COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Jeu 3 Juil - 12:36

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Ven 4 Juil - 11:00

[size=30]Mondial/France: vers une charnière Sakho-Varane, Debuchy opérationnel[/size]
03/07/2014 19:44
 réagir(0)[url=javascript:window.print();][/url]  

Tweet



Les Français Antoine Griezmann (g), Mathieu Debuchy (c), Karim Benzema, Raphaël Varane (second planc) et Mathieu Valbuena (d), lors d'un entraînement au Maracana à Rio, le 3 juillet 2014 - AFP Franck Fife
La charnière de l'équipe de France Mamadou Sakho-Raphaël Varane devrait être reconduite pour le quart de finale du Mondial contre l'Allemagne, selon l'entraînement à huis clos de jeudi au Maracana de Rio de Janeiro, auquel a normalement pris part Mathieu Debuchy.

Le latéral droit, qui n'avait pas participé à la séance, également à huis clos, de la veille afin de se reposer (psoas), était bien présent lors de la mise en place qui s'est concrétisée par une opposition mixant titulaires et remplaçants, comme en a pris l'habitude Didier Deschamps ces dernières semaines.
Varane, remis de sa déshydratation qui l'a forcé à passer la nuit de lundi à mardi à l'hôpital, et Sakho qui ne se ressent plus de son élongation à la cuisse gauche ont été associés et se sont entraînés sans retenue.
Ce match a opposé d'un côté les maillots blancs: Lloris - Sagna, Varane, Sakho, Digne - Sissoko, Cabaye, Schneiderlin - Rémy, Benzema, Griezmann. ET de l'autre en chasubles jaunes: Ruffier - Debuchy, Koscielny, Mangala, Evra - Pogba, Mavuba, Matuidi - Valbuena, Giroud, Cabella
A la veille du choc entre les Bleus et l'Allemagne, un seul gros doute persiste, à savoir l'identité du troisième attaquant aux côtés de Valbuena et Benzema.
Avant le match contre la Suisse dans le groupe E et avant le 8e de finale contre les Super Eagles, Deschamps avait déjà effectué des séances avec des équipes mixtes de titulaires et de remplaçants, dont les compositions d'attaque se retrouvent à l'identique sur cette opposition précédant le quart.
La tendance resterait donc en faveur de Giroud plutôt que Griezmann, malgré le décevant match du premier contre le Nigeria et la bonne entrée à sa place du second dans la dernière demi-heure.
La séance s'est déroulée sous une forte chaleur, d'environ 28 degrés, à la même heure, 13h00 locales (18h00 françaises), que celle du match qui attend la France contre l'Allemagne, vendredi au Maracana.
La composition probable de l'équipe de France:
Lloris - Debuchy, Varane, Sakho, Evra - Pogba, Cabaye, Matuidi - Valbuena, Giroud (ou Griezmann), Benzema
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Sam 5 Juil - 7:40

Mondial 2014 : Varane, Pogba et Griezmann ont pris date
1 COMMENTAIRE
Publié le 04/07/2014 à 20h46 , modifié le 04/07/2014 à 21h46 par 
SudOuest.fr avec AFP


Le défenseur du Real Madrid, le milieu de la Juventus de Turin et l'attaquant de la Real Sociedad ont été les hommes les plus en vue du quart de finale face à l'Allemagne
Raphaël Varane prend ici le dessus sur Thomas Müller. Mais son seul duel perdu (avec Mats Hümmels) a été fatal aux Bleus© PHOTO 
AFP YASUYOSHI CHIBA








P
aul Pogba et Raphaël Varane ont manqué de peu d'être impériaux au milieu et en défense, le premier provoquant un coup franc qui a amené le but de Hümmels dépassant Varane de la tête, lors de la défaite de la France (1-0) contre l'Allemagne en quart du Mondial. Quant à Antoine Griezmann, sa technique aurait pu faire la différence. Le Mondial 2014 est porteur d'espoirs pour l'équipe de France, en vue de l'Euro 2016.
Lloris : Il ne peut rien sur le but de la tête de Hümmels. En dehors de ça, un match très correct. Sa sortie dans les pieds de Müller en première période a été déterminante. Son arrêt en fin de match du pied sur un tir de Schürlle aussi. Auparavant il avait manqué un dégagement, mais cela ne l'a pas perturbé pour la suite.
Debuchy : Il a eu fort à faire sur son côté droit, mais il a été vigilant en défense et ne s'est pas jeté dans la bataille aux avants-postes. Il a parfaitment muselé Özil. Il aurait pu se faire sanctionner d'un penalty sur Klose en première période, avant de sauver un ballon chaud devant Khedira. Match correct.
Varane : Le seul duel qu'il a perdu a été fatal, sur le but de la tête de Hümmels qui lui est monté dessus. Le reste du temps il a été impressionnant. Sa couverture, sa relance, son sang froid ont été incroyables compte tenu du contexte. Quel dommage!
Sakho : Comme à son habitude, il a été très présent dans les duels dès le début de match. Il a dégagé de la tête un ballon chaud à la 10e minute et imposé sa loi. Remplacé en seconde période par Koscielny qui a assuré un intérim correct.
Evra : Un début de match difficile, puis une montée en puissance qui s'est traduite par un centre parfait en fin de première période vers Benzema dont la tête était contrée par Hümmels. Il s'est ensuite battu sur tous les ballons, même s'il a laissé des trous béants en seconde période au moment où les Bleus poussaient.
Matuidi : Le début de match du milieu parisien, baladé par les Allemands, a été très compliqué, à l'image de sa prestation face au Nigeria en 8e de finale. Mais il a attaqué la seconde période avec plus d'allant et de combativité avec notamment une reprise boxée par Neuer en fin de rencontre. Des efforts malheureusement insuffisants.
Cabaye : Il a souffert en début de match face au haut pressing allemand qui cherchait justement à perturber sa relance, longue ou courte. Il s'est ensuite attaché à monter parfois pour créer le surnombre, mais en vain. Il n'a pas eu le poids habituel dans l'entre-jeu. Il est sorti très fatigué, remplacé par Rémy qui ne s'est pas distingué.
Pogba : C'est lui qui commet la faute qui amène le coup franc sur le but allemand mais il a quand même démontré sa grande classe dans l'entre-jeu avec des gestes techniques qui ont fait se soulever le Maracana. Il ne lui manque pas grand chose pour s'installer parmi les grands mais ce Mondial venait peut-être trop tôt.
Valbuena : Il a encore été irréprochable et techniquement parfait pour orienter le jeu. A son actif aussi, une belle passe pour Benzema (8e) et une énorme occasion sur un service de Griezmann (34e).
Benzema : On atttendait beaucoup du meilleur buteur français (3 buts dans le tournoi) et on est en droit d'être déçu. Il a trop gâché (8e, 34e, 42e, 76e, 90e+4) alors que Deschamps l'avait placé seul en pointe, sa position préférée.
Griezmann : Il n'a pas bien commencé en ratant notamment une passe en or à destinaton de Benzema, pas assez appuyée. Mais il a été omniprésent en fin de match, faisant de grosses différences par sa technique. On n'a pas fini de le revoir en bleu.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Dim 6 Juil - 9:40

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  bienvenou le Jeu 4 Sep - 11:38


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  bienvenou le Jeu 4 Sep - 12:27

Source : France - Espagne : Les onze de départ probables

uelques semaines après un bon parcours au Mondial brésilien, l'équipe de France va débuter, ce jeudi, une série de matches amicaux qui va la conduire vers l'Euro, qu'elle organisera en 2016. Première étape ce soir avec la réception de l'Espagne, un très gros calibre qui est néanmoins en pleine reconstruction après une Coupe du Monde manquée (21h00). Voici les compos probables au coup d'envoi.

France : Lloris (cap.) - Debuchy, Varane, Sakho, Evra - Matuidi, Pogba - Sissoko, Valbuena, Griezmann - Benzema.

Espagne : Casillas (cap.) - Carvajal, Albiol, Ramos, Azpilicueta - Busquets, Koke, Fabregas - Silva, Pedro, Costa.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  bienvenou le Ven 5 Sep - 7:55

Football : la France bat l'Espagne en amical
0 COMMENTAIRE
Publié le 04/09/2014 à 17h41 , modifié le 04/09/2014 à 22h59 par 
Sudouest.fr



Les Bleus ont dominé l'Espagne jeudi, grâce à un but de Rémy, sur une passe de Valbuena. Revivez les meilleurs moments du match 


Jeudi 4 septembre 2014 à 21:00



France

Espagne

[size=58][size=58]1[/size][size=58]-[/size][size=58]0[/size][/size]
Mi-temps0 - 0


Arbitre : Alain Bieri
[size][size]
[size=13][size=13]Stade : Stade de France (Saint-Denis, France)
[/size]

ACTIONS



Buts
[/size][/size][/size]
[size][size][size][size]
Remplacements
[/size][/size][/size][/size]
[size][size][size]

COMPOSITIONS D'ÉQUIPES


4-2-3-14-3-3
[/size][/size][/size]

  • TITULAIRES

  • REMPLAÇANTS


[size][size][size][size]

[/size][/size][/size][/size]

  • 1
    Lloris

  • 2
    Debuchy

  • 3
    Évra


  • 4
    Varane

  • 5
    Sakho

  • 8
    Valbuena


  • 10
    Benzema

  • 11
    Griezmann


  • 14
    Matuidi


  • 18
    Sissoko


  • 19
    Pogba




  • 3
    Azpilicueta

  • 7
    Raul Garcia


  • 10
    Fabregas


  • 12
    Carvajal

  • 13
    De Gea

  • 15
    Sergio Ramos

  • 16
    Busquets


  • 17
    San José

  • 17
    Koke

  • 19
    Diego Costa


  • 20
    Santi Cazorla





  • 9
    Lacazette

  • 12
    Mavuba

  • 13
    Mangala

  • 15
    Sagna

  • 21
    Mathieu

  • 23
    Ruffier

  • 6
    Cabaye


  • 7
    Cabella


  • 17
    Digne


  • 20
    Remy



  • 22
    Schneiderlin





  • 0
    Casilla

  • 1
    Casillas

  • 2
    Albiol

  • 4
    Bartra

  • 5
    Juanfran

  • 18
    Jordi Alba

  • 9
    Paco Alcacer


  • 11
    Pedro


  • 14
    Iturraspe


  • 21
    Silva


  • 22
    Isco



[size][size][size][size]






Amicaux Internationaux

[/size]

COMMENTAIRES



[/size][/size][/size]

  • 94'

    C'est terminé au Stade de France ! Les Bleus réussissent leur rentrée des classes en s'offrant une victoire de prestige face à l'Espagne. Un but de Rémy en seconde période a suffi au bonheur de Français qui entretiennent leur dynamique positive. Sans avoir été flamboyants, les Tricolores ont délivré une prestation cohérente et chercheront à confirmer, dès dimanche, en Serbie à l'occasion d'une nouvelle rencontre amicale.
  • 90+1'


    OCCASION POUR FRANCE Pogba met le turbo sur un contre avant de lancer Benzema. Sur la gauche de la surface, l'ancien Lyonnais se recentre sur son pied droit avant de décocher une frappe bien repoussée par De Gea.


  • 90'
    Il y aura trois minutes de temps additionnel.
  • 89'


    Rémy a inscrit, ce soir, son 6e but sous le maillot tricolore pour sa 28e sélection. A noter que 5 de ces réalisations ont eu pour cadre le Stade de France.


  • 87'

    Isco, en position de meneur de jeu, distille un superbe ballon dans la profondeur. Sakho et Varane effleurent la sphère qui file vers Alcacer mais Lloris, qui avait bien anticipé, est le plus prompt et rassure son équipe.


  • 85'
    Les Espagnols ne doivent plus calculer et installent leur campement dans le camp tricolore. Remuants, Silva et Isco posent des problèmes à une arrière-garde française qui tient malgré tout le choc.
  • 83'


    OCCASION POUR ESPAGNE Bénéficiant d'un bon ballon à l'entrée de la surface, Silva place une accélération fulgurante pour prendre le meilleur sur Varane. En angle fermé sur la gauche, le joueur de Manchester City adresse une frappe croisée qui s'en va flirter avec le montant opposé de Lloris !


  • 82'
    Les Français négocient, pour le moment, intelligemment leur avance. Cabella semble avoir des fourmis dans les jambes, tout comme Rémy qui offre des solutions intéressantes à la sortie du ballon.
  • 80'
    Logiquement, les Bleus sont descendus d'un cran, laissant l'initiative à la Roja tout en guettant les opportunités pour placer des banderilles dévastatrices en contre.
  • 78'


    Côté tricolore, Schneiderlin, double buteur lors de son dernier match avec Southampton, a pris la place de Sissoko.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  bienvenou le Ven 5 Sep - 7:56

[size=30]La rentrée s'est bien passée[/size]
05/09/2014 05:35
 réagir(0)[url=javascript:window.print();][/url]

Tweet



Moussa Sissoko, titularisé, a été l'un des Français les plus actifs. - (AFP)
France - Espagne : 1-0 Premier match post-Mondial et premier succès pour des Bleus solides, hier soir, dans un Stade de France conquis.

Pour ses retrouvailles avec le public tricolore après un mondial réussi au Brésil, l'équipe de France a donc battu une équipe espagnole en reconstruction mais toujours pleine de maîtrise technique. Un unique but de Rémy, parfaitement servi en retrait par Valbuena à la 75e, a permis aux hommes de Didier Deschamps de poursuivre le prometteur élan brésilien et de signer un cinquième succès consécutif au Stade de France. A noter qu'il s'agit de la première victoire des Français face à la Roja depuis huit ans !
Côté français, Moussa Sissoko a constitué la seule nouveauté introduite par le sélectionneur par rapport au onze qui s'était incliné en quart de finale du Mondial face à l'Allemagne (1-0).
Rémy entre et marque
Le joueur de Newcastle, préféré à Yohan Cabaye en manque de temps de jeu en ce début de saison au Paris SG, a d'ailleurs été particulièrement actif sur le côté droit en première période. Sa puissance lui a en effet permis de déborder à plusieurs reprises, comme à la 4e minute où il servit Mathieu Valbuena au point de penalty mais Carvajal le devança de justesse ! A la 17e, son centre à destination de Karim Benzema fut une nouvelle fois intercepté in extremis par le défenseur espagnol toujours bien placé.
Deux frappes de Benzema et Pogba, bien stoppées par De Gea dans les vingt premières minutes, reflétaient également cette entame intéressante des Bleus, avec un Mathieu Valbuena combatif.
Mais les Espagnols, avec seulement trois titulaires du Mondial sur la pelouse (Sergio Ramos, Sergi Busquets et Cesc Fabregas) prirent peu à peu possession du ballon. Toutefois, ils eurent beaucoup de mal à s'approcher de la surface tricolore dans un Stade de France comble et enthousiaste.
Après la pause, les coéquipiers de Lloris continuèrent à prendre la défense ibérique en défaut. A la 50e, Benzema crut même avoir donné l'avantage aux Bleus sur un centre de Sissoko, mais le but de l'avant-centre du Real Madrid était logiquement refusé pour hors-jeu. Ce n'était que partie remise puisqu'à la 75e, Rémy, entré en jeu à la place d'un Griezmann en demi-teinte, permettait à la France de prendre les devants.
L'Espagne tentait bien de revenir au score en fin de match mais les Français ne cédaient rien, s'offrant un succès mérité.
le match
Mi-temps : 0-0.
Arbitre : M. Bieri (Sui).
Spectateurs : 79.000 environ.
But : pour la France, Rémy (74e).
France : Lloris (cap.) - Debuchy, Varane, Sakho, Evra (Digne, 68e) - Matuidi (Cabaye, 68e), Pogba - Sissoko (Schneiderlin, 78e), Valbuena (Cabella, 75e), Griezmann (Rémy, 59e) - Benzema.
Espagne : De Gea - Carvajal, Sergio Ramos (cap.), San José, Azpilicueta - Busquets, Fabregas (Pedro, 67e - Raul Garcia (Silva, 58e), Koke, Cazorla (Isco, 78e) - Diego Costa (Alcacer, 67e).
le chiffre
7
C'est le nombre de succès en autant de matchs de qualifications disputés par l'équipe de France espoirs, qui a pris hier son billet pour les barrages de l'Euro 2015 en battant le Kazakhstan (5-1). Les Bleuets sont assurés de terminer en tête du groupe 10 avant leur dernier match, lundi contre l'Islande à Auxerre.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  bienvenou le Ven 5 Sep - 8:41

Sissoko à la place de Cabaye contre l'Espagne

cliquez pour agrandir

voir la photo






Comme pressenti avant la réception de l'Espagne, ce jeudi soir, en match amical à Saint-Denis, Didier Deschamps a décidé de titulariser Moussa Sissoko. C'est Yohan Cabaye qui est relégué sur le banc de touche pour le seulement changement par rapport au quart de finale perdu contre l'Allemagne (0-1), le 4 juillet, à la Coupe du monde au Brésil. Le coach des Bleus modifie ainsi son système de jeu puisque le joueur de Newcastle devrait évoluer sur le côté droit du milieu de terrain, Mathieu Valbuena retrouvant un rôle plus central d'un 4-2-3-1. Le onze de départ: Lloris (cap.) - Debuchy, Varane, Sakho, Evra - Pogba, Matuidi - Sissoko, Valbuena, Griezmann - Benzema.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Sam 6 Sep - 11:28

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Dim 7 Sep - 7:26

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Dim 7 Sep - 8:34

Équipe de France. Qui pour bouleverser la hiérarchie ?
France - 06 Septembre
écouter

  • Steve Mandanda, Mamadou Sakho, Moussa Sissoko et Josuha Guilavogui. | Photo : Jérome Fouquet / Ouest-France






Après avoir quasiment reconduit le onze-type du Mondial contre l'Espagne (1-0), Didier Deschamps devrait aligner d'entrée, contre la Serbie dimanche, de nombreux remplaçants.


L'objectif, pour eux, sera de bouleverser la hiérarchie, ou au moins de rester parmi les 23.
Passage en revue des cas de chacun, selon leurs statuts, en Bleu et dans leurs clubs, ainsi que de leurs perspectives pour les deux années à venir.

Gardiens : Mandanda a priori numéro deux

Le capitaine et titulaire indiscutable Lloris pourrait éventuellement laisser sa place à Mandanda à Belgrade, comme il du le faire dans des circonstances plus difficiles en 2009 après avoir été exclu en cours de match contre les Serbes. Le Marseillais redeviendrait du coup son dauphin, comme il l'était avant sa blessure aux cervicales qui l'a privé de Coupe du monde. Ruffier, qui a endossé ce costume au Brésil, basculerait alors en 3e gardien. A moins d'accidents répétés, cette hiérarchie devrait courir au moins encore deux ans.

Défenseurs : à Mathieu de saisir l'occasion


Jérémy Mathieu, qui a signé cet été à Barcelone, espère profiter de cette nouvelle exposition pour pérenniser sa présence parmi les 23. Mais la concurrence sera extrêmement rude face à quatre défenseurs axiaux plus jeunes, performants et qui sont partis pour durablement s'installer en Bleu, avec deux titulaires qui se dégagent Varane (21 ans) et Sakho (24 ans) et deux solides prétendants, Mangala (23 ans) et Koscielny (28 ans). S'il joue, Mathieu n'aura pas droit à l'erreur contre la Serbie. Moins que Mangala, même si le nouveau défenseur de Manchester City, où il devra aussi se faire une place, sera scruté.
Sur le côté gauche, Digne devrait être préféré à Evra, dont la médiocre performance contre l'Espagne a été accueillie par des sifflets au Stade de France. Mais le nouveau latéral de la Juventus ne semble pas prêt à délaisser son couloir facilement, tandis que Digne devra gagner du temps de jeu au Paris SG où Maxwell devrait demeurer titulaire encore cette saison. Au champion du monde des moins de 20 ans de convaincre dimanche. A droite, il n'y a pas vraiment de suspense tant Debuchy apparaît inamovible. Mais en donnant un nouvel élan à sa carrière à City, où il aura pour concurrent l'Argentin Zabaleta, Sagna espère montrer à Deschamps qu'il a encore de l'ambition à 31 ans.

Milieux : l'interrogation Cabaye, l'affirmation de Sissoko


Au début du Mondial, le milieu à trois voyait indiscutablement se dégager le trio Pogba-Cabaye-Matuidi. Mais Sissoko, par sa polyvalence, son physique imposant et son culot, a fait peu à peu sa place, profitant des aléas (blessures, suspensions) et des variations tactiques de Deschamps qui l'apprécie énormément. De fait contre l'Espagne, le Magpie a débuté au détriment de Cabaye et réalisé un gros match, au point que son émergence se fait de plus en plus imposante. Numériquement Cabaye pourrait vite en faire les frais. Le Parisien, qui aura également du mal à supplanter Motta au PSG, devra se faire violence dimanche. Pour Schneiderlin et Mavuba, l'objectif commun sera déjà de rester dans le club des 23 en montrant qu'ils peuvent être utiles au groupe. C'est une même ambition qui animera Cabella, susceptible de débuter, vu le besoin de souffler de l'indispensable Valbuena.

Attaquants : Rémy doit confirmer, Lacazette doit surprendre

Remplaçant mais auteur du but de la victoire contre l'Espagne, son 5e en Bleu, Rémy pourrait se voir récompensé d'une titularisation à Belgrade. Auquel cas il sera attendu, pour montrer qu'il peut être plus qu'un joker, un rôle qu'il risque d'avoir à Chelsea, son nouveau club. Pour Lacazette, qui a profité du forfait de Giroud pour être appelé par DD, l'occasion pourrait se présenter d'être une autre alternative à l'intouchable Benzema en pointe. Sa polyvalence peut toutefois l'amener à évoluer sur un côté et donc à viser une place parmi les 23 où Griezmann est lui déjà bien installé, même s'il devra montrer plus de robustesse dans son jeu que contre l'Espagne pour prétendre rester dans les 11.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Dim 7 Sep - 8:51

Football / Serbie - France : sept changements attendus et Cabella titulaire
il y a 11 heures 0 AFP
Pour ce deuxième match amical en cinq jours, Didier Deschamps va largement faire tourner son effectif.
AFP / FRANCK FIFE


Twitter


L 'équipe de France, largement remaniée après son beau succès contre l'Espagne (1-0), va tenter dimanche en Serbie, avec notamment la titularisation pressentie de l'ex Montpelliérain Rémy Cabella, de sauvegarder la dynamique et l'élan de ces derniers mois tout en testant ses ressources cachées dans l'optique de l'Euro-2016.

Les Bleus n'ont pas vraiment eu le choix de l'adversaire, celui-ci leur ayant été imposé par le tirage au sort des qualifications du Championnat d'Europe qui les a intégrés dans la poule I (avec le Portugal, le Danemark, l'Arménie et l'Albanie) sans que leurs résultats soient pris en compte. Le futur pays-hôte du tournoi continental, qualifié d'office, va donc revenir à l'ordinaire, loin de la sortie de gala face à l'Espagne (1-0) au Stade de France, qui a idéalement lancé sa campagne préparatoire.


L'équipe probable

FRANCE : Lloris - Sagna, Varane, Mathieu, Digne - Cabaye, Pogba, Schneiderlin - Sissoko, Rémy, Cabella.

Garder en éveil tout le groupe

Il s'agira d'un avant-goût du menu routinier qui l'attend dans les prochains mois avec une litanie de rencontres sans enjeu et à l'intérêt sportif fort discutable. Comment sensibiliser ses troupes à ce déplacement, quatre jours seulement après s'être offert le scalp des ex-champions du monde espagnols ? Didier Deschamps a en partie réglé la question en déclarant dès le coup de sifflet final, jeudi, qu'il alignerait en Serbie "une équipe bien différente", histoire de concerner et de garder en éveil tout son groupe.

Deux changements par ligne

"Je veux voir tous les joueurs qui sont là en action", a expliqué le sélectionneur. Des paroles aux actes, le sélectionneur national devrait lancer dans le bain sept nouveaux joueurs au coup d'envoi, par rapport au coup d'envoi : Mathieu et Digne en défense, Cabaye et Schneiderlin au milieu et Rémy et Cabella en attaque.
"DD" ne veut surtout pas galvauder ce court voyage à Belgrade et ne souhaite sûrement pas voir les quart de finalistes de la Coupe du monde ternir leur belle série actuelle (1 défaite sur les 11 derniers matches). Mais le but sera surtout d'effectuer un état des lieux du réservoir à sa disposition et de sonder le potentiel des Bleus en dehors du onze habituel.

Une hiérarchie difficile à bousculer

La victoire de jeudi a montré que venir bousculer la hiérarchie sera très délicat pour des éléments extérieurs aux 23 actuels. En interne, si Deschamps tient sa colonne vertébrale (Lloris, Varane-Sakho, Pogba-Matuidi, Valbuena, Benzema), rien n'est en revanche figé à certains postes. Sur le côté gauche de la défense, le Parisien Lucas Digne peut titiller le trentenaire Patrice Evra (33 ans) et en attaque, Loïc Rémy, auteur du but vainqueur contre l'Espagne et récemment transféré à Chelsea, a une carte à jouer avec la retraite internationale de Franck Ribéry, Antoine Griezmann paraissant pour le moment trop tendre pour endosser la relève.

Attention à la chaude ambiance au stade du Partizan !

Malgré le caractère amical du match, se frotter aux Serbes et à la chaude ambiance du stade du Partizan ne sera pas inutile pour des joueurs à l'expérience internationale encore limitée. Lors de la Coupe du monde, les remplaçants français n'avaient pas franchement brillé au 1er tour face à l'Equateur (0-0). Sauront-ils cette fois relever le défi? Même si la Serbie n'a plus participé à une phase finale depuis le Mondial-2010, elle sera d'un tout autre calibre que les Sud-Américains, surtout à domicile.
Dirigée par Dick Advocaat, elle s'appuie sur quelques individualités capables de maltraiter les Bleus comme les joueurs de Chelsea Branislav Ivanovic et Nemanja Matic, Aleksandar Kolarov (Manchester City) ou l'attaquant Lazar Markovic (Liverpool). C'est une équipe de France new-look qui se dressera sur sa route et il faudra avoir un peu d'indulgence pour les suppléants en cas de défaillance. Mais avant d'accueillir le Portugal de Cristiano Ronaldo, le 11 octobre, il serait dommage de gâcher le paysage.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Dim 7 Sep - 8:51

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Ven 10 Oct - 18:15

[size=40]Mandanda «jouera» face au Portugal[/size]

4partages
TweeterPartagerPartager


a+a-imprimerRSS





Didier Deschamps a confirmé ce vendredi ce qui était à prévoir et ce que nous vous avions annoncé dès mercredi, à savoir que Steve Mandada sera titulaire, samedi (20h45) en match amical face au Portugal. Le gardien marseillais «jouera», a assuré le sélectionneur de l'équipe de France, en conférence de presse. Il remplacera Hugo Lloris, présent au rassemblement à Clairefontaine depuis le début de semaine mais qui s'est contenté de soins en raison d'une douleur à l'adducteur gauche. Il s'agira de la 17e sélection pour Mandanda et de son premier match en Bleus depuis la défaite française en Uruguay (0-1), le 5 juin 2013.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  bienvenou le Sam 11 Oct - 8:35

[size=33]Équipe de France. France - Portugal : Lloris forfait, Mandanda titulaire[/size]

France 10 Octobre

écouter


  • C'est Steve Mandanda qui gardera les buts français, samedi face au Portugal. | Reuters





Steve Mandanda sera titulaire face au Portugal avec les Bleus, samedi au Stade de France, compte tenu du forfait du titulaire habituel Hugo Lloris, a annoncé Didier Deschamps.

Steve Mandanda, le gardien de but de l'OM, sera titularisé en lieu et place de Hugo Lloris pour le match amical de l'équipe de France contre le Portugal samedi au Stade France, a annoncé, vendredi, Didier Deschamps.
"Steve Mandanda jouera, il a un très bon niveau", a dit Deschamps qui devra se passer de Lloris, blessé à une cuisse, et a convoqué le néophyte Benoît Costil en raison du forfait de Stéphane Ruffier, actuellement blessé à un gros orteil.
"Il a eu une blessure (aux cervicales, qui l'a contraint au forfait pour le Mondial-2014, ndlr) assez grave, dont on ne se remet pas comme ça notamment chez les gardiens. Il a retrouvé son meilleur niveau et un physique plus adapté au plus haut niveau. Le foot de haut niveau, ça demande aussi et surtout un corps d'athlète", a-t-il développé.
Par ailleurs, le forfait de Lloris, gêné par une douleur à l'adducteur gauche qui l'a empêché de s'entraîner normalement toute la semaine, devrait amener le sélectionneur à confier le brassard de capitaine à Blaise Matuidi. "Il pourra l'être", a-t-il dit vendredi sans plus de précision.

Les équipes probables

France : Mandanda - Sagna, Varane, Mangala, Evra - Pogba, Matuidi (cap.), Cabaye - Valbuena, Benzema, Griezmann. Sélectionneur : Didier Deschamps.
Portugal : Rui Patricio - Alves, Pepe, Carvalho, Fonte - Nanni, Moutinho, Tiago, Andre Gomes - Danny, Ronaldo (cap). Sélectionneur : Fernando Santos.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Dim 12 Oct - 7:00

Saint-Denis (Stade de France).
Mi-temps: 1 - 0.
Spectateurs: 75 000.
Arbitre : S. Marciniak (Pol).
Buts - France : Benzema (3), Pogba (69).
Portugal: Quaresma (77 s.p.)
Avertissements - France : Cabaye (28),
Mangala (34).
France : Mandanda - Sagna, Varane, Mangala,
Evra - Pogba, Cabaye (Sissoko, 71), Matuidi (cap)
Valbuena (Payet, 58) - Benzema (Gignac, 90), Griezmann
(Schneiderlin, 84).
Entraîneur : Didier Deschamps.
Portugal : Rui Patricio - Soares, Pepe, Bruno Alves
(Ricardo Carvalho, 46), Eliseu - Tiago (Eder, 68),
André Gomes (William Carvalho, 46), Moutinho -
Nani (Quaresma, 68), Cristiano Ronaldo
(cap, João Mario, 76), Danny (Vieirinha, 85).
Entraîneur : Fernando Santos.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Lun 13 Oct - 19:23

Le 13/10/2014 à 15:58:00 | Mis à jour le 13/10/2014 à 16:17:36
FOOT
BLEUS Ce sera sans Lloris contre l'Arménie
112
partagesTweeterPartagerPartager
51a+a-imprimerRSS
Interrogé sur l'état de santé d'Hugo Lloris, gêné par une douleur à l'adducteur gauche, Didier Deschamps s'est voulu rassurant ce lundi. «Il va mieux, il va même très bien mais il ne jouera pas mardi», a déclaré le sélectionneur des Bleus. Face à l'Arménie, le Marseillais Steve Mandanda devrait donc conserver sa place dans le but. A moins que Benoît Costil, appelé en renfort après le forfait de Stéphane Ruffier, ne dispute ses premières minutes en bleu.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Mar 14 Oct - 6:04

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  bienvenou le Mar 14 Oct - 8:38

[size=30]Revue d'effectif pour les Bleus[/size]
14/10/2014 05:35
 réagir(0)[url=javascript:window.print();][/url]





Remplaçants samedi, Digne, Gignac et Payet devraient avoir l'occasion de se montrer. - (AFP)
L’équipe de France poursuit sa campagne de préparation à l’Euro 2016 en Arménie, où Didier Deschamps va pouvoir faire tourner son effectif.

Après le succès de prestige récolté face au Portugal de Cristiano Ronaldo (2-1), samedi au Stade de France, les Bleus retrouvent un adversaire bien plus modeste, imposé par le tirage au sort de la phase qualificative du championnat d'Europe, pour laquelle les résultats de la France, placée dans le groupe I, ne sont pas pris en compte.
 André-Pierre Gignac a un coup à jouer
Cette fois-ci, il n'y aura pas de superstar à l'horizon et quasiment aucun danger, l'attaquant du Borussia Dortmund Henrikh Mkhitaryan, atout n° 1 des Arméniens, étant forfait sur blessure. L'occasion rêvée pour le sélectionneur d'effectuer une petite revue de ses troupes à Erevan.
Mais les Bleus, même largement remaniés, possèdent théoriquement une certaine marge sur les Arméniens (52es au classement Fifa), avant-derniers de la poule avec un petit point en deux matchs. Le voyage en Arménie n'est donc pas anodin pour certains, surtout les non-mondialistes.
Sans compter Steve Mandanda, forfait pour le Brésil en raison d'une grave blessure aux cervicales, ils sont six à ne pas avoir fait partie de l'aventure en Coupe du monde (Costil, Mathieu, Yanga Mbiwa, Jallet, Payet, Gignac). Pour eux, affronter l'Arménie sera un test non négligeable, d'autant que Deschamps martèle que les quarts de finaliste du Mondial seront prioritaires à ses yeux.
Le joueur le plus attendu sera sans conteste André-Pierre Gignac. Le meilleur buteur de Ligue 1 (neuf réalisations) n'est plus apparu sous le maillot bleu depuis le 6 septembre 2013 en Géorgie (0-0). Si la place d'attaquant n° 1 de Karim Benzema, auteur d'un but et d'une passe décisive contre les Portugais, et très incertain pour le match de ce soir, ne souffre d'aucune contestation, le Marseillais a une carte à jouer pour se positionner comme une doublure du Madrilène, surtout en l'absence d'Olivier Giroud, blessé jusqu'en janvier.
Ses affinités techniques avec Dimitri Payet à l'OM pourraient jouer en sa faveur si le Réunionnais était aligné. En défense, Eliaquim Mangala, incertain lui aussi, a souffert samedi de la comparaison avec Raphaël Varane, logiquement propulsé patron de la défense française à seulement 21 ans, et n'a pas spécialement marqué des points pour le futur.
En l'absence de Mamadou Sakho et de Laurent Koscielny, c'est Jérémy Mathieu qui pourrait en profiter pour grimper dans la hiérarchie. Finalement, ce match ne sera pas sans intérêt pour tout le monde.
 Arménie - France, ce soir à 18 h (TF1).

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  bienvenou le Mar 14 Oct - 8:56

[size=36]es Bleus face à l'Arménie : au banc de jouer ![/size]

Publié le 14/10/2014 à 08:41

Football - Équipe de france. Match amical. En Arménie, ce soir, Deschamps a prévu 8 changements par rapport au Portugal


Rémy, Gignac et Digne devraient profiter du turn-over pour (enfin) avoir du temps de jeu./ Photo AFP

Doucement mais sûrement, les Bleus poursuivent leur préparation à l'Euro, chaudement engoncé dans leur costume de pays hôte, pendant que leurs adversaires se démènent pour espérer le disputer. Après un nouveau succès de prestige et de qualité contre le Portugal (2-1), place désormais au déplacement en Arménie, sélection qui a laissé beaucoup de forces dans son dernier match. C'était samedi, contre la Serbie, et les hommes de Bernard Challandes n'ont pu que faire nul (1-1). D'ailleurs le sélectionneur suisse ne voit pas cette rencontre d'un très bon œil : «Ce match, 3 jours après la performance contre la Serbie, vient vraiment au mauvais moment. C'est un cadeau empoisonné.»
Pour Didier Deschamps, ce n'est qu'un test amical de plus. Mais il aura son importance car, comme en septembre après le match de gala contre l'Espagne (1-0) et le nul en Serbie (1-1), le sélectionneur de l'équipe de France devrait changer beaucoup de choses. Non pas parce que ça ne fonctionne pas, mais pour faire tourner «et concerner le plus de monde».

[size=20]Varane, l'indéboulonnable

En septembre, entre l'Espagne et la Serbie, Deschamps avait procédé à 7 changements. Cette fois-ci, une modification de plus est au programme. En défense, Jallet et Digne devraient respectivement remplacer Sagna et Evra. Et la tâche ne sera pas facile tant les latéraux ont brillé au Stade de France contre le Portugal.
En charnière, Mathieu prendra lui la place de Mangala, qui paie là ses erreurs individuelles de samedi et aussi la bonne forme actuelle du Barcelonais. En revanche, aucun doute sur le poste d'axial droit. Ce sera bien Varane. Match après match, le défenseur central du Real Madrid – qui n'a eu aucun mal à maîtriser Cristiano Ronaldo, son comparse en club – franchit des paliers et montre qu'il est le taulier de cette défense.

Pogba va pouvoir souffler

Au coup d'envoi, les Bleus devraient commencer à jouer en 4-3-3 évolutif en 4-4-2 avec un milieu en losange ou voire même en 4-2-3-1. De ce fait, deux changements sont à prévoir (Matuidi restera à gauche). Schneiderlin devrait occuper le poste de sentinelle devant la défense à la place de Cabaye pendant que Sissoko, lui, remplacera Pogba. Le Turinois – même s'il n'a pas été parfait contre le Portugal – enchaîne les bonnes performances avec l'équipe de France et avec son club. Ce programme fait de matches amicaux va lui permettre de souffler, au moins une fois sur deux.

L'heure de Gignac

En attaque, tout change. Sur l'aile gauche, Rémy est pressenti pour remplacer Griezmann dans le onze de départ. À droite, Payet pourrait enfin être récompensé de ses excellentes performances en club. Une des raisons à sa possible titularisation est, aussi, Gignac, ou plutôt l'affinité technique qu'il partage avec lui. Le natif de Martigues, entré quelques secondes samedi, va enfin pouvoir s'exprimer en bleu. D'abord car Deschamps lui fait confiance, puis parce qu'il est le meilleur attaquant de Ligue 1 et aussi (un peu) à cause de l'incertitude autour du cas Benzema (orteil pied droit). Et puis le sélectionneur – interrogé sur la probabilité de voir Gignac débuter – l'a avoué à demi-mot hier : «Ce n'est pas difficile à imaginer. En tout cas, il jouera plus de minutes que lors de son dernier match contre le Portugal samedi.»
Stade Republican Stadium à Erevan,à 18 heures et sur TF1
Remplaçants : 23. Costil (gard.) ;
15. Sagna, 13. Mangala,
21. Yanga-Mbiwa, 3. évra ;
19. Pogba, 6. Cabaye,
8. Valbuena, 7. Cabella ;
10. Benzema, 11. Griezmann.ABSENTS.
Blessé : Lloris
(adducteurs gauches).
sélectionneur : Didier DESCHAMPS.
Remplaçants : Kasparov (gard.) ; Hambardzumyan, Mkoyan, Ayrapetyan, Aleksanyan,
Aslanyan, Ozbliz, Ghazaryan, Manucharyan, Movsisyan.
ABSENTS.
Blessé : Mkhitaryan (ligaments pied droit).
sélectionneur :
Bernard CHALLANDES (SUI).


[/size]

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  bienvenou le Mar 14 Oct - 8:57

[size=36]Arménie - France : Benzema et Mangala très incertains, Lloris forfait[/size]

Publié le 13/10/2014 à 16:37, Mis à jour le 13/10/2014 à 16:39

Football


L'attaquant français Karim Benzema (g) aux prises avec le Portugais Joao Mario (d) lors du match amical entre la France et le Portugal au Stade de France AFP

Karim Benzema et Eliaquim Mangala sont très incertains pour le match amical en Arménie mardi, a déclaré ce lundi Didier Deschamps, qui a également fait part du forfait d'Hugo Lloris.
"Pour Hugo, il va beaucoup mieux mais il ne jouera pas demain (mardi)", a déclaré le sélectionneur de l'équipe de France de football, sans préciser qui de Steve Mandanda ou de Benoît Costil le suppléerait dans les cages, même si le Marseillais tient légitimement la corde face au néophyte rennais.
Auparavant, Didier Deschamps avait brièvement évoqué les soucis physiques de l'attaquant du Real Madrid et du défenseur de Mancherster City. "Karim a pris un coup sur le pied droit et Eliaquim ressent une gêne à la cuisse, du coup ils ne s'entraîneront pas lundi après-midi et une décision sera prise en soirée quant à leur participation au match".
Interrogé sur la probabilité de voir André-Pierre Gignac débuter la rencontre à la place du Madrilène à l'attaque des Bleus, le sélectionneur national a confirmé "que ce n'était pas difficile à imaginer. En tout cas il jouera plus de minutes que lors de son dernier match contre le Portugal samedi", où il est entré dans les arrêts de jeu.
La France affronte l'Arménie à Erevan à 18 heures (heure française).

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Mar 14 Oct - 17:07

Cabella ne joue pas
1
partagesTweeterPartagerPartager
a+a-imprimerRSS
La composition de départ des Bleus

Mandanda - Jallet, Varane, Mathieu, Digne - Schneiderlin, Matuidi - Sissoko, Payet, Rémy - Gignac
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  aladin le Jeu 6 Nov - 10:05

[size=36]La défense des Bleus mise à mal[/size]

Publié le 06/11/2014 à 08:29

Football - Equipe de France. Matches amicaux


Layvin Kurzawa intégrera-t-il la liste de Deschamps ? /Photo AFP

Aujourd'hui, à 14 heures, Didier Deschamps annoncera la liste des joueurs sélectionnés pour les deux prochains matchs amicaux de l'équipe de France (vendredi 14 novembre contre l'Albanie à Rennes et mardi 18 novembre au Stade de France faceà la Suède). L'entraîneur français doit faire face aux forfaits de nombreux joueurs dans le secteur défensif.
Le week-end dernier Jérémy Mathieu est venu allonger la liste des internationaux indisponibles. Après la rencontre face au Celta Vigo, l'ancien joueur du TFC, s'est plaint d'une douleur musculaire au mollet droit. Son absence devrait osciller entre deux et trois semaines. Jérémy Mathieu rejoint donc à l'infirmerie d'autres défenseurs tricolores : Patrice Evra (cuisse), Laurent Koscielny (tendon d'Achille), Mathieu Debuchy (cheville) et Mamadou Sakho (cuisse).

[size=20]Du nouveau en défense ?

Le seul élément «fiable» sur lequel peut s'appuyer Didier Deschamps est Raphaël Varane. Épargné par les pépins physiques, le joueur du Real madrid enchaîne les bonnes performan ces avec son club. Double buteur en Coupe du roi la semaine dernière face à Cornella, le jeune joueur, titulaire en défense centrale aux côtés de Sergio Ramos, a rendu une copie très propre mardi soir contre Liverpool. La forme des autres défenseurs français n'est pas aussi reluisante. Eliaquim Mangala fait preuve d'irrégularité dans ses performances avec Manchester City. Lucas Digne (PSG), Bacary Sagna et Gaël Clichy (Manchester City) sont loin d'être des titulaires indiscutables dans leurs clubs respectifs.
Dans ce contexte, Didier Deschamps pourrait intégrer de nouveaux joueurs dans sa liste (Kurzawa, Umtiti,…).


[/size]
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  bienvenou le Jeu 13 Nov - 10:11

FRANCE-ALBANIE● Benzema et Lacazette à lapointe
de l’attaque? À l’occasion du match amical contre l’Albanie, demain,
Didier Deschamps devrait titulariser Karim Benzema et
Alexandre Lacazette, soutenus par Mathieu Valbuena. Eliaquim
Mangala et Loïc Perrin devraient déclarer forfait

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: COMPOS DE L'EQUIPE DE FRANCE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum