UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  bienvenou le Mer 21 Sep - 6:28



Farce à la française » 20/09/2011 à 23:43

Le titre est explicite. « Farce française à 280 euros au Mondial. » Selon le New Zealand Herald, les Français sont coupables de dévaloriser la Coupe du monde en sélectionnant une équipe B pour affronter les All Blacks.


A sa Une, le New Zealand dénonce la ''farce française'' d'aligner une équipe B face aux All Blacks.
Sur huit colonnes à la une du journal daté de mercredi, le quotidien d'Auckland, plus grand journal du pays, a titré « World Cup's 460 French Farce » expliquant que pour la rencontre la plus attendue depuis 2007, le spectateur a payé la somme de 280 euros la place pour voir une équipe de France « privée de beaucoup de ses stars ». Considéré comme un des matches phare de la première phase, la rencontre All Blacks - France fut d'ailleurs la première rencontre de poules à se jouer à guichets fermés. « Mais une équipe totalement remaniée par Marc Lièvremont, dans laquelle Morgan Parra fera ses débuts internationaux à l'ouverture a déçu les spectateurs, suggérant que les Français préfèrent lâcher le match. » Le journal prend à témoin plusieurs supporters. « Cela ne se fait pas, mais on les battra là où ça compte le plus... en finale! » déclare l'un d'entre eux.

«C'est une insulte aux 60 000 personnes qui ont acheté des places pensant qu'ils allaient voir un vrai duel entre deux équipes au summum de leur potentiel.»
Sur la première page du deuxième cahier, le correspondant international Peter Bills attaque les Bleus en écrivant : « C'est une insulte aux 60 000 personnes qui ont acheté des places pensant qu'ils allaient voir un vrai duel entre deux équipes au summum de leur potentiel. » « Depuis que la France a éliminé les All Blacks à Cardiff en 2007, les supporters néo-zélandais attendent de prendre leur revanche. Mais la rencontre de samedi a été déclassée au point où elle devient quasiment sans importance, suite au choix à dessein du sélectionneur français. »

Une rencontre déclassée
Pour Bills, la France a « complètement dévalorisé la rencontre, une rencontre qui devra être dominée par les All Blacks. » La polémique est lancée. Il faut s'attendre à ce qu'elle rebondisse dans les jours à venir, jusqu'au coup d'envoi. Ian BORTHWICK, à Auckland


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  bienvenou le Jeu 22 Sep - 6:40


Carla Bruni '"n'en peut plus'' de sa grossesse
Ce week-end, Carla Bruni-Sarkozy apparaissait aux côtés de son mari pour accueillir
à l'Elysée les visiteurs venus à l'occasion des Journées du Patrimoine.


Et à huit mois de grossesse, autant vous dire que son bidon était très avancé ! C'était d'ailleurs certainement la dernière fois que l'on voyait le minois de la première dame avant son accouchement.
Un accouchement que Carla espère pour bientôt car la top n'en pourrait plus comme elle l'a récemment confié aux enfants boursiers de sa fondation : "Franchement, je n'en peux plus : je dois rester assise ou allongée la plupart du temps. Ne plus fumer ni boire de vin. J'ai hâte que ça se termine. A partir du 1er octobre, cela peut intervenir n'importe quand. D'ailleurs, mon premier enfant, Aurélien, est arrivé avant terme."

On attend donc tout comme Carla que bébé pointe son nez,
un bébé dont on ne connaitra le sexe et le prénom qu'au moment de sa naissance...

L"idéal pour lélysée serait un accouchement entre le 09 octobre et le 16 octobre 2011
entre le 1 er tour et le 2 éme tour des primaires socialistes et
LE TOP DES TOP serait le 15 octobre la veille de la proclamation des resultats
ce serait excellent d'ailleurs le meme jour que la plus grande de mes filles que j'embrasse I love you

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Jeu 22 Sep - 10:40

Porte d'Aix : les vigiles grelottent Publié le jeudi 22 septembre 2011 à 07H55


À la Porte d'Aix, depuis le scandale estival du parking Vinci, les forces de police sont omniprésentes. Du coup, ce quartier réputé bouillant est devenu calme. La température s'est même considérablement refroidie chez les agents de sécurité du parking, qui grelottent certains soirs. Présents depuis le 1er septembre, le personnel de la société Intervention Sécurité Plus (ISP) dispose d'un petit local.

"Et le soir, il arrive qu'il y fasse froid, assure un des agents qui, par ailleurs, supporte mal le défilé de rats. Notre société a sélectionné de bons agents, parce qu'elle voulait que la surveillance se fasse correctement mais on veut travailler dans de bonnes conditions. Le chauffage ne fonctionne pas, les parois ne protègent pas du froid." Et avec l'arrivée de l'hiver, les agents d'ISP redoutent d'être transformés en esquimaux géants. Chargé des parkings à la communauté urbaine, Gérard Chenoz assure que le problème va être réglé.

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Jeu 22 Sep - 20:52




Fillon prône un départ à la retraite à 67 ans
Publié le 22.09.2011, 16h25 | Mise à jour : 19h01


Le Premier ministre François Fillon a estimé jeudi qu'il faudrait aller vers un âge de départ en retraite commun entre la France et l'Allemagne, où l'âge légal doit de 65 à 67 ans. |
A 7 mois de la présidentielle, évoquer une hypothétique retouche à la réforme sur le recul de l'âge de départ à la retraite paraît pour le moins périlleux... Dans une déclaration inattendue jeudi, à l'occasion d'une remise d'un prix à Matignon, François Fillon a fait un long aparté à son discours officiel, pour plaider en faveur d'un alignement de l'âge légal de départ à la retraite en France (62 ans), à celui de l'Allemagne (67 ans).
«Il faudra aller vers un temps de travail commun, il faudra aller vers un âge de retraite commun, il faudra aller vers une convergence progressive de l'organisation économique et sociale de nos deux pays, car c'est la clef de la survie et du développement de la zone euro et du continent européen», a avancé le Premier ministre, sans donner plus de précision.
L'entourage de François Fillon, lui, a aussitôt tenté d'éteindre l'incendie, répliquant rapidement que le gouvernement n'envisageait pas dans les prochains mois, d'aller au-delà de la réforme récemment votée.



Mais le mal est peut-être déjà fait. Les syndicats n'ont pas tardé à réagir aux propos du Premier ministre. «Inadmissible» et «très mal venue», la déclaration du chef du gouvernement rouvre une blessure qui a encore bien du mal à cicatriser. La bataille contre la réforme des retraites voulue par Nicolas Sarkozy a déjà été plus que douloureuse. Pour Philippe Pihet de Force Ouvrière, «il faut arrêter». «C'est comme si on demandait aux salariés de courir un marathon (42,195 km) et qu'on changeait la ligne d'arrivée en la portant à 43 ou 44 kilomètres dans les derniers kilomètres. C'est tuer le système de retraite par répartition», s'indigne le syndicaliste.
Même inquiétude pour Pascale Cotton, de la CFTC : «L'annonce du Premier ministre est très mal venue actuellement. Les salariés sont déjà anxieux. Les conditions de travail ne sont pas bonnes, le moral est bas. Le Premier ministre annonce cela, brut de décoffrage, sans explication, alors qu'on a coltiné un trimestre de plus à travailler cet été».

Pour Eric Aubin à la CGT, l'idée de s'aligner sur le modèle allemand est même illusoire. «On s'opposera bien entendu à toute velléité d'augmenter de nouveau l'âge de départ en retraite ou d'augmenter la durée de cotisation».
A la CFDT, Jean-Louis Malys, lui, parme d'une déclaration inopportune et provocatrice. «On sort d'une réforme et on veut en rajouter une couche. Or, la situation des deux pays n'est pas comparable. En Allemagne, les départs à la retraite à 67 ans ne seront effectifs qu'en 2029 mais les salariés allemands pourront continuer à partir après 35 ans de cotisation avec une décote beaucoup plus faible qu'en France et la solidarité entre salariés est plus forte en Allemagne (30% au lieu de 28%). Si on veut comparer, il faut tout comparer. L'idée d'une harmonisation sociale de l'Europe n'est pas mauvaise, mais il ne faut surtout pas commencer par les retraites».
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  bienvenou le Ven 23 Sep - 10:34




Avignon : l'incroyable photo des braqueurs de Mistral 7
jeudi 22 septembre 2011 à 18H08
Une jeune femme qui faisait ses courses, lundi, a eu l'incroyable réflexe de les photographier. Témoignage
Alex a pris cette photo depuis la lunette arrière de sa Clio garée sur le parking de Mistral 7, à quelques mètres seulement des braqueurs.
"C'est fou comme les gens se garent mal!"...Voilà ce qu'a pensé Alex, lundi vers 13 heures, en empruntant, au volant de sa Clio, l'allée qui mène à l'entrée du centre commercial Mistral 7 à Avignon. C'est la pause déjeuner, la jeune femme a quelques courses à faire dans la perspective d'un petit-déjeuner qu'elle doit organiser le lendemain pour l'association pour laquelle elle travaille. Son siège est basé à quelques centaines de mètres seulement d'Auchan-sud.
Cette voiture mal garée est une 406 coupée rouge. À côté d'elle, Alex ne tarde pas à remarquer un homme tout de noir vêtu, visage dissimulé et surtout arme de poing dans la main droite..."J'ai pensé que ça pouvait être un hold-up, mais c'est tellement irréel que l'on n'y croit pas", confie-t-elle. Puis en passant à hauteur de l'homme en noir, elle voit bien à son attitude qu'il fait effectivement le guet. "Il balayait le parking du regard, mais était très calme, je ne sais pas si c'est par habitude ou si au contraire il ne savait pas trop quoi faire...".
À quelques mètres de là, sur sa gauche, Alex repère une place de parking libre, juste au bord de l'allée et décide d'y stationner sa voiture. L'homme assure toujours la surveillance de l'entrée nº 2 d'Auchan. "Je voulais juste m'arrêter pour relever la plaque d'immatriculation en me disant que ce serait toujours utile, poursuit la jeune Avignonnaise. En farfouillant dans son sac à main à la recherche d'un papier et d'un stylo, Alex tombe sur un appareil photo. Ce n'est même pas le sien, mais un petit boîtier numérique appartenant à sa mère. Cette dernière le lui a laissé après une réunion familiale du week-end pour qu'Alex récupère des photos qui l'intéressent. Elle s'empare de l'appareil, sans encore réellement prendre conscience qu'elle va réaliser un cliché aussi rare qu'osé.
"Ça pourra toujours servir"
"C'était pour prendre la voiture en photo, pour mieux voir la plaque, poursuit-elle. Je me suis dit que ça pourrait toujours servir. Ce n'était pas pour mon album perso !" Alex, installée seule côté conducteur, se retourne et au travers de la lunette arrière, va appuyer une première fois sur le déclencheur. À ce moment précis, les deux complices du guetteur sortent de la galerie marchande, butin à la main. Ils viennent de vider les vitrines de la bijouterie Piéry.
Un seul cliché
"Mais je ne sais pas bien m'en servir, ça n'a pas marché", raconte-t-elle un peu amusée. Chose incroyable, Alex ne se démonte pas et déclenche une seconde fois. Clic-clac, cette fois-ci les trois braqueurs sont bien dans la boîte. Une seule pression a suffi, Alex n'a pas tremblé à moins d'une vingtaine de mètres d'eux. Mieux, aucune voiture n'est passée à ce moment-là dans l'allée pour gâcher son champ de vision !
Sur le petit écran du boîtier numérique, on les voit en train de pénétrer dans la 406, l'un d'eux perché sur un plot en béton qui borde la route, Kalachnikov à la main, en train de couvrir leur fuite. "Là, j'ai lâché l'appareil en me disant que je ne voulais pas qu'ils me voient en passant à ma hauteur." Les braqueurs, tout à leur fuite, n'auront pas un regard pour elle et s'évanouiront rapidement dans la nature. En un véritable geste de pro, la jeune femme va grossir l'image "pour être sûre qu'on les voyait bien". "Mais je regrette de ne pas avoir pu zoomer et surtout de n'avoir fait qu'une seule photo", confie Alex qui prend conscience aujourd'hui qu'en une fraction de seconde, elle a réalisé le cliché qui a de quoi faire des jaloux du côté des photographes professionnels. "Waouh, c'est vrai que c'est un peu décalé d'avoir eu ce réflexe !"
Ils sont pourtant peu à y prêter cas. Lorsqu'elle s'avancera quelques secondes plus tard à la hauteur des vigiles d'Auchan en leur indiquant détenir une photo des braqueurs, l'un d'eux va simplement lui répondre que le magasin est doté de caméras de vidéosurveillance... Alex s'en ira alors en direction des rayons d'Auchan. Comme prévu, presque comme si de rien n'était. Mais trois jours après, elle se rend compte de la rareté du document. "C'est sûr qu'il faut les bonnes personnes au bon moment et au bon endroit et surtout se dire, allez, on y va ! J'ai vu des gens courir sur le parking pour s'enfuir. Moi, je n'ai pas perçu le danger", explique la jeune femme qui est retournée hier à Mistral 7 pour faire le plein d'essence. "Ça ne me fait pas peur, j'y retourne comme d'habitude", ajoute l'Avignonnaise. La prochaine fois, nous a-t-elle assuré, ce sera pour acheter un... appareil photo numérique.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  bienvenou le Ven 23 Sep - 11:54


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  bienvenou le Dim 25 Sep - 8:18

Un faux cadavre découvert dans une poubelle
samedi 24 septembre 2011 à 17H30


Ce matin, vers 8h30, les éboueurs de la communauté urbaine MPM, en charge du ramassage des déchets sur la commune de Sausset ont fait une bien étrange découverte. Un corps visiblement au stade de décomposition avancée se trouvait au fond d'une des poubelles situées dans la traverse de l'Esperon. Les gendarmes de Carry, d'Istres ainsi qu'un technicien de l'identification criminelle ont été dépêchés sur place. Mais dès le début de l'enquête, des éléments ont mis la puce à l'oreille aux gendarmes : notamment le fait que le corps ne dégageait pas de fortes odeurs. Et les gendarmes ont eu du flair : le squelette s'est révélé être un mannequin en polystyrène d'un réalisme saisissant

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  bienvenou le Lun 26 Sep - 4:56

LA CORREZE UN DEPARTEMENT D" AVENIR Very Happy

clown c'est vrai que 78 ans c'est jeune très jeune m^me en politique
drole de monde


Cantonales: le tempérament de "guerrier" de Mme Chirac paie dès le 1er tour
Bernadette Chirac, dont l'élection comme conseiller général de Corrèze (Corrèze) avait été annulée en juin, a été réélue dès le premier tour dimanche, terrassant quatre adversaires pour l'emporter avec près de 61% des voix.
Il s'agit pour Mme Chirac, 78 ans, du sixième mandat consécutif emporté dès le premier tour dans ce canton.

Elle n'avait pas fait appel de la décision du tribunal administratif de Limoges, annulant le 23 juin l'élection de mars. "Quand on a un problème comme ça on se comporte en guerrier et on repart devant les électeurs", a déclaré l'épouse de l'ancien président de la République après sa victoire.

Mme Chirac a obtenu 60,81% des suffrages exprimés, contre 50,04% en mars (elle avait obtenu très exactement la majorité absolue, soit la moitié des voix plus une), alors qu'elle avait à l'époque deux concurrents seulement contre quatre cette fois.

Son adversaire socialiste de mars, le maire de Corrèze François Barbazange, ne s'est pas représenté, Mme Chirac étant cette fois opposée à Rémy Runfola, un secrétaire de mairie dont c'était le premier scrutin. M. Runfola a emporté 20,68% des voix contre 45,10% à M. Barbazange en mars.

La candidate EELV Murriel Padovani-Lorioux a gagné 3,27% des voix contre 4,85% en mars.

Deux partis étaient nouvellement représentés, le Front de gauche avec Sylvain Roch qui a réalisé un score de 12,03% et le Front national, avec 3,27% pour le candidat Zoran Rioucourt.

Outre son tempérament de battante,
Mme Chirac a pu bénéficier aussi dans ce scrutin
de la courtoisie notoire des relations qu'elle entretient
avec le président socialiste du conseil général François Hollande.


Autant celui-ci devait absolument conserver en mars sa majorité départementale, car c'est la condition qu'il s'était imposée pour participer aux primaires de son parti, autant cette fois il a pu éviter de mener une campagne trop agressive contre l'ancienne première dame.

Face à quatre adversaires, Mme Chirac a obtenu une quarantaine de voix de plus qu'annoncé en mars, 1.153 contre 1.114, pour un taux d'abstention en nette hausse, 33,8% contre 22,15%.

Elle s'est félicitée de sa victoire dimanche, en déclarant qu'elle avait "oser espérer ne pas avoir besoin d'un deuxième tour".

Elle a rappelé sa méthode pour gagner: "En février et en mars j'ai visité toutes les maisons du canton, c'était la méthode de mon mari lorsqu'il était sur la troisième circonscription de la Corrèze", rendant ainsi hommage à son époux, actuellement souffrant.

Elle a observé aussi qu'elle "ne s'attendait pas aux recours devant le tribunal administratif". "Mais c'est la démocratie", a-t-elle admis.

Elle avait été créditée le 20 mars d'avoir obtenu 1.114 voix sur 2.226 suffrages exprimés, soit exactement la majorité absolue. Mais une même erreur d'un bulletin ayant été relevée dans deux bureaux de vote, les juges administratifs avaient supprimé ces bulletins des calculs en les jugeant par hypothèse favorables à Mme Chirac. Avec 1.112 voix sur 2.224 suffrages, elle n'avait plus la majorité absolue.

Elle avait annoncé être de nouveau candidate le 28 juillet, déclarant, déjà, que ce "n'était pas dans (ses) habitudes de baisser les bras ni encore moins d'abandonner ce (qu'elle a) commencé

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  bienvenou le Mar 27 Sep - 6:31



Le pois chiche pour nourrir le monde, selon PepsiCo Publié le lundi 26 septembre 2011 à 21H00
Pois chiches- Les en-cas à la pomme de terre ou à base de tortilla dominent depuis longtemps les rayons des supermarchés, mais PepsiCo a investi dans un nouvel ingrédient qui pourrait remettre en question cette hégémonie : le pois chiche.

La marque s'est fendue d'un communiqué de presse annonçant un partenariat entre la fondation de PepsiCo, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies et l'USAID (Agence des Etats-Unis pour le développement international), pour un projet dédié à la malnutrition en Ethiopie.

Les objectifs de cette initiative baptisée Enterprise EthioPEA sont ambitieux: doubler la récolte de pois chiches de près de 10.000 fermiers éthiopiens afin de nourrir 40.000 enfants âgés de 6 à 23 mois.

Mais l'altruisme n'est pas la seule raison derrière cet investissement, d'après un article publié par Fast Company le 22 septembre. En plus d'assurer un flux constant de pois chiches pour le houmous de la marque Sabra, une filiale de PepsiCo, l'entreprise a également prévu d'autres utilisations de la légumineuse pour des produits en cours de développement.

"Ne vous y trompez pas: ce n'est pas uniquement l'altruisme qui motive PepsiCo. dans cette affaire... A l'avenir, tout pourrait être fabriqué à partir de pois chiches", annonce l'article.

Cette prédiction est confirmée par un communiqué de l'entreprise publié cette semaine, indiquant: "Pour PepsiCo, les produits à base de pois chiches constituent un élément essentiel d'une stratégie visant à construire un commerce mondial de la nutrition à 30 milliards de dollars d'ici 2020".

Josette Sheeran, directrice générale du Programme alimentaire mondial des Nations Unies, affirme que ce partenariat entre le public et le privé est une façon novatrice de soutenir l'économie et de sortir la population locale d'une pauvreté endémique:

"Avec l'ingéniosité, le pouvoir et la portée du secteur privé, nous pouvons faire de grands pas en avant pour mettre fin à la malnutrition et à la faim qui menace la vie de millions de personnes".

PepsiCo regroupe 19 marques différentes, dont Quaker, Tropicana, Gatorade, Frito-Lay et Pepsi Cola. Le groupe a réalisé un coup de maître cette année en s'attachant les services du grand chef Ferran Adria, choisi pour devenir le cerveau culinaire derrière une nouvelle gamme plus saine d'encas et de produits alimentaires pratiques.

Coca-Cola cherche également à faire connaître ses efforts pour les citoyens de la planète - notamment ses financements à hauteur de 9,6 millions de dollars octroyés à 40 communautés pour divers projets, allant d'initiatives pédagogiques à des programmes de nutrition. Coca-Cola a également dû essuyer les foudres de militants environnementaux au sujet de sa marque d'eau en bouteille Dasani. La mise en bouteille de l'eau - une eau provenant de sources publiques, filtrée selon un procédé appelé "osmose"- conduirait la population à se méfier de l'eau publique (du robinet ou du puits). De plus, les bouteilles génèrent de nombreux déchets

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Mar 27 Sep - 10:36

La Paillade Académie note Montpellier-PSG (0-3)
Posté le 26 septembre 2011 | par Onze34 Montpellier



« Ivres de bonheur, ayez toujours soif »
Ptolémée L’Ancien.

Ca devait être une soirée festive, où tout le monde aurait dû finir sous la tables, à rouler parmi les bouteilles. Marcelin aurait dû être le roi de la fête, le maistre dou clapas, surplombant de son bide rougeoyant les convives.

On aurait fait un pogrom, bu des Affligem jusqu’à l’extinction, ça aurait fait fureur dans les quatre coins de l’Hexagone.

La java aurait été superbe, sublime même.

Ca file des boutons à Marcelin, ça l’empêche de boire, de se détruire les tripes comme à son habitude, de se lover dans sa routine de bibine, partir pour des pays où l’on a jamais soif. Les regrets c’est pas trop le truc de Marcelin, on va dire. Ça donne des prétextes pour se foutre la ganache de traviole, comme s’il en fallait, comme si boire pouvait ôter ce sentiment de frustration fataliste, dégoûtée et désabusée qui régnait hier au soir et qui ne semble aujourd’hui ne jamais vouloir quitter son trône. Ça en fait toujours de gardé, direz-vous.

Que voulez-vous, nous autres les Montpelliérains, nous ne connaissons pas le mot « mesure », sauf pour le pastis si l’en est, et les prestations irrégulières des petits en sont les terribles témoins oculaires. Irrégularité des résultats cependant, car les parties pailladines semblent se faire toutes du même caramel. Et du bien mou. On a retrouvé hier au soir une fois encore la belle embellie de début de match, pour ensuite assister à un naufrage collectif en règle. Une demi-heure solide, ça suffit peut-être contre Ajaccio ou Pépette-Sur-Oise, mais contre une équipe comme Paris ça devient cruellement insuffisant. Et au détour d’une rue paf!la punition se pointe. A peu de choses près, voilà le topo mon coco.

Mais ça le fout en l’air toutes ces conneries Marcelin. Il en devient sérieux, il arrive même plus à balancer de bonnes vieilles blagues qui sentent bon la courante.

Mais qu’est-ce qu’ils ont foutu putain de merde à vase! C’est quoi ces chèvres consanguines du Larzac occidental, trop occupées à se faire tringler par José Bové et sa pipe pour s’apercevoir que les pets sortent pas droits!

Qu’on se fasse tringler par une équipe à 100 briques avec la manière, à la limite OK, on se torche la giboule après et puis basta. Mais qu’on lui offre notre cul tout brillant de candeur avec une pancarte « C’est par ici les trois points » pour bien préciser quel chemin emprunter pour se prendre une bonne et grosse fessée, alors là….

La tartine a bien du mal à passer d’autant qu’en deuxième période, les petits se sont dits qu’après tout, 1 point c’était déjà pas mal. Youhou les copains! Y a 2-0! AH MERDE! Le temps de réagir,……………….. [… (du texte a été coupé ici) …....] ……., on s’en prenait un troisième.

Amorphes, sans volonté, les petits ont écarté progressivement les jambes pour rabattre la queue entre. Progressivement.

Ça ressemble au dernier film de Marc Dorcel, mais c’est la triste copie qu’a rendue le MHSC hier au soir
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Mer 28 Sep - 6:48

27 septembre 2011
Après les sénatoriales, "le début de la fin" pour Sarkozy ? s'interroge la presse


Le basculement à gauche du Sénat pourrait signifier "le début de la fin" pour Nicolas Sarkozy et plusieurs éditorialistes se demandent mardi si le chef de l'Etat va se représenter, tout en reconnaissant le caractère "tabou" de cette hypothèse au sein de la droite.

Certes, comme le rappelle le directeur de Libération Nicolas Demorand, "l’alternance n’est pas acquise en 2012, même si, à droite, c’est la dévastation".

"Nicolas Sarkozy, dont la cote de popularité se trouve déjà plombée par une crise économique hors du commun et par un climat d'affaires nauséabond, ne pouvait plus mal entamer sa campagne pour 2012", analyse L'Est-Eclair sous la plume de Patrick Planchenault.


"Nicolas Sarkozy peut-il encore s’en sortir ?" se demande même Hervé Chabaud dans L'Union/L'Ardennais.

Pour Philippe Reinhard, dans L'Eclair des Pyrénées, "cette défaite électorale supplémentaire pourrait ainsi être le début de la fin pour un président mal en point dans les sondages, et si en retard par rapport à ses concurrents socialistes qu'on voit mal comment il pourrait remonter la pente".

Pour Philippe Waucampt dans Le Républicain lorrain, "cette nouvelle défaite de la majorité pourrait inciter Nicolas Sarkozy à mouiller sérieusement le maillot en entrant en campagne plus tôt que prévu".

C'est aussi le point de vue de Jacques Guyon, de La Charente libre, qui a "du mal à croire qu'il puisse rester ainsi sans reprendre le mors aux dents. Par exemple, en se déclarant plus vite qu'il ne l'avait prévu".

Le Figaro, par la voix de Paul-Henri du Limbert, martèle le même message : "la meilleure façon de perdre une élection présidentielle, c’est de se persuader qu’on l’a déjà perdue" et "le meilleur défenseur de Nicolas Sarkozy, c’est Nicolas Sarkozy" qui "se doit de réaffirmer le cap s’il ne veut pas que le parti majoritaire entame la campagne présidentielle avec un moral de vaincu".

"Cet homme que l'adversité requinque a six mois pour remobiliser la droite face à ceux qui considèrent que sa défaite est désormais acquise", analyse Hubert Coudurier dans Le Télégramme.

"De fait, la route est encore longue d'ici au premier tour. Mais le nombre de ceux qui, dans son propre camp, espèrent secrètement que le président de la République renoncera à se présenter a aussi fortement augmenté. C'est le tabou par excellence !" affirme Rémy Dessarts dans les colonnes de France-Soir.

"Nul ne croit encore en un putsch contre le chef de l’État. Mais l’idée commence bien à germer", prévient François Martin du Midi libre
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Mer 28 Sep - 17:13

Guérini brocarde l'"expédition coloniale" de Montebourg à MarseillePublié le :
28/09/2011

0 Jean Noel Guerini a brocardé aujourd'hui la venue jeudi à Marseille d'Arnaud Montebourg, dont l'équipe de campagne a obtenu à cette occasion une sécurité renforcée par un membre du GIPN, évoquant une "expédition coloniale".
"Il y a bien longtemps que le ridicule ne tue plus. Arnaud Montebourg et son entourage en apportent une nouvelle fois la démonstration en transformant leur déplacement à Marseille en expédition coloniale", a indiqué le président du conseil général des Bouches-du-Rhône dans un communiqué.

Le sénateur des Bouches-du-Rhône évoque une "mise en scène grossière" qui traduit selon lui "le mépris dans lequel le président du conseil général de Haute-Saône tient les Marseillaises et les Marseillais" en confondant "Marseille et Bogota".

Mardi, le directeur de campagne de M. Montebourg, Aquilino Morelle, avait indiqué à l'AFP qu'il avait prévenu "le préfet et le cabinet de Claude Guéant qu'Arnaud Montebourg se rendait à Marseille et qu'il fallait que l'ordre public soit garanti ainsi que la sécurité du candidat et de son équipe".

Le député de Saône-et-Loire doit notamment tenir jeudi en fin d'après-midi un meeting au Dock des Suds, où il abordera notamment "la lutte contre la corruption", avait précisé M. Morelle.

Jean Noel Guerini a été mis en examen le 8 septembre à Marseille dans la vaste affaire de marchés publics qui avait déjà valu à son frère, Alexandre, entrepreneur dans les déchets, une mise en examen fin 2010. Il est poursuivi pour prise illégale d'intérêt, trafic d'influence et association de malfaiteurs.

M. Montebourg est l'auteur d'un rapport du PS sur la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône, dans lequel il dénonçait des "dérives" dans le fonctionnement de cette fédération.


avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Jeu 29 Sep - 10:29

Venue de Montebourg : la mise au point de la fédération PS 13 Publié le mercredi 28 septembre 2011 à 19H40


Après Jean-Noël Guérini sur son blog, c'est au tour de la fédération PS des Bouches-du-Rhône de commenter le déplacement à Marseille d'Arnaud Montebourg demain. Ou plutôt les conditions dans lesquelles il va se dérouler. Car le GIGN a été chargé de la protection rapprochée du député, auteur d'un rapport sur les "dérives" de la fédération et qui dit avoir été menacé.

Si "la Fédération socialiste tient à rappeler qu'il est le bienvenu à la Fédération", il lui paraît "superfétatoire d'avoir orchestré une telle organisation de sécurité", est-il noté dans un communiqué. "Aucune menace n'a jamais été proférée à son encontre", est-il précisé, il "ne risque rien dans notre belle cité". L'occasion de lui faire remarquer qu'il est "inutile autant que méprisant de donner une image aussi erronée de Marseille et des Marseillais" et de le mettre en garde : "La tribune politique, a fortiori celle des primaires, ne doit pas se transformer en scène de théâtre pathétique".

Enfin, "la fédération tient à préciser qu'elle n'est concernée ni de près ni de loin par les "incidents de personnes et de caractères" qui déchirent Marseille ces derniers temps".

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Jeu 29 Sep - 11:40

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  bienvenou le Jeu 29 Sep - 14:38

ce gouvernement marche sur la tete

1 inauguration de l'internat du centre de formation en juin 2010
2 augmentation de la delinquance ds les BDR
ET ...3 FERMETURE DU CENTRE DE FORMATION SEPTEMBRE 2011


SARKO ..MAIS QUE FAIT TA POLICE Question


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  bienvenou le Ven 30 Sep - 9:16

Very Happy il a une tete bien trop sympa
on croirait un poupon

29 septembre 2011Cercle de jeux parisiens: le maire de Sarcelles se dit "victime d'une manipulation"
François Pupponi, député-maire PS de Sarcelles (Val d'Oise) dont les bureaux et maisons ont été perquisitionnés mardi dans le cadre d'une vaste enquête touchant à des cercles de jeux parisiens, se dit jeudi "victime d'une manipulation".

"Je suis convaincu d'être la victime d'une manipulation, d'un coup tordu", a déclaré à l'AFP François Pupponi joint par téléphone et qui compte "déposer plainte pour diffamation et dénonciation calomnieuse".

"J'ai totalement coopéré avec la police et demandé à ne pas bénéficier de mon immunité parlementaire", a préciser M. Pupponi qui dit n'avoir "rien à cacher, rien à (se) reprocher".

Mardi, les policiers du service central des Courses et jeux de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) ont effectué des perquisitions à la mairie de Sarcelles, dans le bureau de M. Pupponi à l'assemblée nationale, à son domicile de Sarcelles et à celui de Corse, a-t-il confirmé.

Les enquêteurs cherchent à vérifier, ou infirmer, les accusations d'un témoin du dossier, selon une source proche de l'enquête.

"Je ne sais toujours pas officiellement ce qu'on me reproche", a ajouté M. Pupponi.

"Il y a une volonté de me déstabiliser politiquement", a déclaré le maire de Sarcelles qui dit avoir "pris congé immédiatement du comité de campagne de Martine Aubry" et attendre "avec beaucoup de sérénité d'être entendu par la police".

Proche de Dominique Strauss-Kahn à qui il a succédé à la mairie de Sarcelles, François Pupponi s'est rallié à l'équipe de Martine Aubry où il est en charge des questions de sécurité.

Une dizaine de personnes ont été mises en examen en juin dans le cadre d'une enquête sur deux cercles de jeux parisiens dont au moins quatre personnes sont toujours en détention provisoire.

Elles ont été mises en examen dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour "association de malfaiteurs, extorsion de fonds en bande organisée et blanchiment en bande organisée".

L'enquête a permis d'identifier plusieurs personnes "connues des services", comme appartenant ou étant pour le moins proche "du crime organisé", et gravitant autour des deux cercles de jeux.

Parmi elles, Philippe Terrazzoni, mis en examen. "C'est une connaissance. On est originaire de la même micro région (Corse du sud), on a le même âge", a expliqué François Pupponi.

"Je ne sais pas ce qu'il a fait", a-t-il ajouté contestant "formellement" fréquenter les salles de jeux parisiennes.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  bienvenou le Ven 30 Sep - 10:09

JE VAIS PASSER Neutral UN SALE WEEK END DEJA DE LA MIGRAINE
Karachi : Hortefeux entendu comme témoin par la PJ ET
Le numéro 2 de la PJ lyonnaise en garde à vue



_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  bienvenou le Ven 30 Sep - 14:26


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Sam 1 Oct - 7:03

LES VACANCES C EST SACRE



30 septembre 2011
Manifestations de lycéens après une rumeur de suppression de vacances
Plusieurs milliers de lycéens ont manifesté vendredi dans plusieurs régions de France, parfois avec violence, après avoir été alertés par SMS que le gouvernement pourrait supprimer un mois de vacances l'été alors que seul existe un projet de réduction de deux semaines.
Des jeunes ont été interpellés après avoir dégradé des bus, des voitures et lancé des cocktails Molotov. Le feu a été mis à des poubelles et des palettes de bois.

Ces manifestations sont parties d'une consigne, propagée par SMS et sur le réseau social Facebook, appelant à bloquer l'accès aux établissements au motif que le président Nicolas Sarkozy voulait supprimer un mois de vacances, a-t-on expliqué au rectorat d'Amiens.

Dans le Pas-de-Calais, plus de 2.000 manifestants ont été dénombrés au total. Dix-huit jeunes ont été interpellés après des incidents à Lens et à Arras, où, selon la préfecture, ils auraient dégradé des bus, mis le feu à des conteneurs et sont soupçonnés d'outrage à agent.

Quelque 200 lycéens avaient déjà manifesté jeudi à Lens.

Selon le rectorat de Lille (Nord), quelque 500 lycéens d'établissements professionnels ont manifesté à Douai et une centaine à Dunkerque.

"Ca n'a ni queue ni tête. On ne sait pas d'où part cette rumeur infondée et ubuesque", a expliqué le rectorat de Lille, qui a dénoncé une "désinformation orchestrée".

En Picardie, une vingtaine d'établissements ont été touchés, dont cinq à Amiens où les jeunes ont tenté de bloquer l'accès aux bâtiments et pour certains, ont mis le feu à des poubelles, jeté des pierres, des oeufs ou des tomates.

Quatre jeunes ont été interpellés à proximité d'un lycée professionnel d'Amiens-Nord, après avoir jeté des cocktails Molotov et des briques sur la police, a indiqué la préfecture de la Somme. Il ne s'agit pas d'élèves, mais de "gens extérieurs qui étaient là pour casser".

En Champagne-Ardenne, "plusieurs petits rassemblements" ont été recensés mais sans débordements.

Dans le Finistère, une quinzaine d'élèves de lycée professionnel ont mis le feu à des poubelles et des palettes devant leur établissement.

Des manifestations ont aussi eu lieu en Haute-Saône, en Poitou-Charentes, dans les Pyrénées-Atlantiques et en Dordogne.

Au Chesnay (Yvelines), une dizaine de voitures ont été endommagées autour du lycée professionnel Jean-Moulin, a constaté l'AFP. "Plusieurs dizaines" de lycéens auraient causé ces violences. Dix jeunes ont été interpellés.

"On a fait un blocus parce que le président Sarkozy veut nous enlever un mois de vacances et c'est pour ça qu'on s'est révolté", a dit à l'AFP une lycéenne de 15 ans.

Le président de l'Union nationale lycéenne, Victor Colombani, interrogé par l'AFP, a trouvé "assez curieux" le message SMS reçu par les lycéens et a assuré que "ça ne vient pas de chez (eux)".

Une telle rumeur avait déjà circulé l'an dernier.

Il n'a cependant jamais été question de supprimer un mois de vacances d'été, mais deux semaines. Le ministre Luc Chatel devrait annoncer "à l'automne", après concertations, des décisions pouvant entrer en vigueur à partir de la rentrée 2013, soit pour l'été 2014.

Dans un communiqué, l'UNL a surtout dénoncé les conditions d'enseignement depuis la rentrée, en réclamant un plan pluriannuel de recrutements et une nouvelle réforme de la formation des enseignants.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Sam 1 Oct - 14:04



avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Sam 1 Oct - 14:27



avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Sam 1 Oct - 18:13

Un trader pronostique l’écroulement de la zone euro (BBC)

--------------------------------------------------------------------------------

Une interview du trader Alessio Rastani sur BBC, qui pronostique la chute prochaine de l’euro... Et distille des conseils sur comment faire de l’argent sur l’effondrement de l’économie (traduction Attac TV).

27 septembre

« Alessio Rastani : C’est la peur qui règne désormais sur les marchés. Les investisseurs, les gros investisseurs, ceux qui ont un temps d’avance, je parle des fonds d’investissements, des institutions financières… ils ne croient pas en ce plan de sauvetage.

En fait pour eux, le marché est foutu. Ils savent que les bourses ne vont pas s’en remettre ; l’euro, vous savez, ils n’en ont plus grand chose à faire. Ils sont en train de transférer leur argent vers des valeurs plus sûres, comme les bons du trésor, les obligations à long-terme et vers le dollar... donc, ça ne marchera pas. »


« BBC : On entend sans cesse que, quelles que soient les mesures que les politiciens suggèrent, celles-ci s’avèrent maladroites ; et jusqu’à maintenant cela semble avéré. Pouvez-vous nous dire exactement ce qui satisferait les investisseurs et les rendrait plus confiants ?

AR : C’est une bonne question. Personnellement, peu m’importe. Je suis un trader ; je me fiche de ce qu’il faudrait faire. Tout ce qui m’intéresse, ce sont les opportunités pour faire de l’argent. En fait la plupart des traders se fichent de la manière de remettre à flot l’économie et de faire en sorte... que les choses fonctionnent.

Notre boulot, c’est de faire de l’argent, et, personnellement, ça fait des années que je rêve de ce moment... Il faut que je vous fasse une confession lorsque je vais me coucher je rêve toutes les nuits d’une autre récession, je rêve d’un autre moment comme celui-là ; pourquoi ? parce que les gens ne s’en souviennent peut-être pas, mais la dépression des années trente, après la crise de 1929, ce n’était pas seulement l’effondrement du marché, il y avait des gens qui s’étaient préparés pour faire de l’argent sur cet effondrement.

Je pense que tout un chacun peut faire ça ; pas seulement les gens qui sont au courant, tout le monde peut se faire de l’argent, c’est une opportunité. Quand le marché s’écroule, quand l’euro et les grandes bourses s’écroulent si vous savez quoi faire, si vous avez un plan bien préparé, vous pouvez récupérer un bon paquet d’argent par exemple via des stratégies de couverture ; ou encore en investissant dans des bons du trésor. Ce genre de choses…

BBC : Si vous pouvez voir les gens autour de moi, leur mâchoire tombe littéralement à écouter ce que vous dites. Je veux dire : nous apprécions votre franchise, mais cela ne nous aide pas pour autant ni le reste de la zone euro.

AR : Ecoutez je vais vous dire, vous qui regardez cette émission, cette crise économique c’est comme un cancer, si vous restez là à ne rien faire, en pensant que tout va s’arranger le cancer va grandir et ce sera trop tard. Ce que je veux dire à tous, c’est : préparez-vous. Croyez-moi ce n’est pas le moment d’attendre avec candeur que le gouvernement arrange les choses : les gouvernements ne dirigent pas le monde. Goldman Sachs dirige le monde.

Goldman Sachs se fiche éperdument des plans de sauvetage et de ses déclinaisons. En fait ce que je veux dire aux gens, parce que je veux les aider : tout le monde peut faire de l’argent aujourd’hui, pas seulement les traders. Il faut juste qu’ils apprennent à faire de l’argent sur ces tendances baissières. La première chose à faire c’est de protéger ses actifs, protéger ce qu’ils ont parce que dans moins de 12 mois, ma prédiction c’est que l’épargne de millions de gens va disparaître. Et ce n’est qu’un début, donc je dirais : préparez-vous à réagir, le risque le plus grand serait de ne rien faire

BBC : Alessio Rastani, merci beaucoup pour cette interview.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Dim 2 Oct - 8:58

VOILA des offres d'abonnement pour le site

Choisissez votre formule premium :
Abonnement 1 mois : 3,90 € TTC
Abonnement 12 mois : 29,90 € TTC au lieu de 39,90 € (prix spécial lancement)
Abonnement soutien 2 ans à partir de : 59 € TTC › ‹ vous pouvez donner plus si vous le souhaitez
Abonnement soutien 2 ans 431 € TTC ›

mais ce n'est pas ici clown
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Dim 2 Oct - 12:38

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  aladin le Lun 3 Oct - 10:24

j'adorerais que l'on me fasse cela

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN ZESTE D "HUMOUR DANS UNE MER DE ...BONHEUR

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum