ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Page 35 sur 35 Précédent  1 ... 19 ... 33, 34, 35

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  aladin le Mer 31 Déc - 8:21

SALAIRES, IMPÔTS, RETRAITES, PRIXÀLAPOMPE, TARIFS SNCF
Ce qui change en2015...
pour lemeilleur et le pireDe la revalorisation du Smic à la hausse élevée du prix des timbres, "La Provence"
dresse la liste des bonnes et des mauvaises surprises de la nouvelle année
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  aladin le Mer 31 Déc - 8:30

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  aladin le Mer 31 Déc - 8:33

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  aladin le Mar 6 Jan - 10:15

CONSOMMATION
Comment rendre
du sens aux soldes Les soldes, seule période où la
reventeàperte est autorisée, debutent
demain et se poursuivront
cette année jusqu'au 17 février,
soit une semaine de plus
que d'habitude, du fait de la suppression
des soldes flottants.
Mais malgré ce changement, les
promotions bien avant la date
officielle ont encore été particulièrement
nombreuses: "Black
Friday" fin novembre, rabais
avant Noël et ventes privées dès
le 26décembre.
"Ces relances promotionnelles
étaient jadis pratiquées pour
une clientèle (...) privilégiée.
Mais aujourd'hui, tout le monde
y a accès", note Aude de Moussac
du cabinet Kurt Salmon. Désormais,
dans le prêt-à-porter
féminin, près d'un vêtement sur
deux est acheté à prix barrés.
Sur l'ensemble du textile, les
achats en promotion représentent
40% du marché contre
25% en 2000, note le Credoc
(Centre de recherche pour l'étude
et l'observation des conditions
de vie ). Et cela "désacralise
progressivement le rôle des soldes
de janvier", assène Aude de
Moussac.
La majorité des commerçants,
notamment les indépendants,
sont loin de se montrer
optimistes pour ces soldes
d’hiver. "Si on est en réductions
permanentes toute l'année, comment
voulez-vous que les gens se
déplacent encore en masse pour
les soldes ?", s'interroge Bernard
Morvan, de la Fédération nationale
de l'habillement.
Les Français ont d'ailleurs déjà
annoncé qu'ils dépenseraient
moins cette année pour les soldes.
Ainsi, d’après une étude RetailMeNot
- Yougov - ma-reduc.
com, 39% des sondés vont
réduire leurs dépenses. Et dans
un second sondage, réalisé par
touslesprix.com, ils seraient
56%. Si 42% des Français prévoit
de consacrer plus de
200euros aux achats, selon RetailMeNot,
ils sont aussi 50% à
avoir une enveloppe inférieure
à 100 euros, selon touslesprix.
com.
Système à deux vitesses
Alors que les rabais conséquents
ne suffisent plus à attirer
les clients, les grandes enseignes
tentent donc par tous les
moyens de réenchanter les soldes.
Les Galeries Lafayette inaugurent
ainsi une nouvelle opération
avec AirBnb, en offrant via
un concours la possibilitéàquelques
clients de dormir dans le
grand magasin la nuit précédant
l'ouverture et de profiter
en avant-première des réductions.
"Il s'agit de redonner un
côté festif à l'évènement, de lui
rendre un aspect magique et féérique",
explique Agnès Vigneron,
directrice des Galeries Lafayette.
Côté indépendants, le constat
est plus amer. "On ne peut pas
se permettre de multiplier les
promotions et les évènements
toute l'année, notre modèle économique
ne nous le permet pas,
s’alarme Bernard Morvan, déplorant
la déréglementation de
la législation. On est en train de
créer un système à deux vitesses
où les gros vont pouvoir s'en sortir
en baissant sans arrêt leurs
prix, ou en faisant des opérations
spéciales, tandis que les petits
vont disparaître."
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  bienvenou le Jeu 15 Jan - 9:55

Plus-values :
la résidence
principale exonéréeLe logement du
vendeur échappe à
l’impôt de plus-value
qui pèse sur les
autres transactions
immobilières. Depuis quelques années, le secteur
immobilier accuse le coup. Pour y
remédier, le gouvernementamisé
sur le changement en rendant de
nombreux dispositifs plus
attrayants. À quoi doit-on
s’attendre cette année? Réponses Précisions.
Les plus-values immobilières sont lourdement
taxées: le taux d’imposition est de 19%.
S’y ajoutent les prélèvements sociaux et une
surtaxe pour les plus-values supérieures à
50 000 euros. Trente années sont nécessaires
pour être exonérépar le jeu des abattements appliqués
chaque année.
Pour déterminer la plus-value et son imposition,
le notariat propose un outil de calcul en
ligneprécis et complet :www.plus-values.notaires.
fr. Par ailleurs, votre notaire peut répondre
à toutes vos questions sur la fiscalité liée à la
vente de votre bien.
Cependant, cette imposition ne concerne
pas la résidence principale du vendeur, totalement
exonérée. Encore faut-il que le bien vendu
soit reconnu comme la "résidence habituelle
et effective" du contribuable et de sa famille.
Il doit y habiter plus de lamoitié de l’année - et
pouvoir le prouver.
Les dépendances de la résidence principale
cédées en même temps sont exonérées, même
si elles sont vendues à un autre acquéreur. À ce
sujet, l’administration précise diverses conditions:
un garage doit être situé à moins d’un kilomètre,
une chambre de service doit être dans
le même immeuble,…
En principe, le logement doit être la résidence
principale du vendeur le jour de la cession,
mais certains assouplissements sont admis.
Ainsi, le vendeur peut déménager après la mise
en vente du bien, à condition que la cession ait
lieu dans un délai raisonnable, soit une année
-sauf conjoncture immobilière désastreuse. Il
doit tout mettre en oeuvre pour trouver un acquéreur
(petites annonces, ajustement aux prix
du marché…)
Lorsque la vente fait suite à un divorce ou à
une séparation, les ex-conjoints sont tous deux
exonérés si l’un d’eux réside dans le logement
au moment de sa mise en vente. Un régime encore
plus favorable bénéficie aux personnes
âgées qui s’installent enmaison de retraite : elles
disposent de deux années pour vendre leur
bien à compter de leur entrée en établissement.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  bienvenou le Jeu 15 Jan - 9:57


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  aladin le Sam 24 Jan - 7:56

Signature
d'une charte
Les entreprises signataires s’engagent à
réduire leurs émissions de CO2 par la mise
en oeuvre d’ actions sur plusieurs axes,
à savoir le véhicule, le carburant, le
conducteur, l’organisation et le management.
Cette charte envisage une réduction
de la consommation de carburant,
une meilleure gestion grâce à un tableau
de bord de suivi, une démarche commercialement
valorisable, une image
d ’ e n t r e p r i s e respectueuse de
l’environnement et une meilleure image
du transport routier en France.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  aladin le Jeu 29 Jan - 7:54

Nos conseils pour bien investir
Studio, T2, garage, quelle est la tendance?Voici des éléments de réponses pour acheter malinCompte tenu du prix encore
élevé de la pierre, la typologie
et la taille du bien
que vous souhaiteriez acquérir
va surtout dépendre
de votre capacité financière
aumoment venu.
Si les petites surfaces
ont moins le vent en poupe,
elles restent néanmoins
avantageuses
dans certains quartiers.
De leur côté, les garages
recueillent les faveurs
des investisseurs. Mais finalement,
quelle est la
combinaison gagnante financièrement
? Que
faut-il privilégier pour investir
? Quelles sont les
tendances du moment ?
Zoom sur les points forts
et faibles dumarché tel
qu’il se présenteEn moyenne, la construction d’un immeuble est répartie ainsi : 30%de T2, 50%à60%de T3, pour seulement 10% à 15%de T4. L’achat
d’un studio ou d’un T1 est davantage intéressant à proximité d’une zone étudiante. "L’achat d’un studio n’est
intéressant qu’à proximité
d’une faculté ou dans une
résidence étudiante." Les années se suivent et ne se ressemblent
pas toujours, surtout en matière
d’immobilier. Si la tendance était
à la frilosité du côté des investisseurs en
2014, elle semble repartir de façon plutôt
positive en 2015. C’est en tout cas ce que
confirme Stéphane Pérez, président de la
Fédération des promoteurs immobilier
(FPI) : "Depuis le mois de décembre, le volume
des investisseurs semble remonter.
Nous sommes passés de deux ventes par
mois à huit, c’est donc un signe de reprise".
Quand on lui demande à quoi est dû
ce regain d’activité, la réponse est sans
appel: "La loi Pinel, plus favorable aux investisseurs,
a chassé le dispositif Duflot,
trop restrictif". Mais alors, où faut-il placer
son argent ?
Le studio ne se vend plus
Bien sûr, pour les budgets serrés, la
question ne se pose pas. La chambre de
bonne, la studette ou le studio constituent
les premiers prix. Atouts de ces logements
"mouchoirs de poche" ? Ils affichent
des rendements élevés - soit entre
5 et 7%-bien loin devant les grandes surfaces,
mais possèdent aussi un inconvénient
de taille: le turnover locatif. Sur des
surfaces aussi petites, le turnover, soit les
changements de locataires sur une période
donnée, favorise la dégradation du
bien (déménagements et installations à
répétition) et grignote la rentabilité. Un
budget sera donc nécessaire pour prévoir
la remise en état du bien. "L’achat d’un
studio n’est intéressant qu’à proximité
d’une faculté ou dans une résidence étudiante,
précise Stéphane Pérez, car cela
va permettre de trouver rapidement un locataire,
malgré les risques que cela engendre."
L’essor des T2 et T3
La typologie des biens les mieux vendus
est montée d’un cran, et les programmes
immobiliers en témoignent. En
moyenne, la construction d’un immeuble
est répartie ainsi : 30% de T2, 50% à
60% de T3, pour seulement 10% à 15%
de T4. En revanche, à l’inverse du studio,
la surface est moins rentable. Comptez
entre 3% et 5 % par an pour un grand logement.
Cependant, il s’agit d’une location
plus pérenne. Grâce à un rendement
récurrent, vous avez, sur une longue période,
de grandes chances d’y gagner.
"Les prix sur le marché se sont régulés, il y
a même une légère baisse cette année",
conclut l’expert.
D’autre part, l’acquisition d’un T3 peut
s’avérer d’autant plus intéressante
puisqu’elle touche un public deux fois
plus large. Dans ce cas précis, cette typologie
d’appartement s’adresse à la fois à
des investisseurs potentiels, mais aussi à
des accédants à la propriété, un point essentiel
lors de la revente. "Entre 50 m² et
70 m², le T3 est idéal pour les jeunes couples
ou les familles avec un enfant, c’est ce
que nous vendons le plus", abonde Stéphane
Pérez. En outre, ces occupants
sont généralement bons payeurs, avec la
plupart du temps deux actifs au foyer
pour régler le loyer en fin de mois.
Une quête de perfection
Malgré la timide reprise de confiance
des investisseurs depuis l’éviction du dispositif
Duflot, "la clientèle reste difficile,
capricieuse, et met beaucoup de temps à
prendre une décision, indique Cédric Métot,
agent chez IBH Immobilier. "Les gens
sont en recherche constante de perfection,
i l s souhaitent intégrer leur lieu
d’habitation sans faire de travaux, sans
avoir à rénover. Ils ont besoin de se rassurer
car investir est assez anxiogène", précise-
t-il.
Par conséquent, si vous souhaitez revendre
un bien pour réinvestir, mieux
vaut mettre la main au porte-monnaie et
offrir un cachet supplémentaire à votre
bien afin de maximiser vos chances de
trouver preneur dans les plus brefs délais
aujourd’hui.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  aladin le Jeu 29 Jan - 7:54

Les aides évoluent
Depuis le 1er octobre 2014,
le PTZ reprend à l'identique
l'architecture du prêt telle
qu'elle existait précédemment
: il s'agit toujours
d'un prêt sans intérêts réservé
aux primo-accédants,
c'est-à-dire à ceux qui acquièrent
leur première résidence
principale. Pour le
PTZ+, son obtention et son
montant dépendent de la
zone où se situe l’achat immobilier
à financer.
Plus la zone où est situé le
logement est tendue, plus
les plafonds de ressources
pour en bénéficier sont élevés
et plus le montant du
prêt (en pourcentage de la
valeur du bien) est élevé.
À ce titre, le changement
de zonage de Marseille est
intéressant: reclassée en
zone A, elle bénéficie de cet
avantage.
Le chèque "premier
logement"
Le chèque "premier logement"
est une aide spécifique
mise en place par la Ville
de Marseille pour vous
faciliter l’accès à la propriété,
que vous cherchiez un
logement neuf ou ancien.
Conditions d’accès :
- Ne pas être propriétaire
d’un bien immobilier au
sens large, de parts successorales
ou de donation ou
de parts SCI depuis au
moins 2 ans.
- Posséder obligatoirement
un avis d'imposition à son
nom. Le revenu fiscal de référence
figurant sur cet
avis d'imposition ne doit
pas dépasser pas les plafonds
de ressources PLS
(prêt locatif social).
La fiscalité des garages
Les loyers perçus pour un
garage sont imposables
dans la catégorie des revenus
fonciers lorsqu'ils ne
s'accompagnent d'aucun
service ou d'aucune prestation
autre que le simple gardiennage.
Si vos revenus
fonciers bruts sont inférieurs
à 15000¤ par an,
vous pouvez bénéficier du
régime d'imposition simplifié
dit "micro-foncier".
Dans le cas contraire, c'est
le régime réel d'imposition
qui s'applique.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  aladin le Jeu 29 Jan - 7:55

"Le garage, unbonplacement, rentable àcourte échéanceQuelle est la tendance actuelle dans la cité phocéenne?
Comment y investir judicieusement avec un budget
limité? Bruno Segall, directeur commercial chez Otim
Immobilier, nous livre quelques éléments de réponse.
❚ Quels sont les investissements en vogue en ce moment
àMarseille ?
Côté investissement, un petit nouveau a fait son apparition
depuis quelques années : le garage. Avec un budget
qui oscille entre 15000¤ et 100000¤, il reste abordable et
très apprécié, car c'est un achat sûr. Dans l'hypercentre
de Marseille, aux alentours du Vieux-Port notamment,
où les places de stationnement se font très rares, les garages
se vendent comme des petits pains. Les locataires se
trouvent très facilement, et l’entretien requis est quasi
nul. Vous n’avez pas besoin de changer quoi que ce soit
ou de faire des réparations, et le montant des charges
reste très faible si on le compare à celui d’un appartement.
Par conséquent, c’est un bon placement, rentable
à courte échéance.
❚ Y a-t-il des quartiers à privilégier pour acquérir un appartement?
Non, pas au sens strict du terme, tout dépend de votre
situation. Avec 200 000 ¤, vous n’aurez qu’un T2 de
50 m² ou 60 m² dans ce qu’on appelle "le carré d’or",
soit la zone qui s’étend du Prado au boulevard du Commandant
Rolland en passant par Perier. Pour le même
budget, ce sera un T3 de 75 m²à Castellane. Cependant,
les 4e et 5e arrondissements ont le vent en poupe, car
c’est un coin très dynamique, proche des facultés, du
centre-ville et de toutes les commodités. Vous pourrez
facilement y obtenir un T1 à 65000¤ ou un T2 à 80000¤,
des biens facilement louables à des étudiants. Évidemment,
dans les 13e, 14e, 15e et 16e, vous pourrez trouver
un T3à moins de 100000¤. En résumé, ce que l’on peut
se payer dans le 5e arrondissement est difficile d’accès
dans le 8e, à surface équivalente. Pour un investissement
locatif, il est donc important de privilégier un quartier
dont les transports desservent correctement les artères
principales de la ville et qui ne soit pas le centre lui-même
pour éviter la flambée des prix.
❚ Quel conseil donneriez-vous à un potentiel investisseur
dont le budget est plutôt serré ?
J’oriente les clients vers les quartiers que je viens de
vous décrire, soit proches du centre et bien desservis,
entre le boulevard Baille, la Plaine ou encore la Timone.
Mon conseil est le suivant : achetez un T1 ou un T2 dans
une copropriété, de préférence dans l’ancien pour éviter
de payer des charges trop importantes et surtout à
proximité d’une zone étudiante. Vers une faculté, vous
trouverez toujours preneur, car il y a un turnover important.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  aladin le Jeu 29 Jan - 7:55

15000¤
C’est environ le prix de
départ pour l’achat
d’un garageàMarseille.
Les prix peuvent
grimper jusqu’à
100000 ¤ selon
l’emplacement, le
quartier et le nombre de
stationnements prévus.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  aladin le Sam 31 Jan - 7:49

Les chiffres
du chômage en
décembre 2014
En décembre 2014, le nombre de demandeurs
d’emploi inscrits à Pôle Emploi, en
catégorie A a augmenté de 0,2 %, soit 8100
personnes supplémentaires, pour s’établir
à 3,49 millions en France métropolitaine.
Toutefois, la progression ralentit : elle est
deux fois inférieure à lamoyennemensuelle
des douze derniers mois. Le nombre de
chômeurs de moins de 25 ans en catégorie
A recule à nouveau (- 0,2 % soit 1000 personnes
de moins par rapport à novembre
2014).


Mieux gérer
les expulsions
Chaque département a l’obligation de
créer une Commission spécialisée de
Coordination des Actions de Prévention
des Expulsions Locatives.
L’objectif de cette commission est
d’optimiser le dispositif de prévention
en coordonnant l’action des différents
partenaires concernés, avec un double
souci de cohérence et d’efficacité. Lors
de l’examen d’un dossier, la création
d’un groupe de travail s'est avérée nécessaire,
de même que la rédaction
d'une fiche pratique.
En route pour
lamobilité
intelligente
Le secrétaire d’État aux transports, a inauguré
les "Rencontres de laMobilité Intelligente",
préfigurant une année placée sous
le signe du transport connecté. La France
doit, d'ailleurs, accueillir du 5 au 9 octobre
2015, àBordeaux, un congrèsmondial
sur ce thème. Le secrétaire d’État a tenu à
souligner le «formidable potentiel que
constituent ces nouveaux transports»
dont les applications sont la promesse de
nouveaux services et de création
d’emplois qualifiés.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  aladin le Lun 2 Fév - 11:35

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  aladin le Jeu 19 Fév - 15:43

Investir dans
le dispositif PinelDans un contexte moros
e où l e marché de
l’immobilier peine à redémarrer,
le nouveau dispositif
Pinel offre un avantage
fiscal important et introduit
une plus grande souplesse
dans les rouages d’un mécanisme parfois complexe.
Le régime Pinel permet aux contribuables domiciliés
en France de bénéficier d’une réduction d’impôt
pour l’achat d’un logement neuf ou en l’état futur
d’achèvement dès lors qu’ils s’engagent à le louer non
meublé et à usage d’habitation principale pendant
une durée minimum librement fixée à 6 ou 9 ans. "Cette
option exercée lors du dépôt de la déclaration de revenus
de l’année d’achèvement de l’immeuble ou de son
acquisition est irrévocable", précise Maître Palenc, notaire.
Cet engagement locatif peut être prorogeable
pour une ou deux périodes triennales, sans jamais dépasser
12 ans.
Pour être éligible au dispositif Pinel, le logement
doit bénéficier du label BBC 2005 ou respecter la réglementation
thermique 2012. Il doit également être achevé
dans les 30 mois qui suivent la date de signature de
l’acte authentique d’acquisition (pour un logement acquis
en l’état futur d’achèvement). En outre, le logement
doit être loué dans les 12 mois qui suivent sa livraison.
Enfin, il doit être situé dans l’une des quatre
zones géographiques où la différence entre l’offre et la
demande locative est particulièrement marquée.
Afin de bénéficier des avantages fiscaux, deux conditions
de plafonds doivent être respectées. Pour réguler
les prix du marché, un premier plafond détermine le
loyer maximum applicable en fonction de la zone de
localisation du logement. Un second plafond délimite
les ressources maximum que peuvent avoir les futurs
locataires. Il dépend de la composition du foyer et de
la localisation du logement.
À compter du 1er janvier 2015, le logement peut être
loué à un ascendant ou à un descendant "à condition,
avertit Maître Palenc, qu’il ne fasse pas partie du même
foyer fiscal et sous réserve que les plafonds de loyers et
de ressources soient respectés".
La réduction d’impôt est calculée à partir du prix de
revient du logement dans la limite de 5 500¤/m² et de
300000¤ au total. Son taux est désormais modulé en
fonction de la durée de l’engagement locatif. Il représente
de 12% du prix de revient du logement pour un
engagement de 6 ans, 18 % pour 9 ans et si
l’engagement est de 12 ans, il sera de 21%.
Avant d’acheter, soyez prudent. En matière
d’investissement locatif, l’important est de s’orienter
vers un bien de qualité dont la location sera facilitée et
qui ne subira de décote trop importante lorsque vous
vendez. N’hésitez pas à parler de votre projet avec un
notaire. Il étudiera avec vous les différentes possibilités
et vous apportera son conseil éclairé de spécialiste
en droit de l’immobilier et en gestion patrimoniale.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  bienvenou le Jeu 2 Avr - 10:03


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ANNONCES ..PERDU ...TROUVE ...A VENDRE ...A ACHETER

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 35 sur 35 Précédent  1 ... 19 ... 33, 34, 35

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum