ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Page 41 sur 44 Précédent  1 ... 22 ... 40, 41, 42, 43, 44  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Ven 7 Nov - 11:32

Commission de discipline de la LFP

LIGUE 2)

Un match ferme suite à un troisième avertissement dans une période incluant 10 rencontres de compétition officielle ou par révocation du sursis : Johan Cavalli (AC Ajaccio)

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Ven 7 Nov - 12:19


C Ajaccio - Troyes : Le direct et les groupes
Thierry Debès sera à la tête de l'ACA pour la dernière fois ce soir.


Pays › France


Douzième de Ligue 2, l'AC Ajaccio a officiellement trouvé un nouvel entraîneur hier jeudi, en la personne d'Olivier Pantaloni. Néanmoins, ce vendredi, pour la venue de Troyes, c'est Thierry Debès qu prendra place sur le banc. Avec quel résultat ? L'ESTAC, elle, est troisième et compte bien consolider sa place sur le podium sur l'île de Beauté.

Signalons que Zubar (quadriceps), Sollacaro, Deville, Remiti, Baradji, Leca, Abergel et Quintillà (réserve) n'ont pas été retenus côté ajaccien, même chose pour Camara, Court, Darbion, Drouin, Ndiaye, Othon (soins), Bernardoni, Cabot, Dreyer, Koné, Jarjat, Sylla et Gueye (réserve) côté troyen.



AC Ajaccio : Sissoko, Scribe - Kanté, Coulibaly, Marester, Perozo, Begeorgi, Babiloni, Gonçalves, Cavalli, Lesoimier, Pedretti, Oliech, Madri, Diop, Fauvergue.

Troyes : Petric, Grandel - Carole, Saunier, Rincon, Martins Pereira, Lacour, Pi, Azamoum, Ben Saada, Ayasse, Nivet, Thiago, Gimbert, Jean, Bienvenu.


AC Ajaccio - Troyes à suivre dès 20h00.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Ven 7 Nov - 12:20

Source : AC Ajaccio : Olivier Pantaloni, nouvel entraîneur (off.)

C'était dans l'air depuis quelques jours, c'est officiel depuis hier jeudi soir : Olivier Pantaloni est le nouvel entraîneur de l'AC Ajaccio. Ancien de la maison, coach Pantaloni a enfin été libéré de son contrat avec Tours et s'est mis d'accord sur un bail de deux ans avec l'ACA dans la foulée. Il devrait même être présent sur le banc ce vendredi face à Troyes. Un retour salvateur ?

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Sam 8 Nov - 10:25

20:00 AC Ajaccio 2 - 1 ESTAC Troyes
71' : Nicolas FAUVERGUE
86' : Dennis OLIECH
14' : Ghislain GIMBERT


Carton jaune 26' : Johan CAVALLI Carton jaune 74' : Grenddy PEROZO Carton jaune 90' +3 : Benoit LESOIMIER Carton jaune 39' : XAVIER THIAGO
Carton jaune 74' : Ghislain GIMBERT

L’AC Ajaccio a renversé la vapeur face à l’ESTAC. Menés après un but de Gimbert, meilleur buteur troyen la saison dernière (14 réalisations), les Corses ont pu compter sur deux joueurs expérimentés pour faire la différence : Fauvergue et Oliech.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Sam 8 Nov - 11:25

[size=36]Ajaccio renverse Troyes[/size]

voir la photo






Pour son retour à la tête de l'AC Ajaccio, Olivier Pantaloni a enregistré un excellent résultat, ce vendredi, contre Troyes dans le cadre de la 14e journée de Ligue 2. Menés sur un but de Gimbert après 14 minutes de jeu pour l'Estac, les Corses ont renversé la vapeur pour finalement s'imposer 2-1 grâce à Fauvergue (71e) et Oliech (86e). Malgré tout, le club aubois reste sur la troisième marche du podium derrière Brest, qui jouera Le Havre samedi à 14 heures, et le leader Dijon, réduit à dix après l'exclusion de Souprayen (85e) et battu par Angers sur une réalisation de Boufal (62e). Dans les autres rencontres du soir, Sochaux est remonté à la 5e place de l'antichambre de l'élite en battant le Gazélec avec un doublé d'Ekambi (11e, 29e sp), Auxerre s'est imposé sur la pelouse de Tours (3-2), notamment, grâce à Gragnic (14e, 73e) et Nîmes a écarté Niort sur le même score, Maoulida se fendant lui aussi d'un doublé avec les Crocos (44e, 89e). Enfin, Valenciennes a pris le meilleur sur Arles-Avignon à l'extérieur (1-2), comme Orléans sur sa pelouse face à Clermont (2-1), et Châteauroux et Laval n'ont pas réussi à se départager (1-1).

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  aladin le Sam 8 Nov - 13:31

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  aladin le Sam 8 Nov - 13:31

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  aladin le Sam 8 Nov - 13:31

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Mar 11 Nov - 13:02

7EME TOUR COUPE DE FRANCE
SAMEDI 15 NOVEMBRE 2014 -
 19:00
ALES OL  CFA2 A.C AJACCIO L2

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Mer 12 Nov - 11:27

[size=30]Olivier Pantaloni : "Pas ma vérité, mais la vérité"[/size]
12/11/2014 07:00
 réagir(0)





Olivier Pantaloni n'a pas digéré certaines critiques effectuées par Jean-Marc Ettori. - (Photo NR, Patrice Deschamps)
Trois semaines après sa démission, Olivier Pantaloni revient sur la fin de son aventure avec le Tours FC. Désormais en poste à l'AC Ajaccio, l'entraîneur voulait mettre certaines choses au clair et répondre aux critiques virulentes de Jean-Marc Ettori, propriétaire du club tourangeau.

Olivier, pourquoi parler trois semaines après votre démission ?
"Tout simplement, parce qu’il y avait une procédure en cours. Je n’avais pas à m’exprimer sur ce que j’allais dire devant la commission juridique de la Ligue. J’ai laissé le président largement s'exprimer à sa manière… Mais je voulais rétablir non pas ma vérité, mais la vérité. Au delà des insultes qui me passent bien au dessus de la tête."
"Les gens avec qui j’ai travaillé savent ce qui s’est passé. J’ai effectué pendant un an et demi un travail en étant le plus honnête possible. Je voulais revenir dessus une dernière fois."
Pourquoi avoir démissionné ?
"Déjà, cela découle d’une situation sportive. Il y avait un challenge qui était fixé : faire monter le club en Ligue 1. Dans un premier temps, à notre arrivée, ce n’était pas évident. Mais on s’était donné les moyens et il me semble qu’on a réalisé une très bonne première saison. Après, cela s’est dégradé…"
En mai, on a préparé la saison à venir avec Jean-Luc (Ettori) et le staff. On avait ciblé six joueurs. Il y avait Yohann Thuram, Cheikh N’Doye, Faneva Ima Andriatsima, Gaëtan Laborde, conserver Julien Cetout. Pour l’attaquant, on voulait Emiliano Sala, mais il semblait que Bordeaux allait le conserver, et du coup, on avait ciblé Nicolas Verdier. Pour la plupart, on avait pris des contacts et on avait de grandes chances de les récupérer.
Sauf qu’à la reprise, on attaque sans nouveau joueur et, dix jours après, on apprend que la DNCG réduit notre masse salariale imposée de 30 % et nous interdit de recrutement. Du coup, le challenge de jouer la montée devient impossible à réaliser."
>> A LIRE : Pantaloni quitte le Tours FC

Olivier Pantaloni n'était pas coupé de ses joueurs
[size]
Jean-Marc Ettori insiste sur le fait qu’il ne pouvait prévoir la décision de la DNCG, qu’il y avait un appel en cours et qu’il a été pris en “ otage ” par les agents de Delort qui ont fait durer son transfert…
"Le président s’est adressé aux supporters sur le terrain lors du dernier match de la saison passée, ainsi qu’aux partenaires en mai, en fixant l’objectif de montée… Or on se retrouve dans une situation sportive qu’on ne connaissait pas… Qu’on annonce des ambitions, d’accord, mais il faut s’en donner les moyens !
Et je suis surpris qu’un président ne soit pas au courant des comptes du club. Le bilan prévisionnel est présenté à la DNCG en mai. Il n’est pas préparé 3 ou 4 jours avant ! Nous (le secteur sportif), on a effectué le travail en amont. Et là, on se retrouvait le bec dans l’eau. On essaye, on attend et rien ne se passe…"
Le transfert interminable d’Andy Delort a aussi pesé…
"(Il coupe) Mais Andy n’est pas arrivé à Tours grâce à Jean-Marc Ettori. Et à l’arrivée, son transfert sauve le club ! S’il ne fait qu’une saison honorable et qu’il n’y a pas de transfert au bout, le club n’existe plus ! Alors oui, c’est indéniable : Jean-Marc Ettori a sauvé le TFC à l’été 2013, mais un an après, on est dans une situation surprenante…"
"Et puis, si Andy est transféré plus tôt, cela aurait changé quoi ? Il est parti en septembre, on est mi-novembre et rien n’a bougé. Il y avait un appel devant le CNOSF, on devait avoir la réponse six jours après. Là, on n’en parle plus. Ce qui me fait penser que je suis loin de m’être trompé."
Un autre grand sujet de colère de Jean-Marc Ettori : il vous accuse d’être entré en contacts avec l’AC Ajaccio dès le mois d’août…
"C’est faux et archifaux ! Le seul contact que j’ai eu fin avril, c’était avec deux dirigeants bastiais qui voulait savoir où j’en étais contractuellement. Je leur ai dit que si je devais partir, c’est parce que Jea-Marc Ettori m’en donnait l’autorisation. Je n’allais pas frapper à sa porte pour le lui demander. Et j’ai d’ailleurs informé Jean-Luc Ettori et Jean-Marc Ettori de cette approche.
"Si j’avais vraiment eu envie de partir, cela aurait été à ce moment-là, pour rejoindre la L1."
Vous avez cependant signé à Ajaccio quelques jours après votre démission…
"Mais à Ajaccio, à chaque changement d’entraîneurs, il y a des supporters qui souhaitent mon retour et qui citent mon nom… Moi, j’étais extrêmement bien à Tours et je crois que cela s’est ressenti. Si l’aventure avait pu continué dans de bonnes conditions, je l’aurais fait !
Et les premiers contacts avec l’ACA sont intervenus quelques jours avant le passage devant la commission juridique de la Ligue."
Démissionner d’un poste d’entraîneur, c’est extrêmement rare…
"On en était arrivé à une situation sportive extrêmement critique. Personnellement, sans recrutement, je n’avais pas de solution. En plus, je sentais la défiance du président. J’avais des retours sur le fait que le jeu pratiqué n’était pas le bon. Vu les résultats, qu’il y ait des critiques, pas de problème…
Il y a eu l’article dans l’Equipe dans lequel Jean-Marc Ettori disait que si l’on ne prenait pas six points sur les trois matchs suivants, il y aurait une décision forte… On sait ce qui se passe dans ces cas là…"
>> A LIRE : Un divorce pas si à l'amiable

[/size]
Olivier Pantaloni aurait voulu continuer si les conditions avaient été réunies
[size]
Jean-Marc Ettori dit aussi avoir été mis devant le fait accompli au moment de votre démission ?
"J’ai proposé à Jean-Luc de trouver une solution, le lundi 20 octobre. Il a consulté Jean-Marc qui lui a répondu que si je démissionnais, il l’acceptait immédiatement. Le mardi matin, j’ai donc remis ma démission à Jean-Luc et je l’ai annoncé aux joueurs le mardi soir après que ma lettre a été signée."
S’en est suivi un bras de fer autour de la signature de l’avenant de résiliation, jusqu’à ce que la commission juridique de la Ligue qui vous a libéré définitivement de votre contrat…
"Il n’y avait pas de conciliation possible… Jean-Marc Ettori m’a assigné aux Prud’hommes. Il me demande des dommages et intérêts pour avoir rompu mon contrat, sauf qu’il était convenu au début que cela se ferait à l’amiable. Il a changé d’avis, je ne me l’explique pas… Est-ce personnel ? Est-ce le fait que je signe à l’ACA ? Est-ce le fait de l’avoir devancé et de ne pas l’avoir laissé me limoger ?"
Jean-Marc Ettori affirme aussi que vous avez tout fait sportivement pour vous faire virer justement ?
"Cela n’engage que lui… Et vu le témoignage des joueurs, qui ont essayé de me convaincre de rester, je ne suis pas certains que cela tienne la route. Non, vraiment, à l’impossible, nul n’est tenu. Et s’il n’y a pas de changement radical rapide, cela risque d’ailleurs d’être compliqué pour le Tours FC."
Il insiste aussi sur le fait qu’il vous a proposé des joueurs et que vous n’en vouliez pas ?
"Il m’a proposé des joueurs, c’est vrai. Bréchet, c’était le 4 août. Je ne donne pas suite pour deux raisons. Primo, on a eu la décision de la DNCG le 11 juillet… Il peut me proposer cinquante noms, on sait pertinemment que ce n’est pas possible ! Deuxio, on a Bogdan Milosevic, avec le même profil, qui s’entraîne avec nous et a qui le club a promis un contrat."
Et Plea ?
"Mais c’est un joueur qui était sur notre liste initiale… Et quand Jean-Marc m’en reparle, il est en contact avec Nice. Le choix est assez vite fait. Et encore une fois, on est interdit de recrutement. Cela ne sert à rien."
>> A LIRE : Lors de son dernier match à la tête du TFC, un entraîneur sans solutions

[/size]
Olivier Pantaloni et Jean-Marc Ettori se sont heurtés sur le cas Delort
[size]
D’où naît la rupture entre Jean-Marc Ettori et vous ?
"Je pense qu’il a mal vécu le fait que je passe par Jean-Luc Ettori pour faire jouer Andy Delort cet été. Mais Jean-Luc est son représentant légal au TFC ! Et que ce soit avec Jean-Luc ou avec Yvon Augustin, les échanges étaient bel et bien là. Après que le relais ne se fasse pas… C’est ce que dit Jean-Marc, mais je n’en suis pas certain."
Il affirme aussi que vous lui avez assuré, cet été en Corse lors du mariage d’André Biancarelli, que vous aviez les solutions au poste de gardien de but…
"Sauf que lors du mariage, j’apprends que Brice Maubleu va partir. Et ça, c’est la décision de Jean-Marc Ettori ! Il restait alors Benjamin Leroy, Benjamin Bertrand et Esteban Sallès. Là, je dis alors qu’on a ce qu’il faut. Mais à partir du moment où Ben Leroy est vendu, j’ai dit à Jean-Luc Ettori que je voulais un gardien d’expérience, en l’occurrence Yohann Thuram."
"Je me souviens parfaitement de cette conversation avec Jean-Marc Ettori, mais j’ai le sentiment qu’il dit beaucoup de vérités mais arrangées à sa manière…"
Au delà de la polémique, il y a un échec sportif…
"Mais je ne m’en suis pas caché : je n’avais pas de solution. Je suis conscient que j’ai des limites aussi ! Là, je ne vois pas grand chose à faire. Je n’avais pas de levier pour stimuler le groupe… Les joueurs sont à fond, mais ils arrivent le lundi à l’entraînement et ils savent qu’ils vont jouer le vendredi. Ils sont donc impliqués, mais pas comme s’ils devaient s’arracher pour gagner leur place."
Il y avait tout de même la possibilité Tandia, ammenée par Jean-Marc Ettori, qu’a utilisé Alexandre Dujeux…
"Tandia, c’est vrai, m’a été proposé par Jean-Marc Ettori. J’ai pris mes renseignements. Et j’avais donc répondu qu’il nous fallait un joueur confirmé et que, si l’on ne pouvait pas les prendre, autant faire confiance aux jeunes du centre et leur donner leur chance plutôt que de prendre un joueur qu’on ne connaissait pas et qui avait eu peu de temps de jeu auparavant."
"Tandia, Cyrille Carrière m’en disait du bien puisque devant l’insistance de Jean-Marc Ettori, il s’entraînait avec la réserve. Il a été qualifié tardivement, il a fait visiblement une bonne entrée à Laval et un bon match contre Auxerre. C’est une bonne pioche, tant mieux pour Tours ! Mais à la base, ce n’était pas avec un joueur comme Tandia qu’on pouvait être dans les ambitions initiales du club."

[/size]
A gauche de Pantaloni, Alex Dujeux assure aujourd'hui l'intérim
[size]
Le TFC peut il s’en sortir ?
(long soupir) "Je l’espère profondément et sincèrement. J’ai vraiment passé du bon temps à Tours, à tous les niveaux. C’est un club fabuleux. Mais aujourd’hui, s’il n’y a pas d’évolutions, s’il n’y a pas de recrues, le TFC est condamné avec un effectif aussi réduit. Il faudrait que la DNCG accepte que le club recrute 4 ou 5 bons joueurs."
Vous avez des regrets ?
"Non… Je fonctionnais de manière assez collégiale, avec Alex (Dujeux), Gilbert (Zoonekynd), Cyrille (Carrière), Noury (El Ouardani), des gens sincères, qui eux aussi ne voyaient pas de solutions. Après, peut-être que je n’ai pas eu assez d’audace pour lancer les jeunes. Mais je ne suis pas persuadé que ce soit la solution ! Entre la CFA 2 et le monde pro, il y a un gouffre sur tous les plans. Et cela, même si les jeunes de Tours ont de la qualité."
Avez-vous des regrets au sujet de votre relation avec Jean-Marc Ettori ?
"Oui, que cela se termine ainsi… On ne se connaissait pas bien, on a appris à se découvrir. Je pensais que ça pouvait fonctionner… Mais aujourd’hui, j’ai le sentiment qu’il n’assume pas jusqu’au bout de pouvoir sauver le club. C’est un peu dur de dire les choses ainsi et un peu facile… Mais la solution vient de lui !"
C’est à dire ? En mettant à nouveau la main à la poche ?
"Soit effectivement en investissant… Soit en passant la main (faut-il encore des repreneurs intéressés)… Je ne vois pas comment le Tours FC pourrait s’en sortir autrement."[/size]

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Ven 14 Nov - 13:27

Source : AC Ajaccio : Deux absents pour la Coupe de France

Ce week-end, l'AC Ajaccio va faire son entrée en lice en Coupe de France. Sans deux de ses joueurs, blessés. Ainsi, Claude Gonçalves souffre d'une lésion au mollet et sera indisponible. Idem pour Ronald Zubar (quadriceps) qui peaufine sa préparation athlétique et sera prêt lundi prochain.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Sam 15 Nov - 14:51



Alès - AC Ajaccio : La parole est à la défense ?
Le nouvel entraîneur corse Olivier Pantaloni
Sept matches de championnat et... trois buts encaissés. La statistique est clairement intéressante pour Alès, surtout avant de défier l'AC Ajaccio, écurie de Ligue 2, en Coupe de France ce week-end. En outre, l'OAC reste sur deux victoires consécutives en CFA2 et arrivera lancé pour cette rencontre. Le club des Cévennes, une seule défaite cette saison, parviendra-t-il à créer l'exploit face à de solides Corses ?

L'ACA sur la bonne voie ?

De son côté, l'AC Ajaccio, qui vient de changer d'entraîneur et d'enregistrer le retour d'Olivier Pantaloni sur le banc, n'a perdu qu'un seul de ses six derniers matches (trois victoires), toutes compétitions confondues, et vient de s'offrir Troyes à la maison. Certes, le récent relégué n'émarge qu'à une modeste onzième place en Ligue 2. Mais la dynamique semble là et tout porte à croire qu'Alès aura fort à faire. Reste désormais à savoir quelle sera l'importance de la Coupe de France chez une formation bien décidée à retrouver l'élite du football français en fin de saison.

Alès - AC Ajaccio samedi à partir de 19h00

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Lun 17 Nov - 12:48

[size=35]Football / Coupe de France : Alès a laissé passer sa chance[/size]
 il y a 21 heures  0 LAURENT GUTTING
 Les Cévenols ont été trop peu dangereux face aux Ajacciens, avant d'être puni sur penalty.
ALEXIS BÉTHUNE


[size=10]TWITTER 
[/size]

[size=20][size=62]Contre l'AC Ajaccio (Ligue 2) vite réduit à dix (11e), l'OAC a trop gâché d'occasions, samedi soir lors du 7e tour de la Coupe de France. Dommage...[/size]

Sous les yeux de l'ancien Montpelliérain Rémy Cabella, natif d'Ajaccio et ami du gardien alésien Eddy Vera, dont la photo a rempli un nombre incalculable de portables, Alès a laissé des Ajacciens pourtant réduits à 10 dès la 11e minute le priver de qualification.

À peine le temps pour les Cévenols de réchauffer les travées de Pibarot avec une percée d'Himmes et un tir de Favier sur le corner à suivre (6e) qu'Ajaccio perdit l'un des siens. Coupable d'un tacle appuyé sur Alémany, après une précédente charge déjà peu souple de Marester sur Demontant obligé de sortir (9e), car touché à la cheville, l'arrière Leca reçut alors un carton rouge direct (11e).

[size=20]La fiche technique

ALÈS (CFA2) - AJACCIO (L2)........................................................ 0-1
Stade Pibarot. Mi-temps : 0-0.

2 500 spectateurs environ.
Arbitre : M. Falcone.
Temps frais. Terrain lourd.

But pour Ajaccio : Diop (62e sp).
Avertissements à Alès : Ritas (38e), Favier (62e).
Exclusion à Ajaccio : Leca (11e).

ALÈS : Vera - Lasch, Ritas (cap.), Rodriguez, Favier - Alémany (Guider, 81e), Pomies (Martinez, 76e), Evesque, Himmes - Demontant (Beaubé, 15e), Ferreira. Coach : Jean-Marie Pasqualetti.
AJACCIO : Scribe - Marester, Kanté (cap.), Leca, Babiloni - Lesoimier, Abergel, Coulibaly, Madri (Deville, 76e) - Diop (Baradji, 83e), Quintilla (Remiti, 75e). Coach : Olivier Pantaloni.

Déjà privé de sept titulaires du dernier match en Ligue 2, dont Pedretti, Cavalli, Oliech et Fauvergue, l'ACA se recroquevilla, Olivier Pantaloni demandant à Coulibaly de descendre d'un cran. Jouer à onze contre dix aurait pu se révéler plus aisé pour Alès. En fait, même si les hommes de Jean-Marie Pasqualetti maîtrisaient bien leur sujet, ils ne se montrèrent que trop rarement dangereux. À l'inverse, un tir de Madri affola tout le stade (40e ).
Très équilibré, le duel n'avait pas encore choisi son camp. Ragaillardis à leur sortie des vestiaires, les Corses haussèrent le ton. Une échappée de Lesoimier pour Diop (54e) et un coup franc de Quintilla (57e) auraient pu leur permettre d'ouvrir le score sans les interventions de Véra. De même, Ferreira aurait pu rester le héros alésien de la coupe si son tir du gauche avait trompé Scribe (61e).
Au lieu de ce bonheur espéré, le match bascula sur un tacle de Rodriguez sanctionné d'un penalty que transforma Diop (0-1, 62e). Peu de temps après, Ferreira, encore lui, croisa trop son tir pour égaliser (69e). Pire, tout juste entré en jeu, Guider, de retour après huit mois d'absence, eut dans les pieds la balle de la prolongation. Que Scribe détourna (87e). Dommage...[/size][/size]

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Mar 18 Nov - 18:39


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Jeu 20 Nov - 12:24

Ligue 2 - Journée 15 vendredi 21 novembre 2014 - 20:00

A.C AJACCIO / ANGERS S.C.O
Classement au 10 novembre 2014 *
PI EQUIPE PTS JO G N P F Bp Bc Pé Dif
1 STADE BRESTOIS 29 27 14 7 6 1 0 17 5 0 12
2 A.S NANCY LORRAINE 27 14 7 6 1 0 24 14 0 10
3 DIJON F.C.O 26 14 8 2 4 0 16 9 0 7
4 ESTAC TROYES 24 14 7 3 4 0 19 10 0 9
5 SOCHAUX MONTBELIARD 23 14 6 5 3 0 17 11 0 6
6 G.F.C. AJACCIO 22 14 7 1 6 0 17 19 0 -2
7 ANGERS S.C.O 21 14 6 3 5 0 19 12 0 7
8 LE HAVRE A.C 21 14 6 3 5 0 17 13 0 4
9 A.J AUXERRE 20 14 5 5 4 0 15 15 0 0
10 STADE LAVALLOIS 19 14 3 10 1 0 16 14 0 2
11 A.C AJACCIO 18 14 4 6 4 0 12 14 0 -2
12 NÎMES OLYMPIQUE 18 14 4 6 4 0 15 19 0 -4
13 VALENCIENNES FC 18 14 5 3 6 0 13 21 0 -8
14 ORLEANS U S 17 14 4 5 5 0 13 15 0 -2
15 CHAMOIS NIORTAIS 15 14 3 6 5 0 13 17 0 -4
16 CHATEAUROUX BERRI. 14 14 3 5 6 0 13 22 0 -9
17 CLERMONT FOOT 63 13 14 3 4 7 0 17 21 0 -4
18 CRETEIL U S 13 14 2 7 5 0 19 24 0 -5
19 A.C ARLES AVIGNON 10 14 2 4 8 0 12 21 0 -9
20 TOURS F.C 9 14 3 0 11 0 16 24 0 -8
* Classement provisoire (sous réserve des procédures en cours

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Jeu 20 Nov - 13:27


AC Ajaccio : Pedretti et Gonçalves absents

L'AC Ajaccio a annoncé sur son site officiel que Benoît Pedretti et Claude Gonçalves ne seraient pas dans le groupe qui affrontera Angers, à domicile, dans le cadre de la quinzième journée de Ligue 2 ce vendredi (20h). Le premier est victime d'une douleur au mollet tandis que le second souffre des ischios. Toutefois, ils seront de retour à l'entraînement la semaine prochaine.


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Ven 21 Nov - 10:28


C Ajaccio - Angers : les groupes

Fauvergue et l'ACA encore à la fête à domicile ?


Gagner pour exister. Tous deux auteurs d'un gros coup lors de la dernière journée de Ligue 2, respectivement face à Troyes et Dijon, l'AC Ajaccio et Angers seront en quête de confirmation ce vendredi soir sur l'île de Beauté. Les Ajacciens espèrent intégrer la première partie de tableau, le SCO, recoller à deux longueurs du podium, rien que ça.

Du côté des absents, Gonçalves (mollet), Pedretti (ischios), Leca (suspendu), Sollacaro, Zubar, Deville, Remiti et Baradji (réserve) ne sont pas de la partie avec les locaux, idem pour Bouka-Moutou (sélection) et Traoré (suspendu) chez les visiteurs, qui n'ont fait le déplacement qu'avec un seul gardien de but qui plus est. Un match à suivre à partir de 20h00.



AC Ajaccio : Abergel, Babiloni, Begeorgi, Cavalli, Coulibaly, Diop, Fauvergue, Kanté, Lesoimier, Madri, Marester, Oliech, Perozo, Quintillà, Scribe, Sissoko.

Angers : Butelle - Angoula, Manceau, Thomas - Auriac, Ben Othman, Boufal, Camara, Diers, Eudeline, Frikeche, Keita, N'Gosso - Blayac, Pépé, Kodjia

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Sam 22 Nov - 10:30

[size=33]Ligue 2. Angers ne parvient pas à enchaîner[/size]

Angers 21 Novembre

écouter


  • Angers ne parviennent pas à enchaîner. | Photo : Philippe Renault / Ouest-France





Dominateurs durant la majeur partie du match, les Angevins se sont fait surprendre par l'AC Ajaccio. Ils sont toutefois parvenus à égaliser (1-1).

Les Angevins ont globalement dominé le match mais comme face à Valenciennes ils se sont fait surprendre à l'heure de jeu.
Nicolas Fauvergue a inscrit son cinquième but cette saison d'une magnifique reprise de volée sur une transversale de Cavalli (59').
Les Angevins ont poussé pour revenir, et obtiennent finalement l'égalisation grâce à Perozo contre son camp. Les Angevins évitent la défaite mais ne parviennent toujours pas à enchaîner les victoires cette saison et restent englués en milieu de tableau (8e).
AC AJACCIO - ANGERS SCO : 1-0 (0-0)
Arbitre : M. Perreau Niel
Spectateurs : 2.200
AVERTISSEMENTS. AC Ajaccio : Abergel (38'). Angers : Boufal (34').
BUTS. Ajaccio : Nicolas Fauvergue (59'). Angers : Perozo (csc. 76').
AJACCIO : Sissoko - Marester, Kanté, Begeorgi (Perozo, 71), Abergel - Lesoimier, Coulibaly, Cavalli (cap.) - Oliech, Fauvergue, Diop (Madri, 76). Entraîneur : Olivier Pantaloni.
ANGERS : Butelle - Angoula, Thomas (cap.), N'Gosso, Manceau - Pépé (Eudeline, 57), Keita (Blayac, 75), Frikeche - Boufal (Diers, 78), Kodjia, Camara. Entraîneur : Stéphane Moulin.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Mar 25 Nov - 17:58


_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Ven 28 Nov - 10:26


Orléans - AC Ajaccio les groupes
Pedretti et l'AC Ajaccio en difficulté à Orléans ?
Battu à Dijon le week-end dernier, Orléans émarge à une modeste quatorzième place après quinze journées de Ligue 2, et ce après un début de saison de qualité. Ce vendredi, la venue de l'AC Ajaccio pourrait permettre au promu de reprendre un peu d'air. Mais il devra se méfier du récent relégué corse qui visera les trois points afin, pourquoi pas, de revenir à cinq longueurs du podium et rester dans le coup.

Du côté des absents, l'USO est privée de Darcy, Balijon, Mpeck et Loriot. Même chose pour Cavalli (soins préventifs au mollet), Zubar (reprise), Leca (suspendu), Sollacaro, Deville, Remiti, Baradji et Quintillà (CFA2) concernant l'ACA. Un match à suivre à partir de 20h00.

Orléans : Renault, Hennig, Sidibé, Tomas, Abdoulaye, Ponroy, Brillault, Delonglée, Elissalde, Ligoule, Mendy, Puyo, Louisy-Daniel, Glombard, Maah, Benmeziane, Loval-Landré.

AC Ajaccio : Sissoko, Scribe, Abergel, Babiloni, Begeorgi, Coulibaly, Diop, Fauvergue, Gonçalves, Kanté, Lesoimier, Madri, Marester, Oliech, Pedretti, Perozo

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Ven 28 Nov - 12:10

16 EME JOURNEE VENDREDI 28 NOVEMBRE 2014 - 20:00
ORLEANS U S / A.C AJACCIO
Classement au 22 novembre 2014 *
PI EQUIPE PTS JO G N P F Bp Bc Pé Dif
1 STADE BRESTOIS 29 30 15 8 6 1 0 18 5 0 13
2 DIJON F.C.O 29 15 9 2 4 0 18 10 0 8
3 A.S NANCY LORRAINE 27 14 7 6 1 0 24 14 0 10
4 G.F.C. AJACCIO 25 15 8 1 6 0 18 19 0 -1
5 ESTAC TROYES 24 14 7 3 4 0 19 10 0 9
6 SOCHAUX MONTBELIARD 24 15 6 6 3 0 18 12 0 6
7 A.J AUXERRE 23 15 6 5 4 0 18 16 0 2
8 ANGERS S.C.O 22 15 6 4 5 0 20 13 0 7
9 LE HAVRE A.C 22 15 6 4 5 0 18 14 0 4
10 STADE LAVALLOIS 19 15 3 10 2 0 16 15 0 1
11 A.C AJACCIO 19 15 4 7 4 0 13 15 0 -2
12 NÎMES OLYMPIQUE 18 15 4 6 5 0 15 21 0 -6
13 VALENCIENNES FC 18 15 5 3 7 0 13 22 0 -9
14 ORLEANS U S 17 15 4 5 6 0 14 17 0 -3
15 CLERMONT FOOT 63 16 15 4 4 7 0 20 22 0 -2
16 CRETEIL U S 16 15 3 7 5 0 21 24 0 -3
17 CHAMOIS NIORTAIS 16 15 3 7 5 0 14 18 0 -4
18 CHATEAUROUX BERRI. 14 15 3 5 7 0 14 25 0 -11
19 TOURS F.C 10 15 3 1 11 0 17 25 0 -8
20 A.C ARLES AVIGNON 10 15 2 4 9 0 13 24 0 -11
* Classement provisoire (sous réserve des procédures en cours)

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  bienvenou le Sam 29 Nov - 10:31

Le FCSM est candidat !

Lors de la 16e journée de Ligue 2, le FC Sochaux-Montbéliard est provisoirement revenu à la hauteur du 3e en s’imposant face au Clermont Foot (1-0).





RENCONTRES TERMINEES


Vendredi 28 novembre 2014

20:00Tours FC2 - 1GFC Ajaccio
 61' : Khalid BOUTAIB
Carton jaune 14' : Thibaut CILLARD
Carton jaune 63' : Bryan BERGOUGNOUX
Carton jaune 85' : Haris BELKEBLA
 Carton jaune 47' : Amos YOUGA

Carton jaune 63' : Mohamed LARBI

Carton jaune 84' : Cyriaque RIVIEYRAN

Carton jaune 90' : Pablo MARTINEZ
En 3 confrontations au stade de la Vallée du Cher, en Ligue 2, le Tours FC n’a connu que la victoire face au GFC Ajaccio. Le jeune Tandia, 21 ans, a inscrit son 1er but en professionnel. Auteur de son 7e but en 15 matchs, Adnane réalise sa meilleure saison en Ligue 2. Les Tourangeaux n’avaient plus gagné depuis la 7e journée.
20:00FC Sochaux-Montbéliard1 - 0Clermont Foot
 
Carton jaune 65' : Jean-Pascal MIGNOT Carton rouge 79' : Anthony LIPPINI
Pour sa 400e en Ligue 2, le FC Sochaux-Montbéliard a pris le meilleur sur le Clermont Foot grâce à une bonne frappe de Gibaud. Les Lionceaux ont battu les Auvergnats, comme lors de leur seule confrontation dans le Doubs, mais avec un tout autre scénario : en 1946, les Sochaliens l’avaient emporté 7-0.
20:00US Orléans1 - 1AC Ajaccio
32' : Nicolas FAUVERGUE (csc)
 15' : Nicolas FAUVERGUE (Pén)
 Carton jaune 17' : Claude GONCALVES

Carton jaune 39' : Anthony SCRIBE

Carton jaune 71' : Cédric KANTE

Carton jaune 88' : Nicolas FAUVERGUE
Fauvergue a inscrit sa 6e réalisation de la saison, sa 3e en autant de matchs. Malheureusement pour l’AC Ajaccio, son buteur a trouvé le chemin des filets à deux reprises ce vendredi. C’est lui qui a battu son propre gardien, offrant ainsi à l’US Orléans le point du match nul.
20:00Nîmes Olympique3 - 3Havre AC
54' : Riad NOURI
90' : Riad NOURI
 43' : Moussa SAO

47' : Joseph MENDES

86' : Mickaël LE BIHAN
 Carton jaune 31' : Romain SAÏSS

Carton jaune 53' : Issam CHEBAKE
En championnat, Le Havre AC est invaincu, au stade des Costières, depuis le 14 septembre 1991 (2 victoires et 6 nuls). Le Bihan a rattrapé Saadi et M. Dembélé en marquant son 9e but. Le HAC n’a jamais perdu lorsque son meilleur buteur a trouvé le chemin des filets cette saison (5 victoires et 2 nuls).
20:00Châteauroux0 - 1Chamois Niortais
 44' : Adama BA
Carton jaune 40' : Cédric HOUNTONDJI
Carton jaune 53' : Denys BAIN
 
Adama Ba a brisé la malédiction qui frappait les Chamois Niortais au stade Gaston Petit. Les joueurs des Deux-Sèvres n’avaient plus marqué depuis février 2002 sur la pelouse des Castelroussins. Leur seule victoire en terre berrichonne remontait à mai 1996.
20:00Stade Lavallois1 - 1AJ Auxerre
 63' : Vincent GRAGNIC
 Carton jaune 34' : Cheick Fantamady DIARRA

Carton jaune 48' : Pierre BOUBY
Avec 3 victoires, 4 nuls et 1 défaite, l’AJ Auxerre est la 2e meilleure équipe de Ligue 2 à l’extérieur. Gragnic a inscrit son 4e but en 3 journées, son 6e en 7 matchs disputés cette saison. Les Icaunais n’ont pas perdu en novembre, toutes compétitions confondues (3 victoires et 1 nul).
20:00Stade Brestois 292 - 2US Créteil-Lusitanos
 36' : Boris MAHON DE MONAGHAN

58' : Aurélien MONTAROUP
Carton jaune 90' +2 : Wilfried MOIMBE Carton jaune 51' : Augusto PEREIRA LOUREIRO

Carton jaune 66' : Faneva Ima ANDRIATSIMA

Carton jaune 68' : Ben SANGARE

Carton jaune 76' : Yann KERBORIOU
Mahon de Monaghan et Montaroup ont réalisé une grosse performance en marquant au stade Francis Le Blé. Il ne s’agit que des 2e et 3e buts encaissés à domicile par les Brestois cette saison. Le Stade Brestois 29 n’avait plus pris de but à domicile depuis la 1ère journée.
20:00AC Arles Avignon0 - 2Dijon FCO
 32' : Julio TAVARES

79' : Julio TAVARES
Carton jaune 33' : Téji SAVANIER
Carton jaune 57' : Hugo RODRIGUEZ
 Carton jaune 5' : Ousseynou CISSE

Carton jaune 35' : Brian BABIT
En offrant la victoire au Dijon FCO, Tavares a franchi la barre des 20 buts, en 68 matchs de Ligue 2. Les Bourguignons ne s’étaient jamais imposés au Parc des Sports d’Avignon. Les deux formations avaient toujours fait match nul sur la pelouse des Acéistes (en 3 confrontations).

RENCONTRES A VENIR


Samedi 29 novembre 2014

14:00Angers SCOESTAC TroyesbeIN SPORTS 1

Lundi 01 décembre 2014

20:30AS Nancy-LorraineValenciennes FC

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 103
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  aladin le Dim 30 Nov - 11:25

[size=36]ulien Delonglée a activement participé au nul de l’USO (1-1), face à l’AC Ajaccio vendredi[/size]
Lu 98 fois


Julien Delonglée dans les pieds de Benoit Pedretti, sous le regard de Fabrice Begeorgi (au centre). - PHOTO pASCAL pROUST

Le milieu de terrain orléanais revient sur les bonnes intentions de son équipe vendredi. Freinées, en première période, par un penalty corse. Son analyse.



C'est une constante en cet automne 2014 : Julien Delonglée, le milieu de terrain de l'US Orléans, affiche un niveau de jeu très satisfaisant. Lui, qui ne figurait pas parmi les titulaires dans le groupe de Ligue 2 au début de la saison…

Avant-hier, à domicile, au stade de La Source, lors du match nul (1-1) obtenu face à l'AC Ajaccio, le natif de Montfermeil, au club depuis 2009, s'est, une nouvelle fois, montré très précieux, notamment au niveau de la récupération des ballons. Morceaux choisis.

Julien, ce match nul contre l'AC Ajaccio. Comment faut-il l'analyser ?C'est un bon point. Parce qu'en face, ils ont su se créer quelques situations. Mais… À partir du moment où on ne réalise pas d'exploits à l'extérieur, il faut faire le plein chez soi. Là, il y a donc de la frustration, parce que c'est toujours mieux de gagner à la maison.

Un match nul, malgré une très bonne entame de match contre Ajaccio. Expliquez-nous. On a respecté le plan de jeu. D'entrée, comme contre Clermont, on avait décidé de jouer assez haut, pour avoir de l'emprise sur le match, très tôt. Malheureusement, sur une petite erreur, un ballon mal renvoyé, Ajaccio a marqué, pratiquement sur sa première occasion. C'est vrai que cela a freiné nos ardeurs.

[size=13]« Rester modeste »




Après le penalty, on a eu le sentiment que vous avez eu du mal à repartiræOn a pris ce but, contre le cours du jeu. Cela a fait mal, oui… Il y a eu, derrière, une petite période de flottement. C'est dommage, parce que ce n'est pas la première fois, cette saison, qu'on se retrouve ainsi mené à la marque.

Ceci dit, les occasions orléanaises ont été les plus nombreuses… On a eu plus d'occasions, mais Ajaccio a affiché, à certains moments, un peu plus de maîtrise dans le jeu. Nous, on a tenté de mettre beaucoup de rythme, parfois avec précipitation. Du coup, quelques pertes de balle ont empêché des situations favorables. Mais on a tenté dans le bon sens, mis tous les ingrédients de notre côté pour faire la décision.

Qu'a-t-il manqué au final ? Un peu de chance, un peu d'efficacité aussi. À chaque match, on arrive à se procurer des occasions, sans parvenir, comme certaines autres équipes, à en convertir beaucoup. Cela signifie qu'on a encore des progrès à faire. On s'aperçoit que cela se joue le plus souvent sur des petits détails, notamment concernant l'efficacité dans la surface de réparation, là où, la plupart du temps, la différence s'opère. Et puis, cela fait 11 matches qu'on encaisse un but à chaque fois. On souhaitait mettre un terme à cette série. La solution va passer par le travail.

Le niveau de jeu actuel est bon. C'est un élément rassurant. Dans les intentions, il y a eu beaucoup de mouvements. Il y a peu de temps encore, on avait quelques complexes face à l'adversaire. L'équipe a pris aujourd'hui conscience qu'elle était capable de faire de bonne chose.

À titre individuel, vous enchaînez les bonnes prestations. Vous en avez conscience ? Je veux rester modeste. C'est toujours agréable, plaisant d'entendre des compliments ici ou là. Mais, sur le moment, sur le terrain, on cherche avant tout à agir. On fait au mieux pour aider l'équipe à progresser et à prendre un maximum de points.
[/size]
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  aladin le Dim 30 Nov - 11:25

[size=36]Menée à la marque, l’US Orléans a trouvé les ressources suffisantes pour revenir à hauteur[/size]
Lu 45 fois  
 
Envie d'en savoir plus ?


Matthieu Ligoule, le métronome orléanais.? - PHOTO : PASCAL PROUST

Anesthésiés par l’ouverture du score adverse, les Orléanais sont revenus à la marque et ont décroché un nul mérité. Un gros match.

Envie 

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  aladin le Mer 3 Déc - 12:00

Un pari osé et presque gagnant
Lu 283 fois 1

Les entrées en jeu de Loïc Loval-Landré, qui tente ici sa chance, et des remplaçants ont été bénéfiques.? - Photos Pascal Proust

Face à Ajaccio vendredi soir, l’US Orléans s’est volontairement privée d’un deuxième gardien pour augmenter les solutions offensives de rechange. Cela a failli payer en fin de match.
La République du Centre



pari était osé mais Olivier Frapolli l'a tenté. Avec les blessures à la main d'Arnaud Balijon, le gardien N.2, et de Sébastien M'Peck (cuisse), le N.3, l'entraîneur orléanais aurait pu intégrer Alexandre Hennig, gardien des U19, dans le groupe face à Ajaccio, vendredi soir. Mais il a préféré prendre cinq joueurs de champ sur le banc. Au risque de se retrouver sans dernier rempart de métier en cas, toujours possible, d'une blessure ou d'une expulsion de Thomas Renault, le N.1. Ce qui ne s'est heureusement pas produit !
Un attaquant de plus
« C'est effectivement une prise de risques mais cela fait partie aussi de mon métier », justifie Olivier Frapolli. « On jouait à domicile et cela me donnait un attaquant supplémentaire sur le banc. »



Le pari était osé et il a été presque gagnant. L'entraîneur orléanais a en effet fait rentrer ses trois joueurs offensifs. D'abord pour rééquilibrer les débats à l'heure du jeu face à des Corses beaucoup plus pressants, avec l'entrée de Jean-Paul Mendy. Puis pour aller chercher les trois points avec Fabrice Seidou et Loïc Loval-Landré. Et l'USO, de nouveau mordante en fin de match, n'est pas passée loin. « J'aurais aimé que cette prise de risque soit récompensée par un but de Fabrice ou de Loïc par exemple. On a fait le maximum de ce qu'on pouvait faire ce soir », avouait Olivier Frapolli. D'où son absence de regrets affirmée dès le début de la conférence de presse d'après-match vendredi soir.
Avec ses moyens
Le pari du coach orléanais était donc osé, presque gagnant, mais il était aussi en adéquation avec le discours tenu à son groupe. Olivier Frapolli ne cesse de demander à ses joueurs de jouer sans complexe, d'essayer, de tenter, de se lâcher, bref de prendre des risques. L'US Orléans ne possède pas dans ses rangs un chef d'orchestre comme Benjamin Nivet ou, par exemple, la force de frappe offensive alignée par Ajaccio avec Nicolas Fauvergue ou Denis Oliech. Mais depuis quelques matches, elle se lâche. Et avance à son rythme, celui d'un promu qui n'a qu'une seule idée en tête : le maintien.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 31
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATHLETIC CLUB AJACCIEN // LIGUE 1 // CLUB ET STADE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 41 sur 44 Précédent  1 ... 22 ... 40, 41, 42, 43, 44  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum