Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Mer 2 Juil - 8:17

[size=30]Mondial: De Bruyne et Lukaku envoient la Belgique défier Messi[/size]
02/07/2014 07:41
 réagir(0)[url=javascript:window.print();][/url]  





[url=javascript:void(0)]suivante[/url][url=javascript:void(0)]précédente[/url]
Le Belge Kevin De Bruyne (premier plan), félicité par ses coéquipiers après son but contre les Etats-Unis, le 1er juillet 2014 à Salvador - AFP Pedro Ugarte
La Belgique, avec sa génération dorée emmenée par Eden Hazard, a réussi à atteindre son objectif, une participation aux quarts de finale du Mondial, en écartant les Etats-Unis (2-1) grâce à Kevin De Bruyne et Romelu Lukaku, en prolongation mardi à Salvador.

Dans la moiteur de l'Arena Fonte Nova (82% d'humidité), les Diables Rouges ont longtemps buté sur un incroyable Tim Howard et, malgré une déferlante d'occasions, ils ont dû attendre la 93e minute pour ouvrir le score.
Lukaku, juste rentré au jeu, a fait parler sa fraîcheur pour déborder sur son flanc droit et servir De Bruyne qui pouvait enfin tromper Howard, infranchissable jusque-là.
Ensuite, scénario inverse : c'est De Bruyne qui offrait le 2-0 à Lukaku pour son premier but en Coupe du monde (105e).
Les Belges ont ensuite tremblé quand Julian Green ramena le score à 2-1 à la 107e minute. Puis le gardien Thibaut Courtois a déjoué un fantastique coup-franc tout en combinaison. Mais ces Diables ont tenu...
Avant ce dénouement heureux pour eux, il en avait fallu des occasions aux Belges pour percer le mur américain !
Depuis le début de cette Coupe du monde, toutes les équipes s'alignent avec des défenses renforcées au moment d'affronter la Belgique.
Le sélectionneur des Etats-Unis Jürgen Klinsmann n'a pas procédé autrement que ses homologues algérien, russe et sud-coréen avant lui en disposant cinq défenseurs dans son onze de base.
L'assaut s'est poursuivi
Qu'à cela ne tienne, les Diables Rouges critiqués avant ce match pour la faible qualité de leur jeu (sur le plan du spectacle) malgré le neuf sur neuf réussi en poules, ont offert un récital auquel il n'a manqué que les buts durant les 90 premières minutes.
Durant la majeure partie de la première période, les hommes de Marc Wilmots ont passé leur temps dans le camp adverse se créant des occasions par Alderweireld (volée à la 22e), Vertonghen (lancé par Hazard à la 26e), Hazard (tir 29e) et De Bruyne (reprise 45e).
Le gardien belge Thibaut Courtois n'a lui guère frémis sur les quelques contre-attaques, même s'il a dû se coucher sur des frappes de Clint Dempsey.
Ce scénario s'est répété après la pause, les Belges passant souvent près de l'ouverture du score par Origi notamment et sa tête heurtant la barre (56e) puis sa reprise contrée par Tim Howard (71). Et l'assaut s'est poursuivi, toujours selon le même scénario.
Howard, le cauchemar des attaquants belges, a longtemps repoussé l'échéance en réussissant un grand match. Quel rempart ! Ce Mondial est décidément celui des gardiens.
"Ne pas atteindre les quarts de finale serait un échec", avait dit Axel Witsel à la veille du match. Nous avons des joueurs de talents, nous sommes en parfaite condition, nous avons les qualités pour passer: on ne veut pas s'arrêter-là".
Et maintenant l'Argentine
Les Diables Rouges fondaient également leur optimisme sur leurs deux dernières rencontres remportées sur la Team USA, en mai 2013 (4-2) à Cleveland et quelques mois plus tôt fin 2012 (1-0) à Bruxelles.
A Salvador, ils ont confirmé qu'ils sont bel et bien la bête noire des Etats-Unis ces deux dernières années.
L'inexpérimentée équipe de Belgique (le deuxième groupe le plus jeune de ce Mondial), qui n'avait plus disputé de Coupe du monde depuis 2002, fait déjà preuve d'une belle maturité, à l'image du jeune attaquant Divock Origi, invité surprise de ce Mondial et qui a fait tellement souffrir la défense US.
Les Diables Rouges, qui avaient atteint les demi-finales en 1986, peuvent à nouveau rêver du dernier carré. Mais il faudra passer par un duel face à l'Argentine de Lionel Messi samedi à Brasilia.
Sur ce qu'ils ont montré à Salvador, Vincent Kompany et les siens peuvent ambitionner faire mieux que la Suisse éliminée par l'Albiceleste plus tôt dans la journée.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Mer 2 Juil - 8:38

[size=36]Nice. L'arrêté anti-drapeaux d'Estrosi contesté[/size]

Publié le 02/07/2014 à 07:40



Christian Estrosi ne veut pas de drapeaux «ostentatoires»./PhotoAFP

Moins de 24 heures après avoir été déposé, l'arrêté polémique pris par le maire (UMP) de Nice Christian Estrosi est déjà contesté en justice. Beaucoup voient dans cette décision interdisant «l'utilisation ostentatoire de drapeaux étrangers pendant la Coupe du monde, un texte visant implicitement les supporters algériens suite aux débordements après la qualification de l'Algérie en 8es de finale.
«Ridicule et scandaleux»
Le tribunal administratif de Nice a confirmé hier matin avoir reçu un référé suspension contre l'arrêté, ainsi qu'une requête au fond, en l'occurrence «un recours pour excès de pouvoir». Dans son référé, Me Guez-Guez qui représente l'association contestant cet arrêté fait valoir de multiples arguments : il constitue selon lui une atteinte «à la liberté d'expression», et «à la liberté de réunion». Il rompt également le «principe d'égalité», dans la mesure où les drapeaux français ne sont pas visés.
Cette mesure a suscité des réactions indignées d'une partie de la classe politique. Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll, a jugé l'arrêté «ridicule et assez scandaleux».
Un couvre-feu en 2009
«Les drapeaux ont toujours fait partie de toutes les manifestations sportives. D'ailleurs, Nice recevra le championnat d'Europe (ndlr : en 2016). Quels drapeaux interdiront nous à ce moment-là ?» s'est interrogé le ministre de l'Agriculture.
«C'est aux maires, à Christian Estrosi dans sa ville, d'apprécier la façon dont on doit protéger ses citoyens. Le maire a une responsabilité importante de maintien de l'ordre public. Christian Estrosi est mieux à même que moi d'apprécier la situation dans sa ville», a en revanche estimé le secrétaire général de l'UMP Luc Châtel.
Plusieurs fois ces dernières années, Christian Estrosi a pris des arrêtés qui ont suscité la polémique avec, entre autres, un couvre-feu pour les moins de 13 ans fin 2009, et en octobre dernier, un arrêté anti-bivouacs» ciblant les Roms.
Le 1er juin 2012, il s'en était également pris aux drapeaux étrangers, dans un arrêté visant «les mariages trop bruyants».
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Mer 2 Juil - 8:56

[size=36]a Belgique au bout du suspens[/size]

Publié le 02/07/2014 à 07:54

L'autre match. Les Diables Rouges rejoignent l'Albiceleste en quart après avoir battu les États-Unis 2-1.

Pas dans les plans de Marc Wimots en début de rencontre, Lukaku a su tirer son épingle du jeu dès son entrée sur le terrain, au début de la première période de la prolongation ./ Photo A .

Quelle journée ! Deux matches, deux prolongations. Deux vainqueurs et deux tristes mais valeureux perdants. Après la Suisse contre l'Argentine, c'est donc les États-Unis contre la Belgique qui prennent la porte au terme d'un match long, compliqué mais plaisant à regarder. Après une entame de match sur les chapeaux de roue, les Diables Rouges ont déroulé, se faisant plus peur en une prolongation qu'en 90 minutes de temps réglementaire. Mais ils ont finalement tenu le coup jusqu'au bout pour l'emporter 2-1 et rejoindre l'Argentine en quart.
Yedlin, un mal pour un bien
Malmenés pendant près de 30 minutes sans pouvoir mettre le pied sur le ballon ni même esquisser le moindre contre, les États-Unis voient le sort s'acharner avec la blessure de Johnson (32) remplacé immédiatement par Yedlin. Finalement, son entrée en jeu redonne de l'allant offensif aux Américains. Sa vitesse rééquilibre les débats. Tant et si bien que la possession à la mi-temps tourne très légèrement à l'avantage de la Team USA (51 %). Pas le nombre d'occasions en revanche…
25 attaques, 9 tirs, dont 8 cadrés à la mi-temps pour les Diables Rouges. La réussite est là mais pas l'efficacité. La faute à un grand Tim Howard qui pare la majorité des assauts (15 arrêts sur l'ensemble du match, prolongation incluse) et laisse quelques miettes à ses défenseurs. À l'heure de jeu, la Belgique enclenche la première et livre quelques minutes de folie mais quand un feu prend, c'est à nouveau Howard qui joue les pompiers pour l'éteindre. À moins que ce ne soit le manque de lucidité des attaquants… De Bruyne (56) ou encore Mirallas (76) envoient le ballon dans les tribunes, anéantissant le travail d'Origi et Hazard, au cœur de l'animation offensive.
Lukaku déboule et le navire américain coule
Alors que deux blocs défensifs s'affrontent et défendent très haut, l'essentiel du jeu se déroule au milieu de terrain. Witsel réalise un travail d'abattage impressionnant, permettant à De Bruyne – le diable roux — de jouer plus libéré, d'exploiter les espaces et de frapper au but à maintes reprises, en butant (justement) sur Tim Howard à chaque fois. 90 minutes n'auront pas suffi à faire la décision. Et étrangement, c'est bien la Team USA qui a eu la balle de match juste avant le premier coup de sifflet (pas si) final. Mais Wondolovski rate l'immanquable après un bon centre de Bradley (90+3).
Marc Wilmots, sélectionneur belge, n'avait pas forcément envie d'aller jusqu'à la prolongation mais il avait une dernière carte dans sa poche : Lukaku. À peine est-il entré en jeu (90) que le jeu belge est transcendé. Après un bon travail sur la droite, l'intéressé centre mais la défense adverse intercepte. De Bruyne est au contact, reprend le ballon, pivote et tire du plat du pied en croisant parfaitement (93). Howard s'incline et De Bruyne concrétise le 31e tir de son équipe. S'en suit une domination belge qui ne souffre d'aucune contestation. Lukaku, sur un contre rondement mené par De Bruyne, s'immisce dans l'intervalle et crucifie le portier américain (105). Le break est fait. Alors qu'on pense les débats clos, Klinsmann sort aussi son joker, le jeune Green, qui vient réduire la marque d'une volée du droit après l'ouverture aérienne de Bradley (107). La possession change alors de camp. Les Diables Rouges sont acculés en défense. Courtois est enfin mis à contribution et parvient à maintenir ce petit but d'avance. La Belgique l'emporte et file en quart pour la première fois depuis 1986.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Mer 2 Juil - 9:08

[size=33]Mondial 2014. Les Diables Rouges vont défier Messi en quarts de finale[/size]
Brésil - 00h48
écouter

  • Les Belges ont dû attendre pour prendre le dessus sur les Américains. | Photo : AFP




Dans la moiteur de l'Arena Fonte Nova (82% d'humidité), les Diables Rouges ont longtemps buté sur un incroyable Tim Howard.
La Belgique, avec sa génération dorée emmenée par Eden Hazard, a réussi à atteindre son objectif, une participation aux quarts de finale du Mondial, en écartant les Etats-Unis (2-1) grâce à Kevin De Bruyne et Romelu Lukaku, en prolongation mardi à Salvador.
Dans la moiteur de l'Arena Fonte Nova (82% d'humidité), les Diables Rouges ont longtemps buté sur un incroyable Tim Howard et, malgré une déferlante d'occasions, ils ont dû attendre la 93e minute pour ouvrir le score.Lukaku, juste rentré au jeu, a fait parler sa fraîcheur pour déborder sur son flanc droit et servir De Bruyne qui pouvait enfin tromper Howard, infranchissable jusque-là.
Ensuite, scénario inverse : c'est De Bruyne qui offrait le 2-0 à Lukaku pour son premier but en Coupe du monde (105e).Les Belges ont ensuite tremblé quand Julian Green ramena le score à 2-1 à la 107e minute. Puis le gardien Thibaut Courtois a déjoué un fantastique coup-franc tout en combinaison. Mais ces Diables ont tenu...
Avant ce dénouement heureux pour eux, il en avait fallu des occasions aux Belges pour percer le mur américain !Depuis le début de cette Coupe du monde, toutes les équipes s'alignent avec des défenses renforcées au moment d'affronter la Belgique.
Le sélectionneur des Etats-Unis Jürgen Klinsmann n'a pas procédé autrement que ses homologues algérien, russe et sud-coréen avant lui en disposant cinq défenseurs dans son onze de base.
L'assaut s'est poursuivi
Qu'à cela ne tienne, les Diables Rouges critiqués avant ce match pour la faible qualité de leur jeu (sur le plan du spectacle) malgré le neuf sur neuf réussi en poules, ont offert un récital auquel il n'a manqué que les buts durant les 90 premières minutes.
Durant la majeure partie de la première période, les hommes de Marc Wilmots ont passé leur temps dans le camp adverse se créant des occasions par Alderweireld (volée à la 22e), Vertonghen (lancé par Hazard à la 26e), Hazard (tir 29e) et De Bruyne (reprise 45e).
Le gardien belge Thibaut Courtois n'a lui guère frémis sur les quelques contre-attaques, même s'il a dû se coucher sur des frappes de Clint Dempsey.
Ce scénario s'est répété après la pause, les Belges passant souvent près de l'ouverture du score par Origi notamment et sa tête heurtant la barre (56e) puis sa reprise contrée par Tim Howard (71e). Et l'assaut s'est poursuivi, toujours selon le même scénario.
Howard, le cauchemar des attaquants belges, a longtemps repoussé l'échéance en réussissant un grand match. Quel rempart ! Ce Mondial est décidément celui des gardiens.
"Ne pas atteindre les quarts de finale serait un échec« , avait dit Axel Witsel à la veille du match. Nous avons des joueurs de talents, nous sommes en parfaite condition, nous avons les qualités pour passer: on ne veut pas s'arrêter-là ».
Et maintenant l'Argentine
Les Diables Rouges fondaient également leur optimisme sur leurs deux dernières rencontres remportées sur la Team USA, en mai 2013 (4-2) à Cleveland et quelques mois plus tôt fin 2012 (1-0) à Bruxelles.
A Salvador, ils ont confirmé qu'ils sont bel et bien la bête noire des Etats-Unis ces deux dernières années.L'inexpérimentée équipe de Belgique (le deuxième groupe le plus jeune de ce Mondial), qui n'avait plus disputé de Coupe du monde depuis 2002, fait déjà preuve d'une belle maturité, à l'image du jeune attaquant Divock Origi, invité surprise de ce Mondial et qui a fait tellement souffrir la défense US.
Les Diables Rouges, qui avaient atteint les demi-finales en 1986, peuvent à nouveau rêver du dernier carré. Mais il faudra passer par un duel face à l'Argentine de Lionel Messi samedi à Brasilia.
Sur ce qu'ils ont montré à Salvador, Vincent Kompany et les siens peuvent ambitionner faire mieux que la Suisse éliminée par l'Albiceleste plus tôt dans la journée.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Mer 2 Juil - 9:16

[size=30]ON AURAIT DÛ GAGNER 3 OU 4-0»[/size]
FOOTCOUPE DU MONDEHUITIÈMES DE FINALE







BELGIQUE




2 1

Ap.




ETATS-UNIS
[url=http://www.lequipe.fr/Football/match/312250]

Eden Hazard estime que la Belgique avait les moyens d'éviter les prolongations, mardi, contre les Etats-Unis (2-1 a.p.). Mais le milieu offensif de Chelsea ne boude pas sa joie d'être en quarts de finale du Mondial (contre l'Argentine, samedi 18h00). 33
[/url]
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Mer 2 Juil - 12:00

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Jeu 3 Juil - 7:15

[size=30]Diables, marquez plus vite ![/size]
03/07/2014 05:35
 réagir(0)[url=javascript:window.print();][/url]





A l'image de Divock Origi, les attaquants belges ont encore mis du temps à trouver le chemin des filets. - (AFP)

Une histoire de duels
James Rodriguez - Neymar, duel au soleil
[size]
Encore une fois, les Belges se sont fait peur en raison d’un manque de réalisme offensif malgré une déferlante d’occasions durant les 90 premières minutes.

Il aura fallu attendre la 32etentative belge pour voir les Diables rouges ouvrir le score à la 93e minute, par Kevin De Bruyne, grand artisan du succès belge (2-1) contre les États-Unis. Les Belges ont tiré en tout trente-neuf fois au but, et dix-sept de ces tirs ont été arrêtées par le gardien Tim Howard.
De quoi soulever l'enthousiasme de la presse belge et internationale qui attendaient depuis le début de la compétition que cette génération dorée sorte enfin une prestation offensive à la hauteur du talent des Hazard, De Bruyne, Lukaku, Witsel, Mertens ou encore Mirallas.
 " Ce n'était pas bon pour mon cœur "
« La Belgique, peut-être l'équipe la plus attractive du Mondial par la quantité de ses jeunes talents, a joué la meilleure rencontre de tout ce Mondial », s'est enflammée laGazzeta dello Sport. Mais le quotidien italien a aussi mis un bémol important : « La Belgique n'a eu qu'un seul tort, qui n'est pas le moindre en football, manquer une quantité de buts importante ». 
Effectivement, s'il faut attendre la 32e de ses 39 occasions pour faire trembler les filets adverses, cela a un côté inquiétant que Marc Wilmots n'a pas tenté de dissimuler. « Ce n'était pas bon pour mon cœur. Normalement quand tu domines et que tu rates tout, tu ne passes pas. J'ai donc eu un peu peur », reconnaissait le sélectionneur belge.
Wilmots ne souhaitait cependant pas accabler le jeune Divock Origi qui s'est créé de nombreuses occasions sans toutefois concrétiser. « Divock était encore frais quand je l'ai changé mais il venait de buter quatre fois sur un grand Howard. Je me suis donc dit que ce n'était pas son jour », a constaté le sélectionneur, plaçant alors Lukaku en pointe.
Ce dernier a marqué le deuxième but belge à la 105e minute. « On avait critiqué Romelu au pays. Je lui avais dit : " En huitième, c'est toi qui vas mettre dedans " », a confié Wilmots.
Reste que face à l'Argentine samedi, il serait préférable d'être plus efficace pour pouvoir prétendre aux demi-finales. Jamais depuis le début de cette Coupe du monde, les Belges n'ont marqué avant la 70e minute. Heureusement, ils possèdent la défense la moins perméable de ce tournoi avec seulement deux buts concédés en quatre rencontres.
Si la Belgique tient donc enfin son match référence en terme de spectacle, il serait toutefois dommage pour les Diables de ne pas capitaliser sur ce remarquable jeu en mouvement, sur ces jolies combinaisons qu'ils peuvent se permettre grâce à des techniciens hors pair.
la phrase
« J'ai dit à mes joueurs que c'était peut-être mon dernier match avec l'équipe nationale parce que mon contrat se termine avec la Coupe du monde et qu'on ne m'en a pas proposé un autre. »
Le sélectionneur du Nigeria Stephen Keshi a démenti avoir démissionné à la suite de l'élimination des Super Eagles du Mondial par la France (2-0) en huitième de finale.« J'ai été un peu choqué que les médias disent que j'avais démissionné. Les démissions ne se font pas dans les journaux, mais de façon formelle », a-t-il ajouté. Ancien défenseur central et capitaine du Nigeria, Keshi est à la tête de la sélection depuis 2011.[/size]
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Jeu 3 Juil - 7:27

[size=30]Mondial/Belgique: Diables, qu'il faudrait marquer plus vite ![/size]
02/07/2014 19:11
 réagir(0)[url=javascript:window.print();][/url]  





[url=javascript:void(0)]suivante[/url][url=javascript:void(0)]précédente[/url]
L'attaquant belge Romelu Lukaku inscrit le 2e but belge contre les Etats-Unis, le 1er juillet 2014 à Salvador - AFP Francisco Leong
Les Diables Rouges, auteurs d'une prestation cinq étoiles mardi pour éliminer les Etats-Unis, se sont toutefois fait peur en raison d'un manque de réalisme offensif criant malgré une déferlante d'occasions durant les 90 premières minutes.

Selon le fournisseur de statistiques Opta, il a fallu attendre la 32e tentative belge pour l'ouverture du score dans la prolongation, à la 93e minute, par Kevin De Bruyne, grand artisan du succès (2-1) des Diables Rouges à Salvador.
D'après les mêmes chiffres, les Belges ont tiré 39 fois au but. Vingt-six de ces tentatives étaient cadrées: dix-sept ont été arrêtées ou déviées par le gardien Tim Howard, les neuf autres contrées par des joueurs de champ.
39 ! C'est le total le plus élevé lors d’un match de cette Coupe du Monde 2014.
De quoi soulever l'enthousiasme de la presse belge et internationale qui attendaient depuis le début de la compétition que cette génération dorée sorte enfin une prestation offensive à la hauteur du talent des Hazard, De Bruyne, Lukaku, Witsel, Mertens et autre Mirallas.
"La Belgique, peut-être l’équipe la plus attractive du Mondial par la quantité de ses jeunes talents, a joué la meilleure rencontre de tout ce Mondial", s'est enflammée la Gazzetta dello Sport.
Mais le quotidien italien a aussi mis un bémol important: "La Belgique n’a eu qu'un seul tort, qui n'est pas le moindre en football, manquer une quantité de buts importante".
Match référence
Car, effectivement, s'il faut attendre la 32e de ses 39 occasions pour faire trembler les filets adverses, cela a un côté inquiétant que Marc Wilmots n'a pas tenté de dissimuler mardi soir.
"Ce n'était pas bon pour mon coeur. Normalement quand tu domines et que tu rates tout, tu ne passes pas. C'est souvent comme ça... C'est la vie. J'ai donc eu un peu peur", reconnaissait le sélectionneur belge.
"Willie" ne souhaitait cependant pas accabler le jeune Divock Origi qui s'est créé de nombreuses occasions sans toutefois concrétiser.
"Divock était encore frais quand je l'ai changé mais il venait de buter quatre fois sur un grand Howard. Je me suis donc dit que ce n'était pas son jour", a constaté Wilmots, plaçant alors Lukaku en pointe, ce dernier marquant le deuxième but belge à la 105e minute.
"On avait critiqué Romelu au pays. Je lui avais dit: +en 8e c'est toi qui va mettre dedans+. J'ai toujours eu confiance. En football, rien n'est jamais noir ou blanc pourtant vous (les journalistes) ne semblez pas connaître le gris", s'est fâché Wilmots.
Reste que face à l'Argentine, samedi à Brasilia, il serait préférable d'être plus efficace pour pouvoir prétendre aux demi-finales.
Jamais depuis le début de cette Coupe du monde, les Belges n'ont marqué avant la 70e. Heureusement, ils possèdent la défense la moins perméable de ce tournoi avec seulement deux buts concédés en quatre rencontres.
Si la Belgique tient donc enfin son match référence en terme de spectacle, il serait toutefois dommage pour les Diables de ne pas capitaliser sur ce remarquable jeu en mouvement, sur ces jolies combinaisons qu'ils peuvent se permettre grâce à des techniciens hors pair.bnl/jta
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  bienvenou le Ven 4 Juil - 6:23

La belgique en progrès, l'Argentine dans le doute

Publié le 03/07/2014 à 08:29

À froid. Vainqueurs après la prolongation, les deux pays ont rendez-vous en quarts

Le duel entre Lionel Messi et Eden Hazard promet./ Photo AFP


Dans une Coupe du monde louée pour son esprit offensif et son caractère indécis, la rencontre Argentine-Suisse a atteint des sommets d'ennui. On n'attendait pas forcément grand-chose des Helvètes, mais l'Argentine a franchement déçu. Depuis le début de la compétition, l'Albiceleste s'en sort sur des exploits de Lionel Messi.

Avant-hier, c'est encore lui qui a débloqué la situation, en adressant une passe décisive pour Angel Di Maria en toute fin de prolongation (118). C'est encore passé pour cette fois, mais jusqu'à quand ?
La Belgique a en revanche été plus enthousiasmante contrairement à ses matches du premier tour. Face à des Américains qui ont misé sur leur seule défense et surtout sur la dextérité de leur gardien, Tim Howard pour survivre, les partenaires d'Eden Hazard ont longtemps buté sur le mur bâti par Jürgen Klinsmann qu'on a connu plus inspiré sur le plan offensif. Mais ces Américains-là n'ont pas d'autres arguments pour faire illusion. La Belgique l'a vite montré en scorant à deux reprises lors de la prolongation (De Bruyne et Lukaku).
La revanche de 1986
Le duel des numéros 10 entre le quadruple Ballon d'or Lionel Messi et la pépite belge Eden Hazard, samedi au stade national Mané-Garrincha de Brasilia s'annonce savoureux. On va savoir ce que les Belges, annoncés comme des outsiders, ont dans le ventre. Leur dernier fait d'arme lors d'un Mondial remonte à 1986. Ils avaient alors atteint les demi-finales face à l'Argentine et s'étaient retrouvés 4es après avoir été battus dans la petite finale par la France de Platini et consorts.
Cette fois, ils ont leur chance face à cette Argentine poussive qui joue sans enthousiasme contrairement à ses supporters qui rêvent tout haut d'une troisième étoile.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Ven 4 Juil - 9:12

Pays-Bas, Argentine : pas si évident

Publié le 04/07/2014 à 08:18

Demain. Une sacrée demie se prépare, mais le Costa Rica et surtout la Belgique peuvent surprendre

.


Si la logique qui prévaut depuis le début du tournoi est respectée, on s'oriente tout droit vers une demi-finale Pays-Bas – Argentine qui aurait fière allure sur le papier. Ce serait quand même faire peu de cas du Costa Rica, qui ne fait plus rire personne en Angleterre ou en Italie et de la Belgique, plat pays qui ne l'est plus tant que ça sur la planète footballistique.

C'est sûr qu'une victoire du Costa Rica face aux Néerlandais ferait un sacré buzz dans le Landerneau. Impressionnants lors du premier tour avec trois victoires en autant de matches, les hommes de Louis van Gaal ont perdu de leur superbe face au Mexique en 8e de finale. Comme souvent, ils ont subi la pression des rencontres à élimination directe, d'autant que le Mexique n'avait rien à perdre dans cette confrontation beaucoup plus équilibrée qu'il n'y paraissait.
Un derby Pays-Bas –Belgique ?
Le Costa Rica a sensiblement suivi la même trajectoire. Ascendante en poule avec deux succès de prestige sur l'Italie et l'Uruguay et un match nul face à l'Angleterre. Un parcours extraordinaire pour un si petit pays. Le 8e de finale a été plus compliqué face à la Grèce, le genre d'adversaire coriace qui laisse peu de place à l'imagination et à l'initiative. Résultat, une prolongation et la séance des tirs au but. La pièce est tombée côté pile, mais la barre sera sans doute plus haute vu l'état de forme d'Arjen Robben.
Pour l'Argentine, c'est autre chose. Sur le papier, l'Albiceleste a de la gueule, mais sur le terrain, elle a tendance à rester muette. Sans inspiration ni enthousiasme. Évidemment, sur une inspiration, Lionel Messi peut changer un match à lui tout seul, mais une hirondelle n'a jamais fait le printemps sur le long terme. Si les hommes d'Alejandro Sabella ne rehaussent pas leur niveau, c'est carrément l'automne qui guette cette formation. D'autant que la Belgique est sans doute mieux carrossée que le Costa Rica pour voir plus loin. Cette équipe qui a dominé la Croatie, la Serbie et l'écosse pour se qualifier dispose d'éléments jeunes qui jouent dans les meilleurs championnats européens. Les partenaires d'Eden Hazard ont débuté le Mondial timidement quant au contenu, mais leur 8e de finale, face aux états-Unis il est vrai, n'a pas dû rassurer les Argentins. Finalement, la fameuse logique ne plaiderait-elle pas pour une demie Pays-Bas – Belgique.
Presque un derby…
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  bienvenou le Ven 4 Juil - 20:53

Messi : les Diables ont un plan
Confrontée à l'Argentine du quadruple Ballon d'or, samedi (18h00), en quarts de finale, la Belgique sait qu'elle devra limiter l'influence de Lionel Messi. Mais, comme ses adversaires précédents, elle n'envisage pas de marquage individuel.

22partages Tweeter Partager Partager

22partages Tweeter Partager Partager

10
a+a-imprimerRSS


Axel Witsel et Marc Wilmots miseront sur le collectif belge pour contrer Messi et l'Argentine. (Reuters)




La Belgique n’avait plus disputé de quart de finale de Coupe du monde depuis 1986. À l’époque, les Diables Rouges avaient été éliminés en demi-finales face à l’Argentine de Diego Maradona (1-2). Aujourd’hui, l’Argentine de Lionel Messi se présente face à eux et le début de Coupe du monde du Barcelonais (4 buts, 1 passe décisive) incite à la méfiance. «Pour moi, c’est le meilleur joueur du monde, indique Daniel Van Buyten. C’est une motivation de jouer contre eux et contre lui.»



«On va essayer de les prendre collectivement, de rester solidaire. Et si un joueur est dribblé, il faudra en dribbler un deuxième.»Même si Marc Wilmots n’a pas donné d’indice sur la stratégie qu’il emploierait, ses joueurs semblent savoir ce qu’ils ne feront pas. «Messi peut faire la différence à n’importe quel moment, avance Axel Witsel, qui devrait souvent le retrouver dans sa zone. En un contre un il est très, très fort, je ne pense pas que ce soit la solution. Il faudra être bien compact, serrer les lignes pour lui laisser le moins d’espaces possibles.» Van Buyten avance un autre argument. «Je ne pense pas qu’on va faire une tactique spéciale pour Messi, explique l’ancien Marseillais. Parce que les autres joueurs autour de lui peuvent aussi faire la différence. Di Maria fait une saison et un tournoi exceptionnels. Il y a aussi Higuain et Lavezzi. On va essayer de les prendre collectivement, de rester solidaire. Et si un joueur est dribblé, il faudra en dribbler un deuxième.»



Le salut par le groupe

Pour l’instant, la Belgique s’est montrée solide, avec deux buts encaissés, un sur penalty contre l’Algérie (2-1) et un dans la prolongation de son huitième de finale contre les Etats-Unis (2-1). «Je préfère une équipe collectivement forte qu’une équipe avec une grosse individualité, analyse Wilmots. Mais l’Argentine a bien plus qu’un seul bon joueur. Si Messi est dans une forme extraordinaire, il va nous poser des problèmes mais, je le répète, je préfère avoir un bon collectif.» Celui des Belges avait un visage séduisant en huitièmes.

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  Tommy Allez l'O.M le Ven 4 Juil - 22:34

Je suis deggg ! Sad

_________________
En avant les marseillaiiis ooooh héééé oooh oooh Wink

_ _
avatar
Tommy Allez l'O.M

Messages : 6179
Date d'inscription : 18/12/2010
Age : 25
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Sam 5 Juil - 6:30

Tommy Allez l'O.M a écrit:Je suis deggg ! Sad

pour la france

 l'allemagne etait beaucoup plus puissante

 resultat logique et normal au vu du match
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Sam 5 Juil - 7:50

[size=30]Messi et Hazard, au quart de tour[/size]
05/07/2014 05:33
 réagir(0)[url=javascript:window.print();][/url]





L'Argentine compte encore beaucoup sur Messi. - (AFP)

Le Brésil poursuit sa route
Voir l'infographie en grand format
[size]

Il ne peut en rester qu'un : le quart de finale entre Argentine et Belgique aujourd'hui mettra aux prises Lionel Messi, le quadruple Ballon d'Or, et Eden Hazard, considéré comme l'élève du maître argentin. L'autre quart propose un duel plus déséquilibré sur le papier entre les Pays-Bas et le Costa Rica.
> Argentine - Belgique : Messi-Hazard, c'est qui le meneur ? Le match à Brasilia rappellera aux plus anciens le souvenir d'un Argentine - Belgique en demi-finale du Mondial 1986 à Mexico. Diego Maradona avait marqué le doublé de la victoire (2-0). Les parallèles sont tentants entre l'affiche d'aujourd'hui et celle d'hier. Ce samedi, il y aura d'un côté l'astre Messi et de l'autre la promesse Hazard. Un meneur pur et l'autre plus à l'aise comme ailier mais plaque tournante de son équipe. La hiérarchie voudrait que Messi l'emporte. Mais la physionomie des matchs dessine une tendance un peu différente. Le joueur du Barça porte son équipe à bout de dribble et a déjà marqué quatre buts dans ce tournoi. Ses coéquipiers censés l'aider – à l'exception de Di Maria qui sauve les apparences –, déçoivent au Brésil, à l'instar de Higuain ou Lavezzi. Alors qu'Hazard peut compter sur une équipe beaucoup plus riche avec des joueurs comme Lukaku ou Origi.


[/size]
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Sam 5 Juil - 9:36

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Dim 6 Juil - 8:09

Mondial 2014 : l'Argentine élimine une Belgique décevante (1-0)
1 commentaire
Publié le 06/07/2014 à 06h00 , modifié le 06/07/2014 à 06h54 par
SudOuest.fr avec AFP


Selon un scenario très proche du quart de finale entre la France et l'Allemagne, l'équipe qui a ouvert le score en début de match a préservé son avantage jusqu'au bout

Samedi 5 juillet 2014 à 18:00


Argentine

Belgique
Tirs au but -
1-0
Mi-temps1 - 0

  • 8'Higuain[ 1 - 0 ]


Arbitre : Nicola Rizzoli
Stade : Mané Garrincha (Brasilia, Brésil)
68551 spectateurs (99%)
Actions



Tirs au but0 - 0

2ème mi-temps des prolongations0 - 0

1ère mi-temps des prolongations0 - 0

2ème mi-temps0 - 0

1ère mi-temps1 - 0

Le match a démarré à 18:00
Tirs aux buts

Buts

Cartons

Remplacements

Compositions d'équipes

4-4-24-2-3-1

  • Titulaires

  • Remplaçants




  • 1
    Sergio


  • 2
    Garay


  • 4
    Zabaleta


  • 6
    Biglia



  • 7
    Di Maria



  • 9
    Higuain




  • 10
    Messi


  • 14
    Mascherano


  • 15
    Demichelis


  • 22
    Lavezzi



  • 23
    Basanta




  • 1
    Courtois


  • 2
    Alderweireld



  • 4
    Kompany


  • 5
    Vertonghen


  • 6
    Witsel


  • 7
    De Bruyne


  • 8
    Fellaini


  • 10
    Hazard




  • 11
    Mirallas



  • 15
    Van Buyten


  • 17
    Origi





  • 3
    Campagnaro


  • 11
    Maxi Rodriguez


  • 12
    Orión


  • 13
    Fernández


  • 17
    Fernández


  • 19
    Álvarez


  • 20
    Kun Aguero


  • 21
    Andújar


  • 5
    Gago



  • 8
    Pérez



  • 18
    Palacio





  • 3
    Vermaelen


  • 12
    Mignolet


  • 13
    Bossut


  • 16
    Defour


  • 18
    Lombaerts


  • 19
    Dembélé


  • 20
    Januzaj


  • 23
    Ciman


  • 9
    Lukaku



  • 14
    Mertens



  • 22
    Chadli










Coupe du Monde













Publicité
L
'Argentine s'est qualifiée pour les demi-finales du Mondial-2014 en battant une ambitieuse mais décevante Belgique 1 à 0, samedi au stade Mané-Garrincha de Brasilia. Pour une place en finale, l'Argentine sera opposée mercredi à Sao Paulo aux Pays-Bas, vainqueurs du Costa Rica aux tirs au but.

Publicité
Double championne du monde (1978, 1986) et finaliste en 1990, l'Albiceleste retrouve le dernier carré pour la quatrième fois de son histoire.
Le bonheur de Messi et ses partenaires© Photo AFP ADRIAN DENNIS
Poussée par 30 000 supporters, l'Albiceleste a assuré le service minimum grâce au réveil d'Higuain qui a signé son premier but du Mondial en tout début de match. L'attaquant de Naples a récupéré une passe contrée de Di Maria et a repris instantanément de volée des 18 m pour tromper Courtois (8e). Higuain a encore trouvé la transversale (55e) avant d'être remplacé par Gago (81e).
Gonzalo Higuain hurle sa joie après son but© Photo AFP MARTIN BUREAU
Messi s'est montré plus discret qu'à son habitude: un coup franc au-dessus (40e) et une contre-attaque rondement menée mais au terme de laquelle il a buté sur l'excellent gardien de l'Atletico Madrid (90e+3).
Les Diables Rouges ont été bien timides et n'ont guère inquiété Romero hormis sur une tête de Mirallas, préféré à Mertens, juste à côté de la cage (42e).
En seconde période, les hommes de Wilmots se sont bien lancés à l'assaut du but argentin mais de façon désordonnée et sans toujours une grande conviction à l'image d'Hazard, présenté comme la perle du Plat pays mais qui ne s'est distingué que par un carton jaune (53e). Le joueur de Chelsea, transparent, a d'ailleurs cédé sa place à Chadli (75e).
Eden Hazard a été totalement transparent© Photo AFP ADRIAN DENNIS
A l'heure de jeu, Wilmots a poursuivi son coaching avec les remplacements de Mirallas par Mertens et Origi par Lukaku. Mais rien n'y a fait.
En 1986 au Mexique, l'Argentine avait battu en demi-finales la Belgique (2-0), sur un doublé de Maradona. Les Diables Rouges avaient enregistré leur meilleur résultat en Coupe du monde avec une quatrième place. Ils devront encore patienter pour faire oublier leurs glorieux aînés.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Dim 6 Juil - 8:47

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Dim 6 Juil - 9:29

avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  bienvenou le Dim 6 Juil - 12:29

[size=30]L'Argentine dans le dernier carré[/size]
06/07/2014 05:38
 réagir(0)





Di Maria passeur décisif, Higuain buteur… L'Argentine n'a pas compté uniquement sur le talent de Lionel Messi pour aller chercher sa qualification. - (AFP)
Argentine - Belgique : 1-0 En dominant une Belgique trop timide, l’Albiceleste s’est qualifiée pour la demi-finale où elle retrouvera les Pays-Bas.


Voir l'infographie en grand format
[size]
Rien n'aura été facile pour l'Argentine durant ce Mondial brésilien. Comme elle le fait à chaque match depuis le début du tournoi, l'équipe d'Alejandro Sabella s'est encore imposée par un seul but d'écart. Mais la voilà dans le dernier carré. Et Messi n'a même pas eu besoin de faire de miracles.
L'Argentine a enfin haussé (un peu) le ton hier. Elle a d'abord profité du réveil de Higuain, qui dès la huitième minute a inscrit son premier but dans le tournoi. Sur un ballon de Di Maria détourné par Vertonghen, sa reprise instantanée a été parfaite et a rappelé que s'ils peuvent perdre la confiance, les vrais buteurs ne perdent jamais l'instinct.
Bien organisée autour de l'indispensable Mascherano, solidement secondé par le nouveau venu Biglia, l'Albiceleste a d'abord tranquillement contenu des Belges loin d'être diaboliques.
 Pour une fois, Messi a trouvé du soutien
De Bruyne a eu deux occasions (13e et 26e) et Mirallas a été dangereux avec une bonne tête (42e). Mais Hazard a été trop discret pour concrétiser le duel annoncé entre lui et Messi et sa faillite a lourdement handicapé la Belgique. Loin des zones de vérité, pas très inspiré dans ses dribbles et ses choix de passes, Hazard est passé complètement à côté de ce quart de finale et a été remplacé dès la 75e minute. Si Lionel Messi a rapidement été privé de son lieutenant Di Maria, sorti sur blessure après une excellente demi-heure, le génie argentin a quant à lui tranquillement mené sa barque. Sur quelques dribbles et séquences de conservation de balle, il a rendu fous ses adversaires. Et à la 40e minute, il a obtenu et frappé un coup franc sur lequel les Belges étaient tellement terrorisés qu'ils ont dressé un mur à neuf joueurs. Le Messi de 2014 n'était pas le Maradona de 1986, qui avait éliminé la Belgique à lui tout seul en demi-finales. Mais pour une fois, il a trouvé du soutien. 
Le début de seconde période a encore été à l'avantage des joueurs de Sabella avec une énorme occasion pour un Higuain transfiguré et ovationné par les dizaines de milliers d'Argentins présents au Mané-Garrincha de Brasilia. Lancé dans un rush solitaire, l'attaquant de Naples a ainsi trouvé le sommet de la transversale de Courtois (55e). 
De son côté, la Belgique a été dangereuse par une tête de Fellaini (64e) ou une frappe contrée de De Bruyne (85e), mais elle n'a jamais trouvé d'espaces derrière des latéraux argentins restés très prudents. 
Comme la France, la Belgique a au moins gagné du temps et de l'expérience dans la perspective de l'Euro 2016 où elle aura une vraie carte à jouer. Les Argentins eux sont lancés. Leur gardien Romero et leur défense ne sont toujours pas extraordinairement rassurés mais maintenant, ils veulent la finale, ils veulent Rio et ils veulent le Brésil.
le match
Mi-temps : 1-0.
Spectateurs : 68.551.
Arbitre : M. Rizzoli.
Buts : pour l'Argentine, Higuain (8e).
Avertissements : pour l'Argentine, Biglia (75e) ; pour la Belgique, Hazard (53e), Alderweireld (68e).
le billet
Un seul être vous manque...
De la présidente Dilma Rousseff aux supporteurs, en passant par les anciennes gloires de la Seleçao comme Pelé ou Ronaldo, l'abattement des Brésiliens est manifeste après l'annonce du forfait de l'attaquant vedette Neymar pour le reste de la Coupe du monde. La qualification du Brésil pour les demi-finales a en effet un goût particulièrement amer pour un pays passé de la joie à la tristesse en quelques minutes après la victoire face à la Colombie (2-1). « Ton visage plein de douleur hier (vendredi) sur la pelouse du stade Castelao a blessé mon cœur et celui de tous les Brésiliens et Brésiliennes », a ainsi assuré Mme Rousseff dans une lettre adressée au joueur. Pas de doute, le pays du « Futebol » est bel et bien en deuil.
la phrase
« C'est une équipe très ordinaire avec un joueur extraordinaire. »
Le sélectionneur de la Belgique Marc Wilmots a été très sévère avec l'Argentine. Face aux Diables rouges, l'Albiceleste s'est imposée pour la cinquième fois en cinq matchs avec un seul but d'écart. Les coéquipiers de Lionel Messi n'ont cadré que deux tirs en 90 minutes. « J'espère pour l'Argentine qu'il n'arrivera rien à Messi », a conclu Wilmots.[/size]

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  bienvenou le Dim 6 Juil - 12:32

[size=30]Mondial: Pour Wilmots, l'Argentine "très ordinaire avec un joueur extraordinaire"[/size]
05/07/2014 21:46
 réagir(0)  





suivanteprécédente
Le sélectionneur de la Belgique Marc Wilmots lors du quart de finale perdu 1-0 contre l'Argentine, le 5 juillet 2014 à Brasilia. - AFP Martin Bureau
Le sélectionneur belge Marc Wilmots n'a presque rien dit sur son équipe après la défaite en quart de finale du Mondial face à l'Argentine (1-0), mais il a été très sévère avec l'Albiceleste, "une équipe très ordinaire avec un joueur extraordinaire".

Q: Qu'est-ce qu'il vous a manqué aujourd'hui (samedi) ?
R: "C'est difficile à dire. On a vu l'expérience de l'Argentine. Ils cassent le rythme, il leur faut 40 secondes pour faire une touche et ils ne sont jamais rappelés à l'ordre par l'arbitre. Nous, on a fait de toutes petites erreurs mais on a beaucoup appris ce soir. On est très déçu, tout le monde est très abattu mais je suis très fier des garçons. On était sans doute le plus jeune des quart-finalistes et on a des choses positives pour l'avenir. On a eu une ou deux occasions, pas vraiment franches. Mais je ne suis pas du tout impressionné par l'Argentine. C'est une équipe très ordinaire avec un joueur extraordinaire."
Q: Hazard vous a-t-il déçu ?
R: "Je parle de l'équipe dans son ensemble, je ne veux pas discuter des cas individuels. On a vu que la Belgique a une très bonne équipe. On doit en être fier. L'adversaire ne nous a laissé aucun espace. On a eu la qualité et l'engagement mais c'était une première à ce niveau pour ces joueurs."
Q: Pouvez-vous dire un mot sur Messi ?
R: "J'espère pour l'Argentine qu'il n'arrivera rien à Messi. Il ne perd jamais le ballon. Mais je n'aime pas faire le Caliméro mais il a fait trois ou quatre fautes et il n'est jamais sanctionné. Il a montré sa capacité à conserver le ballon pour faire respirer son équipe. Ils étaient fatigués et si on égalise je crois qu'ils sont morts. C'est une déception d'être battus par une équipe qui ne nous était pas supérieure. Vous trouvez qu'ils ont fait un bon match ? Pour moi, ça n'est pas du tout le cas."
Q: Pouvez-vous expliquer vos changements en fin de match ?
R: "On a fait entrer Mertens et Lukaku pour avoir plus de force, de fraîcheur et de qualité de centre. Puis Van Buyten est passé avant-centre, on a tout essayé. A ce moment-là, ça ne servait plus à rien de garder Hazard parce qu'on ne jouait plus dans les pieds. On a tenté le tout pour le tout, on a amené de la taille. Parfois aussi on a pris les mauvaises décisions."
Q: Apparemment, l'Argentine ne vous a pas séduit...
R: "Aujourd'hui ils ont deux joueurs qui sont au-dessus du lot, Messi et Di Maria. C'est dans le Top 5 mondial. L'Argentine joue avec ses qualités, avec deux N.6. Nous on a un collectif, eux ils ont quatre ou cinq joueurs offensifs. C'est une équipe scindée en deux. Mais c'est elle qui a raison, c'est elle qui passe."
Q: Espériez-vous mieux de votre équipe ?
R: "On peut toujours attendre plus, mais on avait dépensé pas mal d'énergie contre les Etats-Unis. Mais eux, combien de frappes cadrées ? Si j'avais fait ça, je suis sûr que la presse belge m'aurait reproché de ne pas faire de jeu."

_________________
EN AVANT ..LA MEDITERRANEE

avatar
bienvenou
Admin

Messages : 171184
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 104
Localisation : cassis

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Mar 8 Juil - 7:48

[size=36]Belgique: Le selfie des Diables rouges chez le roi[/size]

voir la photo






Les Diables rouges ont été reçus ce lundi après-midi au Palais Royal, aux environs de 17h, à Bruxelles. Le roi Philippe et la reine Mathilde ont tenu à féliciter personnellement l'équipe de Marc Wilmots pour leur accession aux quarts de finale de la Coupe du monde 2014 au Brésil. L'occasion pour le capitaine Vincent Kompany et ses coéquipiers de s'offrir un selfie avec le souverain, avant d'être d'applaudis par environ 5 000 supporters à la place des Palais.
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  aladin le Mar 8 Juil - 7:49


Vincent Kompany         @VincentKompany
Suivre

From Brussels to Manchester, Kinshasa, Jakarta and even in Brazil. Thx for having cheered 4 Belgium! We'll be back!
6:09 PM - 7 Juil 2014
avatar
aladin

Messages : 115421
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 32
Localisation : DANS LE REVE DES ENFANTS

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOS VOISINS BELGES ..EUX ILS ONT LA FRITE!!!!!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum