QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Jeu 1 Mai - 6:52

Mourinho : «Mes joueurs ont tout donné»
Battu pour la cinquième fois d'affilée en demi-finales de la Ligue des champions, José Mourinho n'en voulait à personne après la défaite de Chelsea contre l'Atlético Madrid (1-3), ce mercredi. Selon lui, «le tournant a été le penalty».

88partages Tweeter Partager Partager

88partages Tweeter Partager Partager

69
a+ a- imprimer RSS


José Mourinho n'a rien reproché à ses joueurs après le match. (L'Equipe)




« José Mourinho, qu’est-ce qui a fait la différence, ce mercredi soir ?
La différence s’est faite sur une minute en deuxième période. Il y a eu l’arrêt sur une tête de Terry (61e) qui aurait fait 2-1 pour Chelsea, mais le gardien la sort. Juste après, il y a penalty pour l’Atletico et ce penalty est le tournant du match. D’ailleurs, on m’a dit qu’il y avait bien penalty, je suis content. Mon équipe a essayé de revenir, avec orgueil. Mais l’Atlético a contrôlé le match.

Est-ce que l’Atlético a joué comme vous auriez voulu jouer ?
En première mi-temps, les deux équipes étaient assez proches dans leur manière d’aborder le match. Le 1-1 laissait tout ouvert. Ces matches sont souvent décidés sur des détails, et là il y a eu ce penalty. Après, nous avons perdu le contrôle, nous avons vite eu le sentiment que le match était perdu. Mais il faut féliciter l’Atlético, qui a encore montré qu’il est une très bonne équipe.



«Ce n'est pas juste de penser qu'il faut gagner la Ligue des champions pour dire qu'un entraîneur est bon» Les deux équipes de Madrid sont-elles les meilleures de cette C1 ?
Probablement, oui. Je n’ai pas vu tous les matches, je n’ai pas tout analysé, mais oui, probablement. Le Real a été très bon en phase de poules, il a souffert contre Dortmund mais il a maîtrisé le Bayern. L’Atlético arrive en finale sans avoir perdu un match.

Simeone est-il déjà un grand entraîneur ou doit il gagner la finale pour le devenir ?
Il y a de très bons entraîneurs qui n’ont jamais gagné la Ligue des champions. Ce n’est pas juste de penser qu’il faut la gagner pour dire qu’un entraîneur est bon. Simeone est un excellent entraîneur.



«Tous les joueurs étaient prêts»

A lire aussi

 
Foot - C1 - Demies Royal Atlético !



 
Hazard : «Chelsea n'est pas fait pour jouer au foot»




John Terry était-il à 100% ?
Je ne veux pas parler de ça. Je l’ai dit hier (mardi), tous les joueurs étaient prêts. Ils étaient prêts à jouer, ils ont essayé, ils savaient l’importance de ce match. Nous avions tellement de problèmes. Les joueurs ont tout donné, ils peuvent rentrer tristes, bien sûr, mais sans rien à se reprocher. Ils ont perdu, c’est le football.»
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Jeu 1 Mai - 7:15

Ligue des Champions: l'Atletico rejoint le Real, finale 100% madrilène
30/04/2014 23:40
réagir(0) [url=javascript:window.print();][/url]  








[url=javascript:void(0)]suivante[/url] [url=javascript:void(0)]précédente[/url]
Les joueurs de l'Atletico Madrid saluent leurs supporteurs après avoir éliminé Chelsea en demi-finale retour de la Ligue des champions au stade de Stamford Bridge, le 30 avril 2014 - AFP
L'Atletico, tenu en échec à domicile par Chelsea à l'aller (0-0), a réussi à renverser les Blues à Stamford Bridge (3-1) mercredi en demi-finale retour de la Ligue des champions et rejoint ainsi le Real pour une finale 100% madrilène.

La fin de saison s'annonce du coup passionnante pour les Colchoneros, toujours invaincus en C1 et qui ont également un avantage psychologique sur les Merengue puisqu'ils dominent également la Liga à trois journées de la fin.
Les Espagnols, déjà titrés en Europa League en 2013, essaieront donc de décrocher la timbale après leur finale perdue de 1974, leur dernière apparition à ce niveau.
Après la C1 en 2012, la C3 en 2013, il n'y aura en revanche pas de troisième finale pour les Londoniens et, pour eux, la consolante visera, après leur victoire dimanche à Anfield (2-0), à essayer de remporter le Championnat en finissant devant le leader actuel, Liverpool.
Tout heureux du nul ramené de Madrid, les Anglais, qui avaient pourtant déjà été éliminés à deux reprises après un tel scenario à l'aller, ont peut-être péché par suffisance ou par crainte.
- Chelsea pèche défensivement -
Toujours est-il qu'ils ont commencé timidement, à l'image du défensif Mourinho qui avait préféré fermer le couloir droit avec deux latéraux plutôt que de titulariser Oscar.
Cela aurait pourtant pu payer puisque, après un énorme travail de Willian, Torres, l'ex-enfant chéri de Vicente-Calderon, a ouvert le score en inscrivant un but 100% espagnol après un centre en retrait d'Azpilicueta (36).
Après avoir posé le pied sur le ballon, les Rojiblancos se sont alors décidés à le remonter plus vite et cela a rapidement fait tourner de l'oeil à la défense de Chelsea, déjà moins rassurante avec Cahill dans un jour sans et Schwarzer moins en réussite qu'à l'aller.
Lopez, titulaire surprise, a donc vite égalisé au 2e poteau (44).
Qualifié à la pause, l'Atletico, qui avait déjà touché la barre de l'attentiste vétéran australien (4), ne s'est pas contenté de cela et Chelsea, très fade, a même pris le bouillon ensuite.
Pourtant peu en vue dans le jeu, le buteur Diego Costa a fini par inscrire sur penalty son 8e but en C1, après une faute stupide d'Eto'o, tout juste entré en jeu (61).
Diego Simeone, l'ex-bouillonnant milieu de terrain a en effet parfaitement su transmettre son calme à ses joueurs et Mourinho, expert en coaching gagnant, sera pour une fois tombé sur son maître.
Car Hazard, relancé après sa blessure à un mollet en quart de finale retour contre le PSG, a logiquement manqué de rythme et a été transparent quand Schürrle, héros du tour précédent, aurait sûrement pu faire mieux.
- Courtois brille -
Déjà décisif sur l'égalisation, Juanfran a continué de se faire plaisir, permettant à Turan d'inscrire le 3e but après qu'il eut lui-même touché de la tête la barre (72).
Comme souvent pour les Blues face aux Espagnols, l'aventure s'arrête donc logiquement à un pas de la dernière manche lors de la 7e demi-finale du club.
Pour Mourinho, c'est même la 5e fois d'affilée qu'il trébuche dans le dernier carré.
Encore plus rageant, il aura eu le mérite de voir briller Thibaut Courtois, son gardien qui est prêté au camp d'en face depuis trois saisons.
Le Belge a en effet réalisé deux parades décisives sur une tête de Terry (53) et une autre de Luiz (64)
L'Atletico, au jeu nettement plus rafraichissant et spontané, obtient même un résultat encore plus impressionnant que lors de la Supercoupe d'Europe contre les Blues (4-1) en 2012 alors qu'ils avaient pris le bouillon ici-même lors de leur découverte de Stamford Bridge en 2009 (4-0).
Près de leur premier titre de champion national depuis 18 ans, les Madrilènes sont désormais invaincus depuis 15 matches et avancent vers un possible doublé retentissant... que peut aussi encore leur ravir le Real.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 2 Mai - 7:00

Benfica a résisté à la Juventus
FOOT LIGUE EUROPADEMI-FINALE

Le Benfica Lisbonne disputera, comme l'an dernier, la finale de la Ligue Europa. Victorieux à l'aller sur sa pelouse (2-1), le club lisboète est allé tenir la Juventus en échec (0-0) en demi-finale retour, malgré une infériorité numérique. Benfica reviendra à Turin pour affronter le FC Séville, le 14 mai
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 2 Mai - 7:01

Mbia : «Le plus beau moment de ma vie»
Buteur décisif à Valence en demi-finale retour de Ligue Europa (1-3, 2-0), Stéphane Mbia, le milieu de terrain de Séville, avait du mal à cacher son émotion.

65partages Tweeter Partager Partager

65partages Tweeter Partager Partager

24
a+ a- imprimer RSS


Stéphane Mbia a été décisif dans les derniers instants du match contre Valence. (Reuters)




Stéphane Mbia (joueur de Séville) «C'est le plus beau moment de ma vie. Je suis très heureux, parce que le match a été difficile. Et mon but a été incroyable. Ce but est pour ma famille, pour mon père et ma mère. Je suis excité. Il était important d'aller à Turin (lieu de la finale) après avoir autant travaillé pour.»



Unai Emery (entraîneur du FC Séville) : «Vivre ça, c'est unique. Notre coeur nous a permis de nous en sortir. Nous ne pensons pas encore à notre adversaire en finale. Nous profitons de l'instant. Nous affronterons une grande équipe, parce qu'une formation capable d'éliminer la Juventus en est une.» 



Juan Antonio Pizzi (entraîneur de Valence) : «Nous avons tout donné. je ne peux rien reprocher à mes joueurs. Ce n'est pas la première fois que ça arrive, ce ne sera pas la dernière, le football est ainsi. Il n'y a pas de justice dans ce sport. A la fin du match, j'ai dit à mes joueurs qu'ils pouvaient être fiers d'eux. Ce match va nous servir, nous devons apprendre puis exploiter cet apprentissage.»
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 2 Mai - 7:08


Saint-Etienne-Montpellier : parfum d’Europe
Laisser une réponse

Dimanche 4 mai, l’AS Saint-Etienne reçoit Montpellier pour le compte de la 36e journée du championnat de Ligue 1. Du SOM au MHSC, retour sur les différents noms que le club a portés au cours de son histoire. En 1938, Saint-Etienne reçoit Montpellier pour la première fois. Retour sur ce match. En 1984, un Lion indomptable signe dans le club dirigé par André Laurent. Enfin, en février 2000, le petit Brésilien Alex, lors d’un match entre Saint-Etienne et Montpellier, inscrit le 3 000e but des Verts. Bonne lecture.

 
Du SOM au MHSC : une histoire de noms
Au lendemain de la Première Guerre Mondiale, la ville de Montpellier se dote d’un club de football digne de ce nom. En effet, en 1919, le Stade Olympique Montpelliérain (SOM) voit le jour. Il change de nom en 1926 pour devenir Sports Olympiques Montpelliérains puis en 1941 l’Union des Sports Olympiques Montpelliérains.
Ce club connaît son heure de gloire en 1929 lorsqu’il remporte la Coupe de France contre Sète (2-0), une des plus grandes équipes du moment. Le club montpelliérain fait également partie des vingt premières équipes du premier championnat professionnel en 1932.
En 1944, l’équipe de Montpellier récupère le nom de SOM et ce jusque sa dissolution en 1970, après vingt-cinq ans de résultats très chaotiques marqués malgré tout par quelques coups d’éclats. Refusant la disparition du football de haut niveau dans une ville de l’importance de Montpellier, Pierre Fournier, avec quelques inconditionnels, fonde en 1970 le Montpellier Littoral Sport Club.
Pensionnaire de division 2 durant deux saisons, il tombe cependant très vite dans l’anonymat pour évoluer en Division d’Honneur du Sud-Est. Parallèlement, un homme, dont le nom reste encore aujourd’hui incontournable dans le milieu du football montpelliérain, fait son apparition : Louis Nicollin. Il déploie toute son énergie pour soutenir une modeste équipe corporative, l’A.S. Paillade (nom d’un quartier populaire de Montpellier) mais qui vole de succès en succès.
Le 5 novembre impulsion de son président, retrouve progressivement les chemins de la gloire en remontant en Division 1 en 1981.

Scène de joie entre Georges Frèche et Louis Nicollin, le président de Montpellier.
En 1989, le club change une nouvelle fois d’appellation pour prendre sa dénomination actuelle, le Montpellier Hérault Sport Club (MHSC).
 
Tax aSOMme Montpellier
Saint-Etienne-S.O. Montpellier : 2-1.
Ce 8 septembre 1935, ce match entre l’AS Saint-Etienne et le Sports Olympiques Montpelliérains à Geoffroy-Guichard est une première entre les deux clubs. Le début du match est équilibré même si les Stéphanois prennent régulièrement l’ascendant sur leur adversaire. Les Somistes résistent bien grâce à leur gardien Cros. Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir les Stéphanois ouvrir le score sur penalty par Tax (1-0, 30e). Quelques minutes plus tard, ce même Tax inscrit un second but sur une passe de Polge. Les hommes de Duckworth regagnent les vestiaires avec deux buts d’avance. Peu après le quart de jeu de la seconde mi-temps, les Montpelliérains, désireux de refaire rapidement leur retard, obtiennent à leur tour un penalty pour une faute de Kowacs. Ebner en profite pour réduire le score (2-1, 62e). Malgré les assauts des visiteurs, le score ne bougera plus. Si les Verts s’étaient imposés largement devant Reims (6-1) lors de la première journée, ce dimanche, seule la victoire est belle.
Saint-Etienne : Guillard – Kowacs, Caraboeuf – Charbit, Rivers, Rolhion – Polge, Beck, Varinier, Tax, Langiller.
S.O. Montpellier : Cros – Fassbind, Gumei – Campo, Dupont, Kaucsar – Amezieux, Bonnet, Ebner, Galinie, Roux.
 
Roger Milla : un Lion à Saint-Etienne
Albert-Roger Miller est né le 20 juin 1952 à Yaoundé au Cameroun. Malgré cette identité inscrite sur son passeport, il se fait appeler Roger Milla.
En 1977, l’idole du Tonnerre de Youndé rêve de gloire et d’argent. Quand M. Pouille, le président de Valenciennes le contacte et lui fait quelques promesses, le Ballon d’Or africain 76 se laisse tenter par l’aventure mais à une seule condition : continuer à participer aux matches avec le Cameroun. Une vaste opération de souscription lancée par les supporters valenciennois permet l’arrivée du joueur. Il signe un contrat de non-sollicitation avec l’équipe entraînée par Jean-Pierre Destrumelle.

Roger Milla sous le maillot de Valenciennes.
Mais l’idole d’un pays déchante vite. Dans le Nord, il joue avec l’équipe amateurs. Aussi, pour évoluer en Division 1, il doit demander et obtenir l’assimilation à la nationalité française. Son premier salaire est de 3 000 F et il loge dans un studio près de la gare de la ville. En 1978, le Polonais Maszyck repart dans son pays libérant ainsi dans l’équipe la deuxième place pour un étranger. Milla continue l’aventure avec V.A. mais cette fois en professionnel et un contrat de trois ans à la clé avec un salaire nettement revalorisé. Son toucher de balle n’est pas sans rappeler par moments celui d’un certain… Salif Keita. Il considère l’ex-panthère stéphanoise comme le meilleur joueur africain de tous les temps.

Salif Keita, l’idole de Roger Milla.
Premier trophée A la fin du championnat, Milla repart au Cameroun passer ses vacances. A son retour, le talentueux mais fantasque Camerounais est tout près de s’engager avec l’OGC Nice mais il apprend que Monaco s’intéresse à lui. Il n’hésite pas une seconde et quitte le Nord pour le club de la Principauté qui rachète ses deux années de contrat. A vingt-sept ans, il comprend vite qu’il va devoir lutter d’arrache-pied pour gagner une place de titulaire. Malgré sa persévérance, il ne s’impose pas aux yeux de Gérard Banide qui le laisse souvent sur le banc. L’argentin Delio Onnis brille de mille feux et laisse peu de place à Milla. Il va de désillusion en désillusion mais il s’accroche. Battant de nature, il participe tout de même à la finale de Coupe de France remportée par Monaco contre Orléans (3-1). Bien que remplaçant, il participe à la fête au Parc des Princes.

Milla, sous les couleurs monégasques, remporte la Coupe de France.
De la Principauté à l’île de Beauté
Sa situation à Monaco ne le satisfait pas. Le club de la Principauté reçoit des offres de Marseille, Nancy ou Montpellier. A l’ASM, on lui conseille de tenter sa chance dans une équipe où il pourrait exprimer pleinement son talent. Milla comprend le message cinq sur cinq. Mais c’est à Bastia qu’il pose ses valises. Il signe un contrat de deux ans. La première partie de saison est difficile pour lui. Il n’inscrit qu’un petit but face à … Saint-Etienne en championnat. Pire, à la fin des matches aller, il perd sa place de titulaire.

Milla à Bastia pour relancer une carrière en dents de scie.
Milla marque, les Verts trinquent
Si Milla n’a pas un caractère toujours docile, sur un terrain, il reste néanmoins un élément d’exception. Au Cameroun, beaucoup pensent qu’il est l’un des joueurs les plus doués de tous ceux qui ont porté le maillot de la sélection. Sur l’île de Beauté, il remporte une nouvelle Coupe de France contre… les Verts de Saint-Etienne de Michel Platini (2-1) au Parc des Princes. Devant 50 000 spectateurs, il marque un but d’anthologie.

Milla, au côté de Marcialis, soulève la Coupe de France. Bastia s’impose devant Saint-Etienne (2-1) au Parc des Princes.
Pourtant, il ne participe pas à la fête organisée en Corse. Dès le lendemain du match, il repart pour son Cameroun natal. et participe à la Coupe des Vainqueurs de Coupe.
 
Vidéo INA : le but de Roger Milla lors de la finale de la Coupe de France.

La saison 1981-82, Milla se fait remarquer par ses nombreuses absences au sein du club corse. Sa principale préoccupation est de qualifier le Cameroun pour la Coupe du monde en Espagne et ainsi participer avec les Lions Indomptables à la grande fête espagnole. Depuis une défaite des hommes d’Antoine Redin le 7 novembre 1981 à Saint-Etienne (0-3), Milla a disparu de la circulation, ne réapparaissant en Corse le temps de régler quelques affaires. Il effectue son retour un mois plus tard. Malgré ces frasques, il participe en 1982 à la Coupe du monde en Espagne avec la sélection des Lions Indomptables. Pendant la compétition, il prolonge de deux nouvelles années son bail avec Bastia pour un salaire mensuel de 30 000 F, soit dix fois plus qu’à ses débuts. Au début de la saison 1983, Roger Milla connaît un début de saison difficile. Antoine Redin, son entraîneur, se prive même de ses services pour un déplacement à Geoffroy-Guichard. Cette même année, il obtient la naturalisation française.
 
Milla, une recrue de choix pour les Verts
Fin avril 1984, l’ASSE sort à peine de l’affaire de la caisse noire. La descente en deuxième division a créé un véritable traumatisme pour le club et la ville toute entière. Il faut renouveler l’effectif, retrouver un sponsor maillot. Tout est à reconstruire. Henrik Kasperczak, le nouvel entraîneur des Verts, a pour mission de remettre le bateau ivre à flot. Pour cela, il planche sur le recrutement pour la saison à venir. S’il songe à un retour dans la maison verte d’un certain … Christian Lopez, il espère attirer un attaquant axial pour remplacer Pascal Carrot parti à Valence et Carlos Diarte. Roger Milla, en fin de contrat avec Bastia fait partie des quatre-vingt quatre joueurs de Division 1 libres à partir du 30 juin.

Henrik Kasperczak, le nouvel entraîneur des Verts, attend beaucoup de Milla.
Premiers contacts avec les Verts
C’est du Cameroun où il séjourne pour ses vacances qu’il apprend par la radio que le club du président Laurent souhaite s’attacher ses services. André Laurent lui envoie un télégramme pour que le Camerounais le contacte rapidement par téléphone. Ce dernier, après deux rendez-vous manqués avec le joueur, voit l’international camerounais débarquer à Saint-Etienne le samedi 7 juillet. Dans la foulée, il appose sa signature pour deux ans. L’idée d’évoluer en Division 2 ne le dérange pas plus que ça. Sitôt son contrat signé, Milla repart au Cameroun pour préparer avec la sélection olympique de son pays natal les Jeux Olympiques de Los Angeles.

Roger Milla est attendu comme le messie à la pointe de l’attaque des Verts
Panthère des Associés du mois de septembre
Le 17 août, pour son premier match au stade Geoffroy-Guichard (son deuxième avec le maillot vert), il s’illustre en inscrivant les deux buts contre Valence (2-1). Il s’agit alors de ses 44e et 45e en championnat depuis qu’il est en France (6 avec Valenciennes en 1978-79, 2 avec Monaco en 1979-80) et 35 avec le maillot bastiais (1980-84). Sa saison est lancée. Si marquer des buts n’est pas une obsession chez lui, en revanche, cela demeure son principal objectif.

L’AS Saint-Etienne 1984-85 : debout de g. à d. : Oleksiak, E. Clavelloux, Primard, Gilles, Ferri, Castaneda (cap.). Accroupis : de g. à d. : Bellus, Daniel, Ribar, Milla, Peycelon.
Ses bons débuts en Vert sont récompensés par la « Panthère » du mois de septembre décernée par les supporters Associés de l’AS Saint-Etienne. Dans le Forez, Milla se refait une santé. Un homme est important à ses yeux : Henrik Kasperczak. L’entraîneur polonais lui accorde une grande confiance et Milla le lui rend bien.

Kasperczak voue une grande confiance en Milla, son attaquant camerounais.
Milla, chouchou des supporters stéphanois
Il participe grandement à la bonne saison des Verts. Ils se retrouvent même en tête du championnat à quelques journées de la fin grâce à une victoire de… Lyon à Nice. Mais le 4 mai, une défaite des Verts à Montpellier (1-0) anéantit les espoirs de remontée directe. Les hommes de Nouzaret viennent de mettre fin à une série de vingt-trois matches sans défaite des Stéphanois (Coupe-championnat). L’ASSE termine deuxième derrière Nice. L’avant-centre camerounais a inscrit vingt-deux buts en championnat, et termine meilleur buteur de son club. En Coupe de France, après avoir éliminés Nice en trente-deuxièmes de finale, et Lens en seizièmes, c’est Lille qui subit la loi du vieux Lion indomptable. Ce 11 mai , il inscrit l’unique but des Verts devant 47 747 spectateurs ivres de bonheur. Ce soir-là, le lion rugit au point d’avouer après le match : « Le public stéphanois est bien le plus chaleureux de France. Du reste, tenez, ici, je me crois parfois à Yaoundé. »

Roger Milla, l’idole du peuple Vert
Saint-Etienne s’incline au match retour dans le Nord (0-2). En pré-barrages, les coéquipiers de Castaneda tombent devant Rennes (0-2) à domicile. Le rêve d’une remontée en Division 1 un an après l’avoir quittée s’évanouit. Pourtant, cette saison est annonciatrice de jours meilleurs : le public est revenu nombreux au stade et les finances sont redevenues saines. Milla y est aussi pour quelque chose.
Premiers contacts avec Montpellier
Au printemps, Louis Nicollin, le président de Montpellier, établit des contacts avec Roger Milla au grand dam de son entraîneur Robert Nouzaret qui voit cette arrivée d’un mauvais oeil. Estimant qu’il n’est toujours pas payé à sa juste valeur, Milla annonce aux dirigeants stéphanois ses contacts avec le club montpelliérain. Il ne cache pas que si Saint-Etienne veut le conserver, il faudra revoir à la hausse les conditions financières. Après plusieurs échanges aigre-doux, y compris par voie de presse interposée, le 30 mai, Roger Milla se met verbalement d’accord avec le président Laurent pour un transfert à Montpellier moyennant 600 000 F. Un bon contrat l’attend dans l’Hérault avec une reconversion au Cameroun dans la société de Nicollin pour son après-carrière. Saint-Etienne prend contact avec divers attaquants pour pallier un éventuel transfert de l’idole du peuple vert.
André Laurent rompt les négociations
C’est M. Peybernes, le secrétaire général de la Paillade et non Louis Nicollin qui effectue le déplacement dès le lendemain, chèque en main, pour négocier le transfert. Le président des Verts, déjà furieux que des contacts aient eu lieu avec le joueur sans en être averti, change d’avis et refuse tout transfert du Camerounais. Même s’il n’a coûté que la modique somme de 50 000 F pour son transfert de Bastia à Saint-Etienne, c’est bien dans le Forez que sa cote a explosé.
Pourtant, début juin, Eric Bellus, l’ailier gauche des Verts, devant le refus d’une augmentation de salaire des dirigeants stéphanois, demande lui aussi à être placé sur la liste des transferts. Les dirigeants stéphanois anticipent alors ces velléités de départs aux avant-postes et  recrutent deux attaquants : Tony Kurbos, l’avant-centre de Metz, encore auréolé de ses exploits en Coupe d’Europe contre Barcelone et Jürgen Milewski, un ailier de Hambourg.
Fin juin, pour la reprise de l’entraînement, les dirigeants stéphanois craignent de ne voir Roger Milla au stade Geoffroy-Guichard. En grand professionnel qu’il est, le Camerounais est bien présent et s’entraîne avec fougue, ce qui le rend encore plus sympathique aux yeux des supporters présents.

Roger Milla (avec Gilles Peycelon) est au rendez-vous à l’entraînement.
Deux hommes pour une place
La saison reprend. Roger Milla, en septembre n’évolue pas à cent pour cent de ses possibilités. En effet, le Camerounais n’a pas la tête au football. L’état de santé de sa mère le perturbe énormément. De plus, son association avec Kurbos n’est pas au rendez-vous. Début octobre, les hommes de Kasperczak prennent les rênes du groupe A de Division 2. L’objectif n’a pas changé : remonter en première division. Aux prises avec Alès une bonne partie de la saison, ils tiennent le cap fixé par leurs dirigeants et terminent premiers.

Roger Milla, véritable fer de lance de l’équipe stéphanoise.
Montpellier revient à la charge
Après deux ans de purgatoire, l’ASSE retrouve la Division 1. Début avril, on évoque des rumeurs de départ. Milla, en fin de contrat, est contacté par les Chamois Niortais de Patrick Parizon mais aussi par… Montpellier qui revient à la charge. Finalement, il s’engage avec le club du président Nicollin pour deux saisons.
 
L’anecdote : « Banco ! »
La scène se passe le 9 avril 1988. Louis Nicollin, le président de Montpellier, se demande bien comment il va annoncer à son attaquant Roger Milla qu’il ne souhaite pas lui renouveler son contrat. Milla, jamais à court de répartie, lance alors à son président : « Si je marque trois buts contre Saint-Etienne, vous me gardez un an de plus ? » Surpris, « Loulou » lance : « Banco ! »
Sur les coups de 22 h 30, Milla, dans le vestiaire montpelliérain, rappelle sa promesse à son président. La Paillade vient d’écraser les Verts 5-0 avec trois buts de… Milla.
 
Le chiffre  : 3 000
Le 16 février 2000, les hommes de Robert Nouzaret reçoivent Montpellier au stade Geoffroy-Guichard. Dans un match aux multiples rebondissements, un fait historique est à souligner. Il se situe à la 38e minute : le petit brésilien Alex Dias inscrit le 3 000e but de l’AS Saint-Etienne en Division 1. L’ASSE, par la même occasion, est le premier club professionnel à atteindre cette barre mythique.
Le tout premier but de l’ASSE en Division 1 a été inscrit par Pasquini le 4 septembre 1938 à Fives. Le 1 000e, c’est René Ferrier qui l’a inscrit à son palmarès. Quant au 2 000e, il est l’œuvre d’Hervé Revelli. Il détient le record absolu du club avec 175 réalisations pour 318 matches joués avec le maillot vert, devant Salif Keita (125 en 149 matches) et Rachid Mekloufi (125 en 274 matches).


Alex Dias, marque l’histoire des Verts en inscrivant le 3 000e but de l’AS Saint-Etienne en Division 1.

La photo : tout schuss

9 février 2013. Saint-Etienne-Montpellier : 4-1. Fabien Lemoine, comme tous ses coéquipiers, s’active pour déblayer le terrain recouvert de neige. Le match ira finalement à son terme.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 2 Mai - 7:39

Lille pour assurer sa place sur le podium
02/05/2014 05:25
réagir(0) [url=javascript:window.print();][/url]





Nolan Roux et Lille viseront la Ligue des champions. - (AFP)

Lille peut assurer sa troisième place, et donc sa qualification pour les barrages de la prochaine Ligue des champions, en cas de victoire ce soir à Bastia en ouverture de la 36e journée de Ligue 1.
Lille compte actuellement sept points d'avance sur Saint-Étienne, le quatrième, qui recevra Montpellier dimanche. Alors qu'il ne reste que neuf points à distribuer, un succès en Corse donnerait dix points de marge aux Lillois qui ne pourraient donc plus être rattrapés par les Verts.
Monaco tentera de retarder l'échéance
Les Nordistes devront toutefois se méfier de Nordistes solides à domicile, la sixième meilleure équipe de Ligue 1 à la maison. Mais les hommes de René Girard restent sur une très belle dynamique, avec quatre victoires et un nul lors de leurs cinq derniers matchs en championnat.
Du fait de la finale de la Coupe de France Rennes - Guingamp demain soir au Stade de France, les matchs Monaco - Guingamp et Paris SG - Rennes ont été décalés à mercredi. Si Paris gagne, il sera champion, mais un mauvais résultat de Monaco pourrait accélérer ou faciliter les choses.
Les matchs prévus dimanche concernent la course à l'Europe, avec Marseille - Lyon, ou le maintien, avec notamment Sochaux - Nice, Valenciennes - Bordeaux et Reims - Évian TG.
Bastia - Lille, ce soir à 20 h 30
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 2 Mai - 7:42

Le Paris SG n'y coupera pas
02/05/2014 05:23
réagir(0) [url=javascript:window.print();][/url]




L'UEFA ne devrait annoncer que la semaine prochaine les sanctions liées au fair-play financier, mais il est désormais clair que le Paris SG n'y échappera pas. Selon des sources proches du dossier, l'instance de contrôle financier des clubs s'apprête à infliger des sanctions à près de vingt clubs européens. Parmi ceux-ci, les plus gros poissons sont Manchester City et le PSG.
Dans les faits, les experts du fair-play financier reprochent au club parisien le montant du contrat d'image passé avec l'office du tourisme du Qatar (QTA), qui assure au PSG quelque 200 millions d'euros par an. Or, selon ces sources interrogées par l'AFP, les experts estiment à environ 100 millions d'euros par an la « juste valeur » du contrat.
La sanction infligée au champion de France devrait être financière. Plutôt qu'une simple amende, il pourrait s'agir, selon ces mêmes sources, d'un gel ou d'une retenue d'un certain pourcentage des différents versements de l'UEFA (primes de résultat en Ligue des champions et droits télévisés).
Théoriquement, ce type de sanction peut être couplé à une limitation des joueurs inscrits dans les coupes d'Europe, voire à une interdiction des nouvelles recrues dans les compétitions UEFA. Paris devrait être épargné mais peut-être pas Manchester City.
Hazard et Pogba de plus en plus improbables
S'il décide d'accepter sa sanction, le PSG devra donc faire en sorte d'équilibrer son budget en prenant en compte la nouvelle estimation du contrat avec QTA. L'UEFA est prête à accepter que l'objectif ne soit pas atteint immédiatement, à condition que des efforts « significatifs » soient constatés. Dans le cas contraire, le club s'exposerait à des sanctions encore plus sévères dans un an.
Du côté du PSG pourtant, il n'y a aucune vente de joueur majeur prévue cet été. En revanche, il ne faut pas s'attendre à un mercato aussi clinquant que les saisons précédentes. Les hypothèses Hazard ou Pogba semblent, ainsi, de plus en plus improbables.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 2 Mai - 7:53

Lille n'a jamais été aussi proche de la C1

Publié le 02/05/2014 à 03:50

LIGUE 1. 36e journée. En battant Bastia ce soir, le Losc peut définitivement assurer leur place sur le podium

Le Losc peut assurer sa troisième place et donc sa qualification pour les barrages de la prochaine Ligue des Champions, en cas de victoire ce soir contre Bastia.
Lille compte actuellement sept points d'avance sur Saint-Étienne (4e), qui recevra Montpellier dimanche. Alors qu'il ne reste que neuf points à distribuer, un succès en Corse donnerait 10 points de marge aux Lillois, qui ne pourraient donc plus être rattrapés par les Verts. «C'est la première balle de match mais Bastia est une terre qui est ddificle à conquérir et à manœuvrer chez elle» a martelé l'entraîneur des Dogues, René Girard. On ne peut le contredire tant les Bastiais sont solides à domicile (6e meilleure équipe de Ligue 1 à la maison avec 33 points récoltés et seulement 4 défaites contres des grosses cylindrées). De plus, les Corses restent sur une très belle dynamique, avec quatre victoires et un nul lors de leurs cinq derniers matches en championnat.
Du fait de la finale de la Coupe de France Rennes-Guingamp, demain, les matches Monaco-Guingamp et Paris SG-Rennes ont été décalés à mercredi. Si Paris gagne, il sera champion, mais un mauvais résultat de Monaco pourrait accélérer ou faciliter les choses. Les matches prévus dimanche concernent la course à l'Europe, avec Marseille-Lyon, ou le maintien, avec notamment Valenciennes-Bordeaux.
PROGRAMME
Ce soir : Bastia - Lille20h30
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 2 Mai - 8:11

Juninho: "Dani Alves au PSG ? Il va falloir bosser physiquement"





Alors que l'arrivée de Daniel Alves semble se dessiner du côté du Paris Saint-Germain, son compatriote Juninho a livré son point de vue sur l'éventuelle signature du latéral droit. "Peut-être qu'il jouera encore deux ou trois saisons au très haut niveau. Il va falloir qu'il bosse physiquement surtout s'il rejoint Paris car il va trouver des joueurs un peu plus physique de son côté. Il aime beaucoup attaquer mais il y a pas mal de défauts du côté défensif, peut-être que le Barça a envie de le vendre car c'est la dernière chance", a estimé l'ancien Lyonnais, au micro de RMC.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Sam 3 Mai - 9:58

Europe : Mode d'emploi
Le vainqueur de la Coupe de France, Guingamp ou Rennes, sera qualifié pour la phase de poules de Ligue Europe. Pour les autres places européennes, le PSG jouera la Ligue des Champions alors que Monaco devrait obtenir le deuxième billet de qualification directe disponible. La 3e place de L1 donne, elle, le droit au tour préliminaire de la C1, promise à Lille. Pour la Ligue Europe, la meilleure place est celle donnée au vainqueur de la Coupe de France. Guingamp ou Rennes jouera donc la C3. Deux autres places sont en jeu. Le 4e du championnat est qualifié pour le tour de barrage. La France dispose même d'un 6e billet européen réservé au vainqueur de la Coupe de la Ligue mais le PSG étant déjà qualifié, le 5e jouera le 3e tour préliminaire. Et il serait fort probable qu'il s'agisse de Lyon. Sauf cataclysme
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Dim 4 Mai - 16:09

Les Verts disent oui à l'Europe
FOOTL136E JOURNÉE

L’AS Saint-Étienne s’est qualifiée dimanche pour la Ligue Europa en s’imposant (2-0) contre Montpellier grâce à des buts de Hamouma et Erding.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Lun 5 Mai - 7:32

Les Verts en Ligue Europa
05/05/2014 05:38
réagir(0) [url=javascript:window.print();][/url]

Tweet



Les Verts ne pourront pas descendre en dessous de la 5e place du classement. - (AFP)
Saint-Étienne ira en Ligue Europa la saison prochaine grâce à sa victoire contre Montpellier. L’OM, qui a dominé Lyon, peut y croire, alors que VA est relégué.

La victoire de Saint-Étienne lui garantit de finir la saison au pire 5e. Avec sept points d'avance sur Marseille (6e) qui n'a plus que deux matchs à jouer, les Verts ne peuvent en effet plus être repris.
Mais avec leur succès de dimanche, ils consolident surtout leur 4e place, qui permet de jouer un tour préliminaire de moins en C3. Grâce à des buts de Hamouma et Erding, les Stéphanois comptent en effet cinq points de mieux que Lyon, qui a subi un sérieux coup d'arrêt hier soir au Stade Vélodrome. Les Marseillais ont en effet dominé largement dominé l'OL (4-2) devant leur public, grâce notamment à un doublé de Gignac. Ce succès permet à l'OM de revenir à deux longueurs des Lyonnais (5e) et de continuer à croire à une qualification en Ligue Europa.
 Sochaux y croit
Valenciennes, de son côté n'a donc pas réussi le miracle qu'il lui fallait pour rester en L1. Battus 1-0 à domicile par Bordeaux, les Nordistes sont 19e avec 29 points et ne peuvent plus rattraper Évian-Thonon, 17e et premier non-relégable qui en compte 38.
L'après-midi a été pénible au stade du Hainaut, où le public avait décidé une grève des encouragements. Melikson a manqué un penalty en début de match et le but de Faubert a ensuite confirmé l'inéluctable : après huit saisons dans l'élite, VA redescend en Ligue 2.
Sochaux en revanche y croit de plus en plus fort. Vainqueurs 2-0 de Nice avec un excellent Jordan Ayew, les Lionceaux ont en plus vu Evian-Thonon perdre 1-0 à Reims, avec notamment un penalty très important manqué par Mongongu.
Résultat, Sochaux n'est plus qu'à un point d'ETG et de la délivrance. Et lors de la dernière journée, c'est justement Évian-Thonon qui viendra au stade Bonal.
Dans les autres matchs, Lorient (9e) a battu Ajaccio 1-0 grâce à un but d'Aliadière et malgré l'expulsion d'Ecuele-Manga en début de match. Dans cette rencontre aussi il y a eu un penalty arrêté : celui de l'Ajaccien Camara, sauvé par Audard.
Toulouse (10e) et Nantes (11e) ont, eux, fait match nul 1-1, Ben Yedder répondant à Vizcarrondo.
Vendredi, Lille (3e) n'avait pris qu'un point à Bastia (1-1), offrant par la même occasion la qualification directe pour la C1 à Monaco.
Mercredi, le Paris SG sera sacré à coup sûr en cas de victoire contre Rennes, sans doute encore marqué par sa défaite samedi en finale de la Coupe de France. Et si Monaco (2e) ne bat pas Guingamp, tourmenteur des Rennais, Paris sera titré avant même de jouer.
Guingamp et Rennes joueront de leur côté pour avancer vers un maintien pas encore assuré.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Mer 7 Mai - 7:42

Avec Zlatan, Paris enfin sacré ?
07/05/2014 05:35
réagir(0) [url=javascript:window.print();][/url]





Le retour de Zlatan Ibrahimovic suffira-t-il au PSG pour décrocher enfin le titre de champion de France ? - (AFP)
Le PSG, qui joue sur une jambe depuis son élimination en C1, devrait sans doute être sacré champion ce soir avec un symbole, le retour d’Ibrahimovic.

On pourrait presque croire que les Parisiens ont attendu le retour de leur star pour fêter un titre finalement accouché dans la douleur.
Il suffit aux Parisiens de gagner ou même que Monaco ne gagne pas contre Guingamp, en lutte pour le maintien.
Avec une belle victoire, les Parisiens pourraient faire la fête devant leurs supporteurs.
Avec Zlatan de retour après sa blessure à la cuisse droite lors du match aller contre Chelsea (2 avril), le PSG sera forcément différent. Le géant suédois tire ses partenaires vers le haut en même temps qu'il fait la différence.
Laurent Blanc a sans doute lui aussi envie d'enfin fêter le titre à domicile au Parc des Princes pour pouvoir négocier son avenir et prolonger son contrat.
Monaco ne veut pas offrir le titre au PSG
Le club de la capitale a aussi besoin d'une victoire éclatante pour faire oublier ses déboires hors des terrains. Le PSG est en effet dans le collimateur de l'UEFA soucieuse du fair-play financier (lire par ailleurs).
Côté rennais, après la désillusion en finale de la Coupe de France, l'ambiance est tendue. Il semble y avoir un divorce entre supporteurs et joueurs à la suite de la prestation calamiteuse au stade de France.
Si Monaco gagne et que le PSG ne prend qu'un point, rien ne sera fait mathématiquement mais le titre sera virtuellement aux mains des Parisiens grâce à leur différence de buts très favorable. Nul doute que l'ASM fera tout pour obliger les Parisiens à aller chercher le titre eux-mêmes.
Ces deux matchs ont aussi leur importance pour les deux les deux protagonistes de la finale de Coupe de France remportée samedi par l'En Avant. Ni les Rennais ni surtout les Guingampais ne sont encore assurés de leur maintien et les deux équipes sont sous la menace de Sochaux, qui revient fort, à une longueur de Guingamp et trois de Rennes.
Ce ne sera pas simple, mais les deux équipes bretonnes seraient inspirées de faire un résultat ce soir.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Mer 7 Mai - 8:22

Blanc: «Il faudra être malin»

29partages Tweeter Partager Partager

29partages Tweeter Partager Partager

148
a+ a- imprimer RSS



Selon nos informations, le PSG, sur la sellette dans le dossier du fair-play financier, est tombé d'accord avec l'UEFA sur un moratoire qui prévoit quatre sanctions. Interrogé ce mardi à ce sujet, Laurent Blanc n'est pas apparu très inquiet : «Si cela se confirme, je peux vous dire que le PSG aura quand même une grande équipe la saison prochaine car nous avons déjà de très grands joueurs. Il y aura quand même des moyens pour recruter même s'il faudra bien cibler nos besoins et être précis

Finalement, la sanction qu'il redoute le plus concerne la composition de son futur groupe de joueurs pour la Ligue des champions. Il ne pourra inscrire que 21 hommes, contre 25 pour ses concurrents. Ce qui va compliquer la tâche de la formation parisienne, parce que les règlements de l'UEFA prévoient que huit d'entre eux soient formés localement. «C'est un peu passé inaperçu, mais c'est très compliqué...» a-t-il lâché.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Mer 7 Mai - 8:29

Un groupe au complet

36partages Tweeter Partager Partager

36partages Tweeter Partager Partager

45
a+ a- imprimer RSS



Avec le retour de Zlatan Ibrahimovic, Laurent Blanc dispose d'un effectif au complet pour la réception de Rennes mercredi (21h00) en match en retard de la 36e journée. L'entraîneur du PSG n'a aucun suspendu et a convoqué 21 joueurs, dont Jérémy Ménez. Cette rencontre pourrait être celle du titre, puisque les Parisiens seront sacrés champions de France s'ils battent les Bretons.



Le groupe parisien :

Douchez, Sirigu - Alex, Camara, Digne, Jallet, Marquinhos, Maxwell, Thiago Silva, Van der Wiel - Cabaye, Matuidi, Motta, Pastore, Rabiot, Verratti - Cavani, Ibrahimovic, Lavezzi, Lucas, Ménez.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Mer 7 Mai - 8:31

Moutinho : «Je veux gagner la Ligue des Champions»

Publié le 07/05/2014 à 03:50

Le milieu de Monaco espère faire mieux la saison prochaine

.




Joao Moutinho, recruté pour 25M€ l'été dernier à Porto, a grandement participé à la qualification monégasque pour la C1, mais il veut aller encore plus loin la saison prochaine. À 27 ans, l'ex-capitaine de Porto, qui évolue au milieu de terrain, est considéré comme le «leader technique et leader du vestiaire» par Claudio Ranieri. Mais il a réalisé une saison assez linéaire. Sans coup de génie mais d'une belle constance.
Arrivé blessé, Moutinho n'a débuté que lors de la 4e journée à Marseille (2-1). Depuis, il a raté seulement trois rencontres et perdu deux matches de L1 contre Valenciennes (1-2) et à Saint-Étienne (0-2). Pour Moutinho, ce déplacement dans le Forez a été crucial dans la perte du titre au profit du PSG.
«Paris est une grande équipe qui a fait une grande saison», lance-t-il. «Nous aussi, on a atteint nos objectifs. Mais Paris sera champion, pas nous. L'an prochain, il faudra penser à la première place.» Car Moutinho sait que son club et lui-même peuvent mieux faire. «Cela passe par de meilleures statistiques, plus de passes décisives et plus de buts.»
L'international portugais, sous contrat jusqu'en 2018, veut s'inscrire dans la durée avec un club conforme à ses attentes. «L'an prochain, je serai ici. Monaco a pour objectif de gagner la Ligue des champions, moi aussi.»
En attendant la saison prochaine, Moutinho prépare aussi le Mondial au Brésil aux côtés d'un certain Cristiano Ronaldo. «Il est le meilleur joueur du monde. Il aide beaucoup le Real Madrid. J'espère qu'il fera la même chose en sélection.»
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Mer 7 Mai - 8:31

Le PSG va devoir se serrer la ceinture

Publié le 07/05/2014 à 03:49

LIGUE 1. Le club parisien qui affronte Rennes ce soir sera bel et bien sanctionné dans le cadre du fair-play financier

Absent depuis le 2 avril, et une blessure à la cuisse droite contractée contre Chelsea, Ibrahimovic effectue son grand retour./ Photo DDM, Michel Viala




Trois ans de (relative) galère attendent le PSG. Inquiété dans le cadre du fair-play financier pour un contrat d'image passé avec l'office du tourisme du Qatar (QTA) sous-évalué, le club de la Capitale connaît désormais les sanctions dont il va écoper même si celles-ci ne seront officielles que vendredi.
Contraintes financières... mais pas seulement
Le PSG va d'abord voir sa masse salariale plafonnée à son niveau actuel (230M€). Il n'aura le droit d'inscrire que 21 joueurs en Ligue des Champions contre 25 actuellement. Mais détail de règlement... qui n'en est pas un : quatre d'entre eux devront avoir été formés au club (ou huit «localement», c'est-à-dire ayant passé au moins trois ans entre 15 et 21 ans au sein du club ou dans un club du même pays).
Les transferts sont également visés. le PSG ne pourra recruter qu'un seul joueur pour un montant maximal de 60M€ cet été. Tout autre recrutement doit être soumis à une vente préalable.
Enfin, l'UEFA retiendra environ 60M€ pendant trois ans sur les versements liés aux droits télé et aux primes de résultat en Ligue des Champions.
Augmentation générale
Les dirigeants parisiens «bûchent» déjà sur l'organisation de la saison prochaine en fonction de ces sanctions, sachant qu'ils devront tenir compte de la nouvelle valeur du contrat avec QTA pour équilibrer le budget 2014-2015, le déficit autorisé étant de 30M€ maximum.
Sportivement, ces contraintes ne devraient pas trop changer la donne mais financièrement, pour compenser, le PSG compte développer ses recettes via des revenus de sponsoring en forte hausse, ainsi que par une augmentation du prix des abonnements et des places au Parc des Princes.Les revenus liés aux produits dérivés doivent aussi passer de 25 à 40 millions d'euros par an.
Le titre (enfin) ce soir ?
Le Paris-SG, qui joue «sur une jambe» depuis son élimination de la Ligue des Champions, va toutefois être sacré champion de France, peut-être ce soir (21h, Canal +), contre Rennes, avec un symbole : le retour de Zlatan Ibrahimovic aux affaires.
Il suffit aux Parisiens de gagner pour décrocher le titre. Mais si Monaco ne gagne pas, auparavant contre Guingamp (19h00; voir ci-contre), le Parisiens seront sacrés avant même le coup d'envoi de leur match, comme la Juve en Italie. Autre objectif : passer la barre des 84 points pour battre le record détenu par Lyon lors de la saison 2005-2006.
Laurent Blanc devrait aligner son équipe type avec Ibrahimovic en pointe et Cavani rebasculé sur le flanc. Une incertitude : le choix au milieu de Cabaye ou de Verratti.
Côté rennais, après la désillusion en finale de la Coupe de France, l'ambiance est tendue. Le divorce est consommé entre les supporters et les joueurs et le maintien n'est pas mathématiquement assuré.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Mer 7 Mai - 9:51

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Jeu 8 Mai - 7:01

Le Paris SG champion 2014

Malgré sa défaite face au Stade Rennais (1-2), en clôture de la 36e journée de Ligue 1, le Paris SG a décroché son 2e titre de champion de France consécutif.





RENCONTRES TERMINEES

Mercredi 07 mai 2014

21:00Paris Saint-Germain1 - 2Stade Rennais FC
 23' : Foued KADIR

27' : Paul-Georges NTEP
Carton jaune 18' : ALEX
Carton jaune 68' : Blaise MATUIDI
 
Il s’agit du 4e sacre national du Paris SG après ceux de 1986, 1994 et 2013. Le club de la capitale n’avait jamais réalisé de doublé, c’est désormais chose faite avec cette Ligue 1 2013/2014 et la Coupe de la Ligue. Le Stade Rennais était la dernière équipe à s’être imposée au Parc des Princes, le 17 novembre 2012. Avec ce succès, les Bretons sont maintenus en Ligue 1.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Jeu 8 Mai - 14:48

Ligue 1 - Le Paris SG champion de France avant d'avoir joué
Le 07 mai à 20h59 | Mis à jour il y a 17 heures
Paris réussit le doublé. PHOTO/AFP FRANCK FIFE
Le Paris SG a été sacré champion de France pour la deuxième fois consécutive mercredi, après le match nul de Monaco contre Guingamp (1-1), confirmant l'hégémonie naissante du club de la capitale depuis l'arrivée de ses nouveaux propriétaires qataris à l'été 2011.
C'est le quatrième titre de champion de France de l'histoire du club parisien, mais le deuxième d'affilée pour un club qui a basculé dans une autre dimension avec son rachat par Qatar Sports Investments et qui a dépensé plus de 380 millions d'euros en transferts depuis.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Jeu 8 Mai - 14:56

Ligue 1: pour Blanc, le PSG "mérite d’être dans le livre des records"
08/05/2014 10:38
réagir(0) [url=javascript:window.print();][/url]  

Tweet



L'entraîneur du PSG Laurent Blanc tout sourire en congratulant son attaquant uruguayen Edinson Cavani, lors du match du PSG contre Rennes le 7 mai 2014 au Parc des Princes. - AFP Franck Fife
En dépit de la défaite face à Rennes (2-1) au Parc des Princes, l'entraîneur du Paris SG Laurent Blanc a savouré mercredi le deuxième titre d'affilée du club, le quatrième de l'histoire, espérant que son équipe battra encore quelques records d'ici à la fin de saison.

 
Q: Il y a eu quand même la fête dans les vestiaires malgré la défaite?
R: "Oui, il y aura aussi une fête plus importante et plus organisée contre Montpellier (lors de la dernière journée au Parc des Princes, ndlr). Il y a eu quelques joueurs qui se sont montrés très très bons après le match dans le vestiaire pour faire des bêtises, ça fait partie de la joie après le titre de champion. Ce n'était pas organisé, mais c'était bien amené."
 
Q: Le titre a balayé la défaite?
R: "Oui, le principal dans la soirée, ou ce qu'il faut retenir, c'est le titre. Je suis déçu de la défaite, je vous le dis franchement, mais j'espère qu'on va marquer quelques points de plus d'ici la fin pour battre le record de points en L1. Cette équipe mérite d'être dans le livre des records, mais pour cela, il faudra rester concentré et marquer des points contre Lille et Montpellier. Sur dix mois de compétition, il y a beaucoup de louanges à faire. Aux joueurs, au staff technique, médical, dirigeants."
 
Q: L'élimination en Ligue des champions a-t-elle été dure à digérer?
R: "Vous aussi, vous êtes nostalgique de la Coupe d'Europe. Tout le monde a eu du mal à digérer, mais croyez-le, même si c'est la compétition qu'on veut gagner, il n'y a pas de garantie là-dessus. Dieu sait que les exemples le prouvent. J'ai appris beaucoup du parcours, je n'ai pas dû faire certainement les meilleures choses sinon on se serait qualifié. Tout le monde retient ce qui n'a pas fonctionné, ou ce qui pourrait être meilleur, c'est comme ça qu'on peut progresser. Le problème c'est que j'ai l'impression que la saison du PSG a juste été évaluée par rapport à la C1. Je trouve ça simpliste. Mais si on avait été éliminé en 8e, ça aurait été un désastre. Tout le monde aurait crié et l'entraîneur je ne vous en parle même pas. Je connais la règle, mais je trouve que c'est un peu dévaluer le titre de champion."
 
Q: La fin de saison pénible ternit-elle cet exercice?
R: "Pénible, non. La saison c'est dix mois. Allez-vous retenir les quatre derniers matches ou tous les autres? Je connais la réponse. Il faut analyser tout le championnat."
 
Q: Quelle place a ce titre par rapport à celui que vous avez gagné à la tête de Bordeaux?
R: "Bordeaux, c'était le premier. On dit toujours qu'on se rappelle toujours des premières fois. Celui-là, je l'apprécie parce qu'au début du championnat, tout le monde pensait que Paris serait champion quel que soit l'entraîneur. C'est peut-être vrai, mais je n'en suis pas convaincu. Il faut gagner les points, mettre en place une philosophie de jeu. L'entraîneur du PSG, ce n'est pas le mec qui choisit onze noms et dit: +aller gagner+. Oui les joueurs sont importants mais le staff technique est important aussi."
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Jeu 8 Mai - 15:30

PSG-Al Khelaïfi: "Personne ne peut arrêter notre rêve"







Rien ne pouvait mercredi altérer la joie de Nasser Al Khelaïfi, le président d'un Paris Saint-Germain sacré champion de France pour la deuxième saison consécutive, et ce malgré la défaite concédée face à Rennes par les joueurs de Laurent Blanc (1-2). Pas même le spectre du fair-play financier et des sanctions à venir de la part de l'UEFA : "Ça ne touche pas notre projet, notre rêve. Personne ne peut arrêter notre rêve et notre grand projet", répondait le dirigeant qatarien tout à sa joie de ce nouveau couronnement. "Je suis très heureux de ce nouveau titre de champion de France. Ce n'était pas facile, la saison a été très dure. Je suis satisfait de cette saison, pas seulement pour le titre, mais aussi pour la qualité de jeu et l'ambiance. Vraiment, je suis très fier ! Je tiens aussi à remercier mille fois les supporters toujours avec nous, toujours derrière nous. Mais notre projet n'est pas fini, c'est notre troisième année et nous allons continuer ce projet." Le déroulement de la soirée et l'annonce du nul de Monaco face à Guingamp (1-1), qui consacrait le PSG avant même d'avoir joué son match, aura pesé sur la performance très quelconque des Parisiens : "J'aurais vraiment préféré que Monaco gagne son match. Là, on était champions avant le match. C'est dommage, mais on est quand même champions."

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Jeu 8 Mai - 15:37

PSG: Blanc retient la victoire à Marseille







Interrogé mercredi soir après le match perdu par le PSG face à Rennes sur les moments forts de sa première saison sur le banc de l'équipe parisienne, Laurent Blanc a répondu: "Il y en a beaucoup. On commence par deux nuls et il y a de la pression, surtout sur l'entraîneur dont on se demande s'il ne va pas faire ses valises. On a su rectifier le tir avec une bonne préparation physique. Il y a eu des matches clés comme celui à Marseille - je ne le fais pas exprès - où on domine dans le jeu à 10 contre 11 sur toute la deuxième période. Ça nous a persuadés, ça a confirmé qu'on était sur le bon chemin et qu'on était très forts. Il y en a certainement eu d'autres, ceux très maîtrisés dans le jeu à domicile. C'est important pour moi, on a su allier le beau jeu et les buts. Ce n'est pas si facile, on l'a vu sur la fin de saison où on avait encore le jeu mais plus l'efficacité... On disait que c'était facile quand on gagnait 4-0 ou 5-0, mais ce sont des moments qu'il faut savoir apprécier. C'était une très, très belle saison."

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  aladin le Ven 9 Mai - 7:50

PSG et Monaco, les intouchables
09/05/2014 05:35
réagir(0) [url=javascript:window.print();][/url]





Sacré champion de France pour la deuxième année consécutive, le PSG est taillé pour régner sur la Ligue 1 durant plusieurs années. - (AFP)
PSG - Monaco, façon Real - Barça : la Ligue 1, dominée par deux clubs milliardaires, risque de se transformer en championnat bicéphale.

L'argent ne fait pas le bonheur mais il faut avouer aussi qu'il le facilite beaucoup. Ce qui était vrai pour Choderlos de Laclos au XVIIIe siècle est vrai pour le football du XXIe. Et s'il y a effectivement des liaisons parfois dangereuses entre argent et football, force est de constater que les grands clubs ont les grands joueurs et les gros salaires qui les accompagnent.
Oui, il ne suffit pas d'avoir de l'argent pour construire une équipe et oui, certaines équipes se font sans argent. Mais pour se pérenniser à haut niveau, il faut de gros budgets.
Laurent Blanc jusqu'en 2016
De ce point de vue, le Paris SG – qui vient de voir son entraîneur Laurent Blanc prolonger jusqu'en 2016 – avec ses 400 millions d'euros, pour beaucoup venus du Qatar, et Monaco avec un budget officiel de 130 millions, mais une pluie de dollars de son propriétaire milliardaire russe Dmitri Rybolovlev, sont loin devant les autres clubs de L1. Et cette différence se traduit sportivement sur le terrain : le PSG a été sacré dès la 36e journée et Monaco est actuellement sur un rythme de 80,2 points.
Avec leurs budgets capables d'attirer les plus grosses stars (Ibrahimovic, Thiago Silva) et de réaliser des transferts énormes (Cavani et Falcao, plus de 60 millions d'euros chacun), le PSG et Monaco sont dans une autre dimension. L'argent n'est pas un problème. Quand Falcao s'est blessé, l'ASM l'a remplacé avec une autre star, Berbatov. Pour les autres clubs français, dont les budgets sont en général à la baisse, une telle blessure d'un joueur clé aurait été un accident industriel. Pour Monaco, cela aura été une simple péripétie.
Les deux clubs, dont l'affrontement a déjà été baptisé le « Cashico », ont en tout cas besoin l'un de l'autre pour entretenir un intérêt sportif au championnat. Car comme le soulignait Corneille, « à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ». Ce qui vaut pour les siècles passés est décidément toujours valable pour le football d'aujourd'hui.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  bienvenou le Ven 9 Mai - 9:22


Paris SG : "Laurent Blanc et Edinson Cavani restent"

Après la défaite face à Rennes et le titre de champion de France, le président Nasser Al-khelaifi a indiqué que Laurent Blanc et Edinson Cavani restaient au PSG la saison prochaine.Ils ont un contrat avec nous a précisé le président parisien.


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUE VONT FAIRE NOS FRANCAIS EN COUPES D "EUROPE ?????

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum