoltent, soit ils resteront à quai. Au moins, ils sont au parfum ! Tout le monde doit se remettre en question.

Dès vendredi dans le derby face au FCM ?
Je ne suis pas un magicien. Avec un seul entraînement aujourd'hui, on ne peut pas tout révolutionner. Mais on aura des éléments de réponse sur l'attitude. Je veux des joueurs prêts à se faire mal et à prouver qu'ils peuvent aller au bout du monde ensemble durant cinq mois pour sauver le navire.

Comment aborder vous le derby de demain face au FC Martigues ?
J'aime Martigues mais ce qui compte, c'est Marignane. Lorsque j'étais revenu avec Fréjus, c'était un match particulier. Depuis, de l'eau à couler sous les ponts. C'est un match comme un autre. On n'a rien à perdre, bien au contraire, dans ce choc des extrêmes. Faire chuter le leader, c'est le meilleur moyen de se remettre les têtes à l'endroit. Si on n'y arrive pas sur ce match, derrière, on devra se démener après les fêtes pour sauver l'USM dans une mission commando !


internet34

Messages : 5458
Date d'inscription : 30/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  internet34 le Jeu 19 Déc - 9:14

Martigues - Marignane : Le derby des extrêmes
S'ils ne sont distants que de 22 kilomètres, géographiquement parlant, un monde sépare actuellement Martigues et Marignane au classement du groupe C de CFA. Du coup, le derby à venir entre les deux formations, ce vendredi soir, aura clairement son importance, outre celui évident de la suprématie locale.

Victoire impérative... des deux côtés
Ainsi, le FCM, qui reste sur deux victoires, face à Rodez puis à Nice sur le fil, est complètement revenu dans la course à l'accession en National puisqu'il occupe actuellement la première place des clubs amateurs, susceptibles de monter en fin de saison. Mais gare au piège car l'USM, elle, est lanterne rouge de la poule après quatre défaites consécutives, série en cours. Elle vient de changer de coach et c'est l'ancien entraîneur du FC Martigues qui prendra place sur le banc ce week-end. L'arrivée de Franck Priou pourrait redistribuer les cartes de cette rencontre. Du coup, si Martigues partira logiquement avec la faveur des pronostics, difficile de dire avec certitude qui remportera ce derby de l'étang de Berre forcément très attendu, à plus d'un titre.

Martigues - Marignane vendredi à 18h00


internet34

Messages : 5458
Date d'inscription : 30/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  internet34 le Jeu 19 Déc - 11:27

Webmastr Martigues-Officiel vous a envoyé une invitation à l’évènement de FCM - Football Club de Martigues :
Le Derby de l'étang : FC MARTIGUES / US MARIGNANE !
vendredi 20 décembre, 18:00 à : FCM - Football Club de Martigues



Voici 5 raisons pour venir assister à la rencontre du FCM ce vendredi face à l'US Marignane ! Le coup d'envoi de la rencontre sera donné à 18H à Turcan !

1 - C'est le derby de l'étang !

2 - Le FCM veut poursuivre sa série d'invincibilité et rester Leader!

3 - C'est le dernier match de l'année 2013 !

4 - Entrée gratuite pour tous les moins de douze ans !

5 - Le Père Noël assitera à la rencontre !

On compte sur vous ! Vous êtes notre 12e homme ! Nous sommes Martégaux !!!

internet34

Messages : 5458
Date d'inscription : 30/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  bienvenou le Jeu 19 Déc - 13:14


Eric Stella
il y a 4 heures via mobile




FOOT CFA / Entretien avec Franck Priou avant sa première sur le banc de Marignane vendredi à... Martigues.




Je n’aime plus · · =100001635296617&p[1]=1073742199&sharer_type=all_modes]Partager

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  bienvenou le Jeu 19 Déc - 14:46

MARIGNANE a lancé l'opération "sauvetage" en recrutant un nouveau coach
Franck Priou, le natif de Marignane, reprend les rênes d’une équipe en difficulté. , l'US Marignane est en effet lanterne rouge. Le nouveau coach a cinq mois pour sauver la baraque...


    

Franck Priou, l'homme de la situation ? (Photo : FC Martigues)

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  bienvenou le Jeu 19 Déc - 15:37


CFA / USM
Jeudi 19 Décembre 2013
PRIOU : "4 POINTS À PRENDRE"
Vendredi à 18 heures, Marignane se déplace à Turcan pour affronter Martigues lors de la 14e journée de CFA. Pour une première sur le banc de Marignane, Franck Priou attend de sses hommes un bon match : il y a quatre points à prendre. Ce n'est pas un match facile mais je veux voir une réaction positif de la part de mon groupe. On part dans l'inconnu, mais on fera le point en janvier et on verra ce qu'il y a à changer.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  bienvenou le Jeu 19 Déc - 17:25

Franck PRIOU (US Marignane, CFA) : "Une mission de cinq mois pour sauver le club..."
Après une expérience difficile à la tête de l’EFC Fréjus Saint Raphaël, Franck Priou, le natif de Marignane, qui a porté le maillot des Aviateurs en poussins et U17, reprend les rênes d’une équipe en difficulté. Il arrive à la veille d’un derby face au FC Martigues, club où il a joué et qu’il a entraîné en 2010-2011, jusqu’à son départ pour le club varois. Que de symboles pour l’ex serial buteur de l’AS Cannes...



L'US Marignane va devoir se sortir de cette mauvaise passe


"Nous n’avons plus de pression. Il n’y a plus personne derrière nous au classement ! L’équipe est en manque de confiance mais désormais, nous n’avons plus le choix. Il nous faut lâcher le frein à main, gagner des matches et tout faire pour nous en sortir. A titre personnel, je suis désolé du sort réservé à Christian Dalger et Yves Macca mais c’est la loi du foot. Je retrouve donc un banc avec la mission de sauver l’US Marignane, dans les cinq mois à venir." explique l’ex-Istréen.
Un retour qui intervient après une interruption de plusieurs mois. "Je suis content de reprendre des fonctions sur le banc mais les coupures sont également bénéfiques dans une carrière. D’abord, il est nécessaire de souffler et puis j’ai pu mettre à profit cette période pour observer d’autres méthodes d’entraînement, rencontrer des gens, avec l’idée de toujours progresser." ajoute Franck Priou.
Mais au-delà des enjeux personnels, le nouveau coach marignanais s’attelle désormais à un sacré chantier.


Un derby comme premier match...
[url=javascript:void(0)][/url]
Franck Priou, l'homme de la situation ? (Photo : FC Martigues)
L’équipe fanion de l’US Marignane est bonne dernière et reste sur quatre défaites consécutives.
De l’extérieur, plusieurs constats : une inefficacité chronique dans la surface adverse, qui peut s’expliquer par le départ de Nouar à l’intersaison.
Par ailleurs, un grand nombre de buts « favouilles » encaissés, illustration d’une fébrilité et d’une perte de confiance avérées dès l’entame de saison. "L’équipe a également souffert de l’absence de nombreux blessés. Alexandre Garcia, au profil idéal pour remplacer Nouar, est en attente d’une IRM et son indisponibilité est encore à déterminer. Un gros coup dur pour l’équipe. Par ailleurs, plusieurs joueurs cadres ne s’expriment pas à leur meilleur niveau, au regard des quelques matches que j’ai pu voir." ajoute l’ex-Sochalien et Lyonnais.
Le constat est là mais il reste à trouver des solutions. A commencer par demain soir, qui verra l’US Marignane se rendre en terre martégale, pour un derby face au deuxième du championnat, qui avance à une belle cadence.


Une nouvelle organisation tactique ?
Pas facile, avec un timing qui peut surprendre quant au choix d’évincer Dalger à la veille de ce match et après une performance plutôt encourageante face à l’AS Cannes, malgré la défaite. "Ce n’est pas avec une seule séance avant ce match que les choses vont se transformer mais la notion de derby peut favoriser la mobilisation du groupe. Le travail à réaliser ne s’arrête pas là. Le mois de janvier sera important car il ne comportera qu’un seul match officiel face au Rodez AFC. C’est un mal pour un bien car cela nous permettra de travailler les automatismes, de jouer des rencontres amicales pour évoluer plus sereinement." explique Franck Priou.
Avec peut être du changement en ce qui concerne le système de jeu. "Nous allons réfléchir et voir le niveau d’adhésion des joueurs à d’autres organisations." ajoute-t-il.
Des solutions qui pourraient également passer par du recrutement, mais les moyens du club ne sont pas extensibles. En attendant, c’est l’ex-Istréen Youcef, qui renforcera l’US Marignane et suppléera Choplin, annoncé partant.
Franck Priou compte également sur la capacité de certains à profiter des absences et à montrer ce dont ils sont capables. Pour espérer le rebond attendu…

Emmanuel Joly


Franck Priou
le 17 octobre 1963 à Marignane
Poste : entraîneur
Joueur : Istres, Lyon, Mulhouse, Sochaux, Cannes, ASSE, Caen, Martigues
Entraîneur : Istres B, Marseille Consolat, Gap, Martigues , EFC Fréjus Saint Raphael, US Marignane



[url=javascript:void(0)][/url]
Classement CFA

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  aladin le Ven 20 Déc - 7:54

14e journée.
Martigues (2) – Marignane (15).
Arbitre : M. Silvestre assisté de MM. Smouni et Dagany.
FC Martigues : Vanni - Lamothe, Dainèche, Celina (cap.), Ba - Maisonneuve, Posteraro, Sergio - Fortuné, Vincent, Sotoca. Remplaçants : Ouharzoune (g.), Faure, Leparmentier, Himmes, Patrao.
Entraîneur : Jean-Luc Vannuchi.
US Marignane : Kouakbi - Belloumou, Freitas, Diagne, Razavet - Ben-Ahmed, Rabah, Bosca - Uraï, Lamatina (cap), Merhouni. Remplaçants : Buonomano (g.), Granoux, Regnier, Ramalingom, Arbaud.
Entraîneur : Franck Priou.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  aladin le Ven 20 Déc - 7:56

CFA
Un derby de l'Étang à la saveur particulière


Le défenseur Nasser Dainèche a porté le maillot des deux clubs.
Photo C.J.



Un derby, c'est comme une finale : cela ne se joue pas, ça se gagne. C'est encore plus vrai aujourd'hui dans cette confrontation entre les deux voisins de l'Étang. La défaite est à bannir pour le FCM et l'USM.
Exempts, les deux clubs ne joueront qu'un match en janvier. Leurs adversaires pourraient en profiter. Pour basculer vers la nouvelle année dans les meilleures dispositions, Martigues se doit de virer en tête à la trêve, Marignane de la relever. Au risque de voir un écart se creuser. Un derby encore plus particulier puisqu'il intervient au moment du limogeage du duo Dalger-Macca remplacés par Franck Priou. Une lourde tâche attend celui qui avait permis au FCM d'accéder en National (2010-2011).
"C'est un véritable défi qui commence dès aujourd'hui. Même si nous n'avons qu'un entraînement en commun. Faute de pouvoir tout changer en si peu de temps, pour relever la tête face à une équipe en pleine bourre, il faudra avoir un état d'esprit irréprochable", souligne Priou qui, en tant qu'entraîneur de Gap, Istres et Fréjus, ne l'a jamais emporté à Turcan en quatre rencontres. Qu'il se rassure : Marignane, en championnat, n'a plus perdu contre Martigues depuis sept rencontres. Du côté des stats, match nul. De quoi donner des ailes aux Aviateurs même si ce sont bien les Martégaux qui planent en ce moment, "reste à tout donner à 90 minutes des vacances pour éviter de redescendre sur terre, prévient Vannuchi, qui poursuit méfiant : Un derby ce n'est déjà pas facile. Lorsqu'en plus il oppose deux équipes aux extrêmes du classement, cela va corser les choses."
Pour s'éviter de cogiter durant la trêveles deux formations ne doivent pas se poser de questions dans ce derby. Les Aviateurs entendent enfin décoller mais les "Sang et Or" sont résolus à les clouer au sol pour poursuivre leur ascension. C'est sûr, ce derby entre amis ne fera pas que des heureux.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  aladin le Ven 20 Déc - 7:57

FOOTBALL - CFA
À la recherche d'un électrochoc
Dernier mais avec un nouveau coach, Marignane doit bien négocier l'affiche de l'ouest de l'étang


Les matches contre Martigues ont souvent réussi aux Marignanais et Guillaume Bosca.
Photo p.C.



Ça bouge à l'Est de l'étang. Avec la nomination récente de Franck Priou aux manettes de l'US Marignane, les partenaires de Badradine Belloumou s'apprêtent à disputer l'autre affiche régionale du groupe C dans des conditions particulières. Outre l'intronisation du nouvel entraîneur, ce sont surtout les absences de l'attaquant Garcia (entorse au genou droit), du milieu de terrain Medhi Ouchène (élongation à la cuisse droite), d'Yvan Fondi (qui a repris l'entraînement mais qui n'est toujours pas opérationnel après sa fracture du plateau-tibial côté droit) et les incertitudes planant toujours sur la présence de Magid Rabah (élongation cuisse gauche), qui risquent de peser lourd. Mais les Marignanais n'ont pas le choix. Et doivent faire face surtout à de l'embarras. Car après quatre défaites consécutives (9 buts d'encaissés pour un de marqué), ils stagnent au dernier rang. Une situation bien inquiétante au moment d'effectuer le plus court déplacement de la saison face à un concurrent martégal qui partage la première place avec Monaco.
Mais le nouvel entraîneur de l'USM escompte bien enrayer la spirale négative de son club formateur. Et lui permettre d'amorcer une opération-maintien, lors de la dernière journée avant la trêve des Confiseurs. "Je ne fais de fixation particulière sur cette rencontre, admet l'ancien attaquant qui avait permis aux Sang et Or de retrouver le championnat de National lors de la saison 2010-11. Les choses se sont précipitées et je n'ai pas vraiment eu le temps de travailler avec les garçons. Nous avons juste une discussion avec les autres membres du staff pour leur rappeler les grandes lignes de notre projet. J'attends de leur part plus d'implication, de détermination, de solidarité. C'est en unissant nos efforts que nous allons pouvoir remonter la pente."
Les Aviateurs sont au diapason. Ils abordent cette échéance particulièrement remontés à l'idée de trouver le déclic qui leur fait tant défaut. Juste avant les courtes vacances qui s'annoncent. Et face au rival martégal : "Nous appréhendons cette rencontre sans aucune pression inutile, avoue le défenseur latéral Badradine Belloumou. Ça sera certainement un match engagé, indécis. Nous voulons à tout prix recoller au classement. Et nous allons tout faire pour y parvenir. Notre nouveau coach possède les qualités de meneur d'hommes nécessaires pour nous motiver, nous sublimer. J'en garde d'ailleurs d'excellents souvenirs. À nous de prouver au stade Francis-Turcan, que l'USM a du répondant." D'autres joueurs marignanais à avoir évolué dans le club de la Venise provençale sous les ordres de Franck Priou, sont sur la même longueur d'onde. À l'image du défenseur axial Christophe Freitas : "L'USM est touchée. Mais pas encore coulée. Nous comptons bien le démontrer face à un concurrent bien mieux loti. Nous allons à Martigues, le couteau entre les dents. Il faut que ce soit pour nous, le match du renouveau." Ou du joueur de couloir, Christophe Freitas : "Il ne manque pas grand-chose pour bien relever la tête, pour repartir du bon pied. Nous disposons d'arguments pour nous tirer d'affaire. Il faut en être conscients et tout mettre en oeuvre pour y parvenir." L'intronisation d'un nouvel entraîneur aboutira-t-elle à un l'électrochoc au sein de l'USM ? C'est souvent le cas dans ce style de situation.



Certes, Marignane, en championnat, n'a plus perdu contre Martigues depuis sept rencontres. Du côté des stats, match nul. Mais ce sont bien les Martégaux qui planent en ce moment, "reste à tout donner à 90 minutes des vacances pour éviter de redescendre sur terre, prévient Vannuchi, qui poursuit méfiant : Un derby ce n'est déjà pas facile. Lorsqu'en plus il oppose deux équipes aux extrêmes du classement, cela va corser les choses." Pour s'éviter de cogiter durant la trêve, en loupant la dernière marche de 2013, les deux formations ne doivent pas se poser de questions dans ce derby. Les Aviateurs entendent enfin décoller mais les "Sang et Or" sont résolus à les clouer au sol pour poursuivre leur ascension. C'est sûr, ce derby entre amis ne fera pas que des heureux.



14e journée. Martigues (2) – Marignane (15).
Arbitre : M. Silvestre assisté de MM. Smouni et Dagany.
FC Martigues : Vanni - Lamothe, Dainèche, Celina (cap.), Ba - Maisonneuve, Posteraro, Sergio - Fortuné, Vincent, Sotoca. Remplaçants : Ouharzoune (g.), Faure, Leparmentier, Himmes, Patrao. Entraîneur : Jean-Luc Vannuchi.
US Marignane : Kouakbi - Belloumou, Freitas, Diagne, Razavet - Ben-Ahmed, Rabah, Bosca - Uraï, Lamatina (cap), Merhouni. Remplaçants : Buonomano (g.), Granoux, Regnier, Ramalingom, Arbaud. Entraîneur : Franck Priou.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  aladin le Ven 20 Déc - 12:02

CFA
14ème journée, FCM – Marignane: Ce derby de l’Etang s’annonce palpitant !
by Eric • 19 décembre 2013 • 1 Comment

Un derby c’est comme une finale: cela ne se joue pas, ça se gagne. C’est encore plus vrai pour ce derby de l’Étang. La défaite est à bannir pour le FCM et l’USM. Exempts, les deux clubs ne joueront qu’un match en janvier. Leurs adversaires pourraient en profiter. Pour basculer vers la nouvelle année dans les meilleures dispositions, Martigues se doit de virer en tête à la trêve, Marignane de la relever. Au risque de voir un écart se creuser. Un derby encore plus particulier puisqu’il intervient au moment du limogeage du duo Dalger-Macca remplacé par Franck Priou.
Une lourde tâche attend celui qui avait permis au FCM d’accéder en National lors de la saison 2010-2011. «C’est un véritable défi qui commence dès demain. Même si nous n’avons qu’un entraînement en commun. Faute de pouvoir tout changer en si peu de temps, pour relever la tête face à une équipe en pleine bourre, il faudra avoir un état d’esprit irréprochable», souligne Priou qui, en tant qu’entraîneur de Gap, Istres et Fréjus, ne l’a jamais emporté à Turcan en quatre rencontres. Qu’il se rassure: Marignane, en championnat, n’a plus perdu contre Martigues depuis sept rencontres. Du côté des stats, match nul.
De quoi donner des ailes aux Aviateurs. Mais ce sont bien les Martégaux qui planent en ce moment, « reste à tout donner à 90 minutes des vacances pour éviter de redescendre sur terre », prévient Vannuchi, qui poursuit méfiant: « Un derby ce n’est déjà pas facile. Lorsqu’en plus il oppose deux équipes aux extrêmes du classement, cela va corser les choses. » Pour s’éviter de cogiter durant la trêve, en loupant la dernière marche de 2013, les deux formations ne doivent pas se poser de questions dans ce derby dont on espère qu’il n’accouchera pas d’une souri. Les Aviateurs entendent enfin décoller mais les Sang et Or sont résolus à les clouer au sol pour poursuivre leur ascension. C’est sûr, ce derby entre amis ne fera pas que des heureux.
VENDREDI À 18H STADE FRANCIS TURCAN
14e journée. Martigues (2) – Marignane (15). Arbitres: M. Silvestre assisté de MM. Smouni et Dagany
FC Martigues: Vanni (g.), Ouharzoune (g.) - Lamothe, Dainèche, Ba, Faure, Leparmentier, Celina, Maisonneuve, Posteraro, Sergio, Himmes, Fortuné, Vincent, Sotoca, Patrao. Les absents: Robert, Congio, Dridi, Mangoni (blessés), Tapé, Caldeirinha, Barsotti, Bent-Ahmed, Bourget, Sarasar. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi
US Marignane: Kouakbi (g.), Buonomano (g.) – Belloumou, Freitas, Diagne, Razavet, Granoux, Regnier, Rabah, Ben-Ahmed, Lamatina, Uraï, Bosca, Ramalingom, Merhouni, Arbaud. Entraîneur: Franck Priou.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  aladin le Ven 20 Déc - 12:05

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  bienvenou le Ven 20 Déc - 23:11

FCM 1-2 Marignane: Et le FC Martigues laissa passer sa chance !
by Eric • 20 décembre 2013 • 0 Comments
Quatre défaites de rang, seulement deux victoires au compteur, la place de lanterne rouge… Les Aviateurs ne parvenaient pas à décoller. Avec l’arrivée de Franck Priou, Marignane espérait le fameux choc psychologique: Il a eu lieu ! Grâce à la patte de Fabien Lamatina, auteur d’un doublé, mais aussi d’un Kouakbi des grands soirs, l’USM a relevé la tête. Dans ce match des extrêmes, Martigues a laissé passer sa chance, Marignane a su la saisir.
«Quand on n’arrive pas à les mettre au fond, voilà ce qui arrive. Les Marignanais ont su le faire, on ne peut que les féliciter, admet Jean-Luc Vannuchi. On sait que toutes les équipes viennent pour ne pas se découvrir. Il faut être capable de faire la différence. Il nous manque le petit plus pour la faire dans ce genre de match fermé.» Dans un bon état d’esprit, la lutte a été acharnée dans ce derby où les Marignanais auront laissé volontiers l’initiative aux Martégaux. Patrao (5) répond à Rabah (3). Le derby est lancé !
On croit à l’ouverture du score lorsque Vincent sert Maisonneuve. Le milieu martégal, seul au second poteau, préfère contrôler que de tenter la volée (22). Patrao (28) et Dainèche (34) se signalent aussi. Les Aviateurs font le dos rond pour accrocher les Sang et Or. En début de second mi-temps, le FCM obtient deux penalties (53, 54). «C’est le tournant du match car cela nous a galvanisé, admet Franck Priou. Si physiquement on sent des carences, les joueurs sont allés la chercher. C’est une bonne base de travail pour l’avenir.» Le FCM va payer cash son inefficacité sur un maître coup franc de Lamatina (0-1, 71).
On se dirige vers le partage des points lorsque Patrao, avec l’aide du poteau et le dos de Ben-Ahmed égalise (1-1, 84). C’était sans compter sur l’envie marignanaise de jouer le moindre coup à fond. Diagne se sacrifie en lançant Lamatina dont le missile remet l’USM sur orbite (1-2, 90). Assurément un bon coup. A l’inverse du FCM qui ne jouera plus avant le 25 janvier et un déplacement à Consolat. Dans l’intervalle, les Marseillais auront l’occasion aujourd’hui à Monaco, le 4 janvier en match en retard à Pau et le 11 avec la réception de Tarbes, de mettre Martigues sous pression en capitalisant.
LA FICHE TECHNIQUE
FC MARTIGUES 1
US MARIGNANE 2
Stade Francis Turcan. Arbitre: M. Silvestre assisté de MM. Smoudi et Dagany. Mi-temps: 0-0. Spectateurs: 413.
Buts – Martigues: Patrao (84). Marignane: Lamatina (71, 90)
Avertissements – Martigues: Celina (46), Dainèche (65). Marignane: Ramalingom (31), Razavet (56), Diagne (74)
FC Martigues: Vanni – Lamothe, Celina (cap.), Dainèche, Ba – Maisonneuve (Faure, 90), Posteraro, Sergio (Himmes, 83) – Fortuné (Sotoca, 76), Vincent, Patrao. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.
US Marignane: Kouakbi – Belloumou, Regnier, Freitas, Razavet (Ben-Ahmed, 63) – Diagne, Rabah (cap.), Lamatina – Bosca, Ramalingom (Uraï, 77), Merhouni (Arbaud, 70). Entraîneur: Franck Priou.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  aladin le Sam 21 Déc - 8:31

Martigues n'a pas saisi sa chance
Les "sang et or" ont laissé filer le derby de l'Etang contre une équipe marignanaise qui s'est responsabilisée



  • Samir Kouakbi, le héros de la soirée.
    Photo C.J.

    1/2
    Samir Kouakbi, le héros de la soirée. Photo C.J.

  • À l'image de ce duel entre Stephen Vincent et Cédric Régnier, Martégaux et Marignanais, se sont livrés un duel physique. Le FCM a dû s'incliner en fin de match et termine mal l'année.
    Photo Serge guéroult

    2/2
    À l'image de ce duel entre Stephen Vincent et Cédric Régnier, Martégaux et Marignanais, se sont livrés un duel physique. Le FCM a dû s'incliner en fin de match et termine mal l'année. Photo Serge guéroult

Prec. Pause Suiv.
Image 1Image 2



Quatre défaites de rang, seulement deux victoires au compteur, la place de lanterne rouge... Les Aviateurs ne parvenaient pas à décoller. Avec l'arrivée de Franck Priou, Marignane espérait le fameux choc psychologique : Il a eu lieu !
Grâce à la patte de Fabien Lamatina, auteur d'un doublé, mais aussi d'un Kouakbi des grands soirs, l'USM a relevé la tête. Dans ce match des extrêmes, Martigues a laissé passer sa chance, Marignane a su la saisir. "Quand on n'arrive pas à les mettre au fond, voilà ce qui arrive. Les Marignanais ont su le faire, on ne peut que les féliciter, admet Jean-Luc Vannuchi. On sait que toutes les équipes viennent pour ne pas se découvrir. Il faut être capable de faire la différence. Il nous manque le petit plus pour la faire dans ce genre de match fermé." Dans un bon état d'esprit, la lutte a été acharnée dans ce derby où les Marignanais auront laissé volontiers l'initiative aux Martégaux. Patrao (5) répond à Rabah (3).
Le derby est lancé ! On croit à l'ouverture du score lorsque Vincent sert Maisonneuve. Le milieu martégal, seul au second poteau, préfère contrôler que de tenter la volée (22). Patrao (28) et Dainèche (34) se signalent aussi. Les Aviateurs font le dos rond pour accrocher les Sang et Or. En début de second mi-temps, le FCM obtient deux penalties (53, 54). "C'est le tournant du match car cela nous a galvanisé, admet Franck Priou. Si physiquement on sent des carences, les joueurs sont allés la chercher. C'est une bonne base de travail pour l'avenir." Le FCM va payer cash son inefficacité sur un maître coup franc de Lamatina (0-1, 71). On se dirige vers le partage des points lorsque Patrao, avec l'aide du poteau etdu dos de Ben-Ahmed égalise (1-1, 84). C'était sans compter sur l'envie marignanaise. Diagne se sacrifie en lançant Lamatina dont le missile remet l'USM sur orbite (1-2, 90). Assurément un bon coup.
À l'inverse du FCM qui ne jouera plus avant le 25 janvier et un déplacement à Consolat. Dans l'intervalle, les Marseillais auront l'occasion aujourd'hui à Monaco, puis le 4 janvier en match en retard à Pau et le 11 avec la réception de Tarbes, de mettre Martigues sous pression en capitalisant.



14e journée - Hier
FC Martigues - Marignane1 - 2
Pau - Valencereporté
Tarbes - Grenoble2 - 2
Aujourd'hui
Monaco - Consolat18h
Le Pontet - Hyères18h
Mont de Marsan - Béziers19h
Rodez - Nice19h
15e journée - Samedi 11 janvier Valence - Mont de Marsan
Nice - Pau
Hyères - Cannes
Béziers - Monaco
Marignane - Rodez
Grenoble - Le Pontet
Consolat - Tarbes
Exempt : FC Martigues



Stade Francis Turcan. Arbitre : M. Silvestre assisté de MM. Smoudi et Dagany.
Mi-temps : 0-0. Spectateurs : 413.
Buts - Martigues : Patrao (84). Marignane : Lamatina (71, 90).
Avertissements - Martigues : Celina (46), Dainèche (65).
Marignane : Ramalingom (31), Razavet (56), Diagne (74)
FC Martigues : Vanni - Lamothe, Celina (cap.), Dainèche, Ba - Maisonneuve (Faure, 90), Posteraro, Sergio (Himmes, 83) - Fortuné (Sotoca, 76), Vincent, Patrao.
Entraîneur : Jean-Luc Vannuchi.
US Marignane : Kouakbi - Belloumou, Regnier, Freitas, Razavet (Ben-Ahmed, 63) - Diagne, Rabah (cap.), Lamatina - Bosca, Ramalingom (Uraï, 77), Merhouni (Arbaud, 70).
Entraîneur : Franck Priou.


Et Kouakbi détourne deux penalties en une minute...
"Un truc comme ça, cela peut faire tourner une saison ! C'est énorme", le compliment provient de Fabien Lamatina, l'autre héros de la soirée du côté de l'USM. Car ce "truc", ce sont les deux penalties détournés coup sur coup par Samir Kouakbi, le dernier rempart marignanais. On jouait alors la 54e minute et les deux équipes n'avaient pas encore fait trembler les filets. Ce fut le tournant du match, forcément ! "Je vois un terrain difficile, je pense que les tireurs martégaux vont essayer d'assurer, qu'ils ne vont pas tirer trop haut, confie-t-il. Après dans les courses, les appuis sont durs. Il fallait se focaliser là-dessus. " Ce fut fait et bien fait : un plongeon sur sa droite face à Patrao. Un autre sur sa gauche face à Vincent... et le tour est joué ! "À ce moment-là, on ne pense qu'à sauver ses coéquipiers. Nous avons connu une semaine difficile, cela nous a responsabilisés. Cela ne m'était jamais arrivé de détourner deux penalties. J'ai rarement autant de chances dans cet exercice. Qu'elle tourne un peu, cela fait du bien ! Mais rien n'est encore fait", s'empresse d'ajouter le gardien de l'USM.
Martigues venait de laisser passer sa chance. Dans un "derby", une rencontre fermée, c'est le genre de détail qui tue d'autant plus que Lamatina venait y ajouter son grain de sel avec deux frappes magnifiques... " Tout le monde a apporté sa pierre à l'édifice, ajoute le double buteur du jour. Nous avons fait preuve de coeur, de mental, face à une équipe du FCM qui était, je pense, supérieure à la nôtre. Cela fait du bien de voir également les poteaux enfin rentrants (sourires)."
Cela rigole forcément dans les vestiaires marignanais. Avec le soulagement de Marc Vicendone, le président de l'USM, qui a pris la décision en milieu de semaine de se séparer du duo Dalger-Macca. "C'est une victoire importante, un cadeau de Nöel. Je suis également content que le succès soit au rendez-vous pour la première de Franck (Priou). Il ne faut pas s'enflammer, continuer à travailler. Nous avons deux matches importants à domicile, en janvier, face à Rodez et Hyères. Nous allons continuer à travailler."
La conclusion ne pouvait revenir qu'au grand bonhomme de ce derby de l'Etang, Samir Kouakbi. "Cette victoire fait du bien, c'est énorme. Il faut continuer sur la lancée. C'est peut-être le début de belles choses ?" À Marignane, on l'espère...


avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  aladin le Sam 21 Déc - 8:46

CFA
L'éclaircie de Noël pour l'USM !

Derniers du classement avant le derby de l'Etang, les Marignanais se sont responsabilisés. Avec succès...



  • Samir Kouakbi, le héros de la soirée.
    Photo C.J.

    1/2
    Samir Kouakbi, le héros de la soirée. Photo C.J.

  • Lamatina et les Marignanais se sont démenés pour signer une victoire probante au stade Turcan. L'USM est invaincue depuis 8 matches face au FC Martigues en championnat !
    Photo Serge guéroult

    2/2
    Lamatina et les Marignanais se sont démenés pour signer une victoire probante au stade Turcan. L'USM est invaincue depuis 8 matches face au FC Martigues en championnat ! Photo Serge guéroult

Prec. Pause Suiv.
Image 1Image 2



Quatre défaites de rang, seulement deux victoires au compteur, la place de lanterne rouge... Les Aviateurs ne parvenaient pas à décoller. Avec l'arrivée de Franck Priou, Marignane espérait le fameux choc psychologique : Il a eu lieu !
Grâce à la patte de Fabien Lamatina, auteur d'un doublé, mais aussi d'un Kouakbi des grands soirs, l'USM a relevé la tête. Dans ce match des extrêmes, Martigues a laissé passer sa chance, Marignane a su la saisir. "Quand on n'arrive pas à les mettre au fond, voilà ce qui arrive. Les Marignanais ont su le faire, on ne peut que les féliciter, admet Jean-Luc Vannuchi. On sait que toutes les équipes viennent pour ne pas se découvrir. Il faut être capable de faire la différence. Il nous manque le petit plus pour la faire dans ce genre de match fermé." Dans un bon état d'esprit, la lutte a été acharnée dans ce derby où les Marignanais auront laissé volontiers l'initiative aux Martégaux. Patrao (5) répond à Rabah (3).
Le derby est lancé ! On croit à l'ouverture du score lorsque Vincent sert Maisonneuve. Le milieu martégal, seul au second poteau, préfère contrôler que de tenter la volée (22). Patrao (28) et Dainèche (34) se signalent aussi. Les Aviateurs font le dos rond pour accrocher les Sang et Or. En début de second mi-temps, le FCM obtient deux penalties (53, 54). "C'est le tournant du match car cela nous a galvanisé, admet Franck Priou. Si physiquement on sent des carences, les joueurs sont allés la chercher. C'est une bonne base de travail pour l'avenir." Le FCM va payer cash son inefficacité sur un maître coup franc de Lamatina (0-1, 71). On se dirige vers le partage des points lorsque Patrao, avec l'aide du poteau etdu dos de Ben-Ahmed égalise (1-1, 84). C'était sans compter sur l'envie marignanaise. Diagne se sacrifie en lançant Lamatina dont le missile remet l'USM sur orbite (1-2, 90). Assurément un bon coup.
À l'inverse du FCM qui ne jouera plus avant le 25 janvier et un déplacement à Consolat. Dans l'intervalle, les Marseillais auront l'occasion aujourd'hui à Monaco, puis le 4 janvier en match en retard à Pau et le 11 avec la réception de Tarbes, de mettre Martigues sous pression en capitalisant.



14e journée - Hier
FC Martigues - Marignane1 - 2
Pau - Valencereporté
Tarbes - Grenoble2 - 2
Aujourd'hui
Monaco - Consolat18h
Le Pontet - Hyères18h
Mont de Marsan - Béziers19h
Rodez - Nice19h
15e journée - Samedi 11 janvier Valence - Mont de Marsan
Nice - Pau
Hyères - Cannes
Béziers - Monaco
Marignane - Rodez
Grenoble - Le Pontet
Consolat - Tarbes
Exempt : FC Martigues



Stade Francis Turcan. Arbitre : M. Silvestre assisté de MM. Smoudi et Dagany.
Mi-temps : 0-0. Spectateurs : 413.
Buts - Martigues : Patrao (84). Marignane : Lamatina (71, 90).
Avertissements - Martigues : Celina (46), Dainèche (65).
Marignane : Ramalingom (31), Razavet (56), Diagne (74)
FC Martigues : Vanni - Lamothe, Celina (cap.), Dainèche, Ba - Maisonneuve (Faure, 90), Posteraro, Sergio (Himmes, 83) - Fortuné (Sotoca, 76), Vincent, Patrao.
Entraîneur : Jean-Luc Vannuchi.
US Marignane : Kouakbi - Belloumou, Regnier, Freitas, Razavet (Ben-Ahmed, 63) - Diagne, Rabah (cap.), Lamatina - Bosca, Ramalingom (Uraï, 77), Merhouni (Arbaud, 70).
Entraîneur : Franck Priou.


Et Kouakbi détourne deux penalties en une minute...
"Un truc comme ça, cela peut faire tourner une saison ! C'est énorme", le compliment provient de Fabien Lamatina, l'autre héros de la soirée du côté de l'USM. Car ce "truc", ce sont les deux penalties détournés coup sur coup par Samir Kouakbi, le dernier rempart marignanais. On jouait alors la 54e minute et les deux équipes n'avaient pas encore fait trembler les filets. Ce fut le tournant du match, forcément ! "Je vois un terrain difficile, je pense que les tireurs martégaux vont essayer d'assurer, qu'ils ne vont pas tirer trop haut, confie-t-il. Après dans les courses, les appuis sont durs. Il fallait se focaliser là-dessus. " Ce fut fait et bien fait : un plongeon sur sa droite face à Patrao. Un autre sur sa gauche face à Vincent... et le tour est joué ! "À ce moment-là, on ne pense qu'à sauver ses coéquipiers. Nous avons connu une semaine difficile, cela nous a responsabilisés. Cela ne m'était jamais arrivé de détourner deux penalties. J'ai rarement autant de chances dans cet exercice. Qu'elle tourne un peu, cela fait du bien ! Mais rien n'est encore fait", s'empresse d'ajouter le gardien de l'USM.
Martigues venait de laisser passer sa chance. Dans un "derby", une rencontre fermée, c'est le genre de détail qui tue d'autant plus que Lamatina venait y ajouter son grain de sel avec deux frappes magnifiques... " Tout le monde a apporté sa pierre à l'édifice, ajoute le double buteur du jour. Nous avons fait preuve de coeur, de mental, face à une équipe du FCM qui était, je pense, supérieure à la nôtre. Cela fait du bien de voir également les poteaux enfin rentrants (sourires)."
Cela rigole forcément dans les vestiaires marignanais. Avec le soulagement de Marc Vicendone, le président de l'USM, qui a pris la décision en milieu de semaine de se séparer du duo Dalger-Macca. "C'est une victoire importante, un cadeau de Nöel. Je suis également content que le succès soit au rendez-vous pour la première de Franck (Priou). Il ne faut pas s'enflammer, continuer à travailler. Nous avons deux matches importants à domicile, en janvier, face à Rodez et Hyères. Nous allons continuer à travailler."
La conclusion ne pouvait revenir qu'au grand bonhomme de ce derby de l'Etang, Samir Kouakbi. "Cette victoire fait du bien, c'est énorme. Il faut continuer sur la lancée. C'est peut-être le début de belles choses ?" À Marignane, on l'espère...
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  aladin le Sam 21 Déc - 9:50

commission de discipline FFF
1 match ferme à compter du 23.12 : Freitas (Marignane
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  aladin le Sam 21 Déc - 12:07


Eric Stella
il y a 9 minutes via mobile




FOOT CFA / Retour sur le derby de l'étang et de ses deux grands bonhomme Samir Kouakbi et Fabien Lamatina.–
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  bienvenou le Sam 21 Déc - 14:29

CFA / USM

Samedi 21 Décembre 2013

PREMIÈRE RÉUSSIE POUR PRIOU


Hier soir, Marignane est allé s'imposer à Martigues, 2-1, lors de la 14e journée de CFA, et met fin à une série noire quatre défaites consécutives. Une première réussie donc pour Franck Priou qui permet à Marignane de quitter provisoirement la dernière place du classement.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  bienvenou le Sam 21 Déc - 18:57

Le FC Martigues peut s'en mordre les doigts













1 / 1
L'US Marignane remporte la première manche du derby de l'Etang à Martigues




Affichage de l'image 1 sur 1
Publié le :
20/12/2013 à 22h20Par M.Danloy




Share on emailShare on facebookShare on twitter

More Sharing Services


LES VIDEOS
FERMER

La zone mixte Maritima après le derby de l'Etang
Une belle performance pour les Marignanais ce soir à Turcan lors de la première manche du derby de l'Etang face au FC Martigues, la formation de Franck Priou s'impose 2-1 au terme d'une rencontre qui a tenu toutes ses promesses.On se souviendra longtemps de ces deux pénalties manqués par les Martégaux en début de seconde période, le portier de l'USM Samir Kouakbi repousse coup sur coup les deux pénalties de Tony Do Pilar Patrao et Stephen Vincent, c'est un fait rare qui n'arrive pas tous les jours, Marignane ouvre le score sur un magnifique coup-franc de Fabien Lamatina, Tony Do Pilar Patrao en manque réussite dans le derby redonne espoir aux supporters Martégaux mais joie de courte durée, Lamatina encore lui d'une belle frappe trompe Vanni, le FCM peut nourrir de gros regrets.
"C'est notre cadeau de Noêl" nous dit Marc Vicendone, le président de l'USM à l'issue de la rencontre. Marignane s'impose pour la première fois de la saison à l'extérieur, une satisfaction pour le nouveau coach de Marignane Franck Priou. Martigues ne réussit pas face aux Aviateurs, huit matchs sans victoire en championnat. Le FCM toujours leader des clubs amateurs est sous la menace de Consolat qui se rend demain à Monaco. Et justement, le premier rendez-vous de l'année emmènera les joueurs de Jean-Luc Vannuchi au stade de la Martine, le 25 janvier pour l'un des premiers tournants de la saison.

Buts – Martigues: Patrao (84). Marignane: Lamatina (71, 90)
Avertissements – Martigues: Celina (46), Dainèche (65). Marignane: Ramalingom (31), Razavet (56), Diagne (74)
FC Martigues: Vanni – Lamothe, Celina (cap.), Dainèche, Ba – Maisonneuve (Faure, 90), Posteraro, Sergio (Himmes, 83) – Fortuné (Sotoca, 76), Vincent, Patrao. Entraîneur: Jean-Luc Vannuchi.
US Marignane: Kouakbi – Belloumou, Regnier, Freitas, Razavet (Ben-Ahmed, 63) – Diagne, Rabah (cap.), Lamatina – Bosca, Ramalingom (Uraï, 77), Merhouni (Arbaud, 70). Entraîneur: Franck Priou.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  bienvenou le Sam 21 Déc - 19:03

CFA - L’US MARIGNANE douche le FC MARTIGUES
Après un match épique et spectaculaire, les Aviateurs ont déjoué les pronostics. Lamatina, auteur d’un superbe doublé, et Kouakbi, impérial et qui a stoppé deux penaltys, sont les héros du jour.


Les Martégaux sont tombés sur une belle équipe de Marignane



Derby de l’Etang entre le co-leader, le FC Martigues, et le dernier, l’US Marignane. Duel apparemment déséquilibré mais cette confrontation sourit régulièrement aux Aviateurs. Ces derniers auront-ils haussé leur niveau de confiance, avec l’arrivée de Franck Priou aux commandes de l’équipe ?
Malgré une pluie incessante depuis la veille, la vigoureuse pelouse de Turcan et les joueurs, très impliqués, ont permis d’assister à un derby de qualité. L’entame de match est équilibrée entre deux formations aux systèmes de jeu similaires, cependant animés d’intentions différentes.
Les Sang et Or cherchent à déployer leur jeu offensif, tant dans la largeur que la profondeur, alternant patientes phases de conservation et accélérations verticales. La maîtrise collective, déjà observée lors des dernières rencontres, est indéniable, mais il manque la finition.
De leur côté, les Marignanais opposent une belle solidarité, de l’agressivité et un bloc compact. Mais pas seulement puisque les Aviateurs placent quelques contres qui font planer le danger sur la défense locale. La pause arrive sans but malgré un premier acte très agréable.


Kouakbi, ce héros...
[url=javascript:void(0)][/url]
Une belle rencontre des deux équipes
Après les citrons, le match prend une autre dimension.
Kouakbi, le portier marignanais, réalise un exploit incroyable en stoppant au ras du sol, deux penaltys concédés coup sur coup, et tirés par Do Pilar Patrao et Vincent.
Les Martégaux, toujours dominateurs jusque là, sont touchés et leur jeu se fait moins précis. Au contraire de l’abnégation et de la cohésion des partenaires de Rabah, qui font mieux que résister. Jusqu’à obtenir un coup franc dangereux, magistralement transformé en but par Lamatina (0-1).
Dès lors, les Sang et Or poussent, récitent leur football, pas toujours incisif et butent sur un Kouakbi des grands soirs. Ils se créent quelques opportunités, dont une qui permet l’égalisation méritée de Do Pilar Patrao (1-1).
Alors que les protégés de Vannucchi entament un forcing destiné à arracher la victoire, c’est au contraire l’US Marignane qui place un contre rondement mené, que Lamatina, encore lui, conclut d’une frappe de vingt-cinq mètres, dans la lucarne de Vanni, à l’ultime minute du temps règlementaire.
Les arrêts de jeu ne changent rien et les Marignanais, retrouvés, peuvent exulter. Le choc psychologique est souvent une vue de l’esprit, mais en l’occurrence, Franck Priou pourra dire que son équipe est apparue transformée, trois jours après sa nomination.

Emmanuel Joly


LES REACTIONS

Yoann LAMOTHE (défenseur latéral FC Martigues) : "Ce soir, c’est vraiment une affaire de réussite. Nous avons eu les occasions, deux pénaltys mais ça ne sourit pas. L’US Marignane a joué avec ses moyens mais s’est montré extrêmement accrocheuse."

Fabien LAMATINA (milieu offensif US Marignane) : "Nous nous sommes battus comme des lions. Nous avons réussi à nous adapter aux circonstances du match et nous organiser. Peut être que l’arrivée de Franck Priou nous a permis de retrouver la grinta qui nous manquait ces derniers temps."


CFA (14ème journée)
Martigues, Stade Francis Turcan
Temps pluvieux - pelouse naturelle très humide, glissante mais de bonne qualité
FC Martigues - US Marignane : 1-2 (0-0)
Spectateurs :
200 environ
Arbitres : Mr Silvestre assisté de Mrs Smouni et Dagany. Délégué : Mr Momboisse
Buts : Do Pilar Patrao (85’) pour le FC Martigues ; Lamatina (71’, 90’) pour l’US Marignane
Avertissements : Celina (46’), Daineche (65’) au FC Martigues ; Ramalingom (31’), Diagne (74’) à l’US Marignane
FC Martigues : Vanni, Lamothe, Ba, Posteraro, Celina (cap), Daineche, Maisonneuve, Fortuné, Do Pilar Patrao, Sergio, Vincent, Leparmentier, Himmes, Sotoca, Faure, Ouharzoune. Ent : Jean Luc Vannucchi
US Marignane : Kouakbi, Belloumou, Razavet, Regnier, Freitas, Diagne, Rabah (cap), Lamatina, Merhouni, Bosca, Ramalingom, Ben Ahmed, Urai, Arbaud, Granoux, Buonomano. Ent : Franck Priou




FC Martigues




US Marignane

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  bienvenou le Sam 21 Déc - 19:03

CFA - L’US MARIGNANE douche le FC MARTIGUES
Après un match épique et spectaculaire, les Aviateurs ont déjoué les pronostics. Lamatina, auteur d’un superbe doublé, et Kouakbi, impérial et qui a stoppé deux penaltys, sont les héros du jour.


Les Martégaux sont tombés sur une belle équipe de Marignane



Derby de l’Etang entre le co-leader, le FC Martigues, et le dernier, l’US Marignane. Duel apparemment déséquilibré mais cette confrontation sourit régulièrement aux Aviateurs. Ces derniers auront-ils haussé leur niveau de confiance, avec l’arrivée de Franck Priou aux commandes de l’équipe ?
Malgré une pluie incessante depuis la veille, la vigoureuse pelouse de Turcan et les joueurs, très impliqués, ont permis d’assister à un derby de qualité. L’entame de match est équilibrée entre deux formations aux systèmes de jeu similaires, cependant animés d’intentions différentes.
Les Sang et Or cherchent à déployer leur jeu offensif, tant dans la largeur que la profondeur, alternant patientes phases de conservation et accélérations verticales. La maîtrise collective, déjà observée lors des dernières rencontres, est indéniable, mais il manque la finition.
De leur côté, les Marignanais opposent une belle solidarité, de l’agressivité et un bloc compact. Mais pas seulement puisque les Aviateurs placent quelques contres qui font planer le danger sur la défense locale. La pause arrive sans but malgré un premier acte très agréable.


Kouakbi, ce héros...
[url=javascript:void(0)][/url]
Une belle rencontre des deux équipes
Après les citrons, le match prend une autre dimension.
Kouakbi, le portier marignanais, réalise un exploit incroyable en stoppant au ras du sol, deux penaltys concédés coup sur coup, et tirés par Do Pilar Patrao et Vincent.
Les Martégaux, toujours dominateurs jusque là, sont touchés et leur jeu se fait moins précis. Au contraire de l’abnégation et de la cohésion des partenaires de Rabah, qui font mieux que résister. Jusqu’à obtenir un coup franc dangereux, magistralement transformé en but par Lamatina (0-1).
Dès lors, les Sang et Or poussent, récitent leur football, pas toujours incisif et butent sur un Kouakbi des grands soirs. Ils se créent quelques opportunités, dont une qui permet l’égalisation méritée de Do Pilar Patrao (1-1).
Alors que les protégés de Vannucchi entament un forcing destiné à arracher la victoire, c’est au contraire l’US Marignane qui place un contre rondement mené, que Lamatina, encore lui, conclut d’une frappe de vingt-cinq mètres, dans la lucarne de Vanni, à l’ultime minute du temps règlementaire.
Les arrêts de jeu ne changent rien et les Marignanais, retrouvés, peuvent exulter. Le choc psychologique est souvent une vue de l’esprit, mais en l’occurrence, Franck Priou pourra dire que son équipe est apparue transformée, trois jours après sa nomination.

Emmanuel Joly


LES REACTIONS

Yoann LAMOTHE (défenseur latéral FC Martigues) : "Ce soir, c’est vraiment une affaire de réussite. Nous avons eu les occasions, deux pénaltys mais ça ne sourit pas. L’US Marignane a joué avec ses moyens mais s’est montré extrêmement accrocheuse."

Fabien LAMATINA (milieu offensif US Marignane) : "Nous nous sommes battus comme des lions. Nous avons réussi à nous adapter aux circonstances du match et nous organiser. Peut être que l’arrivée de Franck Priou nous a permis de retrouver la grinta qui nous manquait ces derniers temps."


CFA (14ème journée)
Martigues, Stade Francis Turcan
Temps pluvieux - pelouse naturelle très humide, glissante mais de bonne qualité
FC Martigues - US Marignane : 1-2 (0-0)
Spectateurs :
200 environ
Arbitres : Mr Silvestre assisté de Mrs Smouni et Dagany. Délégué : Mr Momboisse
Buts : Do Pilar Patrao (85’) pour le FC Martigues ; Lamatina (71’, 90’) pour l’US Marignane
Avertissements : Celina (46’), Daineche (65’) au FC Martigues ; Ramalingom (31’), Diagne (74’) à l’US Marignane
FC Martigues : Vanni, Lamothe, Ba, Posteraro, Celina (cap), Daineche, Maisonneuve, Fortuné, Do Pilar Patrao, Sergio, Vincent, Leparmentier, Himmes, Sotoca, Faure, Ouharzoune. Ent : Jean Luc Vannucchi
US Marignane : Kouakbi, Belloumou, Razavet, Regnier, Freitas, Diagne, Rabah (cap), Lamatina, Merhouni, Bosca, Ramalingom, Ben Ahmed, Urai, Arbaud, Granoux, Buonomano. Ent : Franck Priou




FC Martigues




US Marignane

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  aladin le Dim 22 Déc - 15:45

CFA / USM
Samedi 21 Décembre 2013
PRIOU : "PAS IMMÉRITÉ"
Hier soir, Marignane est allé s'imposé 2 buts à 1 à Turcan face à Martigues. Une victoire qui satisfait Franck priou : dans l'état d'esprit c'était bien. Les joueurs ont pris leurs responsabilités. Je dis toujours, qu'on peut mal jouer, mais il est important de ne jamais rien lâcher et tout donner pour l'équipe. Le tournant du match a été certainement le pénalty stoppé par notre gardien. Ensuite on a su profiter des moindres espaces pour inquiéter. C'est l'équipe qui en a voulu le plus qui a gagné, ce n'est pas immérité.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  bienvenou le Lun 23 Déc - 16:49

CFA / USM

Lundi 23 Décembre 2013

PRIOU : "LE CHEMIN EST LONG"


Après la victoire face à Martigues, Franck Priou se remet au travail et prépare déjà la prochaine rencontre, le 11 janvier face à Rodez : « il faut confirmer en janvier face à Rodez. On a eu des réponses sur certaines choses. Maintenant on a cinq semaines où l'on va travailler les aspects techniques et tactiques et on va en profiter pour écuperer des joueurs blessés. Il faut commencer une série et sortir la tête de l'eau. Le chemin est encore long ».

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 102
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: US MARIGNANE // CFA // CLUB VILLE ET STADE GROUPE C

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 18 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum