DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Mar 4 Nov - 12:51

[size=40]JEUDI : LA LISTE DES BLEUS EN DIRECT !



 





0.25

0.5

0.75

1

1.25

1.5

1.75

2

2.25

2.5

2.75

3

3.25

3.5

3.75

4

4.25

4.5

4.75

5

0
[/size]



[size=11]lundi 3 novembre 2014 - 08:10 - Guillaume Bigot


Didier Deschamps communiquera le jeudi 6 novembre à 14h, au siège de la FFF (Paris XV), la liste des joueurs retenus pour les rencontres internationales France-Albanie, le 14 novembre prochain au Stade de la Route de Lorient à Rennes (20h45), et France-Suède, le 18 novembre au Stade Vélodrome à Marseille (21h). A suivre en direct sur fff.fr !
[/size]
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Mar 4 Nov - 12:51

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Mar 11 Nov - 9:57

[size=36]Équipe de France : Deschamps compose… et "pardonne"[/size]

Publié le 11/11/2014 à 03:46Mis à jour le 11/11/2014 à 07:21

Football - Matches amicaux. Les Bleus, qui sont réunis à Clairefontaine depuis hier, comptent de nombreux forfaits


Hier, le sélectionneur a expliqué son choix d'appeler Layvin Kurzawa. / AFP


Vendredi, l'équipe de France affronte l'Albanie à Rennes. Quatre jours plus tard, les Bleus recevront la Suède dans le nouveau Vélodrome de Marseille. Deux rencontres amicales qui permettront au sélectionneur tricolore de préparer l'Euro-2016.
Lors des 4 matches post-Mondial, Didier Deschamps s'était essentiellement appuyé sur des joueurs qu'il avait emmenés au Brésil. Mais pour les deux rencontres à venir, près de 50% des hommes convoqués (11 sur 23) n'ont pas participé à la Coupe du monde.

Une «épidémie» de blessures

Alors, Deschamps souhaite-t-il insuffler un vent nouveau dans le groupe France ?
Non, Didier Deschamps ne reviendra pas sur son «engagement» : satisfait des performances de ses joueurs sur le continent sud-américain, le sé- lectionneur avait déjà exprimé le souhait de poursuivre l'aventure avec ce groupe jusqu'au championnat d'Europe, compétition organisée dans l'Hexagone.
En revanche, il est amené à composer avec les pépins physiques qui touchent de nombreux internationaux tricolores. Après Patrice évra, Mathieu Debuchy, Laurent Koscielny, Mamadou Sakho ou encore Olivier Giroud, c'était au tour de Blaise Matuidi, hier, de déclarer forfait. Le milieu de terrain parisien, victime d'une fracture à la main droite, est remplacé par Maxime Gonalons. Le capitaine lyonnais n'avait plus participé au rassemblement à Clairefontaine depuis près de 2 ans (Italie-France 1-2, 14 novembre 2012).

Une discussion avec Kurzawa

Dimanche, c'est Benoît Trémoulinas (entorse du gros orteil au pied gauche) qui avait dû décliner «l'invitation» du sélectionneur. Pour faire face à ce forfait, Didier Deschamps a convoqué Layvin Kurzawa qui pourrait fêter sa première cape à l'occasion de ces deux matches amicaux. Le technicien français avait pourtant décidé de «ne pas promouvoir» des éléments des Espoirs, équipe à laquelle appartenait le jeune Monégasque. Didier Deschamps avait peu goûté la non-qualification des Bleuets pour l'Euro-2015 et surtout il avait blâmé le comportement des jeunes Français face à la Suède (Kurzawa avait chambré ses adversaires en mimant un salut militaire). «Je suis amené à prendre des positions et j'aime bien m'y tenir, a expliqué le coach tricolore. Après, les circonstances m'ont conduit à modifier ma position initiale en raison d'une logique sportive.»
Même s'il lui pardonne son comportement déplacé, Didier Deschamps a souligné qu'il provoquera une discussion avec Layvin Kurzawa au cours du séjour à Clairefontaine. Le Basque devrait lui rappeler les valeurs censées animer le groupe France, dont l'humilité.


[size]

Les 23 joueurs convoqués

Gardiens : Hugo Lloris (Tottenham/ANG), Benoît Costil (Rennes), Steve Mandanda (Marseille) ;Défenseurs : Mapou Yanga-Mbiwa (AS Rome/ITA), Christophe Jallet (Lyon), Lucas Digne (PSG), Layvin Kurzawa (Monaco), Eliaquim Mangala (City/ANG), Bacary Sagna (City/ANG), Raphaël Varane (Real/ESP), Loïc Perrin (Saint-Étienne) ; Milieux : Yohan Cabaye (PSG), Maxime Gonalons (Lyon), Paul Pogba (Juventus/ITA), Moussa Sissoko (Newcastle/ANG), Morgan Schneiderlin (Southampton/ANG), Josuha Guilavogui (Wolfsburg/ALL) ; Attaquants : Mathieu Valbuena (Dynamo Moscou/RUS), Karim Benzema (Real/ESP), Antoine Griezmann (Atlético/ESP), Dimitri Payet (OM), André-Pierre Gignac (OM), Alexandre Lacazette (OL).[/size]

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Ven 14 Nov - 7:24

"Moins de changements
entre les matches contre
l’Albanie et la Suède"
DIDIER DESCHAMPS
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Ven 14 Nov - 9:47

[size=36]Deschamps : «Terminer avec 1 seule défaite en 15 matches»[/size]

Publié le 14/11/2014 à 03:48

Football - Cinq questions au. Sélectionneur national

«On imagine que l'objectif sur les 2 prochaines rencontres est de terminer l'année avec 1 seule défaite…
Bien sûr. On veut prendre les 3 points dans notre groupe demain (ce soir, ndlr), même si ça ne compte pas. Ce seront nos 14e et 15e matches ; et sur cette année civile notre seule défaite a été contre l'Allemagne, championne du monde. Il faut avoir cette ambition et cet objectif.
Quels sont les points forts
des Albanais ?
Au-delà de la victoire au Portugal, leur première période en Serbie était de qualité. Ils n'ont pris que 3 buts sur les 7 derniers matches. Je ne sais pas si c'est à cause de leur entraîneur italien mais c'est une équipe bien organisée. C'est pratiquement toujours le même XI qui joue. Ce sont des joueurs qui ont aux alentours de 10 sélections mais c'est un collectif bien organisé. Ils défendent bien ensemble, ils ne se débarrassent pas du ballon. Et ils sont dangereux sur coups de pied arrêtés.
Quel est l'avantage d'un système à 2 attaquants ?
Il me plaît parce qu'il offre de la variété, des schémas de jeu différents. Mais ça implique d'avoir une équipe qui a le ballon. Parce que pour défendre, c'est plus compliqué ! Dans l'absolu, c'est possible mais il faut être très discipliné. J'avais dit, avant de commencer cette campagne, que je verrais différentes associations. Il faut avoir une palette de choix plus importante quand on sera à la veille de l'Euro. Que les options ne tombent pas du ciel.
Qu'attendez-vous de particulier de ces matches en
province ?
L'ambiance est différente, il y a beaucoup d'effervescence. Il y a du monde autour de l'hôtel. C'est l'ambiance provinciale, cependant ce n'est pas négatif quand je dis ça. C'est important de sentir cette ferveur et cet engouement.
Qu'est-ce qui pourrait enrayer la belle machine des Bleus depuis un an?
Rien.»

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Ven 14 Nov - 9:48

Deschamps met l’attaque au banc d’essai
0 COMMENTAIRE
Publié le 14/11/2014 à 06h00 par 
F. L.




Alexandre Lacazette.© PHOTO 
PHOTO AFP








S
ans la pression immédiate du résultat et bien appuyé sur une année 2014 (presque) de rêve, Didier Deschamps peut tester de nouvelles organisations pendant quelques mois encore. Ainsi, comme il l'avait déjà essayé contre le Portugal le mois dernier au Stade de France avec succès (2-1), le sélectionneur français devrait-il aligner...


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Sam 15 Nov - 11:48

[size=36]Deschamps: "Une contre-performance"[/size]

voir la photo






Didier Deschamps a laissé transparaître de la déception dans son jugement sur la performance de l'équipe de France, tenue en échec par l'Albanie (1-1), ce vendredi lors d'un match amical disputé au Stade de la Route de Lorient à Rennes. "On a eu pas mal d'occasions en deuxième mi-temps, mais les Albanais ont pensé à bien défendre, a d'abord positivé le sélectionneur français au micro de TF1. On a eu les occasions car ils étaient certainement plus fatigués en deuxième mi-temps, mais en tout cas, on a eu des bons enchaînements.Après, c'est la vérité d'un match avec des choses bonnes et des choses moins bonnes. Même si ce n'est que l'Albanie, ce n'est plus une petite nation car ils ont quand même gagné au Portugal. Mais c'est vrai que c'est une contre-performance de faire match nul chez nous. Il y a un nouveau système, des absents et des blessés, mais on doit quand même garder notre fil conducteur."

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Dim 16 Nov - 8:38

"On en aura besoin, ça n’était
pas arrivé depuis un moment.
Pas la peur de perdre mais
l’envie de gagner"
DIDIER DESCHAMPS
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Dim 16 Nov - 16:13

[size=40]DD : «Sans Zlatan, pas la même équipe»[/size]

0partages
TweeterPartagerPartager


a+a-imprimerRSS



Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France, a estimé dimanche lors de l’émission Téléfoot sur TF1 que «la Suède n’est pas la même équipe» sans Zlatan Ibrahimovic, qui a déclaré forfait ce dimanche pour la rencontre amicale contre la France mardi au Stade Vélodrome. «Elle ne joue pas de la même façon», a poursuivi Deschamps, qui a également pensé que, «même s'il n'était pas forfait, il aurait été ménagé».

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Lun 17 Nov - 11:46


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Lun 17 Nov - 19:52

Le 17/11/2014 à 17:43:00 | Mis à jour le 17/11/2014 à 18:28:33
FOOT
[size=40]BLEUSDeschamps : «Aucune concurrence au poste de gardien»

Didier Deschamps a balayé lundi, en conférence de presse, l'idée d'un retour de la concurrence entre les gardiens des Bleus, malgré la titularisation de Steve Mandanda face à la Suède mardi soir. Il s'est également défendu d'être agacé par Paul Pogba, suffisant contre l'Albanie vendredi.

[/size]
37partages
[size]TweeterPartagerPartager

2
a+a-imprimerRSS


[/size]

 «Didier Deschamps, Steve Mandanda aura joué trois des quatre derniers matches de l’année 2014. Est-ce le signe que vous réintroduisez la concurrence ?
Non, il n’y a aucune concurrence. Les circonstances, au mois d’octobre (Lloris souffrait de l’adducteur), ont fait que Steve avait disputé les deux matches, c’est tout. Faire jouer Steve alors que nous sommes à Marseille est logique, et cela lui permettra d’être de nouveau en action après ses bonnes performances. J’avais dit depuis longtemps que les gardiens auraient du temps de jeu, et c’est ce qui se passe. Par ailleurs, Hugo (Lloris) joue beaucoup, puisqu’il dispute également la Ligue Europa. Mais non, il n’y a pas de concurrence.




La première période de Paul Pogba face à l’Albanie vous a-t-elle agacé ?
Non. Mais il ne faut pas non plus tout mettre sur le dos de la jeunesse. Paul est facile, très facile, mais entre être facile et tomber dans la facilité, il n’y a qu’un pas. Je veux surtout qu’il soit efficace. Mais il a le droit, aussi, d’être moins bon sur un match.




Le mauvais état des pelouses est-elle un handicap pour l’équipe de France ?
Pendant le match France-Fidji en rugby, il y a eu de gros plans sur la pelouse du vélodrome et c’était assez horrible ! (sourires) Depuis, la pelouse a été changée, mais elle l’a été tardivement, et je ne m’attends pas à ce qu’elle soit bonne. Il est évident que lorsque l’on a de la qualité technique, un bon terrain est nécessaire pour réaliser des enchaînements. Sinon, comme on l'a vu au fil du match à Rennes, cela avantage l’équipe qui défend.




Avez-vous parlé à Layvin Kurzawa de son geste contre les espoirs suédois avant ce match contre la Suède ?
Nous avons très peu évoqué le sujet, je lui ai surtout expliqué ce que j’attendais de lui. C’est fini, c’est rangé au placard. Il est entré contre l’Albanie, il ne s’y attendait pas, apparemment, et voilà.»


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Mar 18 Nov - 9:51

[size=30]Deschamps: "pas de manque de motivation" malgré l'absence d'Ibrahimovic[/size]
17/11/2014 22:32
 réagir(0)[url=javascript:window.print();][/url]  





[url=javascript:void(0)]suivante[/url][url=javascript:void(0)]précédente[/url]
Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps en conférence de presse, le 17 novembre 2014 au stade Vélodrome, à la veille du match amical contre la Suède - AFP
Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps a expliqué lundi que ses joueurs ne manqueraient pas de "motivation" et "d'envie" pour affronter la Suède, mardi en amical, malgré l'absence de la superstar Zlatan Ibrahimovic.

Q: Aligner des joueurs de l'OM à Marseille fait-il partie du management et d'une sorte de gestion des ressources humaines ?
R: "Je ne suis pas là pour faire plaisir mais c'est important dans la gestion humaine. Cela m'est aussi arrivé de revenir jouer dans le stade d'un club dont j'avais porté le maillot. Ce n'est pas un critère primordial mais j'y pense forcément. Je ne suis pas là pour galvauder le résultat du match, l'objectif reste toujours le même, de chercher la victoire. Mais ça fait partie de la gestion humaine. Dans les matches de préparation au Mondial on avait une rencontre à Nice et je n'avais pas non plus fait jouer Hugo Lloris lors du premier match pour qu'il joue celui-là."
Q: Vous avez connu le Vélodrome en tant que joueur de l'OM mais aussi de l'équipe de France. Y a-t-il une différence dans le soutien du public?
R: "Bonne question, je vais peser mes mots (rires). Les supporteurs sont là pour supporter l'OM avant tout. S'il y a une équipe, c'est l'OM. Mais il y a toujours eu une très bonne ambiance pour les matches internationaux. C'est un public de connaisseur, de passionné, le fait d'avoir des joueurs marseillais c'est très important pour certains d'entre eux mais je n'ai pas de doute sur les encouragements qu'on aura, il n'y a qu'à voir le monde qu'il y avait à notre hôtel. Les gens, ici aussi, aiment l'équipe de France. Mais ils aiment avant tout l'OM."
Q: Les Bleus connaissent beaucoup de soucis sur les coups de pied arrêtés. C'est un domaine qui se travaille ou c'est avant tout dans la tête que cela se passe?
R: "On peut les travailler mais j'ai connu aussi des périodes où on était performant sans les travailler. Quand on les travaille à l'entraînement, il n'y a pas la même intensité, la même concentration, la même taille aussi en face. C'est plus du positionnement et un choix entre zone et marquage individuel. Mais il faut surtout de la concentration et de l'agressivité au moment du duel. Il faut un peu de roublardise, se servir un peu plus des bras sans commettre de fautes, ça s'apprend."
Q: Paul Pogba est retombé dans une sorte de facilité contre l'Albanie. Cela vous agace-t-il?
R: "Ca ne m'agace pas. Il le sait, j'en parle avec lui. On ne va pas tout mettre sur la jeunesse non plus. Paul est facile dans tout ce qu'il fait mais entre être facile et tomber dans la facilité, la frontière est proche. Il doit réfléchir. Qu'il soit facile, ça ne me gêne pas mais il doit être efficace. Mais cela peut arriver à d'autres joueurs aussi, je ne me focalise pas là-dessus parce que le plus important pour moi c'est de voir ce qu'il est capable de faire. Et il a le droit lui aussi d'être moins bon sur un match."
Q: Quel est votre sentiment au moment de retrouver le Vélodrome?
R: "Ca me fait plaisir, je reviens avec l'équipe nationale. J'ai eu l'occasion de venir observer un match mais le stade était encore en travaux. Je suis là en tant que sélectionneur. C'est vrai que je connais encore beaucoup de personne ici de par mon passage en tant que joueur et 3 ans en tant qu'entraîneur de l'OM. Ce n'est que du plaisir. Après, je suis focalisé sur mon équipe et la rencontre que l'on doit préparer. Et demain pendant le match, je n'aurai les yeux que sur ce qui se passe sur le terrain."
Q L'absence de Zlatan Ibrahimovic est-elle une mauvaise nouvelle pour l'intérêt du match?
R "C'est une équipe de Suède différente. J'ai vu des matches de la Suède avec Zlatan et sans Zlatan. Je ne pense pas que ça amène un manque de motivation et d'envie pour l'équipe de France. C'est le dernier match de l'année civile qui s'est plutôt très bien passée. Faisons en sorte par le contenu et le résultat, qu'elle se termine très bien."
Q: Vous avez joué ces derniers temps sur des pelouses moyennes. Cela perturbe-t-il le jeu de l'équipe de France et que pensez-vous de celle du Vélodrome ?
R: "Je ne l'ai pas encore vue. J'ai zappé un peu sur le match France-Fidji, les gros plans étaient plutôt horribles. Entre-temps, la décision a été prise de changer la pelouse mais de ce que je sais, elle a été posée tardivement donc on n'aura pas une bonne pelouse parce qu'elle n'aura pas enraciné. Quand on a de la qualité technique, plus le terrain est de bonne qualité, mieux c'est pour faire des enchaînements. Un terrain de mauvaise qualité avantage surtout une équipe qui défend."

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Mar 18 Nov - 10:23

[size=36]Deschamps: "Pas forcément une bonne pelouse"[/size]

voir la photo






S'il est ravi de faire son retour à Marseille en qualité de sélectionneur de l'équipe de France, lui l'ancien joueur et entraîneur à succès de l'OM, Didier Deschamps ne considère pas la pelouse du Vélodrome comme son jardin. Et pour cause... "J'ai vu match de rugby contre les Fidji, il y a eu des gros plans plutôt horribles... Entre-temps, on m'a dit que la pelouse a été changée, mais de ce que je sais, elle a fini d'être posée tardivement, donc ce ne sera pas forcément une bonne pelouse car elle n'a pas eu le temps de s'enraciner", a déclaré le sélectionneur lundi à la veille de France-Suède, dernier rendez-vous des Bleus en cette année 2014. Une pelouse qui pourrait contrarier l'expression collective de ses joueurs, craint le capitaine des champions du monde 1998: "Forcément, quand a de la qualité technique, plus le terrain est de bonne qualité, mieux c'est pour enchaîner, un terrain de mauvaise qualité avantage plutôt l'équipe qui défend, on l'a vu avec celle de Rennes, qui a plutôt aidé les Albanais, ça va plus dans le sens de la défense que dans celui du jeu offensif."

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Mer 19 Nov - 7:38

DIDIER DESCHAMPS
"Sur le plan émotionnel, ça
devait être fort pour eux"Comment avez-vous vécu cette rencontre, la dernière de
l’année pour vous, dans le contexte particulier de la journée ?
Quand on est joueurs et encadrement de l’équipe de France, le
plus important est ce qui concerne l’équipe de France. On a poussé,
on a eu beaucoup de situations, même si on n’a pas suffisament
cadré nos tentatives face à une équipe qui était bien regroupée.
C’est très positif pour tout le monde de finir cette année par une
victoire. Il nous a juste manqué un peu de précision dans les 25 derniers
mètres. On a fait 15 matches, 10 victoires, 4nuls et cette défaite
face aux champions du monde. Il y a eu la coupe du monde cet
été, les joueurs ont pris confiance.
❚ Comment jugez-vous les sifflets à l’encontre de Lucas Digne?
Ce n’est jamais quelque chose d’agréable, pour quel joueur que
ce soit. Lucas est un joueur jeune, j’aurais évidemment préféré que
ça se passe différemment mais ça va lui servir aussi. Jusque-là, ça
avait été très bien avec un public enthousiaste, qui nous avait poussés.
Mais j’aurais préféré que ça n’arrive pas.
❚ Quel regard portez-vous sur la prestation des trois Olympiens?
Steve a confirmé les deux très bonnes prestations qu’il avait faites le
mois dernier, même s’il a eu peu de ballons, il est resté concentré.
Dédé (Gignac, ndlr) a mis beaucoup de générosité, il a eu quelques
situations même si ce n’était pas facile car il y avait beaucoup de densité
autour de lui mais il est plein de jus et ça se voit. Dimitri a joué
dans son registre, en faisant de très bonnes choses. Avec un peu plus
d’application, il peut réussir certaines passes qui semblent faciles. Je
pense que pour eux, sur le plan émotionnel, c’était quelquechose de
fort et de bien d’avoir pu joueur au stade Vélodrome.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Jeu 20 Nov - 10:02

PARMI LES MEILLEURSMILLÉSIMES

L’année 2014 a été l’une des meilleures des Bleus depuis le début
du siècle, derrière les millésimes 2003 (éliminatoires de
l’Euro avec Jacques Santini) et 2000 (succès à l’Euro avec Roger
Lemerre), équivalente à 2006 (finale de la coupe du monde
avec Raymond Domenech). Rien de comparable, surtout, avec
2013 et ces 4 victoires, 2 nuls, 5 défaites. M.A.
➔ 2014 : 10 victoires, 4 nuls, 1 défaite, 39 buts marqués, 7 encaissés
2006: 11 victoires, 3 nuls, 2 défaites, 27 buts marqués, 9 encaissés
2003 : 13 victoires, 0 nul, 1 défaite, 40 buts marqués, 6 encaissés
2001: 9 victoires, 1 nul, 3 défaites, 30 buts marqués, 8 encaissés
2000: 12 victoires, 4 nuls, 1 défaite, 39 buts marqués, 15 encaissés
1998 : 11 victoires, 6 nuls, 1 défaite, 31 buts marqués, 13 encaissés

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Jeu 20 Nov - 11:06

[size=30]France-Suède: Deschamps estime que "le groupe continue à grandir"[/size]
19/11/2014 11:30
 réagir(0)[url=javascript:window.print();][/url]  





Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps (d) et son homologue suédois Erik Hamren échangent à l'issue du match entre leurs équipes à Marseille, le 18 novembre 2014 - AFP
Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps a tiré un bilan très positif de l'année 2014 qui s'est conclue par un succès contre la Suède (1-0), mardi au Stade Vélodrome de Marseille, soulignant que le "groupe continu(ait) à grandir" dans l'optique de l'Euro-2016.

Q: Est-ce un symbole de finir l'année avec le but de Varane?
R: "Vous allez en voir un sans doute. C'est bien, au-delà du fait qu'il était capitaine. Il a un beau jeu de tête offensif et il marque avec le Real Madrid. C'est bien qu'il ait pu débloquer la situation. On a poussé, on a eu des occasions, même si on ne les a pas toutes cadrées. Face à une défense regroupée, on a poussé jusqu'au bout et c'est positif de finir cette année 2014 sur une victoire."
Q: Quel bilan tirez-vous de 2014?
R: "Il y a eu différentes périodes, on a joué 15 matches, on a une seule défaite face au champion du monde. Il y a eu la Coupe du monde cet été où les joueurs ont pris beaucoup de confiance. L'esprit de groupe est là et on est parti en septembre sur les mêmes intentions avec des adversaires prestigieux. Je suis amené à changer l'équipe d'un match à l'autre avec des systèmes différents. Cela va à l'encontre des automatismes sur le court terme mais on doit passer par là et malgré les changements, il y a l'implication et les résultats. Par rapport à ce qui nous attend pour l'Euro-2016, c'est un passage obligatoire. Le groupe continue à grandir tout en gardant le même objectif, même si ce sont des matches amicaux, d'aller chercher la victoire et de faire de très bonnes choses en matière de contenu."
Q: Quel moment particulier isolez-vous dans cette année ?
R: "Si on doit isoler une période c'est la Coupe du monde. Il y avait les meilleures équipes. C'est à travers ces matches que le groupe a pris conscience de ses qualités, et, les joueurs, qu'ils pouvaient faire de belles choses ensemble. Le rendez-vous le plus important était le premier match contre le Honduras (3-0), qui nous a permis d'enchaîner."
Q: Qu'avez-vous pensé de la prestation des "Marseillais" au Vélodrome?
R: "Je ne vais pas entrer dans l'analyse individuelle. J'avais des choix à faire, ça me semblait logique aussi que les joueurs qui jouent dans ce stade jouent ce match. Il se sont inscrits dans le collectif. Steve (Mandanda) a confirmé les deux prestations du mois dernier. Il est resté concentré, malgré peu d'arrêts à faire. +Dédé+ (Gignac) a mis de la générosité, il est plein de +jus+ et ça se voit même s'il a eu peu d'occasions. Dimitri (Payet) a joué dans son registre, comme à Marseille. C'était une bonne chose de les revoir. Sur le plan émotionnel, c'est très bien pour eux d'avoir pu jouer au Vélodrome."

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Ven 21 Nov - 6:58

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Ven 5 Déc - 9:50

Didier Deschamps : Thierry Henry "mérite un hommage"
6 COMMENTAIRES
Publié le 04/12/2014 à 18h46 , modifié le 04/12/2014 à 19h30 par 
Sudouest.fr



Le sélectionneur des Bleus ne ferme pas la porte à un hommage à Thierry Henry. Reste à trouver la bonne formule

Didier Deschamps.© PHOTO 
ARCHIVES, AFP FRANCK FIFE








T
[size=13]hierry Henry 
revêtira-t-il une dernière fois le maillot de l'équipe de France de football ? Et ce dans le cadre d'un hommage destiné à fêter son immense carrière ? Lui qui vient de disputer son dernier match avec les New York Red Bulls. 
Alors que cette proposition a été émise par le journal l'Equipe, Didier Deschamps s'est exprimé sur ce sujet ce jeudi 4 décembre. Sur RTL, le sélectionneur des Bleus et ancien coéquipier de Thierry Henry n'a pas fermé la porte à une telle opportunité qui pourrait se concrétiser lors du prochainmatch amical France-Brésil au stade de France, le 26 mars prochain.
"Il a marqué l'histoire de l'équipe de France. Il mérite un hommage, dit-il. Aujourd'hui, je ne vais pas vous dire aujourd'hui comment il se passera, je vais prendre le temps, parce que ça mérite réflexion, d'en discuter avec mon président et on vous tiendra au courant."
Surtout, Didier Deschamps n'oublie pas que ce match face au Brésil ne saurait être négligé: "Même si ce n'est qu'un match amical, on est dans l'optique de se préparer à l'Euro, c'est la réalité. Il a porté ce maillot. Ça fait plusieurs années qu'il a terminé sa carrière internationale. Il n'y a pas deux possibilités de lui rendre hommage. Il y a plein de possibilités de lui rendre hommage."
Mais plus que tout, le sélectionneur des Bleus ne souhaite pas être contraint de rendre cet hommage. "Ce qui peut me gêner (...), c'est que d'une idée, on ait le sentiment que ça devient une obligation". Traduction : Didier Deschamps veutgarder les mains libres. Et privilégier d'abord les intérêts sportifs de l'équipe de France.
[/size]
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Mer 10 Déc - 8:23

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Sam 13 Déc - 14:11

[size=36]Deschamps aimerait rester sélectionneur après l'Euro-2016[/size]

Publié le 12/12/2014 à 14:25, Mis à jour le 12/12/2014 à 14:25

Football


Didier Deschamps et le défenseur Lucas Digne durant un entraînement à Rennes Jean-Francois Monier  /  AFP

Didier Deschamps a fait savoir ce vendredi qu'il aimerait bien rester sélectionneur de l'équipe de France après l'Euro-2016, partageant, selon lui, le souhait de Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football (FFF).
A la question « vous voyez-vous poursuivre votre mission en Bleu au-delà de l’Euro-2016 ? », le sélectionneur a répondu que « c’est une possibilité, oui, bien évidemment ». « Noël Le Graët en a envie et moi aussi, donc c'est clair, la volonté est partagée. Moi à partir du moment où je suis très heureux et où ça me convient très bien... On en a discuté et on va en rediscuter, il souhaite que je poursuive », a expliqué le champion du monde 1998.
Interrogé sur le moment d’une éventuelle annonce de prolongation de contrat, Didier Deschamps n’a pas révélé de date, mais précisé que « si on discute là maintenant, ce n’est pas pour finir les discussions après l’Euro-2016, ce n’est pas le but ». « Après, le timing d'une annonce, à communiquer ou pas, c'est du ressort du président », a-t-il conclu.
A la tête des Bleus depuis l’été 2012, où il a pris la succession de Laurent Blanc, « DD » est sous contrat avec la FFF jusqu’à l’Euro-2016 qui va se disputer en France.



_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  bienvenou le Sam 27 Déc - 10:57

[size=30]Rétro 2014: après la reconquête, Deschamps veut s'inscrire dans la durée[/size]
26/12/2014 19:11
 réagir(0)[url=javascript:window.print();][/url]  





[url=javascript:void(0)]suivante[/url][url=javascript:void(0)]précédente[/url]
Le sélectionneur français Didier Deschamps au siège de la FFF à Paris, le 12 décembre 2014 - AFP/Archives Franck Fife
L'année 2014 a été celle de la reconquête pour l'équipe de France et son sélectionneur Didier Deschamps, déjà la tête tournée vers l'Euro-2016 et même au-delà avec la ferme intention d'inscrire son action dans la durée.

Le bilan des Bleus sur les 12 derniers mois se passe de commentaire (10 victoires, 4 nuls et une défaite) et seule l'élimination en quart de finale du Mondial contre le futur vainqueur allemand (1-0) vient quelque peu ternir le tableau.
Un revers "qui gène, qui fait mal", comme l'a expliqué Deschamps à l'AFP, mais qui n'est pas de nature à occulter l'essentiel: après une longue période de vaches maigres, la France a repris sa place dans le concert des nations qui comptent.
L'engouement et l'élan populaire suscités par le parcours au Brésil ont également effacé pour de bon le mauvais roman de 2010 et cette grève de l'entraînement en pleine Coupe du monde en Afrique du Sud qui avait fait des Bleus la risée de la planète.
Autant de réussites à mettre au crédit de Deschamps, la véritable star de cette équipe de France, partie au Mondial avec un groupe très jeune (un peu plus de 26 ans de moyenne d'âge, 3 joueurs seulement à plus de 50 sélections) et qui a donc suivi un apprentissage du plus haut niveau en accéléré.
'Première grande compétition'
"Pour beaucoup de joueurs, c'était leur première grande compétition, rappelle le sélectionneur à l'AFP. On a passé plus de 50 jours ensemble, c'est du 24h sur 24 avec une aptitude à vivre ensemble. Cela a été un plaisir pour mon staff et moi parce qu'il y a des joueurs qui sont arrivés avec les bonnes prédispositions, l'envie de faire quelque chose ensemble sur un objectif commun. Ce Mondial leur a permis de se construire. Il y a désormais un vécu."
Le forfait de Franck Ribéry (lombalgie), l'atout offensif N.1, sur fond de polémique entre l'encadrement des Bleus et celui du Bayern, aurait pu déstabiliser les Français. Mais l'absence de la star bavaroise ne s'est quasiment pas faite sentir, même si Deschamps aurait sans doute bien aimé avoir sous la main un joueur de sa trempe face aux Allemands.
"Francky" a senti qu'il n'était plus indispensable et plus autant désiré en sélection et a officialisé dès le 13 août sa retraite internationale. Pas de quoi traumatiser Deschamps et sa troupe, qui ont démarré tambour battant en septembre leur longue campagne de matches amicaux sur la route du Championnat d'Europe organisé en 2016 à la maison.
Les succès de prestige décrochés contre l'Espagne (1-0) ou le Portugal de Cristiano Ronaldo (2-1) ont montré que la flamme, née un soir de barrage retour de Mondial contre l'Ukraine le 9 novembre 2013 au Stade de France (3-0), était toujours vivace et que la jeune génération bleue, incarnée par les deux prodiges Paul Pogba et Raphaël Varane, était prête à voler de ses propres ailes et à écrire sa propre histoire.
Cap sur 2018?
L'année qui vient de s'écouler, avec en point d'orgue la Coupe du monde, a permis aux Français de retrouver une colonne vertébrale et à une équipe-type de se dégager (Lloris (cap.) - Debuchy, Varane, Sakho, Evra - Matuidi, Cabaye, Pogba - Valbuena, Benzema, Griezmann), bien que quelques cas, entre méforme chronique et blessures à répétition, restent problématiques (Sakho, Cabaye).
Pas assez en tout cas pour décourager Deschamps. Au contraire. Fort des acquis de 2014 et de sa parfaite entente avec le président de la FFF Noël Le Graët, le sélectionneur, nommé en 2012, n'est pas pressé de passer la main et souhaite poursuivre l'aventure après l'Euro.
Après le temps de la reconstruction, Deschamps, en bon dépositaire de la "culture de la gagne" héritée des années Jacquet, veut désormais récolter ce qu'il a semé avec la Coupe du monde 2018 en Russie comme horizon.
"Noël Le Graët en a envie et moi aussi, donc c'est clair, la volonté est partagée, a-t-il indiqué à l'AFP. Moi à partir du moment où je suis très heureux et où ça me convient très bien... On en a discuté et on va en rediscuter, il souhaite que je poursuive".
Le message est clair: celui qui a tout gagné avec les Bleus en tant que joueur (champion du monde et d'Europe) espère maintenant laisser une trace similaire en tant que technicien. Un challenge à la hauteur du personnage.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Dim 11 Jan - 11:25

DESCHAMPS : "DES MATCHES DE PRESTIGE EN 2015"




10/01/2015 - 11:00

En ce début d'année 2015, Didier Deschamps évoque pour nous les douze mois à venir où l'Equipe de France disputera dix matches internationaux afin de préparer au mieux l'Euro 2016.

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Dim 11 Jan - 11:26

DESCHAMPS : "DES MATCHES DE PRESTIGE EN 2015"




10/01/2015 - 11:00

En ce début d'année 2015, Didier Deschamps évoque pour nous les douze mois à venir où l'Equipe de France disputera dix matches internationaux afin de préparer au mieux l'Euro 2016.

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Sam 24 Jan - 17:45

%Deschamps en tribune,
Ben Arfa aussi
Comme prévu, Didier Deschamps
a assisté au match.
Installé en tribune présidentielle
avec Christian Estrosi
le maire de Nice, il se trouvait
à quelques sièges seulement
de Vincent Labrune, le
boss olympien, avec qui
l’histoire s’est terminée en
eau de boudin en 2012. Autre
clin d’oeil, Hatem Ben Arfa,
avec qui les relations étaient
fraîches et qui attend toujours
d’être qualifié, se situait
aussi à proximité
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  aladin le Ven 13 Fév - 11:29

ÉQUIPEDEFRANCE
DidierDeschampsrempile jusqu’en2018
Didier Deschamps a été prolongé à son poste de sélectionneur de
l’équipe de France jusqu’en 2018, année du Mondial en Russie, a
indiqué hier Noël Le Graët, le président de la FFF. Deschamps,
46ans, avait été nommé à l’été 2012, après l’Euro en Ukraine et en
Pologne. Il avait été prolongé une première fois jusqu’à
l’Euro2016 (qui sera organisé en France), une fois la qualification
pour le Mondial-2014 acquise en novembre 2013 après des barrages
épiques (défaite à l’aller 2-0 en Ukraine, retour gagné 3-0).
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: DIDIER DESCHAMPS , ENTRAINEUR DE L'EDF

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum