CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Page 1 sur 26 1, 2, 3 ... 13 ... 26  Suivant

Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Sam 25 Fév - 7:46

ON EFFACE LES DETTES ET ON REPART

Twisted Evil Very Happy Basketball

vendredi 24 février 2012 21:10
La Grèce lance une opération hors norme d'effacement de dette
La Grèce a officiellement lancé vendredi la procédure d'échange des obligations détenues par ses créanciers privés pour parvenir à l'effacement de 107 milliards d'euros de dette, comme prévu dans le plan de sauvetage décidé par la zone euro pour éviter la faillite du pays.
Le ministère des Finances et l'Organisme de la dette grecque (Pdma) ont créé à cet effet un site internet dédié sur lequel l'offre d'échange du PSI (Private Sector Involvement) a été lancée peu avant 17h30 GMT.

Cette opération sans précédent dans l'histoire financière, vise à réduire de 53,5% la dette détenue par les banques, assurances ou fonds d'investissement afin d'alléger le fardeau de l'ensemble de la dette grecque (privée et publique) qui s'élève à 350 milliards d'euros.

Sur ces 350 milliards, "206 milliards de titres" détenus par des créanciers privés sont éligibles à l'opération d'échange, précise l'appel d'offre.

Le document ajoute également que si un seuil total de participation d'"au moins 75%" des détenteurs de titres, en valeur, n'est pas atteint, "la République (hellénique, ndlr) ne procèdera pas" à cette opération.

Pour les obligations de droit grec, la loi entérinant le PSI votée jeudi par la parlement grec a prévu la possibilité d'avoir recours à des clauses d'action collective (CAC) pour contraindre les créanciers réticents à prendre part à l'opération d'échange. Ces clauses pourront être déclenchées si "un quorum de participation d'au moins deux-tiers" des porteurs de titres grecs est atteint.

Les modalités du PSI, qui est l'un des leviers du plan de sauvetage du pays, ont été finalisées par les ministres des Finances de la zone euro lors d'une réunion à Bruxelles dans la nuit de lundi à mardi.

Le gouvernement a entrepris "un effort titanesque" pour mettre sur orbite dès vendredi cette procédure hors norme, avait expliqué dans la matinée le Premier ministre Lucas Papademos.

Le suspense réside désormais dans la proportion de créanciers privés détenteurs d'obligations grecques qui vont accepter une décote de 53,5% sur les titres qu'ils détiennent représentant une perte finale dépassant 70% de leur valeur initiale.

Charles Dallara, le président de l'Institut de la finance internationale (IIF), qui regroupe les grandes banques et institutions financières mondiales, s'est dit confiant vendredi dans l'issue de l'opération.

Le gouvernement grec également table sur une participation importante car les banques grecques détiennent la majorité des titres alors que les banques étrangères se sont débarrassées d'une grande partie des obligations grecques depuis le début de la crise de la dette grecque en 2010.

Les candidats volontaires pour l'échange de dette auront jusqu'au 9 mars pour se faire connaître et "l'opération elle-même devrait se dérouler d'ici le 12 mars pour les obligations de droit grec et les 5 et 6 avril pour celles du droit anglais et japonais", a précisé au parlement le ministre des Finances Evangélos Vénizélos.

Il a toutefois averti que ce serait une période difficile car il n'est pas exclu que "les marchés spéculateurs essaient de miner" l'opération.

Les agences de notation ont déjà averti que le lancement de l'opération pourrait automatiquement placer le pays en catégorie "défaut sélectif" ("selective défaut"), qui selon M. Vénizélos est une "évaluation et non pas une catégorisation" de la note souveraine du pays.

Le PSI doit contribuer à ramener la dette grecque à 120,5% du PIB d'ici 2020 contre plus de 160% du PIB actuellement.

Le record d'effacement de dette était jusqu'ici détenu par l'Argentine, débitrice de 82 milliards de dollars (73 milliards d'euros environ au cours de l'époque) lorsqu'elle avait fait défaut, en janvier 2002.

Cette restructuration de dette constitue l'un des deux volets du plan de sauvetage record de la Grèce, la seconde étant un prêt de 130 milliards d'euros sur trois ans qui vient s'ajouter à celui de 110 milliards d'euros accordé par la zone euro et le FMI en 2010 et dont une partie a été déjà versée.

La Grèce est entrée dans une course contre la montre afin d'éviter la faillite au 20 mars, date à laquelle le pays doit rembourser 14,5 milliards d'euros.

"La Grèce fait un effort titanesque pour finaliser les décisions sur le PSI et les conditions pour l'octroi du prêt à la Grèce, la procédure législative est satisfaisante mais il y a encore des questions en suspens", selon M. Papademos.

Dans les faits, le parlement grec doit adopter mardi et mercredi en procédure d'urgence deux projets de loi cruciaux réclamés par la troïka (UE-BCE-FMI) portant le premier sur des nouvelles coupes dans les salaires et les retraites et le second sur des réformes dans le secteur de la santé prévoyant la fusion des hôpitaux et la réduction des dépenses pharmaceutiques.

Ces ajustements requis par le plan de sauvetage et fortement contestées par les syndicats et l'opposition de gauche, comme d'extrême droite, passeront également par des "décrets et circulaires à finaliser et publier dans les prochains jours", a précisé le Premier ministre

"Tout doit être prêt d'ici mercredi 29 février", avant la réunion jeudi des ministres des Finances de la zone euro (Eurogroupe) qui doit faire le point sur les initiatives prises par Athènes, a-t-il ajouté.

Selon M. Vénizélos, la signature officielle entre la Grèce et ses partenaires de l'ensemble du plan de sauvetage du pays doit intervenir d'ici fin mars.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Sam 25 Fév - 14:39

4
"NKM" a fait une "boulette". La porte-parole de
Nicolas Sarkozy, Nathalie Kosciusko-Morizet, s'est
trompée sur le prix d'un ticket de métro, l'évaluant
à "4 euros", au lieu de 1,70 hier sur Europe 1.
"NKM" a admis : "Raté ! Quand on est ministre, on
prend peu le métro, c'est vrai, je le reconnais
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Sam 25 Fév - 23:16

LE QPDSG VIENT DE PRENDRE 3 BUTS EN 8 MINUTES

cheers

--------------------------------------------------------------------------------
34Gomis égalise ! Suite à un corner repoussé par la défense parisienne, un Lyonnais remet dans le paquet. Au second poteau, Gomis profite d'un mauvais alignement pour fusiller Sirigu d'une reprise du droit sans contrôle

36But de Lisandro Lopez ! Michel Bastos centre de la droite en profondeur vers le second poteau pour l'Argentin, totalement oublié. L'ancien attaquant de Porto marque du pointu du droit !

39Michel Bastos y va de son but ! Sur un corner, Thiago Motta repousse le ballon sur le Brésilien qui place une volée du gauche sans contrôle. Le cuir finit sa course dans la lucarne droite de Sirigu !

41Le PSG prend l'eau de tous les côtés ! En pleine réussite, Lyon est sur un nuage. Chaque tir se transforme en but du côté des Gones.

--------------------------------------------------------------------------------
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Sam 25 Fév - 23:18

ALLONS Y ENFONCEZ LES ET DE 4

57But de Briand !

aladin a écrit:LE QPDSG VIENT DE PRENDRE 3 BUTS EN 8 MINUTES

cheers

--------------------------------------------------------------------------------
34Gomis égalise ! Suite à un corner repoussé par la défense parisienne, un Lyonnais remet dans le paquet. Au second poteau, Gomis profite d'un mauvais alignement pour fusiller Sirigu d'une reprise du droit sans contrôle

36But de Lisandro Lopez ! Michel Bastos centre de la droite en profondeur vers le second poteau pour l'Argentin, totalement oublié. L'ancien attaquant de Porto marque du pointu du droit !

39Michel Bastos y va de son but ! Sur un corner, Thiago Motta repousse le ballon sur le Brésilien qui place une volée du gauche sans contrôle. Le cuir finit sa course dans la lucarne droite de Sirigu !

41Le PSG prend l'eau de tous les côtés ! En pleine réussite, Lyon est sur un nuage. Chaque tir se transforme en but du côté des Gones.

--------------------------------------------------------------------------------
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Dim 26 Fév - 8:24

Air Méditerranée propose des reclassements en Grèce aux salariés licenciés
La compagnie charter Air Méditerranée, qui va licencier 85 salariés, a proposé à une trentaine de ses pilotes et hôtesses basés en France d'être reclassés dans sa filiale en Grèce, avec un salaire réduit de 30% en moyenne, a-t-on appris samedi de source syndicale.

10J'aime25%J'aime pas75%Partagé 1 fois

AFP
Le délégué SNPL (Syndicat national des pilotes de ligne) de la compagnie, Denis Roumier, dénonce ces mesures en affirmant que les salariés d'Air Méditerranée sont déjà les moins bien payés des compagnies françaises.

D'après lui, une hôtesse ou un steward gagnant le SMIC en France se voit proposer un salaire mensuel de 900 euros à Athènes et un commandant de bord payé 6.000 euros empocherait 3.700 euros en Grèce. Ces salariés continueraient cependant d'assurer les mêmes vols au départ de la France.

"On en arrive à des aberrations, dénonce Denis Roumier, un équipage grec a récemment assuré un Marseille-Bastia pour le compte d'Air Corsica, une ligne subventionnée par l'Etat".

C'est la première compagnie française à délocaliser ainsi des avions dans un pays européen pour bénéficier d'une main d'oeuvre à bas coût, note le président du SNPL Yves Deshayes.

Fin 2011, la direction d'Air Méditerranée a annoncé le licenciement de 85 employés, en invoquant la nécessité de réduire ses coûts opérationnels pour faire face à la concurrence de compagnies d'Europe de l'est, qui tirent les prix vers le bas.

En revanche, la centaine d'emplois au siège administratif du Fauga, près de Toulouse, n'est pas concernée par les réductions d'effectifs.

La direction d'Air Méditerranée n'était pas joignable pour apporter des précisions.

Air Méditerranée, née en 1997, exploitait jusqu'ici une dizaine d'avions en France au départ de Roissy, Lyon, Nantes et Toulouse. La filiale grecque, Hermès Airlines, assure des rotations depuis 2011 avec un appareil, mais plusieurs autres appareils doivent passer en 2012 sous le contrôle de Hermès Airlines.

Air Méditerranée emploie jusqu'à 500 personnes en haute saison et travaille essentiellement pour les grands tours opérateurs français.

Les salariés devraient recevoir la semaine prochaine les premières lettres de licenciement, a dit M. Roumier
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  bienvenou le Lun 27 Fév - 9:42

Un mouvement spontané des surveillants de la maison d'arrêt a bloqué le parloir Publié le dimanche 26 février 2012 à 14H58


Un mouvement spontané a été décidé hier matin par les agents de la maison d'arrêt de Luynes, en raison du manque d'effectifs dans l'établissement pénitentiaire aixois. Des représentants FO expliquaient hier, devant la prison : "En raison du manque d'agents pour assurer la sécurité, et parce que certains postes n'étaient pas pourvus pour assurer les promenades, les agents ont décidé ce matin de ralentir l'activité."

Une situation qui, selon les syndicats, dure : "Des agents doivent venir travailler sur leurs jours de repos pour combler les manques. S'ils refusent, on leur enlève un trentième de leur paye." Actuellement, avec près de 850 détenus, le taux de remplissage atteint les 140 %. La direction interrégionale n'a pas souhaité s'exprimer. En fin de matinée, certains visiteurs ont pu entrer et rencontrer des détenus dans le cadre des parloirs famille enfin, dans l'après-midi, la situation est redevenue normale.



_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  JUDAS le Lun 27 Fév - 13:42

Finalement j'en pense rien de son salaire a Beck.....Faudrait demander au surcoté Gignard ce que lui en pense (ça pourrait être marrant ).

JUDAS

Messages : 7602
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  bienvenou le Mar 28 Fév - 8:23

lundi 27 février 2012 22:21
Sernam obtient une rallonge de 10 jours pour le dépôt des offres de reprise
Le transporteur Sernam, en redressement judiciaire, va bénéficier d'un report de dix jours pour le dépôt des offres à sa reprise, "plusieurs industriels" ayant demandé un délai supplémentaire pour finaliser leur candidature, a-t-il annoncé lundi soir dans un communiqué.

Les repreneurs éventuels avaient initialement jusqu'à ce lundi 17H00 pour se faire connaître.

Dans la soirée, le groupe a annoncé que l'administrateur judiciaire avait été "saisi d'intention de déposer une offre de reprise" de la part de "plusieurs industriels du secteur", qui avaient "sollicité un délai supplémentaire à cet effet".

"L'administrateur judiciaire a accédé à leurs demandes en décidant de reporter la date limite de dépôt des offres au vendredi 9 mars à 17H00", est-il précisé.

"A ce stade, la date d'examen des offres de reprise par le tribunal de commerce de Nanterre n'a pas encore été fixée", a également souligné l'administrateur judiciaire.

Ancienne filiale de la SNCF privatisée en 2005, Sernam connaît d'importantes difficultés financières depuis plusieurs années. En 2011, son chiffre d'affaires a reculé de 7,9% à 298 millions d'euros.

Le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine) a décidé le 31 janvier de placer en redressement judiciaire le groupe, détenu depuis 2006 par le fonds d'investissement Butler Capital Partners (BCP), avec une période d'observation de six mois.

BCP contrôle actuellement 80,32% du capital, le reste étant aux mains des dirigeants.

Sernam est également handicapé par une procédure en cours à Bruxelles. La Commission européenne cherche à savoir si le transporteur a bénéficié indûment d'aides publiques quand il était dans le giron de la compagnie ferroviaire publique française.

Les montants porteraient sur des sommes pouvant aller de 150 à plusieurs centaines de millions d'euros, selon une source proche du dossier citée par la Lettre de l'Expansion.

C'est ce point qui a poussé la semaine dernière Geodis, société de fret et de logistique de la SNCF, à renoncer à déposer une offre de reprise. Geodis avait dans un premier temps envisagé de reprendre une partie des activités et des 1.400 emplois que compte Sernam, sans compter 300 intérimaires.

Le secrétaire général de l'union fédérale route de la CFDT (majoritaire dans le groupe), Maxime Dumont, avait alors parlé d'une "douche froide" et de et "l'angoisse extrême" des salariés et des clients du groupe, en cessation de paiement depuis décembre.

Le groupe Caravelle, spécialisé dans la reprise d'entreprises en difficulté, était aussi évoqué parmi les acheteurs éventuels. Mais le syndicat CFDT Mory (groupe de transport et de logistique repris en grande partie par le groupe Caravelle), indique sur son site internet que Caravelle ne déposera pas d'offre, mais pourrait envisager "en cas de liquidation judiciaire du Sernam, une offre partielle de reprise".

Le dossier préoccupe aussi le gouvernement, soucieux de se poser en défenseur de l'emploi à moins de deux mois de l'élection présidentielle. Le ministre des Transports Thierry Mariani doit se rendre mardi à Bruxelles "pour rassurer l'ensemble des repreneurs potentiels sur la nature exacte des risques juridiques liés à la reprise de Sernam". Il rencontrera Joaquin Almunia, commissaire à la Concurrence.

Sernam n'est pas le premier transporteur français en difficulté. L'an dernier, le groupe de transport et de logistique Mory avait été placé en redressement judiciaire partiel avant d'être démantelé

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  bienvenou le Mar 28 Fév - 17:12

28/02/2012 à 13:31
La zone euro reporte sa décision sur le renforcement de son pare-feu
Sous la pression de l'Allemagne, la zone euro va reporter sa décision sur le renforcement de son pare-feu contre la crise de la dette et a annulé un sommet prévu vendredi réunissant les pays de l'Union monétaire, au risque de provoquer la colère de ses partenaires internationaux.

Le sommet des dirigeants de la zone euro prévu le 2 mars a été annulé en raison des réticences de l'Allemagne à discuter des moyens alloués au Mécanisme européen de stabilité (MES), a-t-on appris mardi de sources européennes.

"Les Allemands ne sont pas prêts", a confié un responsable gouvernemental européen s'exprimant sous couvert d'anonymat. "La chancelière Angela Merkel est d'accord sur le fond mais le moment n'est pas venu. La décision sera sans doute prise plus tard en mars", a ajouté ce responsable, laissant la porte ouverte à un nouveau sommet.

Une discussion des 17 dirigeants de la zone euro n'est pas exclue jeudi, a toutefois indiqué une source diplomatique. Aucune décision n'est à attendre.

Au départ, le président de l'Union européenne, Herman van Rompuy avait prévu de réunir les 17 dirigeants de la zone euro pour un déjeuner vendredi au dernier jour du sommet européen qui se tient jeudi et vendredi, à Bruxelles.

voir (1) lire (7) 28 fév 14:03 Le sommet de la zone euro de vendredi annulé
28 fév 13:31 La zone euro reporte sa décision sur le renforcement de son pare-feu
28 fév 11:19 Le sommet de la zone euro prévu vendredi annulé
27 fév 08:35 Crise : l'Allemagne pour un «pare-feu» a minima
27 fév 07:10 Crise : les Européens se donnent jusqu'en mars pour renforcer leur défense financière
27 fév 01:02 Crise : les Européens se donnent jusqu'en mars pour renforcer leur défense financière
26 fév 15:20 Le renforcement du pare-feu de la zone euro risque de devoir attendre


27 fév 18:24
euronews-fr
Zone euro : la taille du pare-feu ne sera pas examiné...
Objectif: réévaluer la taille du futur pare-feu de la zone euro, le MES.

Pour rassurer les marchés sur leur capacité à éviter une contagion de la crise, la zone euro --à l'exception de l'Allemagne-- souhaite combiner la capacité de prêts du fonds de secours temporaire, le Fonds européen de stabilité financière (FESF), avec celle du MES (500 milliards d'euros en théorie). Cela permettrait d'obtenir une force de frappe d'environ 750 milliards d'euros.

Mais Berlin dit vouloir en rester à 500 milliards et fait barrage sur ce dossier, pour ménager son opinion publique et certains députés de moins en moins enclins à venir à la rescousse des pays de la zone euro en difficulté.

Alors que les députés du Bundestag ont approuvé lundi le second programme d'aide à la Grèce, il est difficile pour la chancelière Angela Merkel de demander de revoir à la hausse l'enveloppe du fonds de soutien de la zone euro.

Preuve de ses crispations: les juges suprêmes allemands ont déclaré mardi illégale une mini-commission du Bundestag censée statuer sans débat public sur le sauvetage de l'euro, compliquant encore un peu la donne.

La politique budgétaire, dont relèvent les décisions sur l'euro qui engagent l'argent public allemand, "est de la responsabilité du Bundestag tout entier", a estimé le président de la cour Andreas Vosskuhle.

Mais de l'avis du président du Parlement européen, l'Allemand Martin Schultz, Berlin finira par se ranger à la majorité.

"Au final Angela Merkel est toujours prête à faire le nécessaire (pour aider la zone euro, ndlr). Mais toujours au final. Ce serait mieux si elle faisait le nécessaire au début", a-t-il affirmé dans un entretien au Spiegel Online mardi.

Au final, la zone euro va devoir encore attendre pour trancher sur le renforcement de son pare-feu, comme l'avait laissé entendre dès dimanche le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble dimanche, malgré une intense pression internationale.

Les pays du G20 avaient pourtant jugé indispensable ce week-end, lors de leur réunion à Mexico, que le pare-feu de l'Union monétaire soit mis en place avant de pouvoir financer davantage le Fonds monétaire international (FMI), qui pourrait ensuite aider en retour la zone euro.

Une réunion ministérielle du G20 est prévue à Washington à la mi-avril pour examiner les progrès européens, mais avant cela le FMI doit se prononcer mi-mars sur un autre volet de la réponse à la crise: sa participation au second plan d'aide à la Grèce, qui comprend une aide publique de 130 milliards d'euros.

Or, de la décision sur le pare-feu risque de dépendre la contribution du FMI au plan de sauvetage. A l'heure actuelle, le FMI envisagerait une enveloppe limitée d'environ 13 milliards d'euros

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  bienvenou le Mer 29 Fév - 10:59

ON CHERCHE DES CANDIDATS POUR REFAIRE DES CROISIERES
LA CROISIERE S AMUSE ...QUOIQUE


COSTA CROISIERES A MONAVIS .. LE DEPOT DU BILAN EST PROCHE

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  bienvenou le Mer 29 Fév - 14:14

La consommation des ménages encore en baisse en janvier


La consommation des ménages encore en baisse en janvier
Les dépenses de consommation des ménages en biens ont reculé de 0,4% au mois de janvier, indique l'Insee ce mercredi 29 février. Une nouvelle baisse qui enchaîne avec le résultat négatif (-0,2%) de décembre. Ce sont les biens durables qui accusent le plus fort recul (-4,3%), c'est-à-dire les achats d'automobile (-7,6%) et d'équipements du logement (-1,5

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Jeu 1 Mar - 9:39

Génocide arménien: pas de nouveau texte avant juin, Ankara met en garde Sarkozy
AFP - 29/02/2012 17:52
L'UMP et le gouvernement ont repoussé mercredi à la prochaine législature un éventuel réexamen par le Parlement de la question de la négation du génocide arménien, alors que la Turquie a mis en garde Nicolas Sarkozy contre sa volonté de présenter un nouveau texte.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Ven 2 Mar - 12:38

L’HISTOIRE DU JOUR

Note corsée pour l’évadé
de la brigade des stups

Son évasion avait été le
"fait divers de
bienvenue" du nouveau
préfet de police


Il y a des images symboles et
des faits divers qui ponctuent
parfois des carrières. Le 22 août
dernier, un homme, au profil
de trafiquant de drogue présumé,
é t a i t arrêté en gare
Saint-Charles, à Marseille.
Le23, il s’évadait des locaux de
la brigade des "stups" où il venait
d’être placé en garde à vue.
Tout Marseille cherchait le frondeur
qui était ainsi parvenu à
s’échapper. Un nouveau préfet
de police arrivait à Marseille et
les mauvaises langues que nous
sommes de temps en temps
écriront que c’était son fait divers
de bienvenue, comme il en
est parfois des pots...
Depuis, Lasad Chaieb,
25 ans, était en détention. Il
était à la fois l’homme qui avait
été surpris par la police, à ladescente
du train en provenance
de Bruxelles, premier descendu,
premier attrapé, et qui, l’oeil
inquiet, le pas empressé, portait
cette douteuse valise dans
laquelle les enquêteurs, forcément
curieux, trouveront 315
grammes de cocaïne d’une pureté
évaluée à 13%.
Il racontera une histoire saugrenue
de complice qui aurait
voyagé à ses côtés et serait son
commanditaire. Il serait allé en
Belgique à sa demande, lui,
l’ami d’enfance, dont il se gardera
bien entendu, en grand seigneur,
de livrer le nom. Mais ni
la police ni la présidente Stéphanie
Félix n’ont paru croire hier
à ces coquecigrues de prétoire.
Et puis, il y avait forcément la
double peine, l’évasion au culot
de ce trafiquant, pas très futé
tout de même, puisqu’ila été repris
dès le 26août au domicile
de son frère dans une cité toulonnaise.
La famille est parfois
le meilleur allié des enquêtes
policières. Pour l’ensemble de
son oeuvre, le procureur Lourgouilloux
a réclamé hier 4 ans
de prison ferme et 6 mois de
rab pour l’évasion. Le tribunal a
corsé l’addition, prononcé
5 ans pour le transport de drogue
et6mois de plus pour la fuite
audacieuse de la brigade des
stups
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Ven 2 Mar - 12:42

EMPLOI
Le chômage à lahausse
surtout chez les jeunes

L’Institut de la statistique l’a
confirmé hier: le taux de chômage
national, calculé au sens du
Bureau international du Travail
(le BIT), a encore progressé de
0,1% au quatrième trimestre de
2011. Portant ce taux au seuil de
9,4% de la population active
dans l’Hexagone. Il atteint 9,8%
avec la prise en compte des départements
d’Outre-mer. Une
aggravation qui fait suite à une
hausse de 0,2% enregistrée au
troisième trimestre. Sur
l’année, la progression s’élève à
0,1%.
En terme de demandeurs
d’emplois, l’Insee évalue à
2,7millions le nombre des personnes
sans emploi en métropole
à la fin du mois de décembre
2011. Un chiffre "sec", car plus
généralement, le nombre des
personnes qui ne travaillent pas
"mais souhaitent trouver un emploi"
et sont pour cela disponibles
sous deux semaines, est
évalué par l’Insee à 3,4 millions.
L’Insee estime que le taux
d’emploi des 15-64 ans reste stable
sur l’année. 48,7% de cette
population bénéficie d’un
contrat à durée indéterminée,
tandis que l’emploi avec un
contrat à durée déterminée ou
en intérim atteint 6,8%. La part
des personnes en sous-emploi
(5,3% de la population active),
reste également stable.
Le chômage des jeunes a fait
un bond de 21,6%à22,4%. In fine,
626 000 jeunes sont sans travail.
À l’autre bout, le taux de
chômage des seniors reste élevé.
485 000 personnes âgées de
plus de 50 ans se déclarant à la
recherche d’un travail. Des chiffres
qui ne sont pas bons et sont
la conséquence de la faible croissance
enregistrée par la France
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Ven 2 Mar - 12:44

SUISSE● Le Servette Genève contraint au dépôt de bilan.Menacé
de mise en faillite mercredi, le Servette de Genève a déposé le bilan
jeudi auprès de la Chambre commerciale du tribunal de première
instance de Genève selon l'avocat du club suisse. Cependant,
selon ce dernier, la situationn'est pas encore totalement définitive
puisque "des pourparlers avancés se poursuivent avec des
tiers partenaires et/ou investisseurs" pour le rachat du club
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Sam 3 Mar - 9:11

vendredi 2 mars 2012 21:40
Les Restos du Coeur vont "malheureusement" battre le record de fréquentation
Les Restos du Coeur vont "malheureusement" battre leur record de fréquentation dans leurs 2.000 centres d'aide alimentaire, a dit vendredi soir à l'AFP Olivier Berthe, président de l'association créée par Coluche.
Après avoir rappelé que lors de la campagne d'hiver précédente (novembre 2010 - mars 2011), les Restos du Coeur avaient reçu 860.000 personnes, M. Berthe a ajouté que le chiffre de 900.000 personnes pourrait être atteint pour la campagne 2011-2012.

"Est-ce qu'on va attendre 2017, les prochaines élections pour dire +ça y est on a atteint le million+? Est-ce qu'on va rester dans cette situation absurde, j'espère qu'un certain nombre de nos candidats nous répondront, mais dans les actes et dans les faits", a par ailleurs déclaré à RTL le président des Restos du Coeur.

L'association a adressé mercredi une lettre ouverte aux candidats à la présidentielle, les invitant à s'intéresser aux Français "vivant en dessous du seuil de pauvreté".
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Dim 4 Mar - 13:57



02/03/2012 08:53 | Dominique Delpiroux
Foot et fisc

Ainsi donc, François Hollande, grand amateur de ballon rond devant l'Éternel, voudrait la mort du football français ? C'est ce que croit le président de la ligue du football Frédéric Thiriez. Le défenseur parisien Christophe Jallet estime qu'on lui « tire dans les pattes ». Et le président du club de Lille, Michel Seydoux, voit déjà s'exiler « The Artist » sous des cieux fiscaux plus cléments… On se demande bien quelles arrière-pensées se cachent derrière ces hauts cris de « touche pas à mon pactole ! ». Car cette querelle est à tout le moins exagérée, pour trois raisons.

La première, c'est que, comme l'a précisé le candidat socialiste, cette mesure fiscale pourrait être « lissée ». La carrière d'un sportif tout comme celle d'un artiste peut être éphémère. Une fiscalité bien pensée doit pouvoir en tenir compte et remettre en perspective une carrière qui connaît des hauts et des bas. Du reste, dans l'aristocratie du foot, la question fiscale est toujours au cœur des contrats. Dont certains contiennent même une clause stipulant que toute modification fiscale en vigueur dans le pays d'accueil serait à la charge du club !

La deuxième raison est tout simplement économique. Frédéric Thiriez affirme que, si cette proposition aboutit, « le championnat de France serait relégué en deuxième division européenne ». Mais ne l'est-il pas déjà ? Le budget du Réal de Madrid est environ trois fois celui des plus gros clubs hexagonaux, OL et PSG, aux alentours de 350 millions d'euros. Pas un club français dans les dix plus gros clubs d'Europe. Les joueurs les mieux payés du monde, où sont-ils ? Eto'o est en Russie où son club lui règle 1,7 million d'euros par mois. Le Français le mieux payé est Anelka, qui touche un chèque d'un million d'euros en Chine. En France, c'est Cole le mieux rémunéré, à Lille, avec 400 000 € mensuels. Une inflation délirante, à laquelle tentent de résister certains patrons de clubs français. Qui s'essoufflent en vain à courir derrière les grosses cylindrées européennes. Facile de dénoncer le fisc, quand c'est tout un système qui est devenu fou.

Enfin, il y a une certaine indécence à voir les milliardaires du foot pleurer d'avance devant l'ombre hypothétique d'un méchant percepteur. C'est le retour du syndrome de Knysna, des enfants gâtés incapables d'ouvrir les yeux sur le monde dans une période où la crise massacre les plus faibles.

Entre 45 % et 75 % de taux d'imposition au-dessus du million d'euros, cela fera combien de 4x4 en moins dans le garage à la fin de l'année ?

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  JUDAS le Dim 4 Mar - 15:33

aladin a écrit:

02/03/2012 08:53 | Dominique Delpiroux
Foot et fisc

Ainsi donc, François Hollande, grand amateur de ballon rond devant l'Éternel, voudrait la mort du football français ? C'est ce que croit le président de la ligue du football Frédéric Thiriez. Le défenseur parisien Christophe Jallet estime qu'on lui « tire dans les pattes ». Et le président du club de Lille, Michel Seydoux, voit déjà s'exiler « The Artist » sous des cieux fiscaux plus cléments… On se demande bien quelles arrière-pensées se cachent derrière ces hauts cris de « touche pas à mon pactole ! ». Car cette querelle est à tout le moins exagérée, pour trois raisons.

La première, c'est que, comme l'a précisé le candidat socialiste, cette mesure fiscale pourrait être « lissée ». La carrière d'un sportif tout comme celle d'un artiste peut être éphémère. Une fiscalité bien pensée doit pouvoir en tenir compte et remettre en perspective une carrière qui connaît des hauts et des bas. Du reste, dans l'aristocratie du foot, la question fiscale est toujours au cœur des contrats. Dont certains contiennent même une clause stipulant que toute modification fiscale en vigueur dans le pays d'accueil serait à la charge du club !

La deuxième raison est tout simplement économique. Frédéric Thiriez affirme que, si cette proposition aboutit, « le championnat de France serait relégué en deuxième division européenne ». Mais ne l'est-il pas déjà ? Le budget du Réal de Madrid est environ trois fois celui des plus gros clubs hexagonaux, OL et PSG, aux alentours de 350 millions d'euros. Pas un club français dans les dix plus gros clubs d'Europe. Les joueurs les mieux payés du monde, où sont-ils ? Eto'o est en Russie où son club lui règle 1,7 million d'euros par mois. Le Français le mieux payé est Anelka, qui touche un chèque d'un million d'euros en Chine. En France, c'est Cole le mieux rémunéré, à Lille, avec 400 000 € mensuels. Une inflation délirante, à laquelle tentent de résister certains patrons de clubs français. Qui s'essoufflent en vain à courir derrière les grosses cylindrées européennes. Facile de dénoncer le fisc, quand c'est tout un système qui est devenu fou.

Enfin, il y a une certaine indécence à voir les milliardaires du foot pleurer d'avance devant l'ombre hypothétique d'un méchant percepteur. C'est le retour du syndrome de Knysna, des enfants gâtés incapables d'ouvrir les yeux sur le monde dans une période où la crise massacre les plus faibles.

Entre 45 % et 75 % de taux d'imposition au-dessus du million d'euros, cela fera combien de 4x4 en moins dans le garage à la fin de l'année ?


A force de continuer a vouloir nous prendre que pour des cons !!! (Coluche)

Je l'ai posté ailleurs mais tu n'as du le lire Laughing

Pour faire simple un riche a 1 m€ sans Hollande Laughing
1 000 000 - 41% taux actuel imposition = 410 000€ pour les caisses de l’état cheers
Le riche vient de régler 410 000€ et il lui reste 590 000€ avant de regler la CSG Laughing
Le riche reçoit la CSG
590 000€- 15% CSG = 88 500€ pour les caisses de l’état cheers
Le riche vient de régler la CSG et il lui reste cheers
590 000 - 88 500€ = 501 500 soit sur 12 mois mensuellement 41 791 €
On reprend le calcul avec 75% de tonton Hollande Twisted Evil

1 000 000 - 75% taux Hollande = 750 000€ pour les caisses de l’état cheers
Le riche vient de régler 750 000€ et il lui reste 250 000€ avant de regler la CSG Laughing
Le riche reçoit la CSG
250 000€- 15% CSG = 37 500€ pour les caisses de l’état cheers
Le riche vient de régler la CSG et il lui reste cheers
250 000 - 37 500€ = 212 500 soit sur 12 mois mensuellement 17708 €

Passé de 41 791€ net par mois a 17 708€ avec une perte net de 24083€ mensuel .... Tu me dira qu'avec un salaire 17 708€ on vit encore trop bien Idea

Ça sent le gros exode massif au Luxembourg,Belgique et Suisse Laughing


JUDAS

Messages : 7602
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Dim 4 Mar - 15:53

JUDAS a écrit:
aladin a écrit:

02/03/2012 08:53 | Dominique Delpiroux
Foot et fisc

Ainsi donc, François Hollande, grand amateur de ballon rond devant l'Éternel, voudrait la mort du football français ? C'est ce que croit le président de la ligue du football Frédéric Thiriez. Le défenseur parisien Christophe Jallet estime qu'on lui « tire dans les pattes ». Et le président du club de Lille, Michel Seydoux, voit déjà s'exiler « The Artist » sous des cieux fiscaux plus cléments… On se demande bien quelles arrière-pensées se cachent derrière ces hauts cris de « touche pas à mon pactole ! ». Car cette querelle est à tout le moins exagérée, pour trois raisons.

La première, c'est que, comme l'a précisé le candidat socialiste, cette mesure fiscale pourrait être « lissée ». La carrière d'un sportif tout comme celle d'un artiste peut être éphémère. Une fiscalité bien pensée doit pouvoir en tenir compte et remettre en perspective une carrière qui connaît des hauts et des bas. Du reste, dans l'aristocratie du foot, la question fiscale est toujours au cœur des contrats. Dont certains contiennent même une clause stipulant que toute modification fiscale en vigueur dans le pays d'accueil serait à la charge du club !

La deuxième raison est tout simplement économique. Frédéric Thiriez affirme que, si cette proposition aboutit, « le championnat de France serait relégué en deuxième division européenne ». Mais ne l'est-il pas déjà ? Le budget du Réal de Madrid est environ trois fois celui des plus gros clubs hexagonaux, OL et PSG, aux alentours de 350 millions d'euros. Pas un club français dans les dix plus gros clubs d'Europe. Les joueurs les mieux payés du monde, où sont-ils ? Eto'o est en Russie où son club lui règle 1,7 million d'euros par mois. Le Français le mieux payé est Anelka, qui touche un chèque d'un million d'euros en Chine. En France, c'est Cole le mieux rémunéré, à Lille, avec 400 000 € mensuels. Une inflation délirante, à laquelle tentent de résister certains patrons de clubs français. Qui s'essoufflent en vain à courir derrière les grosses cylindrées européennes. Facile de dénoncer le fisc, quand c'est tout un système qui est devenu fou.

Enfin, il y a une certaine indécence à voir les milliardaires du foot pleurer d'avance devant l'ombre hypothétique d'un méchant percepteur. C'est le retour du syndrome de Knysna, des enfants gâtés incapables d'ouvrir les yeux sur le monde dans une période où la crise massacre les plus faibles.

Entre 45 % et 75 % de taux d'imposition au-dessus du million d'euros, cela fera combien de 4x4 en moins dans le garage à la fin de l'année ?


A force de continuer a vouloir nous prendre que pour des cons !!! (Coluche)

Je l'ai posté ailleurs mais tu n'as du le lire Laughing

Pour faire simple un riche a 1 m€ sans Hollande Laughing
1 000 000 - 41% taux actuel imposition = 410 000€ pour les caisses de l’état cheers
Le riche vient de régler 410 000€ et il lui reste 590 000€ avant de regler la CSG Laughing
Le riche reçoit la CSG
590 000€- 15% CSG = 88 500€ pour les caisses de l’état cheers
Le riche vient de régler la CSG et il lui reste cheers
590 000 - 88 500€ = 501 500 soit sur 12 mois mensuellement 41 791 €
On reprend le calcul avec 75% de tonton Hollande Twisted Evil

1 000 000 - 75% taux Hollande = 750 000€ pour les caisses de l’état cheers
Le riche vient de régler 750 000€ et il lui reste 250 000€ avant de regler la CSG Laughing
Le riche reçoit la CSG
250 000€- 15% CSG = 37 500€ pour les caisses de l’état cheers
Le riche vient de régler la CSG et il lui reste cheers
250 000 - 37 500€ = 212 500 soit sur 12 mois mensuellement 17708 €

Passé de 41 791€ net par mois a 17 708€ avec une perte net de 24083€ mensuel .... Tu me dira qu'avec un salaire 17 708€ on vit encore trop bien Idea

Ça sent le gros exode massif au Luxembourg,Belgique et Suisse Laughing


FAUX ET ARCHI FAUX
ARRETONS DE MENTIR AUX FRANCAIS QUI NOUS LISENT

LE TAUX DE 75 % ne s'applique qu'aux sommes supperieures à 1 M€
donc queelqu'un qui a 1 000 000 Ne paiera que 410 000 d'impot il lui restrera 590 000

celui qui a 1 100 000 €
paiera410 000+ 75 % des 100 000 soit 75 000 d'impot
il lui restera 590 000 +25 000= 615 000 soit 51 000 mensuels
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  JUDAS le Dim 4 Mar - 18:50

aladin a écrit:
JUDAS a écrit:
aladin a écrit:



02/03/2012 08:53 | Dominique Delpiroux
Foot et fisc

Ainsi donc, François Hollande, grand amateur de ballon rond devant l'Éternel, voudrait la mort du football français ? C'est ce que croit le président de la ligue du football Frédéric Thiriez. Le défenseur parisien Christophe Jallet estime qu'on lui « tire dans les pattes ». Et le président du club de Lille, Michel Seydoux, voit déjà s'exiler « The Artist » sous des cieux fiscaux plus cléments… On se demande bien quelles arrière-pensées se cachent derrière ces hauts cris de « touche pas à mon pactole ! ». Car cette querelle est à tout le moins exagérée, pour trois raisons.

La première, c'est que, comme l'a précisé le candidat socialiste, cette mesure fiscale pourrait être « lissée ». La carrière d'un sportif tout comme celle d'un artiste peut être éphémère. Une fiscalité bien pensée doit pouvoir en tenir compte et remettre en perspective une carrière qui connaît des hauts et des bas. Du reste, dans l'aristocratie du foot, la question fiscale est toujours au cœur des contrats. Dont certains contiennent même une clause stipulant que toute modification fiscale en vigueur dans le pays d'accueil serait à la charge du club !

La deuxième raison est tout simplement économique. Frédéric Thiriez affirme que, si cette proposition aboutit, « le championnat de France serait relégué en deuxième division européenne ». Mais ne l'est-il pas déjà ? Le budget du Réal de Madrid est environ trois fois celui des plus gros clubs hexagonaux, OL et PSG, aux alentours de 350 millions d'euros. Pas un club français dans les dix plus gros clubs d'Europe. Les joueurs les mieux payés du monde, où sont-ils ? Eto'o est en Russie où son club lui règle 1,7 million d'euros par mois. Le Français le mieux payé est Anelka, qui touche un chèque d'un million d'euros en Chine. En France, c'est Cole le mieux rémunéré, à Lille, avec 400 000 € mensuels. Une inflation délirante, à laquelle tentent de résister certains patrons de clubs français. Qui s'essoufflent en vain à courir derrière les grosses cylindrées européennes. Facile de dénoncer le fisc, quand c'est tout un système qui est devenu fou.

Enfin, il y a une certaine indécence à voir les milliardaires du foot pleurer d'avance devant l'ombre hypothétique d'un méchant percepteur. C'est le retour du syndrome de Knysna, des enfants gâtés incapables d'ouvrir les yeux sur le monde dans une période où la crise massacre les plus faibles.

Entre 45 % et 75 % de taux d'imposition au-dessus du million d'euros, cela fera combien de 4x4 en moins dans le garage à la fin de l'année ?


A force de continuer a vouloir nous prendre que pour des cons !!! (Coluche)

Je l'ai posté ailleurs mais tu n'as du le lire Laughing

Pour faire simple un riche a 1 m€ sans Hollande Laughing
1 000 000 - 41% taux actuel imposition = 410 000€ pour les caisses de l’état cheers
Le riche vient de régler 410 000€ et il lui reste 590 000€ avant de regler la CSG Laughing
Le riche reçoit la CSG
590 000€- 15% CSG = 88 500€ pour les caisses de l’état cheers
Le riche vient de régler la CSG et il lui reste cheers
590 000 - 88 500€ = 501 500 soit sur 12 mois mensuellement 41 791 €
On reprend le calcul avec 75% de tonton Hollande Twisted Evil

1 000 000 - 75% taux Hollande = 750 000€ pour les caisses de l’état cheers
Le riche vient de régler 750 000€ et il lui reste 250 000€ avant de regler la CSG Laughing
Le riche reçoit la CSG
250 000€- 15% CSG = 37 500€ pour les caisses de l’état cheers
Le riche vient de régler la CSG et il lui reste cheers
250 000 - 37 500€ = 212 500 soit sur 12 mois mensuellement 17708 €

Passé de 41 791€ net par mois a 17 708€ avec une perte net de 24083€ mensuel .... Tu me dira qu'avec un salaire 17 708€ on vit encore trop bien Idea

Ça sent le gros exode massif au Luxembourg,Belgique et Suisse Laughing


FAUX ET ARCHI FAUX
ARRETONS DE MENTIR AUX FRANCAIS QUI NOUS LISENT

LE TAUX DE 75 % ne s'applique qu'aux sommes supperieures à 1 M€
donc queelqu'un qui a 1 000 000 Ne paiera que 410 000 d'impot il lui restrera 590 000

celui qui a 1 100 000 €
paiera410 000+ 75 % des 100 000 soit 75 000 d'impot
il lui restera 590 000 +25 000= 615 000 soit 51 000 mensuels


Pourquoi quand je dis une connerie grosse comme moi ......tout le monde s'en souvient

Heu !!!! réécoutes bien les propos de pâte molle , les 75% seront appliqués sur la tranche de 800 000 a 1000 000€
au delà de 1M€ ,il sera calculé un % d'imposition a partir du plafond actuel de 41% hors CSG (15%) .


Avant sur passage sur BFM Laughing
CE QUE PROPOSE FRANÇOIS HOLLANDE

Le candidat socialiste proposait jusqu'ici dans son programme de créer une nouvelle tranche d'imposition à 45 % pour les revenus situés au-delà de 150 000 euros par an. Il évoque désormais une tranche supplémentaire, à 75 %, pour les revenus situés en déca de 1 million d'euros par an.

En dèca ca veut bien dire en dessous de ?

François (en concertation avec son attaché et responsable économique) avait l'intention de changer le taux d’imposition et d'en doublé le plafond voir le tableau ci dessous hors CSG



Après si maintenant , il essaye de faire croire que tout le monde avait mal entendu et bien évidement il va finir par pas avoir tord

Tout ca aussi pour dire que Hollande va oublier les riches a 1 million .......

JUDAS

Messages : 7602
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Dim 4 Mar - 19:42



ca c'est un tableau en salaires mensuels Question

on va tout melanger entre annuels et mensuels

bon demain j'irais voir ses textes pour eclaircir tout ca Very Happy

de toute facon ni toi ni moi ne sommes concernés clown

Tout ca aussi pour dire que Hollande va oublier les riches a 1 million .......
ca je cerne pas
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  JUDAS le Dim 4 Mar - 21:46



ca c'est un tableau en salaires mensuels Question

le tableau ci joint est le barème fiscal en vigueur Shocked

on va tout melanger entre annuels et mensuels
Parler en salaire annuel pour les petites gens ca fait souvent beaucoup trop d'argent Shocked alors vaut mieux l’écrire en mensuel au moins c'est permet a tout le monde de savoir de quoi on parle Twisted Evil
bon demain j'irais voir ses textes pour eclaircir tout ca Very Happy

Essaie de pas lire en diagonale cheers
de toute facon ni toi ni moi ne sommes concernés clown
Désolé mais c'est pas le problème Twisted Evil Pour moi un chat est un chat et un chien un chien

Tout ca aussi pour dire que Hollande va oublier les riches a 1 million .......

ca je cerne pas [/quote]

Tout simplement et pour la bonne raison que Hollande va lâcher l'affaire Cool




JUDAS

Messages : 7602
Date d'inscription : 03/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Lun 5 Mar - 7:04

nous regarderons en details
j'irais ou il faut pour avoir le vrai texte du ps

là les umpistes essaient de t'enduire avec de la sarkozyne mefies toi
on y prend gout car on se croit nantis
alors que l'on devient un de leurs pions
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Lun 5 Mar - 7:17


.
François Hollande veut donc réformer l'impôt sur le revenu. A l'heure actuelle, il est divisé en deux parties. D'un côté, la CSG (Contribution sociale généralisée), destinée à financer la Sécurité Sociale, et de l'autre l'IRPP (Impôt sur le revenu des personnes), concerné par la proposition de François Hollande. Attention, il ne faut pas confondre le taux d'imposition global, et la tranche d'imposition. L'impôt sur le revenu est progressif. Il n'est pas calculé en fonction des revenus, mais selon un taux marginal, en fonction d'un barème. A l'heure actuelle, il existe cinq tranches : jusqu'à 6.088 euros par an, le taux d'imposition est nul ; de 6.088 à 12.146 euros, il est de 5,5% ; il passe à 14% pour les revenus de 12.146 à 26.975 euros ; puis à 30% de 26.975 à 73.317 euros. Enfin, il est de 41%, pour les revenus supérieurs. Concrètement, un célibataire déclarant 35.000 euros de revenus est imposé de la manière suivante : 0% jusqu'à 6.088 euros, 5,5% jusqu'à 12.146 euros, 14% jusqu'à 26.975, et 30% à partir de 26.975. Son taux d'imposition n'est donc pas de 30% de ses revenus, mais de 12,3%.

Dans les faits, l'impôt sur le revenu peut être dégressif. En raison de certaines niches fiscales et des règles dérogatoires. Selon un rapport du Sénat réalisé en 2009, les 3.523 foyers fiscaux au-dessus de 1,2 million de revenus, étaient taxé en moyenne à hauteur de 17%. Les socialistes souhaiteraient donc réformer ce système qu'ils jugent injuste.

Du côté du patrimoine, les personnes possédant plus de 1,3 million de biens payent l'impôt sur la fortune (ISF). L'année dernière, le seuil d'imposition a été revu à la hausse. Auparavant, toute personne dont le patrimoine était égal ou supérieur à 800.000 euros était assujettie à l'ISF


François Hollande envisage donc de créer deux nouvelles tranches d'imposition. Les revenus supérieurs à 150.000 euros seraient taxés à 45%, ceux supérieurs à 1 million à hauteur de 75%. Dans un communiqué publié sur son site officiel, le candidat socialiste apporte des précisions : 'ce n'est pas sur la totalité de leurs rémunérations que les plus hauts revenus auront un taux d'imposition à 75%, mais bien ce qui dépassera les un million d'euros par an

Combien de personnes seraient éligibles à cette nouvelle tranche d'imposition ? Il est difficile de donner un chiffre exact, car les données varient selon les personnes. Selon Pierre Moscovici, le directeur de la campagne de François Hollande, la mesure concernerait 7.000 à 30.000 foyers fiscaux, soit moins de 1% de la population française. Interrogé par Le Monde, Vincent Drezet, le secrétaire national du Syndicat national unifié des impôts (Snui), évoque une fourchette de 15.000 à 20.000 foyers fiscaux. En août dernier, le député UMP Gilles Carrez, rapporteur de la Commission des finances à l'Assemblée nationale, avait estimé que 30.000 foyers gagnaient plus d'un million d'euros par an. Concrètement, la mesure s'adresserait donc à une minorité de la population, essentiellement des grands patrons et des sportifs de haut niveau


Si la mesure était appliquée, la France serait le pays européen avec le plus fort taux d'imposition marginal. En 2007, au Danemark, il était de 59%.

Mais cette nouvelle tranche ne sera pas une première en France. Dans les années 20 ou après la Seconde Guerre mondiale, le taux d'imposition pouvait atteindre les 90%. Il était encore supérieur à 60% au début des années 80.

Aux Etats-Unis, le taux d'imposition marginal était de 80% en 1934, après la crise économique de 1929. Il a même été de 90% pendant la Seconde Guerre mondiale, et jusqu'à l'arrivée de Ronald Reagan au pouvoir, en 1981
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  aladin le Lun 5 Mar - 9:58

bien répondu françois
MORALISONS LE FOOT

LA POLÉMIQUE
Hollande enfonce le clou dans la tête des sceptiques

Placé sous le feu des critiques
de la Ligue de football professionnel,
des propriétaires de
clubs et des principauxprotagonistes
concernés (joueurs et entraîneurs),
François Hollande a
défendu, hier sur le plateau de
France 3, sa proposi t ion
d’imposition à 75% des revenus
supérieurs à 1M¤ annuels.
Le candidat socialiste à
l’élection présidentielle, soutenu
dans sa démarche par
l’ancien footballeurVikashDhorasso
et le sélectionneur de
l’équipe de France de hand,
Claude Onesta, a sommé les dirigeants
français de "faire un
peu le ménage". "A-t-on un niveaude
Championnat qui justifie
des salaires aussi astronomiques
?", s’est interrogé l’ancien
secrétaire national du PS.
"J'ai appris que l'entraîneur
ou le directeur sportif du PSG
touchait 6 millions d'euros par
an : est-ce que le PSG -bonne
équipe pour laquelle j'ai de la
sympathie- a des résultats tels
que son entraîneur devrait être
payé autant?", a questionné le
député de Corrèze, en faisant référence
au PSG et à ses pétrodollars
qataris et en visant sans le
citer Carlo Ancelotti.
"Est-ce que vous pensez que
les Qataris, qui possèdent le
club en question, vont se retirer
d'un coup parce qu'il y aura une
sorte de moralisation qui sera
demandée ?", a-t-il poursuivi.
Avant de conclure: "J'ai beaucoup
de reconnaissance à
l'égard des sportifs et des artistes
parce qu'ils servent notre pays.
Une façon de servir notre pays,
c'est demontrer l'exemple
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: CLUBS EN FAILLITE ...ATTENTION

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 26 1, 2, 3 ... 13 ... 26  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum